Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Décryptage de l’actualité mondialiste, par Pierre Hillard

Approfondir l’entretien avec Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

86 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Pierre Hillard clair, précis et brillant comme à son habitude !


  • Toujours aussi agréable à écouter notre cher Pierre Hillard.
    Pédagogue clair et concis, merci à vous Pierre.
    Vous avez malheureusement RAISON


  • Sacré Pierre Hillard tjrs en grande forme et pour ceux qui avait peur qu il se range du coté du système ils auront la preuve qu il n en ait rien...


  • Scoop mondialiste : Pulvar a largué Montebourg.

    Je me demande si elle l’a fait par courrier électronique, comme on fait avec les empoyés jetables.


  • Excellent entretient de Pierre Hillard comme d’habitude avec sa pertinence frappée du bon sens.


  • cela fesait longtemp que je n’ait pas entendu Pierre Hillard merci er


  • Pierre Hillard excellent, même si pour moi il a faut sur NDA et aussi sur le FN (qu’ils prétend être de faux résistants et sur la Russie qu’il incorpore dans le Nouvel Ordre Mondial comme faux ennemi de l’Empire).

     

  • Poutine et Chavez intégrés au système mondialiste en tant qu’opposition dynamique : l’antithèse du système qui, in fine, lui permet de se synthétiser ... j’ai bien peur que Pierre hillard soit dans le vrai. On est vraiment mal barré !!!

     

    • #267069

      Plutôt d’accord... on s’y accroche a chavez mais il y a pas mal de choses qui sonne fausses...
      Le changement c’est pas pour dans 20 ans selon lui.
      Honnêtement je pense qu’il y a la solution de l’argent électronique et tout sera réglé presque sans guerre.
      Il n’y a que sur la population grandissante qu’il y a de quoi se poser des questions... mais au vue de la vitesse ou l’home deviens impuissant est ce qu’il y aura vraiment besoin d’une guerre... dans 3 génération c’est boucle...
      non !?


    • @Zarathoustra ;)
      A ce compte, toute opposition nourrit le système...on remplace ou combat un système par un autre, ici de nature similaire d’après Hillard. Ce qui de fait disproportionne l’échelle de la nation pourtant, aujourd’hui, souhaitable.


  • L’accouchement se passe toujours dans la douleur... La fience veut accoucher de l’europe, faudra assumer... On va en chier, ça sur sûr, mais comme c’est pour notre mieux, alors, serrons les fesses, laissons monter la pression intestinale en nous bouchant les oreilles et lâchons-nous le 21 des cendres car, après tout, le monde actuel ne mérite pas mieux que de finir en diarrhée.... Heureux qui, comme Enrico, tirera la chasse sur cette chiasse !


  • Merci pour ce document, à voir, à partager. Triste constat qui sonne comme une prophétie. Le livre de Pier San Giorgio peut être plus qu’utile pour s’organiser.


  • Si Chavez serait tellement mondialiste pourquoi les états unis ont voulu l’éliminer, puis Simon Bolivar sortay de la révolution Française et a réunit le peuple contre l’impérialisme

     

    • Parce qu’il ne prône pas le même mondialisme, comme le communisme ne prônait pas le même que les USA. Plusieurs fois je me suis interrogé sur l’union qu’ils créent en Amérique du Sud qui ressemble de plus en plus à l’UE, Chavez a plusieurs fois parlé d’une Banque Centrale Sud-Américaine. Je pense que Hillard a raison, Chavez est dans une logique de mondialisme inversé, de socialisme mondiale et en tout cas sud-américain unie. Ca n’enlève rien a ça remarquable lutte contre l’Empire. Par contre sur la Russie je pense que Hillard se trompe, je pense que la Russie lutte contre le mondialisme US, défend ses intérêts mais n’aurait pas pour projet de remplacer les USA dans un mondialisme russe.


    • Parce que comme l’explique Pierre Hillard, il représente une forme du mondialisme qui n’est pas la vision impérialiste des US mais une version basée sur un versant plus social. Le but poursuivi est le même mais pas la forme.

      Cela dit, Chavez n’est peut être pas conscient qu’en voulant protéger l’Amérique du sud et le Venezuela de l’impérialisme Anglo-saxon - par la création d’une union protectionniste sud américaine - il participe à un "instant T" au grand agenda du Nouvel Ordre Mondial. C’est là toute la perversité de la chose. Cet axe est très bien développé dans les livres de Pierre Hillard, dont la lecture devrait vraiment être un passage obligatoire dans la compréhension historique et géopolitique du monde d’aujourd’hui.

      Ce qu’il y a de magnifique avec Pierre Hillard, c’est que tout, absolument tout est sourcé, et quiconque à le temps (et une bonne boite d’aspirine) peut vérifier et démonter par lui même chaque rouage de la construction Mondialiste.


  • tout ceci fait très peur... j’espère qu’il n’y aura pas encore des gens pour croire que la démocratie dite "participative" existe encore. ouvrez vos esprits et arrêtez de voter... enfin sur ce site il y a beaucoup d’affranchis, mais on s’est compris...


  • Pauvre Auvergne, une des plus anciennes provinces du pays par son identité, réduite à une zone sombre, féodalisée par la mafia giscardienne/PS. Heureusement, c’est aussi une terre de maquisards : de Vercingétorix au mont Mouchet, en passant par Sidoine Apollinaire et son beau-frère Ecdicius (la résistance de ces derniers est d’ailleurs fort méconnue, y compris localement)

     

    • On est très content de notre zone sombre ... ;-)
      Au moins, on voit arriver de loin les couillons !


    • Tout à fait, et le Gour de Tazenat est assez profond pour les y plonger, fouchtra !


    • #267241
      le 21/11/2012 par régis de la turmelière
      Décryptage de l’actualité mondialiste, par Pierre Hillard

      Pour rien au monde je n’échange notre havre auvergnat à 1000 m d’altitude sur le plateau le plus paumé qui soit. Ici, impossible d’avoir froid, il suffit d’un peu d’huile de coude pour couper le bois ; impossible d’avoir soif, j’ai une source et 3 puits qui ne se sont jamais taris de mémoire d’homme ; impossible d’avoir faim, on a des potagers, du bétail, du gibier... ; impossible d’être emmerdé par la racaille urbaine quand tout s’effondrera, ils n’auront pas l’essence pour arriver jusqu’ici, on les verra arriver de très loin et il nous suffira de barrer les qq routes ; mon village n’est pas sur les carte et je m’en félicite ; on pratique une forte entraide entre villageois ; on est tous armé. Bref vive l’Auvergne. Cela dit, sur le reste, Hillard a raison, ça va s’écrouler dans les larmes. Notre avantage en Auvergne, c’est qu’on ne sera pas touché par l’effondrement d’une civilisation qui nous a ignoré de son "vivant".


    • C’est vrai que des maquisards de la 2ème Guerre Mondiale étaient réfugiés à Thiers non loin de Vichy où j’habite !
      Un Auvergnat même loin de sa terre reste un Auvergnat, il y reviens toujours. Tout le contraire du nomade Attali :D

      Pour ce qui est de Pierre Hillard, malgré ses bonnes analyses, je me méfie de tout les discours. Pour ma part, personne n’a la stricte vérité. Seul le temps nous le dira. Salutations.


  • #267018
    le 21/11/2012 par chris de beaumesdevenise
    Décryptage de l’actualité mondialiste, par Pierre Hillard

    Toujours très intéressant ce monsieur !!!
    Et il pense comme moi et beaucoup qu’autres que ,malheureusement ,au train où vont les choses ,tout cela ne finira pas par des grandes embrassades ... en tout cas pas dans un premier temps ...
    Et tout ça a cause de ces 80% de guignols qui constituent la "masse" et qui ne voient pas plus loin que le bout de leur nez ....


  • quand va t’il se décider à réimprimer "Minorités et régionalismes" pour ceux qui comme moi n’ont pas eu la chance de le lire.

     

    • #267164

      @Admin
      SVP, ne me censurez pas, je vous écris pour la bonne cause.

      INFO :

      Pour ceux que cela intéresse, Pierre Hillard signe l’un de ses derniers livres, ce Samedi 24 Novembre 2012, à la librairie Duquesne diffusion , 27 Avenue Duquesne Paris 7ème, de 15 heures à 18h.30mn .

      Quant au livre " Minorités et Régonalismes ", il ne sera en vente qu’en Janvier 2013.

      Pour plus d’infos, téléphoner à la librairie Duquesne Diffusion : 01 45 55 87 55


  • Je suis tout de même surpris que P.Hillard désigne Chavez, Poutine et Ahmaninejad comme des acteurs actifs du mondialisme.

    Mais un mondialisme, j’imagine, "local", à savoir une alliance de pays désireux de lutter contre l’impérialisme Judéo Américain. Un pôle de résistance, un rassemblement contre l’oppresseur commun, telle une union Latino-Américaine par exemple destinée à contrer le capitalisme et la finance Etats-Unienne.

    Mais ses interventions et ses vidéos sont souvent jubilatoires. L’ironie, la malice dans le regard, l’optimiste souvent présent malgré la gravité des faits....J’adore cette façon d’aborder des problèmes préoccupants en gardant toujours humour et espoir.


  • Hillard est à côté de la plaque quand il parle de la Russie. Son discours "Poutine fait partie du système" atteint vite ses limites. Faire croire qu’il y a une continuité entre les bolchéviques de 1917 et les communistes des années 80 en URSS est une faute grossière. C’eut été le cas si Trotsky (Braustein) avait pris le pouvoir à la mort de Lénine (comme prévu par ses commanditaires de l’oligarchie banquaire), mais il y eu Staline, et la deuxième guerre mondiale. Les communistes qui suivirent furent d’une autre nature que les enragés de 1917. Leur but n’était pas la révolution mondiale. Ce but est celui des internationalistes libéraux et trotskystes qui ont pris le pouvoir en Occident, après avoir été refoulé de Russie. Regardez autour de vous ils sont là, partout.

     

    • Et que pensez-vous du Medvedev qui présente les pièces de la futur monnaie mondiale en 2009 ?
      Chavez et l’union Sud-Américaine ?

      Selon, tout le monde joue son rôle (comme avec l’UMPS).


    • Ce qui est bien avec Chavez, le mec il veut créer une banque latinos et l’unasur, ok sa va bien quand les socialiste sont là lol, mais une fois que Chavez mort ou parti ou coup d’Etat, un mec de droite à la Uribé, n’aura plus rien a faire, il aura tout ce qu’il désire dans ce projet mondialiste.


    • @seb

      Justement, la pièce d’or est le projet le plus radicalement anti-mondialiste qui puisse être mis en œuvre. Je vous rappelle que l’or a toujours été et reste LA monnaie. Depuis l’introduction de la monnaie en papier par les banquiers, les gens ont peu à peu oublié ce qu’est la monnaie, et ne savent même plus du tout ce que c’est. Votre commentaire en est la preuve. La démocratie athénienne si chère à Chouard ne connaissait que l’or et tous les hommes, de toute l’histoire de l’Humanité, auraient bien rit si on leur avait proposé du papier en lieu et place d’une monnaie sonnante et trébuchante. A l’exception des modernes bien entendu, qui ont tellement dégénéré, qu’ils prennent des promesses pour argent comptant, et sont prêts, dorénavant, à accepter la monnaie électronique et un monde sans cash, dont ils pourront être débranché à la discrétion du banquier. C’est précisément là que se trouve le mondialisme et l’esclavage des peuples et des individus. Contrairement au papier, l’or n’appartient pas aux banquiers mais à tout le monde. Vous n’avez malheureusement pas compris la radicalité du geste de Medvevdev et l’affront fait au cartel bancaire par sa proposition. Je ne peux que vous inciter à étudier ce qu’est l’argent.


  • Pierre Hillard est contre la gouvernance mondiale, moi aussi. ’faudrait qu’il précise ce qu’il propose en alternative. Je verrais bien une assemblée des nations sauce Chouard (pas comme la fausse ONU).
    Question d’humeur peut-être mais Pierre m’a énervé, peut-être aussi à cause de Chavez ou de Poutine.
    Ce que je ne veux pas, c’est assujettir les nations à un commandement supérieur. En revanche, je suis pour trouver un moyen d’oragniser le monde à une échelle supérieure de la nation, coordonner les actions nationales pour le bien être du continent, à la condition que la nation soit l’unique échelle de la souveraineté du peuple. Pas d’organisation supérieure pouvant nier cette souveraineté donc pas de représentant de continents.
    je ne sais pas si je suis clair.
    Pierre Hillard est bourré de qualités mais je lui trouve un défaut majeur dans ces vidéos : c’est que, tout en refusant une gouvernance mondiale (OK), il entretient une confusion et semble refuser une synchronisation-discussion-synergie des nations qui serait vertueuse.
    bref, M.Hillard est contre une gouvernance mondiale mais je me pose la question : pour quelle raison ? Je ne suis pas sûr que ses raisons soient les miennes.
    Il reste très fort pour mettre en évidence les magouilles des élites au dessus des nations et des peuples : c’est déjà énorme.

     

    • les nations doivent restées indépendantes et totalement souveraines, sans autre entité supérieure , qui de facto tendrait à influencer leur gestion intrinsèque... toute idée intégrant la possibiblité d’un autre pouvoir que celui des états nations mène au Big Brother et à annihiler l’auto détermination des peuples !... isn’t it !???


    • " pour quelle raison ?" Mr Hillard refuse t’il la gouvernance mondial ???

      TU PARLES D’UNE QUESTION !!

      Mais parce que c’est précisément le projet américano-satano-sioniste que la planète supporte depuis trop longtemps
      Et regardes ou cela nous mène...


    • J’ai une réponse pour toi. Je pense que c’est à cause de sa confession catholique et de l’Apocalypse de Jean. Le mondialisme même plein de synergie et de vertu ("humaine") fait partie de Babylone (la cité humaine sans soumission divine).
      Babylone chutera mais doit d’abord s’imposer. En tant que chrétiens, nous savons que l’on ne peut pas éviter ces choses. D’ailleurs c’est la compréhension de cet aspect de l’Ecriture qui permet très certainement à Mr Hillard d’avoir une analyse aussi précise.
      De plus, Jésus appelle le Chrétien au témoignage de ces choses :
      Matthieu Chapitre 5 :
      12Réjouissez-vous, et tressaillez de joie ; parce que votre récompense est grande dans les cieux ; car on a ainsi persécuté les Prophètes qui ont été avant vous.
      13Vous êtes le sel de la terre ; mais si le sel perd sa saveur, avec quoi le salera-t-on ? il ne vaut plus rien qu’à être jeté dehors, et foulé des hommes.
      14Vous êtes la lumière du monde ; une ville située sur une montagne ne peut point être cachée.
      15Et on n’allume point la lampe pour la mettre sous un boisseau, mais sur un chandelier, et elle éclaire tous ceux qui sont dans la maison.
      16Ainsi, que votre lumière luise devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est aux cieux..
      Pierre Hillard est dans son rôle.
      J’espère que ma réponse t’éclairera.


    • Je me posais la même question : j’ai souvent entendu Pierre Hillard dire qu’il était contre ce type de mondialisation mais jamais quelle organisation idéale des nations il imaginerait.
      Deuxièmement (et là je sens que je vais me faire lyncher), finalement en quoi ce projet de globalisation est-il le mal absolu ? Ceux qui ont imaginé ce projet internationnaliste selon P. Hillard (voir ces autres vidéo, cfr Cécil Rhodes et cie), ces utopistes en quelque sorte, et ceux qui ont pris le relais sont-ils à ce point démoniaques ? Veulent-ils vraiment un monde orwellien ? En d’autres termes, pourquoi seraient-ils aussi méchants ?

      J’ai vu beaucoup d’entretiens vidéo de P. Hillard et j’avoue ne pas avoir eu le temps de lire un de ses livres. En tout cas on voit que c’est un connaisseur de la question ; il est toujours intéressant à écouter, nous fait comprendre que la réalité est loin de ce qui nous est raconté et nous donne envie de chercher par nous-même.
      Mais je voulais juste faire ce commentaire pour discuter un peu sur lui. Je pense que ce type de globalisation le dérange à ce point entre autres pour des raisons religieuses. Il y a déjà fait référence, mais, encore une fois, je ne m’y connais pas assez en catholiscisme (peut-être il voit un parallélisme entre cette globalisation et la tour de Babel , ou l’apocalypse de Jean ou autre). Mais, du point de vue d’un matérialiste athée, franchement, ces bondieuseries, ça ne fait que rajouter une couche à une situation qui n’est déjà pas claire ;-)

      A vous ...


    • Hillard est Catholique.
      Je ne pense pas me tromper en disant qu’il croit à la Providence et au règne du Christ Roi.

      L’Humanité est vouée à souffrir jusqu’à ce qu’elle daigne ouvrir collectivement les yeux.
      D’après les prophéties, une fois établi, le gouvernement mondial dirigé par l’Antéchrist durera trois ans et demi. En attendant, soignez vos âmes !


    • Je suis d’accord avec les constats de Pierre Hillard (bildenberg, rothschild, monnaie, élites malfaisantes).
      Je suis contre ces gens là et leur mondialisation de l’esclavage.
      Je suis pour que la nation soit l’échelle la plus grande où s’exerce la souveraineté du peuple : ceci exclut tout représentant, toute élection, toute organisation au-dessus de la nation et imposant des règles à la nation.
      Je reformule ma question concernant Pierre Hillard : quelles relations entre nations seraient acceptables pour lui ?
      dans le cas de nations sauce Chouard et dans le cas où elles seraient débarassées des élites malfaisantes.


    • @léonard
      C’est quand même bizarre de se complaire de ce genre d’idées sans en projeter les conséquences. On esquisse la déchéance d’action populaire, le règne de l’argent, homogénéisation sur une société de consommateurs-travailleurs flexibles et de valeurs anémiées. On voit poindre les oligarques intouchables qui, bien sur, échafaudent pour le bien commun et non pour leur pérennité et désir de puissance : la pax mondialis. Si c’est la quiétude d’un système plénier, une normalité de jouissance, d’un ordre d’argent qui vous sied, vous trouverez dans les croyants, les mystiques et les idéalistes des adversaires.

      La nation fut l’arme de la bourgeoisie marchande, au détriment des révolutions avortés de la masse (la commune, Robespierre). Elle fut certes accompagnée d’avancées de droit très progressives mais pour quelle contrepartie ? Des castes d’élites, un brassage, une exploitation. C’est le même saut qui nous attend, avec le même recul de notre pouvoir, au nom de l’idée d’être des frères sur la planète et qu’il faut donner les clés pour ne plus avoir de guerres ? Il faudra attendre une nouvelle ère pour voir la désillusion.


  • 3 minutes ... "Il n’y a pas eu de Nuremberg du communisme" ...
    J’ai arrêté là.

     

  • Toujours aussi intéressant d’entendre Pierre Hillard, il se fait trop rare selon moi. "le changement ne se fait que dans le malheur", au vue de la teneur ambiante avec laquelle vont les choses en ce moment j’aurais tendance à être 100% d’accord avec lui, malheureusement. La france ne s’en sortira pas à moins d’un renversement de toute la classe politique, médiatique, oligarchique viciée de ce pays, il manque un De Gaulle à l’appel.


  • Un cauchemar...Surtout lorsque l’on sait que Mr Jovanovic nous l’avez dit dans une de ses vidéos trouvable sur internet,il me semble que ses propos était"Nous allons revenir a la guerre du feu",exactement comme le dit Mr Hilard lorsqu’il parle de"zone" !

     

    • Je ne le pense pas : nous sommes encore rentables pour eux...ET puis la France, c’est un marché de 67 millions de personnes ; ils ne nous videront pas totalement les poches...oui, décidément, seule une catastrophe naturelle, à grande échelle- pareille à 100 fukuchima-, nous sauvera....


  • Inutile donc de compter sur Marine Le Pen, pas plus que sur Chavez ou Poutine : seul(s) le peuple ou les peuples DOIVENT décider de leur destin, car on est jamais mieux servi que par soi-même.

    Beaucoup disent se foutre de la politique parce qu’entre leur taf et leurs mômes (etc), pas le temps. Mais dans ce cas c’est la politique qui s’occupe de toi ! Et voilà le résultat, certes ils ont l’autorité, mais grâce aussi à notre aide indirecte !

    Donc au contraire, çà devrait être un réflexe pour le citoyen de participer régulièrement à la vie politique de son pays comme on va chercher le pain ou à la messe le dimanche (par ex.)... de sorte à tenir à distance tous ces esprits déviants.

    Il n’y a pas d’alternative : la gouvernance globale OU la révolte des nations !


  • Moi, je suis étonné de "l’étonnement" de certains.
    Poutine, Chavez, les chinois et les élites des BRICS sont partie intégrante du système mondialiste.
    OK, Les russes soutiennent la Syrie...mais je suis pas sûr que ce soit pour les bonnes raisons...qui sont les nôtres !
    On dirait que peu d’entre vous a lu la "Controverse de Sion" et les bouquins de A.Sutton :p

     

    • @Mescalito....Sympa ton pseudo ! Un hommage aux trips à la Mescaline ? :)

      Oui, Poutine et Chavez font partie de l’élite. Mais des élites, sur terre, il y en a plusieurs.
      Les Etats-Unis, avec le soutien de l’Europe Occidentale sont certes la puissance dominante. Mais regarde l’union Sud Américaine, l’alliance que la Russie noue avec ses voisins, le bloc Asiatique etc.....

      Il est faux de croire que TOUS les dirigeants des pays du monde se réunissent ensemble, autour d’une table, pour décider de qui va faire quoi, sous l’autorité suprême d’UN seul bonhomme.
      Tel un metteur en scène de théâtre isolé dirigeant ses comédiens avant l’entrée en scène et le début du spectacle ! Le mondialisme, c’est au contraire plusieurs troupes de troubadours, organisées plus ou moins de la même manière, mais qui se tirent la bourre !

      J’ai pas lu D.Reed mais j’ai l’impression que, selon lui, Obama, Chavez, Poutine et tous les chefs d’états de tous les pays, de toutes les couleurs et de toutes les religions seraient contrôlés par la même super élite ! Un échiquier géant, planétaire, avec 7 ou 8 très gros banquiers qui avanceraient les pièces....
      N’éxagérons rien, ca semble assez inconcevable !


  • Ça fait plaisir de le voir revenir sur le devant de la scène, il avait un peu disparu. Pierre Hillard est hallucinant par son érudition, il est d’une précision chirurgicale, constante et méthodique dans sa recherche de documents. Je ne vois pas d’équivalent, à défaut de le considérer comme un maître à penser (après tout c’est presque uniquement de la recherche de documents) je le vois comme un modèle. Je partage son pessimisme, il semble que l’adversaire ait plusieurs coups d’avance.

    Essayez d’écouter son intervention du 21 novembre sur Radio Courtoisie (dispo sur le site de la radio), elle est encore plus intéressante, il mitraille sans s’arrêter sur le B’nai b’rith, la F-M, le Congrès juif mondial... bref du jamais entendu sur les ondes.

    Et pour les parisiens il sera en dédicace le 24 à la librairie Notre Dame de France à 15h.


  • Comme beaucoup de grands personnages historiques, Simon Bolivar fut Franc-Maçon. Mais dire de ce dernier, qu’il était un grand Franc-Maçon face à l’éternel [...] , pour donner un sens à une analyse est une malhonnêteté.

    Rappelons une phrase de Simon Bolivar, extrêmement connut, marquant sa position face et au sein de la Franc-Maçonnerie : " Cette vieille association, qui compte dans ses loges quelques hommes de mérite, assez de fanatiques, beaucoup de trompeurs et encore plus d’imbéciles trompés, tous ces maçons qui ressemblent à de grands enfants jouant avec des signes, des simagrées, des mots hébraïques, des rubans et des cordons. "


  • je capte pas, au début le journaliste lui dit qu’il écris des articles dans le figaro (ce que je ne savais pas) et vers 9:22 il dit qu’il ne faut pas lire le figaro

     ??

     

    • Dans un entretien avec Radio Courtoisie, il précise qu’il n’a écrit qu’un article pour le Figaro, et qu’il est depuis régulièrement présenté comme quelqu’un qui écrit des articles pour ce "journal".


  • Bon les amis !
    j’ai bien peur que ce Pierre Hillard amène encore des données plus embêtantes à notre compréhension de ce système de merde ... En effet vous n’aurez pas manqué de noter que les entités que nous pensions anti-système en font en fait totalement partie. Je ne sais pas vous, mais je ressens de plus en plus (pour nous le "peuple dissident pensant") comme un sentiment d’isolement et l’impression qu’une implacable fatalité va nous tomber dessus dans peu de temps. Ce qui me fait penser que nous ne pourrons nous en sortir que par nous même au vu de l’impressionnante puissance de nos ennemis. On pourra facilement comprendre que malgré leur bonne volonté les groupes comme ceux d’Etienne Chouard par exemple (qui font tout de même un boulot génial) seront balayés au moment de la grande épuration ! C’est pour cela qu’il faut que nous prenions en mains notre avenir dès maintenant avec par exemple, la création d’un forum sur E&R pour que nous puissions partager des infos d’organisation ou même, peut-être, commencer à nous rassembler par localité. Des communautés de "personnes bien pensantes" sont je pense, une des seules alternatives que nous ayons. Si Vous êtes intéressés n’hésitez pas vous manifester !

     

    • Je crois que ce serait une très bonne initiative cher ou chère Arba.


    • Excellente idee, moi meme cela fait un moment que je dis que ER devrait faire un forum pour qu on partage nos idee, qu on se rencontre et qu on fasse meme tourner l economie selon nos principes... A bon entendeur salut...


    • Les institutions qui émergent sont les continents, les régions, les communautés de communes et l’individualité unipersonnelle, ceci au détriment des États, des départements, des communes ET de l’organisation des nations unies (le niveau global, et proprement divin, étant trop malin pour ignorer que son inexistence fait sa force).

      Celles qui émergent sont des structures administratives, purement techniques et non élues (sauf au niveau régional), celles qui déclinent ne perdureront qu’en vertu de leur valeur spectaculaire.

      Mais
      plaider en faveur de l’État-nation
      me rappelle que Bakounine ne le faisait pas.
      Selon lui, loin de détruire l’ancien monde (la tradition féodale),
      cette innovation en fut l’apothéose paradoxale,
      de même qu’en surfant sur la bourgeoisie montante,
      la République accomplit le rêve de l’Église,
      devenue obsolète en tant que moyen de rétablir l’Antiquité perdue.


    • Les Droits de l’Homme ne fournissent-ils pas le cadre nécessaire
      à l’épanouissement de la servitude ?
      Dans le film Queimada, à la 26e minute, Marlon Brando vante le salariat
      comme fin du fin de l’esclavage.
      Mieux ne vaut-il pas se payer de belles jeunes putes
      dont le prix chute à force de concurrence
      plutôt que d’entretenir à vie une femme qui perdra vite son bel âge ?

      On change de version, mais de XP à Vista
      demeure le même système d’exploitation,
      auquel nous contribuons tous,
      comploteurs suprêmes que nous sommes,
      jaloux des prérogatives que ce foutu bordel offre à la suffisance
      par laquelle chacun peut enfin se permettre
      de dire merde aux autres,
      ou au souci que c’est de se sentir happé sans cesse
      par les exigences du moment
      dont nous serions membres avec les autres.
      Etc.


    • Je suis absolument preneur de la proposition car ça fait des lustres que je dis que c’est uniquement par les réseaux organisés que les gens s’en sortiront c.a.d recréer des micro-sociétés, des grains de sable dans la machinerie démoniaque des grands blocs. D’autre part les riches et les puissants, tous les salauds de cette planète sont bien organisés en réseaux. Pourquoi pas nous ?..........
      Courage.


  • pierre hilard passe sur radio courtoisir aujourd’hui meme a 00h00 95.6 fm, dommage que patron d’emission a peur et lui devit le debat ,sinon comme d’habitude, ont a faire a une pointure.


  • #267257

    Ouf ! C’est pas mal décousu et contradictoire, bien qu’il amenne toujours de bonnes réflexions originales. Mais pour ce qui est du mondialisme, Hillard ommet le facteur tout-puissant des ressources naturelles et des climats de la planète qui sont et seront toujours par leurs accessiblité et condition variables le véritable agent premier des cultures et identités tribales et nationales.

    Le fond de la lutte actuelle n’est pas contre ou pour une mondialisation, mais pour un partage humain et civilisé entre ces cultures qui habitent et s’adaptent aux variables de notre bonne vieille Terre.

    La complexité et richesse de cet environnement terrestre rend impossible une société homogène mondiale durable. C’est l’utopie communiste.

    L’univers entier est en constant changement.

     

    • Avant de parler d’écologie, Hillard pose la question de la souveraineté : qui prend les décisions ? Quel est le meilleur cadre pour garantir protection et sécurité au peuple : la nation ou un gouvernement mondial ? Peut-on penser qu’un gouvernement mondial tel qu’il se dessine cherche le bien de l’humanité ???

      Quant à l’écologie, il a fait remarquer dans d’autres interviews qu’elle pouvait devenir justement un levier du mondialisme : en décrétant que les nations ne sont pas une bonne échelle pour régler certaines questions, certaines élites cherchent à en dépasser le cadre afin d’accélérer le processus de disparition des nations.

      Et si tu penses que la gestion des ressources et les techniques d’agricultures ont fait des progrès, je te renvoie à Claude Bourguignon dont voici une vidéo :

      http://www.youtube.com/watch?v=CGZt...


  • toujours clair et exact,pierre Hillard depuis que je l’ai découvert il ya environ 6ans,jadore,une pensée mise a disposition qui permet de garder une bonne clareté sur
    ce quil se joue sous nous yeux,a plus grande échelle.Toujours un grand plaisir.Merci pour le taf quil fourni !!!!


  • #267295

    Il y à 2,5 ans environ quand j’ai commencé à le connaitre ce pierre hillard c’est avec une conférence de 20 heures dont il m’a fallut 3 ou 4 jours pour tout digérer...
    Je crois qu’à ce moment là ma vie a basculé...C’était tellement incroyable que j’avais de l’avance sur les choses qui allait se passer dans l’avenir comme la fin de l’euro prévu par la commission européenne en 2015...Il racontait de choses tellement dure à entendre que je devenais fou...Comme l’allemagne à l’origine de la crise des subprimes, du soit disant printemps arabe et vatican 2...
    Le but du parlement européen c’est que chaque citoyen d’europe vive avec 2 euros par jours car ils pensent qu’avec tout ce qu’on aura autour ceci sera possible...Un repas testé par nos politiques français revenait à 1 euro et 32 cent (entré, plat, dessert)...Le découpage des régions avec internet est une idée magistrale car sans s’en rendre compte nous seront les acteurs des blocs régions...
    On ne voit plus sa conférence de 20heures sur internet mais elle est gravée dans ma tète pour bien longtemps....

     

    • Commentaire intéressant !
      La remarque sur les repas me fait penser à ce que décrit l’incontournable Zbigniew Brzezinski dans "le Grand Échiquier". Ce personnage obscur (membre du CFR, présent au Bilderberg en 95)) exposait dès le milieu des années 90 des plans étasuniens pour le monde. Parmi ces plans, il y avait ces pseudos repas low cost. En gros, on mangera avec des tickets de pain ...
      Hillard a peut être utiliser cette référence pour sa conférence. Et dire que l’on est traiter de complotiste lorsqu’on évoque Brzezinski, alors que le type décrit par le menu une conception plausible de notre futur.
      Bon, maintenant, je vais essayer de faire l’addition demandé pour valider le message, avant d’être transformé en crétin intégral voulu par Brzezinski ^^.


  • Pierre Hillard est monarchiste ou royaliste si vous préférez. Voilà pour ceux qui cherchent à comprendre pourquoi il est farouchement opposé à la mondialisation sans jamais nous expliquer ce qu’il propose à la place. Il a bien compris que le monarchisme ou le royalisme n’était pas très "populaire" pour la majorité d’entre nous... !

     

    • et pourtant, c’est la seule solution à moyen terme ! la République fait le jeu de la Banque- elle-même intrinsèquement cosmopolite, immigrationniste et anti-nations.
      La Monarchie est, elle, intrinsèquement nationale et socialiste- du moins quand on évoque la monarchie française...
      oui, vraiment, seule une catastrophe naturelle planétaire nous sauvera de la pieuvre globaliste- c’est paradoxal, je sais, mais il ne faut rien attendre de nos politiques...


    • Merci de la précision.
      Ceci ne répond pas à la question : quelles relations entre les nations selon Pierre Hilard ? Pour moi, reste ce flou.


  • Pas du tout convaincu par ses raccourçis, chavez veut une union sud americaine donc il fait partie du meme club que bush et obama ? J’ai besoin de plus de preuves que ça pour me faire oublier les persecution dont il est victime de la part des US

     

    • Si tu veux c’est comme quand gauche, droite et journalistes se tapent dessus face au public et se retrouvent au Siècle pour dire quasiment la même chose.

      Cette opposition fait partie du système en faisant croire qu’il existe une alternative... qui resterait dans le système.

      Par mondialisme, Hillard entent ce qui dépasse du cadre de l’Etat-nation. Donc avoir des velléités de domination continentales, c’est déjà en être. Poutine et Obama, Chavez et Obama, Netanyahu et Mechaal... tous sont sur le même échiquier, alors qu’il faudrait changer la planche de jeu.

      Pour reprendre une de ses images, c’est comme quand la jambe gauche et la jambe droite avancent : l’une a besoin de l’autre pour aller dans la même direction.


  • Pour arriver à un pessimisme profond, Pierre Hillard part du principe qu’on est cerné par la mondialisation et que tout se vaut, Obama, Poutine, Chavez...et qu’on ne peut rien faire. Et s’il voulait bien considérer le monde un peu différemment ? La mondialisation libérale, américano-sioniste est une volonté de domination du monde qui s’appuie sur une système financier et un complexe militaro-industriel. C’est pour l’instant le seul ensemble impérialiste qui existe. D’autres existent en puissance (Chine, Inde, Russie) sans qu’on soit bien sûr qu’existent dans ces sphères une volonté de conquête mondiale. C’est en tout cas pas ce que déclare Chavez concernant l’Amérique Latine : c’est pour lui une zone de résistance à la mondialisation américaine. Pierre Hillard nous dit par ailleurs, comme d’autres, que les USA vont s’effondrer : ne serait-ce pas alors une bonne nouvelle car annonciatrice d’une recomposition du monde. Mais évidemment comme l’Europe est un satellite de l’Empire il est évident que cet effondrement la touchera très fortement. Alors pourquoi ne pas se préparer et prendre ses distances avec ce camp vérolé et qui nous ponctionne chaque jour davantage ? La première chose est de prendre ses distances par rapport aux institutions européennes et à l’Otan qui sont les bras armés de l’Empire. Evidemment nos gouvernants, de droite ou de gauche sont des collabos de l’Empire : nous n’avons rien à en attendre de ce point de vue, sauf d’être trahis, comme nous venons de l’être à nouveau concernant le traité budgétaire. La prochaine étape de la lutte contre l’Europe, ce sont les élections locales, particulièrement régionales : il faudrait pouvoir renouveler le personnel politique à ce niveau de façon à faire barrage au développement des nouvelles féodalités qui sont la mort de l’Etat et que ces nouveaux relais politiques se concertent pour faire changer l’Europe, ses institutions et ses politiques. Or on ne voit pas que les partis opposés à l’Europe actuelle se préparent activement dans ce sens. Pourtant il serait judicieux de faire des élections régionales un enjeux européen.


  • En complément des propos de Pierre Hillard je conseille de regarder l’interview de Alexandre Douguine qui prône une Europe libre dans un monde multipolaire. C’est un propos plus optimiste que le défaitisme de Pierre Hillard qui voit de la mondialisation partout.

     

    • #267608

      Pierre Hillard parle de la mondialisation en ce qu’elle a de destructeur des nations et surtout de ce qui a fondé la nation à savoir la religion catholique.
      La mondialisation c’est le retour aux cultes païens et ésotériques, à l’éffacement de l’histoire (la vraie) des peuples et au contrôle des populations par un systême satanique dont le but est l’élimination physique (par maladies, guerres civiles, famines) d’une grande partie de la population européenne et mondiale.


  • Ca fait toujours plaisir une video de Pierre Hillard. Mais bon quand il conçoit Poutine et Chavez agents du mondialisme là je pense qu’il va trop loin.

     

    • Chavez vend son pétrole aux Etats-Unis qu’il critique pourtant constamment. Tant que cela dure, il n’a rien à craindre d’eux. Ses diatribes sont, comme celles de Mélenchon, du théâtre.


    • La Chine et la Russie sont numéro 1 et 2 au petit jeu du capitalisme mondialisé , tellement mal vu qu’on leur confie l’organisation des JO d’hiver et la coupe du monde de football, tellement opposant que Poutine reçoit en grande pompe Kissinger tout sourire avec qui il partage de nombreux points de vue . Les milliardaires Russes investissent dans le foot, l’art, dans la pierre sur la côte d’azur ou à Paris, quelle bande d’impitoyables opposants !

      La Chine idem , quasiment toutes les multinationales investissent leurs capitaux et décentralisent en Chine , alors que dans le même temps la Chine investie massivement en occident dans l’immobilier , les vignobles , l’art etc etc , également organisateur des jeux "mondialistes" olympiques de Pékin c’est dire s’ils sont hors du moule ...

      Et comme j’aime le rappeler , la Russie comme la Chine à part opposer des vetos de temps à autre n’ont jamais ni militairement ni économiquement réagis aux guerres post 11 septembre .

      Tu parles d’opposants ...


  • Si le pronostic est exact, c’est bien E&R qui doit passer au niveau supérieur sinon le rouleau compresseur guette. Et comme De Gaulle de s’occuper de la France (peu importe la justesse de son bilan) Soral devra y prendre responsabilité car il n’y aura peu d’autres prétendants possibles.


  • ce que dit Hillard est censé. le pire est que nos agents du mondialisme, à savoir nos politiques,ne sont même pas capables d’organiser une élrction dans leur parti.
    Ils se distinguent uniquement dans l’entreprise de destruction de la Nation.

    la france aura été un beau rêve qui se sera réalisé mais trop peu de temps maleureusement. Le Roi parlait de SES peuples, les Indiens d’ Amérique sousLouis XIII étaient sujets du Roi comme les Bretons ou les Parisiens. pour peu qu’ils soient Catholiques...
    maintenant nous sommes tous des va-nu-pieds.


  • Chavez étant un être humain, il est imparfait mais :

    Concernant le marxisme, c’est une question trop complexe, je rentre du boulot là... mais Chavez fait référence au Christ dans ses discours, pas vraiment un trotskiste.

    Chavez s’est retiré du FMI et de la banque mondiale.

    Chavez dénonce les massacres israéliens, soutient la république islamique d’Iran.


  • Beaucoup ne comprennent pas où veut en venir Pierre Hillard avec son pessimisme de tout bord. S’il a bien dit qu’il est un catholique plutôt fervent, il n’a jamais dit qu’il était contre cette tendance de l’Homme à un universalisme que je qualifierai de "divin". Je suis sûr tout le monde ou presque a senti dans sa vie comme un "point unique" vers lequel tout convergerait. Appelez ça Dieu ou comme vous voulez, j’en suis presque certain que parmi vous beaucoup y ont songé. Nous sommes nombreux à préférer la paix aux guerres, à part les fous et les va-t-en-guerre. N’oublions pas que nous partageons tous le même vaisseau, la Terre. Ça peut faire peur et c’est compréhensible, parce qu’elle est reprise par toutes sociétés secrètes à leur profit. Le problème n’est pas cette universalisme ou d’y penser mais tous ces mondialistes de tout poil qui interfèrent et s’appuient sur cette pensée pour asseoir leur pouvoir sans aucune modestie, à influencer contre vents et marrées l’Histoire de l’Homme, se prenant pour des illuminés et nous asservir et avilir sous couvert des belles paroles ou en se cachant. Franc-maçonnerie, Illuminati et consorts... Pierre Hillard l’a dit il me semble dans l’interview avec Jean Robin, il y a bien une tendance naturelle de l’Homme à changer la société au gré de ses progrès dans la compréhension de son monde, à façonner la notion de civilisation en fonction de ses nouvelles connaissances. Il disait par exemple qu’à l’avenir l’homme conquerra l’espace et colonisera de nouvelles planètes et que cela est tout à fait normal à ses yeux. Il ne pense pas que son Dieu veut un Homme servile qui ne fait que de vivre comme vivrait un animal, mais bien qu’il trouve de lui-même le chemin qui le conduira à nouveau à Dieu. Et c’est précisément sur ce chemin qu’interfèrent les illuminés. C’est pour cela qu’ils paraissent si inattaquables, et d’ailleurs il le sont. C’est pourquoi Hillard est totalement fataliste car cette attitude à se cacher derrière cette tendance cela lui apparaît comme totalement diabolique. Pour lui, la seule solution est que l’humanité entière fonce littéralement dans un mur : c’est l’Apocalypse de Saint-Jean.

    Je ne prétend pas avoir raison, mais pour avoir régulièrement écouté Pierre Hillard c’est vraiment l’impression que ça me donne. D’ailleurs je ne suis pas toujours d’accord avec ce qu’il dit, mais il reste un énorme puits de connaissances sur ce qui se trament en sous-marin.


  • Ce qui me ferai penser que Hillard a raison, c’est que je trouve étrange que Poutine ne parle pas clairement de la manipulation sioniste, ce que dit Douglas Reed dans la controverse de Sion, il doit bien le savoir...

    De telles révélations auraient pourtant un impact incroyable, il pourrait utiliser cela comme une arme psychologique contre l’occident, pourtant il n’en est rien...

     

    • Bien d’accord. Et puis, les reculades sur le soutien à la Lybie ... et d’autres ... j’attends la prochaine sur la Syrie !

      C’est dommage parce qu’il sait faire quand il veut, mais veut-il vraiment ?


    • En réalité, le sionisme n’est vraiment présent à un haut niveau de pouvoir que dans deux pays (en dehors de l’entité sioniste proprement dite et des territoires palestiniens) : les USA et la France.


  • #268034

    Quoi que vous disiez sur Pierre Hillard, il a des arguments très sérieux de ce qu’il avance. C’est un professionnel de la politique (historique, économique et législative entre autre) et je vous conseils ses vidéos sur youtube. Laissons-lui au moins le mérite de relancer le débat à propos de la mondialisation avec un fond systémique sérieux (à l’inverse de la majorité des débats actuels autour de cette question). Pour ceux qui sont intéressés voici son émission sur la radio "ici et maintenant" où il explique beaucoup de ses thèses : http://www.youtube.com/watch?v=I2n9...

    Pierre Hillard est une mine d’information même pour ceux qui ne sont pas d’accord avec lui. Son but est de présenter ses conférences de façon neutre, sans exposer ses propres convictions (c’est un professeur) sauf dans quelques interviews où ses arguments en faveur du monarchisme sont très intéressants.
    J’en profite pour le remercier de toutes ses conférences et de ses livres qui au fil du temps m’ont permis d’y voir beaucoup plus clair dans ces temps troublés.


  • Je crains que ce que dit Pierre Hillard soit vrai, la chute sera terrible pour les petites gens.


  • Je conçois bien qu’un chavez ou poutine cherche à s’allier pour faire contrepoids au rouleau compresseur mondialiste, sans forcément faire partie du complot.
    Dans les entreprises parfois ils achètent un collaborateur très compétent ou qui sait des choses pour que le concurrent ne l’ait pas sans avoir forcément de tâche à lui confier. c’est juste pour le neutraliser, ou carrément l’achat d’une entreprise concurrente.
    Donc l’unasur et le truc asiatique çà me convainct pas.
    Dans quel bloc mondialiste sont la chine et l’inde ? très gros morceaux à avaler si le processus n’est pas entamé qui repousse l’échéance du nwo à très loin, surtout si la crise économique énergétique environnementale démographique nous tombe dessus, par la méthode du noyautage politique et des rapprochements par des traités. quoique la crise peut la raccourcir avec une bonne guerre entre bloc occidental et orientale et le gagnant remporte la gouvernance globale.
    Et l’afrique. Ils ont éliminé khadafi qui était pour la construction d’un bloc africain, mais qui s’opposait au bloc mondialiste.
    c’est quand meme le bloc anglosaxon qui a toujours cherché à bouffer les autres en amérique du sud, en russie, en afrique, partout en fait. çà serait étonnant en tant que victime qu’ils adhèrent à cette idéologie et ne cherchent pas plutot à les constituer pour se défendre.
    On cherche quoi, à convaincre des gens, pour grossir et pouvoir nous défendre contre les bienpensants immigrationnistes qui pourrissent la france par leurs valeurs décadentes et l’ensemencement de la division et de la haine.
    bref poutine chavez pas convaincu du tout. Le reste tiptop.


  • @régis de la turmelière.............comme je te comprends camarade !.....dans le merdier qui nous attend, vivre dans un pays aussi beau et riche naturellement que l’auvergne, c’est une bénédiction.....d’ailleurs je pense que beaucoup d’entre nous après avoir lu "comprendre l’empire" d’alain ont tout intérêt à poursuivre avec "survivre à l’effondrement économique" de piero !...et çà n’est pas les belles régions ou les beaux coins qui manquent en France !


  • Les gens creveront peut-être de faim mais par contre, ils ne comprendront probablement jamais pourquoi


Afficher les commentaires suivants