Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Plainte pour viol déposée par une élue centriste contre le ministre des Solidarités Damien Abad

Une plainte pour tentative de viol a été déposée ce lundi 27 juin contre le ministre des Solidarités Damien Abad, qui a répliqué en annonçant une plainte pour dénonciation calomnieuse.

 

Le parquet de Paris a confirmé à l’AFP avoir reçu lundi une plainte pour tentative de viol visant Damien Abad, révélée par Mediapart, précisant que celle-ci était « actuellement en cours d’analyse ».

Selon le site d’investigation, elle a été déposée par une « élue centriste », qui accuse Damien Abad d’avoir tenté de la violer lors d’une fête organisée chez lui, à Paris, au premier semestre 2010. Sollicitée par l’AFP, l’avocate de la plaignante n’avait pas donné suite en fin de journée.

[…]

Le soir des faits, selon son récit, Damien Abad lui a « offert un verre » au fond duquel elle a vu « quelque chose » : méfiante, elle est allée recracher sa gorgée aux toilettes.

Toujours selon ses dires, Damien Abad l’attendait derrière la porte et tout est allé « très vite » : l’eurodéputé l’aurait « poussée dans une pièce en face » puis aurait tenté de la contraindre à une fellation.

[…]

Selon Mediapart, les faits rapportés par cette femme sont « étayés par les témoignages de huit personnes, à qui elle s’est confiée ou qui ont pu être témoins de certains éléments de son récit », et que le site affirmait avoir contactées.

[…]

Lire l’intégralité de l’article sur nouvelobs.com

 

En lien, sur E&R :

 






Alerter

56 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Dans tous les cas, il a beaucoup souffert.

     

    Répondre à ce message

  • Normal que des infirmités comme celle d’Abad soient perçues comme repoussantes par les jeunes femmes (en dehors de la famille).
    Elles sont souvent génétiques, c’est à dire possiblement héritables.
    Une femme a en elle l’instinct d’apprécier un bel homme bien fait, qui transmettra ses qualités à leur progéniture.D’où le rejet social historique des vieillards, des mal bâtis, des faiblards de caractère, s’ils ont l’idée de se marier avec une personne normale ou jeune.
    La sous-culture infligée aux Français depuis 70 ans force l’ignorance, donc contraint patiemment parmi eux les plus influençables à accepter l’inacceptable : mettre en danger psychologique et génétique et même vital sa propre progéniture, par l’avortement, le mauvais choix de conjoint, le régime sans protéines suffisantes, la vaxx...
    Les petites ambitions minables permettent le reste. Un homme perçu comme arrivé peut obtenir quelques succès, même s’il n’a aucune chance du côté séduction physique. Voyez Fr. Hollande le Minus. Des demoiselles pressées peuvent accepter leurs avances, coûte que coûte à leur image et leur fierté. Toutefois, elles n’auront pas tendance à enfanter la plupart du temps, dans ce cas.
    Faut pas exagérer, se disent-elles.
    Une répugnance instinctive freine et même indigne les femmes normales, même ambitieuses.
    La nature ne veut pas de ces rapports, point.
    D. Abad a une expression auto-satisfaite de pervers narcissique ; pas le visage tourmenté de nombre d’infirmes malheureux de leur sort et intelligents. Nous avons eu Scarron, et tant mieux pour la littérature.
    On se demande bien d’où lui vient cette expression, au Damien.

     

    Répondre à ce message

    • Je n’ai pas vu venir ta conclusion feminisante au possible...
      Psychologisme facial a la Mme Irma, puis le coût de grâce tombe : perversion narcissique.

      Du coup en ce qui me concerne tout le reste de ton raisonnement est faiblard en y retournant, le nombre de femmes se faisant encloquer par des faiblars physiques et de caractère, des gauchos manipulables par leur manque de virilité voir leur adhésion au féminisme tout puissant de leur clito exacerbé ambulant... Pour pas dire clito en feu envers tout sauf envers le géniteur de leurs gamins.
      Je pense avoir été de ces hommes faibles, mais ni par le caractère, ni par le physique, et encore moins par la manipulation possible plus de 3 mois. Mais j’en ai été, sinon je ne serais pas capable de te décrire tout ceuw que je croise et que je reconnais bien pire que moi à tout les niveaux avec femme et enfants pour répandre leur mauvais exemple partout où ils passent, bien pire que moi sauf au niveau du compte en banque récompensant les bons soummis au féminisme anti raciste anti complotistes fachos machos triple dosés bientôt quadruple avant 40 ans et pareil pour les chiards déjà insupportables.
      Et je te dis ça en tant que portant tout les traits physiques et de language du pervers narcissique, traits qui évidemment font rêver les ménagères, mais uniquement les ménagères qui se donnent le droit d’aimer la virilité venant d’un blanc pauvre : les vieilles les moches et les mariées à des chances ou à des gauchiasses, les deux se rejoignant au final contre les bouc émissaires de tout les maux de la terre que nous sommes, pour les rares qui s’y reconnaissent, fautes d’orthographe repoussantes dont j’ai plus à foutre ou pas.
      Seuls les fêlés handicapés 100 pourcent de ce système laissent encore passer la lumière du raisonnement pour questionner celui de ses frères.
      D’où mon soutien pour celui du dessus, qui me paraît être un très honnête pervers narcissique qui n’est sans aucun doute, pas la saloperie dont il est accusé d’être avant même le résultat du procès des saintes femelles forcément dans le vrai par la loi du genre et du nombre de la Bête actuelle, pas plus que je ne le serais à sa place.
      Appelez moi hétéro agressif paranoïaque et volubile, c’est une de mes définitions bennies au sein du Système.
      Je pense donc que ce brave handicapé pervers narcissique a encore du chemin à faire avant d’atteindre les béatitudes des hautes sphères de la haine féminine à son encontre.

       
    • J’ai dit un truc à la con, "les moches"

      Alors qu’en bon pervers narcissique j’aurais dûe dire, les "pas belles", ou bien "les moins attrayantes physiquement à première vue", ou bien "les femmes qui n’aiment que les hommes qui n’ont pas de femme" ou encore "les désespérées d’être un jour autre chose pour les hommes que des confidantes au mieux, des femmes imbaisables au pire".

      Et ces femmes là, soit elles finissent saintes esseulés par un charisme que personne ne touche, soit haineuses de pervers narcissiques qui se prennent pour des saintes n’y touche.
      Ainsi le pervers narcissique, réussi à faire croire à toutes les femmes, belles et moins belles, qu’elles sont toutes moches en réalité, sauf celle qu’elles voudraient avertir de ne surtout pas aimer un homme qui les a toutes aussi bien laissée sur le cul pour le reste de leur vie de femmes très rarement aimées en réalité. Mais aimée en totalité avec le recul et malgrés leur haine d’elle même.

       
  • Après le pantalon à une jambe,la veste à une manche.

     

    Répondre à ce message

  • Encore un ministre aux mains baladeuses...

     

    Répondre à ce message

  • vu le handicap du bonhomme (sûrement une forme de polyarthrite), je ne vois pas comment il aurait pu contraindre qui que ce soit, même une enfant de dix ans. Il n’a aucune force dans les mains, et mêmes dans les bras. C’est absurde. j’espère qu’il va contrattaquer.

     

    Répondre à ce message

    • La drogue du violeur, vous connaissez ? Cherchez "scopolamine zombie " sur internet.

      Entre temps, les labos ont fait de très très gros progrès. D’autres drogues bien plus efficaces existes.

      Il faut sortir un peu la journée.

      Cette drogue efface la volonté, on se retrouve comme hypnotisé. C’est ce genre de drogue qui était utilisée par les sorciers vaudous pour fabriquer des zombies.

      Une zombie cela fait des fellations sans problème à un infirme.

       
    • #2983971

      @Michel amm
      Il n’est pas question apparemment de drogue
      du violeur dans la déposition.
      Il suffit maintenant de porter plainte pour discréditer
      une personne. Une confrontation devrait avoir lieu.
      Abad arrive à peine à mettre un bulletin dans l’urne,
      alors le viol me paraît être surnaturel.
      La question est, est-ce que toute ces affaires
      servent à discréditer toute la classe politique
      Française pour mieux faire diversion que le vrai
      pouvoir est à Bruxelles ?

       
  • L’homme T Rex est au sommet de la chaine des prédateurs.
    Les bras sont courts, mais le reste est long.

     

    Répondre à ce message

  • Pour être admis dans les "hautes sphères" je pense qu il doit falloir prouver sa capacité de nuisance. Sans doute un examen de passage, qu’il a brillamment réussi...

     

    Répondre à ce message

  • Je pense que de plus en plus on nous
    raconte un flot ininterrompu de
    conneries toutes plus inventées les
    unes que les autres.
    Histoire de noyer le bon sens et la capacité
    d’analyse des Français. Le fameux Logos.
    Logique qui fait défaut à beaucoup de
    concitoyens.
    Mediapart a-t-il fait un papier sur Pfizer ?
    Sur les données de l’étude qu’ils ont été
    obligés de révélés ?
    Sur les effets secondaires des vaccins ?
    Tout ça pour dire que ces pseudos affaires
    sont là pour détourner l’attention des vrais
    affaires et des vrais enjeux.

    Même le récit on se croirait dans une
    collection Arlequin.

    Damien Abad lui a « offert un verre » au fond
    duquel elle a vu « quelque chose » :
    méfiante, elle est allée recracher sa gorgée
    aux toilettes.
    Prenez-nous pour des quiches.

     

    Répondre à ce message

  • Pas possible, il doit avoir un zgaigue en forme de mirliton, d’où la surprise de ces demoiselles..

     

    Répondre à ce message

  • Abad dis donc !

    Ca lui fait un dossier long comme le bras...voire même plus.

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents