Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

400 000 le sont devenus entre 1998 et 2017

Le Centre d’anciens combattants algériens dans l’armée française a enregistré au cours des 18 derniers mois plus de 70 000 demandes de naturalisation.

Dans une déclaration accordée au quotidien arabophone Echourouk, un représentant dudit centre a indiqué que le nombre d’Algériens ayant demandé la nationalité française entre le 2 janvier 2017 et le 30 juin 2018, a connu une nette hausse par rapport aux années précédentes.

[...]

En mars dernier, le député de l’Assemblée nationale française Patrick Vignal avait interpellé le ministre de l’Intérieur français concernant l’acquisition de la nationalité française par les personnes nées en France métropolitaine avant le 1er janvier 1963 de parents algériens.

À noter que le ministère de l’Intérieur français avait indiqué qu’environ 400 000 Algériens ont obtenu la nationalité française entre 1998 et 2017.

Lire l’article entier sur observalgerie.com

 


 

Nationalité française pour les Algériens : la question
à nouveau soulevée au parlement français

La question de l’attribution de la nationalité française pour les Algériens nés avant le 1er janvier 1963 a de nouveau été soulevée par le député de l’Assemblée nationale française Patrick Vignal.

 

Dans une question datée du 13 mars dernier et adressée au ministre de l’Intérieur français, Gérard Collomb, le député sus-nommé indique qu’il « attire l’attention de M. le ministre d’État, ministre de l’Intérieur, sur l’acquisition de la nationalité française par les personnes nées en France métropolitaine avant le 1er janvier 1963 de parents algériens ».

« L’ordonnance n° 62-825 du 21 juillet 1962 fixe les conséquences de l’indépendance de l’Algérie sur la nationalité. Selon ce texte les personnes de statut civil de droit commun domiciliées en Algérie au moment de l’indépendance ont conservé de plein droit la nationalité française. En revanche, les personnes de statut civil de droit local originaires d’Algérie n’ont pu conserver la nationalité française qu’à la double condition d’avoir souscrit une déclaration de reconnaissance de la nationalité française et d’avoir établi, au préalable, leur domicile en France » a écrit Patrick Vignal.

« L’article 1er de la loi n° 66-945 du 20 décembre 1966 a, ensuite, modifié l’ordonnance précitée en mettant fin à la possibilité de souscrire une reconnaissance de la nationalité française au 23 mars 1967 et en prévoyant “que les personnes de statut civil de droit local originaires d’Algérie qui n’ont pas souscrit à cette date la déclaration prévue à l’article 156 du code de la nationalité sont réputées avoir perdu la nationalité française au 1er janvier 1963” » rappelle le même député.

Lire l’article entier sur observalgerie.com

La réconciliation est possible,
lire sur Kontre Kulture

 

Le difficile rapport de l’Algérie avec la France, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2024673

    Que 400000 je trouve pas ça beaucoup.. 20 000/ans.
    Il ya une coquille quelque part non ?

     

    • #2024702

      Non, il y a beaucoup de fantasmes sur l’Algérie. La nationalité ne se brade pas encore complètement malgré tout. Idem pour le sujet des visas que je connais bien. Le vrai cancer ce sont les clandos...


    • #2024731
      le 15/08/2018 par mondialisto-sceptique
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      @ Mohammedou

      le titre met assez clairement en balance ces 20 000 par an contre les 70 000 demandes au cours de 18 derniers mois.


    • #2024765
      le 15/08/2018 par Que Toute Chair Fasse Silence
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Bonjour Mohamedou,
      Vous avez raison, ces chiffres sont pour le moins surprenants.
      Il suffit de consulter les chiffres du consulat Algérien pour s en convaincre.
      En 2012 le consulat estimait à 4 millions le nombre de Français d origine Algérienne.


    • #2024804

      Bah 4 millions du fait de la descendance. Moi je suis d’origine algérienne, 3ème génération comme on dit, donc dans leur décompte, alors que j’ai jamais mis le pied au bled.


    • #2024910
      le 15/08/2018 par Que Toute Chair Fasse Silence
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Oui atoll, c est bien pour ça que je dis Français.


  • #2024676

    bof, ça fait quelques dizaines de milliers de personnes, à tout casser. La question qui vaille est celle-ci : transmettront-ils automatiquement la nationalité française à leurs descendants directs ? Auquel cas, ça ferait alors des centaines de milliers de personnes en plus... qui ente temps ont aussi fait des enfants etc... ça peut faire facilement 500 000 personnes, cette affaire-là.


  • #2024691

    Pour les aides sociales .

     

    • Non pour ta femme


    • #2024932

      Les deux bien souvent.
      Le beurre, l’argent et la crémière, ca fait même trois !


    • #2025447
      le 16/08/2018 par PasVivreEnsemble
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Ali,
      Bon je note (et apprécie au final) votre humour caustique. Ceci dit, Français blanc en dessous du chien donc, et ne m’appelant pas pour autant Cohen si vous voyez, j’ai eu quelques aventures « beurettes » dont je garde un bon souvenir.
      En revanche, je suis interpellé par votre analyse et ce qu’elle sous-entend. Aujourd’hui, le temps de la gaudriole étant passé (pour moi), je me dis que le communautarisme est la bonne solution. Ma fille, que j’ai eu sur le tard, bientôt en âge de convoler, fréquente et vit « dans nos milieux » (je m’y attache), chrétiens. Le but étant qu’elle trouve « chaussure à son pied » chez « nous ». Maintenant, qu’il y ait d’autres communautés et et d’autres principes autour de nous c’est leur problème.
      Ce qui n’empêche pas une cohabitation de, disons, courtoisie.


  • #2024694
    le 15/08/2018 par Que Toute Chair Fasse Silence
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    Etranges ces chiffres.
    En 2012 le consulat Algérien estimait le nombre de Français d origine Algérienne en France à : 4 millions.

     

    • #2024722

      En quoi c’est étrange si on distingue ceux ayant acquis la nationalité entre 98 et 2017 et ceux venus avant + leurs enfants ? Imaginons 500 000 venus avant 98 + 3 millions d’enfants issus de ces 500 000 (même si les familles à + de 10 enfants représentent + la réalité) on a bien les 4M.


    • #2024760

      Ça veut dire quoi d’origine algérienne ? Avoir un grand parent algérien ? Deux ?
      Qui plus est on en est a 3 et parfois 4 générations d’immigrés d’origine maghrébine et puis il y a eu beaucoup de mariages mixtes algériens marocains tunisiens ce qui fait qu’au final en France beaucoup de communautés se sont mélangées. Donc 4millions de français d’origine algérienne peut être mais dans le lot beaucoup de franco algéro maroco italiano portugo tunisio espagnoles aussi


    • #2024860

      "ce qui fait qu’au final en France beaucoup de communautés se sont mélangées".

      @zadiste

      Avec plus ou moins de succès. Quant au métissage, si vous trouvez ça "porteur", je vous laisse à vos "illu-sions" mondialistes.......


  • #2024696

    La France a proposé en effet aux Algériens vivant en France la nationalité Française.
    Certains ont accepté, prévoyant avec intelligence leur vie future et celle de leurs enfants en France, cela ont parié sur l’intégration. D’autres ont été patriotes et ont gardé la nationalité Algérienne. La messe est dite. Il fallait réfléchir avant.

    L’Algérie est dirigé par la paix sociale de Boutelfika, c’est à dire le partage du pays entre les islamistes qui ont toute l’organisation de vie sociale, et le FLN qui s’occupe du tiroir-caisse. Il y a un accord tacite entre le FLN et les islamistes : ne faites plus de politique et on vous laisse le pays.

    L’Algérie s’enfonce dans le moyen age, mentalement avec cet islam rétrograde qui gère tout, du moindre comportement humains aux heures d’ouvertures des restaurants pendant le ramadan. La corruption est partout, la condition des femmes est inexistante, comme le prévoit le coran.

    C’est donc le qui coran règne sur l’Algérie, avec la complicité du FLN, un texte du moyen age qui n’a rien à voir avec le prophète Mohamed. D’ailleurs le coran reprend toute la généalogie des patriarches juifs, y compris les fondateurs d’Israel David et Salomon, que le coran appelle prophète. Il a été prouvé que David et Salomon, comme Moise sont des légendes et n’ont jamais existés. Le coran qui reprend ces personnages se trouve ridiculisé de son origine sacrée.

    24 des 25 prophètes cités par le coran sont juifs, le 25e est Mohamed.

    Il faut attaquer de front le coran pour libérer le monde arabe de la tutelle mentale de la secte des Judéo-Nazareens qui ont écrit le coran.

    Avoir la nationalité française la fait donner par filiation à tous ces enfants, et rapidement à toute sa famille....

    Le résultat on le connait : à Marseille depuis 10 ans environ 100 000 algériens sont venus, il est facile de les reconnaitre, ceux qui ne sont pas nés en France ne parlent pas français ou avec un fort accent.

    Etant immergé dans la "communauté" maghrébine je peux vous dire que l’islamisme est entré en France avec les algériens bien plus que les marocains ou tunisiens.

    Ces gens ont quitté leur pays pour le revivre ici, ce qui est une aberration, et ils profitent massivement des prestations sociales, qui sont un rêve pour quiconque vient du tiers monde car on peut vivre en France sans travailler "l’état paye", la France est un pays riche, la France est à tout le monde.. voila ce qu’on peut entendre..

     

    • #2024733

      Il a été prouvé que David et Salomon, comme Moise sont des légendes et n’ont jamais existés



      Source,preuves ?


    • #2024755

      D’accord avc vous. Mais si on bazarde les religions, il faut bien les remplacer par quelque chose...


    • #2024769

      Je trouve que vous exagérés très largement à propos de l’islamisme en algérie, l’algérie n’est pas dans un ’’islam rétrograde’’ c’est tout à fait faux .. et les islamistes sont contrôles par l’état algérien, les seuls groupes islamistes qui empoissonent le bled c’est les groupes qu’on trouvent cachés dans les montagnes vers tizi ouzou et qui font des attaques de caserne ect ect ..le fln et les généraux ont manipulés les islamistes à l’époque en 90, et il y’a bientôt un procés pour les crimes de guerre de ces derniers ..

      Il y’a des imams assez stricte c’est vrai mais ils ne sont pas un danger ouvert sur la societé algérienne vous vous trompez le plus grave danger en se moment c’est la corruption de l’algérie et la chute du pétrole.


    • #2024805

      Mr, je suis tout à fait dacore avec votre analyse sur l’immigration mais que savez vous du coran, de salomon, David, Mohamed...tout ces prophète ont effectivement exister et les recherches historiques vaseuses qui disent le contraire racontent des bobars pour discréditer les musulmans, ces même recherches et théories ont complètement détruit le christianisme authentique ! Ce sont des gens comme vous qui essaient de détruire la transcendance divine qui construit les hommes et de ce fait de vrais nations.


    • #2024812

      À Spirit...
      les dites religions et leurs « prophètes » n’existaient pas au néolithique, ni dans l’antiquité ; ils n’ont fait leur apparition que très tard, tout récemment au regard de l’histoire des hommes et au proche orient , comme si Dieu avait trouvé un caractère spécial aux habitants de ces contrées et pas aux autres..,


    • #2024870

      @ le king

      Il y a l’argent et la Shoah


    • #2024916

      Votre commentaire semble indiquer une forme courante de Zemmourista, compliquée d’une Finkelkrautite aigue…

      La France n’a rien proposé, personne ne lui a demandé son avis, ce sont les dirigeants français qui ont accordé, après l’indépendance, à leurs anciens indigènes résidant dans ce qui était jusque-là un département français, la possibilité de demander un droit à la nationalité qu’ils n’avaient pas auparavant puisque leur statut juridique dépendait jusque-là du Code de l’Indigénat.

      On n’embrasse pas une nationalité par intérêt, on le fait sincèrement, par amour, par conviction, avec la ferme volonté de défendre et de porter haut ce qu’elle représente.

      L’intégration c’est une imposture socialiste, une de plus. Comme la gauche déteste ce qui fait vraiment la France et qu’elle s’acharne à défaire depuis qu’on a décapsulé le gros Capet, elle a inventé l’école publique avec ses hussards noirs pour faire aimer la République aux Français. Plus tard, la gauche a inventé l’intégration pour faire aimer la République aux Français d’origine pas française, mais la mécanique est la même, puisque quand on sait vraiment ce qu’est la République, et qu’on sait vraiment ce qu’est la France, on ne peut à la fois aimer la France et la République, et comme la gauche doit sa naissance à la République et au détriment de la France, elle a tout de suite choisi son camp.

      On peut tout à fait aimer la France, en étant Algérien et musulman, sans avoir aucune envie d’être Français, pourvu que les institutions, et notamment l’instruction publique, apprennent aux nouveaux arrivants à aimer la France, en leur faisant comprendre à quel point ce pays est aimable. On peut aimer la France catholique, en étant musulman, en comprenant qu’elle chérit les mêmes vertus morales de protection des plus faibles de partage, d’entraide que l’Islam. En leur permettant de s’approprier les élégances et les raffinements de la langue française, en leur faisant comprendre ce que c’est que l’esprit français…c’est justement là que se trouve la question centrale.

      Depuis plus de 30 ans, ceux qui dirigent ce pays travaillent à son effacement programmé, et ne veulent plus perdre de temps à fabriquer des Français, ce n’est plus à la mode, l’avenir c’est l’Européen décérébré et déraciné, qui ne sait pas faire la différence entre un pays et un hôtel, mais qui consomme de l’écriture inclusive entre deux selfies, et un tweet pour lutter contre la haine…


    • #2024919

      Le vrai drame de ce pays, ce ne sont pas « les vilains arabes » ou les « méchants musulmans », simplement pour le comprendre il faut passer de « l’ethnologisme zemmouro-finkiste » à la sociologie, en utilisant le terme de « pauvre » pour qualifier cette portion de la population qui dispose d’un capital culturel exogène stigmatisé voire méprisé, et du plus petit patrimoine culturel et matériel endogène, et de la plus faible propension à le transmettre.

      Les pauvres sont ceux qui présentent les premiers symptômes et les plus graves quand une société est malade. Si de jeunes Françaises indigènes, bretonnes ou berrichonnes, en arrivent à adopter les idéologies et les tenues vestimentaires de la Wahhabie Saoudite ce n’est pas parce que le Coran, les Algériens ou les musulmans sont cacaboudins, c’est parce que l’Etat n’a pas fait son boulot, et son boulot c’est de fournir à sa population pauvre, ne disposant pas d’un patrimoine culturel suffisamment solide, le minimum vital en matière de matériel intellectuel pour résister à une mise en concurrence culturelle aussi vulgaire entre la France, son Histoire, sa Culture, et l’idéologie sectaire et frustre d’une bande de pompistes bédouins dégénérés par l’endogamie.

      Le RSA ne suffit pas, il faut donner à chaque Français un Capital Culturel de Solidarité Active, un patrimoine culturel universel, mais cela nous ramène à la question du niveau mental d’un pays. Celui-ci est prédéterminé par le pouvoir politique, car le niveau intellectuel moyen d’une population détermine sa perméabilité idéologique, son niveau de conscience et sa capacité de résistance politique, simplement voilà, le plus délicat avec le bétail productif c’est de lui donner assez d’intelligence pour qu’il soit productif, tout en bridant sa conscience politique pour qu’il donne la papatte au premier Macron venu, pour faire barrage, ou pour faire moderne, l’essentiel étant qu’il donne la papatte.


    • #2024923

      L’Islam algérien est humaniste, fédérateur, centré sur les valeurs « honneur, famille patrie », sur le dialogue et la bienveillance, il loue celui qui produit et qui partage, il est opposé au matérialisme et au commerçant « passe-plat » qui ne produit rien et qui parasite par prélèvement stérile sur le travail du producteur et de l’acheteur.

      L’Algérie est victime d’une colonisation culturelle délétère par un wahhabisme basé sur l’individualisme, le matérialisme, l’intérêt personnel, et un profond mépris pour tout ce qui nous rend plus humains. Ce n’est pas l’Islam c’est une forme d’élitisme désincarné et mortifère, dépourvu de caractère universel, une idéologie réduite à une liste d’interdits alimentaires et vestimentaires, un poison qui est en train de s’immiscer dans les rouages de la société algérienne, et également au Maroc et en Tunisie, comme dans toute l’Afrique.

      Le seul pays qui est resté totalement et résolument imperméable à cette colonisation culturelle c’est la Libye, et ce ne sont pas les Algériens qui ont détruit et livré la Libye au wahhabisme.

      L’Algérie est un pays musulman, pendant le ramadan les restaurants et cafés restent fermés. Les gens qui ne souhaitent pas jeûner sont libres de manger, de boire, de fumer, en privé. De nombreuses personnes rentrent déjeuner chez elles pendant le ramadan, chacun fait comme bon lui semble, mais l’interdiction de manger ou de boire ostensiblement en public est normale, c’est le minimum de décence que l’on peut attendre dans une société où l’immense majorité des habitants subissent la faim et la soif dans la retenue et l’abnégation.

      Si des gamins de 10 ans peuvent supporter le jeûne, des personnes adultes et responsables peuvent se retenir de se comporter comme des adolescents attardés en mal de « rebellitude » qui ont besoin de manger des sandwiches en public devant des personnes qui jeûnent pour se sentir exister. Lorsque l’on n’est pas en mesure de contrôler sa soif ou son appétit, le vrai courage réside peut-être dans sa capacité à maîtriser son égo.


    • #2024930

      Le Coran dit clairement que c’est plus bénéfique pour soi de jeûner, pour honorer Dieu, MAIS que Dieu n’a pas souhaité nous infliger une torture, et que ceux qui ne sont pas capables de supporter le jeûne doivent, à titre de compensation, chaque jour qui n’est pas jeûné, nourrir un pauvre.

      Sur un plan humain, moral, philosophique, c’est quand même plus noble pour un enfant de voir son père qui n’a pas envie de jeûner, offrir un repas à un pauvre, plutôt que de le regarder se rassembler avec d’autres "rebelles" sur une place publique pour prendre des selfies de lui fumant des clopes et buvant de l’eau pour montrer qu’il est un rebelle, et que les religions c’est cacaboudin, et que les gens qui jeûnent c’est tous des cons qui croient avoir un ami imaginaire qui n’a même pas de compte Facebook.

      Le Coran mentionne 25 prophètes et messagers, dont des prophètes de la tradition mosaïque, car pour les musulmans Dieu a envoyé la Tawra et l’Ingil, comme il a envoyé des prophètes et des messagers à toutes les sociétés humaines, dans la tradition et l’eschatologie on reconnait que 124 000 prophètes et 315 messagers ont été envoyés aux hommes, et qu’ils reviendront tous à la fin des temps.

      S’il faut s’attaquer à quelque chose c’est à ses idées préconçues, et s’équiper intellectuellement pour se libérer du formatage médiatiquement induit.


    • #2024955

      Que d’IslamS ! L’Islam de France, l’Islam maghrébin, l’Islam Chiite, l’Islam Sunnite... Bon, en France, ne vous en faites pas. Vous ne le voyez pas venir, mais l’Islam sera l’Islam Turc.
      Etant Chrétien, je m’en tape.


    • #2025160

      @ patriote

      "Discréditer les musulmans".. mais quel crédit ont-ils ?


  • #2024703
    le 15/08/2018 par Laboratoresliberi
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    C’est pas si énorme que ça je m’attendais à plus très honnêtement. Tant mieux pour les algériens dans ce cas c’est que leur condition de vie se sont nettement améliorées.

     

    • #2024717

      Pourquoi c’était combien avant ? Peut-être que les 70 000 ce sont les derniers restants justement qui souhaitent rejoindre leurs potes... (humour)


    • #2024726

      Je pense que l’article parle des algériens nées avant l’indépendance de l’agerie, donc en terre française, ces personne demandent la nationalité en évoquant leur droit du sol malgré l’existence de cet ordonnance !


    • #2025568
      le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Il est spécifié depuis 1998, l’immigration vers la Fronce étant le sport national des miséreux depuis l’indépendance en 1965.


  • "les personnes de statut civil de droit local originaires d’Algérie n’ont pu conserver la nationalité française qu’à la double condition d’avoir souscrit une déclaration de reconnaissance de la nationalité française et d’avoir établi, au préalable, leur domicile en France. "

    Hé alors ? Je ne vois vraiment pas où est le problème. La France n’a pas refusé la nationalité à ces Algériens, ils devaient juste se montrer un peu volontaires.
    P. Vignal "en Marche" pour son électorat, la 9ème circonscription de l’Hérault.


  • #2024741
    le 15/08/2018 par James Fortitude
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    Ca serait bien de respecter les français qui sont bien quelque part, en France, qu’ils puissent ne pas subir les débordements anarchiques en force, des entrées de migrants, d’étrangers spécifiquement du Maghreb et de l’Afrique subsaharienne...il suffit de prendre les transports en commun de toutes les villes de France pour reconnaître le surnombre d’africains subsahariens, ca en devient gênant par le surnombre anormal.


  • l’attrait du minimum vieillesse


  • #2024766
    le 15/08/2018 par Levengeurmasqué
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    La France n’a pas vocation à devenir une terre musulmane si elle veut demeurer en Paix !

     

    • #2024809

      Cet amalgame entre musulman et algérien ça commence à devenir très très lourd, ce n’est pas parce que vous êtes algérien qu’il y ait inscrit sur votre front MUSULMAN d’accord tu comprends ??? Moi d’origine algérienne moi pas musulman comprende ??


    • #2024917
      le 15/08/2018 par Identité effacée
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Boulet,

      Ce que veut dire l’ami Vengeur Masqué c’est que depuis 1970 le nombre de mosquées a été multiplié par 24. C’est difficile à croire de nos jours, mais en 1970 il n’y avait que 100 mosquées sur le territoire français.

      Aujourd’hui, il y a plus de 2400 mosquées et salles de prière sur le territoire. Près de 400 autres mosquées vont être construites dans les 3 prochaines années. Il faut comprendre l’inquiétude des Français, ils ont peur et ils ont raison. Effectivement, la France n’a pas vocation à être musulmane. Tout ça n’est pas naturel à la France, ce n’est que le résultat de 50 années de politique migratoire totalement inconsciente. Notre identité a été perdue dans ce multiculturalisme forcé.


    • #2025019

      @Boulet : Comme dirait Gabin dans "le président" -> Il y a aussi des poissons volants mais ils ne représentent pas la majorité de l’espèce.


  • #2024786

    La France, ce pays détestablement raciste et si inférieur au bled, où il y fait tellement mieux vivre. N’est-ce pas, Houria ?


  • Conséquences de tous les actes de colonisation, prédation et soumission d’une époque. La logique est un boomerang, le retour de manivelle est toujours terrible, tôt ou tard.

    Les algériens souhaitent devenir français... ce n’est probablement pas majoritairement par amour de la France. Ce pays devrait être noyé depuis longtemps tant les crachats qui l’inondent sont récurrents et massifs...Pourquoi tant de haine serait-on tenté d’ailleurs de demander (?).

    Cela dit, les algériens ne sont pas les seuls à souhaiter devenir français... Apparemment les milliers de migrants, poussés hors de leur terre par la "grâce" du chaos "reconstructif" d’un Moyen-Orient élargi aux délires des spéculateurs pilleurs des états profonds occidentaux, en rêvent aussi.

    Est-ce pour l’amour du pays ? A coup sûr, non. Ils savent très bien les bougres que la France maintient à minima, au milieu de ses ruines sociales et industrielles fumantes, des tas d’aides payées par l’autochtone réduit en esclavage par les marchés privés mondiaux qui, eux, mènent la danse macabre des pays d’Europe. Avachis jusqu’à l’atonie totale, les "souchiens" rasent les murs et font la fête à chaque invention de "fiertés mon cul sur la commode". Et.... "Ils paieront puisqu’ils font la fête !". Dont acte.

    Dans les pays francophones africains, même si l’on suit les "infaux" sur la France et le monde en guerre économique meurtrière, on sait très bien et on fait circuler l’info, qu’on aura à coup sûr pas mal d’aides sociales promises par des tas d’associations de "bienpensants" et de sombres organisations du "care" qui savent collecter leurs fonds auprès de l’état ponctionnaire dans les poches de l’esclave blanc traité, lui, comme parasite dès lors qu’il réclame 10 € d’augmentation de salaire !

    Ainsi va la vie... ce ne sont jamais les fouteurs de merde et de chaos qui payent la facture en retour mais ceux à qui est infligé le racket et, moins drôle pour les salopards, leur progéniture qui suivra quelques 20 ou 30 ans plus tard. Voyez les enfants de 68tards qui en veulent à leurs parents "libertaires" de les avoir jetés dans un monde où le chômage est l’avenir de l’enfant qui naît...et où, par conséquent, "faire la teuf" se résume à défiler avec une plume dans le séant chaque année pour les "fiertés d’être toujours plus con et grossier".

     

    • #2024882

      @Sev
      Ce que vous supposez est en grande partie faux, quand vous sous-entendez que "les algériens n’aiment pas la France".
      Il se trouve que je suis né en France dans les années 80 d’une mère algérienne, qui "a fait un bébé toute seule" comme dit la chanson.
      Je porte un prénom français, le nom de mon père (adoptif, français) avec qui ma mère s’est marié ensuite. Cette algérienne, née en 1953, ne pratiquait pas l’Islam, vivait comme une occidentale française (tabac, alcool, cochon). Elle ne m’a jamais appris l’arabe.
      Et les quelques vacances (rares) passées en Algérie, mon père était accueilli avec beaucoup d’allégresse, de respect, pas une once d’animosité. Quant à moi, petit garçon que j’étais, au sein de cette culture du fils roi, j’étais la fierté de cette famille.
      Ce peut-être expliqué parce que cette famille en Algérie et ma propre mère avaient connu l’Algérie Française, la Guerre d’Algérie, et l’après. Je me souviens de l’unanimité des anciens (et anciennes) sur l’héritage français là bas, non sans un certain regret...
      Donc évitons les généralités grossières.
      France-Algérie, une histoire d’amour et d’amitié dont je suis la preuve vivante.
      SOS Racisme et Cie ont fait beaucoup de tort aux générations suivantes...
      Et loin d’être un cas isolé.


    • #2024927

      Cher Ceslaoui,
      Juste une petite intervention sur les prénoms, si vous permettez (sujet non polémique évidemment).
      Mon vieux copain Abdheramane (installé ici depuis petit et qui comme moi a aujourd’hui des petits-enfants) a donné à ses gosses des prénoms français (se terminant en « a » pour les filles et en « i » pour le garçon). Les petits-enfants s’appellent Mélik, Médhi etc.
      Il y a eu une sorte de bascule à un moment.
      A propos de bascule, et par ailleurs, dans mon quartier nous avons vu arriver, grandir et devenir adultes des Maghrébins. La Mère de famille, ultramoderne, que nous avons connu mini-jupe et talons, est aujourd’hui voilée et chaudement habillée...
      Tout ceci n’empêche pas nos excellents rapports de voisinage, d’entraide etc.
      Comme on se connaît, j’ai évidemment demandé pourquoi ce changement ? Étonnante réponse, non dictée par la Religion « pure »... Bref !
      A quel moment s’est-on planté les uns les autres, ‘faudrait demander à nos Élus, je crois.
      Une chose est sûre, vous êtes rassurant.
      Bien à vous (Vos commentaires tjs appréciés).


    • @Celaoui
      Je connais votre histoire, c’est aussi un peu la mienne.
      Mais vous parlez d’un temps qui n’existe plus. Désormais la machine à remonter l’histoire a entraîné les Algériens vers l’application de la charia, les femmes ne sont plus aussi libres que votre mère et beaucoup portent le voile.

      @Boulet, vous plaisantez quant à l’amalgame entre musulman et Algérien ? Le pays est musulman, vous devez être une exception.


    • @Ceslaoui

      Un grand respect à votre mère. Si la moitié des français d’origine maghrebine suivait son exemple ( donner un prénom français à ses enfants ( sachant qu’en France on peut donner 3 prénoms donc on peut très bien "glisser" un prénom arabe en 2de ou 3e position )), cela règlerait certains problèmes d’identité lié au communautarisme à mon avis.


    • #2024974

      @Apropos
      Je vous remercie pour ces mots qui me vont droit au cœur !
      Et je ne peux qu’acquiescer pour "la bascule" que vous évoquez, l’ayant constaté de manière plus vaste et s’appliquant à beaucoup de cultures diverses sur notre territoire. Un retour aux sources généralisé ?
      Je vous offre cet extrait, si vous ne connaissiez pas, qui est une véritable parade à l’injonction banalisée que nous connaissons à notre époque :
      https://www.youtube.com/watch?v=rIP...
      Bien à vous, au plaisir de vous relire.


    • #2025005

      @Min
      Ravi que mon propos ait résonné.
      En effet, c’est une autre époque que je mentionne, les anciens n’étant plus pour la plupart, nous sommes un peu les derniers témoins de cette amitié réciproque. Il me semble important de la transmettre.

      @S.
      Vos mots me touchent. D’où elle est, elle a dû vous lire et je suis certain qu’elle vous remercie. Et elle n’a pas manqué de me donner un deuxième prénom pour "là bas" ;-)

      Bien à vous camarades, et merci.


    • #2025383

      Je souhaite à tous ces enfants de ne pas avoir de prénom à la con comme Bryanne ou Létyssia à l’image de ce qui se pratique dans le quart-monde FDS depuis quelques années...

      Le truc qui vous marque socialement.


    • @ladko
      Entre Brian et Abderramane, il y a pléthore de prénoms français appropriés.
      Quand je pense que c’était ce que préconisait Zemmour, tout le monde lui est tombé dessus...
      Si tous les attentats qu’on a connus avaient eu pour auteurs des François ou Norbert, on n’aurait pas parlé d’amalgames ou de stigmatisation.


  • #2024801

    400 000 ? L’article a oublié un zéro je crois

     

    • #2025271

      400 000 cest le chiffres mais il en manque exemple
      un gars de 65 ans vivant au bled que je connais se rend compte que son pere avait les papiers francais en 63.
      il obtient la nationalité francais par filliation
      et la donne a ces huits enfants
      ces enfants se marient en algerie avec un algerien
      et tout ce monde vient en france. Ils ne parle pas un mot de francais et ils sont francais.


  • #2024819

    Contrairement à ce que l’on crois, beaucoup d’Algériens immigrés de longue date ou nés en France ont gardé la nationalité algérienne principalement à cause du fantasme du retour définitif au pays. D’ailleurs, la plupart y ont construit une maison dans ce but. Mais les jeunes s’y sentent étrangers et les vieux ne peuvent plus compter y bénéficier des soins médicaux d’un système public de santè qui s’est beaucoup dégradé.
    Peu à peu les illusions sont tombées et le réel s’est imposé. A ma connaissance, le mouvement a commencé dès les années 90 et révèle un réel enracinement dans la société française.

     

    • #2024905

      Un point à ne pas négliger, il était désormais possible dans les têtes qu on pouvait devenir français et rester musulman. Mine de rien, beaucoup d algériens ont compris après les années noires ou se trouvait leur place, dans le pays qui les a vus ou vieillir ou grandir pour les plus jeunes


  • #2024824
    le 15/08/2018 par Georges 4bitbol
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    L’immigration la plus illégitime et la plus lourde.
    Je les ai vu arriver en masse fin des années 60 gràce à toutes les combines : faux certificats d’hébergement, faux contrats de travail et quotas négociés entre le grand patronat économique et financier cosmopolite " fronçais" et le FLN déjà douteux et corrompu, soucieux de se débarrasser des populations des plus pauvres, les moins éduquées et les plus lourdes socialement, et de toucher des " primes d’à côté".
    Le regroupement familial de 73 n’a fait qu’entériner un état de fait soutenu par les associations communautaires droit de l’homisme et ses merdias.
    Ils sont d’abord arrivés serviles et soumis au patronat, mais les générations suivantes, dressées par l’éducation nationale et ses éducateurs gauchistes, déclassés entre la société d’origine et la société Française dont ils ne possédaient ni le niveau, ni les codes, ont fournis les tombereaux de racailles qui pourrissent la vie de beaucoup.
    Immigration la plus illégitime due à la " guerre d’indépendance" qui se solde par l’afflux massif hors de l’Algérie pour le pays rejeté. Schyzophréne aussi massive que l’immigration.

     

    • #2025329

      Et bien il faut remercier le patronat et continuer de voter pour les socialistes.... Et arrêter de blâmer ceux qui essaie d’améliorer leur vie dans le respect des règles et usages du pays.. ceci dit attendez vous à avoir encore des ressortissants étrangers venir puisque c’est le patronat (l’argent) qui fait la " loi "....


    • #2025412

      cest faux
      plus de la moitié des travailleurs immigrés des années 60 sont rentrés en algerie (ou maroc tunisie)

      pourquoi ? tu voulais qu’ils soient esclaves de pere en fils ?


    • #2025581
      le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      @kader
      Personne n’a mis le couteau sous la gorge des immigrés maghrébins pour venir travailler en Fronce, et personne n’a demandé l’avis des Français sur l’immigration massive de travailleurs pauvres, non qualifiés, de culture et de religion hexogène dans un pays qui s’enfonçait dans le chômage de masse, la désindustrialisation et la délocalisation.
      Vous devez vivre sur une autre planète pour ignorer le lobbying intensif des associations droit de l’homisme, "antiracisme" , gauchistes et des merdias qui ont littéralement imposé l’immigration et le métissage sous peine de mort sociale, d’accusation de racisme, de procédures, de délation et de persécution.
      Jean-Marie le Pen en est une des victimes les plus connue, mais les autres sont innombrables.


  • #2024827

    Huit ans d’une guerre cruelle, qui aurait pu et dû être évitée, pour en arriver à ce que de nombreux algériens demandent la nationalité française !
    Cela pose tout de même de sérieuses questions, sur la nature et les erreurs de la gestion des affaires politiques du passé, entre les deux peuples, qui auraient pu et dû s’entendre, car ils sont quasi voisin, même si certains individus sont pour le moins "turbulents".
    Il ne reste donc plus qu’à faire la réconciliation afin de chasser l’actuelle caste qui exploite tout le monde.

     

    • #2025251

      En effet, il y aurait beaucoup à faire. Les Français pourraient revenir en Algérie (notamment dans un Sahara qui recèle beaucoup de richesses) si les mentalités changeaient.
      La paix, le respect mutuel, l’échange, la coopération, le désir de créer, de développer, de partager, la gestion par le dépassement positif des contraires ... .
      Ben quoi ?.

      L’Algérie est un si beau pays !.

      Les Pieds-Noirs à qui on demandait de rester en 1962 nous répondaient : "on ne veut pas être commandés par des arabes".

      Les c...s, ils ne se sont pas rendus compte que ces arabes étaient devenus presque complètement français !.


    • #2025471

      Les pieds-noirs à qui on demandait de rester...
      Qui demandait quoi ?
      J’y étais, permettez moi de « modérer » vos propos.


  • #2024893

    Donc ces nouveaux 70 000 sont ceux de 50 ans et plus qui sont nés en Algérie Française.
    Pas trop choquant en soi (même si cet amour de la France n’est pas uniquement dicté par un grand patriotisme ou de l’attachement) mais sauf qu’il y a « le reste ». A un moment, du train dont ça va, ne sera-t-il pas judicieux que l’Algérie redevienne Française ? Après tout, nombre de Français de souche pourraient aimer s’installer là bas.
    J’ai passé ma jeunesse là bas, c’était bien.
    Autrement, étant parti d’Algérie après 1963, pourquoi ne me propose-t-on pas la Nationalité Algérienne ? Il ont des Députés là bas aussi...

     

    • #2025268

      J y habite aujourd’hui, c est une poubelle, un enfer islamiste en ruine peuplé de sous développés. Alger est considérée par les classements internationaix comme la 134e capitale la plus agréable à vivre au monde sur ... 140. Derrière ya Damas, Tripoli, Bagdad ... bref que des pays en guerre. C’est une dictature idiote qui fatigue tous les partenaires internationaux et depuis quelques mois on devient très sévère en matière de visa ... conclusion ils demande la nationalité !


  • #2024902

    Les Algériens, après l’indépendance, ont gardé une Administration très ressemblante à la nôtre. En revanche, pour différentes raisons, leurs textes sont moins « compliqués » que les nôtres et les Lois et Décrets sont moins « bordéliques » qu’ici.
    Notre Député qui s’interroge sur le besoin de Nationalité Française de ressortissants Algériens, au lieu de réfléchir connement, ferait mieux de faire un copier / collé de l’excellente Loi Algérienne sur l’acquisition de la Nationalité.
    https://www.joradp.dz/TRV/FNat.pdf


  • #2024953

    De vrais sauvages, je me rappelle de la Marseillaise au stade de France entre autres.

     

    • #2025187
      le 16/08/2018 par Ça devient chaud
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Le rapport avec l’article ? sinon je vous conseille le livre de Meyssan Sous nos yeux sur l’escroquerie des printemps arabes et de ce que les français bien blancs ont fait en Libye et en Syrie... plus dégueulasses et ordures que ces types, c’est le diable en personne !
      Comme quoi si il faut traiter tout les algériens de sauvages à cause d’une minorité de jeunes voyous du coup il faudra qualifier tout les français de corrompus, criminels de guerre et ordures en tout genre.


    • #2025299
      le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      @ça devient pénible
      de devoir toujours expliquer à des esprits bornés que la Fronce est un pays occupé, qui n’appartient plus aux Français mais à
      une élite cosmopolite cynique, cupide et dégénérée.
      Les 400.000 Algériens ayant volontairement émigré en Fronce, sans que le peuple d’origine n’ai jamais été consulté et selon votre raisonnement inepte, en tant que Fronçais, sont tout autant responsables des guerres contre la
      Lybie, la Syrie.
      On peut ajouter la masse d’immigrés des autres pays du Maghreb, d’Afrique subsaharienne, d’Asie, du Moyen-Orient, d’Europe de l’est( liste non exhaustive) qui, selon vous, sont des criminels responsables des faits et gestes des gouvernements Fronçais.
      Un peu de réflexion ne vous nuirait pas.


    • #2025452

      @ Georges
      Merci pour cette mise au point mais il faudrait également rappeler que les Français n’ont jamais été foutus de vivre entre eux sans en venir aux mains, qu’il y ait ou non des immigrés.
      Catholiques contre protestants, résistants contre collabos, Bretons contre Normands, Armagnacs contre Bourguignons, etc... La France "coupée en deux", vous connaissez ?
      Encore aujourd’hui, si vous mettez ensemble un Lillois en présence d’un Marseillais, vous constaterez qu’ils n’ont rien de commun.
      J’en viens à douter que le "Français" existe et qu’il se soit même un seul jour "appartenu".


    • #2025567
      le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      @ ladko
      Citez moi les pays, les peuples, les tribus qui n’ont pas passé leur temps à se battre
      et on en reparlera de la " spécificité Française".
      Je vous épargne les " bons sauvages" qui pratiquaient encore le cannibalisme au siécle dernier et ceux qui s’adonnent à l’esclavagisme encore aujourd’hui.
      Je trouve un peu facile de taper continuellement sur le Français de souche et de venir le spolier de son pays, et particulièrement vicieux de se plaindre de la colonisation française et de coloniser à son tour. Autant fermer sa gueule.
      D’autant que, pour être cohérent, la colonisation ayant duré une centaine d’année, les immigrés, migrants, faux réfugiés et vrais prédateurs n’ont plus que quelques décennies pour plier bagage.


  • #2025011

    Je ne vois pas en quoi est de quel droit des peuples qui ont combattu la France, tué ses soldats et ses civils, les avoir égorgé dans une telle sauvagerie comment l’Algérie, doivent aujourd’hui venir demander la nationalité française. Que les gouvernements de ces pays et notamment le FLN reconnaissent quils ont échoué à prendre en charge leurs peuples à qui ils ont promis les merveilles de l’indépendance. En tant que Français., je demande moi aussi l’indépendance et être chez moi dans mon pays .je n’ai pas à être colonisé ni payer quoi que ce soit de ce qui s’est passé des décennies plus tôt.

     

    • #2025406

      le probleme est que les memes ont combattus pour la france en 39 et en 14.


    • #2025441
      le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      @kader
      La grande majorité des soldats venus d’Afrique du nord, combattant pour la France lors de la 2éme guerre mondiale étaient " pieds-noirs".
      Par contre, les soldats marocains, les fameux " indigènes" se sont particulièrement illustrés par les viols épouvantables commis en Italie ( ex : prise de monte Cassino ) et en Allemagne.


    • #2025653

      @ Georges 4bitbol

      cest faux. mon pere a été prisonnier de guerre dans les camps nazis entre 43 et 45 et il etait pas le seul maghrebin.
      L’oncle de ma mere est enterré à verdun mort en 17.

      les émeutes de Sétif cetait quoi ? la non tenue des promesses faites aux algeriens de se battre pour la france et avoir l’indépendance.


    • #2025832
      le 17/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      @ kader
      Vous évoquez une poignée non représentative.
      Jacques Perret a amplement décrit de nombreux stalags où il était prisonnier de guerre dans son livre," le caporal épinglé",pas une seule mention de prisonniers maghrébins, en revanche, quelques prisonniers noirs.
      En revanche, on peut constater le nombre d’immigrés et descendants d’immigrés d’Afrique qui déclarent un grand-pére soldat en Fronce, tout autant que la grand mére morte en camp de déportés.


    • #2026394

      Jamel Debouzze en connait un rayon : Jamel en ancien combattant Franco-Marocain pour défendre les Franco-Français et libérer la France encore Française des nazis qui n’étaient pas tous Allemands à l’époque des faits historiques et tout ça grace à Mr Jamel Debouzze dans le film "indigènes" faut le faire quand meme et quel héros ce Jamel quand meme ce n’est pas rien ce qu’il a fait pour la France ! à quand la légion d’honneur pour Mr Debouzze Jamel remise par ce président comment il s’appelle déjà ? ah oui mister Macron .


  • #2025015
    le 15/08/2018 par Ça devient chaud
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    Le Décret Crémieux pour les algériens non juifs mais 160 an en retard...

     

    • #2025491

      Mon Ami,
      Vous êtes rédacteur d’un de ces commentaires, simple, précis, concis, que personne ne relève, et oserais-je dire, pour cause.
      Moi, je l’ai relevé.
      Cordialement.


  • #2025126
    le 15/08/2018 par Les algériens font Bè bê bê
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    Je lis à droite certains commentaires , alors je me sens obligée d’y apporter mon grain de sable. Dans un premier temps, les algériens sont de confession musulmane, l’islam est religion d’état, c’est ainsi, oui il existe des algériens non musulmans mais c’est tout simplement parce qu’ils ont renié cette religion, leur ancestre sont musulmans ; c’est déjà un premier point.
    Second point, un algérien reste algérien, ça a une façon de voir les choses que le français ne comprendra pas, tout comme l’algérien ne comprend pas la manière de réfléchir du français ; bref c’est un cul de sac ! L’algerien a une origine musulmane, et oui ! cela n’a rien à voir avec les vrais arabes qui ne sont pas forcément musulmans : egypte, syrie, irak, liban, palestine etc....ça n’a absolument rien à voir. Alors les algériens qui reprennent les autres en disant : pourquoi dites vous que je suis musulman, non je ne le suis pas" c’est jouer avec les mots ! C’est exactement pareil que le représentant LGBT qui reprend le journaliste : pourquoi dites vous monsieur ??? Ben ouais ! t’es un gars mon pote !
    alors Si, tu l’as été musulman, car en algérie, on naît musulman de par ses parents. Et ceux qui change de religion, en parcours, oui ça existe mais c’est surtout politique... en attendant ils fêtent tous la fête du mouton ! ça me fait bien rire ! bê bê bê

     

    • #2025171

      L’islam ce n’est pas une race c’est une religion, tu la pratiques t’es musulman, tu ne la pratiques pas tu n’es pas musulman c’est aussi simple que ça arrêtez avec vos conneries de culture, n’importe quel type de n’importe quel pays peut de venir musulman s’il respecte les 5 piliers. Combien de musulmans au sein de la communauté algérienne ? Très certainement même pas la moitié et dans cette moitié les 3/4 ne savent même pas lire l’arabe.


    • #2025176
      le 15/08/2018 par Roumi Ait Ghobri
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Vous dites :

      - "alors Si, tu l’as été musulman, car en algérie, on naît musulman de par ses parents."
      - "leur ancestre sont musulmans

      je vous reponds :

      - l’islam c ;est pas une race, le musulman c’est pas un groupe ethnique.

      L’islam est une religion, c’est un choix, c’est pas comme les yeux bleux ou les cheveux boucles. Il faut choisir d’etre musulman.

      Et puis je vous rappelle que les populations algeriennes ne sont pas nees avec l’islam, avant d’etre musulmans elles etaient largement animistes, donc payennes...avec quelques juifs et quelques chretiens.

      En fait les algeriens ont ete plus longtemps animistes que musulmans.

      Les algeriens c’est une population qui a au moins 5000 ans...au minimum, avec le premier royaume du roi Massinissa entre la Mauretanie et Cartage - il y a 2200 ans.

      Alors que l’islam et les arabes en algerie c’est 1400 ans.

      Faites preuve d’un peu de mesure svp meme si c’est pas dans le caractere de l’algerien.

      Et en ce qui concerne la France, les francais ne sont pas hostiles dans l’absolu a l’Islam mais ils n’ont pas intention d’etre musulmans, si c’etait le cas depuis le temps ca se saurait,

      L’islam ne s’appliquant qu’aux musulmans, qu’ont foute la paix autres.


    • #2025206

      Petit rappel amical : les ancêtres des algériens étaient BERBÈRES et chrétiens bien avant que les arabes ne les envahissent et islamisent à coups de sabres ! ....Saint-Augustin était Berbère ! ...Les romains et les ottomans les avaient colonisés bien avant l’arrivée des français qui, eux, leur ont laissé des écoles, des hôpitaux, des routes, des ports, des aéroports, une agriculture, une organisation administrative et...du pétrole ! en annexant un bout de Sahara qui ne leur appartenait pas auparavant.
      Entre 1830 et 1962 la population à été multipliée par 6...( crime contre l’humanité d’après micron ! )On croit rêver ! (cauchemarder plutôt !)
      Le FLN a été incapable de gérer l’indépendance et le développement du pays...56 ans plus tard ils quémandent la nationalité française tout en nous sortant un drapeau algérien au moindre mariage ou match de foot...
      Une telle schizophrénie pose de sérieuses questions sur leurs objectifs et leur sincérité...
      Vivre c’est choisir !
      Vivre dans le fantasme ne rend ni heureux ni serein !
      Mouloudji, de mère française et père berbère.


    • #2025267
      le 16/08/2018 par Contradictor Algerian
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      C’est comme ces algériens qui s’auto proclament anti islam et qui fêtent l’aid el khebir ( fête du mouton) ! C’est un peuple en pleine contradiction, et une fois marié, oh tiens , ils font ramadan ! ah mais c’est pas toi qui crachait sur l’islam ??? ça me fait bien rire.... Ça veut pas bosser la bas, mais ici ça courbe l’échine , je rigole ! T’es berbère , certes , tout le maghréb l’est, mais je te garantis qu’en France, ta tête ça reste une tête d’arabes ! alors arrêtez avec vos délires : je suis pas arabe , je suis berbère , donc pas musulman blabla ( lisez le avec l’accent, celui des kabyles est mortel lol) ; oui oui, t’es pas arabe, oui oui t’as juste les cheveux frisés, teint basané, avec un fort accent mais oui tu es italien d’origine, oui oui....
      Plus contradictoires y’a pas...


    • @Ait Ramir ghoubri :
      Ah bon, on peut choisir d’être musulman ou pas au Maghreb ??
      On peut donc quitter cette religion facilement, sans fatwa au dessus de sa tête, ben il faut le dire vite fait à Majid Oukacha et à tous ces ex-musulmans en Angleterre qui se sont regroupés en association pour être plus forts ensemble.


    • #2025691

      Mouloudji
      étant un kabyle de palestro, j’ai tout de suite compris que vous étiez un pingouin de tizi ouzou... Et comme beaucoup de métisse algerien francais, vous souffrez de complexe et d’une manière travestir l’histoire manière phénoménal.
      La kabylie et l’algérie en général n’a jamais été chrétienne. La chrétienté vient avec lempire romain. Or la colonisation romaine en afrique du nord concerne surtout l’est de l’algérie, la tunisie et les cote libyennes. On a jamais retrouvé d’évéché romain en kabylie par exemple alors qu’en tunsiie on en dénombre des centaines. Au maroc on en dénombre deux, uniquement dans le nord. Ecoutez bernard lugan à ce sujet, il a bien montré que les tribus berberes ont très vite accepté l’islam et se sont convertis en masse.Les seuls qui aient combattus les arabes étaient les berberes romanisés chrétiens de tunisie et de l’est de l’algerie.
      Le christianisme en afrique du nord c’est à peine 500 ans. Les berberes étaient plus souvent animiste que chrétiens. Par la suites, les berberes se sont convertis en masse à l’islam.


  • Faudrait-il une recolonisation respectueuse et non-raciale afin d’aider les populations nord africaines ?

     

    • #2025266
      le 16/08/2018 par Ça devient chaud
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Vous parlez de la colonisation mortelle depuis 1945 de la France et de l’Europe en général par les ’’américains’’ et ’’on sait qui’’ derrière ??


  • #2025303
    le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
    Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

    L’Algerie, c’est Aldo Sterone et Bernard Lugan qui en parlent le mieux.


  • #2025304

    Et 500 millions d’africains veulent devenir français !! Pourquoi parler que des algériens ? en terme de naturalisation, les algériens ne sont pas les plus nombreux. mais dans le cauchemar des colonialistes français déchus en Algérie, les algériens représentent tous les les immigrés de France. J.M Le Pen (ancien tortionnaire en Algérie) a même créé un parti politique anti-étranger mais exclusivement anti-algérien (pour poursuivre sa guerre coloniale perdue) et cela n’a pas empêché la France de devenir premier pays africain d’Europe.

     

    • #2025348
      le 16/08/2018 par Georges 4bitbol
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      La guerre d’Algerie été gagnée par l’armée Française. Le peuple Français a été consulté et a voté pour l’indépendance de l’Algérie.
      Les cadres du FLN étaient des planqués en Tunisie ou au Maroc. La suite a démontré la corruption et la gabegie qui ont fait sombrer l’Algerie dans la misère et la déliquescence.
      La preuve en est par les 400.000 Algériens recensés ayant émigré en Fronce depuis 1998 + les centaines de milliers depuis la décolonisation.
      L’indépendance de l’Algérie a été donnée aux planqués du FLN par l’état profond " Français" pour permettre aux multinationales de continuer à faire des profits en Algérie et aux élites algériennes de se goinfrer, tout en important des travailleurs pauvres sans qualifications en Fronce, pour baisser les salaires, faire pression par le chômage, déliter les solidarités ouvrières.
      L’Algérie doit son existence et ses frontières à la France, ses infrastructures ainsi que tous les progrès technologiques, médicaux, éducatifs, scientifiques.
      La colonisation de l’Algérie a plus coûté au peuple Français qu’elle ne lui a rapporté ( valable pour toutes les colonies excepté l’Indochine), et n’a rapporté qu’à une minorité oligarchique cupide, cynique et cosmopolite.


    • #2025349

      Avec la 1ère équipe africaine de football d’Europe !
      Cocotier !


    • #2025399
      le 16/08/2018 par No Passaran-Tamplan
      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français

      Plus de 70 000 Algériens veulent devenir français et combien de français veulent devenir algérien ?
      Bon après c’est un peu, une question à la con, parce-que pour vivre en Algérie pas besoin de traverser la Méditerrané, la traversé du periph’ suffit
      Un ticket de bus, de train ou de métro et en deux/deux Aulnay, Mirail, la Castellane, Vénissieux, Faubourg de Béthune, Val Fourée, l’Ariane et t’es là-bas
      T’as même les spécialités locales chichon, beuh, cach’ton


  • #2025499

    on se demande pourquoi , il sont tant souhaité ne plus être français à une certaine époque ??? Quand on voit ce qu’est devenu ce pays depuis leur indépendance !


  • #2025532

    C est uniquement pour toucher le minimum viellesse env -800 euros et cmu etc ... Ils ont soutenu le FLN qu’ils restent chez eux l’Algérie est un très beau beau pays pleins de ressources que leurs enfants se retroussent les manches et travaillent pour eux et occupons nous de nos harkis et de leurs enfants abandonnés depuis toujours .

     

Commentaires suivants