Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Plusieurs accords stratégiques conclus entre Moscou et Pékin

À l’occasion de la visite officielle du Premier ministre chinois à Moscou, Li Keqiang et son homologue russe Dmitri Medvedev ont signé trente accords bilatéraux. Très satisfait, le numéro 2 russe a déclaré :

« Nous nous trouvons en effet à un niveau très élevé de nos relations, que nous caractérisons comme un partenariat stratégique. La Chine est notre premier partenaire commercial. Rien qu’en ces six mois notre chiffre d’affaire a plus que doublé, en passant de 40 à 90 milliards de dollars. Et nous planifions de faire mieux encore ! »

Un mémorandum a été signé entre Roskosmos (l’agence spatiale russe) et la Commission chinoise pour le système de navigation par satellite Beidou (constellation de la Grande Ourse), le concurrent du nord-américain Global Positioning System (GPS), de l’européen Galileo et du russe Global Navigation Satellite System (GLONASS), qui couvre l’ensemble de la planète depuis décembre 2011 et dont l’utilisation est illimitée et gratuite pour les utilisateurs russes et étrangers.

Le fournisseur d’énergie Gazprom a annoncé en 2012 un projet de construction d’un gazoduc pour un coût de plus de 30 milliards d’euros vers le port de Vladivostok sur la côte Pacifique afin d’exploiter un gisement de gaz sibérien. Ce tracé est en passe d’être modifié afin d’aboutir directement en Chine et sera d’une capacité de 15 milliards de mètres cubes. Celui-ci sera complémentaire du gazoduc Sila Sibiri (Force de Sibérie), qui alimentera en association avec la société chinoise CNPC, à partir de 2018, l’Empire du milieu à la hauteur de 38 milliards de mètres cubes (ce contrat d’un montant de 400 milliards de dollars a été signé pour une durée contractuelle de 30 ans).

Dans le secteur financier, afin de palier aux restrictions imposées par l’Union européenne et les États-Unis aux banques russes (Sberbank, VTB, Gazprombank, Banque agricole et Vnesheconombank), un accord-cadre a été conclu entre ces établissements financiers et la Banque d’exportation et d’importation de Chine sur un échange de devises d’un montant de 150 milliards de yuans (24,4 milliards de dollars).

Autre signe de bonne entente entre les deux nations, le rapprochement entre l’agence d’information Rossiya Segodnya, Radio Chine Internationale et Renmin Wang, site Internet du journal officiel chinois Le Quotidien du Peuple (les trois médias échangeront du contenu, créeront des groupes de journalistes destinés à couvrir l’actualité).

Dans leur immense arrogance, les dirigeants du bloc atlantiste ont cru pouvoir faire plier la Russie en lui imposant une régime de sanctions, comme s’il s’agissait d’un petit pays du tiers monde. Un peu plus de mesure aurait évité de voir un rapprochement d’une telle ampleur entre Moscou et Pékin, encore inenvisageable il y a un an.

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

4 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • À qui profite le crime ? Qui a poussé à ces sanctions ?

    Les sanctions UE contre la Russie débouchent évidemment, comment ne pas le prévoir, sur
    une réaction russe.

    Sanctions = contre-sanctions = érosion de ce partenariat naturel vers la Russie = manque à gagner économique = besoin de combler ce manque à gagner = USA en position de force pour négocier le traité transatlantique.

    Rien que la manière de le faire passer indique que, intrinsèquement, ce traité est une vérole pour l’Europe.

     

    • ce n’est pas faux mais sa désormais c’est dépasser car avec l’ensemble de ces accords la prospérité américaine est grandement en danger et ils vont peut être passer a la vitesse supérieur dans le creusement problématique de la frontière ukrainienne et du moyen-orient car le temps joue fortement en leur défaveur .

      c’est pour cette raison que le ministre de la défense ukrainien a été limogé ,je crains dans les semaines a venir une escalade militaire très importante dans la région ,les décapitations vont pleuvoir aux moyen-orient quand a la Russie l’empire passera a la vitesse supérieur .

      après l’utilisations fantasmagorique des armes phosphorique du régime assad et l’avion civil mh 17 qui aurait été abattu par des officiers militaire russe ,nous allons avoir du très lourd dans les semaines a venir .

      je m’attend a tout !
      l’existence de soit disant camps de concentration imaginaire,une utilisation d’arme chimique et biologique pour provoquer la patrie russe voila la réponse de l’empire américano -sioniste .


  • #998824

    Voila ce que l’on appelle stratégie, contrairement à notre stratège de pacotille BHL ,qui nous fait un travail de destruction de l’hôtel Europe, et surtout France, nous allons moins rigoler des le début 2015...


  • Né en 1955, très jeune on m’a dit : le monde est en crise.....çà n’est pas une crise mais un état permanent qui a au moins 5000 ans si les datations que nous donne ceusses qui savent tout sur tout est réelle, je ne sais pas,ni dans un sens ni dans l’autre, je ne sais pas....est mon fait..
    Donc pas de crise..mais un état permanent....
    qu’attendre d’autre de la pseudo compétition qui est réellement une élimination........
    je le vois bien que ceci ne remonte jamais au moindre neurone......les mêmes causes reproduisent sans arrêt les mêmes effets, et chaque changement de génération reproduit le meme schéma....l’humain considère tout comme pouvant être la source ultime du désastre, sauf lui meme..là est, pour moi, une de nos fautes majeures...