Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poignée de main historique entre le Nord-Coréen Kim et le Sud-Coréen Moon

Le 27 avril 2018 est une date historique pour les deux Corées. Leurs dirigeants ont parlé « dénucléarisation » et « paix ».

 

« “Je suis heureux de vous rencontrer”, a lancé Moon Jae-in à son homologue tout sourire. Celui-ci a alors franchi la ligne de démarcation en béton, devenant le premier dirigeant nord-coréen à fouler le sol sud-coréen depuis la guerre de Corée (1950-53).

"Je suis venu ici déterminé à donner un signal de départ, au seuil d’une histoire nouvelle", a déclaré Kim Jong-un au début du sommet, se déclarant "inondé par l’émotion". Il a fait le vœu de garder "un état d’esprit franc, sérieux et honnête". » (francetvinfo)

Les 76 millions d’habitants – 51 pour le Sud et 25 pour le Nord – des deux Corées espèrent énormément de ce rapprochement. Après ce premier sommet, le second à venir concerne Kim et Trump, qui aura lieu en juin.

« Auparavant, l’agence officielle nord-coréenne KCNA avait fait savoir que Kim Jong-un “discuterait à cœur ouvert avec Moon Jae-in de toutes les questions importantes pour améliorer les relations intercoréennes et parvenir à la paix, la prospérité et à la réunification de la péninsule coréenne”. »

Le Monde va plus loin que ses concurrents en révélant le menu du dîner entre les deux dirigeants et leurs premières dames :

« Cette journée printanière fut ponctuée de deux séries d’entretiens à huis clos et clôturée par un dîner avec les premières dames. Tout avait une portée symbolique, y compris le menu : des nouilles froides naengmyeon du célèbre restaurant Okryugwan de Pyongyang, du rösti, une spécialité suisse rappelant que Kim Jong-un a été à l’école à Berne, et une mousse à la mangue marquée d’une carte de la péninsule unifiée. Le président sud-coréen, Moon Jae-in, et le dirigeant du Nord, Kim Jong-un, ont également évoqué une possible relance des échanges, culturels notamment. »

Extrait de l’ambiance dans la réplique (exacte) à Dubaï du restaurant Okryugwan de Pyongyang :

 

Mais comme on ne refait pas sa nature profonde américano-propagandiste en un jour, Le Monde a diffusé sous son article une vidéo datant de 2017 intitulée « Comment la Corée du Nord est devenue une menace »... De l’art de retourner le rapport de force USA/CDN. Pour une fois que Le Monde était sobre !

 

 

Les images qui ont fait le tour du monde

 

 

 

 

Sortir de la propagande occidentale avec Kontre Kulture :

 

La Corée du Nord et le nucléaire, sur E&R :

 






Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Qui va déteindre le plus sur l’autre ?...
    A prendre avec des pincettes... même si c’est beau...

     

    Répondre à ce message

  • C’est vrai ça, ils devraient remettre le prix nobel à Trump et même le canoniser immédiatement.

     

    Répondre à ce message

  • Deux options, soit les les Coreens du Nord ont l’arme atomique, et donc ils peuvent se permettre de faire la paix car ils sont invincibles, soit ils ne l’ont plus et alors ils sont obligés de faire la paix. Je ne sais pas quelle est la bonne réponse, mais je pense qu’ils l’ont, ainsi le texte fait la part belle à la paix mais y a pas grand chose sur le desarmement nucléaire.

     

    Répondre à ce message

  • La suite ? L’ouverture au commerce international en CdN, l’émancipation de classe supérieure nord coréenne, renversement du pouvoir ou plutôt transition en douceur avec déménagement de Kim dans sa 36ème résidence secondaire en Suisse. Première élection républicaine démocratique et humaniste en CdN... Peut être même réunification des deux Corées dans la joie et l’économie libérale... Et ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfant.

     

    Répondre à ce message

    • Bonjour,
      Tout à fait. Il y a une des deux Corée qui va se faire empapaouter et bien profond. Reste à savoir laquelle ; quand on voit les combats entre les sociétés traditionnelles et capitalistes, les premières ont rarement voire jamais gagné.
      Le mondialisme ne se fera ni dans la guerre mondiale, ni dans l’effondrement mais dans la dilution lente et progressive dû au capital. Et tous les geekos qui commentent "youpi, vive la paix, on a gagné, wé, chuper !"

      Le peuple des cocus et des pétochards.

       
  • #1953975

    Merci à Dieudonné et Soral, beau travail, il ne reste plus qu’à faire la même chose en Syrie et le tour est joué.
    Pourquoi ne rencontreriez-vous pas Bachar Al Assad et montriez quel genre d’homme il est réellement à toute la planète ?

    Je connais des syriens en France qui l’ont rencontré et qui m’ont dit qu’il était très gentil, ainsi que toute sa famille.

    C’est juste une idée comme ça, je ne veux surtout pas vous commander, je ne suis que John Queneldy à qui vous avez tout appris avec Alex Jones ^^

    ps : je pense que cette rencontre a été une demande faite par Xi-Jinping lors d’un accord secret passé entre la CDN et la Chine lors de la visite de Kim à Pékin. Il y a certainement du y avoir un accord secret. Quoi qu’il en soit l’effet Dieudosoral a bien fonctionné d’une façon subtile, cela prouve que ce sont des âmes puissantes !

     

    Répondre à ce message

  • Quelques petites infos intéressantes sur Moon Jae In, le président sud-coréen.
    Né en 1953, avocat, étudiant emprisonné lorsqu’il luttait contre la dictature des années 70,80.

    Il est le candidat malheureux face à la fille de l’ancien dictateur en 2012.

    Après la destitution de la fille du dictateur pour corruption et compagnie, il est visé par une machination faite par les services secrets sud-coréens, une opération de diffamation. Le chef des services a par la suite été condamné à 4 ans de prison.

    Il est élu en 2017 et déclare ouvertement vouloir dialoguer avec Kim.

    Il est catholique plutôt traditionaliste (par sa volonté car baptisé à l’âge adulte) et fait sienne la doctrine sociale de l’Eglise.

    Il dénonce officiellement l’homosexualité, notamment dans l’armée ! Faut le faire !

    Alors, que penser de lui ?

     

    Répondre à ce message

  • Transpalette de quenelle Nord Coréenne pour ce mois d’avril ! C’est beau

     

    Répondre à ce message

  • Petit rappel de circonstance :

    9 novembre 1989 : chute du mur de Berlin et réunification des deux Allemagnes.

    Et quel est le bilan de l’Allemagne 29 ans après ? ... A bien méditer.

     

    Répondre à ce message

  • Nous verrons bien la tournure que prennent les évènements ceci étant les 2 Corées ne demandent pas mieux que de discuter sitôt que certaines grandes gueules les laissent vraiment faire... Et c est la que j ai un gros doute ! Reste à savoir comment vont se comporter les 2 principaux acteurs, Chine et USA qui tirent les ficelles !
    Volonté réelle de détente ou piège tendu ??

     

    Répondre à ce message

  • Et quand Donald viendra, il se mettra à cheval sur le muret, entre les deux Mondes, en tenant la main aux deux coréens ? Le mur n’est pas large au final, moins large que la Méditerranée (pour les intellos),ses couilles ne risqueront rien...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents