Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

Le site de Daniel Mermet, le journaliste qui a produit l’émission Là-bas si j’y suis pendant 25 ans sur France Inter, avant d’être écarté de la grille et d’en faire un site de reportages gauchistes, peut s’en donner à cœur joie : la vidéo du policier qui rudoie un détenu est devenue virale.

Voici les faits, selon le site la-bas.org :

« Là-bas si j’y suis s’est procuré une vidéo filmée par les caméras de surveillance du nouveau tribunal de Paris, porte de Clichy dans le 17ème arrondissement. On y voit un migrant en attente de jugement, menotté dans le dos, se faire tabasser par un fonctionnaire de police.

C’est un gardien de la paix affecté au Tribunal de Grande Instance de Paris qui a voulu dénoncer à Là-bas si j’y suis l’intervention violente d’un de ses collègues contre un détenu menotté dans le dos. Les faits se sont déroulés le 9 juin 2018.

[...]

Après être allé aux toilettes, le détenu refuse de regagner sa cellule. Une brève altercation éclate entre les deux hommes. Le policier Jules F. parvient, seul, à maîtriser le détenu. Il lui met les menottes dans le dos et, dans la minute qui suit, le passe à tabac. Le détenu ne présente pourtant plus aucun risque.

La scène a été filmée par les caméras de surveillance qui équipent le nouveau tribunal. Un peu plus d’un mois après les faits, le policier Jules F. est toujours en fonction. Selon notre source, Jules F., le policier mis en cause aurait même fait circuler ces images au sein d’un groupe de discussion interne aux policiers… pour se vanter. »

 

Cependant, on n’a pas accès au son. On n’entend pas le « migrant » (certains parlent d’un « voleur » et pas d’un migrant), qui profère peut-être des insultes à l’encontre du fonctionnaire de police. D’ailleurs, il est visible que le « migrant » résiste à son retour en cellule. Dès lors, comment un seul policier peut-il l’y contraindre, si on lui interdit l’usage de la force ?

Bonne question : est-il dans cette vidéo question d’usage normal de la force ou d’excès d’usage de la force ? Les infirmiers psychiatriques, en sous-effectifs et débordés depuis les plans Hôpital successifs qui ont rogné les budgets de l’Assistance publique, peuvent en témoigner : à part la camisole chimique, il n’y a pas d’autre moyen de calmer un patient (et donc un détenu) en crise que par la violence. Une violence administrative, pourrions-nous dire, une violence plus ou moins contrôlée. Et parfois la limite n’est pas claire entre la neutralisation de la violence d’un détenu et son tabassage.

 

Bien faire le distinguo entre violence et contre-violence

Seules les âmes pures qui ne connaissent pas ou qui préfèrent ne pas connaître le Réel hurleront à la violence policière fasciste en regardant cet extrait de caméra de surveillance. Pourtant, comment faire lorsqu’il y a résistance lors d’une appréhension ? Eh bien les forces de l’ordre, comme leur nom l’indique, font usage de la force qui leur est accordée par l’État, c’est-à-dire la Nation. Autrement, il n’y a plus d’autorité. Déjà qu’il n’y en a plus beaucoup...

« Interrogé par RT France, Nicolas Til, délégué syndical permanent UNSA Police pour le secteur du TGI de Paris a tenu à souligner l’inadéquation entre la tâche à accomplir par les policiers et les moyens qui leur sont alloués : “Il manque 50 fonctionnaires de police dans ce bâtiment”. Le syndicaliste pointe à ce titre l’exemple de l’extrait de vidéosurveillance qui malgré un visionnage en simultané n’a pas permis de déclencher l’alerte assez rapidement : “Les collègues à la surveillance sont seulement une demi-douzaine pour visionner 40 écrans !” » (Source : RT France)

Les responsables des collèges ou lycées dits difficiles qui ont appliqué les consignes de Mai 68 se retrouvent avec une violence de basse intensité permanente et impossible à juguler. Une traditionnelle haine du flic de la part du corps enseignant et la féminisation du secteur expliquent en partie la situation dramatique de beaucoup d’établissements en zone à risques sociaux, pour paraphraser les technocrates.

 

Déclenchement du 150e buzz antiflic primaire

On a l’impression, après que la presse s’est emparée de cette vidéo, qui doit pourtant être le quotidien de beaucoup de commissariats ou de tribunaux, qu’il s’agit d’une énième affaire Théo... Ceux qui cherchent à nuire à l’autorité de l’État remettent invariablement la même polémique, plus ou moins trafiquée, sur la table.

On ne dit pas que ce détenu n’a pas été tabassé, on dit simplement que ce sont les policiers qui sont confrontés à une violence sociale grandissante, et la « justice » très politique ne fait pas grand-chose pour leur épargner ce piège : s’il ne répond pas, le flic ne sert plus à rien. S’il répond, c’est un fasciste.

Un peu comme le peuple français devant tous les exemples de la violence oligarchique...

L’affaire Théo, un exemple d’ingénierie du chaos,
à lire chez Kontre Kulture :

 

La presse n’a toujours pas fait son mea culpa, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

146 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Les "forces" de l’ordre font leur travail. Quand vous êtes au travail vous ne profitez pas de votre pouvoir pour régler vos comptes. Le gars à terre a certainement dû proférer les pires insultes racistes vous êtes au taf vous prenez sur vous, vous fermez votre gueule et vous faites votre taf. Le renoi mérite la prison en tout cas il n’a rien à faire là. Qu’il retourne dans la rue voire dans la jungle. Pas de poste à responsabilité à ce genre d’individu mentalement dérangé.

     

    • Pas mal comme troll.

      Parce qu’il NY a que les policiers noirs qui font des abus de pouvoir ?


    • Commentaire du parfait larbin, servile à souhait.
      C’est exactement ce dont rêve l’oligarchie au pouvoir, des gens sans aucune dignité ni amour propre, qui se couchent devant tout abus d’autorité.
      Je précise que j’ai quitté plusieurs boulots pour ne pas devenir une serpillère, les candidats prêts à se vautrer sont légion de toute manière.


    • @Zadiste : à quel moment j’ai dit qu’il n’y a que des noirs qui font des abus ?

      @Clistax : tu n’a rien compris. Ta comparaison n’a aucun sens et montre jusqu’où va ton absence de réflexion : en quoi le renoi s’est rebellé contre une autorité ? au contraire il va lécher les pieds de son maître mais frapper celui qui est à terre. Son comportement est servile au plus haut point. C’est l’inverse de la rébellion ce qu’il fait. Lorsqu’une femme, un handicapé ou une personne à terre qui peut à peine bouger t’insultes tu frappes ? et tu penses être un homme ? un lâche plutôt.

       

      • Lorsque la personne à terre sait parfaitement ce qu’elle fait, contrairement au "renoi" qui est au dessus, il ne s’agit pas du tout du même rapport de force Antoine. Vous n’avez visiblement jamais été dans aucune des deux situations, vous êtes bien mal placé pour la ramener.


    • #2004824

      Vous avez les fils qui se touchent apparemment mon cher Antoine...


    • @Clistax un jour tu comprendra peut-être la différence entre désobéissance courageuse (ex :Stéphanie Gibaud) et acte de lâcheté (ex : le renoi dans la vidéo).


    • #2005549

      Lisant les commentaires il est évident que la France s’est transformée, a fait des
      pas de géant dans la mauvaise direction. La France, a été souvent et était à l’échelle
      humaine ce que la ruche est à l’abeille. Si l’empire a eu à se renforcer en un bloc,
      il s’est inspirer de l’offre la plus généreuse qui soit à l’égard de l’espèce humaine.

      Que l’État Français accepte en ses rangs des agents étant incapable de
      maintient de leur personne, indisciplinés au point de laisser leur émotions
      ou leurs pulsions prendre le dessus sur le rôle qu’ils occupent, cela
      n’augure rien de bon pour le futur commun de l’humanité. Que l’État intègre
      des candidats de différentes provenances n’est pas le problème mais bien que
      l’État tolère des candidats félons, de véritables cas de renvois immédiats car
      déstructurant le modèle souhaité et voulus intrinsèquement par tous ceux étant
      capable de souhaiter une amélioration de la condition humaine. Autant Antoine
      me donne de l’espoir, autant ses détracteurs me suscite de la pitié. C’est un sujet
      troublant celui d’absence de libertés, c’est d’autant plus troublant quand une
      majorité de citoyens vivant au pays découvreur et inventeur de la liberté ne
      semblent plus capable de la penser, de la jauger, de la questionner ...Bien que j’aie
      horreur du penchant criminel du plus commun des représentants de l’espèce
      humaine, j’ai depuis ma tendre enfance, l’intime conviction que le paradis est ici
      et maintenant. Qu’il nous faut simultanément souhaiter l’appropriation positive et
      humaniste de ce paradis et qu’il faut pour que cela soit possible, nous rendre
      fraternellement porteur de la réussite de notre prochain. Les plus faibles d’entre
      nous sont ceux n’ayant pas eu la chance de connaitre mieux que les prisons,
      la misère, la ruine et la mort.Vous êtes des millions à ne plus participer
      positivement à la collectivité, j’entends : Occuper un travail valorisant et dont
      vous êtes fier du rôle. Tous les prisonniers de l’occident ont cela en commun,
      ils représentent une promesse formidable d’énergie de travail mais demeurent
      emprisonné et sont une charge totalement négative à l’État, sans avoir la
      possibilité de servir la collectivité et éventuellement réintégrer le modèle de
      participation à l’élévation collective par le haut.

      Je veux que les prisonniers eux aussi, bien malgré leur humbles moyens,
      servent le collectif, je souhaitent que ces pauvres bougres soient récupérés
      et revalorisés !!!! Je ne veux plus voir de sous H


    • @Silence Radio : je n’ai jamais dit que le rapport de force était le même. Je ne comprends ni vos commentaires ni pourquoi ils sont publiés vu qu’ils n’apportent rien au débat. Il n’y a aucun argument. Qu’elle sache ce qu’elle fait ou pas là n’est pas le problème. Donc je suis mal placé pour la ramener ok et puis ? du néant.

      @France occupée : ok. Aucun argument mais tu as dit un truc et ton commentaire a été publié. Bravo.

      Initialement je disais, pour ceux qui n’ont pas compris, que d’occuper un poste à responsabilité demande d’être en mesure de prendre sur soi quand la situation le demande. Visiblement la la personne de couleur a été blessée par des propos qui devaient être blessants. Ne plus être en mesure de se contrôler face à certains propos c’est une faiblesse. Le gars par terre devait surement rigoler de voir à quel point il pouvait le blesser juste avec des mots. Cette susceptibilité traduit un manque d’estime de soi et on voit que dans cette situation ce n’est pas compatible avec le port de l’uniforme.


  • Les policiers en Israël vous colle tout de suite deux baffes, juste si vous faites un peu le malin...si vous les insultez, ayez les côtes solides !

     

  • Franchement, dans certaines circonstances être flic relève de l’héroïsme, car par moments, je ne pourrais pas me contrôler


  • une petite frappe qui se prend une bonne branlée qu’il a mérité ! il n’y a pas de quoi fouetter un chat ! en plus ce n’est que justice ! que Force reste à la Loi !

     

    • Bien attaché, incapable de réagir...

      Je ne m’attendais pas à un autre genre de réaction ici.

      Quelle honte !


    • Tout à fait d’accord.


    • Merci à JULES d’avoir enfin administré à cet énergumène la branlée qu’il mérite depuis qu’il est enfant .Si les parents, les maitres, profs, etc....avaient fait leur boulot , Jules n’aurait pas à rattraper leurs carences, et le quidam ne serait pas en taule .


    • Ce film n’est que la préparation à la propagande anti flic
      qui se pratique de plus en plus souvent , ayez la bêtise de soutenir le désordre , chaque jour , un peu plus , l’état de droit est bafoué , la police discréditée . La FI et tous les complices du désordre la veulent leur révolution , façon de prendre de force
      les commandes du pays....pour en faire quoi....continuer à la pourrir , piller , toujours plus , jusqu’à la guerre civile , avec l’inversion des valeurs , le sectarisme , même pire le totalitarisme , de cette bande de brigands anti nation ,
      le pire est certain...A tout ça , je préfère l’ordre mais l’ordre sur des valeurs réelles et non , de celle que nous avons , complètement dévoyées , mais encore moins la reprise en main de l’extrême gauche et des ses complices voyous en tout genre que nous subissons en toutes occasions dans les rues et ailleurs .


  • Ben déjà on peut pointer plusieurs problèmes qui ont menés à cette situation !! Et toutes bien indépendantes du policier mis en cause dans cette vidéo sans son !!! Déjà il est je pense professionnellement parlant, interdit de laisser un policier seul avec la responsabilité d’un détenu !!! Sinon on imagine aisément les dérives possibles lors d’une telle mission ! Ensuite ses collègues mettent beaucoup trop de temps à arriver sur les lieux de l’incident !! Mais bon ensuite il n’est pas nécessaire d’être Einstein pour comprendre ce que cet enfoire de "migrant" à dû dire et répéter encore et encore à ce policier pour qu’il finisse par s’enerver !!! Déjà le simple fait qu’il refuse de réintégrer sa cellule est un motif pour reçevoir une bonne branlée !!!
    Bref ! Moi je ne vois rien de choquant dans cette vidéo !!!

     

  • Que fait Macron ? Où est l’empathie présidentielle envers les victimes de violences policières, telle qu’exprimée par son prédécesseur, dans une affaire qui a fini par lui sauter à la gueule ?

    Sur la vidéo, on ne voit pas bien, mais la victime n’a pas l’air d’avoir une taux de pigmentation dermique suffisant, pour susciter la commisération de nos élites. Ceci explique sans doute cela...

     

    • #2005522

      C’est la France insoumise qui parle-là ? toujours du côté des voyous , les semeurs de bordel organisé à toutes occasions.

      Ne pas respecter l’ordre , et encourager la voyoucratie , le but étant de piller et détruire notre pays . C’est ldéologie pourrie des anti France . Ça va mal finir...


    • @citoyen français,

      effectivement ça risque de mal finir... Je me souvient des flics ayant gazés la manif pour tous, alors qu’il y avait des mamans avec des poussettes et les réactions lorsque nous étions tous d’accord concernant l’abus de pouvoir (contenir une manifestation c’est leur métier et dissuader d’y participer ? Encore de la zone grise ?)... La question que l’on se pose, c’est si votre grille de lecture aurait été différente si dans cette vidéo ça avait été un grand blond habillé à la versaillaise, frappé alors que menotté par cet agent de Police ?... Vu que sans le son tout le monde est allé de son interprétation ?

      Je suis pour l’arrêt de l’immigration, contre le laxisme judiciaire, mais pour que la justice règne. La vraie difficulté ici, c’est vous qui l’introduisez en soutenant un flic à bout qui frappe un mec menotté à plusieurs reprise... Ça pourrait être utile d’en être conscient ?

      Et encore plus problématique : ses collègues pas du tout d’accord mais totalement dépassés qui le laissent à moitié faire ?.. Selon certains ces collègues n’avaient pas assez l’esprit d’équipe et auraient dû se joindre à la partie ?

      Vous ne chercher même pas à lui trouver des circonstances atténuantes tellement son manque de contrôle et de professionnalisme vous paraît être la bonne méthode à suivre ? Je crois que vous faites parti du problème, pas de la solution. Et ça n’est pas parce qu’en face il y a des cons de gauchos que l’ont doit se farcir des droâtards pour compenser...


  • Soutien total à ce compatriote flic, qui montre qu’il ne faut pas se laisser faire par un repris de justice !

    Si tous montraient une pareille fermeté......

    Et en passant, j’emmerde bien les gauchistes droitsdelhommistes, qui vont crier haro sur le baudet !

    Adishatz

    H/


  • #2004700
    le 14/07/2018 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

    Ce qui me choque dans cette vidéo, c’est que le policier semble seul, pour maîtriser et menotter l’individu.
    Ne devrait-il pas y avoir au moins 2 fonctionnaires, lors de ce type d’intervention ?

    Le détenu aurait pu lui prendre son arme de service.


  • Honnetement je ne vois rien d’anormal. "Ce migrant" a resiste et le policier n’a fait que se defendre. J’ai un ami travaillant en tant que guardien de prison et pour se defendre, ils n’ont que un sifflet, une matraque et un seul portable dans toute l’equipe... Je n’en dirai pas plus sur leur condition de travail car vous n’allez jamais me croire. Bref courage a ce policier dont les medias vont le detruire psychologiquement...


  • Je vois trois coups de pieds (et il faut être patient pour les attendre) ... Sans doute suite au refus d’obtemperer, sachant que le gamin préfère rester coucher à terre plutôt que de se rendre dans sa cellule. On a pas le son, j’imagine qu’en plus il se fout de sa gueule.


  • Si le gus n’avait pas résisté il n’aurait pas été molesté . On n’a pas le DROIT de désobéir à un policier .

     

  • #2004729

    Au début il faisait son boulot qui consiste a maîtriser, menotter et remettre dans sa cellule un jeune c*n mais à la fin quand ses collègues sont là et qu’il s’acharne à taper le jeune, là il y à clairement faute.

     

    • Non, mais il ne "s’acharne pas", vu d’où il tape, et vu le peu de réaction des collègues, c’est clairement pas dans la gueule qu’il met les quelques coups de pompes (en réaction aux autres coups de l’autre ) ?


    • Au début on peu comprendre que l’agent ai besoin d’user de la force pour le maîtriser l’individu qui refuse d’obtempérer mais l’idéal était de faire appel à un collègue.

      Une fois l’individu menotté il n’y a pas lieu de le passer à tabac pourtant l’agent perd son sang froid et devient agresseur. L’agression est encore plus caractérisée lorsqu’il s’introduit dans la cellule pour donner des coups de pied à la personne menottée.

      C’est à cause du comportement de ce genre de d’agents incompétents que les forces de l’ordre ont mauvaise réputation. Il faut faire le ménage dans la police.


  • Le détenu ne veut pas rentrer dans sa cellule. Le flic commence par lui coller une droite puis un coup de pied. Jusque là rien de choquant, le détenu résiste tu le fais résister un peu moins.

    Ensuite, le policier part en "yeuk" et s’acharne sur lui pour une raison inconnue ou presque. Car il parait évident que le détenu est en train de l’insulter, voire même de le menacer de mort autrement je ne comprends pas pourquoi il s’acharnerait sur lui alors même que ses collègues sont arrivés. On le voit revenir à la charge plusieurs fois comme s’il était enragé par les provocations verbales du détenu.

    Conclusion : c’est sûrement un migrant francophone. Ce bon bougre a déjà l’avantage de parler notre belle langue, il n’a plus qu’à apprendre la politesse et le respect.

     

    • J’espère que les gens pour qui vous votez ne seront jamais au pouvoir !!!


    • Il suffit simplement aux policiers de ne pas respecter la loi dans ces cas là, une fois que les racailles auront compris qu’en cas de rébellion verbale ils vont se faire systématiquement casser la gueule (physiquement) ,on sera sûr qu’il n’y aura pas d’émules.
      Et pour les soit disant réfugiés (en clair des migrants sans autorisation) le message doit être le même avec expulsion immédiate.
      Car si la loi protège les racailles il suffit de changer la loi ,et si le législateur le refuse il suffit de passer outre et lui envoyer les racailles à domicile.
      Avec ça il faut absolument que le métier de policier se mérite (formation adéquate et interdit aux femmes) et soit rémunéré au moins 4000€ par mois.


  • Non mais sérieux, le mec qui écrit ne fait pas de sport de combat, ne s’est chamaillée en bar, ou dans la rue, n’a pas eu de jeunesse...
    Le mec, il résiste, à terre, il tente quelques coups de pompes, le flic, agassé, rétorque un peu. Mais ne aucun il ne "s’acharne" conte le migrant (il est blanc... le flic est noir... "racisme anti-blanc"... normalement un gaucho crierait au racisme...mais là...)
    Bref, le flic fait son taf, mais apparemment, le gaucho, le taf, il connait pas et préfère vivre sur le dos des autres.

     

    • Non justement il ne fait pas son taf il agit par orgueil. On n’en fait pas une affaire personnelle alors qu’on est au taf sinon c’est qu’on est un abruti. Imagine tu travailles dans un asile de fous tu va défoncer tous tes patients qui ne te respectent pas ? C’est du délire.


    • On n’est pas en asile, mais dans une cellule. Le mec qui refuse d’abord d’obtempérer, puis agresse, est donc conscient du rapport de force... Il a toute sa tête et devrait savoir qu’ insubordination, coups et insultes entraînent réaction.

      Manquer de respect à quelqu’un, c’est le tutoyer sans le connaître.
      Essayer de porter des coups, l’empêcher de travailler correctement, ce n’est plus "manquer de respect"... on est un stade au-dessus.
      Qu’il reçoive une légère correction (on est loin du tabassage) après avoir tenter de frappé est un juste retour des choses, à chaud.

      Et pour connaître quelqu’un qui travaille en asile, il y a parfois des rapports musclés (pas de coups, certes,mais maîtrise et clefs de bras notamment).


    • @jc : lorsque ton taf t’amène à côtoyer des gens surexcités et proches du délire (asile, prisonniers, crs dans une manif) tu t’es préparé à ça, ça fait partie du taf d’apprendre à se contrôler et de mettre sa fierté de côté. Si tu n’en est pas capable tu changes de taf. Si un collègue ou ton patron t’insultes ce n’est pas la même bien sûr ça ça ne fait pas partie de ton taf et tu est en droit de te rebeller.

      "Qu’il reçoive une légère correction (on est loin du tabassage) après avoir tenter de frappé est un juste retour des choses, à chaud."

      C’est valable dans la rue d’homme à homme pas dans ce contexte.

      De plus on est loin d’une légère correction il revient plusieurs fois alors que ses potes ont pris le relais. Il n’y a plus de danger, on sort du cadre professionnel on est dans le règlement de compte.

      A mon avis la "génération GTA5" a du mal à passer à l’âge adulte et continue d’ironiser bêtement sur des conneries parce que ça l’amuse. Moi perso toute cette violence ça me donne envie de gerber. Il n’y a qu’à voir le classement des films et des jeux vidéos plus c’est violent et plus ça fonctionne. Vous devriez vous poser des questions avant de venir discuter avec quelqu’un comme moi parce que je perds du temps et on avance pas.


  • #2004773

    Un nègre de maison qui tabasse un nègre des champs.

     

    • Un fonctionnaire de police français que les faux gens de gÔche, les éternels trotskos socio-traîtres à la Besancenot, vont désigner comme cible parce qu’il recadre un parasite migrateur dont nul n’a besoin ici. C’est une question de point de vue.


    • " Un nègre de maison qui tabasse un nègre des champs "
      Ah bon ? Les "nègres des champs" étaient des délinquants ? Quels délits avaient-ils commis ?
      Un subsaharien policier en France est un "nègre de maison" ?
      En plus la "victime" n’est même pas noire ...
      Si il aurait été blanc ça aurait encore été un raciste mais comme il est noir c’est un traitre ?
      Bravo !!! Vous arrivez à réjouir autant les suiveurs de "conversano" que ceux de "bouteldja", pas pour les mêmes raisons bien sûr.


    • @Ouf
      Le nègre de maison, ne veux pas dire noire forcement, c’est celui qui est aux ordres du maître, et le nègre des champs c’est le faible, celui sur qui il y a abus de pouvoir.
      Exemple :
      Le Maître:Le Crif
      Nègre de maison : Valls et Haziza Taubira (qui veux intimer le respect au nègre Dieudo, quel violence)
      Nègre des champs : Soral, Dieudo, Vincent Lapierre.


    • @Karim
      Je comprends bien l’idée de "nègre de maison" et "nègre des champs" ne vous inquiétez pas pour moi, mais c’est bien loin d’être le cas de la majorité et la frontière est très mince...
      Mais :
      Ce n’est pas parce qu’une personne est en garde-à-vue qu’elle a les mêmes valeurs ou idées que Soral, Dieudo ou Vincent Lapierre. Sinon on seraient sauvés...
      Bien sûr que "nègre de maison" ou "nègre des champs" c’est connoté couleur de peau. Nègre veut dire forcément noir. Si la vidéo aurait montré un policier blanc et un détenu noir je ne suis pas sûr que j’aurais lu ce premier commentaire
      Il ne faut pas tout mélanger.
      Cordialement


    • Un nègre de maison qui tabasse un nègre des champs.

      Justement ! J’avais une hypothèse plausible concernant les insultes :
      Le policier aurait, sous une forme ou une autre, été traité de "nègre de maison" par le nègre des champs.
      Ca expliquerait le pétage de plombs.
      La manière assez calme dont les policiers blancs interviennent, elle donne l’impression qu’ils ont l’habitude de devoir gérer leur collègue noir. C’est d’autant plus probable, sachant que ce dernier ne semble pas être une lumière, vu qu’il aurait lui-même diffusé la video.
      Autrement dit ce policier noir aurait, de fait, un statut inférieur aux blancs. Situation quelque peu vexante pour lui.
      Et le "réfugié", en lançant l’insulte "nègre de maison" aura tourné le couteau dans la plaie.


  • Aux défenseurs des droits, associations et autre anti-policiers ,je les mets au défi de rester une journée dans ces lieux où sont logés et nourris des racailles ,et mieux encore ; de faire ce travail pour 1500€ par mois.
    J’en appel même à la Police pour qu’elle fasse gréve et libère toutes ces racailles pendant un mois ,déjà qu’avec la Police pied et poing liés par les ordres il ne fait pas bon sortir et/ou se rendre à certains endroits...

     

    • C’est ridicule. Personne ne les y a contraint à faire ce boulot.

      Ne sont-ils pas dotés d’un libre-arbitre ? Bon alors . Tu signes, tu respectes les codes, sinon, tu dégages.

      Le noir se croit en cité ou quoi ? Il n’a pas vu qu’il portait un uniforme ? Même l’insulte ne justifie pas le passage à tabac d’un type à terre. Maintenant, avec ce qu’il a fait, il est tricard.


  • Un policier doit savoir se maitriser ; ils reçoivent une excellente formation et les cas comme celui ci avec insultes et résistance de la part de contrevenants font l’objet de jeux de rôles et d’exercices dans les écoles de police
    Frapper à coups de lattes un prévenu menotté et à terre dans une cellule ce n’est plus maintenir l’ordre, ce serait plutôt de la vengeance, de la violence c’est ce qu’on appelait dans les années 80 une bavure.


  • Si je dis « Bof, c’est entre eux », je dis une connerie ?

     

  • Le policier pour maintenir le migrant au sol et le maitriser utilise beaucoup d’énergie et est énervé limite stressé
    Lors du stress ,le sang est dirigé essentiellement vers les muscles
    L’organisme est mis en mode de survie,le centre de la réflexion du cerveau est moins irrigué
    Le policier est limite hagard.
    Il ne sait pas que ce qu’il va faire est prohibé.

    Quand on s’énerve ,notre conscience est altéré.
    Ziad et Bouna n’ont pas réfléchis des conséquences de leur intrusion dans le transformateur ,il est possible que leur organisme aient privilégié leur muscles plutôt que leur cerveaux ,leur organisme étaient en mode survie.
    Je pense que plusieurs milliers de vendéens ainsi que certaine des victimes des attentat du 11/9 ont subis le même sort.
    1er question qui se pose :est ce que les enfants qui rentrerons à l’école pour la 1er fois connaîtrons le même stress ?
    2 eme question : est ce que le suicide n’est il pas la réponse à ce stress ?

     

    • mdr ! je suis pliée de rire ! lol
      cela étant dit, pourquoi le policier interpellé a-t-il posté sa vidéo ?? il est clair que le pois chiche qui lui sert de cerveau n’a pas fonctionné. Je valide donc ta théorie qui dit que le cerveau n’étant plus irrigué, ceux sont les muscles qui prennent le relais.


  • #2004789
    le 14/07/2018 par La traversé.e.s du rectum en solitaire
    Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

    Bon je remarque deux choses flagrantes, un homme racisé-e-s ,s’il est policier, est dénonçable (du verbe délationable) comme un cis-genre non-racisé-e-s , ce qui n’est pas possible avec un voyou ou un criminel ,ni un migrant encore moins un criminel migrant trans non binaire racisé-e-s
    Et deuxième chose , qui est plus un questionnement ,qu’un fait , vu le racisme flagrant et l’homophobie de ce policier faux racisé-e-s , a-t-on vérifié l’anus de ce gentil migrant (on nous a déjà fait le coup avec ce pauvre Théo ) ????
    La brigade de surveillance des homophobes racistes de la police, des polices, des polices ,a-t-elle senti les doigts de ce policier homophobe ou senti la matraque, des résidus de merde y sont encore peut-être visible ou peut-être odorante ??
    «  #Stop au pink-matraquage de rectum watchin ’  »

     

    • Le policier a lui-même relayé cette vidéo sur les réseaux sociaux... sûrement pensait il pouvoir agir de la sorte en toute impunité ?

      Apparemment, un collègue (?) ne vois pas le métier de flic de la même façon... puisqu’il l’a mis au pied du mur par rapport à son comportement en partageant la vidéo plus largement. Ah ouais.. c’est donc ça se prendre un mur ?

      Après vous me dirais qu’il s’agit peut-être d’une méthode informelle pour faire désoûler les hommes ivres avant la cellule de dégrisement (ni noir, ni blanc : zone grise qu’on vous dis) ?

      Je suis prêt à tout accepter tant que ce traitement épargne les femmes ivres... N’y voyez aucune malice... je ne suis pas femelle-iste par nature... Moi, jàime poser des questions. Pour les réponses : chacun se demerde avec ses problèmes... on est un pays libre...


    • #2004928
      le 14/07/2018 par La traversé.e.s du rectum en solitaire
      Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

      @Peter
      Puisque tu dis que « ... on est un pays libre... »
      Aurais-je le droit de trouver ce traitement plutôt souple et gentil ??
      J’aurais moi ,demander aux collègues de lui mettre deux ou trois coups de bottes dans les cotes
      Si ce policier avait délibérément et sans raison tapé ce petit enculé , il avait toute liberté de le faire au début quand il est seul et que l’autre est à terre , après l’avoir menotté
      Je pense moi qu’il lui a dit un truc du style :
      « je vais venir chez toi et on va te faire à toi et a ta femme, ce que des racailles ont fait l’autre jour sous les yeux de leur petite fille »
      Je ne suis pas pro-flic j’ai même tendance à pas les aprecier, mais quand ils me controlent ou me verbalisent je les insulte pas
      Des racailles comme Théo Adama ou cet enculé ne me feront pas m’apitoyer sur leur cas
      Tu joues au voyou très bien on te dérouille comme la merde le parasite que tu es
      Tu joues tu perds va fan culo’
      Mais c’est vrai qu’en France on arrête les policiers et on encense les crapules
      L’autre connasse de Béatrice que Dalle n’a pas fait un tweet ?
      Tien je suis surpris . Elle devait être bourrée au moment des faits, quand elle aura dessaoulée, elle pourra danser le Mia jusqu’à plus soif
      Je suis plus sur un modèle Казачья (’cosaque) comme pour les Pussy Riot




    • Je ne suis pas pro-flic j’ai même tendance à pas les aprecier, mais quand ils me controlent ou me verbalisent je les insulte pas




      Je n’ai jamais vu un flic répondre à une insulte par des coups mise à part dans les films... Moi, j’apprécie tous les métiers... et je n’aime pas les saboteurs. Les flics sont comme tout le monde... plutôt décent et même si c’est pas le cas... loin d’être des violents. Après c’est comme les connards qui frappent leur femmes même si il y a trois qui meurent par semaine.. sur 66 millions d’habitants... ça ne me fera pas dire que les français tuent leur femmes.. C’est tout de même bizarre cette façon de défendre tous les excès de comportements lorsque les victimes sont des petits poissons... de la petite victuailles...


    • #2005171
      le 15/07/2018 par La traversé.e.s du rectum en solitaire
      Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

      @Peter
      Non Peter ça n’a rien d’extraordinaire , le policier comme tout le monde (si ce n’est plus) vit dans ce monde, il a des crédits, des problèmes, certainement des supérieurs qui l’emmerdent, des petits cons qui régulièrement l’insultent , des collègues de gauche ou des syndicalistes qui lui rabâchent des saloperies à longueur de journée, peut-être une femme chiante, ou un parent, un ami, un gosse malade , le policier vit comme nous au contact permanent du vice, du péché, et comme nous quand on côtoie le péché (affiche de sexe tabac, presse, incivilité, violence, mesquinerie,etc..) on s’en empreigne , le policier n’est pas un héro froid, insensible
      Il est comme nous, un homme, avec ses travers, ses faiblesses, arrêter de voir les flics comme des justicier, comme des chevaliers, ils côtoient la lie de la société racailles, banlieusards désœuvrés , dealers, dépressifs, suicidaires, toxicos, antifas, supporters de foot, simple abrutis, maris ,pères violents j’en passe et des meilleures
      Heureusement qu’il y a des policiers pour faire ce sale boulot dans un monde en perdition, dans une société à la dérive avec des invertis des violeurs, des criminels, des redoine faïd, des petites merdes, des migrants, oui je lis les commentaires, oui un policier doit se controler, et ceci et celà, facile de cancaner derrière son ordi bien protéger, ces policiers s’occupent de ce que nous, nous laissons pourrir par notre lâcheté (moi aussi je te rassure)
      Si on avait des couilles, on descendrait dans la rue, en milice,, dans nos quartiers, en ligue et on nettoierait toute cette merde, chienlit, pour nos enfants, notre nation, nos amis, pour nous autres, mais non, nous on vomit sur un écran les policiers (et je t’ai dit je suis pas pro-police, ni républicain encore moins démocrate) quand tout partira en vrille comme en Serbie (respect pour nos frères Serbes mort) comme en Libye , en Ukraine, en Palestine, on dira la voix tremblotante on a rien fait pour eviter
      Dieu nous regarde, et Dieu vomit les tièdes
      Tu penses ce que tu veux de moi, mais ne viens pas me dire je n’aime pas les saboteurs tout comme moi les autres ici, tu en es un , c’est notre extrême lâcheté qui nous mène à notre perte
      Soutien à ce policier et merde au p’tit con qu’il tabasse à Adama ,à Théo ,à Antonin Bernanos...
      J’ai 7 personnes (famille ) à nourrir éduquer protéger, je vais pas m’apitoyer sur de la vermine, sur des migrants qui saborde mon pays ou des dealers j’ai plus important
      Bon dimanche Peter


  • Comportement de racaille des deux côtés... Un petit wesh-wesh à scooter se fait maîtriser par un français issu de l’immigration éduqué dans l’antiracisme ; honteux de s’être fait maîtrisé et menotté avec autant d’aisance, le wesh wesh n’a plus qu’un seul mécanisme de défense : l’insulte (envers la génitrice du policier d’abord, puis des origines de ce dernier). La violence du policier, qui n’attendait secrètement que ça, est donc doublement légitimé par le caractère illégal et raciste de l’action du wesh-wesh.

    Autrement dit, le policier maîtrise et menotte car il est garant de la loi, et tabasse car il est nègre.

     

    • Sauf que le wesh wesh à scooter n’a pas la même attitude envers son frère nègre. Là il s’agit d’un migrant qui vient d’un pays où les noirs n’ont aucune place. Et il ne peut accepter de se faire menotter par un noir en uniforme. Le noir se rendant compte de la triste place qu’occupe les siens dans certains pays du monde a été pris d’une folie passagère, profitant du pouvoir et de la confiance que lui accorde son pays, qui compte sur lui pour représenter "la France de demain" il a donné le meilleur de lui même. C’est beau.


    • Pourquoi le policier serait-il « issu de l’immigration » ? La famille du gars vit peut-être à la Réunion.


    • A ce compte le policier-délateur est un mâle blanc raciste et xénophobe, qui préfère montrer un noir (un peu) brutal que protéger son corps de métier. Le cas-par-cas est plus souhaitable dans ce genre d’analyse.


    • Le cinéma muet a beaucoup perdus lorsqu’ils ont ajoutés le son...

      Tout à chacun faisait sa propre histoire.. résolution des intrigues et même des descriptions des scènes hors caméra !!!

      Par contre d’après les commentaires on sent tout de même une réminiscence du noir et blanc...

      J’ai pas vu sur mon écran, une image si vive au contraste aussi poussé.. problème de réglage ou de déréglage, c’est selon ?...

      ps : est ce que notre écran est un miroir, le miroir de narcisse ?


  • #2004810

    « ce sont les policiers qui sont confrontés à une violence sociale grandissante, et la « justice » très politique ne fait pas grand-chose pour leur épargner ce piège : s’il ne répond pas, le flic ne sert plus à rien. S’il répond, c’est un fasciste. »




    À tout prendre, je préfère largement les flics qui répondent aux actes de violences dont ils sont victimes. Question de crédibilité.

     

    • Outrages, ainsi que les dédommagements en conséquence n’est ce pas suffisant ?

      La version américaine c’est effectivement OUT RAGE... laisser libre court à sa colère ? Je croyais que policier était un métier ? Maintenant, il y aurait des zones grises ?...


    • #2004874

      @Peter



      Outrages, ainsi que les dédommagements en conséquence n’est ce pas suffisant ?




      Non, ce n’est pas suffisant parce que ce n’est pas le délinquant qui paye mais l’État, à travers un service d’indemnisation des victimes.
      Si la réponse judiciaire était suffisante, alors il n’y aurait pas autant d’incivilités ni d’agressions de fonctionnaires de police.
      Les délinquants et les criminels ne connaissent, ne reconnaissent et ne respectent que la force et la violence. Ils n’habitent pas chez les Bisounours, vois-tu. La seule solution pour les maîtriser un tant soit peu est par conséquent de leur inspirer la peur.


    • Je ne m’y connaît pas, mais il me semble que les services de l’état (ou le fond pour les assurances...) en général paie puis se retourne contre l’inculpé. Comme pour les amandes de voitures à partir du moment où il y a un compte en banque et des salaires, ils viennent se servir... et tôt ou tard le mec finiras par payer (à moins de demander une grâce... qui ne doit pas fonctionner lorsqu’il y a outrage à agent de l’état).

      Ce qui nous differencie n’est pas l’application stricto-censés de la Loi et le professionnalisme... mais votre volonté de communiquer au plus grand nombre que les bavures et l’excès de violence sont tout à fait acceptable. C’est bien là où nous nous différencions car je crois personnellement que la mauvaise presse faite aux forces de l’ordre est contre productif et rends leur tâche bien plus difficile. Nous défendons la Police et les métiers des forces de l’ordre, mais nous en avons une conception radicalement différente.

      Pourquoi le laxisme judiciaire en fin de course (enquête, identification des coupables, mais sanctions inefficaces ou totalement risible) devrait être la seule responsabilité des flics ? De toute évidence la solution est politique... et je considère comme une faute grave de réclamer aux flics de faire le sale boulot. Je crois qu’il y a assez de suicide dans le métier pour ajouter aux incohérences, la tentation d’agir en zones grises...

      Au contraire, il faut leur conseiller de ne pas s’impliquer émotionnellement... et pour ceux ayant du mal à encaisser le manque de résultat... de changer de métier.... Leur rigueur sera certainement apprécier autre part.


  • En gros bombarder des civils en masse = OUI
    Interpeller un délinquant multirécidiviste agressif et récalcitrant fermement = NON

     

  • Je n’ai pas bien compris la vidéo, lequel est le migrant ?

     

  • Le policier est seul et de plus il a été très patient le policier je trouve, mais il aurait dû être plus futé que ça et appelé du renfort... Mais on sait bien aussi que la majorité des policiers n’ont pas cette patience non plus et certains même sont beaucoup plus agressifs que ça...


  • #2004836

    Voici un agent supposé représenter les droits de l’homme dans le
    pays des droits de l’homme ...

    J’ai rapidement eue l’impression que cet abrutit avait été choisit
    pour sa couleur (ratio d’agent noir) et que pour se faire, le reste
    de sa formation, apparamment ne valant pas plus qu’un pet d’âne ou
    faute d’espace de stockage de la part du candidat, n’aura pas suffit à
    lui dispenser les valeurs qui priment en ce pays.

    ( Avoir pareille chance et la bousiller de cette façon prouve que
    le candidat n’avait pas les qualités requises pour la fonction )

    Les humains, enfin ceux qui existent toujours, doivent
    rejeter intégralement le modèle qui nous est ici présenté.
    Le prisonnier en a probablement perdu quelques dents,
    a eue des côtes cassées par les coups de pieds livrés par
    cet imbécile, plus près du gorille que de l’homme.
    ( Imaginez un peu la souffrance du prisonnier en cellule sans soins médicaux ...)
    Pour être homme faut déjà avoir le souci d’autrui, voir à ne
    pas détruire les autres autours de nous mais bien à les accompagner
    fraternellement et cela même si nous avons en permanence,
    des corrections de maintient à nous servir mutuellement.

    Donnez un peu de gallon à ce genre d’agent gorille, pourvu
    d’aucun contrôle de lui même, donnez lui un titre d’arbitre,
    vous verrez rapidement le chaos s’installer, pas que dans la prison,
    dans la rue également ...

    Cette tâche, celle de maintenir un individus en crise afin de ne pas
    le blesser, devrait logiquement se faire à deux agents,
    comme cela aucun besoin de MMA afin de le contraindre vers un
    retour en cellule.
    Aussi, bien malgré toute la laideur de la MMA, ces sportifs du combat,
    n’autorisent pas les coups de pieds portés avec des souliers de sécurité,
    munis de cap d’acier, ils proscrivent l’emploie de menotte et surtout
    proscrivent tout gestes injustes, celui de l’acharnement sur personne
    menotté, à terre ou si vous préférez, sans défenses ... En fait les
    deux arbitres, les deux flics qui prennent le relais, sont dépourvus
    puisqu’ils doivent composer avec la crise du prisonnier et la crise de leur
    collègue qui se permet tous les coups.
    Pourquoi cet agent fous n’a t’il pas été maitrisé ??
    Est-ce que les deux agents étaient gênés dans leur action, par la
    couleur de cet abrutit, sachant qu’il allait en jouer ?? ...

    Je vous le confirme, La France est ce pays fait de beau, cela implique
    qu’il faille réprimer le laid avec beaucoup d’aplomb.

    Vive la France, vive ses intimes défenseurs !!

     

    • Je félicite le fait que ce genre de commentaires intelligents ne soient pas censurés... Sur fdesouche par exemple dans 100% des cas il serait censuré par un modérateur dans la toute puissance...

      Demain ça sera les images en vidéo surveillance d’un prof excédé en banlieue qui jettera par la fenêtre une élève car elle ne sera pas suffisamment disciplinée... C’est une sorte de droit de l’hommisme du petit fonctionnaire qu’on doit forcément absoudre de ses erreurs professionnelles car il a tant souffert qu’il lui faut une utile soupape de décompression qui aime bien se rebeller pour lui donner le change...

      Une magnifique preuve par l’absurde de la même mécanique... en miroir de l’instrumentalisation des droits de l’homme à des fins purement stratégiques ; cela émane toujours de personnes ne voyant dans l’exercice de la vie politique qu’une posture cynique et hypocrite...

      Le branquingnole se prend une pâtée les mains menottées ? Que demande le peuple : remettez lui un bon coup de Rangers dans les dents, une autre bonne dose bien aimable ? Ne rigolez pas trop, la folie et le surmenage fait que nos seniors se font maltraités au sein même de leur maisons de « retraite » par des personnes tout autant excédés... ou des enfants se font secouer à leur décoller le cerveau dans des crèches car ils ont des dents qui poussent...

      Dans certains métiers, les erreurs professionnelles ça ne pardonne pas... Que Dieu nous en préserve...


  • Le commentaire de la Raison, le voici :

    Bien fait pour sa gueule !

    Argumentation sommaire : le type est déjà en taule alors s’il a pas compris qu’il doit se tenir à carreaux, que reste-t-il ?
    Le coup de latte dans la cheutron.

    Et courage à nos gardiens, eux aussi délaissés par le start-upper Emmanuel Macron.


  • A vrai dire il n’y à rien de choquant, le policier fait juste son travail avec les moyens du bord. Le problème en France c’est que plus personne n’a peur des forces de l’ordre (respect), la fermeté verbale et la dissuasion ne suffisent plus. De plus, le laxisme de la justice met en danger la police dans l’exercice de ses fonctions. Car le ou les interpellés connaissent les failles du système et désobéiront systématiquement. La réalité, c’est que la Police française est bisounours à côté d’autres polices dans divers pays (Israel, Etats-Unis, Canada). Pour conclure, il y’à une volonté nette du pouvoir, d’affaiblir les forces de l’ordre. Et en même temps, connivence des médias (gauchistes) pour s’emparer de pseudos bavures et leur jeter l’opprobre.


  • #2004847

    Le policier avait pour mission de le remettre en cellule, c’est ce qu’il a fait certes il aurait pu ne pas s’acharner sur le "délinquant" mais apparemment il devait être insulté.
    Flic ou pas, à force de se faire manquer de respect et être insulté, c’est compréhensible.
    Je ne vais pas gémir sur cette petite racaille qui faisait un geste d’étranglement envers le policier.
    A présent, ce "délinquant" peut encore s’adresser à Macron pour mauvais traitements. Peut-être ira t-il lui rendre une petite visite ce qui ôterait encore un peu plus de crédibilité aux forces de police.

     

    • #2005060

      Tout compte fait, votre monocle est bien sale et ne laisse
      guère passer la lumière et ses détails ...

      Un geste d’étranglement envers le policier dites-vous ?

      Sylvie, bien que vous soyez une cyclope munie de sa
      lunette inopérante, je vous rappelle que le prisonnier
      semble faire la moitié du poids de l’agent et qu’il
      est évident que l’agent a bien mangé lui, contrairement
      au prisonnier amaigrit. Il ne semble donc pas menacer
      l’agent au moment de communiquer par gestes mais
      semble s’en servir comme emphase afin, peut être,
      de mieux communiquer ce qu’il vit, puisque isolé
      comme un chien ... Les chiens, quand ils sont traité ainsi,
      sont généralement éloignés de leur maitre ... Mais cela dit,
      vivant au milieu d’un lâché de Cherry 2000 au logiciel limité,
      peu de chance qu’il y ait association ...

      Mes sympathies pour vos sens inopérants et tout à fait de parure.


    • #2005141

      ’’Flic ou pas, à force de se faire manquer de respect et être insulté, c’est compréhensible.’’

      Vous ne comprenez de toute évidence pas la fonction policière.... le policier ne doit en aucun cas prendre quoi ou qui que ce soit de façon personnel ou émotive...
      Ce type n’est en aucun cas compatible au job de policier.
      Mais bon c’est un ’’black’’ dont discrimination positive, il à fait du ’’bon boulot’’.


  • Arrêtez de prendre la défense des policiers, ils sont un outil de cette dictature judiciaire française. Ils obéissent aux ordres d’un système crapuleux.

    Combien de fois ont-ils mis en garde à vue Soral et Dieudonné pour rien !!

    Moi, ils m’ont mis en garde à vue alors que j’allais signalé la disparition de mon fils mineur. Mon ex ayant emboîté le pas pour m’accuser de violences pédophilie etc..

    Ils se sont satisfait de ses déclarations complétement incohérentes et après des années de procédures et quand j’ai gagné vous croyez qu’ils ont fait la même chose avec cette délinquante.

    Je les ai testé, c’est les pires écervelés de l’administration française.

     

    • #2004919

      Alain Soral et Dieudonné n’ont rien à voir avec cette petite racaille me semble t-il.
      Ce jeune devait retourner en cellule, point final.
      J’en ai déjà parlé, j’ai été agressée verbalement à plusieurs reprises par des types de son genre et je vous assure que le vocabulaire et les menaces n’étaient pas des moindres.
      Par ailleurs, je comprends très bien que vous soyez révolté quant à ce que vous avez vécu.
      Cordialement.


    • #2005106

      Vous avez raison.

      Il n’y a pas de pitié à avoir avec eux. Ils n’en n’ont absolument pas pour nous.

      Il y a clairement abus. Frapper un détenu, qui plus est, déjà menotté, ça n’est pas très Coubertin comme esprit et ça ne fait pas partie du job. C’est de l’abus de pouvoir caractérisé. Ça n’est pas la réaction d’un homme. Il a usé de son libre-arbitre comme un animal.

      Cet Africain mérite la remigration sur le champ, pour avoir frappé un maghrébin, ligoté, mains dans le dos.


  • Il ne faut pas oublier que la police est le Mal. Toujours, partout, quel que soit le contexte.
    Comme à Nantes ou un "jeune", trafiquant récidiviste recherché par la police, sur présentation de faux papiers, tentative de fuite et agression d’un CRS avec son véhicule, a été abattu.
    Je fonds en larmes. Snif.
    Personnellement je suis rassuré de voir qu’on a encore des policiers qui font bien comprendre à la racaille que ce n’est pas elle qui commande, comme en Russie !
    https://www.youtube.com/watch?v=pfm...

     

    • Ce n’est pas aux policiers de commander.

      Ce qui commande, c’est la Loi. (dixit Vladimir Vladimirovitch Poutine)

      La Loi interdit de tabasser sous prétexte que l’on aurait été insulté.

      Les policiers qui auraient des problèmes d’orgueil doivent changer de profession.
      Car ils manquent de la maturité psychologique indispensable pour ce métier.


  • Bravo à ce policier, et soutien total.


  • J’ai cru que j’allais vraiment voir un passage a tabac mais rien d’extraordinaire. Heureusement quand meme que le policier n’etait pas un blancos on aurait donner la nationalitée francaise au sans papiers...


  • On y voit quoi :

    Une personne détenue qui provoque un gardien de l’ordre.
    Il se fait maitriser proprement, mais continue sa provocation en l’empêchant de fermer la porte de la cellule....
    Ce jeune imbécile s’attendait à quoi d’autre qu’un coup de savate dans cul ?!

    Personnellement si j’étais en attente de jugement, il ne me viendrait pas à l’idée de jouer la provoc avec les force de l’ordre... dans quel but ??
    De la bêtise, un manque de virilité non assumé, absence d’honneur ??

    Et ceux qui s’indignent de ce spectacle pensent peut-être qu’en lisant quelques phrases de Voltaire, le hors la loi se serait probablement assagi immédiatement !!

    Le film Theo 2, le retour est lamentable


  • Qui sème le vent...


  • Ordre Intégral et super pouvoir ! Force doit rester à la Loi ! Viva Poutine ! Viva Raspoutine !


  • Jusqu’au menottage, ça va. Après, ça dérape carrément dans la violence primaire. Tabasser un type à terre, menotté dans le dos, c’est se comporter en tortionnaire.
    La violence n’a lieu d’être que lorsqu’elle est inévitable.
    Après lui avoir passé les menottes, il lui fallait reprendre ses esprits afin d’éviter ce qui était évitable...


  • De la discipline que diable !!!


  • Un seul coupable : l’état. Expliquez-moi pourquoi un flic se retrouve à gérer SEUL des racailles comme celui qui refusait de rentrer dans sa cellule ?

     

    • Stagiaire qui plus est... et moi je ne trouve rien de choquant dans ces images. Le mec, si il est en cellule, c’est qu’il y a une bonne raison, il à l’air de bavarder beaucoup trop, avec de grands gestes, va savoir ce qu’il a pu dire, et surtout, il ne coopère pas ! Après, le gardien... bon ben avec un ou deux cafés en trop, ça perd patience, normal ! Notons que le flic stagiaire est noir. Une bonne chose, les médias ne pourront pas venir nous les briser et en faire une récupération d’actes racistes d’agent de la police sur pauvre petite victime ( incarcérée...) migrante qui n’a d’autre désir que celui de faire remonter la France parmi la première puissance économique, culturelle et militaire mondiale et écrire " Discours de la méthode 2 " .
      Comme avec l’histoire théo, on fait passer des petites salopes de délinquants qui désobéissent sciemment aux forces de l’ordre pour de pauvres victimes sans défense. Preuve qu’une fois de plus, la France a perdu tout sens commun et toute notion d’ordre et de discipline.



    • on fait passer des petites délinquants pour de pauvres victimes sans défense. Preuve qu’une fois de plus, la France a perdu tout sens commun et toute notion d’ordre et de discipline




      Il est peut être milliardaire cet insubordonné ?... rien ne vous permet de dire qu’il serait pauvre... bien entendu une fois menotté, on est bien d’accord quoi qu’il est fait, il est techniquement sans défense (c’est pas bien malin de nier les faits).

      Ne pas frapper un homme à terre* et encore moins un homme sans défense...

      *frapper une hôtesse de l’air n’est pas plus autorisé.. je dis ça pour les stars du showbiz qui ne partage pas nos codes d’honneur...


  • Un policier noir qui frappe un migrant ? Le logiciel de la gauche régressive va sûrement planter en traitant ces variables improbables. Rappelons tout de même que tout cela ne se serait pas produit si le migrant était retourné normalement dans sa cellule sans jouer au petit potentat local. Si je demandais l’asile dans un pays, il ne me viendrais pas à l’esprit de jouer au dur avec le système. Se battre avec un flic comporte une part non négligeable de risques. Ça peut très mal se terminer.

    Maintenant, oui il est vrai que la technique du flic n’est pas à point (il met une éternité à menotter le type pourtant plus petit que lui) et il est aussi vrai que les coups qu’il lui assène, une fois le migrant dans sa cellule, sont superflus et inacceptables. Un flic peut et doit parfois user de violence, mais il doit contrôler ses émotions. Visiblement, vers la fin de l’intervention, il est en pétard et il explose. Manque de discipline. Ce flic est peut-être le résultat d’un programme de "discrimination positive" quelconque ? À vouloir absolument des ratios minorités/majorité on cultive l’incompétence.

    Et où sont les autres flics ? Désolé, mais "une demie douzaine d’agents pour surveiller 40 écrans" c’est largement suffisant. Si un type n’est pas en mesure de surveiller 7 écrans simultanément, qu’il aille faire du tricot.

    Une fois tout cela dit, le faux migrant a vraiment agi en idiot et on ne voit pas qu’est ce que ce moineau pourrait apporter de positif à la collectivité. Il faut leur faire comprendre qu’en Occident il y a des règles et des institutions. Fini le chaos et le laisser-aller qui caractérise trop souvent les pays africains.

    Enfin, s’il avait fait sa demande d’immigration dans son pays d’origine, il n’aurait pas été incarcéré. Ces similis migrants veulent avoir le beurre, l’argent du beurre et le cul de la fermière en prime.

     

    • La technique de menotage pas au point...
      Ou tu es un super pro ou tu vois trop de films. Pas facile de maitriser quelqu’un qui gigote et menace ( peut-être ) de te mordre.
      Le seul vrai repproche que l’on peut faire au policier est de revenir à la charge pour savater le type dans la cellule. Ça c’est inadmissible. Ce n’est pas une question se sous effectif mais de discipline et de sang frois. Si j’étais son supérieur, je lui collerai un avertissement et au bout de trente un blàme.


  • Les défenseurs de flics voyous à la botte du système méritent bien de continuer à se prendre des quenelles ou ça fait mal , vous méritez que ça après avoir élu Macron vous aimez bien la répression. Le chien aime bien son maitre car il lui donne des coups.


  • J’ai surtout remarqué un policier qui au début s’est comporté de manière professionnelle.
    J’ai aussi remarqué l’apparence physique de cette lopette clandestine. L’allure typique de la tantouze habillée un jean skinny avec des trous pour faire "stylé"...franchement c’est dur de ne pas résister à la tentation de montrer à ce genre de petite merdasse efféminée qui te provoque, t’insulte chez toi dans ton pays... qui est le mâle dominant dans l’affaire !


  • Ou est le problème ?
    Un délinquant agité ,refuse ce que le policier lui demande ,on voit surl a vidéo que le délinquant a l’air d’avoir une grande gueule ,s’agite ,le policier ne pouvant avoir satisfaction décide d’utiliser la forçe .
    Le délinquant avec sa grande gueule a du provoquer le policier ,il a eu ce qu’il méritait .

    PS : Bon sang ,arretez de vous offusquer ,et allez voir comment cela se passe dans d’autres pays .Je parle meme pas des pays arabes ,la racaille sait que le policier ne rigole pas ,et ils sont sages comme des images dans leur cellules .


  • déjà, parler de passage à tabac c’est méconnaitre ce qu’est un véritable passage à tabac. ensuite, se faire molester par la police quand on refuse de coopérer ou qu’on injurie, je n’y vois pas non plus quelque chose de monstrueux. c’est plutôt de bonne guerre surtout quand on sait que cela risque d’arriver. tout cela nous démontre une fois de plus l’état de féminisation dans lequel on se trouve.

     

    • Ouf, heureusement que je retrouve des commentaires censés d "historiques" d’E&R" au milieu d’intervenants que j’espère non-adhérents ou sympathisants (vu que n’importe qui peut commenter ici).
      Déjà, je me pose la question de la sortie de ce "document" vidéo. Ensuite, d’où vient cette polémique ? Accepter d’y participer c’est déjà tomber dans le piège.
      1. Un être normalement constitué, surtout ici, n’a aucune légitimité pour défendre un délinquant ou pire. Quand on commence à voir de la "violence policière" quand on a aucune connaissance de la réalité du terrain, on a juste le droit de la fermer.
      2. Il n’y a aucune réconciliation à prôner dans ce genre de cas.
      3. Rien que le fait que cette histoire sorte dans les milieux gauchistes la discrédite immédiatement et totalement .


    • #2005638

      MZW nous sert ici le petit plat peu vitaminé ...

      Un délinquant, ne veut pas dire sous-homme bon à traiter comme
      des chiens en attente d’euthanasie. Un délinquant c’est quelqu’un
      qui a enfreint une règle de notre code collectif et qui doit le payer
      par une peine appropriée au crime commis.

      Savais-tu que certains délinquants ne sont jamais réellement
      ennuyés bien que les conséquences de leur crimes commis
      soient plus importantes en différents corollaires que les répercutions
      et développements relié à des crimes banals pour lesquels
      on emprisonne les candidats de façon systématique.

      Tu relates rapidement qu’il faille connaitre la réalité de terrain afin de
      pouvoir la ramener ... Dans le cas de figure l’agent est à l’intérieur
      d’un centre qu’il opère, dont les délinquants n’ont habituellement
      aucune idée de l’ensemble de l’édifice au sens de l’architecture,
      sortie, entrée et différents dispositifs de contrôle en aval.
      Dans le cas où cette intervention se serait produite à l’extérieur,
      en pleine zone de non droit, là il faut comprendre que le temps
      d’action doit être réduit au maximum tant les risques de blessures
      sur agent sont importants.

      Pour terminer, j’ajouterais que participer à un débat ou ce que tu appel
      une polémique, c’est participer à cet exercice de l’emploi soutenu de
      ton ciboulot, de ta jugeotte ... Évidemment que multiplier les occasions de
      cet exercice te fait progresser et n’est aucunement un piège, voyons.
      À moins bien sûr que le vilain système t’ait convainque que penser
      représentait une tare.


  • J’ai commencé par lire les commentaires avant de voir la vidéo et je m’étais déjà fait le film avec le scénario...Tout ces commentaires me donnent envie d’aller vérifier...Je regarde et oh surprise !
    Les images n’ont rien à voir ni avec une grande partie des commentaires indignés ni avec le titre et sous-titrage de la vidéo.
    Moi je vois un gars (policier) qui très patiemment laisse un détenu se rouler par terre et ne plus bouger , le gars donc appelle ses collèges ...Il aurait eu le temps de se faire tuer si le détenu avait été violent au lieu seulement d’être une tête à claques, ensuite lassé d’attendre les collègues le gars porte le détenu jusqu’à sa cellule c’est alors que le détenu semble recouvrer l’usage de ses muscles et tente de sortir de la cellule , le gars (policier) craque , on n’a pas le son mais on peut aussi penser que le détenu y va avec les insultes....Bref quelques coups de pieds partent mais bon il n’a pas tabassé le détenu !
    Et je ne suis ni flic ni pro-flic absolue....Mais bon sang regardez les images !
    Je crois que je me suis trompée de planète.


  • Je crois que l’on a là le même problème qu’avec certaines violences faites aux femmes ... on oublie que les mots font parfois cent fois plus mal qu’un coup de poing en pleine face.
    Je ne justifie pas la violence physique, mais notre justice ne sait pas "gérer" les violences verbales.
    Je sais qu’à certaines périodes de ma vie j’aurai préféré subir un KO physique, qu’un KO affectif, car le corps se remet plus vite du choc que le "cœur".
    Dans les conflits homme-femme c’est comme dans cette vidéo, on a les faits (les images), mais on coupe le son (les mots) .
    Et après on juge ...


  • Dieu merci, le policier est d’origine africaine, ce qui nous évitera les réflexions sur le lien entre une couleur de peau trop pale au goût de certains et les "violences" policières .
    Ce détenu / prévenu est clairement une personne à problèmes (gestuelle au début de la vidéo ) donc remise en place obligatoire à mon avis, il continue à essayer d’agresser le policier alors qu’il est ramené en cellule, il peut s’estimer heureux qu’il soit en France car dans beaucoup de pays (même sur notre continent) il aurait été passé à tabac par les trois policiers et cela a coup de matraque, pauvre petit coco


  • Il faut savoir que cette façon de faire et la seule qui permette d’être compris par certains individus ( malheureusement) selon leurs états, toxicos, alcolos, skizo en délire et connard de base qui "pètent les plombs", n’en déplaise aux humanistes...de discours...


  • Très simple à comprendre, c’est du formatage psychologique => impuissance apprise. Faire assimiler au prisonier que toute tentative de se barrer ou de résister se traduit systématiquement par un echec afin qu’il n’essaie plus.


  • L’image bouge beaucoup pour une caméra de surveillance.

     

  • #2005340
    le 15/07/2018 par Marcel et son maillot de corps
    Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

    bah quoi ! c’est juste un bon flic consciencieux en service et au service de l’état et de ses citoyens faisant correctement son job pour lequel il est payé ! c’est juste un retour des choses à la norme cela s’appelle l’ordre naturel tout naturellement .


  • #2005353
    le 15/07/2018 par Marcel et son maillot de corps
    Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

    bah quoi ! c’est juste un bon flic consciencieux en service et au service de l’état et de ses citoyens faisant correctement son job pour lequel il est payé ! c’est juste un retour des choses à la norme cela s’appelle l’ordre naturel tout naturellement .


  • n’est pas Rédoine Faid alias Fantomas qui veut ! ( inspecteur Juve alias Louis de Funès ) !


  • cabale maçonnique au sein de l’appareil étatique , complot du pouvoir profond et occulte à l’intérieur meme des services de la sécurité publique et de l’ordre public .


  • un policier noir qui rudoie un militant d’extrême droite ?

     

  • Si le clando ne s’était pas introduit illégalement sur notre territoire, il n’aurait pas eu bobo... Franchement, je ne vais pas pleurer.

     

    • D’où savez vous qu’il s’agit d’un clando et pas un français d’outre-mer par exemple ?

      Et puis ici, c’est pas les bisounours, personne ne vous demande de pleurer. Par contre dans un combat politique il s’agit d’être intelligent et ne pas donner de munitions à ses adversaires...

      Aucun flic ne vous diras qu’il est normal de frapper un mec menotté... alors un mec dans l’illégalité ou pas, les flics n’ont pas ces comportements de barbares...

      Un flic sait se contrôler... et quand ça n’est pas le cas (en sous effectif, manque de moyens).. ils ne considèrent pas que ce genre de dérapages caractérisés, il s’agisse d’un comportement d’un bon flic à prendre comme exemple.


  • Bizarrement quand le flic est noir, il n’y a pas de racisme... (seule exception, si la victime est juive !)
    Soutien total à ce brave flic qui fait ce qu’il peut avec ce qu’il a !


  • Quand 2 cons se rencontrent voilà ce que ça donne !!! ....et comme dirait Brassens

    " Le temps ne fait rien à l’affaire
    Quand on est con, on est con
    Qu’on ait vingt ans, qu’on soit grand-père
    Quand on est con, on est con
    Entre vous plus de controverses
    Cons caduques ou cons débutants
    Petits cons de la dernière averse
    Vieux cons des neiges d’antan".......

    La connerie ! Celui qui a le remède n’est pas encore près d’être milliardaire !!! Lol


  • Il n’y a pas la bande-son.
    =>> On ne peut strictement rien dire !

    C’est la technique habituelle : sortir ces images de leur contexte pour qu’on vous refasse la scène avec commentaires insérés pour que vous croyez ce que les media ont choisi.

     

    • #2005498

      Vous ne connaissez de toute évidence pas le job de flic, ils ne doivent jamais en aucun cas prendre des commentaires ou insultes de façon personnel et y réagir, du coup ce black peut importe le contexte, ne peut en aucun cas être flic vu sa réaction et son acharnement.. même ses collègues, qui eux semblent être professionnels sont obligés de le dégager à la fin tellement le mec à péter un câble.


    • #2005735

      Ça devient Chaud
      Polémique autour de la vidéo du policier qui "tabasse" un détenu

      Vous ne connaissez de toute évidence pas le job de flic, ils ne doivent jamais en aucun cas prendre des commentaires ou insultes de façon personnel et y réagir.../...le mec à péter un câble.

      Je suis d’accord avec vous. Et même si je peut comprendre un énervement, il n’avait pas à continuer une fois ces collègues présent.


    • Tout à fait d’accord avec vous , la manipulation est grave ,
      Je ferais remarquer aux bien pensants que le délinquant semble malgré tout en bonne santé , rien de grave , donc....


  • rien à redire ! ce policier à fait son job . point barre .


  • Rien ne me choc sinon qu’un agent soit si longtemps seul et ce malgré des appels successifs. Je comprend qu’il est pu être excédée et à part des coups de pieds aucun acte avec intention de faire mal ou pire mais uniquement de maîtrisé un détenu non coopèrant.


  • #2005511

    Bravo à ce courageux gardien qui a dû se battre avec les moyens du bord pour se faire respecter face à cette vermine humiliante et provocatrice .

    Courage Mr le gardien de vous dévouer dans un tel métier aussi dangereux et sans le soutien de sa hiérarchie , les Français honorables sont avec vous .

     

    • #2005677

      Quel courage que celui de s’acharner de colère sur un menotté dans le dos !!

      Vermine ? Tu le connais personnellement ? Tu considère avoir rencontré
      des ’’ limites ’’ avec cet individus, limites insurmontables alors que vous
      étiez tous les deux dans une bonne forme relative et partagiez votre
      première bière ensemble et qu’il te l’aurait saisit pour te l’éclater dans la tronche,
      juste comme cela ??
      ( Là je comprendrais l’emploi du terme vermine ...)

      Faute de n’avoir pas assez de courage pour penser une solution afin d’aider tous
      ces désoeuvrés, l’État préfère les broyer en laissant pulluler sur son sol, les
      zones de non droit et toutes ces cités pourries ; De gigantesques prisons
      uniquement ’’ utiles ’’ afin d’entretenir une société parallèle compétitrice de celle
      qui la nourrit, l’éduque, la soigne ...

      Cela dit, les bons gardiens, capables d’empathie et d’humanité dans leur travail,
      feront toujours une différence. Si nous sommes incapable d’honorer la fragilité
      de la vie, jusque dans ces lieux de justice, aussi bien l’avouer et organiser une
      genre de purge pour ne plus maintenir cette souffrance artificielle et tout à fait
      persistante dans la durée ainsi que foncièrement laide dans la mesure qu’elle
      est tolérée et acceptée comme telle au sein de notre société.

      Je suis curieux, est-ce que les agents reçoivent des conseils judicieux afin
      de limiter leur apport physique donc de favoriser un dialogue humain auprès
      les captifs ??

      As tu l’impression que si tu était à ton tour emprisonné, tu tiendrais le même
      discours de déconnexion en direction du traitement plutôt inhumain que
      reçoivent les délinquants durant leur période de captivité ??

      Ils sortent tous plus fous qu’ils l’était à l’entrée, une sacré performance votre
      bolide dis donc ...

      Peux-tu retracer, même dans le livre d’histoire le plus louche, l’exemple d’un
      chien à qui on aurait fait vivre pareil enfer sans qu’un traitement d’euthanasie
      n’ait été dispenser après quelques semaine de triste captivité ??


  • J’aimerais bien qu’on m’explique (ceux qui défendent les méthodes expéditives) comment ils s’imaginent que doivent être traiter les hommes ivres... les fetards qui ne se contrôlent plus très bien... Les frapper aimablement car ils ne respectent pas l’autorité ? Et les schizophrènes n’ayant pas pris leur médicaments ? Même les débiles légers aux comportements incompréhensibles lorsque ça n’est pas forcément inscrit sur leur front ?

    Ce que je trouve admirable chez les forces de l’ordre (et les pompiers, les ambulanciers) c’est leur détachement et leur dévouement pour que les personnes ne se fassent pas du mal eux-mêmes.. Certains sous prétexte qu’un mec serait en cellule pour eux cela doit être automatiquement un délinquant... Dans la société folle dans laquelle on navigue sans heurt... on voit très bien que personne n’est à l’abri d’un pétage de plomb en règle et d’une succession de malentendus...

    Ça n’est pas du tout mon côté anglais, mais je sais que c’est une chose très attendue en Grande-Bretagne : alcoolisé, suicidaire, totalement hystérique... les forces de l’ordre sont là pour que vous ne vous blessiez pas... Et croyez moi, tous les week-ends les flics font de leur mieux pour protéger les concitoyens tout comme les citoyens cons de leurs propres méfaits... J’ai un pote dans la Police de Manchester... une vraie crème... la bonté absolue enrobée à la gentillesse, le tout nappé d’une tonne de tendresse dans le corps d’un viking large d’épaule d’un petit mètre quatre-vingt...

    Alors l’histoire de secouer un mec en cellule, c’est du pipi de chaton car la réciprocité c’est le quotidien du flic... par contre je suis vraiment... mais réellement sur le cul que certains n’est pas de problème lorsqu’un mec menotté se prends plusieurs coups inutiles...

     

    • @Peter
      C’est le retour du concret, la juste réponse à un monde qui part en vrille, chaque fois que les peuples se sont coupé de leurs racines, foi, Dieu ça a donné des catastrophes (Cathares , Nazisme, Révolutions, Bolchevisme , etc...)
      On y retourne, l’histoire est cyclique , demain on remettra des pantalons pattes d’eph, on laissera pousser nos cheveux, on descendra dans la rue crier gréve générale aux ordres de la banque, on votera pour un Hollande, par dégoût d’un Sarko et on le remplacera par un Macron, en pensant avoir lutter contre le fascisme ,on partira peut-être la fleur au fusil se battre contre nos frères européens, on se trucidera au crie de Liberté chérie, on se génocidera pour que jamais la guerre ne recommence, on votera des lois qui protège de tout ceux qui nous pillent , et on sera des fascistes contre le fascisme, des violents contre la violence, des écolos contre le monde rural , des socialistes contre le petit peuple et pour la finance apatride ou des conversanistes, des kipapactotistes , ou des raptortistes contre l’Afrance ,on trouvera la LDNA, la LDJ sont légitime, que tous les maux de la terre sont le fait de nous autres blancs, on trouvera qu’un Ludovic-Mohamed Zahed est un homme de bien bonne vertus et qu’un Soral est le mal incarné , bref ! on restera les chèvres qu’on est, parce-que le RSA, un i-phone, des Nike et la coupe du monde tous les 4 ans ça nous suffit
      On aime la servitude, on l’aime tellement, qu’on y est volontaire (Étienne de La Boétie)
      Mais il me semble que quelqu’un t’a déjà répondu à cela plus haut
      C’est notre extrême lâcheté


    • Parlons peu, parlons bien (et n’essayons pas de fabriquer des fausses rivalités) : frapper un homme menotté et à terre à plusieurs reprise : bien ou pas bien ?...

      Qu’aurait fait Jésus ? Parce que c’est bien d’être chrétien et nous apporter régulièrement des bénédictions, mais faudrait pas pousser mémé dans les orties...


    • @Peter
      Oui mais je ne suis pas NS Jésus cHRIST, ni un saint , ni un abbé ou un moine, je suis un homme avec mes travers, mes errements, mes excès , mes défauts, mes râle-bols et aussi mes qualités
      J’ai aussi femme et enfants, mes problèmes, mes tracas, mes soucis
      Je suis juste un homme ,un père, un époux, un pécheur
      Et moi je ne jugerais pas ce policier ,par-contre je lui donnerais bien un coup de main, pour que cette vermine ,ne se retrouve pas ,dans la rue aux contact des miens
      On a deux conception différente de la vie et c’est peut-être toi qui est dans la vérité et moi qui me trompe
      Mais je reste sur mes positions, essayes de me convaincre, c’est aussi ça, de l’apostolat
      Bien à toi


    • T’as surtout décidé de ne pas être d’accord ?

      C’est pourtant simple : vous nous accusez d’être contre la Police d’un côté et lorsqu’on vous demande si frapper un homme menotté au sol est bien ou pas souhaitable, vous éprouvez toute les difficultés pour répondre ?


    • @Peter
      Non je n’hésite pas à te répondre, je t’ai répondu deux fois
      Ne sais-tu point lire ?


    • Ouais, ça doit être ça... une petite déficience de ma part...

      Les choses sont pourtant si simple... et voilà que je voudrais les compliquer..


  • ne vous trompez pas de cibles et n’inversez pas les roles !(sutout pour les polémistes procrapule) dans cette affaire la crapule ce n’est pas le policier ! la crapule c’est la crapule ! point barre °_

     

    • @juljim,

      Je ne sais pas si votre pseudo est en rapport avec le film de François Truffaut "Jules et Jim"...

      En tout cas vous devez avoir suffisamment de culture pour avoir déjà entendu parler de ce film... et en conséquence soit vous êtes à côté de la plaque soit vous avez de l’admiration pour ce film...

      Puisqu’il est question ici de valeurs partagées ou pas partagées.. sachez que si j’aime bien ce réalisateur les soucis petits bourgeois du roman qui sert d’adaptation est tout ce que je déteste...

      En deux maux : ces « Jules » et « Jim » ont une amitié et une complicité profonde qui pourrait susciter (?) des suspicions... Comme si à l’usine la camaraderie fait penser tout de suite à l’enculade pendant les temps de loisirs ? Comme si l’enculade était vraiment un sujet de société...

      Ensuite dans la trame de l’histoire, messieurs (hommes nouveaux) rencontre madame... la maîtresse femme menant la danse et poussant la chansonnette tant elle semble friande d’amants à portée de voix... La femme de son pote semble être la femme idéale dans ce ménage à trois assumé (en plus des amants quand madame n’est pas satisfaite).

      Car dans l’adultère la femme d’un autre est parfois plus baisable que sa propre femme.. surtout lorsqu’elle est exténuée à s’occuper des enfants du couple.. De toute façon l’héroïne du film ne s’encombrerait pas d’enfants... En plus du temps consacré... ils seraient de toute façon en compétition, elle étant le centre de toutes les attentions...

      Est ce.. ou est-ce que c’était une façon novatrice de représenter les relations amoureuses au cinéma ou de la crapulerie ?

      Les polémistes pro-crapules disiez vous ?

      On vous connaît bien les libéraux libertaires et vos enjolivements sentimaux vous inquiétant face à nos budibonderies et réclamant de la ratonade pour tabasser les vielles valeurs..

      On connaît bien nos cibles... et on n’inverse pas les rôles... Va regarder un bon Jean Gabin est imprégne toi de valeurs et des codes moraux à l’ancienne, si t’es pas capable de les repérer au premier coup d’œil.

      Ps : la pourtant si belle Jeanne Moreau travestie avec une moustache et une casquette (manque plus que le bleu de travail)... Si je vomis le drag-queen qui est une moquerie de la féminité... attendons que la lesbienne-mafia (en voie de constitution) redécouvre cette icône LGBT.&Co avant l’heure..


  • E&R a dans son site des internautes qui se sont fait une spécialité ! casser du flic ! systématiquement ! salir les policiers et les trainer dans la boue ! il est vrai et c’est prouver scientifiquement que la merde (les merdeux) ne salissent que les gens propres ! et aussi et surtout qu’il ne faut pas taper dans la merde ça éclabousse .


  • sur ce site il y en a certains qui sont toujours dispo et prompt à polémiquer et à discréditer la police ! dès qu’un sujet d’actualité aborde un fait concernant la police Française avec des délinquants , des bandits , des dealers , des racailles ! basta ça suffit comme ça votre pollution et votre intox ! les Français dans leur grande majorité sont avec et pour leur Police Nationale ! ne vous déplaise messieurs les polémistes pro crapuleux °_

     

    • C’est son cercle d’amis/collègues de travail qui ont décidés de faire fuiter la vidéo privé qu’il semblait partager avec un enthousiasme pas du tout partagé ?... Comment fut-il réduit à croire qu’il ferait l’unanimité... voir qu’un seul de ses collègues lui apporterais son soutient* ?

      *vous avez vu des syndicats de Police lui apporter leur soutient ?

      C’est bien ce que je disais...


  • Pauv’ petit migrant inoffensif et sans défense .


  • notre J+++C n’a rien à voire avec cette obscure mascarade anti flic ! de meme que notre J+++C ne tendait pas l’autre joue pour se faire baffer , notre J+++C à virer à gros coups de pompes dans le cul les marchands du temple . comme quoi la pratique sur le terrain est toujours plus réaliste que la théorie du complot .


  • #2006799

    On s’en fout si le flic à traiter ce délinquant à tête dur et provocant sans ménagement , l’autorité doit être du côté du policier et l’obéissance pour le délinquant , s’il
    ne voulait pas cela , il n’avait qu’à ne pas faire ses conneries pour se retrouver à cet endroit . La police a autre chose à faire que du sentimentalisme avec les délinquants récidives qui se sentent soutenus pas ailleurs par tous les bien pensants . Bravo à vous , Mr 
    le policier pour le courage que vous avez à faire un tel métier....


  • Le policier est noir, on a du bol parce que sinon c’était les HLPSDNH pendant 3 mois.


  • #2007214

    selon panamza le Fantomas Rédoine Faid serait en réalité lié à la Franc-Maçonnerie sioniste .


Commentaires suivants