Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Port d’armes : Trump prend l’exemple du Bataclan, Hollande et Valls s’indignent

Après que le président américain a fait référence aux attentats de 2015 à Paris pour défendre le droit de porter une arme, Paris a exprimé sa « ferme désapprobation » appelant au « respect de la mémoire des victimes ».

 

« La France exprime sa ferme désapprobation des propos du président Trump au sujet des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et demande le respect de la mémoire des victimes », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, dans un communiqué.

« La libre circulation d’armes au sein de la société ne constitue pas un rempart contre les attaques terroristes, elle peut au contraire faciliter la planification de ce type d’attaque », a répliqué la porte-parole de la diplomatie française.

« La France est fière d’être un pays sûr où l’acquisition et la détention d’armes à feu sont strictement réglementées », a-t-elle ajouté, poursuivant : « Les statistiques de victimes par arme à feu ne nous conduisent pas à remettre en cause ce choix. »

Agnès von der Mühll a également souligné que les attentats avaient été « planifiés depuis l’étranger » et « coordonnés et exécutés avec des armes de guerre ».

« Grâce à l’efficacité et au professionnalisme des forces d’intervention spéciales et à la bravoure et l’héroïsme des policiers français, des centaines de vies ont pu être épargnées », a-t-elle affirmé.

Le 4 mai, à la convention de la NRA, le lobby pro-armes américain, Donald Trump avait estimé que les attentats du 13 novembre 2015 à Paris (dans lesquels 130 personnes ont péri) auraient fait moins de morts si les victimes avaient été armées.

« Elles ont été tuées brutalement par un petit groupe de terroristes qui avaient des armes. Ils ont pris leur temps et les ont tués un par un. Boum, viens là ; boum, viens là ; boum, viens là », a raconté le président américain, en mimant un djihadiste tirant au pistolet sur les victimes.

« Mais si un employé, ou juste un client avait eu une arme, ou si l’un de vous dans l’assistance avait été là avec une arme pointée dans la direction opposée, les terroristes auraient fui ou se seraient fait tirer dessus, et ça aurait été une toute autre histoire », a affirmé Donald Trump.

 

 

Les propos du président américain ont beaucoup fait réagir parmi ceux qui étaient aux responsabilités à l’époque de l’attaque.

 

Hollande déplore des « simagrées obscènes »

« Les propos honteux et les simagrées obscènes de Donald Trump en disent long sur ce qu’il pense de la France et de ses valeurs », a estimé François Hollande dans un communiqué. « L’amitié entre nos deux peuples ne sera pas entachée par l’irrespect et l’outrance », a-t-il ajouté.

 

 

« Indécent et incompétent. Que dire de plus ? », a tweeté Manuel Valls.

 

 

« Indignation et dégoût après les propos de Donald Trump sur les attentats du 13 novembre. Solidarité avec les victimes et les Français choqués. La transgression, c’est l’irrespect », a pour sa part estimé l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur au moment des attentats de 2015, sur Twitter.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Mettre en perspective le « terrorisme »
grâce à Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

140 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il n’y avait pas d’arme pour les civils mais le GIGN et une section de militaires étaient très proche sans compter les policiers.
    La question est pourquoi n’ont ils pas bougé ! ?
    Répondre à cette question c’est comme suivre le lapin blanc dans son terrier...



  • « Indécent et incompétent. Que dire de plus ? », a tweeté Manuel Valls.




    Il parle de lui-même...un constat que peut partager n’importe qui de sensé... !!.


  • Trump suggère que le peuple soit armé pour défendre sa dignité ?
    C’est une belle idée.
    Y’a des grandes gueules qui vont en rabattre.
    Il se pourrait qu’Israël voit sa population augmenter, aussi.

     

    • A ma connaissance, il y a eu aux États-Unis bien plus de massacres dans les campus et les écoles que d’attentats terroristes.
      Suggérerait-il alors que... les enfants portent une arme en cours ?


    • @Grago

      Non, mais si les professeurs étaient armés, ils pourraient stopper net les tueurs dans les écoles.


    • La question ironique de Drago est légitime. On ne parle pas "que" du Bataclan : les attentats, le terrorisme ou les tueries de masse "made in USA", ça peut arriver partout.
      Il faut être naïf pour affirmer "si les profs étaient armés, ils pourraient stopper net les tueurs". C’est vrai, et si les chevaux avaient une corne, ce serait des licornes, aussi.
      Si c’était si simple, les tueries aux USA auraient généralement des fins "moins" dramatiques. Et pourtant ça continue, malgré le port d’arme autorisé dans certains états et endroits.
      Les Charles Bronson du dimanche sont bien gentils mais il faut arrêter les films.
      Que fera un prof avec son petit calibre contre un ou des tueurs armés comme des mercenaires et résolus au massacre ? Il se fera descendre avant d’avoir pu comprendre ce qui se passait.
      Le vrai problème est ailleurs, il y a quelque chose de pourri dans cette société.
      Le port d’armes autorisé, ça vaut dans un contexte de paix et de prospérité relatives pour toute la population, où même les voyous réfléchissent à deux fois avant de faire une co**erie.
      Dans un contexte où on fait la promotion systématique de la violence et où les gens n’ont plus rien à perdre, ça ne servira probablement pas. Les USA en sont d’ailleurs la meilleure preuve.


    • à Robbie
      1/ Les tueries dans les écoles ne concernent que... les pays WASP (white anglo-saxons protestants). Etonnant non ? On dirait que c’est plus un fait de société qu’une question de législation sur les armes. J’ajoute que la plupart du temps ces tueries ont lieu dans des "free guns zones" (cad là où le port d’arme est interdit) comme ça le tueur est certain de ne pas se faire tirer dessus en retour.
      2/ Que fera un prof avec un "petit calibre" demandes-tu ? Mais sais-tu que le policier qui passait par hasard et qui a arrêté le massacre au Bataclan (en tuant un terroriste) l’a fait avec son arme de service, un petit 9mm ?
      Il y a unre grosse différence entre dézinguer des gens désarmés, et risquer de se faire tirer dessus, ce n’est plus le même sirop !...


    • @Robbie C’est pas les armes le problème, tout ses tueurs étaient tous sous psychotrope, c’est la CIA avec l’industrie pharmaceutique qui fabriquent des psychopathes.


  • Toujours pareil,

    On confond libre circulation des armes avec port d’arme citoyen réglementé...
    Je pense effectivement qu’avec un port d’arme citoyen strictement réglementé et surveillé, ça ferait un peu plus réfléchir les gogols avant de se lancer dans leurs oeuvres sanguinaires.

    Mais non, nos élites, préfèrent faire en sorte que le brave con de français se fasse égorgé comme un mouton plutôt que de se faire dans le froc à l’idée que des citoyens puissent un jour se défendre.

    On comprends de facto où nos élites se situent...

     

  • #1959450

    Ah ah ah ! Les bon pères "la morale" nous parlent d’outrance et d’irrespect ^^
    Merci, j’ai bien ri.


  • Ce qu’il dit est vrai, d’ailleurs pourquoi n’ont-ils pas critiqué le président précédent (ils n’en avaient pas le droit c’est sûr).
    Et qui peut croire la version de tels dirigeants : Agnès von der Mühll a également souligné que les attentats avaient été « planifiés depuis l’étranger » et « coordonnés et exécutés avec des armes de guerre ». Ou encore : « Grâce à l’efficacité et au professionnalisme des forces d’intervention spéciales et à la bravoure et l’héroïsme des policiers français, des centaines de vies ont pu être épargnées », a-t-elle affirmé. En Palestine, les occupants sont armés, on voit le résultat, ils sont intouchables ou presque. Ici, le bilan est très défavorable, quelques assassins, des centaines de morts.
    Mais les électeurs sont coupables, au même titre que les abstentionnistes.


  • "Hollande et Valls s’indignent."
    Pour ça, il faudrait qu’il leur en reste, de la dignité...
    Quand à Trump... Je crois qu’il a tenté de plagier Dieudo, le sketch sur les serials killers dans foxtrot... "une horloge... Suisse !"... Pour une fois que le copiage se fait dans l’autre sens !


  • Le 2ème amendement de la constitution Américaine* leur fait vraiment peur, on tient un angle d’attaque.

    "Alderic-dit-le-microbe" si vous passez par là : Trump a entendu notre conversation ;)

    * (Wikipédia) Le deuxième amendement de la Constitution des États-Unis d’Amérique reconnaît la possibilité pour le peuple américain de constituer une milice (« bien organisée ») pour contribuer « à la sécurité d’un État libre », et il garantit en conséquence à tout citoyen américain le droit de porter des armes.

     

    • Bon...faut souligner,aussi,qu’à l’époque de sa rédaction,un fusil ou un pistolet ne faisait pas énormément de dégâts...un coup par minute,portée faible et précision d’autant...Les grenadiers de l’empire bataillaient à la baillonnette,par exemple et on chargeait en rang serré dans toutes les armées européennes....Ce qui n’était plus possible un siècle plus tard... !!!


    • #1959518

      @ jalon

      On va se mettre un peu de pommade avant d’aller au soleil : les grands esprits se rencontrent. lol

      Savez-vous pourquoi ? Parce qu’il n’y a qu’une vérité, et les grands esprits se trouvent toujours à ses cotés.


    • @ alderic-dit-le-microbe

      Frères d’armes * (ça sonne mieux que "wech cousin" :)

      * En Anglais : Band of Brothers, excellente mini-série TV.


    • @spirit
      Précision TRES importante, effectivement, à laquelle il faut ajouter que les circonstances sociales étaient différentes.
      Aujourd’hui le contexte et les moyens ont changé.
      Les "Pères Fondateurs" n’ont probablement pas voulu dire : "vous avez le droit de disposer d’un arsenal quasi-militaire à la maison", dans un système de société ultra-violent avec gangs et règlements de compte dans la rue, et qui fait constamment la promotion de cette violence jusque dans les films pour enfants.
      Ne pas oublier non plus que les armes sont aussi un business qui rapporte gros.


    • #1959897

      " Ne pas oublier non plus que les armes sont aussi un business qui rapporte gros. "

      L’oppression et la mise en esclavage de tout un peuple rapporte bcp bcp plus.
      On passe de la dinette à la cuisine de collectivité.


  • Bravo, mister President !

    Il est heureux que nos amis, voir parents, morts au Bataclan ne soient pas morts en vain. Si leur sacrifice peut servir une noble cause comme celle de la liberté de pouvoir porter des armes et de pouvoir se défendre, je pense que leurs âmes pourront désormais reposer avec plus de quiétude.

    Oui, si des gens avaient été armés ce soir là : les terroristes auraient sans doute fait moins de mort, c’est un fait.

    Aux socialistes : quand un président élu par plus de la moitié de son peuple parle, ceux qui n’étaient plus populaire que dans moins d’1/5 de la population devraient s’abstenir. En ce moment, Trump en fait plus pour le peuple français qu’aucun socialiste n’aura jamais fait.

     

  • #1959467

    Caquetage de perroquets sans intérêt.


  • Les indignations de ces trois clampins, je m’en sers de papier toilette.......

     

  • Au lieu de s’indigner nos grandes gueules feraient mieux de réfléchir sur le fond.
    En n’oubliant pas que la DDHC de 1789 énumère les droits fondamentaux : liberté, sûreté, propriété et résistance à l’oppression. La question est : comment, par quels motens résister à l’oppression de l’Etat ? Les Américains ont répondu àleur façon, chez nous le problème est entier.

     

  • Sur ce point précis des armes et du Bataclan, Trump a RAISON. On remarquera que les indignations, dégoûts, répulsions, des clowns français sont exprimés sans aucune explication de leur pourquoi. Il s’agit exclusivement de postures théâtrales absurdes et sans aucun début de justification, qui se terminent invariablement par une affirmation de solidarité avec les victimes et blablabla.
    La suggestion de Trump est infiniment plus respectueuse des victimes que le chorus des indignés d’opérette. En effet, elle vise à ce qu’il N’y ait PAS de victimes.
    Ceci va permettre de lancer une pétition POUR la vente des armes à feu en France aussi LIBRE qu’aux USA. En effet, puisque la démocratie française n’est plus qu’une farce, que le peuple est constitué EXCLUSIVEMENT de « Sans-Dents » comme l’avait très justement fait remarquer l’infâme François Hollande, il faut RETABLIR la démocratie et profiter de la prochaine fournée d’amendements constitutionnels planifiée par MACRON, pour introduire l’équivalent du Second Amendement des USA dans la Constitution française.
    La nécessité de la possession des armes par les citoyens américains, avait bien été perçue par les pères de la Constitution US, car ils voulaient être certains que quelques soient les mains entre lesquelles le gouvernement Fédéral pouvait tomber un jour, JAMAIS il ne lui serait possible d’asservir le peuple américain contre la volonté populaire exprimée. Imagine –t-on la première armée du monde (USA) se lancer dans une guérilla d’asservissement populaire aux USA ? Impossible en pratique, grâce justement aux armes en circulation dans la population. Un peuple de sans dents aurait probablement eu peur de voter Trump contre le tout-puissant clan Clinton. CQFD
    .

     

    • @PMJLL
      Les pères de la constitution US ont eu bien raison d’armer le peuple, sauf que les temps ont changé depuis. Je ne pense pas que ces mêmes pères reconnaîtraient leur pays, pour un tas de raison. Ce peuple subit une calamité d’un état profond et de lobbying dont les instigateurs de la constitution n’ont tout simplement pas prévus. Ce peuple armé de toute part risque une guerre civile si par bonheur pour nous il n ’ aurait pas de guerre mondiale. La domination financière des sionistes aux USA signifie qu’à terme la fin de cet empire, Trump le sait sans pouvoir aller contre. On verra bien ce qu’il dira le 12/05 A mon sens, il se pliera à une sorte de punition de l’Iran ou alors c’est ce beau peuple tant armé qui trinquera. Les gesticulations de nos marionnettes servent juste les gras choux de ceux qui ont l’autorisation de l’ouvrir chez nous, rien d’autres.


  • Trump a raison, une fois de plus. Ce n’est que du bon sens. Mais le bon sens a déserté les classes dirigeantes en France.

     

    • Trump a tellement raison que son pays est celui qui comptent le plus d’armes a feu par habitant et est l’un des pays les plus meurtriers et où il y a le plus de fusillades.
      À coté vous avez le Canada et l’Australie où les armes à feu sont sous contrôle total et comme par hasard ils sont parmis les taux d’homicides et de fusillades les plus bas du monde.


    • à CadevientChaud
      Que fais-tu de la Suisse, pays dans lequel chaque citoyen est armé, et dans lequel il ne se passe RIEN ?
      Et que fais-tu du cas de l’Angleterre pays d’Europe dans lequel la législation sur les armes est la plus stricte (même le port d’un couteau t’envoie en prison) et où la délinquance violente explose ? (Londres vient de passer devant New York en terme d’agressions)

      Tu ne peux comparer les USA, l’Australie et le Canada ce sont des pays différents, avec des histoires différentes, des sociétés différentes, des métissages de population différents etc.

      Quant aux chiffres des fusillades et morts par armes à feu aux USA, ils sont à prendre avec des pincettes. Non seulement un tiers des morts par arme à feu sont des suicidés, mais en plus la législation sur les armes (port/détention etc.) change en fonction des Etats. Il faut examiner ça Etat par Etat (le cas de la Georgie est différent de celui de New York etc.)


    • Vos chiffres sur le Canada sont faux (2e pays occidental avec le plus d’armes à feu par habitants et le plus grand nombre d’homicides par armes à feu et 2e pays dans le monde pour le nombre de fusillade dans les écoles, à chaque fois très loin derrière les États-Unis).

      Notez que la Suisse, qui a quasiment autant d’armes à feu par habitants que le Canada, a des chiffres beaucoup plus bas.


    • La Suisse n’a pas les problèmes qu’ont les USA, elle en a les avantages qui lui sont délivrés par milliards, des USA.
      Je ne comprend pas la comparaison, armes ou pas. La sociologie est tellement différente qu’aucune similitude dans n’importe quel domaine n’est possible.


  • Hollande, Valls, Cazeneuve, trois nullités qui, non contents de ne pas avoir été capables de protéger leurs compatriotes (à supposer que ce mot ait un sens pour ce genre de type), se permettent en plus de venir dispenser leur avis en prétendant parler au nom des français qui ne leur ont rien demandé sinon de débarrasser le plancher. Ils résument bien d’ailleurs à eux trois les qualificatifs dont ils usent à l’égard de Trump. Il m’étonnerait a priori que les victimes du Bataclan et leurs proches leur reconnaissent la qualité de digne porte-parole. Bref, fermez-là définitivement.


  • J’imagine que cette déclaration de Trump a été faite pour des raisons purement électoralistes afin de s’attirer les voix de la NRA. En France, selon l’Office des Nations unies contre la drogue et le crime, le taux d’homicide par arme à feu est de 0,06% pour 100 000 habitants, aux Etats-Unis, il est de 2,97%. De ce point de vue, il semble que la France soit un peu plus sûre que les États-Unis.

     


    • J’imagine que cette déclaration de Trump a été faite pour des raisons purement électoralistes afin de s’attirer les voix de la NRA.




      Qu’est-ce qui te fait croire que la défense du deuxième amendement de la constitution des USA ne correspond pas à une conviction politique profonde de Trump ?


    • #1959531

      Raisonnement biaisé qui zoome uniquement sur un paramêtre pour esquiver le reste.

      La Fronce est aussi le pays où le peuple se fait le plus entuber par l’état, comparativement aux USA.

      Restaurer l’équilibre des forces ne peut-être que profitable à la démocratie et au bien du plus grand nombre vs le bien d’une minorité qui nous suce le sang.


    • "Les statistiques, c’est comme le bikini : ça donne des idées mais ça cache l’essentiel !" disait Coluche.
      Sur la ligne SNCF Metz Luxembourg les suicides sont hebdomadaires, ce qui occasionne des retards exaspérants. Il est évident qu’avec des armes à feu plus disponibles, les désespérés ne feraient pas appel aux roues de la SNCF. Un exemple entre mille autres...
      Combien de suicides ou d’homicides autrement que par armes à feu seraient évités s’il y avait des armes à feu.


    • « de 0,06% pour 100 000 habitants, aux Etats-Unis, il est de 2,97%. De ce point de vue, il semble que la France soit un peu plus sûre que les États-Unis. »

      Oui, mais les statistiques montrent également que les territoires aux USA avec le port d’arme autorisé y a moin d’agression et de mort qu’ailleurs.
      Si le taux global est plus élevé qu’en France c’est parce qu’une bonne partie de la population est plus dangereuse.
      Et si le port d’arme était interdit partout aux USA il y aurait encore plus de morts.

      Moralité :
      Si en France le port d’arme était autorisé, il y a aurait encore moins de morts (en France).
      Par contre, les politicos-traitres chieraient surement un peu plus dans leur pantalon.


  • Hollande, Valls, Cazeneuve, trois nullités qui, non contents de ne pas avoir été capables de protéger leurs compatriotes (à supposer que ce mot ait un sens pour ce genre de type), se permettent en plus de venir dispenser leur avis en prétendant parler au nom des français qui ne leur ont rien demandé sinon de débarrasser le plancher. Ils résument bien d’ailleurs à eux trois les qualificatifs dont ils usent à l’égard de Trump. Il m’étonnerait a priori que les victimes du Bataclan et leurs proches leur reconnaissent la qualité de dignes porte-paroles. Bref, fermez-là définitivement.


  • Si je ne m’abuse, c’est pour faire face à ces situations, qu’on a autorisé les policiers à porter leurs armes en dehors du service,

    Si je ne m’abuse, les bandits n’ont pas besoin d’autorisation pour se procurer des pétoires, 15 000 kalachs en France selon Alexandre Boisson,

    Si je ne m’abuse, selon Thierry Meyssan, l’attentat du Bataclan s’est produit suite à l’entrevue des Kurdes avec François Hollande et les menaces de Recep Tayyip Erdoğan en réaction,

    Si je ne m’abuse, personne ne demande que les armes soient en vente libre, mais il est indéniable que quelques tireurs entraînés munis d’armes légales auraient peut-être limités le carnage, pendant que les "forces d’intervention spéciales" glandaient à l’extérieur,

    Si je ne m’abuse, Hollande, Valls, Cazeneuve, Agnès von der Mühll, etc :

    POUPOUNE !

    Si je ne m’abuse, vous n’êtes plus aux affaires, on a vu de quoi vous êtes capables. Ayez la décence de nous épargner vos flagorneries.


  • #1959513

    Trump vise très juste.

    Je comprends que cela fasse mal aux cuistres de Fronce qui nous ont torché une constitution dictatoriale, drappée en une robe républicaine, en s’accordant des monopoles que même un Bachar el assad ou un Mouammar Kadhafi ne possédait pas.

    Voir ces pleutres singer l’indignation, c’est bon.

    Il est parfaitement légitime, et même absolument recommandé, en vraie démocratie, d’accorder le droit au peuple de disposer d’armes et de créer des milices d’auto-défense.

    Les exemples ne manquent pas pour démontrer l’incapacité de l’état à protéger le prolo.

    Sans ces droits légitimes, une république est assurément une dictature.

    Un peuple correctement instruit n’utilise pas ses armes à mauvais escient.
    Un peuple abruti par Hanouna, oui.

    Cette mesure permet donc plusieurs choses :

    - elle met les politiques et les médias devant leurs responsabilités face aux débilités qu’ils laissent se propager,

    - et elle restaure l’équité entre les puissants et les manants, entre la puissance étatique et le peuple.

    Je veux un second amendement, comme les ricains.

     

    • #1959561

      Moi aussi je veux un deuxième amendement !

      une remarque un peu hors sujet : Subtilité subtile de la langue française, on utilise "second" quand il n’y a pas de troisième - cf Jacques Capelovici - ce n’est pas une critique ; je l’ignorais aussi pendant longtemps. Alors, je partage :)


  • Logique implacable. Dans un pays où il existe une législation restrictive concernant la possession des armes à feu seul les racailles sont armées car l’essence même des délinquants c’est de ne pas se préoccuper des lois ! D’ailleurs il est extrêmement facile de se procurer des armes à feu, y compris des armes de guerre, en Europe. Bien entendu les gens normaux ne le font pas, mais certains passionnés, et bien entendu les voyous, ne se privent pas !

    La possession des armes devraient être facilitées pour les individus le désirant et ayant un casier judiciaire vierge et après évaluation psychiatrique et des cours obligatoires sur le maniement des armes. En contre-partie toute possession illégale d’arme, devrait être sanctionnés par de très lourdes peines de prison.

    Il est comique de voir ces politicards européens qui n’ont habituellement strictement rien à foutre de la santé et de la vie des gens, mais qui subitement sont pris d’élans irrépressibles d’humanisme dès lors que l’on évoque l’idée d’une citoyenneté armée ! En vérité ce qui les effraie dans l’idée que les civiles puissent avoir un accès facilité aux armes à feu c’est que cela se retourne un jour contre eux !

     

    • #1959555
      le 06/05/2018 par Citoyen français armé légalement
      Port d’armes : Trump prend l’exemple du Bataclan, Hollande et Valls (...)

      Avec une licence de tir, de ball-trap ou un permis de chasse, on a accès à des armes de catégorie C. Avec la licence de tir, 6 mois de pratique et une autorisation préfectorale dispensée plus facilement que dans votre exemple, on a accès a des armes de catégorie B. La législation française vis-à-vis des armes n’est pas franchement restrictive, en revanche, je constate d’après les commentaires qu’elle n’est tout simplement pas connue. La principale différence se situe au niveau du port d’arme, pas tant au niveau de la détention.


    • Merci de cette précision @Citoyen français armé légalement. Ce qui prouve que beaucoup de gens qui se plaignent de ne pouvoir de se défendre sont des gens qui ne connaissent pas la législation et qui donc a priori ne sont pas en possession d’armes alors qu’ils pourraient sans doute l’être. Leur reste donc la possibilité de se faire des films façon western, ce dont certains ne se privent pas :-)


    • #1959979

      Une fois de plus, vous nous montrez votre incapacité à saisir les nuances.

      Entre le port d’arme et la détention, il y a un fleuve mortel. Car au fond, à quoi peut bien servir une arme dans une armoire verrouillée à clé en cas d’agression ?


    • #1960014

      Merci pour votre intervention lumineuse qui permet, une fois de plus, de démontrer si besoin était, que la nuance et l’essentiel vous échappent.

      La différence entre la détention et le port d’arme s’illustre fort bien avec l’image d’un type qui crève la dalle devant la vitrine de chez Fauchon : la bouffe est là, mais pas le droit d’y toucher, l’arme est à la maison, mais pas le droit de la porter, ni même de l’utiliser. Quand le soucis est l’auto-défense, on se demande à quoi sert une arme dans un placard, à part faire le cow-boy au stand.

      Encore dernièrement, un type qui s’est servi de son arme à la maison contre trois agresseurs qui le cambriolaient, s’est vu condamné par l’injustcie fronçaise. Donc, même à la maison, cela ne sert à rien pour l’instant.

      La condamnation des victimes et la protections des criminels vont-ils durer encore longtemps dans ce trou à rats ?

      La justice, c’est pour quand ? Après le déluge ?


    • @Goy Pride Il suffit de voir le nombre d’arme de guerre se balader dans les quartiers nord de Marseille.


    • « Une fois de plus, vous nous montrez votre incapacité à saisir les nuances. »
      De tous les commentaires qui précèdent, il n’y a que le vôtre qui soit précisément sans nuance et surtout qui réponde à des propos que personne n’a tenus. Vous avez des voix, ma parole ?! Prenez-vous seulement la peine de lire les commentaires en réfléchissant un minimum comme vous appelez les autres à le faire ?! Au vu du résultat il est permis d’en douter. Pensez à suivre les sages conseils que vous a gentiment dispensés Monsieur L.Cerise avant d’envisager quoi que ce soit d’autre.




  • « La libre circulation d’armes au sein de la société ne constitue pas un rempart contre les attaques terroristes, elle peut au contraire faciliter la planification de ce type d’attaque », a répliqué la porte-parole de la diplomatie française.



    Pour sûr. Il ne serait alors plus nécessaire, pour les terroristes, de recourir à des indics de la gendarmerie (cf Coulibaly et Claude Hermant) pour acheminer des armes de guerre.


  • Le droit de porter une arme en France ,
    tu l’auras en sortant de la tranchée comme en 14 ;
    pour te faire hacher menu par la mitraille ...


  • #1959543

    La déclaration de Trump prétend qu’il n’y a pas de salut en dehors des flingues.

    En gros, le mec il te braque, sans alternative.

    Désolé mon pote, en France, on n’a pas ta culture de western.
    Regarde tes prisons, regarde ce que tu fais de ton peuple.

    Ne nous parle pas comme ça, Donald.

     

    • non, vous avez une culture de tapetttes soumises, terrifiés par les armes !

      vous avez un discours d’untermensh.


    • Il est clair qu’il pas interdit, et même vivement recommandé, de s’interroger @Palm Beach, au-delà des déclarations intempestives des trois pieds nickelés évoqués dans cet article qui peuvent donner envie sur le moment de dévaliser des armureries :-) D’autant que les cowboys d’opérette (de courageux surhommes à n’en point douter) ne manquent pas. Qui ne trouverait pas n’importe qui sympathique face à des Hollande, Valls, et Cie. ? Le fait que l’on en arrive à penser à se défendre nous mêmes alors que nous payons pour toutes sortes de fonctionnaires censés assurer un minimum et la sécurité et la répression et qui ne remplissent qu’insuffisamment ou pas cet office, pose tout de même question. On en revient toujours au politique, défaillant si l’on est naïf ou optimiste, responsable et donc coupable si on ne l’est pas. On est tout de même mal barrés avec des glandos pareils.


    • #1959727

      On n’est pas "terrifiés par les armes".
      On en a juste pas besoin.

      Si tu es un homme, tu le sais.


    • #1959986

      Quand on est un homme juste, on n’a pas peur qu’autrui possède une arme, car on sait qu’il ne l’utilisera pas à mauvais escient puisque la justice règne.

      Quand on est un homme injuste, on craint qu’autrui possède une arme, car la situation d’injustice peut lui être fatale.

      L’interdiction de port d’arme protège l’injustice et ses créateurs.


  • Le problème c’est surtout le niveau de violence et d’irresponsabilité générale dans la société.
    Avoir une arme "au cas où", d’accord, si les détenteurs remplissent les conditions, mais dans une société où on trouve ça cool de se tabasser à longueur de temps, de tirer sur tout ce qui bouge, dans les films et à la TV, sans compter les jeux vidéo, la libre circulation des armes est une catastrophe.
    En ce qui concerne Trump, il en a sûrement plus à faire de la NRA et de son électorat potentiel que des victimes du Bataclan.
    Une question, d’ailleurs : c’est pas les tueries de masse ni les attentats qui manquent, aux USA, pourquoi ne s’est-il donc pas servi d’un exemple "à domicile" ? Parce qu’on s’apercevrait que le fait pour les Américains de pouvoir être armés n’a quasiment jamais empêché ça ?
    Une autre question : vous êtes dans un endroit public, des terroristes débarquent avec leurs armes de guerre et autre explosifs, vous faites quoi avec votre petit calibre ? "Au moins on a une chance de se défendre", certes, mais soyez réalistes, on n’est pas dans un film. Tom Cruise qui détruit tout seul une bande de mecs, c’est dans Jack Reacher et c’est chorégraphié, c’est pas dans la vie.

     


    •  : vous êtes dans un endroit public, des terroristes débarquent avec leurs armes de guerre et autre explosifs, vous faites quoi avec votre petit calibre ? "Au moins on a une chance de se défendre", certes, mais soyez réalistes, on n’est pas dans un film. Tom Cruise qui détruit tout seul une bande de mecs, c’est dans Jack Reacher et c’est chorégraphié, c’est pas dans la vie.



      Les deux types de la BAC qui ont neutralisé un des trois terroristes du Bataclan étaient armés de petits calibres, et les unités d’intervention de type GIGN, RAID, BRI interviennent souvent eux-mêmes avec des petits calibres, surtout en espace clos.
      Et le fait que les gogols terroristes s’entourent d’explosifs les rend d’autant plus vulnérables au tirs, y-compris ceux de petits calibres.

      Par contre, là où je vous rejoins, c’est que les gens que j’ai cité ont l’entraînement. Je serai bien content d’avoir un petit calibre dans la situation que vous décrivez (toujours mieux que de devoir mettre des coups d’extincteurs ou de devoir y aller à main-nus comme dans le Thalys), mais très emmerdé par le fait de ne jamais avoir été formé à son utilisation.

      Si on créé un port d’arme citoyen, il faudra bien sélectionner ces personnes habilitées à transporter une arme en toutes circonstances (des gens stables et biens dans leur tête) et leur imposer un entraînement périodique.


  • Je me marre très hélvètiquement ;D


  • « Les statistiques de victimes par arme à feu ne nous conduisent pas à remettre en cause ce choix. »

    Quelles statistiques ?
    Parce que moi celles que j’ai disent qu’aux USA ce sont les endroits où le port d’arme est autorisé où y a le moins de mort et de délinquance...

    Idem Suisse.

     

  • qui sont les plus responsables et les plus pitoyables ....

    - le trou duc de Valls , qui nous dit que cela va continuer et qu’il faut s habituer à être des cibles sur patte ( les cibles ne sont que les gueux comme nous ,pas la caste auto élus ou les grands dirigeants de temple maconniques ..)

    - des présidents complices qui ne font rien et qui amplifie la venu de migrants ,de terroristes ,de violeurs , d assassins et de délinquants divers ..

    - des politiques corrompus qui désarment les citoyens honnêtes en laissant n’importe quel délinquants ,dealeur , islamiste acheté des kalash ,des explosifs à la supérette de la cité ..

    - des merdiats qui nous mentent à longueur de journée ... couvrant toute les actes et excusant tout les récidivistes .. en les renommant Lilian , Norbert , Léon ..

    Et les parents qui se taisent en voyant leurs enfants , les femmes , leurs maris ,etc ... être de la simple chaire à canon pour les délires pseudo progressiste d’une caste d escrocs ( de Soros , en passant par BHL , ATTALI .. Hollande , Sarkosy etc .. )

    et de l autre coté un Trump qui leur chie royalement à la gueule .. et qui se fouent totalement de l avis de la caste des péteux européens, qui ne voient qu’en leurs peuples de simple lapin de garenne .. tout juste bon à dégommer comme à la foire .. ( vous aurez remarqué aucun attentat aux diners du Crif, ou dans un temple maconique .... comme c’est étrange ..)

    - car au moins UN ou plusieurs citoyens armés auraient pu au moins désouder un ou plusieurs terroristes attentant du coup le nombre de victimes . Et faisant faire réfléchir les futurs terroristes ..

    Selon Trump .. qui n’a pas forcement tord ..


  • #1959564

    En France, on n’a pas de leçons à recevoir de ces gros cons d’américains.

    Vide tes chargeurs, entretuez-vous, population de prisons, de parcs à caravanes, de vies précaires bradées au racisme, enflées à la consommation débile


  • L’indignations de ces trois gros nazes c’est triste après sur ce coup Trump dit un peu n’importe quoi. À Las Vegas il y a eu un massacre aussi gros personne n’a rien pu faire. Le problème en France c’est nos service secrets et notre Police et nos millitaire qui ont été empêcher d’arrêter ces battards. De plus si on avais une douane à nos frontiètres ce serait une autre histoire.
    Donc chez nous le problème c’est l’Europe.


  • cette bande de snowflakes tient un discours de tapette.

    sans farces, cela devient genant.


  • #1959587

    Et lire de la part de Valls que "Trump est indécent et incompétent" alors que le même Valls en binôme avec Hollande ont eux même étaient si incompétents que les français les ont viré à coup de pied au cul ... ça s’appelle comment ?.. sinon de la connerie de haute voltige !!!
    VALLS DÉGAGE !!!


  • #1959597

    Les Hollande, Valls, Cazeneuve et consorts n’ont jamais été foutus de défendre leurs compatriotes des massacres djihadistes, et ce sont eux qui viennent donner des leçons à Trump ?.. Mais dans quel monde vit-on ?..
    Et en quoi le discours de Trump a t-il été "irrespectueux" vis à vis des victimes du carnage du Bataclan ?.. Il a simplement fait un constat et exprimé sa propre opinion et rien de plus !..
    Entre les conneries sorties par les politicards français véreux ... entre l’officier de police poursuivit pour avoir dit que les guyanais s’étaient comporté comme des singes hurleurs ... entre la Rokaya Diallo qui se plaint que les pansements soient trop blancs ... nous sommes vraiment tombés sur la tête et les dégâts semblent irréparables !!!


  • Hum...comment dire, un train peut en cacher un autre c’est ça ?

    Certes, Trump " raison", présenté ainsi punaise on se dit "oui si juste une dizaine de citoyens responsables armés étaient présent quand un taré agissait..."

    Et d’autres pointant le méchant américain pour des propos pourtant censés mais jugés indignes, sales, crétins...que tout le monde va s’empresser de retorquer que ces jugements proviennent justement de personnes justement qui ont été eux-mêmes incapables de juguler la violence l’insécurité l’irresponsabilité donc complètement incompétent...

    Donc au titre du bon sens de l’origine, finalement, validons là, gardons la dans un coin de la tête faisons la croitre dans l’opinion voire légiférons....

    Et...si....finalement ce n’était pas le but recherché ? Exploiter le bon sens de ces propos, le transformer en scandale , puis en idée, en action pour enfin augmenter non pas la dose de poudre mais l’explosivité ?

    Après tout l’idée du port d’arme du citoyen a toujours été un sujet évoqué vite étouffé en France au titre de la force policière déléguée.

    Si ce genre de propos se réitère sur cette forme ou une autre, on peut gager que ce sera l’une des évolution de l’avenir...après tout par la tignasse des cheveux on devra y aller non ?

     

    • Ben oui, qui détient des armes en France ?
      Les forces de l’ordre qui attendent justement les ordres pour intervenir.
      Les chasseurs qui ont des fusils et autres armes qu’ils gardent bien précieusement pour se défendre le moment venu (j’aime pas la chasse)
      Les voyous des banlieues qui se contrefichent de la loi et n’hésiteront pas à tirer.
      Enfin des français qui se réveillent (enfin), qui s’abonnent à des club de tir et avec leur licence, peuvent posséder des armes.
      C’est sur ces derniers que je compte pour me défendre en cas d’attaque.
      Tiens, ça me donne une idée, je vais apprendre à me servir d’un colt !
      Enfin, je dis ça, je dis rien.......


    • @Pierette la...
      "Les voyous des banlieues" pourquoi des banlieues ?
      Et ceux des campagnes et des centres villes...


  • Non aux armes.Avec elles n’arriveront,et n’arrivent que des conneries,la preuve.
    Quant’à donner des armes aux citoyens,ce serait le Grand Carton !
    En général,ceux qui utilisent ou veulent des armes n’ont pas fait la guerre,sinon ils comprendraient.

     

    • Niveau de réflexion de primaire. En réalité, il n’y a pas de sécurité publique sans armes. Qui appelles-tu en cas d’agression au d’atteinte à tes biens ? des gens armés (police, gendarmerie).
      Comment vas-tu défendre ta famille face à un agresseur armée ? Tu vas lui dire que les armes, c’est pas bien ?


    • Ils ne s’agit pas de "donner " des armes aux citoyens.

      Si un gars de droite n’aime pas les armes, il n’en ACHETE pas. Si un gars de gauche n’aime pas les armes, il veut en INTERDIRE la VENTE.

      tu as 1500 euros : tu pars au maroc ou tu t’achetes un fusil ?


    • @l’homme en colère.
      Oui mais non, vous n’imaginez pas le nombre de flingues dans les soupentes en France (Et pas toujours du Lebel).
      C’est pas de l’Ak47, ça peut paraître un peu sommaire mai ça peut être efficace.
      Quand il faudra défourailler...


    • L’homme en colère (tu parles !!!!!!), vous défendrez votre famille avec vos beaux principes quand les migrants, heu...pardon les clandos, loucheront sur votre épouse ou vos filles. Je ne suis pas un Rambo mais j’estime qu’il vaut mieux habiter loin de la gare de Cologne (pour ne citer que cet exemple) quand on sort des énormités comme les vôtres.


  • ’’Hollande et Valls s’indignent’’...
    Ces deux-là ne sont déjà que trop tristement célèbres pour leurs responsabilités dans ce drame. Les vies de 250 personnes sans défense assassinées ne sont rien pour eux. Ils assument l’illégitime défense et la punition des victimes. Ce qui est indigne c’est leurs présences dans les plus hautes sphère de l’appareil d’état, d’où ils sévissent impunément, sans payer le prix du sang versé par des innocents. S’il y avait une justice dans ce pays, elle appréhendrait ces deux pervers pour les punir selon leurs crimes.


  • Ceux qui ’’s’indignent’’ sont également ceux qui ont déclaré que le pays était en guerre. Une drôle de guerre dans laquelle seul un des belligérents est armé tandis que l’autre est assigné au rôle de victime sans défense. C’est dramatique d’être tyrannisé par des cons. On peut en mourir, et c’est ce qui s’est passé à plusieurs reprises.


  • Il est vrai que ce qu’il dit n’est pas très compatible avec les fleurs, les dessins, les nounours et les bougies...
    Pas très Charlie le Donald.


  • "Honteux et obscène" venant de Hollande, c’est forcément le signe qu’il y a une crainte pour les politiques verreux de voir ces armes se tourner sur eux...

    D’ailleurs un ancien guarde du corps présidentiel (Sarkozy entre autre) disait qu’il y avait je crois +15000 Kalachnikovs sur notre territoire.
    Donc je me permets de me sentir mieux avec une arme que sans.
    J’ai pas de gardes du corps, moi.

     

  • #1959650

    Aux cris d’indignation de chacun des trois guignols, incompétents et incapables, sauf pour anéantir la France, j’ai pensé à chaque fois la même chose : « Tiens, mon cul qui se débouche ! »


  • En Grande-Bretagne, il est écrit sur les postes de police : "un homme ne se promène pas avec un couteau" ! J’ai tenté d’écrire qu’un couteau c’est pour une gonzesse, car un vrai homme se promène avec une épée ou une hache à deux mains ! Du moins il le devrait ! Quand le système va s’effondrer, en évitant les bombes, il ne sera pas sage de se déplacer non armé. Ce sera chacun pour sa pomme !

     

    • Tout a fait ! les Francais dans leur immense majorite sont vraiment des blaireaux qui ne meritent qu’une seule chose : continuer a etre des sujets de la ripoublique. Vivant aux USA, je me rappelle tres bien la situation a la Nouvelle Orleans lors de l’effondrement de la ville sous l’hurricane Katrina. Les forces de police de la ville avaient ete les premiers a s’enfuir avec leurs familles (normal, dans ces situations de chao, on pense d’abord a se sauver soi-meme ainsi que ses proches), et la ville avait ete livree a l’anarchie et au regne des gangs. Meme situation lors du hurricane sur Saint Martin. La partie francaise de l’ile avait ete livree au chaos et aux bandes de pillards. Dans ces moments, etre arme et savoir bien sur se servir d’une arme est le minimum vital. Les elites francaises veulent maintenir les francais desarmes, car elles ont toujours eu peur depuis 1789, 1830, 1848, et la commune, de la colere du peuple. Un peuple desarme est un peuple d’esclaves.


  • le terrorisme est arrivé en France avec Hollande et Valls alors leurs leçons d’indignés on s’en tape un peu .


  • Je pense que Trump a bien mimé les choses.
    Au Bataclan l’état n’est pas intervenu très rapidement et c’est rien de le dire.
    Le 2ème amendement de la constitution (la détention d’armes) permet aux américains de se défendre face à leur gouvernement


  • Et pendant ce temps, aux States, dans des Collèges, des lycées et des boîtes gay, : Boum, viens là ! Boum, viens là ! Boum, viens là ! etc ....

     

    • L’immense majorité des tueries dites "de masse" aux USA se sont passé dans des "Gun free Zones" c’est à dire des endroits où le port d’arme est strictement interdit (considéré comme un crime) des endroits dans lesquels les tueurs étaient à peu près sûrs de ne pas trouver de répondant.


  • Pouvoir se défendre est un droit imprescriptible, n’en déplaise à certains jobards qui sont dans les sphères du pouvoir. Ils ne veulent pas que les citoyens puissent se défendre et puissent tourner leurs armes contre eux pardi et tant pis si seuls les truands sont armés.


  • Quelque mises au point vis à vis des autorisations du port d’arme aux USA , contrairement à ce ce que diffuse la propagande politico médiat en France sur les armes aux USA , toutes ventes d’armes doivent avoir l’approbation du FBI , et comme en France , si le permis n’est pas accompagné de l’arme en question , la personne risque d’avoir de gros problème .



  • La libre circulation d’armes au sein de la société ne constitue pas un rempart contre les attaques terroristes, elle peut au contraire faciliter la planification de ce type d’attaque



    Sans doute mais dans un pays comme la France qui est laxiste à mort, ne contrôle rien à part ses citoyens français, laisse faire les bandits et incrimine même les victimes.
    Et ces mêmes connards veulent une sécurité à l’Israélienne !!! Sont-ils déjà allé là bas à part se prosterner ? Si on veut une sécurité à l’Israélienne, la première mesure est d’armer son peuple et de le former. Mais comme ils ont peur de leut population, ces canailles préfèrent nous faire tuer par des drogués débiles.


  • " Indignez-vous ! " parce que

    . " Hollande, Valls et Cazeneuve s’"indignent" " !

    où le dégoût, l’apitoiement, la contrition, l’auto-flagellation et tout le bataclan.. de nos Elites de la bien-pensance qui convient aux "sans-dents" et autres "sont-rien"..

    . qd la "mémoire des victimes" est "copyrightée" par ses auteurs ;
    . qd les néo-conservateurs va-t-en guerre et acteurs de la "gestion de la terreur" (néo-Gladio/Stay Behind) jettent en permanence des écrans de fumées pour faire croire à "leur" paix !
    . qd cela leur insupporte que le peuple réalise petit à petit que sa propre Gardienne de la Paix est infiltrée (40% des cadres seraient "logés"..),que non seulement elle se retourne contre eux pour les besoins de l’Agenda N.O.M. (attentats, abus divers "légalisés" par décrets ou par les "Godillots" d’"En Marche" et con-sorts), mais en plus qu’elle n’est plus en mesure de les défendre au cas où.., et ce pour différentes raisons ;
    . quand ils sont effrayés à l’idée que l"Homme Nouveau" rechigne à sa mutation en zombie/robot et envisage se défendre par lui-même ;
    . quand leur pouvoir hégémonique patiemment ourdi est battu en brèche par ce populisme rebelle qui se réveille de part et d’autre de la néo-sionisto-Atlantique, celle qui ressent les secousses tectoniques lui annonçant qu’elle coule !

    Alors, Patriote de France, sur l’écriteau de ton portillon, en plus de la tête de ton/tes Cerbère adoré, soit fier de rajouter la mention : "Ici, c’est moi qui monte la garde.."

    Avec le nécessaire à la cave (ou au grenier ou sous le matelas...), je veux dire, en tant que symbole de l’accueil fraternel historique qui sied à tout françouais qui se respecte, à concurrence de celui qu’on lui témoigne !

    C’est sans doute cela, Trump et ses Red Necks populistes nationalistes, qui inquiète tant nos pacificateurs aux ordres, ceux consistant à faire des patriotes les futures cibles, et vraies victimes celles-là, de l’instauration du N.O.M. par le chaos civil...

    Pour ceux qui douteraient de l’extrême sollicitude et excellentes intentions de nos Elites à notre place, n’en doutent plus.. au risque de constater mais un peu tard, que dans le jeu attendu du tir-aux-pigeons mondialiste belliqueux qui s’en vient, les cibles certes sont à deux pattes également, mais elles sont ben vivantes..

    NB : voir ce pendant, pas loin de nous, les dizaines de palestiniens opposants non armés, victimes des "snipers" lâches et froids, mais sans costard-cravate comme les nôtres...


  • Le port d’armes n’aurait certainement pas résolu le massacre du Bataclan mais que Hollande et Valls se sentent indignés me dégoûte.

     

    • Ils ne sont pas indignés qu’on leur rappelle que la riposte est de nature à détruire l’attaque.

      Mais que Trump leur rappelle que les morts du Bataclan sont morts à cause d ’eux.

      C’est qu’on les critique qui les indigne.

      Doublement :

      - On dit la vérité
      - On évoque leurs responsabilités.

      Ils étaient pas habitués.

      En fait, ils sont outrés : un président étranger vient d’expliquer aux français qu’à notre place il ouvrirait un Nuremberg contre nos dirigeants.

      Franchement, où va-t-on ?

      En définitive, nous avons dans le ridicule de leurs indignations surjouées, toute l’étendue de leur aveu.


    • Peut être mais ils aurait eu une chance , là ils en ont eu aucune ...


  • Une pierre dans le jardin de Macron après la visite aux US. :"coup dans le dos" après les embrassades pour monter leur insignifiance .


  • D’après le nouvel obs :
    "En 2016, les Etats-Unis ont enregistré 63.600 morts, soit 174 morts par jour, selon les dernières statistiques. Soit un taux de mortalité de 19,8 morts sur 100.000, en hausse de plus de 20% par rapport à 2015 (16,3 pour 100.000). Par rapport à 1999, c’est même un triplement (6,1 pour 100.000).
    Et non...ce n’est pas par armes à feux....c’est par overdose de drogue...mais chut...Car en France, l’on va tenir compte du business de la drogue pour l’intégrer dans le calcul du PIB, et ainsi le faire gonfler....

     

  • « La France est fière d’être un pays sûr où l’acquisition et la détention d’armes à feu sont strictement réglementées »
    Bien sûr, car les gangsters et les terroristes respectent la réglementation sur les armes à feu, c’est bien connu.


  • je me pose la question suivant...imaginons qu’en France la détention d’armes soit égale à celle que l’on retrouve aux US, est ce que nos politiques auraient aussi peu respecté la démocratie, suite au référendum de 2005 ?...

     

  • . normalement, si les français savaient le fond des arcanes décisionnelles de l’Etat-Profond néo-conservateurs OTANocide (Gladio, terrorisme hybride, asymétrique, sournois, ...), nos tartuffes devraient être non seulement disqualifiés, mais jugés par un Tribunal...

    . quand nos banlieues sont bourrées d’armes de guerre, dont certaines sont explosives, que nos forces de l’ordre "n’ont pas le droit" d’y remédier...

    . que nos Elites sionistes qui sont obsédées par "la paix" ("la paix c’est la guerre"...), humilient en permanence ses forces armées (rappelons-nous 1939, m__ quand même !) : dans quel(s) but(s) ?

    . que l’Europe (Balkans) a été constituée en plaque tournante OTANesque de toutes les mafias, trafics, etc... : dans quel(s) but(s) ?

    Il convient de se souvenir que, si AH n’a pas envahit la Suisse, c’est aussi, parce qu’il avait été informé que derrière chaque citoyen se cachait une arme...

    Quand les droits fondamentaux des citoyens sont abrogés (lois sur le Renseignement, Etat d’urgence, trafic de la Constitution, etc...) et que leurs bien les plus sacrés, leurs vies, peuvent et sont factuellement toujours plus menacés par leur propre gouverneMent/"Elites", il est plus que légitime qu’ils cherchent à se défendre, par delà même toute considération politique autre... car c’est cela aussi notre civilisation.

    Alors, que les populations commencent par désarmer ceux qui les génocident légalement, en toute impunité, pour satisfaire leur hubris pathogène et rituellement sacrificateur : après on pourra discuter de toute question civilisationnelle perfectible, en tant que saut qualitatif nécessaire (mais non spontané).

    Pour l’heure, compte tenu des périls, veuillons "leur" emprunter "leurs" propres paroles "révolutionnaires" que contient l’hymne national encore en vigueur : ce bouclier provisoire intelligemment récupéré, convient parfaitement au peuple pour défendre légitimement sa survie face à la prédation inique qui a cours, et ce, depuis trop longtemps de la part des mêmes (le 1% de 1%) et pour leur intérêts égoïstes propres.

    En cela, oui, Trump a raison.

     

  • François Hollande, Manuel Valls, Bernard Cazeneuve qui s’acoquinent pour affirmer presque de concert que :



    La transgression, c’est l’irrespect.



    Ne seraient-ils plus Charlie ?
    Quels mauvais acteurs de cinoche...


  • Plutôt de m’indigner ou d’applaudir aux propos de Trump, je préfère m’interroger sur la pertinence de sa logique. En commençant par une question simple : aux Etats-Unis, un spectateur d’un concert peut-il entrer dans un concert armé ?

    La scénario qu’il décrit me semble improbable sur ce point. Que des agents de sécurité soient armés, c’est une chose, et du reste la question peut sembler légitime vu que selon une des versions officielles de l’attentat (mais pas toutes), certains se sont fait dézinguer par le commando à son arrivée.

    En revanche, imaginer une riposte des spectateurs, c’est évidemment surréaliste au vu de la culture française en matière d’armes à feu, mais quid des Etats-Unis ? Si cet attentat avait eu lieu sur le sol américain, quelle eût été la probabilté qu’un ou plusieurs spectateurs armés se trouvent dans le public ?

     

    • #1959910

      La déclaration de Trump n’a pour fonction que de te faire croire en ce qu’il dit.
      Il se moque bien de la réalité et de ses conséquences.

      Au pire, ce sera imprimé, voté, aboli, reconduit, manigancé d’une manière ou d’une autre pour que tu te fasses toujours avoir.
      Hop ! les chargeurs se vident...
      Sauce ketchup à volonté
      Vous êtes priés d’applaudir, même les morts


    • à Michel Merz
      En France certains se sont posés des questions après-coup chez puisque lors de l’attaque des terrasses et du Bataclan il y avait - après recensement - dans ceux qui se sont fait tirer comme des lapins des policiers en civil (non armés, donc) et qu’il y avait un policier retraité (non armé, donc) dans les gens évacués au Super U (affaire Beltrame)...
      Et encore une fois, l’affaire du Bataclan est emblématique par le fait qu’un simple policier de passage - sur sa propre initiative - ait pu faire cesser le massacre avec une seule petite balle de 9mm.
      Il faut bien comprendre que le simple fait de sortir ou porter une arme est DISSUASIF, et que les faits sont têtus : les assassins et autres tueurs préfèrent s’attaquer à des groupes sans défense, plutôt qu’à des groupes pouvant riposter.
      Malgré le blabla de la diplomate française répondant à Donald Trump, le fait est que la population française civile est complètement désarmée alors que les chiffres de la délinquance violente sont toujours en hausse et que nos policiers sont en sous-effectif et débordés (voir le commissariat de la Gare du Nord à Paris qui baisse son rideau et se bunkérise dès que les Blacks des cités organisent une descente dans la gare !).


    • @ TeddyTed

      J’aimerai savoir le nombre de chasseurs agréssés en France (ainsi que les localités dans lesquelles on en compte le plus).
      Plus d’un million de types adeptes du tir au jugé, cela fait une bonne « armée de réserve » au regard d’une population dite désarmée. (Quand on sait que l’armée française c’est 270 000 gus dont 70 000 de réserve et 100 000 gendarmes...)


  • #1959907

    Notre force, celle qu’on a oubliée, c’est qu’on est Français.

    Watteau, Fragonard, c’est autre chose qu’un flingue.
    Nicolas Poussin.

    Pourquoi aller se mettre à la traîne de gros cons débiles, médiocres, conflictuels, de guerres, de morts ?

    Nous sommes Français.

    Nous sommes ce que j’écris, dans ma langue, dans ma chair, la France.

     

  • On est sur er, c’est st incroyable de pas connaître le minimum. Le 2 amendement a ete créé pour protéger le citoyen contre un état fédéral qui voudrait voulait les terres, et tcc.
    Ils avaient peur d avoir un gouvernement comme l’Europe d aujourd’hui.


  • Bonjour,

    François,Manu et Bernard qui sont probablement les personnes les mieux informés sur ce qui s’est réellement passé au Bataclan auraient du ajouté solidarité et pensée à toutes les victimes à l’exception des escrocs !

    En effet fin mars on comptait déjà 13 "fausses victimes officielles" ...
    Voila ce qu’on peut lire dans la presse :

    Au total, onze personnes ont été condamnées pour tentative d’escroquerie et deux pour escroqueries entre le 21 novembre 2016 et le 1er décembre 2017, selon le FGTI.

    La dernière fausse victime du Bataclan était salariée de l’association de "victimes" Life for Paris !!!

    Agée de 48 ans, cette habitante du Val-de-Marne, salariée depuis près d’un an par l’association de victimes Life for Paris, avait déjà été condamnée à trois reprises pour des faits d’escroquerie.

    Cédric Rey qui est ambulancier de formation et qui a trompé plusieurs journalistes ainsi que l’AFP avait même tatoué sur son bras une Marianne en pleurs en souvenir du Bataclan ! Son histoire était fausse ,il avait tout inventé et n’était même pas présent sur les lieux aux moments des faits ! Il s’est mangé 6 mois de prison.

    La vrai question à présent est combien de fausses victimes y a t’il encore ?

    Le sujet est délicat et les avis divergent certains pensent que toutes les fausses victimes sont à présent démasquées tandis que d’autres comme moi pensons qu’il y en a encore beaucoup, beaucoup plus ... enfin je me comprends .


  • Il y a aussi la possibilité de porter une arme sans y être autorisé légalement.

    Mieux vaut être le charcutier que le veau...

     

  • Les commentaires me choquent tout autant... Avez-vous bien vu la séance ? Vous l’avez vu faire son cow-boy, s’imaginer lui-même tuer les méchants terroristes et faire ses gesticulations devant, vous l’avez compris ça aussi j’espère, un parterre de lobbyistes pro-armes ? Peu importe que nos politiciens à la ramasse se chargent de faire la morale, à un moment, quand Trump est grotesque, mesquin, bas, marchand de steaks devant l’éternel, il faut regarder la réalité en face. Le moindre rappeur français aurait fait le même show à la télé on aurait eu droit à sa condamnation à la guillotine par les mêmes qui vénèrent Trump. C’est incompréhensible.

     


    • Vous l’avez vu faire son cow-boy, s’imaginer lui-même tuer les méchants terroristes




      T’as rien compris. Il mimait les terroristes abattant un à un les spectateurs sans défense. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à parler vrai. Et il est indéniable que si le personnel de la salle de spectacle ou un spectateur avaient été armé, une telle tuerie n’aurait pas eu lieu, n’en déplaise aux Bisounours qui croient qu’on arrête des terroristes avec des fleurs et des bisous.


    • #1959991

      @ damien
      Il faut l’admettre : nous sommes nombreux à ne pas partager les conditionnements qui t’obligent à ces jugements de valeurs ; ils nous paraissent grotesques, comme ceux qui les portent.


    • "Les conditionnements" ? Je suis donc conditionne pour trouver grotesque qu’un president mime des terroristes devant une assemblee de geeks du pistolet et en plus ose affirmer que c’est une solution aux attaques terroristes ? Merci pour la precision, effectivement il mimait des terroristes. Ca le rend tellement plus grand ! Ca fait tellement realiste !
      Son pays ou le port d’armes est autorise a subi les pires attaques terroristes et continue d’utiliser la gachette pour s’accaparer les richesses du monde. Si vous voyez ce que je veux dire. Commencez par reflechir au votre de conditionnement.


    • @damien



      Son pays ou le port d’armes est autorise a subi les pires attaques terroristes




      Le port d’arme est prohibé dans plusieurs états des États-Unis. Il serait intéressant de vérifier que les tueries de masse ont eu lieu dans les États qui interdisent le port d’armes à feu.

      Face à un terroriste menaçant de te tuer, toi et ta famille, que préférerais-tu : être armé ou être désarmé ? Réponds honnêtement.


    • C’est une question stupide. Parce que je pourrais tres bien y repondre "Tu prefererais passer des vacances au bord de la mer ou faire face a une attaque terroriste ? Reponds honnetement". Je rappelle aussi que c’est typiquement ce type de fantasme, a savoir "devant un mecreant, vaut-il mieux le tuer ou le saluer ?" qu’on a droit a ces attaques. Il y en a marre de ces fantasmes de petit garcon qui veut faire la guerre, avec pour pretexte de sauver sa religion ou sa famille. Les gesticulations de Trump, c’est la base meme de la vulgarive virile. Tuer quelqu’un, terroriste ou pas, dis-toi bien que peu en sont capables. Trump, c’est le personnage de colonel dans un roman de je sais plus quelle ecrivain femme, qui est surpris dans son bureau a jouer a la guerre avec ses maquettes de l’armee. Il y a des limites a la trumpmania. Et je repete, les memes mots dans la bouche d’un rappeur et vous auriez ete les premiers a vous en offusquer. Et puis devant un lobby, a-t-on jamais vu plus docile.


  • Quelle bande de salauds ! les gouvernants responsables de la situation (soutien aux "bons" islamistes, politique pénale laxiste, etc...) se la jouent vierge effarouchée ! Ah les hyènes !...


  • Il a piqué le jeu de scène de Dieudonné dans son sketch sur Anders Brevick.


  • Les armes, les Femmes ... et le drapeau.
    Les Américains ont tout compris !
    # 30 :)


  • Bonjour E&R,
    Une info qui vaut un approfondissement, entendu de la bouche d’un administrateur dans une association de tir sportif. La communauté juive de France réclame le permis de port d’arme de poing de catégorie B pour les particuliers pour cause d’insécurité et de dangerosité manifeste pour la communauté. Ca ne choque personne ?

     

  • Les propos honteux et les simagrées obscènes de Donald Trump en disent long sur ce qu’il pense de la France et de ses valeurs.

    Je regardais le film indigènes hier et à la fin du film, sur le générique de fin, il disait que de gouvernement successifs en gouvernement successifs ils avaient bloqué la prime des anciens combattants.... Et ça nous parle de valeurs ceci et valeurs cela... Par contre une certaine communauté qui n’est plus à citer eux continue d’être dédommagė de l’effroyable barbarie qu’on leurs à fait subir...

     

  • Quand on s’attaque à la forme, c’est que le fond est souvent vrai.


  • #1960690

    Étrange le nombre de gens - dans les commentaires - qui proclament que le port d’arme est autorisé aux usa ... c’est TOTALEMENT faux !.. Ce qui est autorisé pour tout le monde c’est la "détention" d’arme et non le "port".
    Le "port" lui n’est possible que pour des anciens de la police ou de l’armée, qui d’ailleurs doivent régulièrement subir des examens psychologiques et médicaux (2 fois par an) pour conserver leur habilitation.
    C’est de cela dont parlait Trump lorsqu’il disait que "si il y avait eu des gens armés etc ... il voulait dire que si certaines personnes étaient habilités au port d’arme en France, il s’en serait nécessairement trouvé un, deux, voire 3 dans la rue ou au Bataclan pour empêcher les tueries qui ont eu lieu.
    De surcroît, l’argument consistant à dire que les grandes tueries de masses ont lieu aux usa est tout à fait fallacieux. Ce qu’il se passe c’est que la "détention" d’armes étant autorisée, il arrive parfois qu’un timbré la retourne contre la société et lorsque la dite société compte plus de 350.000 000 d’âmes, les carnages sont naturellement plus grand qu’ailleurs car tout est plus grand aux usa ... les routes ... les propriétés agricoles ... les camions ... les maisons ... les voitures ... les paysages ... les carnages ... les morts par cancer ... les accidents de la route etc !..
    Quant à Trump et le lobby des armes, je ne les défends pas spécialement car je suis un "frenchy" mais de là à l’attaquer dès qu’il respire il y a un pas que nos médias franchissent toujours très vite aussi bien pour Trump que pour Poutine ou Assad.
    Tout cela me semble minable !.. lorsque j’entends un Valls ou un Hollande qui n’ont pas été foutus d’empêcher le massacre de près de 600 personnes dans notre petit pays, je trouve qu’ils sont mal venus de s’en prendre à Trump ... c’est la vérole qui se fout du Bas Clergé !..
    En revanche, pas un politique pour venir dresser le très bon bilan du même Trump en ce qui concerne la baisse du chômage, baisse la plus importante depuis 17 ans, et notamment celle concernant les afros américains ...
    La grande gueule des français est insupportable !..

     

  • Ne pas oublier que souvent lorsqu’un honnete citoyen se fait agresser,ce n’est pas du un contre un. Les anti armes sont des "legalistes" qui croient que tout ce qui est ecrit sur du papier fonctionne et que tout ce qui n’est pas ecrit n’existe pas.Pour eux,la loi et les forces de l’ordre garantissent la securite de tous en tout temps. Les gens qui vivent dans des quartiers ou ils se font intimider quotidiennement ca n’existe pas,des agressions ou un gars seul se fait tabasser par 3 ou 4 individus ca n’existe pas, des forces de l’ordre qui sont debordees,incompetentes,corrompues ou abusives ca n’existe pas non plus.
    Quand aux tueries aux us,il semble que les americains soient de plus en plus venere a cause des policiers et de l’administration qui fait mal son boulot : des permis de port d’armes delivres a des malades mentaux reconnus alors qu’il est cense y avoir controle, des policiers qui ne vont pas au contact des tireurs .
    Pour dire illustrer le probleme : lors de la tuerie dans l’ecole de floride,le jeune tueur fou etait tellement connu qu’un fonk du fbi qui avait un gosse dans la meme ecole,envoyait son gosse a l’ecole avec un sac pareballe... son gosse ne fait pas partie des victimes.une gosse de fonk...Rien de mieux qu’un fonk pour reconnaitre la vrai valeur du systeme...


Commentaires suivants