Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Port d’armes : Trump prend l’exemple du Bataclan, Hollande et Valls s’indignent

Après que le président américain a fait référence aux attentats de 2015 à Paris pour défendre le droit de porter une arme, Paris a exprimé sa « ferme désapprobation » appelant au « respect de la mémoire des victimes ».

 

« La France exprime sa ferme désapprobation des propos du président Trump au sujet des attentats du 13 novembre 2015 à Paris et demande le respect de la mémoire des victimes », a déclaré la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, Agnès von der Mühll, dans un communiqué.

« La libre circulation d’armes au sein de la société ne constitue pas un rempart contre les attaques terroristes, elle peut au contraire faciliter la planification de ce type d’attaque », a répliqué la porte-parole de la diplomatie française.

« La France est fière d’être un pays sûr où l’acquisition et la détention d’armes à feu sont strictement réglementées », a-t-elle ajouté, poursuivant : « Les statistiques de victimes par arme à feu ne nous conduisent pas à remettre en cause ce choix. »

Agnès von der Mühll a également souligné que les attentats avaient été « planifiés depuis l’étranger » et « coordonnés et exécutés avec des armes de guerre ».

« Grâce à l’efficacité et au professionnalisme des forces d’intervention spéciales et à la bravoure et l’héroïsme des policiers français, des centaines de vies ont pu être épargnées », a-t-elle affirmé.

Le 4 mai, à la convention de la NRA, le lobby pro-armes américain, Donald Trump avait estimé que les attentats du 13 novembre 2015 à Paris (dans lesquels 130 personnes ont péri) auraient fait moins de morts si les victimes avaient été armées.

« Elles ont été tuées brutalement par un petit groupe de terroristes qui avaient des armes. Ils ont pris leur temps et les ont tués un par un. Boum, viens là ; boum, viens là ; boum, viens là », a raconté le président américain, en mimant un djihadiste tirant au pistolet sur les victimes.

« Mais si un employé, ou juste un client avait eu une arme, ou si l’un de vous dans l’assistance avait été là avec une arme pointée dans la direction opposée, les terroristes auraient fui ou se seraient fait tirer dessus, et ça aurait été une toute autre histoire », a affirmé Donald Trump.

 

 

Les propos du président américain ont beaucoup fait réagir parmi ceux qui étaient aux responsabilités à l’époque de l’attaque.

 

Hollande déplore des « simagrées obscènes »

« Les propos honteux et les simagrées obscènes de Donald Trump en disent long sur ce qu’il pense de la France et de ses valeurs », a estimé François Hollande dans un communiqué. « L’amitié entre nos deux peuples ne sera pas entachée par l’irrespect et l’outrance », a-t-il ajouté.

 

 

« Indécent et incompétent. Que dire de plus ? », a tweeté Manuel Valls.

 

 

« Indignation et dégoût après les propos de Donald Trump sur les attentats du 13 novembre. Solidarité avec les victimes et les Français choqués. La transgression, c’est l’irrespect », a pour sa part estimé l’ancien Premier ministre Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur au moment des attentats de 2015, sur Twitter.

 

 

Voir aussi, sur E&R :

Mettre en perspective le « terrorisme »
grâce à Kontre Kulture :

 






Alerter

140 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Il y a aussi la possibilité de porter une arme sans y être autorisé légalement.

    Mieux vaut être le charcutier que le veau...

     

    Répondre à ce message

  • Les commentaires me choquent tout autant... Avez-vous bien vu la séance ? Vous l’avez vu faire son cow-boy, s’imaginer lui-même tuer les méchants terroristes et faire ses gesticulations devant, vous l’avez compris ça aussi j’espère, un parterre de lobbyistes pro-armes ? Peu importe que nos politiciens à la ramasse se chargent de faire la morale, à un moment, quand Trump est grotesque, mesquin, bas, marchand de steaks devant l’éternel, il faut regarder la réalité en face. Le moindre rappeur français aurait fait le même show à la télé on aurait eu droit à sa condamnation à la guillotine par les mêmes qui vénèrent Trump. C’est incompréhensible.

     

    Répondre à ce message

    • #1959949

      Vous l’avez vu faire son cow-boy, s’imaginer lui-même tuer les méchants terroristes




      T’as rien compris. Il mimait les terroristes abattant un à un les spectateurs sans défense. Je ne vois pas ce qu’il y a de choquant à parler vrai. Et il est indéniable que si le personnel de la salle de spectacle ou un spectateur avaient été armé, une telle tuerie n’aurait pas eu lieu, n’en déplaise aux Bisounours qui croient qu’on arrête des terroristes avec des fleurs et des bisous.

       
    • #1959991

      @ damien
      Il faut l’admettre : nous sommes nombreux à ne pas partager les conditionnements qui t’obligent à ces jugements de valeurs ; ils nous paraissent grotesques, comme ceux qui les portent.

       
    • "Les conditionnements" ? Je suis donc conditionne pour trouver grotesque qu’un president mime des terroristes devant une assemblee de geeks du pistolet et en plus ose affirmer que c’est une solution aux attaques terroristes ? Merci pour la precision, effectivement il mimait des terroristes. Ca le rend tellement plus grand ! Ca fait tellement realiste !
      Son pays ou le port d’armes est autorise a subi les pires attaques terroristes et continue d’utiliser la gachette pour s’accaparer les richesses du monde. Si vous voyez ce que je veux dire. Commencez par reflechir au votre de conditionnement.

       
    • #1960149

      @damien



      Son pays ou le port d’armes est autorise a subi les pires attaques terroristes




      Le port d’arme est prohibé dans plusieurs états des États-Unis. Il serait intéressant de vérifier que les tueries de masse ont eu lieu dans les États qui interdisent le port d’armes à feu.

      Face à un terroriste menaçant de te tuer, toi et ta famille, que préférerais-tu : être armé ou être désarmé ? Réponds honnêtement.

       
    • C’est une question stupide. Parce que je pourrais tres bien y repondre "Tu prefererais passer des vacances au bord de la mer ou faire face a une attaque terroriste ? Reponds honnetement". Je rappelle aussi que c’est typiquement ce type de fantasme, a savoir "devant un mecreant, vaut-il mieux le tuer ou le saluer ?" qu’on a droit a ces attaques. Il y en a marre de ces fantasmes de petit garcon qui veut faire la guerre, avec pour pretexte de sauver sa religion ou sa famille. Les gesticulations de Trump, c’est la base meme de la vulgarive virile. Tuer quelqu’un, terroriste ou pas, dis-toi bien que peu en sont capables. Trump, c’est le personnage de colonel dans un roman de je sais plus quelle ecrivain femme, qui est surpris dans son bureau a jouer a la guerre avec ses maquettes de l’armee. Il y a des limites a la trumpmania. Et je repete, les memes mots dans la bouche d’un rappeur et vous auriez ete les premiers a vous en offusquer. Et puis devant un lobby, a-t-on jamais vu plus docile.

       
  • Quelle bande de salauds ! les gouvernants responsables de la situation (soutien aux "bons" islamistes, politique pénale laxiste, etc...) se la jouent vierge effarouchée ! Ah les hyènes !...

     

    Répondre à ce message

  • Il a piqué le jeu de scène de Dieudonné dans son sketch sur Anders Brevick.

     

    Répondre à ce message

  • Bonjour E&R,
    Une info qui vaut un approfondissement, entendu de la bouche d’un administrateur dans une association de tir sportif. La communauté juive de France réclame le permis de port d’arme de poing de catégorie B pour les particuliers pour cause d’insécurité et de dangerosité manifeste pour la communauté. Ca ne choque personne ?

     

    Répondre à ce message

  • Les propos honteux et les simagrées obscènes de Donald Trump en disent long sur ce qu’il pense de la France et de ses valeurs.

    Je regardais le film indigènes hier et à la fin du film, sur le générique de fin, il disait que de gouvernement successifs en gouvernement successifs ils avaient bloqué la prime des anciens combattants.... Et ça nous parle de valeurs ceci et valeurs cela... Par contre une certaine communauté qui n’est plus à citer eux continue d’être dédommagė de l’effroyable barbarie qu’on leurs à fait subir...

     

    Répondre à ce message

  • Quand on s’attaque à la forme, c’est que le fond est souvent vrai.

     

    Répondre à ce message

  • #1960690
    Le 8 mai à 02:21 par PER CAPITA .................
    Port d’armes : Trump prend l’exemple du Bataclan, Hollande et Valls (...)

    Étrange le nombre de gens - dans les commentaires - qui proclament que le port d’arme est autorisé aux usa ... c’est TOTALEMENT faux !.. Ce qui est autorisé pour tout le monde c’est la "détention" d’arme et non le "port".
    Le "port" lui n’est possible que pour des anciens de la police ou de l’armée, qui d’ailleurs doivent régulièrement subir des examens psychologiques et médicaux (2 fois par an) pour conserver leur habilitation.
    C’est de cela dont parlait Trump lorsqu’il disait que "si il y avait eu des gens armés etc ... il voulait dire que si certaines personnes étaient habilités au port d’arme en France, il s’en serait nécessairement trouvé un, deux, voire 3 dans la rue ou au Bataclan pour empêcher les tueries qui ont eu lieu.
    De surcroît, l’argument consistant à dire que les grandes tueries de masses ont lieu aux usa est tout à fait fallacieux. Ce qu’il se passe c’est que la "détention" d’armes étant autorisée, il arrive parfois qu’un timbré la retourne contre la société et lorsque la dite société compte plus de 350.000 000 d’âmes, les carnages sont naturellement plus grand qu’ailleurs car tout est plus grand aux usa ... les routes ... les propriétés agricoles ... les camions ... les maisons ... les voitures ... les paysages ... les carnages ... les morts par cancer ... les accidents de la route etc !..
    Quant à Trump et le lobby des armes, je ne les défends pas spécialement car je suis un "frenchy" mais de là à l’attaquer dès qu’il respire il y a un pas que nos médias franchissent toujours très vite aussi bien pour Trump que pour Poutine ou Assad.
    Tout cela me semble minable !.. lorsque j’entends un Valls ou un Hollande qui n’ont pas été foutus d’empêcher le massacre de près de 600 personnes dans notre petit pays, je trouve qu’ils sont mal venus de s’en prendre à Trump ... c’est la vérole qui se fout du Bas Clergé !..
    En revanche, pas un politique pour venir dresser le très bon bilan du même Trump en ce qui concerne la baisse du chômage, baisse la plus importante depuis 17 ans, et notamment celle concernant les afros américains ...
    La grande gueule des français est insupportable !..

     

    Répondre à ce message

    • « Ce qui est autorisé pour tout le monde c’est la "détention" d’arme et non le "port".
      Le "port" lui n’est possible que pour des anciens de la police ou de l’armée, qui d’ailleurs doivent régulièrement subir des examens psychologiques et médicaux (2 fois par an) pour conserver leur habilitation. »

      Totalement faux !
      Renseigne toi un peu. Un indice, lis le second amendement.

       
    • "le massacre de près de 600 personnes dans notre petit pays,"

      Depuis janvier 2015 c’est 239 morts non pas 600 !
      Pourquoi exagerer ?

       
  • Ne pas oublier que souvent lorsqu’un honnete citoyen se fait agresser,ce n’est pas du un contre un. Les anti armes sont des "legalistes" qui croient que tout ce qui est ecrit sur du papier fonctionne et que tout ce qui n’est pas ecrit n’existe pas.Pour eux,la loi et les forces de l’ordre garantissent la securite de tous en tout temps. Les gens qui vivent dans des quartiers ou ils se font intimider quotidiennement ca n’existe pas,des agressions ou un gars seul se fait tabasser par 3 ou 4 individus ca n’existe pas, des forces de l’ordre qui sont debordees,incompetentes,corrompues ou abusives ca n’existe pas non plus.
    Quand aux tueries aux us,il semble que les americains soient de plus en plus venere a cause des policiers et de l’administration qui fait mal son boulot : des permis de port d’armes delivres a des malades mentaux reconnus alors qu’il est cense y avoir controle, des policiers qui ne vont pas au contact des tireurs .
    Pour dire illustrer le probleme : lors de la tuerie dans l’ecole de floride,le jeune tueur fou etait tellement connu qu’un fonk du fbi qui avait un gosse dans la meme ecole,envoyait son gosse a l’ecole avec un sac pareballe... son gosse ne fait pas partie des victimes.une gosse de fonk...Rien de mieux qu’un fonk pour reconnaitre la vrai valeur du systeme...

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents