Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Pour Macron, il n’y a "jamais eu de rupture" de masques

Délire ou cynisme ?

BFMTV a fait, comme à son habitude avec son poulain préféré, une émission sur les coulisses de l’Élysée pendant la crise (sanitaire), que la chaîne a intitulée « Au cœur de l’Élysée, face à la crise ». Face à la crise, ce qui voudrait dire que la crise ne vient pas de l’Élysée...

 

On doit bien comprendre qu’il s’agit d’une coproduction car ce ne sont pas les caméras et les questions de RT France qui auraient pu pénétrer le Saint des saints, si l’on peut dire.

Dans cette opération de blanchiment d’image écornée par le sacrifice calculé de milliers de résidents d’Ehpad (qui ont servi à entretenir la peur et la soumission du peuple) grâce à trois petits grammes de mea culpa, le Président a répondu aux question faussement dérangeantes de Drahi TV, celle-là même qui a fortement contribué à le porter au pouvoir en 2017.

À l’origine de l’extrait qui nous intéresse, et qui a fait sursauter les derniers hommes politiques lucides de notre pays, une petite question qui porte en elle sa réponse, donc une fausse question piège : la pénurie de masques, les errances gouvernementales, la fragilité des hôpitaux, les milliers de morts, c’est pas de votre faute monsieur le Président, c’est juste un petit problème de com’.

La réponse, à la fois historique, mais tellement macronienne – un mélange de pilpoul et d’embarras, une marmelade syntaxique de startuper desaxé, un charabia aux coupes curieuses révélant une logique de fuyard en panique – sera un modèle dans le genre mensonge politique foireux. Quand la désinformation médiatique rencontre et s’associe à la désinformation politique... À enseigner dans toutes les écoles médiatico-politiques de la République agonisante.

BFMTV  : Vous reconnaissez que vous avez commis des erreurs de communication autour de la pénurie des masques, très précisément ?

Macron  : « Je, je, ce que je viens de dire s’applique aussi pour ce sujet. Je pense que, beaucoup de choses ont été dites sur ce sujet, j’y suis revenu, le gouvernement, et, n’ayons pas, c’est ça dont, les choses ont été dites, les choses ont été gérées, nous n’avons pas connu la situation, il y a eu (silence), une doctrine restrictive pour ne jamais être en rupture, que le gouvernement a prise et qui je pense était la bonne. Il y a eu, ensuite un approvisionnement renforcé et une production renforcée, et nous n’avons jamais été en rupture, ce qui est vrai c’est qu’il y a eu des manques, qu’il y a eu des tensions, c’est ça qu’il faudra regarder pour le corriger, et pour prévenir. Donc on voit bien que ça nous ramène, ça nous amène à changer de logique en profondeur sur certains de ces sujets qui paraissaient totalement innocents mais, ayons collectivement l’honnêteté de dire que, au début du mois de mars même, encore plus en février ou en janvier, personne ne parlait des masques parce que nous n’aurions jamais pensé être obligés de restreindre en quelque sorte la distribution de ceux-ci pour les soignants ! »

La réaction des populistes , les seuls qui gardent un lien avec la réalité et l’honnêteté, est sans pitié.

 

 

 

 

 

 

 

 

La pénurie gouvernementale organisée sur les masques :

 






Alerter

119 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2467433
    Le 20 mai à 22:04 par Sabaoui Mohamed
    Pour Macron, il n’y a "jamais eu de rupture" de masques

    en plus d’être un mythomane (président qui ment aux Français)
    il est aussi un cleptomane (président qui vole les Français)
    ainsi qu’il est un cocaïnomane (président qui saoule les Français)

     

    Répondre à ce message

  • #2467638

    En écoutant cette histrion deux citations me vinrent à l’esprit :
    "Plus le mensonge est gros, mieux il passe." Joseph Goebbels
    "Les cons, ça ose tout. C’est même à ça qu’on les reconnaît." Michel Audiard

     

    Répondre à ce message

    • #2467683

      @ PLB

      Goebels n’a jamais dit ça,
      et d’autre part il revendiquait au contraire de révéler la vérité.

      De 1933 à 1938, ils ont rétabli la monnaie, mis fin à l’inflation monstrueuse, rétabli le plein emploi, augmenté tous les salaires, créé des droits sociaux, relancé la nuptialité et la natalité, procuré un logement à tout le monde, construit des autoroutes, des stations de loisirs populaires, et..

      La propagande c’était surtout l’URSS et les USA, vous devriez le savoir.

       
    • #2467781

      Oui, PL, c’est ce qu’on appel l’effort de guerre, largement financé par la SDN, les USA et la Russie(*).

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Soci%...

      Bref, le nazisme est l’idiot utile de la mondialisation (*100% chrétienne), sans lui pas de "Guerre Froide", pas d’Israël, pas de Conseil de Sécurité de l’ONU incluant la Chine.

       
  • #2467729

    Malheureusement je doute des suites. Ils vont probablement s’en sortir et même avoir un ticket pour des boulots à vie.

    Rappelez vous de l’ambiance et la violence verbale des gens à l’égard de Laurent Fabius pour le sang contaminé ?

    Résultat ...... Rien ! Kouschner pareil... Je ne parle même pas de l’avis de la population contre Dany C.B et....
    Rien ! Donc pourquoi cette fois est différentes des autres ?

     

    Répondre à ce message

  • #2467737

    Lorsque j’ai vu cette video, j’etais persuadée que c’etait un montage,une blague.
    Les propos sont tellements hallucinants, presques incompréhensibles, je me suis dit ,non c’est pas réel ,il ne peut pas parler ainsi ,c’est trop.
    Là je pense que cela relève de la psychiatrie.

     

    Répondre à ce message

  • #2467809

    Le summum de l’intelligence politique selon Emmanuel Macron :

    organiser la pénurie de masques pour éviter la rupture, en taisant bien l’incurie à l’origine du problème...

    Plus ça va et plus les ficelles de sa malhonnêteté sont visibles... et insupportables...

     

    Répondre à ce message

  • #2467860
    Le 21 mai à 14:47 par R. Vandie
    Pour Macron, il n’y a "jamais eu de rupture" de masques

    alors que l’Iran envoie ses pétroliers au Venezuela
    pour apporter son soutien à Maduro
    et que l’US Navy a envoyé ses navires de guerre
    pour bloquer des pétroliers Iraniens dans le passage des Caraïbes

    et pendant ce temps là ici en France ce clown diabolique de président
    occupe l’attention des Médias
    avec ses pitreries et ses bouffonneries aussi ridicules que pitoyables !
    et personne ne voit se profiler à l’horizon
    l’ombre de la IIIème guerre mondiale !

     

    Répondre à ce message

  • #2467942

    rarissime est le pays au monde possédant un président aussi nullissime
    qu’incompétent et qui ressemble plus à un clown maléfique
    qu’à un chef d’état !
    et il aura fallu que cela puisse tomber sur la France !
    comme une merde de pigeon sur la tête du passant !

     

    Répondre à ce message

  • #2468120
    Le 21 mai à 23:52 par Gloria Lasso
    Pour Macron, il n’y a "jamais eu de rupture" de masques

    A l’instar du calcul rénal, le calcul nasal, provoqué par une surconsommation de sucre glace, peut être fatal à l’organe porteur, qui, du coup, ne se sentant plus pisser, arrose alentour et finit par assécher l’organe supérieur... je veux dire le cerveau qui se met à dire et faire n’importe quoi.

     

    Répondre à ce message

  • #2468544

    c’est fou ce que la coke peut faire dire aux gens.

     

    Répondre à ce message

  • #2469027
    Le 23 mai à 13:36 par sylvie une française
    Pour Macron, il n’y a "jamais eu de rupture" de masques

    Macron ne fait que mentir de manière éhontée. Qu’il profite de son immunité mais ça ne durera pas. Le personnel hospitalier a manqué de masques alors que ce "virus" avait été repéré dès le mois d’octobre dernier.
    Qu’il arrête la cocaïne et son maquillage convient très bien à une place au musée Grévin.
    Qu’il ait le courage de partir et il rejoindra les hommes de couleur bien huilés qu’il affectionne particulièrement. C’est sa vie, je m’en moque totalement mais qu’il "dégage", ce n’est pas un Président !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents