Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine : "Israël n’a pas besoin de l’arme nucléaire"

Le président russe, Vladimir Poutine, a fait un pas en avant pour défendre la position de son pays par rapport à la crise syrienne et a introduit dans le débat, hier, une nouvelle dimension, celle du nucléaire israélien.

S’exprimant lors d’une rencontre avec des experts russes et internationaux à Valdaï (nord-ouest de la Russie), le chef du Kremlin a souhaité « rappeler » que l’arsenal chimique de la Syrie était apparu comme une « alternative » à l’arme nucléaire israélienne, ajoutant qu’Israël n’avait « pas besoin » de cette arme.

« Je ne peux pas assurer à 100 % que nous réussirons à mener à son terme le plan de démantèlement des armes chimiques syriennes, mais tout ce que nous avons vu ces derniers jours inspire confiance sur le fait que c’est possible et que ce sera le cas », a déclaré M. Poutine.

« La Syrie s’est dite prête à adhérer, et se considère déjà comme adhérente de la convention internationale sur l’interdiction des armes chimiques », a-t-il souligné, en saluant ces « pas concrets » de Damas. M. Poutine a par ailleurs qualifié de « provocation habile » l’attaque chimique commise le 21 août près de la capitale syrienne.

Lire la suite de l’article sur cameroonvoice.com

À lire également sur E&R : « Les armes secrètes nucléaires biologiques et chimiques d’Israël »

Découvrir le pragmatisme russe chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

29 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #541100

    "Israel n’a pas besoin de son armement nucleaire"
    OHOHOHO ! et le kul à sion sur la commode ?
    deja quand on OSE critiquer Israel avec les TO, on se mange une colere sourde et eternelle, alors demander au pays le plus paranoiaque du monde de se débarrasser de son arme nucleaire, ce n’est meme pas la peine d’y rêver...même si c’est la plus stricte vérité : l’escalade engendre l’escalade.
    Tiens justement à propos d’outrage impardonnable : je suis persuadé que d’ici un mois, une grosse opération islamique à drapeau détourné va avoir lieu en Russie pour punir ce mécreant de Poutine qui ose se dresser contre les plans de Sion.

     

    • Pas si sûr que cela ! Dorénavant ils chient tous dans leur froc de trouille ! Suite aux magouilles en Tchétchénie avec son cortège d’attaques islamistes en Russie il y a eu en réponse d’étranges morts ciblées du côté des collabos et dès lors pratiquement plus aucun attentat. Aujourd’hui Poutine est plus sérieux que jamais, ils ont parfaitement conscience que s’ils jouent un peu trop au con avec lui les conséquences pourraient être létales ! Poutine à l’expertise et les moyens matériels/logistiques de faire buter qui il veut. Si la troisième guerre mondiale n’a pas encore débuté c’est parce que l’engeance mondialiste a la trouille ! Si la Russie devait être directement blessée les Russes les traqueront où qu’ils soient terrés ! Le bon vieux temps des guerres mondiales que cette engeance semeuse de chaos contemplait en toute sécurité une coupe de champagne à la main du haut du balcon de leur hôtel particulier est terminé !
      Ils ont tellement la trouille qu’ils en sont inhibés ! Paralysés ! Ils ne semblent même pas oser faire assassiner Poutine de peur que si cela ratait les représailles soient épouvantables. Ils ont essayé d’assassiner des centaines de fois un moustique inoffensif comme Castro...par contre un poids lourds emmerdeurs professionnels comme Poupou je n’ai entendu qu’une fois un prétendu complot visant à l’assassiner peu avant sa réélection.


    • Merci ! C’est un plaisir.


    • exact : Kennedy et Nixon ont subi la mort pour l’un, la déchéance pour l’autre...à moins que l’arme atomique soit devenue complètement obsolète, je ne comprends pas ce que cherche Poutine, sinon à s’attirer un tas d’emmerdements...il faut reconnaître qu’on n’imagine pas Hollande ou Cameron parler de la sorte !!!


    • Poutine à été directement menacé d’un dijah en Tchéchénie et d’un attentat au JO de Sotchi par Bandar Bush. Pas vu un mot passer là dessus en français (à part Gérard Foucher), mais y’a beaucoup d’analystes anglosaxons qui ont couvert l’histoire. Ça à été rapporté par un diplomate russe suite à un entretient de 4h entre Bandar et Vladimir cet été.


    • Vôtre message m’interroge car moi ce n’est pas tellement Poutine que je vois tomber d’ici quelques mois dans des attentats ou des scandales , mais au contraire Obama ... l’homme qui a trahi Israël et qui continue de le faire après sa discussion avec le président Iranien .


    • Effectivement Bandar a déjà menacé directement Poutine d’envoyer "ses" tchétchènes aux jeux de SotchI s’il ne courbait pas l’échine sur le dossier Syrien.

      Poutine lui a répondu : Essaye si tas des couilles !

      Donc il y aura peut être des attentats en Russie mais pas de faux drapeaux ou à drapeau détourné.

      Les attentats sous faux drapeaux qui pourraient venir entacher les jeux de Sotchi seraient comme tous les autres attentats terroristes de ces 60 dernières années
      Penses par Tel aviv
      Pilotés par hollywood
      Mis en scène par les acteurs bankables du moment : "les Tchétchènes de Bandar"


  • Poutine se permet de titiller Israel sur son arsenal nucléaire : puisse-t-il ne pas finir comme Kennedy . Si Poutine se permet ce genre de réflexion , c’est qu’il se sait en mesure d’empècher une agression sioniste sur la Syrie : il y a quelques semaines, en pleine crise Syrienne, c’est probablement les Russes qui ont réussi à intercepter deux missiles américains tirés vers la Syrie . On a raconté que c’étaient deux missiles d’exercice israéliens qui s’étaient abimés en mer etc... En fait cela explique la reculade des sionistes qui ont été mis en échec par Poutine .

     

    • Je ne pense pas qu’ils en passeront pas là, sauf s’ils sont dans une situation désespérée. S’ils assassinent Poutine, le peuple Russe en fera un saint, un martyr & Russie Unie sera bonne pour gagner bon nombre d’élections pendant un bout de temps en insistant sur des discours & des prises de positions nationalistes qui prendront en grippe l’occident & israël systématiquement ... s’ils assassinent Poutine : ce sera une grosse erreur politique de leur part car cela encouragera les Russes à tout faire pour renforcer le moyen-orient face aux occidentalo-sionistes afin de prévenir de futurs assassinats politiques, attentats sous faux-drapeau et autres manipulations électorales ou médiatiques initiées de l’extérieur de la russie...la digue craque de plus en plus chaque jour.

      (Rugg, anciennement matrix le gaulois)


  • Молодец ! ("maladyets", voulant dire "beau gosse")

     ;)

     

    • Молодец ! avec l’accent d’exclamation signifie bravo, bien fait ou bon travail.
      Молодец tout court signifie gaillard, ce qui est différent de beau gosse.

      La traduction de beau gosse est красавчик ou красавец.

      La traduction de belle gosse est красотка ou краля.

      En tout cas, l’occident valet d’Israël ne lui fera pas de cadeau car tous les pays de cette zone se déchaînent en Russie avec toutes les propagandes de LGBT, d’euthanasie, bref toutes les pourritures de toute l’occident, si la Russie n’a pas encore cédé, c’est grâce à notre foi orthodoxe et à notre valeureux président.
      Mais tout se met en oeuvre pour le remplacer, particulièrement chez les traîtres de nationalistes.
      Mais ça craint surtout pour la jeunesse des grandes villes, influençable par les modes diffusées par les médias.
      Les pays de l’Europe occidentale, sont tombés dans la décadence à cause de la perte de la foi et en adoptant les valeurs des ténébreux qui s’appellent généralement philosophie des lumières, et beaucoup de pays de l’Europe de l’est emboîtent le pas, comme l’Ukraine par exemple.
      Ce n’est pas un petit combat, et je pense que seul Dieu mettra une fin à tout ce bordel des sionistes et de la fausse Israël quand le jour de sa justice viendra, mais nous avons les signes.


    • Pas mieux IVANOV ...Et que Dieu protège la sainte Russie


  • Après la défaite syrienne, c’est au tour de Vladimir de mettre la pression.Comme Israël n’a pas de bombe officielle, on peut s’attendre de sa part au même silence sur ce sujet .Si Poutine continue d’enfoncer ce clou au bout d’un moment il devrait se passer quelque chose.Non ?


  • Elle sont gigantesques, les quenelles de Poutines...

    ça et l’Iran qui veut faire Ami-Ami avec Israel pour que l’on voit bien que Israel est belliqueuse envers l’Iran...

    Si on enforce les principes de l’égalité, de la méritocratie, de la vraie démocratie et que l’on lutte contre le communautarisme, que l’on prône une "laicité" qui impose aux religions ces mêmes principes, qui serait alors vraiment visé ?

    Probablement un certain "peulpe-élu-sans-vote ultra minoritaires" ?

     

  • l’arsenal chimique de la Syrie était apparu comme une « alternative » à l’arme nucléaire israélienne, ajoutant qu’Israël n’avait « pas besoin » de cette arme.

    mouhahahaha que c’est bonnnn
    que c’est bonnnnn ce glissage retour à sec


  • Poutine est génial. Le nouveau président iranien me parait beaucoup plus malin que son prédécesseur... Et je ne suis pas certain qu’Obama soit vraiment le "sale con" qu’il doit avoir l’air d’être pour occuper le poste ; j’ai l’impression qu’il joue un double jeu, assez subtil. Bref il y a quand même de l’espoir.

    Sauf pour nous jusqu’en 2017...

     

    • l’Empire contrôle le congrés et le Sénat : quel que soit le président élu, il ne peut dévier de la route qu’on lui a tracé...En réalité, et à l’instar du chancelier allemand, un président américain a très peu de pouvoirs...


    • Pas trop d’optimisme...Nous ne savons rien de ce qui s’est dit au G20 .Mais,à mon avis ,ça a du etre très chaud pour que HOLLANDE range sa panoplie de ZORRO et se mette ,aujourd’hui à féliciter le CONCEIL DE SECURITE ( il ne devait pastrouver la sortie dguepier ou il s’était fourré ), que OBAMA retrouve le numéro de téléphone de la présidence iranienne, égaré depuis 30 ans, et que POUTINE balance , en fait sur la politique étrangère d’israel, et son role au moyen orient. Parce que en fait , c’est ça : Poutine trouve que les conneries ont assez duré et que le role d’israel est hors de mesure avec son importance réelle .Poutine a du , à saint PETERSBOURG leur coller à tous une trouille de première et remettre les pendules à l’heure .C’est le seul véritable homme d’état à l’heure actuelle .


  • La photographie utilisée pour illustrer cet article révèle par son clair-obscur la dualité de l’homme.

    C’est de cette alchimie duale qu’il tire sa force : une moitié froide, rigide, rationnelle, et une moitié subtile, maligne, pétillante.

    Si vous observez Poutine marcher, vous remarquerez que son bras gauche est souple et en mouvement tandis que le droit est raide et peu mobile.

    Poutine est très fort et il m’apparaît qu’il puise cette force dans cette implacable finesse issue de sa nature double.

    Pour le coup, Audiard mis à part, c’est une synthèse...

    Cet homme est un hybride soviético-tsariste, à ceci près qu’il essaie de tirer le meilleur de chacun de ces prédicats. C’est tout à son honneur.

    Poutine est un judoka. J’ai pratiqué cette discipline pendant 12 ans et je peux vous dire que spirituellement et éthiquement c’est autre chose que de courir en culotte de cycliste avec un t-shirt FBI, cinq gorilles et trois caméras autour.

    Je ne parle même pas de notre dutch landrace swine national : c’est un hybride aussi, mais au sens étymologique du latin ibrida, littéralement "produit du sanglier et de la truie."

    Apparemment, le petit tient de sa mère.

    Il est à craindre en tous cas pour les adversaires de Vladimir Poutine que les larmes versées sur la mort de son maître, tirées de sa part vivante, abreuvent la férocité glacée de son âme envers ceux qui chercheront à le détruire.

    Poutine a les moyens de répandre le Mal.
    Malgré cela, il essaie de composer avec pour atteindre un équilibre solide et juste.

    C’est la marque d’un homme d’exception.

     

  • la quenelle des steppes sibériennes est redoutable !!!


  • Quel homme !
    Merci d’exister Mr Poutine et que Dieu vous garde encore pour longtemps.


  • Son initiative : http://po.st/rM38ar


  • Je suis en train de rêver à un Vladimir Poutine comme Président du NOM si jamais une gouvernance mondiale arrive à se mettre en place... élu avec 99% des voix à faire pâlir les plus teigneux de l’Empire comme Israël.


  • Tout simplement l homme le plus grand de la planète !
    Respect total
    Que les russes soient fiers d avoir un homme de cette trempe à leurs côtés


  • Lol !....Après le site E&R qui fait salle comble et obama qui fait risette aux Iraniens, l’ attentat sous fausse bannière n’ est pas loin.....


  • Il serait intéressant de savoir ce que les russes pensent de poutine.. je me douviens que Gorbachev etait un heros en occident et détesté en russie..
    Vous me direz que c est lui qui a "américanisé" la Russie et que la fin de l état providence a ete une catastrophe pour beaucoup de russes... neammoins, il me semble que, malgré une liberté plus grande, ca ne rigole pas tous les jours en Russie. ..

     

    • C’est pas compliqué : c’est le chef d’une bande de voleurs (les fameux "oligarques"), voilà ce que pensent les Russes de Poutine. Le peuple (le vrai peuple, pas les petits bourges de Moscou / "St Pétersbourg") n’aspire qu’à une chose : pendre tous ces nouveaux riches à la première branche venue et récupérer ce qu’ils ont volé dans les années 1990, c’est à dire remettre un gouvernement de type socialiste. Le personnage le plus populaire en Russie toutes époques confondues, c’est pas Poutine, Pierre 1er, Ivan IV ou que sais-je, c’est Staline, depuis longtemps.

      La situation en Russie est beaucoup plus tendue qu’on ne pourrait le croire vu d’ici. La "renaissance" économique de la Russie est un mythe ; l’économie nationale est en ruines (y compris le secteur agricole) et si il y a, depuis Poutine, une (très) relative abondance, elle n’est due qu’à l’importation massive de produits étrangers, financée par l’exportation plus massive encore de toutes sortes de matières premières. Les oligarques poutiniens se servent en premier, mais ont la prudence de laisser quelques miettes à la populace afin de faire régner un calme relatif. Ce qu’on voit, c’est surtout Moscou / St Pétersbourg (qui devrait d’ailleurs s’appeler Petrograd), mais ces deux mégapoles modernes n’ont rien à voir avec la province, plongée dans une misère noire (plus d’hôpitaux, d’écoles, d’infrastructures, d’usines, plus rien ; l’alcool, la drogue et la corruption font des ravages ; voilà en gros ce qui se passe là-bas). Tout ceci n’est qu’un immense village Potemkine.

      Poutine et ses sbires ont aussi la prudence (surtout depuis le discours de Munich en 2007) de préserver un certain capital militaro-industriel pour ne pas être totalement à poil devant l’Occident, qui aimerait bien virer tous ces gens et gérer l’espace eurasien de lui-même à travers ses propres marionnettes. C’est pourquoi quelques efforts sont entrepris dans ce sens, mais bien insuffisants. Là aussi, le délabrement global du pays se fait sentir : les fusées se crashent, les arsenaux explosent, même le dernier missile nucléaire (le fameux Boulava), finalement, s’avère un échec. Choïgou a déclaré qu’il fallait quasiment tout reprendre à zéro avec ce missile, et qu’en l’état, il était hors de question de le produire industriellement tant qu’on n’avait pas un taux de fiabilité acceptable.

      Voilà tout. J’espère avoir répondu de façon à peu près complète à cette intéressante (et trop rare) question.


  • Afficher les commentaires suivants