Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine accélère la dédollarisation de la Russie

Contournement des sanctions et parachèvement de la multipolarité

Alors que les relations commerciales entre les États-Unis et la Russie continuent de se détériorer, le président Poutine s’efforce de dédollariser l’économie russe ou de promettre de rendre la Russie moins dépendante du dollar américain.

 

La Russie souhaite ainsi faire face aux sanctions économiques américaines entrées en vigueur après l’annexion de la Crimée par la Russie en 2014. Ces dernières années, la banque centrale russe a commencé à se débarrasser de ses dollars à un rythme rapide. C’est plus difficile dans le commerce international, car le dollar reste très dominant sur les cinq continents.

L’euro en particulier bénéficie de la détermination de Poutine. Pour le quatrième trimestre consécutif, la part de la monnaie unique dans les exportations russes continue d’augmenter et la Russie paie désormais ses échanges avec l’UE et la Chine presque autant en euros qu’en dollars. 42 % de toutes les transactions entre la Russie et l’UE ont été réglées en euros au premier trimestre de cette année. Un an plus tôt, cette proportion était de 32 %. De même, désormais, les échanges entre la Russie et l’Inde sont majoritairement effectués en roubles.

Selon des initiés, la Russie n’est pas la seule à se livrer à cette dé-dollarisation. La Chine et l’UE ont également de bonnes raisons de le faire.

Lire la suite de l’article sur fr.express.live

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

25 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2254895

    Le dollar ayant créé beaucoup de douleurs, la dédollarisation entraînera donc la dédolorisation.......

     

  • #2254913
    le 09/08/2019 par crachetonvenin2
    Poutine accélère la dédollarisation de la Russie

    En face ?
    Trump plutôt "que le dollar" et donc ?
    Mieux vaut une sorte de retrait par rapport à une Maison Blanche et donc ... ? L’UE et Bruxelles ? Une stabilité quand même et aussi ... ?
    Donc une monnaie ou plutôt des gesticulations que ce "dollar" far-west de plus en plus .. ?
    L’euro far-west ? Possible ?
    Donc ?
    La France dans le fond .... quel partenaire plus solide ? Made in Moscou ou made in Maison blanche ?

     

    • #2255048

      Ton commentaire me laisse pendu à tes lèvres (supérieures).
      Jamais lu un truc aussi stérile et vaniteux.
      Avec un bon cône ça peut éventuellement avoir un sens, sinon je vois pas.
      Mais j’ai bien rigolé quand même.


  • #2254915

    ’’les relations commerciales entre les États-Unis et la Russie continuent de se détériorer’’...
    Qui peut aujourd’hui prétendre ne pas être dans la même situation ? Que ce soit pour ou contre les usa, cela se solde toujours par une détérioration. l’Empire bâtit sur son pouvoir de nuisance. La démarche de dédollarisation est une bonne nouvelle et les flux d’échanges commerciaux eurasiatiques en sont une également, puisque ce continent est logiquement appelé à terme à la suprématie.


  • #2254924
    le 09/08/2019 par révi-sioniste
    Poutine accélère la dédollarisation de la Russie

    "Selon des initiés, la Russie n’est pas la seule à se livrer à cette dé-dollarisation."
    Voila seulement sept années que la Chine à entamé sa dédollarisation. Ou vont ils les chercher ?


  • #2254947

    "Great again" n’a pas compris qu’on n’était plus en 1945... Il va se prendre un retour de boomerang bien mérité !


  • #2254991
    le 09/08/2019 par nicolasjaisson
    Poutine accélère la dédollarisation de la Russie

    "Ces dernières années, la banque centrale russe a commencé à se débarrasser de ses dollars à un rythme rapide."

    Quand la banque centrale russe se "débarrasse" de 10 milliards de T-bonds à grandes annonces de presse, le Trésor américain place 100 milliards d’obligations sur le marché en une semaine les doigts dans le nez. Car rien ni personne ne peut contester la place des obligations américaines en tant qu’investissement liquide dédié au financement des produits dérivés dont sont tellement friandes les banques occidentales. Si quelqu’un a conforté la place du dollar comme monnaie de financement, c’est bien le camarade Poutine qui a ratiboisé toutes les chances de décollage des marchés financiers en roubles. Il a tout éradiqué : le private equity, les fonds d’investissement, l’asset management, le private banking, etc. Comme après le passage des cavaliers mongols, il ne reste RIEN du capitalisme financier russe, si bien que la Russie est entièrement dépendante du capital étranger pour ses investissements dans le homeland. Les Russes de Sibérie occidentale et de l’Oural goûtent très moyennement l’arrivée des entrepreneurs chinois ravis de profiter de statuts fiscaux privilégiés pour mettre en valeur les régions délaissées par le Kremlin faute de moyens budgétaires. Ainsi la disparition du capitalisme financier russe (en roubles !) est une véritable trahison pour des Russes livrés aux appétits voraces de investisseurs chinois auxquels s’ouvrent les horizons infinis de l’espace sibérien, véritable terre promise pour des technocrates en mal d’exportation de leur déflation. Mais ce n’est pas tout, car le gouvernement russe ambitionne aussi de privatiser les services publics non rentables dans les régions qui doivent rendre un compte scrupuleux de la bonne gestion des moyens budgétaires qui leur sont alloués. C’est notamment le cas des forestiers qui ont fait les frais des coupes budgétaires, au profit des entreprises chinoises spécialisées dans l’exploitation forestière. On a vu le résultat lors des incendies gigantesques qui ont ravagé des millions d’hectares dans la région du Baïkal et de Krasnoïarsk. Poutine fait trop confiance aux capitaux chinois pour développer la Russie. Il va s’en mordre les doigts, à l’instar de la Kirghizie qui sort paupérisée et socialement déstabilisée (cf. l’assaut récent des forces spéciales contre le domicile de l’ancien président kirghize) de plusieurs décennies d’ouverture aux investissements de la "route de la soie".

     

  • #2255004

    question de candide faire des faux billets c’est pas facile pour des bricoleurs si doués soient ils mais à l’heure de l’informatique et de l’espionnage (pour les N° de série de )
    et pour la qualité du papier

    mais pour un état quand est - il pourrait tés bien en fabriquer il aurait tout les moyens pour le :
    papeterie pour le papier
    laboratoires pour les encres : analyse et copie du produit
    imprimerie pour l’impression
    enfin tout les moyen que même un gang bien organisé et avec les moyens
    financiers ne peux quand même pas réaliser

    alors ma question est évidente pensez vous que cela soit réalisable que des pays fassent de la vraie fausse monnaie sachant que certains pays impriment de la monnaie pour d’autre pays qui n’en ont pas les moyens techniques

    _

     

    • #2255077

      Oui, et oui, cela s’appelle la monnaie papier de ton pays, que tu as dans ta poche : "la vraie fausse monnaie" basée sur un ligne de crédit fictive, que tu consulte sur ton écran !


    • #2255083

      Mais qu’est-ce que de la monnaie... Nous n’avons plus d’étalon...
      Par ailleurs l’émission n’est plus privilèges régalien dans nombre de pays : les banques​ centrales​ sont indépendantes des états dans quasi tout les cas (BCE, FED, BOJ...)
      Elles impriment en particulier depuis 2008 des milliards qui sortent de nulle part.

      Je comprends ce que vous sous entendez.
      Un état qui pourrit la valeur monétaire dun rival par une émission monétaire frauduleuse ; c’est quelque-chose de possible (il me semble qu’au temps de la guerre froide cela a existé).
      Toutefois cela n’a aucun sens si la monnaie est déjà pourrie par l’émetteur légal...
      CQFD


    • La monnaie papier ne représente qu’une fraction de la "monnaie" en circulation.
      C’est au niveau de cette "monnaie" dématérialisée que les gouvernements produisent depuis des années, des montagnes de fausse monnaie.
      Pourquoi prendraient-ils la peine de l’imprimer ?


  • #2255052

    Prochaine grande étape des intrigues, la chute programmée du dollars avec la chute du niveau de vie en Europe. A mon avis.
    Le phénix attend son tour.
    Mais il risque de recevoir un sceau d’eau.


  • #2255079

    Depuis 1971, au moment du casse du siècle, annoncé à la TV par Richard Nixon, la planche à billet de la FeD tourne à vau-l’eau ! La dédollarisation n’a été possible que depuis que la Russie à renvoyé les armes US au rang de quincaillerie obsolète, soit au 1er Mars 2018. La nouvelle monnaie de réserve enlèvera la suprématie aux néo-cons et mettra un terme à toutes les exactions de la CIA, notamment ! C’est un sujet majeur qui renverra les USA au niveau des pays "observateurs" !
    En conséquence, le passage de l’une à l’autre ne sera pas si facile et probablement pas sans conséquence pour nos porte-monnaies.


  • #2255118

    Salut, dans la rue, dans les commentaires etc prime la peur dont nous ne savons rien du tout en general, car la peur fait peur..or le mot peur ne veut rien dire et je pense que c’est a dessein. Au lieu de dire je dis pour moi meme : "je fuis"...qui est ce "je", qu’est ce qu’il essaye de fuir ??? attention c’est le seul levier que possède le maître avec la violence pure et l’appât du gain , le maître qui est notre creation a tous bien que nous ne le sachions plus ou ne voulons pas le voir, ce qui ne change rien au fait, ah comment ca, ? il y a deux facons de vivre au meme endroit pour les humains, cooperation/ partage equitable, ou guerre..nous choisissons guerres depuis genre 5000 ans voir plus..je veux plus que ce connard de voisin, je mérite plus, je suis genial, etc
    a ce jeu mécaniquement au bout d’un moment voir des fois de suite, les salopards gagnent forcement , les salopards sont issus de la masse qui a decide d’organiser la survie physique par un combat entre tous etc..je ne vais pas tout decrire ce qui se passe , c’est a la porte d’un enfant qui a encore un cerveau.
    Ainsi le vrai coupable est le peuple, le maître n’est qu’un des nombreux effet secondaire de ce que le peuple est devenu..chaque un a son niveau, pas de cooperation,plus pour moi parce que je le veau bien = guerres etc
    en ne s’en prenant que au maître , une fois de plus le peuple se trompe, le maître lui le sait, le peuple non, le maître est il moi ns con ? a ce niveau la oui..
    le peuple a peur = il fuit = il ne voit pas les faits = rien ne va changer ainsi..
    tel un cheval au galop le peuple de par ce qu’il veut est un destructeur et le maître est sa creature, ce qui sera nie car le peuple aime jouer les innocents , c’est la tribu des panou panou...nous aimons les causes dont nous détestons les consequences..
    que nous le voulions ou pas il y a en fait une seule facon de vivre au meme endroit pour les humains et desole de le pointer du doihgt mais seule une trop petite minorite va dans ce sens, la on assiste juste au bal de ceux qui ont joe au monopoly et perdu..respect et robustesse


  • #2255130

    La fin du dollar est proche, ces analyses le renforce de mois en mois. La chute de l’empire américain est très proche. Sur fond de violences internes permanentes, de tueries de masse, de problèmes de banlieues invraisemblables, de pauvreté colossale et grandissante, de problèmes ethniques, d’endettement mirobolant, ce pays belliqueux qui a engendré tant de dégradation de la morale et des valeurs occidentales, qui a causé tant de souffrances dans bon nombre de nations, va s’effondrer dans le chaos, entrainant dans son sillage tous les pays qui n’auront pas su se protéger contre lui, dont la France hélas.


Commentaires suivants