Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine au Japon, radars piétons, état d’urgence : Bruno Gollnisch commente l’actualité

Entretien réalisé le 14 décembre 2016 au Parlement européen.

 

Au sommaire :

- Vladimir Poutine en visite au Japon : de nouvelles alliances  ?
- Alep libérée : quelle réalité et quelles conséquences  ?
- Attentat au Caire : la cathédrale copte visée, 23 morts
- Situation des droits fondamentaux dans l’Union : débat au Parlement cette semaine
- Dernière réforme de Manuel Valls : la Cour de cassation est-elle placée sous tutelle ?
- L’Assemblée nationale renouvelle une 5e fois l’état d’urgence : pour quels résultats  ?
- Primaires de la gauche : profusion de candidats
- Radar de passage piéton : l’incroyable décision
- Front national : positions sur la défense de la vie

 

 

Décrypter l’actualité avec Kontre Kulture :

Retrouvez Bruno Gollnisch, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

9 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • En ce qui concerne les radars aux passages piétons, il faut ajouter qu’ils sont très problématiques pour des motos et scooters.
    De plus en plus de piétons (surtout à Paris) tentent de se réapproprier le bitume en forçant le passage, d’autres sont distraits (capuches, écouteurs...). S’il est facile de piler pour un solide gros 4x4 quel que soit le trafic, c’est très différent en deux-roues, notamment sur bitume mouillé.
    Certains deux-roues rasent la gueule de certains piétons téméraires ou distraits, non pas par plaisir, mais parce qu’il y a des endroits et des moments où - pour une question de survie - il n’est pas judicieux de planter un coup de frein.
    Idem pour les radars de feux, ou en deux-roues il vaut mieux passer à l’orange/rouge que de piler alors qu’on est collé au cul par un poids-lourd.
    On se rend compte, finalement, que beaucoup de radars sont là pour sanctionner certains réflexes élémentaires de survie... à l’image un peu du nouveau modèle de société qu’on cherche à nous imposer.

     

  • Défense de la vie,

    Bruno Gollnish maintient ses positions
    sur "la défense de la vie",et rappelle qu’elles
    sont celles du front national et non d’une "faction "
    dont il serait le chef .
    Madame Le Pen a le droit en tant que candidate
    à l’élection présidentielle de présenter son programme,
    mais certainement pas celui d’attribuer à Bruno Gollnish
    la responsabilité d’une position collective qui ne lui convient plus .


  • Gollnisch a perdu toute crédibilité à mes yeux depuis sa dernière intervention sur Castro. Comme ça se confirme hélas chaque jour, plus rien à espérer d’un quelconque politicard, au pouvoir ou non.

     

    • N’importe quoi... pauvre chochotte.... Gollnish avait parfaitement raison de dire que Castro était un criminel, puisque c’était le cas. (même s’il a fait de bonnes choses par ailleurs).
      Et tu avais été bien incapable de me répondre sur la vidéo concernée, d’ailleurs.

      Vous autres les gauchards obtus, vous n’avez toujours pas compris qu’à renier que Staline, Mao, Castro étaient des criminels de masse, vous vous ridiculisez et montrez que vous n’avez aucune morale. Du moment qu’on valide votre idéologie de m..d. , on a le droit de tuer ! C’est dingue, quoi... Hallucinant... !

      Marchais et tous les cocos avaient flingué le PC avec cette attitude de valider qui, Staline, qui, Mao, qui, l’URSS, car ça avait débecté tout le monde à l’époque (y compris, moi).
      Mais c’est pas grave, 40 ans plus tard, vous n’avez toujours rien compris... il faudrait encore encenser des criminos... affligeant.


  • Merci Mr Gollnisch pour votre prestation , toujours juste et sage ,
    c’est un plaisir de vous entendre , bonne semaine et à bientôt !


  • Merci Mr Gollnisch pour vos analyses politiques , toujours appréciable

    Une bonne semaine et à bientôt .