Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Poutine prévient : "Un recours à la force des États-Unis contre l’Iran serait une catastrophe"

« Un recours à la force des États-Unis contre l’Iran serait une catastrophe, au minimum pour la région », a déclaré jeudi le président russe Vladimir Poutine, lors de sa séance de questions-réponses annuelle avec la population en direct à la télévision.

 

« Les États-Unis disent qu’ils n’excluent pas un recours à la force (...). Cela serait une catastrophe pour la région, au minimum. Cela provoquerait une flambée des violences et un flux de réfugiés énorme », a ajouté le chef du Kremlin. « Ce sera très dangereux pour celui qui ferait des tentatives de ce genre. On ne sait pas ce qui pourrait se passer par la suite. Dans le monde islamique, les Iraniens sont reconnus comme un peuple qui sait assurer sa sécurité. Je ne souhaite pas que la situation dégénère », a indiqué M. Poutine.

L’Iran a affirmé jeudi avoir abattu un « drone espion américain » dans son espace aérien, au-dessus de la mer d’Oman, en prévenant que la violation de ses frontières constituait une « ligne rouge », sur fond de tensions croissantes entre Washington et Téhéran. Les États-Unis ont confirmé que l’Iran avait abattu un drone américain, tout en niant que celui-ci ait violé l’espace iranien. Cet incident intervient alors que Washington a annoncé cette semaine l’envoi de 1 000 militaires supplémentaires « à des fins défensives pour répondre à des menaces aériennes, navales et terrestres au Moyen-Orient ».

L’annonce a été faite peu après que Téhéran a prévenu qu’il franchirait bientôt une limite prévue par l’accord international sur son programme nucléaire conclu en 2015 à Vienne, dont les États-Unis s’étaient retirés unilatéralement l’année dernière avant de rétablir de lourdes sanctions contre l’Iran. Actuellement, l’armée américaine intensifie également ses accusations contre l’Iran, qu’elle tient responsable de l’attaque des deux tankers touchés par des explosions le 13 juin en mer d’Oman. Ces accusations sont rejetées avec véhémence par Téhéran.

« Il est très difficile de prévoir quelles seraient les conséquences d’un éventuel recours à la force », a insisté M. Poutine. « L’Iran remplit entièrement ses engagements vis-à-vis de l’Agence internationale de l’énergie atomique (AIEA), et nous jugeons infondée la mise en place de sanctions quelconques à son égard », a-t-il dit.

 

L’analyse de Jean-Michel Vernochet sur la situation :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

57 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Poutine n’a rien fait pour empêcher l’agression US contre l’Irak en 2003, et il ne fera sans doute rien pour empêcher l’agression US contre l’Iran .

     

    • Ne rien faire est un choix stratégique qui paye quand on s’appelle Poutine


    • En 2003, les Chine et Russie ont été roulées par l’OTAN, outre le fait que l’ONU avait validé l’intervention. Mais l’acharnement dont a fait preuve l’Occident a vouloir zigouiller à tout prix Kadhafi à détruit à jamais sa crédibilité.
      Est arrivée ensuite l’intervention décisive de la Russie en Syrie, et ce qui s’en suit depuis. C’est à dire un recul permanent de " l’Empire " sur TOUS les terrains de guerre qu’il n’a cessé de manigancer.

      Perso, je ne crois toujours pas en une guerre là-bas.
      D’ailleurs, tout le monde semble avoir oublié l’extrême tension qui régnait il y a quelques mois du côté de la Corée du Nord...

      À suivre pour sûr, mais pas nécessairement pour le pire.


    • @Foulque : vous dites : Poutine n’a rien fait pour empêcher l’agression US contre l’Irak en 2003, mais peut être n’était-il pas en mesure d’entrer en guerre à cette époque.
      Sinon il me semble avoir lu un article tout récemment où justement qu’il ne restera pas à l’écart si une guerre était déclenchée.
      Pour l’heure il essaie de calmer les ardeurs ce qui est à mon avis le plus sage, contrairement à notre Macron (honte pour la France) qui joue joue du pipeau avec Merkel et May....


    • En 2003, il y a 16 ans, la puissance militaire de la Russie n’ était pas du tout celle d’ aujourd’hui. Maintenant elle est dissuasive. Faut avoir une idée du temps qui passe et par conséquent remettre les faits dans leur contexte, sinon on ne comprend rien et on dit des conneries.


  • Complètement en accord avec l’analyse de M.Vernochet sur ce sujet .
    Et cela remet bien en avant ces " dirigeants occultes " , notamment des USA , qui œuvrent dans l’ombre pour provoquer le chaos guerrier international sans se préoccuper des présidents qui se succèdent .
    Toutefois , cette nuée de cloportes malveillants provoquent inlassablement du " même côté " de l’échiquier , avec sinon l’aval du congrès , mais bien celui des banques : ( cherchez l’erreur !) .

     

    • Cela me rappelle l’excellent film - pour une fois - que j’ai regardé hir soir en 2eme partie de soirée (apres 23 h, parce que avant on se sait jamais...) sur la 25 dont le titre est : "L’enquête - The international" ou pour la premiere fois un grand patron de l’armement futur president de son pays explique simplement à son interlocuteur (enqueteur un peu naif d’interpole) que si la plus grosse banque du monde fait du commerce d’arme ce n’est pas pour faire du benefice, mais pour obliger les pays à s’endetter et pour que le peuple deviennent des esclaves de la dite dette. Que les dirigeants de ces pays etaient remuneré (par la banque) pour creer toujours plus de dette et que celui qui ne voulait pas jouer le jeu on l’eliminait...

      Lui même sera assassiné d’une balle dans la tête quelques temps apres avoir expliqué avec moult details cet état de fait, à cet enqueteur, par 2 tireurs d’elite dont l’un des 2 sera trés vite assassiné à son tour...
      Cela ne vous rappelle rien ????

      Mais voir un tel film en France sur une chaine de TV...


  • Et un général américain partage l’avis de V Poutine :
    Le chef d’État-Major des armées des États-Unis, le Général Joseph Dunford, aurait de son propre chef refusé de tirer sur les cibles iraniennes, obligeant le Président Trump à faire marche arrière, in extremis.

    Dans la nuit de jeudi à vendredi, et après l’abattage par l’Iran d’un drone US et la dangereuse montée des tension en mer d’Oman et dans le golfe persique, Donald aurait pris la décision d’agir militairement en détruisant des radars ou des batteries de missile d’Hassan Rohani. Alors que bateaux et avions étaient en position, un dernier coup de téléphone du chef d’état major US à Donald Trump lui en aurait dissuadé.

    Depuis son arrivée à la tête de la première nation militaire, Donald Trump ne cesse, de part son caractère impulsif et imprévisible, de donner des vertiges à l’ensemble des dirigeants militaires, et au Général Joseph Dunford, qui n’a aucun pouvoir de décision, ni direct ni indirect, sur les unités combattantes, mais qui depuis 1986 reste cependant un conseiller très important de l’hôte de la Maison Blanche.

    Ne souhaitant pas envenimer les choses, et devant les risques importants d’une telle attaque précipitée contre des infrastructures militaires iraniennes, Dunford aurait refusé l’ordre ; et en dernier recours, aurait appelé le Président Donald Trump pour lui faire part de ses doutes quant à l’opération.

    Dans la nuit du 20 au 21 juin, Trump avait approuvé un plan de bataille. C’est à 1h30, heure française, et à 19 minutes du début des frappes que Trump n’a pas confirmé l’ordre.

    Fin de l’escalade ? Partie remise ? Nul ne peut le savoir devant l’incertain personnage qu’est Donald Trump. Ce qui est plus sûr et rassurant, c’est qu’une voix sage a su retenir son attention.

     

  • Si les Etats Unis et Israël frappent l’Iran et bien l’Iran finira comme l’Irak voire pire.
    Malheureusement la Fédération de Russie n’y pourra pas grand chose, à la rigueur protester aux Nations Unis en envoyant le bon Lavrov réciter sa leçon en russe.
    Fermez le ban !

     

    • @ Oklez

      Sauf qu’Israël dit ne plus être en position de force contre l’Iran :
      https://www.presstv.com/DetailFr/20...

      Quand aux USA il y a plus de bluf qu’autre chose pour l’instant car l’Iran est loin d’être l’Irak ou la Syrie, le morceau est bien plus gros.......La grenouille devrait faire attention a éclater en voulant se faire plus grosse que le boeuf.


    • Tiens un troll sioniste sur ER, cela faisait longtemps.....


    • @oklez
      Si vos potes avaient pu frapper l’Iran avant la Syrie, il l’auraient fait sans hésiter. Sauf que l’Iran possède de quoi se défendre et même dézinguer israel, c’est une certitude, d’ou les palabres à L’ONU et autres alliances de circonstance avec les soi disant ennemis éternels des chiites, les sunnites.


    • Il suffit d’avoir un avis différent sur la question pour être taxé immédiatement de "troll sioniste", misérable !


    • @oklez : Vous n avez pas formulé un avis sur e fond mais inventer une théorie qui n a aucun sens et que seul un troll sioniste pourrait ecrire, La prochaine fois relisez vous ou apporter moult argument, mais comme ds le cas qui nous interesse il n y a aucun argument puisque l’Iran à un armement 10 fois superieur à celui de l’ Irak et qu il sera soutenu par la Russie et la Chine, la discussion n a plus lieu d’être...
      Fermez la ban !!!!


    • En fait, depuis 2006 et les affrontements entre l’entité sioniste et le Hezbollah Satanyahou a voulu sous-traiter le cas iranien par les yankees et lui-même (Satanyahou) en aurait profité pour éliminer la menace du sud-Liban et reprendre possession des plaines de la Bekaa. Malheureusement les déboires électoraux et judiciaires de Bibi l’ont éloigné de ces desseins.


    • "Il suffit d’avoir un avis différent sur la question pour être taxé immédiatement de "troll sioniste", misérable !"

      @oklez

      Vous avez raison, ignorez ces crapauds baveux incultes. Sinon, il fait quel temps à Tel Aviv ? Le temps y est maussade à ce qu’il se dit.....


    • Ce n’est pas comparable : l’Iraq n’existait pas en tant que pays avant le partage du Moyen-Orient par les Britanniques. La région avait pu être florissante avant sa constitution en tant que pays mais dans la mesure où elle vivait en tant qu’île de France du monde arabe avec Bagdad au centre, pas en tant que pays. L’Iraq sans le monde arabe n’est rien et ne veut rien dire. L’Iraq c’est un fragment épars de l’UAR dont rêva Nasser. L’Iraq n’est pas non plus la mésopotamie, c’est un pays moderne qui s’est emparé de la Mésopotamie et n’en a rien laissé. L’Iran c’est la Perse de Cyrus et Darius qui continue, c’est un pays de 4000 ans.


    • L’Iran est un pays encré et multimillenaire qui a déjà survécu aux différents bouleversements historique. On parle de la Perse ici pas d’un pays de creation comme l’Irak. De plus elle a développée le nucléaire qu’elle maîtrise parfaitement.
      La question est de savoir pourquoi n’a telle pas déjà été attaquée militairement ? Il doit bien y avoir des raisons à cela ? Ça ne doit pas être si facile.
      Les perses ne sont pas les arabes je pense que c’est déjà la première raison.


  • "un recours à la force des US contre l’Iran serait une catastrophe", d’accord.
    "au minimum dans la RÉGION", (Poutine).
    Je le trouve pour une fois, particulièrement prévenant envers les habitants de la "RÉGION" ?


  • Il se mouille pas le Poupou... Quelle patience de supporter tous ces connards.

     

  • Les tensions dans cette région sont montées d’un cran, les Iraniens ne se laisseront pas attaquer sans riposter violemment...


  • Aucun de ceux qui veulent la paix ne sont capables de l’imposer
    Et aucun de ceux qui veulent la guerre ne sont capables de la provoquer.

    En 1914, aucun des pacifistes ne voulait et ne pensait la guerre possible et tous les bellicistes quoique voulant la guerre la pensaient RATIONNELLEMENT irréalisable.

    La guerre est tout sauf un phénomène rationnel.

    Comme aujourd’hui, aucun des belligérants ne croyait la guerre conforme à ses intérêts et tous souhaitaient donc l’éviter ou la retarder.

    Néanmoins, elle eut lieu.
    Sous le prétexte puéril de Sarajevo.

    Aujourd’hui, la guerre contre l’Iran n’est de l’intérêt de personne, même pas d’Israël, ni même d’un pays neutre comme la Suisse.

    Encore moins de la France.

    En effet, pour la France, une guerre au M.O. signifierait son engagement aux côtés des USA, le rationnement de ses approvisionnements en pétrole et..... .le déplacement du conflit sur son territoire.

    Donc, la guerre à domicile.

    La guerre, c’est comme les divorces :

    - Tant que vous ne prononcez pas le mot, tout va bien (même si la vaisselle y passe).
    - Aussitôt que vous prononcez le terme, même pour jurer que vous ne divorcerez jamais, tôt ou tard le divorce s’imposera.

    Combien de fois nos dirigeants dans le monde ont-ils prononcé le mot "guerre" concernant l’Iran ?

    Ainsi, la seule chose qui soit certaine, c’est que nous allons manquer de pétrole et que nous allons être en guerre à Ivry sur Seine.

     

    • Je ne crois pas qu’un seul français veuille la guerre contre l’Iran même si les opinions sont majoritairement négatives au surjet de cette nation. Quel pédagogie superflue va utiliser Mac 1er pour nous la faire avaler ? Quel est cet argument portant nos intérêts nous obligerait à aller zigouiller nos soldats ou nos avions au nom d’une cause dont on ne connait pas la finalité ?
      Que nous y allions ou pas, nous payeront notre pétrole 200% voir 300% plus cher dans le meilleur des cas. Autant rester à la maison et se prémunir contre toute importation de ce merdier sur notre sol.


    • @Pitchou

      Ce que vous dites, nos pères le disaient en 14 des deux côtés du Rhin.
      Comme vous, ils étaient sincères.
      Comme eux, nous n’empêcherons rien.

      Ce mystère s’appelle "le Mystère d’Iniquité".
      Si nous et vous , nous étions restés dans la Foi catholique de nos pères, la question ne se poserait pas parce que nous aurions depuis longtemps vaincu le Mystère d’Iniquité (ce que vous appelez le mondialisme).

      Mais :

      Les juifs ont préféré le Talmud
      Nous avons apostasié pour le mondialisme
      Et vous avez embrassé l’hérésie de l’islam.

      A eux trois une contre Trinité satanique

      Si on veut la paix, il suffit d’opérer cette conversion au catholicisme du judaisme, des bobos, et des musulmans.

      Comme vous pouvez le constater, à force humaine, c’est impossible : c’est justement ce que vous n’accepterez jamais.

      Et en fait, c’est seulement par l’accomplissement du Mystère d’Iniquité devant vos yeux que vous vous convertirez.

      C’est pas une menace de sorcier : personne ne vous menace et les catholiques ne sont pas sorciers.

      C’est juste un déroulement logique car, quand ces évènements se produiront devant vous, souvenez-vous de ce que je vous dis aujourd’hui :

      - ce jour là , pour le Mystère d’Iniquité, votre sang sera la condition et la preuve de sa victoire. (il ne travaille d’ailleurs qu’à cela...dans les trois catégories.)

      - alors que, ce jour là,pour le Ciel, votre sang sera la conséquence regrettable de la tardiveté de votre conversion, et donc, par elle, le prix de votre victoire sur le Mystère d’iniquité.

      Comme je crois que vous êtes musulman fidèle, je vous recommande cette lecture : "l’histoire de la Bible racontée aux enfants" de la Comtesse de Ségur. : vous comprendrez tout de la maladie mentale de la LDJ et du Crif, des Franc mac ou républicains et des (de vos) Frères musulmans :

      Les idiots utiles du Mystère d’Iniquité.


    • @François Desvignes
      Oui, nos pères ont prié pour empêcher la guerre, devaient ils l’accepter de facto... !?
      Les marchands en ont décidé autrement, les fusillés en quatorze pour rébellion étaient légion, avaient t’il un choix en commun ? Non !
      Vous êtes discrédité par le réel, non par moi en tant que musulman, sans parler du fait qu’à aucun moment vous ne me citez comme patriote français, aucune importance...
      Ce sont bien des gens qui jurent sur la bible, une nation truffée de dérivés de la chrétienneté, guidés par un lobby sioniste ultra dominateur qui agressent un pays musulman, c’est complètement factuel, vous ne pouvez pas contredire cette vérité, l’islam est pris en otage et trahi par beaucoup de dirigeants se disant de cette obédience, les exemples foisonnent, hélas ! Partant de ce constat, votre théorie du Mystère d’Iniquité concernant l’islam prend la tasse, bien entendu les frères musulmans existent, des loges franc mac orientales agissent, sauf une différence de taille. Ces obscures association du monde musulman n’ont pas une once de puissance pour renverser n’importe quel ordre même au sein de leur propre société, vous pouvez le constater en observant les politiques étrangères, monétaires souvent indicatrices de la soumission ou l’adhésion aux obscures.
      Aucune conversion n’est à l’ordre du jour me concernant, je vis très bien ma religion en toute conscience. Marie est la seule femme citée dans le coran, désignée comme au dessus de toutes les femmes du monde sourate 3 verset 41. Jésus, comme pour les catholiques reviendra, et on est prévenu de l’Antéchrist un fossoyeur, bref...Je n’ai rien à voir avec les idiots utiles, avec votre souhait de convertir toute la planète, ça me rappelle dahech et consorts, voire les mondialistes convertissant les humains à l’athéisme, votre démarche est similaire. Si dieu ne voulait qu’une religion et pas de nations, il l’aurait fait, vous n’êtes pas Dieu.


    • @pitchou
      C’est faux sur l’allégeance à la Bible. La Bible sur laquel les président US font allégeance est une bible maçonnique. Ils jurent sur la "George Washington Inaugural Bible" qui est en service aujourd’hui encore au sein de la St. John’s Lodge No. 1, Ancient York Masons.
      Les maçons en parlent dans leurs sites.

      Une courte vidéo
      https://www.youtube.com/watch?v=s1S...

      Mais il est préférable de se documenter sérieusement avec des ouvrages.
      Renseignez vous un peu avant de dire des aneries.

      Et c’est le catholicisme qui est l’ennemi numéro un des mondialistes (lire Pierre Hillard et son Atlas du Mondialisme largement sourcé, Mgr Delassus dans la Conjuration Antichrétienne, l’Alta Vendita maçonnique des carbonaris pour infiltrer l’Église, 2000 ans de complots contre l’Église de Maurice Pinay, ...etc) depuis plus de 300 ans pour le détruire.


    • @Joarc
      Pardonnez moi, je ne suis pas un érudit de votre trempe, je ne suis qu’un simple chaudronnier tuyauteur, soudeur, je suis comme les millions de gens qui voient une bible et un président prêtant serment dessus, rien d’autres. Si cette bible n’en est pas une, alors faudra me dire comment autant de ricains continuent à le croire ? Au fond, je m’en tape sur quoi il prête ou non serment, le résultat est le même que si il jurait sur la tête d’un congélateur.
      Ah, j’allais oublier, la prochaine fois que vous souhaiteriez donner un conseil, corriger une erreur ou même démonter le non fondement d’un argument, mettez un peu d’humilité dans votre approche ça ne coûte rien et ça vous valorisera auprès de la personne.


  • Nous pouvons déjà imaginer la catastrophe dans ses grandes lignes :

    augmentation considérable du prix du pétrole

    réduction ou retardement des livraisons de pétrole

    effets potentiellement catastrophiques sur nos sociétés de ces deux premiers effets : économiques, financiers, boursiers, sociaux, etc.

    Pour ne rien dire des effets sur l’Iran et sa population, et, à partir de là, effets politiques sur les chiites d’autres pays - dont - qui sait ? - des actes terroristes..

    Extension de la guerre à d’autres pays...

    Et puis, naturellement, la Russie dans tout cela...

    Quel désastre... je crois que nous n’avons pas idée...

     

  • Nietzsche confirme Clausewitz.

    Vous dites que c’est la bonne cause qui sanctifie même la guerre ?
    Je vous dis : c’est la bonne guerre qui sanctifie toutes les causes.


  • Faut bien justifier la chute de dollars !


  • Il faut savoir être beau joueur :
    les ricains ont-ils envoyés un drone dans l’espace iranien ?Si oui,ils ont pris le risque de se faire descendre en connaissance de cause et il n’y a pas matière à déclencher une guerre et doivent faire marche arrière.Si non,ils ont le droit de se défendre.
    Un drone contre l’embrasement du M-O ?
    Franchement un peu de cartésianisme ne serait pas du luxe.
    Remarquez que souvent on s’en temponne du cartésianisme,alors une "bonne" guerre pour l’honneur...Qui est-ce qui va se frotter les mains ?


  • Il me semble que c’est pas l’Iran qui cherche des poux aux abords de la frontière étasunienne, mais bien le contraire.

    Les pétroliers ont bien circulé depuis des décennies dans cette endroit sans qu’il soient attaqués, pourquoi le seraient -ils maintenant ? Là est la question.

    Entre les états unis et l’Iran, lequel représente un danger pour la paix dans le monde, certains pourront-ils enfin voir que la réponse devient de plus en plus évidente...


  • Vernochet partenaire de Soral,sur RT .

    C’est pas du Soral,mais ça y ressemble !
    Doucement ,progressivement,les positions
    et les analyses de Soral sont exposées
    publiquement sur des médias internationaux .
    Et les médias français d’où sont issus de Muru,Forestier...etc ?
    Situation ubuesque pour le système .

     

  • Il semble que Vladimir ait développé des armes de haute technologie basées sur les ultrasons et le laser, qui seront bientôt déployées.
    https://www.dailymail.co.uk/news/ar...
    La Russie a déjà des missiles à ultrasons Zircon et un système laser de défense Peresvet.
    Je sens que la mode va changer. Il sera impératif de faire les yeux doux au Kremlin au lieu de trembler comme une feuille en reniant père et mère dés qu’on vous pose à la télé des questions hors sujet.
    Trump dit qu’il n’a pas voulu tuer 150 marins iraniens suite à l’affaire du drone, après s’être informé auprès de son général conseiller. Pas bête, le général !

     

  • Jusqu’en 1991, l’urss était directement frontalier de l’Iran, via l’asie centrale & le caucase.

     

    • N’est-ce pas la Russie qui serait indirectement visée par une avancée sur l’Iran dans l’hypothèse d’une déstabilisation ? L’Iran étant l’un des balais du monde arabe dont ils ont besoin pour avancer leurs pions !

      La Bête a peur mais elle va devoir y aller quand même puisque c’est son destin qu’elle aura choisi en signant le pacte diabolique !

      La Providence intervient déjà et réitérera de discrètes interventions imperceptibles aux yeux des profanes qu’ils sont malgré leurs connaissances futiles voire grotesques !

      Oui, la Bête trop sûre d’elle-même va devoir affronter son miroir : elle ne le supportera pas !


  • Ces "nations" qui ont 300 ans d’âge et se pensent légitimes pour faire la leçon à des entités géographiques (ethniques ?) qui ont survécu plus des dizainnes de fois plus de temps qu’elles...

    Les Iraniens tiennent leur carrefour depuis que l’Histoire existe... les Américains tiennent leur île-continent, non sans peine, depuis 4 siècles.
    Les Hébreux, c’est de notoriété publique, ils ont été dissous et reformés.

    C’est comme la Turquie et ces autres places, on ne peut pas modifier la géographie.
    Il faut faire avec.

     

    • @léon
      Votre bon sens n’est hélas pas partagé par certains débiles. Je viens de visionner Rav Ron Chaya,(faut toujours l’écouter, il balance) le mec jubile comme à son habitude à l’annonce d’ une guerre, le meschia se manifesterait, un très grand espoir, un ESPOIR ENORME, honnêtement je n’ai jamais rencontré des religieux assoiffés de sang comme dans cette religion, peut être dahech . En tout cas on ne l’emmerde pas pour racisme, appel à la haine raciale etc...c’est dingue !


  • Il paraît que c’est Bolton qui commande au pays de l’oncle Sam. Bolton le néocon va-t-en-guerre depuis l’Irak. Il fait ses petites réunions Défense avec Neta et d’autres, puis omet de transmettre l’info à Trump ; ensuite il décide qu’il faut ou non attaquer sans demander l’avis du préz. Le chargé de la Défense officiel a démissionné ou a été démissionné pour cette raison : il était écarté.
    Mais le Pentagone, ou du moins une partie du Pentagone, n’est pas d’accord avec le catastrophique Bolton, et a empêché in extremis les menées agressives (faucon qu’ils disent) de ce dernier dans l’affaire de l’Iran. Bolton s’est ramassé avec le Vénézuela, sans compter l’Orient. La Russie a par ailleurs bien relevé la tête et son armement depuis 2008. Les forces en présence ne sont plus les mêmes.
    Il semble que le Donald ne gouverne pas vraiment, un peu comme Yeltsine, toute proportions gardées. Son beau-fils l’influence trop. Mais il est aussi tenu par le Pentagone.
    Voir le Saker Francophone à ce sujet.

     

    • Oui le saker francophone, avec ses plus récentes traductions de Moon of Alabama, est très intéressant.

      Par contre, l’influence du gendre Kushner peut-elle expliquer cette carte blanche donnée à Bolton par Trump ?

      Cette carte blanche est toute récente. Beaucoup plus récente que l’influence de kushner.

      Il y a une autre cause possible de la carte blanche, et elle est beaucoup plus concomitante, c’est la nécessité urgente pour Trump, qui démarre juste la campagne de sa réélection, d’avoir un acte d’envergure internationale et historique à son palmarès.

      Tout se passe comme si Bolton avait fait croire à Trump qu’il allait se couvrir de gloire en étant très dur avec l’Iran.
      Du coup, les Iraniens auraient intérêt à convaincre Trump qu’il allait se rendre ridicule, ce qui est quasi mortel pour un candidat à une élection. D’où leur intérêt de provoquer (les six pétroliers attaqués, plus le drone abattu), afin de mettre Bolton (qui bluffe Trump) et Trump (qui croyait bluffer son électorat) au pied du mur :
      - soit Trump oublie rapidement l’Iran
      - soit il se ridiculise, à force d’aboyer sans jamais mordre
      - soit il déclenche la troisième guerre mondiale

      Seule la première option permet à Trump d’espérer être réélu. ..

      Bon, les Iraniens n’ont-ils pas inventé les échecs.. Et sur la rive opposée de la Caspienne, ils sont pas mauvais non plus... Auraient-ils un peu contribué aux rusés calculs iraniens ?


  • C’est quoi ces déclarations poutiniennes ? Elles n’ont strictement aucun intérêt, absolument aucun. Un pays,qui se considère comme une puissance,et de surcroît nucléaire,se doit de mettre en garde une puissance adverse contre l’attaque d’un allié,et considèrerait qu’une telle attaque mettrait la paix mondiale en péril. Si les responsables russes ne se sentent pas la force pour faire cette mise en garde,il est beaucoup plus intelligent de se la boucler. Au moins,une telle discrétion laisserait l’agresseur dans l’angoisse du doute.
    Voyons de plus près la déclaration poutinienne : « Un recours à la force des États-Unis contre l’Iran serait une catastrophe, au minimum pour la région. »
    Quel sens donneraient les responsables américains à une telle banalité,si ce n’est de se payer une bonne moquerie. De simples citoyens,seraient à même de proposer des scénarios de désastre de loin plus pertinent que ces désespérantes trivialités.
    A-t-on besoin de rappeler qu’une telle frilosité a déjà coûté très chère aux russes au temps de l’URSS. Aujourd’hui,ils répètent les mêmes réflexes. Shakespeare a dit : "Un malheur marche sur les talons d’un autre malheur."

     

    • Il se trouve que lorsque la tension à propos de la Corée était à son maximum, ainsi que récemment pour le Vénézuéla, Poutine n’a pas non plus jugé utile de faire déclarations plus impressionnantes que cela.
      Et pourtant ces menaces très discrètes ont suffi.

      Il y a plusieurs raisons à cette discrétion dans l’expression des menaces poutiniennes :
      - possiblement, une sorte de philosophie selon laquelle la vraie puissance n’a pas besoin d’ouvrir beaucoup la bouche pour être obéie
      - si l’on menace un dirigeant élu, les menaces doivent être invisibles pour son opinion publique, afin qu’il puisse céder
      - poutine est connu pour ne jamais "parler pour ne rien dire". Lorsque exceptionnellement la signification parait banale, alors c’est qu’en réalité elle est un peu voilée
      - et en même temps c’est sans ambiguïté, car Poutine n’étant pas réputé abuser des mots, "catastrophe" est suffisamment précis et concret,


  • Apparemment, les États-Unis ont annulé les frappes Parce qu’ils auraient reçu par le biais de l’ambassade Suisse à Téhéran les preuves que Le drone survolait bien le territoire iranien.


  • Comme dit Mr Soral, la politique de celui a qui posera ses "burnes" sur la table.
    Poutine les a et elle sont bien accrochées.
    Trump, en sortira une main et une main derrière.


  • Ces actions des USA ne sont que les conséquences de prétextes fallacieux pour attaquer et poursuivre leur quête de domination mondiale par le vol et la guerre, qui n’a qu’un seul but : le pétrole. Il suffit d’observer ces tableaux et graphiques pour comprendre pourquoi ces pays "non-alignés" comme l’Irak, le Vénézuela ou l’Iran sont, seront ou ont été attaqués par les USA : https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9serve_p%C3%A9troli%C3%A8re#/media/Fichier:Oil_Reserves_Top_Five_Countries.svg
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_pays_par_production_de_p%C3%A9trole
    Nous pouvons parier que si la tactique mise en place par Trump sur l’Iran échoue (et elle échouera), les mouches changeront d’âne, et il est à parier que l’Afrique en subira les conséquences à la place du Moyen-Orient. Je pense que l’Algérie qui verra très bientôt augmenter ses réserves prouvées de pétrole, sera en tête de liste sur les gros vilains à abattre, en dépit de la présence économique de plusieurs pays "amis" des USA présents sur ce sol...


  • Navré de devoir être redondant, mais la seule raison pour laquelle Poutine est intervenu en Syrie, c’est parce que la Russie a intégré l’ Organisation Mondiale du Commerce (WTO en anglais) en 2012, et qu’il tient un discours absolument aligné sur les grandes puissances du monde, U-E et USA, à savoir :

    Lutte contre le terrorisme et gouvernance mondiales.

    Pour les amateurs de guerres totales, il toujours bon de préciser que le symbole de la Russie est l’aigle bicéphale, une chimère dont on ignore de quel côté se trouve sa proie

    Bref, je pourrais aussi rappeler comment (qui et pourquoi) les nations européennes ont historiquement et monopolistiquement développé les complexes militaro-industriels états-unien et russe (et ottoman et chinois et irakien et japonais et iranien et israélien)... mais autant déféquer dans un clavecin ! Mdr


  • pour calmer les américains qui ont visiblement la gâchette facile, il faudrait que les russes et les chinois expliquent aux iraniens comment faire une petite bombe et des lanceurs à long rayon d’action...
    L’intérêt des chinois et des russes c ’est que KSA soit complètement déstabilisé pour enfin parvenir à une stabilisation des cours du pétrole....Je ne vois pas du tout l’Iran s’en prendre à Israël...Même si Israël a peur de l’Iran je crois qu’à la dernière minute un pacte de non agression secret entre Iran et Israël sera élaboré ce qui calmera les US. Car quand on y réfléchi bien les US n’ont plus vraiment besoin de KSA , son véritable allié dans la région est uniquement Israël qui in fine a plus intérêt à s’entendre avec l’arc chiite qu’avec les sunnites affaiblis et asservis par les US.


Commentaires suivants