Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

Avec : Jean-Yves Le Gallou, Béatrice Bourges, Robert Ménard, Julien Rochedy, Renaud Camus

La fondation Polémia de Jean-Yves Le Gallou organisait le 21 novembre 2015 à Paris le premier « Forum de la dissidence ». L’équipe d’ERTV a rencontré le public et les intervenants, parmi lesquels Béatrice Bourges, Robert Ménard, Julien Rochedy ou encore Renaud Camus.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

146 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1369345
    le 12/01/2016 par "dissidence" récupéré
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    j’ai comme l’impression que l’on ne verra jamais Soral ou dieudonné


  • ...l’obsession antisémite...

    Un nouveau humoriste de poids sur la scène française, en tournée près de chez vous !


  • Ces catholiques de classe pour la plupart ne rallieront jamais- au grand jamais- le combat du peuple désoeuvré contre le Capital apatride. Hormis, quelques bons bougres, les autres veulent du Capital ; du Capital "catholique" bien entendu, avec des "valeurs".

    On sent la gêne bourgeoise dès que résonnent les terme diaboliques de "Soral" et "Egalité et réc..."

    Voilà une dissidence sociale inexistante, sinon stérile. Un café-crème de contre-révolution

     

    • #1369936

      Les Cathos dont tu parles sont à l’UMP et au mouvement LMPT autour de Ludovine. En effet il n’y a rien à attendre que des trahisons de ces gens-là.
      Mais ceux dont il s’agit ici, à ce premier forum de la dissidence, ont du renoncer au confort bourgeois pour porter leur conviction. On est pas obligé d’être soralien pour être dissident. On peut aussi dixit Alain, penser par soi-même.


    • #1371053

      Vous avez quelque chose contre les catholiques ?


  • La dissidence sans la dissidence ...

     

  • #1369355
    le 12/01/2016 par Aiguiseur de guillotines
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    La dissidence sans prononcer une seule fois le mot "sionisme".

     

  • Pourquoi ne pas avoir invité Alain Soral ?

    Voici plusieurs pistes de reflexions, purement personnelles :

    1) Physiquement, Il n’a pas le profil

    La majorité des gens qui étaient là sont des personnes âgées, ils veulent un leader qui s’exprime en Français soutenu, et qui porte un costume. Soral s’exprime dans un langage familier, souvent avec quelques grossièreté. Ce discours attire les jeunes, mais éloigne les vieux. Il s’habille en jean blouson de cuir. La forme ne correspond pas, il y a méfiance.

    2) Le discours ne correspond pas

    La majorité des gens qui étaient présents ici en veulent surtout à l’Islam. Ils reconnaissent qu’il y a un problème au niveau des valeurs et de l’économie, mais comme l’a dit Robert Ménard, c’est secondaire. Or, Alain Soral a un discours de réconciliation entre les musulmans et les "Francais de souche". Ce discours est totalement incompatible avec le public qui était présent.

    3) Le problème Juif est difficile à cerner

    Les juifs ne brûlent pas les voitures, ne réclament pas de cantine casher, sont blancs, prennent des noms Français(chrétiens) pour passer à la télé (ex : *Jacques* Attali, *Patrick* Drahi, *Bernard-Henri* Lévi, *Roger* Cuckierman, etc...), ou des pseudonymes quand ils sponsorisent des évènements anti-catholiques, vont jusqu’à même changer leur nom de famille (Patrick Bruel = P. Benguigui). Ils se cachent, manipulent, pilotent à distance. Un juif qui passe à la télé et qui a un discours anti-Islam serait acclamé par le public qui était présent au salon, qui penserait avoir affaire à l’un des leur.

    4) L’anti-judaisme est un combat beaucoup plus difficile à mener

    Car il est nécessaire de savoir le reconnaitre, le définir, et le comprendre. Comme dit plus haut, le juif ne brûle pas les voitures. Ce combat parait illégitime aux personnes qui étaient présents à ce Forum. Pourquoi prendraient-ils d’énormes risques pour s’engager dans un combat qu’ils jugent sans intérêt, voir même injuste ? ( les juifs ne nous ont rien fait ! ).

    5) Inviter Alain Soral, c’est s’attirer de vrais ennuis.

    Aujourd’hui, on a le droit de critiquer l’Islam (ce n’était pas le cas il y a 20 ans il me semble). Mais il est strictement interdit de critiquer le Judaisme. Comme l’a dit un intervenant, inviter Soral, c’est "taper dans le dur". Inviter Soral, c’est ne pas avoir de salle. Inviter Soral, c’est perdre une très grande partie du public qui croit qu’il est un "méchant antisémite" ou un "baboucholâtre".

     

    • #1369528
      le 12/01/2016 par valls pôle emploi 2017
      Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

      Incroyable tu as tout dit c’est tout à fait ça.


    • #1369538

      Très juste.


    • #1369901

      >Soral s’exprime dans un langage familier

      C’est fait expres, il est tout aussi capable de s’exprimer en cul de poule, bien mieux que ces gens la d’ailleurs. Mais sinon t’as raison.


    • Je n’ai jamais dit qu’il ne pouvait pas s’exprimer dans un langage soutenu :-) Mais ce n’est pas son style, et c’est ca qui fait son charisme.


    • #1370208

      Très juste !


    • #1370509

      Quasi parfait mais un manque un truc à ne d’autant pas négliger il me semble qu’il est très révélateur.

      Inviter Soral c’est aussi (et pour certains surtout) prendre le risque de se faire voler la vedette.
      Soral est ce qu’il est (faut pas l’idéaliser non plus), mais sur la partie "atlanto-sioniste" qui nous manipule (pour résumer), il est clairement celui qui est le plus doué pour voler la vedette à tout le monde.
      Ca veut pas dire que c’est le meilleur, encore moins qu’il a raison sur tout, mais c’est indéniable qu’il est le plus pertinent, percutant, et dans les grandes lignes vise dans la bonne direction.

      Ca me semble interessant à soulever, car ça révèle finalement qu’il ne suffit pas d’être dans la dissidence/opposition pour forcément valoir mieux que les autres.
      Si il est indéniable que le mal progresse davantage à cause de ceux qui regardent et ne font rien que par les acteurs eux-mêmes.
      Le combat est d’autant plus difficile que trop souvent, même chez ceux qui décident d’agir on finit par retomber fondamentalement dans les mêmes dérives que les premiers, que ce soit pour prendre la place purement et simplement, ou afin d’en profiter pour ses interêts narcissico-financio-médiatico-etc etc etc...

      Plutôt que de choisir l’union sacrée et faire ce qu’il faut pour la préserver, malheureusement ça finit par se déchirer et le pire en utilisant les mêmes méthodes que l’adversaire, que ce soit verbalement ou "physiquement".
      Alala .... on est pas sorti de l’auberge ça c’est sur.... les temps qui viennent vont être terribles... je crains ....(j’espère me tromper, vraiment !!!)


  • #1369364

    ce mouvement de néo-dissidence agrémente le conflit civilisationnel.

    En effet, le problème monétaire a une dimension eschatologique qui est occultée par ce mouvement. La conclusion est sans équivoque, ce mouvement de néo-dissidence profite au projet d’hégémonie sioniste.

    Paix, justice, respect et amour entre les peuples distincts et divers.


  • #1369375

    Ce qui arrive à Alain Soral et au mouvement E&R est prévisible et fort compréhensible compte tenu des forces en place.
    Le même phénomène a eu lieu au Québec au tout début du mouvement souverainiste.
    Pierre Bourgault et le Rassemblement pour l’indépendance nationale, un parti radical jugé trop extrêmiste, a dû se saborder pour laisser la place à René Lévesque et le Parti Québécois, un mouvement beaucoup plus conventionnel qui prétendait vouloir séparer le Québec du Canada.
    Une fois au pouvoir, René Lévesque, un modéré, a tout fait politiquement pour ne pas réaliser l’indépendance. Sa politique des petits pas a contribué à le garder au pouvoir le plus longtemps possible en diluant au maximum les enjeux qu’il était sensé défendre.
    Une fois au pouvoir, les partis politiques se censurent et changent leur orientation pour rester au pouvoir et profiter de ses avantages.
    Pierre Bourgault, un tribun d’une éloquence rare, qui avait allumé la flamme de l’indépendance est vite tombé dans l’oubli. Après avoir joué son rôle de catalyse, il s’est auto-détruit politiquement.
    On voit très bien dans la réponse des dissidents interrogés dans la vidéo ci-dessus que les vrais enjeux ne sont pas abordés et que l’écart entre les apparences et la réalité est immense. Ces gens sont des néo-dissidents beaucoup plus intéressés à obtenir le pouvoir qu’à réaliser leurs prétendus objectifs.
    La main-mise des lobby juifs sur la France est complètement occultés, y compris par De Villiers, de même que le mobile de l’immigration de masse : la destruction des nations et le mondialisme.
    Tout ceci est de mauvaise augure. Je ne vois pas dans le FN actuel une parti réellement différent des autres.

     

  • #1369382

    Çà fait étrange de rapprocher "dissidence" de "valeurs".

    En tout cas ERTV ne se sont pas fait agresser.


  • #1369383

    En gros, et globalement, on démarre pépère et on garde Soral pour la bonne bouche... Car à un moment où un autre, il faudra bien "converger" (c’est dans le thème, je crois). J’ai bon là ? (Je passe sur le clown discourant brièvement sur l’antisémitisme pour se donner un "genre", je suppose que Lapierre a voulu mettre le doigt sur l’exception... Pourvu qu’elle ne confirme pas la règle).


  • Ce qui m’a plu :
    - Le sourire et discours de la radieuse Béatrice Bourges.
    - Les avis tranchés et très clairs de Ménard.
    Ce qui ne m’a plu :
    - Jean-Yves Le Gallou. Ce type, je le sens pas clair. On verra avec le temps.
    - Julien Rochedy : il dénonce l’attitude passive des "bobos jouisseurs" en les mettant tous dans le même sac (ce qui est idiot) et justifie les attentats. J’aurais aimé voir sa tête s’il avait perdu un proche au Bataclan. Il n’est pas interdit de se mettre un peu à la place des autres avant de parler.
    - Alain Soral absent...mystère et boule de gomme...

     

    • #1369937

      Parfaitement d’accord, sauf pour Le Gallou, qui se montre très constant et fidèle à ses convictions sur le long terme.


    • #1369952

      Tu es dur avec Rochedy son propos est bien plus nuancé.
      Tu devrais lire Le marteau écrit par ce jeune nietzschéen qui est un crac.
      Ne plus occuper de poste au FN lui a donné du temps pour se bonifier philosophiquement.


  • #1369385

    ménard je le sent pas du tout, arriviste, atlantiste, pro-européen, il suinte(oups pardon) l’entrisme, tout ce qu’il déclare être une priorité découle de l’indépendance de la France, et comme le dit le vrai journaliste d’E&R l’indépendance d’un pays est avant tout sa monnaie, nul ce ménard il comprend rien du tout, ou il en comprend beaucoup.

     

    • #1375356

      Ménard dit pourtant qu’il est d’accord avec ça, il explique simplement que ce n’est pas un discours à porter quand on veut gagner le pouvoir car cela effraie beaucoup de monde, ce qui est exact je crois.

      C’est le problème de cette "dissidence" peuplée de démagos qui ne voit la politique que par le biais électoral qu’ils sacralisent et qu’il est hors de question de remettre en cause. Des républicains, démocrates, propres sur eux qui cherchent à se convaincre que bientôt la majorité du peuple aura repris conscience et sera de leur côté. Les pauvres...


  • #1369394

    La dissidence "sélectionnée"... Même si je suis globalement d’accord sur les constats, je suis plus réservé quant aux conclusions. Je ne fais pas de procès d’intention, puisque je connais le discours des intervenants (cf TVlibertés.com).
    Ils ne sont pas vraiment fans d’E&R, ni de Dieudonné... ça se voit !
    Ils sont pour l’U.E., pour l’euro...
    Et techniquement, et logiquement (et ce serait une aberration d’imaginer que se serait possible), il est impossible de défendre "l’identité", la "nation" et de mettre en place "l’immigration zéro" en restant membre de l’U.E.
    Le slogan serait plutôt "droite du travail, droite des valeurs" tendance UMP-FN.
    Même Francis Cousin ou Charles Robin peuvent passer sur Méridien zéro, même Michel Onfray a vanté les mérites de Radio Courtoisie ou de Alain de Benoist, mais tout le monde n’est pas aussi ouvert au dialogue. Dommage !


  • #1369397

    Jean Yves Le Gallou ,Martial Bild , sont toujours des défenseurs de
    notre pays , ils ont côtoyé le FN , et ne pourront s’en écarter totalement
    par nécéssité , sinon s’ils sont là que pour faire perdre le FN ,
    dans ce cas , je ne leur dirait pas bonne chance , ça s’appellerai tout
    simplement de la trahison à notre Nation .

    Beaucoup voudront les utiliser contre , il faut s’y attendre.....mais à ce
    jeu ce sont les Français qui sont les perdants....comme d’habitude !

     

    • #1369840
      le 12/01/2016 par Libre de penser ce que je veux
      Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

      N’importe quoi votre commentaire. Bien que j’apprécie le travail de réinformation de M. Soral, c’est un personnage clivant soit on l’apprécie soit on le déteste dans et hors la dissidence. La dissidence est multiple, elle porte sur un ou des thèmes pour lesquels un individu ne déroge pas. Quant à M. Bild et Le Gallou, vous ne les écoutez pas souvent car ils défendent très souvent le FN et appellent à voter pour ce parti du moins M. Le Gallou sur Radio Courtoisie avant chaque élection depuis 2012 alors votre commentaire me paraît disproportionné et infondé.


  • #1369398

    Manifestement, l’obsession du "musulman" rapproche les identitaires français et israéliens. Le FN a commencé à prendre le pas. Reste la vieille garde, qui meurt mais ne se rend pas (espérons). Quand à Ménard il est plutôt intelligent, mais on ne gouverne pas aux sondages... À moins qu’il ne soit pas ce qu’il prétend être...

     

    • On ne gouverne pas aux sondages mais on se faire élire aux sondages...
      La politique ça ne s’improvise pas. Une fois au pouvoir, on fera ce qu’on veut. Mais il faut l’atteindre.


  • #1369401

    Voilà qui prouve la recuperation de la dissidence pour faire taire ceux qui ont une visées juste sur qui mets en place tout le scenario (franc - sionites)par cette reunion quelqu’un essai de détourner la réel dissidence qui elle veut atteindre le pic rien que le dernier temoignage prouve ma theorie car la comprehension que tout le reste découle de ce pic . Mr soral la trahison puis votre eviction de l espace dissident est au programme pour laisser place a ceux qui on prêter allégeance au pic en echange du pouvoir tout en protégeant celui ci . Le compte à rebours avant agitations et service compris et en marche préparez vous.


  • Roooh je vous trouve sévères, ils n’ont pas invité Soral mais il a de la gueule leur 1er Forum quand même, et puis si ça leur facilite le travail (louer une salle, rassembler des gens...), pourquoi pas ?

    L’essentiel c’est de ne pas se tirer dans les pattes, on sait tous que l’union totale est une chimère.


  • #1369419

    Aucun dissident du capital, donc sans danger pour le système ! Le grand remplacement émane du capital mais le capital d’ou vient-il ?


  • #1369423

    Je visite régulièrement le site:Polémia. Comme je l’ai déjà fait remarquer aux responsables du site, c’est très bien de prôner la dissidence et de dénoncer la novlangue du système.
    Pour autant, il est regrettable de constater que dans les articles publiés, Polémia utilise abondamment les termes de cette novlangue.

    Ainsi on nous y sert du "migrants" à tour de bras, mais jamais les termes : envahisseurs, occupants, conquérants ou autres.

    Ils pourraient au moins juxtaposer le terme : migrants" avec celui d’illégaux. Ce serait déjà un premier pas.


  • #1369424

    je respecte la plupart des intervenants, mais même si je comprends et partage leur angoisse, leur combat est perdu d’avance car notre civilisation va disparaitre, quelle que soient l’énergie déployée et la combativité affichée. Il n’y aura pas de retour en arrière, de même qu’il n’y eut pas de retour en arrière pour les civilisations grecque, égyptienne ou romaine. Se plaindre de l’époque actuelle parce qu’un volet de celle-ci ( l’immigration, le mariage pour tous, ...) déplait à certains, est puéril ; la matière est plus forte que l’esprit ici-bas, il n’y a que la matière qui puisse stopper la matière ! c’est pure vanité que de croire que les songes éveillés ou les professions de foi de ces dissidents empêcheront quoi que ce soit...

     

    • #1369524

      Mais personne ne parle de retour en arrière !! On a dit que l’on veut revenir au dénominateur commun que sont les valeurs de la France, pas retourner à la machine à vapeur ? Vous connaissez peut être l’histoire de France mais visiblement vous n’en percevait pas le sens, sinon vous sauriez parfaitement qu’on y reviendra à une France avec ses frontières ses valeurs et son pouvoir décisionnel. Ainsi les siècles de Louis XIII et de Charlemagne étaient bien éloignés point de vue progrès et pourtant le point commun c’était bien la France qui avançait, qui se défendait, qui décidait


    • #1369948

      Et les civilisations ne meurent pas totalement. Elles mutent, elles changent sur le plan politique, ou sur leurs frontières, mais certaines demeurent.
      Regardez autour de vous, Rome est toujours la. Pourquoi croyez vous que Charlemagne, en 800 après JC, est allé se faire sacrer empereur ? Et à qui se référait Napoléon ?
      Regardez nos institutions, nos monuments, notre administration, nos crises aussi. Rome est partout, et bien vivant.


    • #1370497

      à Andromaque...
      Je pense que les auditeurs de ce forum songent, eux, à un retour en arrière ; en tout cas ils songent à sauver les meubles ( ce qui revient au même ). les mêmes questions tournant autour du droit à l’avortement, sur l’immigration, l’islam, l’union européenne etc. sont des sujets déjà dépassés ! Nous sommes à un moment de l’Histoire où les hommes - tous les hommes - sont devenu des sujets qui vivent pour servir les machines...la matière a vaincu l’esprit et ce n’est que quand le système rencontrera ses propres contradictions et en crèvera que nous pourrons renaître, pas avant. quiconque vous fait croire le contraire est un escroc- ou un politique !

      à de la Contrie...
      oui, l’esprit de Rome est encore présent...mais en pire ! le système, perfectionné à l’extrême, a le pouvoir de vie ou de mort sur chaque atome de la planète, sur chaque être vivant. Et dans ce cas, pourquoi vous plaindre de l’époque actuelle si elle est le prolongement de la Rome antique ?


    • #1370665

      ne vous y trompez pas, si on veut sauver les meubles il faudra obligatoirement faire un retour en arrière, le capital est plus efficace que la tradition pour créer des marchandises complexes c’est aussi le prédateur le plus performant de l’écosystème. L’appât du gain est le meilleur moteur pour l’adaptation, l’invention et la rapidité (le temps c’est de l’argent).
      le capital est donc le système le plus performant pour offrir le progrès technologique (le confort de la marchandise).
      détruire le capital c’est donc d’une certaine façon revenir à la machine à vapeur, dire adieu à son iphone.
      On ne vous fabrique pas des télés HD pour vos beaux yeux mais pour vous prendre du pognon, donc de votre temps de travail
      Le capital étant détruit, il faudrait réinventer une motivation autre que l’appât du gain, une organisation du travail et des procédures d’échanges complexes d’informations (les inputs et output de la cybernétique) pour pouvoir fabriquer un objet aussi complexe qu’une télé HD.
      La question est : pouvons nous nous passer de télés HD, des IRM, d’internet ou d’avions supersoniques
      Si la réponse est oui, notre futur sera un retour en arrière (purement) technologique et on retrouvera peut être notre planète (la nature) avec une vie saine de travaux et de fêtes : une société non complexe
      Si la réponse est non, notre futur sera celui imposé par le NOM : l’enfer de la complexité.
      en effet une société économiquement complexe impose le totalitarisme car pour qu’un monde complexe puisse tourner correctement, chaque élément du système doit être totalement soumis au processus de son fonctionnement, donc sans liberté car esclave de l’argent.et quant l’argent ne suffit plus ou ne circule plus ; le bâton.


    • #1370893

      A la Pythie
      l’empire Romain en pire...
      Si vous parlez de libertés, je ne sais pas, très sincèrement. J’ai tendance à croire, mais c’est peut être un préjugé, que nous vivons mieux aujourd’hui qu’il y a 2000 ans. J’entendais très récemment un geo-politologue expliquer que le monde n’avait jamais été aussi pacifique qu’en ce moment. Je le vends comme je l’ai acheté, sachant bien que la cruauté ne se résume pas à l’arithmétique et au nombre de morts, et sans sous estimer les drames vécus chaque jour de par le monde. Et puis, je crois que la liberté absolue est un leurre. C’est une direction, pas un etat.
      Je reproche au nouvel empire son caractère suicidaire, son amnésie, sa vanité lorsqu’il se prend pour Dieu, son sentiment de toute-puissance, sa manière d’abrutir les foules, sa décadence en un mot. Je lui reproche de créer les conditions d’un monde instable et sans logique, sans colonne vertébrale, sans verticalité, comme dirait Alain Soral.
      Rome faisait le Colisée, nous faisons exister Nabila. Je sais, c’est un peu facile, et on pourrait m’objecter de grandes réalisations.
      Mais tout de même, nous sommes revenus au culte du Veau d’or, malgré toute notre technique, nos savoirs, notre héritage.


    • #1371269

      à Paramesh...
      tu oublies que le système dispose de l’immigration comme arme absolue : tous les immigrés de fraîche date et avides de ces produits technologiques ( écran plasma, portable, voiture ) sont l’armée de réserve du Capital pour remplacer éventuellement les Français qui lèveraient le pied ou contesteraient la société de marché...Il faudra attendre que ces mêmes immigrés acquièrent, d’une façon ou d’une autre, le substrat éducationnel européen et alors seulement les choses changeront peut-être ; mais tant qu’il se trouvera des populations avides des dernières jouets de Apple ou Google, il ne se passera rien...


  • "oublier" Alain Soral et Dieudonné,
    c’est "oublié" le paleron, le jarret, les carottes,
    les poireaux et les navets dans son pot-au-feu.....


  • #1369433

    Les dits "engagements sociétaux" sont un attrape-couillons.


  • C’est encore un peu coincé du cul quoi (j’ai regardé la totalité des vidéos en novembre)... c’est probablement un problème générationnel, et si les Le Gallou et compagnie ne veulent pas être mis de côté par leur discours trop lisse à terme, c’est Soral qui sera sollicité quand la situation aura encore empirée, car il faut bien qu’on avance et qu’on nomme les problèmes pour les résoudre :
    - 1) le profil psychologique judéo-protestant de nos élites qui ont échauffaudé ce nouvel ordre mondial et ses conséquences à venir sur l’Humanité (le remplacement de peuple, mais pas que, bref tout le côté sociétal),
    - 2) la fausse représentation qu’on se fait de l’argent et qui nous conduit par notre esprit légèrement judaïsé et consumiste à le considérer comme un dieu (tout le côté libéral), ce qui est une hérésie d’après notre culture CHRÉTIENNE, car comme je l’ai lu ailleurs, Dieu se trouve dans le lien transcendantal à l’autre, dans l’être, et pas dans l’avoir.
    Amen.


  • #1369458

    La plupart ont peur et ne vont pas au bout des choses, ils sont donc souvent dans l’erreur ou dans l’esquive, je pense notamment à Ménard qui fuit la question fondamentale de la création monétaire, ou encore à tous les autres qui mouillent leur slip à l’évocation de tonton.
    Une dissidence à 2 vitesses, dans le cas présent, les fragiles.

     

    • #1369567

      Vous savez c’est pas évident d’aller directement au bout des choses devant des gens non vaccinés. Déjà moi quand je parle de l’oligarchie qui nous gouverne j’emploie le terme "les salopards qui nous gouvernent", terme certes un peu grossier mais qui ne mange pas de pain et qui ne donne surtout aucune connotation particulière à mon discours. Eh bien même avec ce vocable somme toute assez neutre mes interlocuteurs sont effrayés !


  • #1369463
    le 12/01/2016 par Gerard John Schaefer
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Une autre forme d’entre-soi...

    La peur ?

     

  • #1369467

    L’objectif de ce genre de réunion est clair : ressusciter le RPR.

    On comprend donc que Soral n’y soit pas.

    D’un point de vue stratégique, c’est sans doute la meilleure chose ; car les réserves de voies ne sont pas inépuisables, et, surtout, elles restent structurées par les anciens clivages.

    Démographiquement, il est impossible d’espérer le changement avant la disparition physique des soixante-huitards.

    Quand se sera élevée une génération réactionnaire que n’auront pas anesthésiée les trente glorieuses ; alors seulement quelque chose sera possible.


  • #1369468
    le 12/01/2016 par valls pôle emploi 2017
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Et voila, le nom du monstre est lacher Alain S, blablabla antisémite, et bien pour un qui ce prétend être un dissident il n’a rien compris au combat d’Alain et qui est la cause du problème, pour infos cher monsieur Alain est antisioniste, ce genre de personne m’agace, car je suis sûr qu’il n’a jamais écouter un débat d’Alain, encore le genre de type qui a entendu que.... sans savoir réellement qui est Alain, le genre de type qui écoute un valls et un flamby sur tf1 et bfmtv.

     

    • Suffisait de lui repondre "c’est marrant ca, vous tenez le meme discours que Manuel Vals, et dites exactement le contraire de tous les juifs avec qui Soral collabore. Etes-vous sur de ne pas vous etre trompé de salle ?"


  • #1369469

    Avec ce forum, on sent une tentative de dissidence contrôlé par le systême, parler d’union en niant la légitimité de Soral dans le débat est révélateur qu’une nouvelle forme de domination est en train de se mettre en place pour sauver les meubles. les récents évenements montre que le système améne l’opinion public à accepter l’islamsime comme le nouveau cheval de bataille politique post 68/SOS-racisme et cela préparera inévitable le piége, le rôle et le sale boulot que l’on fera endosser au FN pour valider le conflit de civilisation.


  • La dissidence ? Entre ceux qui défendent l’euro et ceux qui ont peur de répondre aux questions d’Égalité et Réconciliation sous prétexte d’antisémitisme, faites moi bien marrer. Si on ne reprend pas l’arme monétaire on ne sera pas maître de notre orientation économique ; et si on valide le fait d’être antisémite parce que le système médiatique vous accuse de l’être, c’est qu’on est un touriste qui a vu de la lumière.

     

  • #1369499

    Ce rassemblement sans Alain Soral, ce ne peut être sérieusement la dissidence, même si quelques uns (Camus, "repenti" a posteriori) ont dû subir les foudres de la communauté désormais bien identifiée.
    L’union soviétique a été mentionnée par une dame qui aurait aidé des dissidents. Comment, il eût été intéressant de le savoir, ne serait-ce pour que nous sachions comment s’y prendre mieux pour protéger les plus en vue d’entre nous (Le Patron, E&R et d’autres).
    Deux témoignages récoltés par nôtre intrépide journaliste (cf. coup de casque, menaces, etc.) marquent une césure qui déjà existe dans cette mouvance dissidente :
    - un interlocuteur ne veut pas répondre aux questions arguant de l’indécrottable antisémitisme de E&R et spécialement de son président. Jugez aussi de la moue de dégoût (pas visible, mais combien présente dans le ton et la formulation), et du boboisme dissident.. C’est creux. On sait déjà que le petit ne sera jamais aux barricades.
    - deux interlocuteurs qui manifestement trouvaient évident qu’Alain Soral aurait dû participer. L’un plus réservé estimant que cela pourrait prendre du temps, et serait, selon ma compréhension de ses atermoiements, inéluctable. L’autre beaucoup plus affirmatif et surtout très conséquent, sachant exactement avec quelle efficacité, nôtre AS national aurait
    abordé les thèmes, dixit : "L’islamisme n’est pas le réel ennemi", "La libéralisation de l’économie".
    Curieux cet ostracisme, quand on sait qu’Alain Soral fait souvent allusion au CNR qui selon lui et surtout le témoignage historique a su unir des courants différents pour le seul but de rendre la France à son peuple !
    Donc encore quelques petits ego pas prêts à lâcher leur rond de serviette ? A moins que le charisme et les dons oratoires (en plus du contenu) du Patron effarouchent ?

     

    • #1369649

      L’union soviétique a été mentionnée par une dame qui aurait aidé des dissidents. Comment, il eût été intéressant de le savoir,




      Mais il est excessivement important de savoir que :
      - ) FIN décembre 1973 parait à Paris, aux éditions YMCA-Press, dirigées par Nikita Struve, le premier tome de l’Archipel du Goulag. « Le voici déchargé de mes épaules et à l’endroit qu’il faut, ce rocher écrasant, cette larme pétrifiée. »
      - ) En décembre 1975, au cours d’une visite à Zurich de Paul Flamand et de Claude Durand, Alexandre Soljénitsyne confie aux Éditions du Seuil la gestion mondiale de ses droits (à partir de juin 1978, ces droits continueront d’être gérés par Claude Durand dans le cadre des éditions russes YMCA-Press).

      Ainsi la maison Le Seuil, Georges Nivat, Nikita Struve, Paul Flamand, Claude Durand,Jean Cathala, Jacqueline Laffond ... et sans doute nombre de leurs épouses ont contribué à la dissidence russe.


    • #1370148

      @Themistocles

      Merci de ces précisions.
      Mentionner Soljénitsyne (le goulag + vexations etc.) c’est donner la mesure de ce que vaut cette rencontre de dissidents français, commentée ici. Ce n’est pas grand chose. Les commentaires sont éloquents à ce propos.
      Si l’on ajoute des personnalités comme Andreï Dmitrievitch Sakharov (l’exil intérieur+ vexations etc.), afin de clarifier ce que dissidence réellement veut dire, on sent toute la pertinence des commentaires les plus virulents de nos compagnons de route.


  • #1369505

    Forum de la dissidence ? bof. Forum des identitaires oui


  • #1369507
    le 12/01/2016 par The Shoavengers
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Bienvenue dans la dissidence-naphtaline.
    Cela dit, tous les mouvements ont leur utilité et leur cible.
    Dommage tout de même qu’on en reste à de l’auto-satisfaction façon Système.
    Bref, leurs fantasmes de reconquista permet au moins de les rassurer à bon compte, sans prendre aucun risque, ni s’en donnant les moyens. Ils laissent la merde aux générations futures, tout en attisant le feu et se donnant bonne conscience.


  • La dissidence, je veux bien, mais celle d’extrême droite, exclusive, rien à voir avec ER.


  • La strate de la dissidence la plus "bourgeoise" !
    C’est la raison,,
    1 - de l’ absence de Soral,,
    2 - de la beauté de la salle et même de la capacité à l’ obtenir,,
    3 - de la moyenne d’ âge des personnes présentes,,
    "4" - de la fraicheur de la meuf à Rochedy ! ; )
    ...
    La liste peut être allongée mais nous avons là les explications de ce qui est intéressant à relever je pense.

    Bonne continuation à Mr Lapierre.


  • Mouais, mis a part le dernier intervenant qui a l’air lucide et ouvert les autres on sent plus une peur du musulman primaire qu’autre chose, si il n’y avait pas eu le mariage gay (intéressant d’ailleurs comme de tous les cotés tout le monde a déjà oublié complètement cette loi qui aura juste servit de diversion durant une année...) et si l’immigration des trentes dernières années avait été blanche et "judéo-chretienne" cette bande de baltringue serait en dissidence de rien dutout. Je ne parle meme pas de la géne de beaucoup lors de la question sur la presence d’Alain !


  • Merci E&R, je découvre un nouveau concept : La dissidence politiquement correct.

     

    • #1369705
      le 12/01/2016 par ProtégeonslaPalestine
      Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

      Excellemment résumé. Comment peut-on se dire résistant et décréter que certaines figures sentent par trop le soufre pour être invitées ?

      Exception : Béatrice Bourges est la plus vaillante et authentique. Elle n’a rien à voir avec cette insupportable DISSIDENCE DE BOUDOIRS ET CANAPES.


    • #1369707

      Exactement ce que je me disais. En même temps, je comprends qu’ils ne veuillent pas "taper dans le dure tout de suite" comme le dit ce brave Monsieur. Je pense que cela reste utile, espérons qu’il ne faille pas rajouter un mot devant "utile"...


    • vous etes severes les mecs...on a affaire a un tas de gens courageux ici...tout le monde est pas prêt a ses faire ratonner avec sa famille par le betar ni vous ni moi alors un peu d’indulgence


    • Merci pour votre commentaire, j’ai bien ri en le lisant...
      c’est frappé de bon sens et si vrai çe que vous avez ecrit !


    • #1370136

      A Dav,

      Tout à fait d’accord avec toi Dav.

      De plus, sur le fond, je ne vois pas pourquoi "la Gauche" et "la Droite" ne se retrouveraient pas surtout lorsque l’on touche à l’essentiel.


  • #1369532
    le 12/01/2016 par réveillez-vous
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    encore des débats où le blabla est roi...


  • #1369542
    le 12/01/2016 par réveillez-vous
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Une majorité de vieux bourgeois qui veulent garder leur privilège mais ne citeront jamais un nom trop sulfureux


  • #1369551
    le 12/01/2016 par L’artilleur de Metz
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    dissidence en peau de toutou, ils sont prêts à enfiler les chaussons encore chauds de ceux qu’ils critiquent...

     

    • #1369602
      le 12/01/2016 par Camille Rostand
      Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

      Tout à fait, ce qui m’ennuie dans ce terme qu’ils s’approprient, donc Dissidence, c’est qu’ils ne semblent pas savoir ce que ça implique au niveau personnel, au niveau du sacrifice et du don de soi, pour des chrétiens, ça la fout mal, comme qui dirait, car il faut être prêt à en payer le prix, et je ne pense pas que ces gens propres sur eux, savent vraiment de quoi il retourne. Ils sont partie intégrante du système et parlent de désobéissance, alors qu’ils ne savent pas ce que c’est, on dirait des gosses qui ont peur de se faire prendre dans le pot de confiture, qui, timidement, disent à leurs camarades, qu’ils savent où sont cachés les pots de confiture. Mais au premier garde chiourmes croisé dans les couloirs, ils retourneront sagement en chambre par peur de la punition.

      Mais c’est déjà ça de gagné, si même les bourgeois veulent s’encanailler à peu de frais, pour l’instant, c’est que le malaise devient vraiment palpable, hélas, personnellement je ne compterais pas sur eux pour m’en sortir, ma méthode s’inspire plus de Piero San Giorgio que de Jean-Yves le Gallou, question de choix, de génération, de parcours de vie, d’expériences, chacun son destin, chacun son chemin, passe le message à ton voisin :-).


    • mouai, la bourgeoisie, laissons la où elle est .
      je ne doute pas une seule seconde de leur bonne intention, mais voilà quoi ...


  • #1369556
    le 12/01/2016 par réveillez-vous
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Les petites lucioles qui brillent dans la nuit n’ont pas encore très bien saisi pourquoi Soljenitsyne à perdu son auréole à la fin de sa vie...

    Allez un indice : 2 Siècles ensemble

    Un jour ou l’autre faudra arrêter le blabla...et y venir

     

    • #1376909

      Soljénitsyne n’a pas perdu son auréole, il l’a porté au delà de l’imaginable.

      Je ne vois aucun écrivain -depuis l’histoire de ce monde- qui ayant vécu dans de telles circonstances ait pu constituer une oeuvre aussi forte.
      Rien que le prélude d’Arkipelag Goulag témoigne de sa force créatrice :
      "La mer, pour en connaitre le goût, une gorgée suffit".
      Tout tient en une seule phrase. Ainsi, l’ "Archipel", gorgée après gorgée, ne représentera jamais l’immensité, dans le temps dans l’espace et dans le nombre, des souffrances de nos frères russes.


  • #1369561
    le 12/01/2016 par Georges 4bitbol
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Les valeurs républicaines de manuel valls : voyager lui et sa famille au frais des Français, mettre tous les services de l’état pour persécuter un humoriste Franco-Camerounais, être attaché éternellement à israel.
    Les valeurs de Madame Bourges : défendre la famille et l’enfant, la dignité de l’homme.
    Tout le système d’occupation tient par la soumission des médias et des services régaliens aux "nomades riches" d’attali.


  • #1369576
    le 12/01/2016 par Camille Rostand
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Tentons une analyse sociologique de classe pour expliquer les divergences au sein de ceux qui se réclament d’une dissidence (encore faudrait il la définir par rapport à qui à quoi selon qui et qui).

    Prolos, bourgeois, marginaux, honnêtes gens, les déçus de tous horizons de différents partis ou idéologies qui se retrouvent un peu désabusés c’est le moins que l’on puisse dire, comme à peu près tout le monde, devant les désastres de la mondialisation à marche forcée que l’UE sous domination atlantico sioniste nous impose à tous, pour ratisser large résumons par les nostalgiques d’une certaine idée de la France, celle des années 60-70-80 avant le grand changement aux tournures des années 90 avec le déclin croissant qui se déroule sous nos yeux et le foutoir de cette auberge espagnole soumises aux lobbies et autres intérêts du Capital.

    Nous devons dépasser les divergences de classe pour se rassembler, chose impossible jusqu’ici pour les mouvements nationalistes à cause des querelles internes de chapelles diverses et d’égos. C’est pour cela que les mouvements patriotes sont restés cantonnés au simple FN pour faire entendre leurs voix étouffées par le système verrouillé que nous connaissons.

    Il est un peu tôt, pour des bourgeois, avec l’éducation qui va avec pour accepter de s’afficher ou se mélanger avec des personnes qu’ils méprisaient naguère, c’est à dire il n’y a pas longtemps.

    Renaud Camus est un châtelain, pas un punk à chien, des restes d’aristocrate en lui ne l’encouragent certainement pas à s’encanailler avec des classes prolétaires.

    Béatrice Bourges, la bien nommée, peut elle oublier en deux coups de cuillère à pot ses valeurs culturelles et se mettre au bras d’un Alain Soral au langage bien fleuri ? Je pense qu’il lui faudra un peu de temps d’adaptation et qu’elle accepte qu’être dissident, au sens bien compris, pas pour faire semblant, signifie de prendre des coups avec un risque de mort social elle prête à cela ? Même chose pour Jean-Yves le Gallou, sera t’il prêt à fair l’accolade à un Dieudonné. ? Pas sûr.

    Les fractures idéologiques sont profondes entre français de souche, déjà, elles diminuent face à l’urgence actuelle mais restent des barrières à une réelle convergence des différents mouvements dissidents, la situation n’étant pas encore suffisamment pourrie pour que ces gens de différentes chapelles soient prêts à inviter Alain Soral au micro, qui est pourtant largement au dessus de tout ce beau monde intellectuellement parlant...

     

    • #1369863

      N’oublions pas que certains, dans cette famille politique, ont de vraies convictions, mais pas souvent le sens du compromis.
      Philippe de Villiers, par exemple, n’a jamais eu les memes prises de position que Jean Marie le Pen. Disons carrément qu’ils étaient aux antipodes l’un de l’autre ; ils n’auraient pas pu s’unir.


    • #1369929

      La dissidence a coûté à tous ces gens, et surtout à Béatrice, beaucoup plus qu’elle ne t’a coûté dans toute ta vie sinon tu ne parlerais pas d’eux avec autant de légèreté et aussi peu de documentation.


  • #1369643

    Je peux comprendre qu’ils n’aient pas voulu inviter Dieudonné, son rapport à la Nation française est particulier. Ce qui n’est cependant pas le cas de AS mais comme ça a été dit plus haut ce n’est pas le même publique.
    Je cerne très bien le type de publique qui va à ce genre de réunion, alors certes ce ne sont pas des ennemis politique mais ils ont clairement un biais cognitif sur l’islam, cinquantenaire plutôt vieux jeu. Après il est vrai que l’influence musulmane se voit plus facilement que celle des juifs mais est-ce vraiment ça qui importe ? Je n’en suis pas si sur.

    J’ai en revanche un problème avec Ménard, je ne sens pas ce type, ancien directeur de RSF c’est déjà pas un bon point, mais son discours sur l’UE me pose problème, du pur électoralisme. De plus l’absence d’aspect social de la plupart des conférenciers creuse l’écart.

     

    • #1369788

      Bonsoir,

      « du pur électoralisme », c’est ça la démocratie de marché et d’opinions. R. Ménard a conscience du rôle nocif de l’UE sur la France mais ça ne passe pas avec une partie de son électorat (personnes âgées) ; il est obligé de faire avec sinon il perd des votes.
      Conclusion (comme je l’ai vu dans un message plus haut), rien ne sera possible en terme de changement tant que la génération mai 68 (à quelques exceptions près) continuera de voter.


  • Le crétin anti-Soral ne veut pas apparaître à la caméra... Pourquoi ? De quoi a-t-il peur puisqu’il ânonne les clichés habituels du "système" ? Il n’a rien à craindre donc ! Bref. Contradiction pathétique.
    Quant à Ménard, le dingue de tauromachie... Rien à faire. Je peux pas. Incompatibilité.
    Enfin bon, ça bouge un peu, c’est déjà ça...


  • #1369666

    Je serai bref : j’ai pas l’intention de me faire taper dans la raie par ces gens-là.


  • #1369702

    Le chef naturel et légitime de la Dissidence Française c’est Alain Soral ... Son rôle historique est de fédérer le nationalisme et le patriotisme français "gaulois" sur la base du renouveau des concepts et de l’action et de faire les Nouvelles Alliances avec les Peuples , au nom de la France , sur la base des principes de l’Egalite et de la Réconciliation, contre l’Empire mondialiste esclavagiste ....Les français sont des citoyens civilisés , ils ne doivent pas avoir honte d’avoir un chef pour agir et contribuer à la paix dans le monde ... Alain Soral est un chef national gaulois fiable et viable ...ER doit le proposer aux consciences dissidentes et les nationalistes et les patriotes français doivent consentir à son sacre et son arbitrage ...


  • beaucoup de choses positives a dire la dessus c’est formidable

    pour faire court madame bourge est très courageuse...monsieur ménard très honnête...et monsieur camus touchant car en plus de viser juste il a l’air un peu affaibli le pauvre et ca fait de la peine

    après sur l’absence d’alaion soral...je pense qu’elle est plus due a un facteur pratique qu’ideologique...il ne faut pas le nier, alain a un charisme enorme et un peu envahissant...quand il prend la parole il fait passer les autres pour des modérés même quand leurs idée sont très courageuse...j’imagine que tu sais te retenir un peu comme tu faisais chez tadei chef mais si tu avais été présent tu leur aurait un peu volé la vedettes purement et simplement...tu parles trop et c’est un bavard qui te le dis...dans un dialogue c’est bien...dans un truc a plusieurs tu prends trop de place...en toute amitié (ou affection plutot)


  • #1369729
    le 12/01/2016 par ProtégeonslaPalestine
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Merci au journaliste Vincent de nous avoir livré un échantillon fort représentatif de cette dissidence de laboratoire qui n’obtiendra jamais son brevet de mise sur le marché, car elle renie sa filiation Soral, Dieudonné.

    Non incluse dans ce commentaire : la vaillante Béa Bourges.


  • #1369771

    J’ai aimer le montage qui commence par l’exposition de concepts extrêmement vague agrémenté de définition suffisamment large pour que chacun s’y reconnaisse. On explique ensuite que l’Europe et la monnaie souveraine n’est pas une question prioritaire.
    On comprend très bien à qui s’adresse se forum et pourquoi il a été organiser lorsque encore une fois, on nous sert l’amalgame ER = anti(cequevoussavez)
    Sa sent la récup, voila la vrai raison de l’absence de Soral et Dieudonné.


  • Bonjour à tous,

    EGALITE ET RECONCILIATION.

    Je ne pense pas que la réconciliation soit destiné exclusivement aux banlieusards d’origine émigré, ou alors je n’ai rien compris.
    Il me semble que nous avons énormément de points communs :
    L’amour de la FRANCE ; Contre l’union européenne en majorité ; contre la domination Anglo-Américaine du monde ; Pour la souveraineté de notre beau pays la FRANCE ; contre le mariage pour tous ; valeurs chretienne ( on est en France, Quand même :D ) ; arrêt de la politique d’immigration massive et la liste est longue.

    Alors chercher la petite bête à chaque fois ne fais que empêcher les discutions et séparer les mouvements qui ensemble pourrais avoir un réel impact.
    En attendant la haut ils se frottent les mains.

    À mon sens Alain SORAL est un des plus grand penseur et résistant en FRANCE. Mais ce n’est pas le seul !! Et un peu de critique ne fais pas de mal, notamment sur la grossièreté et surtout la fâcheuse tendance à couper la parole au gens. Ce qui est des plus désagréable.
    Je précise que je suis adhérent ER, qu’à mon humble tout petit petit niveau j’essaye de ré-informer autour de mois, de parler d ER, de faire lire Comprendre l’empire et même jusqu’a coller des petits autocollants ER dans la rue.
    Et tout ça ne m’empêche pas d’être un fervent auditeur de Radio Courtoisie.

    J’ai pus lire dans les commentaires ceci : majorité de vieux bourgeois, dissidence en peau de toutou, dissidence sociale inexistante, forum des identitaires etc etc

    En gros on comprend le petit banlieusard musulman qui déteste la France mais pas le français de souche quelque soit sa classe sociale d’ailleurs qui voit sont pays mourir à petit feu.

    Pour finir, pourquoi parler de dieudonné ? c’est surement le meilleur humoriste en France actuellement, débordant de talent dans son domaine. Mais delà à penser qu’il aurait sa place en conférencier. D’autant plus qu’il me semble que dieudonné ne finira même pas ces jours en France.

    Paix et Amour à toutes et à tous.

    En espérant que les résistants et amoureux de la France seront se regrouper à tant ...

    Excusez moi pour mon orthographe et mon français approximatif.

    VIVE LA FRANCE

     

    • #1369919
      le 12/01/2016 par Camille Rostand
      Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

      Tu as tout à fait raison, mais il me semble que la main tendue est du côté d’E&R et refusée du côté "identitaire" alors qui doit fournir un effort envers l’autre pour une unité de tous les patriotes ? Il me semble qu’E&R a donné de sa "personne", en ce sens, qui ne comprend pas l’autre ? Celui qui croit les merdias et qui se prétend "dissident" en ressortant la soupe idéologique avalée depuis 40 ans, et qui reprend ses termes pour qualifier et disqualifier en même temps Alain Soral de la (new) dissidence officielle ou Vincent Lapierre qui va, contre grés et marées tenter d’appliquer ce que E&R tente d’expliquer depuis des années ?

      Alain Soral a du succès dans les milieux nationalistes autant que chez les patriotes musulmans, chez les déçus des deux extrêmes ainsi que ceux se situant au milieu de l’éventail des extrêmes pour diverses raisons, c’est la troisième voie que voulait tenter Serge Ayoub mais dont l’essai fut transformé par Alain Soral car beaucoup plus réconciliatrice, subtile et élaborée dans une forme d’humanisme très empathique et altruiste, elle est difficile, et frisant l’utopie, mais elle est la seule qui permette à un maximum de gens de s’en sortir par le haut avec un minimum d’hémoglobine versée en évitant le piège dans lequel les 1% veulent voir tomber les 99% d’autres, alors évidemment, réconcilier à la fois un Philippe Vardon et un Morsay, c’est sûr, ça ne se fera pas en un jour, mais Rome s’est elle faite en un jour ?

      Il faut composer avec les réalités, il y a un pourcentage important d’immigrés ici depuis 30 ans, il faut faire avec et en tenir compte, la remigration est pour moi autant utopique que la reconquista, ou le grand soir, tant qu’il n’y a pas plus d’union au sein du peuple, plus divisé que jamais, alors si effort il y a à faire, dans ce sens, ce n’est pas du côté d’E&R qui a déjà fait plus qu’amplement les premiers pas, après au reste des "dissidents" à s’informer convenablement et sérieusement, en faisant le boulot jusqu’au bout, pour paraphraser le Patron, en faisant leurs auto critique et en prenant conscience de leurs contradictions. Je sais, y a du boulot, pour qui sait ce que ça représente concrètement, et ce que ça implique au niveau de l’implication personnelle et ouverture d’esprit, également.

      Pas certain que tout le monde en soit capable.


    • #1369930

      Parce que je ne me définis pas par l’anti-sionisme. D’ailleurs, je ne crois pas qu’on puisse se définir correctement par l’opposition à un groupe, ni même à une idée (c’est pourquoi le NPA est intellectuellement une imposture).
      Je suis les publications ER, je ris en écoutant Dieudonne, j’admire la culture historique et la profondeur d’analyse d’Alain Soral, j’écoute aussi radio courtoisie, méridien zéro, et France culture (j’évite France inter, faut quand même pas deconner. Je m’intéresse au "rouge et le noir", au "salon beige", j’ai profondément regretté la disparition d’Emmanuel Rattier. Je suis Francais, j’aime mon pays, j’ai des oncles (grands-oncles) qui gisent encore, dispersés à Verdun ; j’en ai d’autres plus lointains en Vendée. La réconciliation, la bas, on sait ce que c’est.
      Et je cherche ma voie, comme beaucoup d’autres, la plus réaliste possible, la plus humaine, la plus juste, la plus respectueuse de tous ces combats qui ont été menés pour nous permettre de vivre dans ce pays, qui est le nôtre.


    • #1369934

      Je suis tout à fait d accord avec toi.
      Ton propos est honnête et sage.
      D autant plus que la plupart des personnes vues à ce forum sont régulièrement relayées sur E&R. (L appareil n est pas rendu certes...mais finalement qu est ce qui compte plus ? Le concours de quequette ou le combat pour la vérité ?)
      amitiés


  • #1369833

    La vielle droite qui panique. Ça n’est pas à eux de nous accepter mais à nous de les accepter, c’est E&R qui a un temps d’avance conceptuellement. Hormis Béatrice Bourges, dont j’ai le sentiment qu’elle a compris que ce combat est vital et qu’il justifie une union sincère des gens de biens, les autres je ne les sent pas trop, ces gens fonctionnent encore sur des schémas dépassés. Le Ménard ne me semble pas franc du collier, Le Gallou et Camus représentent une France définitivement enterrée, je les respecte pour ça mais, tactiquement, ils manquent de répondant. Rochedy est quasi trop intelligent, sa voix me donne l’impression d’un manque de sincérité, il balance à Vincent exactement ce que l’auditeur moyen d’ E&R à besoin d’entendre, un communiquant hors pair toujours compatible avec son auditoire mais sur une ligne libéralo-compatible quand il s’exprime un peu plus dans le vrai. La note d’’espoir dans tous ça, c’est le gars de la fin, la nouvelle génération qui malgré les chapelles ne s’interdit pas de penser, et reprend le principe d’ennemi principal.
    Autre point positif les valeurs de la vielle droite les pousseront à suivre l’homme fort, en espérant que ce petit miracle que nous attendons arrivera ou bien tant pis, il faudra imaginer autre chose pour rebâtir sur les ruines de cette civilisation.


  • Là , niveau dissidence on est sur du très lourd !
    On s’intéresse énormément aux effets et pas du tout aux causes ...
    Immigration ,fractures ethniques, délinquance...le système doit vraiment faire dans son froc avec ce type de manifestation.
    L’économie sérieuse, la sortie de l’euro, la crise de la dette, là par contre ... non pas trop !
    Le médiatique manipulatoire ,l’ingénierie sociale ...non plus !
    Pas étonnant qu’ils puissent réserver tranquillement les salles qu’ils souhaitent ...Partis comme ils sont ,la prochaine fois, je pense qu’ils pourront organiser une tournée dans toute le France, parrainée par le ministère de l’intérieur. J’exclue la très respectable B. Bourges de cette critique.Le reste ...


  • Merci pour le sujet, les images et les questions.
    Changer le monde à la racine : par l’économie entre les hommes, donc par le système d’échange universel (monétaire, bancaire). CQFD. Le reste, c’est d’la branlette intellectuelle !
    Liberté d’expression d’omettre la question monétaire ou bien de l’écarter ?
    Je considère que c’est l’idéologie qui détermine les comportements, in fine. [/Discuss ]


  • #1369860

    D’abord, la dissidence, celle qui emmerde, en géneral elle n’obtient pas de salle de réunion ! surtout celle qui a hebergé plusieurs fois ceci :

    http://www.crif.org/fr/lecrifenacti...

    J’aimerais croire qu’il y en a parmis eux qui ont la trempe magistrale d’un Soral, c’est a dire des proces au cul, des emmerdes quotidiennes, la hargne de la meute en face et qui malgré tout gardent courage, en bon Chevalier Francais ; sans peur et sans reproches !

    L’authentique épreuve, c’est celle qui risque d’affaiblir notre Volonté, celle qui nous fait retourner notre veste en échange d’une paire de chaussons et d’un cheque, combien parmis eux saurait la traverser ?

    Enfin, j’entends parler de Philippe (Le Jolis) de Villiers (de Saintignon), j’ai vu son bouquin l’autre jour en faisant mes courses.

    Alors..Dissidence de supermarché ?

    Paix.


  • #1369880

    Ca fait drole de le voir obtenir des reponses constructives ! Comme l’emission bistrot sur tv liberté, ca contraste tellement avec le reste que ca en devient suprenant !


  • #1369886

    De belles interventions de la part d ’authentiques dissidents ( un peu FN centrés ) ; cela dit un forum de la dissidence avec Dieudo et Soral aurait été une affiche encore nettement plus dissidente : trop sans doute ? Monsieur Le Gallou a très certainement du transiger et sacrifier " quelque chose " pour obtenir sa magnifique salle .


  • #1369893

    Le dernier c’est un bon. Sinon je pense qu’ils voulaient juste être sûr d’avoir la salle, on est en république bananière n’oubliez pas, mais l’hésitation de l’organisateur est néanmoins intéressante, autant que l’ouverture des participants aux questions judicieuses de notre Julien national d’ailleurs.


  • On dirait qu’à propos de Soral beaucoup de gens ici font semblant de ne pas comprendre : Soral est classé "antisémite", vous savez bien que dans l’esprit dominant d’aujourd’hui, vous êtes totalement grillé si vous vous alliez avec quelqu’un comme Soral. Ne faites pas semblant de ne pas comprendre. En plus de ça, les intervenants eux-mêmes ne sont pas forcément au fait de la question juive et même s’en foutent.


  • #1369923

    Je suis très déçu par les commentaires de certains. Ils me rappellent cette odieuse réaction du gars qui ne veut pas répondre à Vincent.
    ’Cette dissidence est intelligente, organisée, faite de personnalités passionnantes.
    Comme la plupart d entre vous j ai critiqué leur position sur l islam, je leur en ai fait part à maintes reprise et croyez moi, les rangs bougent. Ils savent qu il est trop tôt pour inviter le pape de la dissidence, mais la majorité partage nos convictions (ex Nicolas Gaultier, sociétaire TV libertés et journaliste sur Bd Voltaire).
    Nous devons nous unir absolument. C est le principe même du site E&R.
    AS est un intervenant difficile à "contrôler", son analyse brillante a toujours un coup d avance mais il faut avouer qu il laisse peu de place aux autres. Je rêve néanmoins de son intervention dans ce type de forum...
    Pour convaincre, il faut que l interlocuteur ait l impression que l idée vienne de lui. Cela prend du temps et chacun d entre nous a son rôle à jouer.

     

    • " Je suis très déçu par les commentaires de certains. Ils me rappellent cette odieuse réaction du gars qui ne veut pas répondre à Vincent. "
      Mettre en parallèle l’intolérance et la bêtise de cet intervenant (qui a dû se paumer à un croisement, c’est pas possible autrement) et le fait de reprocher cette intolérance est pour le moins osé, voire un contresens total.


    • Une dissidence qui se soumet d’emblée à l’opinion dominante imbécile, sympa l’équation ! Ça promet ! Et nul ne fait semblant de ne rien comprendre vu que les faits parlent d’eux-mêmes et qu’ils n’échappent à personne. Les opinions sans courage minimum finissent dans les sables. On peut d’ailleurs faire un parallèle entre cela et le fait, noté d’ailleurs avec pertinence par l’un des intervenants, de la pédale douce (sans vouloir faire de mauvais jeu de mot) du FN lors des manifestations contre le mariage pour tous. C’est d’autant plus dommage que des tas de gens ont des choses intéressantes à dire par ailleurs sur divers sujets. Mais tout cela est décousu.


    • Oups ! Mon second commentaire de 08:02 faisait écho à celui d’Alex plus haut


  • #1369938

    Cela m’attriste de voir Ménard comme personnage central de ce mouvement. Rien qu’à écouter l’extrait de son discours dans cette vidéo on comprend que sa vision des choses n’est pas à la hauteur de la situation. Pour lui ce qui compte c’est d’arrêter l’immigration et de resserer le vis sur la sécurité... est-ce là tout son projet pour redresser la société francaise ? Certe le grand remplacement arabe, peut-être piloté par une élite juive anti-française comme le pense AS, est un problème contre lequel il faut lutter car leur culture ne peut que nous affaiblir. Mais cela ne saurait en aucun cas être suffisant pour redresser la france, il faut refaire de cette société une société industrielle est scientifique qui a fait sa puissance il y-a à peine quelques décennies. En 1980 on a raté le coche de l’informatique, en 2000 raté le coche de l’internet. Comment cela se fait-il que GALILEO ne soit toujours pas achevé alors que cela fait 25ans que le GPS est opérationnel ? Ou sont l’europe et la France pendant que les Etats-unis font des percées majeures en intelligence artificielle, voitures éléctriques, fusées, séquencage d’adn...il faut se concentrer sur des projets industriels comme on l’a fait avec le nucléaire, réformer le système éducatif, social et de financement afin de réorienter la société vers l’entrepreunariat.

    Tant que ce discours ne sera pas intégré avec celui des identitaires ces derniers resteront la caricatures que l’on fait d’eux.

     

    • #1370227

      Oui mais Ménard parle bien de "faire aimer ce pays" et de "réconcilier les gens".
      Et je crois qu’il a émergé dans la "dissidence" au moment où il a commencé à parler de la guerre d’Algérie, d’en avoir ras-le-bol de la "repentance".


  • #1369982

    @artifex @Gerard John Schaefer @Rk mode lisse @Andromaque @prosper @amejidonc
    Vous avez raison d’évoquer le problème de la salle, devenue quasi impossible à louer si A.S. est à l’affiche.
    Donc :
    1° Si Le Gallou avait voulu inviter Soral, c’eût été délicat et il vaut mieux une salle sans Soral que pas de salle du tout.
    2° Une question-suggestion à certains : Ne serait-ce que dans le but d’avoir des salles où Soral s’exprime, voter FN pour éjecter les barons locaux Estrosi ou Bertrand qui font pression pour en faire annuler les locations, n’eut-il finalement pas été plus utile à la dissidence que de s’abstenir fièrement ? ... Zut, trop tard, cinq années de plus de perdues, c’est bien bête.


  • La dissidence "bourgeoise" la voici.Ce sont les droitistes.Le 18 brumaire de Louis Napoléon Bonaparte qui installe son empire libéral bourgeois quelques années après "L’extinction du Paupérisme".On ne domestique pas l’argent...


  • Très très tiède cette dissidence. Entre Ménard qui imagine le souverainisme sans création monétaire, et lutter contre l’immigration en restant dans l’UE, et Rochedy évoquant l’islamisme dans un conflit qui est majoritairement de classe et peu confessionnel, c’est un congrès "de la dissidence" qui est à fond sur la ligne néo-conservatrice américaine.
    Décevant.


  • #1370120

    Combien de personnes y avait-il dans le public de ce forum ?


  • #1370181

    @tunisoral

    Un grand bravo pour votre raisonnement intelligent !
    tous vos commentaires de réponse sont parfaits , je pense exactement
    les mêmes choses .

    Jean-yves Le Gallou , je le connais depuis bien longtemps , c’est
    quelqu’un d’appréciable .

    Ma foi , que tous les petits ruisseaux se rejoignent pour faire une
    grande rivière , dire un immense fleuve pour renverser la vapeur ,
    comme on le dit .

    De toute façon , il n’y a qu’une seule France à défendre , que tous
    les Français qui se sentent patriotes se mobilisent , se rassemblent
    pour la sauver .

    Laissons tous ces chipotages de côté , il y a plus urgent !

    Attention aux faux défenseurs de la France et des valeurs ,
    il n’en manque pas , à la manif pour tous on pourrait en
    citer de nombreux et en plus mis en avant , ces mêmes
    personnes sont pour l’Europe , qui comme nous avons pu
    le constater , n’est pas une référence pour les valeurs , le
    mariage homo a été adopter , pas étonnant.....ils ont jouer
    le double jeu et dans les votes ça c’est passer autrement ,
    il fallait s’y attendre....


  • On ne peut pas prétendre être dissident tout en cautionnant la prolongation de la République via le maintien des partis politiques. Ces derniers devront être supprimés par la future Assemblée constituante tirée au sort. Voter pour le FN revient à voter pour le maintien de l’oligarchie, puisque ce vote ne remet pas en cause l’existence des autres partis politiques qui produisent des oligarques à la solde des multinationales, de la banque, des médias de la pensée unique et du complexe militaro-industriel.

    Il y a une seule chose bonne en Arabie Saoudite : les partis politiques y sont interdits.

     

    • #1370335

      On ne peut pas être dissident si on refuse de faire des choix réalistes parmi les options possibles et qu’on préfère vivre dans un monde idéal complètement déconnecté du réel. C’est la meilleure façon de cautionner le pouvoir en place par son refus d’agir sur le réel avec les leviers effectivement disponibles.


    • @Je suis Le Pen : donc on ne peut être dissident qu’en votant pour un parti, c’est bien cela ?
      C’est un pari risqué. Je fais peut être des raccourcis et il est possible que je me trompe mais j’ai le sentiment qu’un parti ne peut espérer gagner que par un temps de parole conséquent sur les plateaux TV, de très onéreux sondages et une coûteuse campagne politique, financés par le mécénat . Mais qui dit mécénat dit renvoi d’ascenseur et donc trahison des électeurs. La politique c’est l’art des compromis et le camp d’en face est très gourmand.

      La dissidence ce n’est pas le ronflant du quotidien mais au contraire le courage de sortir d’un système qui est vermoulu, ultra-corrompu et vain. Il va bien falloir que l’on ait un jour ce courage de dire stop. Le pouvoir au peuple, sans partis politiques, avec une constitution écrite par le peuple, voilà la seule issue crédible.


    • #1370576

      donc on ne peut être dissident qu’en votant pour un parti, c’est bien cela ?




      Non, ce n’est pas ce que j’ai écris. Je dis qu’on ne peut pas être un dissident quand on se refuse d’activer les leviers qui sont à notre disposition - dont le vote FN est certainement le plus puissant - pour agir sur le monde réel sous prétexte que le monde réel n’est pas à la hauteur de notre idéal.



      C’est un pari risqué.




      Ce n’est pas un pari et ce n’est pas risqué. Ce qui est risqué, c’est de laisser le pouvoir aux mêmes (UMPS), car on sait pertinemment ce qu’ils vont en faire.



      La politique c’est l’art des compromis et le camp d’en face est très gourmand.




      La vraie vie est faite de compromis.



      Il va bien falloir que l’on ait un jour ce courage de dire stop. Le pouvoir au peuple, sans partis politiques, avec une constitution écrite par le peuple, voilà la seule issue crédible.




      Si tu raisonnes en termes d’« issue crédible », c’est que tu raisonnes en terme d’idéalités politiques abstraites et donc que tu refuses de voir la réalité du rapport des forces en présence, car le combat pour le pouvoir est tout sauf abstrait.
      Voter FN n’empêche pas de poursuivre la réflexion et la mise au point d’un système politique amélioré.


    • Pensez à sortir de votre écran car ça vous fait du mal de regarder les vidéos fictives présentant des remèdes fabuleux n’existant pas sur cette planète...
      Le monde réel ne marche pas par LOTO et il ne marchera jamais ainsi. Avez-vous déjà travaillé dans votre vie ? Si oui, vous devez savoir que le réseau à une place de plus en plus importante dans la société. Un bon réseau = un job ou de l’argent.
      Au cœur même de la dissidence ça ne fonctionne que via le réseau pour se faire connaître (ex : Sigaut qui s’est elle même proposée à devenir historienne dans la dissidence et qui avant octobre 2011 n’existait pas ; -0conf, 0article, 0video, 0youtube, peu de livres vendus avant cette date). Il n’y a pas de honte a reconnaître comment fonctionne ce monde. Un bon et jeune historien sans réseau il pointe pour le RSA en moins de 5 ans.
      La lâcheté, chouard est l’exemple parfait, c’est d’utiliser des réseaux pour proposer des remèdes impossibles, inconcevables, pour éviter de porter ses couilles en appelant à voter FN ou autre.

      Allez, je vais, moi aussi, en faire une qu’on retrouve massivement sur youtube : On ne peut pas prétendre être dissident si on ne vit pas en dehors de toute technologie numérique (paradoxe de trouver ça sur youtube) et de tous les produits étrangers.


  • La raison principale des gens qui critiquent et accusent de "fake" ce Forum de la dissidence est que pas une seule fois n’a été prononcé le mot "sionisme".

    Sous prétexte que la haute finance mondialisée et les élites américano-sionistes sont les premières responsables de ce qui nous arrive, il conviendrait de fermer les yeux sur les hordes de contingents arabo-musulmans complices, consciemment ou inconsciemment, des phénomènes de destruction des identités autochtones européennes et de remplacement de populations de souche par les allogènes qu’ils sont.
    Tel est le message véhiculé par les critiques de ce Forum, catalogué tantôt comme "identitaire", ou "FN-centré".

    Je pense qu’on joue à un jeu très dangereux, là.
    Si les élites ont intérêt à ce qui se déroule en Europe en ce moment, d’autres trouvent aussi leur intérêt à ce que le combat soit à la fois :
    - focalisé sur ces élites mondialisées
    - avenant envers les complices, complaisant à leur égard, compréhensif, et les disculpant par la même de toutes leurs connivences, complicité et comportements.

    Dans l’un, il est question de macro-économie, d’institutions supra-nationales, d’organisations mondiales.
    Dans l’autre il est question de démographie et de remplacement de populations autochtones.

    On peut parfaitement continuer de vivre avec l’un, tout en préservant dans une certaine mesure son identité, ses traditions : la Russie de Poutine, tant adoubée, ne s’en est pourtant pas détachée de la haute finance mondialisée. Ce qu’elle instaure n’est pas irréversible et on peut la combattre sur la durée.

    Par contre avec l’autre, les changements sont irréversibles (à moins de déporter des millions de gens), et plus on attend plus les dégâts sont importants, et bientôt arrivera le point de non retour où les autochtones seront minoritaires dans leur propre pays !
    Et le remplacement de populations se fait avec la complicité des immigrés (majoritairement musulmans, c’est factuel), et la destruction/reniement des identités, des traditions, du savoir-vivre des autochtones se fait aussi avec la complicité de ces mêmes immigrés, qui soit
    - pour une partie exigent d’eux-mêmes ces reniements au prétexte d’être "choqués"
    - pour une autre se taisent littéralement devant ces exigences
    - pour une infime minorité protestent mais très silencieusement.

    Le combat est à mener sur les 2 fronts, et des deux, celui de la démographie et du remplacement est indéniablement le + urgent.

     

    • #1370486

      100% d’accord !


    • #1370701

      Je vous concède que lorsque que quelqu’un vous balance une pierre, le plus urgent est bel et bien de l’esquiver, mais c’est déjà trop là, la pierre on l’a reçu, et elle a déjà fait pas mal de dégâts. Et à l’heure ou une autre pierre s’apprête à être lancé vers nous, on pourrait choisir d’ignorer de quelle fronde elle provient ? Et plus encore qui tient la fronde ? C’est illogique et contreproductif ! Je suis d’accord avec vous, il faut mener le combat sur les deux fronts, mais refuser de désigner l’ennemi principal (les vrais commanditaires) c’est risquer de finir enterré sous le tas de cailloux. Les pires étant ceux qui s’excite sur le cailloux en imaginant qu’il vole tout seul...


    • #1371097

      @ Katiba : Votre commentaire est le plus pertinent lu sur E&R depuis un mois.


  • #1370236

    Il faut dire que Soral n’est pas invité alors que c’est LE plus grand dissident, mais que par cette position, il est le plus exposé, le plus diabolisé, le plus persécuté. C’est le bouc émissaire de la dissidence nationale et spirituelle. Personne de ces gens-là ne veut vivre ce qu’il vit.
    On voit qu’ils sont tous mal à l’aise quand on leur en parle ; ils savent que Sporal a raison, mais ne peuvent ni le clamer haut et fort, ni le nier hut et fort.
    Il faut y voir une profonde estime.
    Même si on peut y voir de la lâcheté.

    C’est humain, trop humain.


  • #1370241

    Béatrice bourges est sincère et je lui fais confiance ; cependant que je me méfie de le Gallou et me défie de Ménard - faux dissident mais vrai agent américain !!!
    La plupart des intervenants n’ont pas compris que c’est le capital lui-même qui est la source de nos malheurs présents et à venir : se focaliser sur l’immigration, la création monétaire, l’UE etc. est inutile si on ne comprend pas que c’est tout un : c’est malhonnête que de séquencer le Tout et de faire croire qu’en sortant de l’UE, par exemple, règlerait 99% de nos problèmes ( il resterait encore le FMI, le futur TAFTA, la COP21 etc...) ou alors cette dissidence en carton est là pour leurrer et distraire le populo ? après tout, Ménard n’a jamais invité Soral...

     

    • #1370361

      faux dissident mais vrai agent américain




      Il l’a été, mais prétendre qu’il l’est encore après s’être fait virer des médias, c’est croire que la CIA aurait des intérêts à Béziers. Ça n’a pas de sens. C’est aussi ridicule que de croire que Meyssan défend le lobby LGBT et le sionisme sous prétexte qu’il en fait partie à une période de sa vie. Les personnalités peuvent évoluer, les contextes et les alliances peuvent changer. Essentialiser des personnes en les enfermant dans des cases ad vitam aeternam est une façon d’ignorer la complexité du monde.


    • Croire que la CIA n’aurait pas intérêt à noyauté les identitaires comme elle noyaute tous les réseaux communautaires (notamment les réseaux arabo-musulman voir l’extrait de l’ambassade américaine sortit sur internet), c’est faire preuve de la plus grade naïveté. Pour moi la meilleure preuve que Ménard reste un agent américain c’est qu’il est pour l’euro donc pour la soumission de la France à l’axe germano-américain et donc au final pour la dislocation de la Fr en euro-région au sein d’un empire atlantique ou/et un empire allemand


  • J’ai l’impression de voir là une dissidence connexe qui ne s’intéresse qu’aux conséquences dramatiques de la libéralisation sans s’intéresser aux causes réelles, comme l’a bien dit le jeune homme à la fin.
    Malgré l’analyse globale plutôt juste de Rochedy, il trouve le moyen de parler de "pouvoirs islamistes".
    Globalement, je suis pas sûr que ce soit le genre de meeting qui laisse un bon goût en bouche.


  • Oui ,c’est très bien ,mais la dissidence devrait s’étendre sans tabous et arrêtons d’avancer à tâtons ,c’est tout le monde ou personne ,oui il y aurait du avoir A soral et Dieudo ,mais il ne faut pas choquer ,alors on fait de la dissidence ( convenue ) ,je pense que ça ne marchera que si il n’y a pas d’aprioris ,il faut qu’il y est un rassemblement total de tous les patriotes quel qu’ils soient .


  • Le niveau de ce forum de la dissidence avait l’air très très bas.

     

    • #1371620

      OUI, je dirais même que c’est abusé ! nous prend-t-on pour des abbrutis ? je dirais que ce forum n’apporte rien de nouveaux...... en même temps je modère mes propos, il en faut pour tout le monde, il faut un début a tout comme on dit, et avant de pouvoir vraiment comprendre il faut certaines étapes......

      La dissidence reste compliquée en elle même, car chacun à son propre "niveau" de dissidence et sa propre appréciation de celle-ci, et ses propres limites ! on pourrait par exemple s’interroger sur les livres que vendent ces dissidents ? et ce que font ces dissidents de l’argent qu’ils gagnent avec les recettes du paf d’entré, et des livres qu’ils vendent.... je suis pas contre gagner de l’argent sur la dissidence, mais faut voir ce qu’il en est fait...

      Assez décu par ce forum, qui reste assez pauvre finalement.... des arguments peu dévellopper qui restent très ouverts au contre arguments et même, certains passages, sont vraiment dénués d’arguments qui restent très facile à demonter......

      à quand un forum dissident en Loire ou Haute loire, moins couteux de déplacement pour moi, et je serais là pour poser les bonnes questions qui feront monter certainement le niveaux d’argumentation !!!


  • #1370618

    Tout le monde dit que le 11ème est un coin à bobo, tous mes potes habitant sur Paris vivent dans des studios, il leur est impossible de recevoir du monde. La solution est donc de passer la soirée dans un bar, où faut il prendre un verre sur Paris pour ne pas passer pour un bobo ??


  • #1370712

    Quand Vincent Lapierre pose la question qui s’impose :" pourquoi vous n’avez pas invité Alain Soral et Dieudonné " (qui pourtant sont les plus célèbres dissidents de France et de Navarre ),Le Gallou donne une réponse qui n’est pas logique et surtout la question de la location de la salle,on voit que Jean Yves Le Gallou est surpris. !On sent que ces "dissidents" prennent leur distance avec E&R et Dieudonné !Si c’est ça le rassemblement de la dissidence,on est sûr que les organisateurs ne risqueront jamais rien ils pourront continuer longtemps et que ça ne gênera pas du tout le système !


  • J’essaie une dernière fois, j’aimerais bien comprendre : en quoi aller boire un verre à une terrasse fait de quelqu’un un "jouisseur qui rit trop" ?! Avec des arguments hein, simples, clairs, j’aimerais bien qu’on m’explique ça. Parce que je ne vois pas trop la différence entre le discours de rochedy vers 12m30 et celui de daesh.
    On parle de réalité, là, et d’arguments, le logos ça s’apprend, c’est pas qu’un mot.
    J’écoute calmement tout argument qu’on pourra me sortir.


  • #1371025
    le 14/01/2016 par fautqueçachange
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Un mal s’attaque à la racine. Or l’islamisme, les destructions des authentiques repaires identitaires des nationalismes et voire des nationalistes ne sont que des conséquences et à la fois outils de règne de la finance et du libéralisme. Parler d’unir les forces dissidentes du pays sans inviter ou même sans se soucier d’inviter les principaux opposants et ennemis de cette racine, montre que cette rencontre n’est qu’une tentative de récupération et déviation de la Dissidence de sa néfaste cible. Le dernier intervenant le démontre avec finesse et simplicité.


  • #1371278

    Le Gallou est sans doute sincère mais il n’a pas compris que l’immigration est le coeur nucléaire du capitalisme du XXI ème siècle et que les nations sont mortes et dépassées -quoi qu’on en pense par ailleurs...
    Tant que les français continueront à se jeter, avides, sur les jouets technologiques offerts par Google ou Microsoft, il sera impossible de faire tomber le système, dont l’immigration n’est que la queue de la comète. Comment nous débarrasser de ces ordinateurs, portables qui nous fascinent et nous asservissent à la fois ? est-il possible de s’en défaire ? à ces questions, nul ne répond...
    En fait, c’est le politique qui parle en le Gallou, le marchand de tapis qui veut vendre une solution à porté de main, théoriquement valable mais pratiquement nulle...


  • #1371469
    le 14/01/2016 par gaulois du midi
    Premier Forum de la dissidence : les images d’ERTV

    Des absents de la dissidence il y en a un paquet !

    Personne n’évoque par exemple Pierre Yves Rougeyron , je recommande sa récente conférence " Pourquoi nous combattons " . Si tous les français étaient de sa trempe . . .

    Et comment ne pas évoquer le seul parti politique "constitué" qui propose de rendre sa souveraineté à la France de manière légale . Boycotté intégralement pour cela .

    On pourrait également parler de Ph Ploncard d’Assac qui est en gros sur la ligne E R .
    On ne peut pas tous les citer , vous les connaissez . . . .

     

    • #1372020

      Rougeyron s’est trompé sur Syrisa, et continue de se tromper sur l’Anglais Farage !
      et puis, Rougeyron est encore dans le mythe de l’homme providentiel, qui veut que les hommes feraient l’histoire ou pourraient la changer...Rougeyron est un brave gars mais en retard d’une guerre sur tous les sujets...


  • #1371791

    Quelle belle brochette de brasseurs d’air et de joueurs de flute , hormis cette dame qui s’est férocement opposée au mariage pour tous et qui ne s’est pas démontée devant fourest le reste c’est du bidon.
    Ils ne s’attaquent pas aux problème de fond, nous n’avons pas entendu la moindre phrase sur le sionisme .
    Ils ne peuvent pas inviter Alain Soral sinon les 10 classes d’ecart qu’il y a entre eux auraient eté trop flagrante .


  • Rochedy m’a saoulé.

    La majorité au Bataclan n’étaient pas des bobos. Des gars qui allaient à un concert de rock quoi. J’y avais des amis qui sont des braves gens.

    Et quand bien même. Aucun bobo ne mérite d’y passer. C’est pas très réconciliateur comme message. Ça craint.

     

    • #1372724

      Bah qui a dit que Rochedy était dans le camp des réconciliateurs ?
      Et pour répondre à ma petite échelle à ton interrogation légitime (même si c’est un hors sujet pour le coup), je dirais que, en effet, un part un les personnes qui ont été victimes des mitrailles du 13 novembre dernier ne sont pas forcément tous des "bobo".
      Mais dans une logique de critique sociologique et dialectique, et à la lumière des évènements on peut logiquement penser que la cible était bel et bien cette jeunesse occidentale privilégiée et très axées sur des valeurs libérales-libertaires. Pour faire une petite comparaison non ethnocentrée, quand un attentat se produit à Bagdad dans une mosquée chiite si parmi les personnes tuées se trouvaient pour partie un chrétien occidental, un sunnite ou, allez soyons joueurs, un chinois taoïste on peu néanmoins en déduire que la cible étaient les chiites non ? Et le commentateur qui généralisera son analyse ne doit pas être jugé pour ça je crois.
      Tes amis qui étaient au bataclan ne méritaient pas ça, mais tu dois comprendre qu’ici on tente de désamorcer la bombe à retardement du "choc des civilisation", et malgré la sidération due à ces attaques, comprendre qu’il y a une cohérence macro-politique dans l’enchainement de ces évènements n’implique en aucun cas de les justifier ;


    • < comprendre qu’il y a une cohérence macro-politique dans l’enchainement de ces évènements n’implique en aucun cas de les justifier >

      Eh ben encore heureux. En somme tu dis qu’il faut prendre du recul par rapport a la sidération, et ce serait ça l’attitude de rochedy.
      Puisque rochedy est dans la philosophie il paraît (cf un autre message), en voilà un peu de la philosophie pour lui : la question ce n’est pas d’avoir du recul, c’est envers quoi on a du recul.
      Moi je dis qu’il faut p.ex. en prendre par rapport au fait que rochedy n’avait pas des connaissances parmi les victimes, et que si il en avait il n’aurait pas cette attitude de merde. Si on prend du recul par rapport à quoi il faut en prendre, on trouve le message du Christ, mais rochedy semble en être loin !


    • #1373071

      @patm/Arthur/ toimemetusais

      Pardon mais tu as en partie mal interprété mon propos, et si tu lis l’ensemble des commentaires en les associant aux pseudo de chacun, tu verra que je suis de ceux qui est le plus critique envers Rochedy, cf : "Rochedy est quasi trop intelligent, sa voix me donne l’impression d’un manque de sincérité, il balance à Vincent exactement ce que l’auditeur moyen d’ E&R à besoin d’entendre, un communiquant hors pair toujours compatible avec son auditoire mais sur une ligne libéralo-compatible quand il s’exprime un peu plus dans le vrai." #1369833.
      Je considère pour ma part qu’il est sur une ligne néo-libérale parfaitement compatible avec les objectifs des néo-conservateurs.
      Je disais simplement qu’après l’émotion et le choc on doit tout faire pour éviter de tomber dans ce piège néo-conservateur du choc des civilisations. Bien sûr, tu as raison, avoir été touché dans sa chair rend cette prise de recul bien plus difficile. Mon propre cousin et l’un de mes meilleurs amis habitent tout deux à quelques encablures du bataclan et dans le quartier visé (le 11ème), si l’un d’eux avait été victime (c’eut été possible ils fréquentent tous deux ce milieu musical et sont amateurs du bon vivre parisien) j’aurai indéniablement, vu ma tendance à mettre l’action avant la parole, une folle envie de rendre coup pour coup. Néanmoins, même dans l’optique d’une saine revanche ou d’une punition méritée, il ne faut pas se tromper d’ennemi et une foi les exécutants neutralisés, c’est le commanditaire qu’il convient de rechercher. Dans cette logique, analyser sociologiquement et dans une lecture macro-politique tout ceci permet plus ou moins de dégager quelques responsabilités a minima et même, peut être, à qui profite le crime.
      Bien cordialement.


  • #1372494

    En fait la dissidence ce sont des logiciens humoristes qui expliquent à des idéologues bornés accompagnés d’opportunistes hyperactifs comment ne pas être largué. Pendant ce temps, qui paye quoi ? On est loin du compte. J’ai trouvé cela marrant. Si je peux me permettre de résumer ainsi :

    - Comprendre l’empire ?
    - De quoi tu parles ? antisémite !

    Ps : Béatrice Bourges vaut bien mieux que ça, il me semble.


  • Elle est pas prête de faire bouger les choses cette dissidence là ! Il manque tous les vrais dissidents. Soral et E&R et Dieudo, bien sûr, mais aussi les époux Bourguignon, Marion Siguault, Thierry Meyssan, Jovanovic, Etienne Chouard, Pierre Rabhi, Xavier Moreau, Icham Amza, Vernochet, Audrey Vernon, Frédéric Pichon, Francis Cousin, Aziza (hein ? non, j’l’ai pas dit), Casasnovas, Damien Viguier, Joseph Navratil, François Danglehant, Nicolas Fabre, Loïc Sergeat, Dimitri Korias, Zéon, Les Brigandes, Pierre Hillard, Jacob Cohen, Jean Bricmon, Claire Séverac, et j’en oublie plein veuillez m’excuser. Il n’y a pas de quoi former un gouvernement compétent là ? Ils n’étaient pas invités à ce forum ?


  • #1372957

    @bruno

    Oui c’est vrai qu’il manque un paquet de monde.

    Pour parer à cela E&R pourrait organiser son propre forum de la dissidence et cette foi-ci inviter réellement tout le monde, y compris ceux qui nous ont snobé à ce congrès la et même des figures plus "mainstream". Histoire de prouver une bonne foi pour toute que les vrais rassembleurs et tauliers de la dissidence en marche se trouvent bien ici.
    Imaginez des conférences conjointes ou débats entre tout ce monde qui rejette ou critique le système...
    On inviterai des tas de conférenciers sur trois jours et aucun mouvement ne devrait être oublié. Nationalistes à tendance marxiste, identitaires, royalistes, écolos alternatifs, survivalistes, vielle droite traditionnelle,...
    Avec tous les TV/blog/médias dissidents ou alternatif qui couvriraient l’évènement.
    Quelques spectacles et évènements artistiques ou sportifs en soirée histoire de se détendre, avec aussi une bonne buvette (produits sains et enracinés)...
    De la vraie métapolitique au plus haut niveau et une belle épine dans le pied du système, des idées dignes de la dynamite pourrait naitre de ces rencontres et surtout une vraie mouvance, ce serait comparable dans mon esprit à la réunion des chefs de clan gaulois qui aurait du déboucher sur une fédération suffisamment forte et nombreuse pour repousser César...
    Même si je suis conscient que nous n’avons peut être pas encore atteint la taille critique suffisante en terme d’organisation pour parrainer un tel projet et que les obstacles financiers et matériels sont énormes, je pense que ça n’est pas un vain rêve, si des bras cassés comme les teufeurs arrivent à réunir des dizaines de millier de personnes dans un champs sans trop de difficulté pourquoi pas nous ? Bon après je me doute bien que le gouvernement ne nous imprimera pas les flyers et que ça risque d’être rock’n’roll mais pourquoi pas essayer ?

     

    • Il me semble que ça a déjà été tenté (ou "tenter" comme c’est la mode d’écrire ) en Belgique il y a un an ou deux .
      ça s’est terminé au canon à eau , ça aurait pu être plus dramatique .
      ( c’est vrai , avec tous ces terroristes cagoulés qui ne manquent jamais de laisser leur carte d’identité sur les lieux . . . )
      Tu connais le proverbe ?
      Il ne faut jamais mettre tous ses œufs dans le même panier !


  • Commentaires suivants