Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Premières conclusions de l’IGPN sur l’affaire "Théo" : "L’interpellation et l’usage de la force étaient légitimes"

La police des polices cherche toujours à comprendre comment l’intervention de la BST a pu causer une telle « blessure anale » à Théo.

« L’interpellation était légitime, l’usage de la force était légitime, seules les conséquences de l’intervention – blessure anale – sont disproportionnées sans qu’on soit en mesure de déterminer les responsabilités, à ce stade. » Les premières conclusions de l’enquête de la police des polices sur l’intervention de quatre gardiens de la paix pour interpeller Théo L., 21 ans, le 2 février à la cité des 3 000 à Aulnay-sous-Bois confirment les premières informations du Point.

Nous révélions, compte rendu de la vidéosurveillance à l’appui, que les policiers n’avaient pas pris l’initiative de « frapper » Théo, mais que celui-ci s’était bien opposé par la force à l’interpellation d’un individu suspecté par la BST (brigade spécialisée de terrain) d’être partie prenante d’un trafic de stupéfiants alors que Théo lui-même n’était pas concerné par cette affaire.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

À ne pas manquer, sur E&R :

 

L’affaire Théo, un exemple d’ingénierie du chaos,
à lire chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • La blessure anale était peut être présente avant l’interpellation.


  • Au fait, quelqu’un a vérifié l’existence de blessures de son fion ?
    Non parce que ça pourrait être imaginaire, surtout que d’après les caméras, elles ne révèlent pas de sodomie matraqueste !

    Si ça se trouve, son fion n’a rien du tout, et toute cette histoire ne fait qu’alimenter les haines et les tensions.
    Je crains qu’il n’y ai plus rien a faire, et que le pire va arriver sauf miracle.

     

  • Et le château de cartes continue de s’effondrer de toute part, sur tous les fronts... Personnellement, j’adore ! C’est beau...


  • Peut être payé pour être là, à savoir ???? Ou pourquoi pas dérangé dans ses affaires... ???


  • La veille au soir, son amant, très en forme, a dû y aller un peu vivement ...


  • Bizarre chaque commentaire du point se termine par "signaler un contenu abusif" théo a-t-il signaler un contenu abusif ???


  • Hypothèse :

    Et si l’irritation des muqueuses anales du gaillard, étaient dues au transport dissimulé, car illicite, de l’un ou l’autre objet ? Une barre de shit, par exemple ?

    Puis survient l’incident avec les policiers, qui maîtrsent l’énergumène (qui visiblement, n’est pas en France pour ramasser les poubelles, sans quoi il ne pourrait s’offrir les services d’ Aquitator"

    Le rebelle se souvient alors de quelques éraflures anales déjà existantes et pour se venger, accuse la police de "viol"

    Ce n’est qu’une hypothèse, mais je défie quiconque de la discréditer de manière scientifique...

     

    • Il saignait abondamment du fion qu’un agent autre, que ceux qui sont à l’origine de l’interpellation, l’a fait conduire en toute urgence dans un service hospitalier pour y recevoir des soins appropriés. Peux-tu me dire ce que tu prends, car tu es en grande forme...


    • Et si récemment il avait été blessé à l’anus d’une façon ou d’une autre et si cette blessure mal cicatrisée s’était rouverte suite à cette arrestation, que Théo a voulu musclée ?
      ça peut expliquer l’ouverture de la plaie et le saignement abondant...
      Que faisait Théo dans la mois qui a précédé son arrestation. Etait-il en convalescence ?


    • C’est drôle tellement c’est pathétique :) .
      Une fois de plus , je remarque la facilité déconcertante avec laquelle certains commentateurs ( que je qualifierais de réguliers ) se hâtent d’énoncer de façon péremptoire un lieu commun , une image d’Épinal , un pur produit de l’imaginaire induit qui est en parfait décalage avec la réalité .
      Vous enfoncez le clou en " défiant quiconque blablabla ..." , merci de le tranche de rire :) .

      Si on considère que la sociologie est une science ( j’en connais qui ont écrit des livres là dessus ;) ) alors oui , il peut être prouvé que votre hypothèse est absurde mais vous n’êtes pas le seul à la soutenir soit dit en passant .

      Passons sur les détails mais en gros , ce qu’on appelle une mule , c’est la personne qui transporte ( sous la contrainte ou de manière délibérée ) des substances prohibées bien cachées dans son système digestif . Les-dites substances sont ingérées généralement dans des capsules ou ovules. De cette manière il peut être atteint des volumes con sidéraux de l’ordre de 1.5 à 2 kgs ( héroïne , cocaïne , résine de cannabis) .C’est un moyen pour passer les frontières .
      Ingérer ne serait ce qu’un kilo est relativement compliqué a mettre en œuvre et très long , pas besoin d’expliquer pourquoi . De plus cela rend le produit indisponible à volonté , on le récupère pas en claquent des doigts .
      On se rend bien compte que la solution de cacher quelque-chose in corpore n’est valable que pour des produits à forte valeur ajoutée ou les risques à la fois physiques et judiciaires passent au second plan après l’appât du gain : nous parlons par exemple pour un kilo de pasta pure à 97/98% qui donnera jusqu’ 10 ou 12 kgs de produit fini-coupé qui sera vendu sur le marché à 40€ le gr par des clients qui se féliciteront d’en toucher de la bonne : blam , pour 500 000€ dans le bide .
      Je termine mon développement : Coup de filet dans la cité , une jeune soupçonné de participer à un petit traffic de shit se fait serrer . Son pote Théo , que les services de police ne connaissent pas comme étant impliqué dans le business s’interpose pour faire le bouillant et vue sa carrure effectivement il déménage . Les policiers au nombre de quatre et les deux "chenapans" se savatent copieusement .Bourre-pifs , coups de lattes , ça envoie les coudes , les genoux ( je rappelle que ça bastonne là , je veux dire ça dure pour un quatre contre deux ...) . La vie pour certains dans certaines cités , c’est comme ça et on sait pourquoi .


    • (suite)

      Tout ça se calme relativement . Théo est emmené au urgences parceque , c’est ce qu’on nous dira , il a une fissure anale de 10 cm .

      Aucun ami de dealer habitant en cité ne se foutrait ne serait qu’un barreau de shit ( environ 4 grs pour 20 € ) dans le fion . Pour eviter quoi , un controle de police qui dérape ? Mmmm d’accord ... Pas qu’une barre , on va dire de quoi dealer une demi journée tranquille : acheté 100 grs à 3€ ( J’suis d’ici , j’ai les prix ) que je revend à 5€ le gr ( 25 barrettes ) donc au pire , 25 tétes à voir dans l’aprés midi et ça me fait 200€ in the pocket . Mince , j’oublie mon pote qui se fourre tout ça dans l’derche et qui est obligé de baisser son calbar toutes les 5 minutes parcequ’on a pas encore inventé le trou d’balle qui sert à l’unité , c’est ou tout ou rien .Lui il me prend 100€ ...
      Pas la peine de parler de sociologie ou de science , sérieusement , vous rendez vous compte de ce que vous dites .

      Une hypothèse parmi d’autres mais peut être plus en rapport avec le sujet initial et le titre de l’article .
      Je la fait bréve et en vrac : police , formation , krav maga , tonfa . Je me mets à la place du policier dans cette situation : ça dégénère et les coups volent , tout le monde en prend dans la tronche mais ça commence à durer un peu trop à mon gout et les gaillards c’est pas des ablettes . Le tonfa avec lequel je tape en utilisant la longueur sur son pivot pour taper dans le hauts des cuisses ( le gars me tourne le dos et envoie des coups d’pognes à mon collègues ) , je le bloque avec la longueur le long de l’avant bras et je tape d’estoc avec le petit bout au niveau des reins cotes flottantes à l’arrière là ou c’est sensible . En principe tu t’assoies après ce genre de coup bien ciblé et sincèrement , désolé de le dire mais si la cible change dans le feu de l’action et que ta rondelle se trouve sur la trajectoire de cette vingtaine de cm de garde et ben t’en prend au moins dix dans dans ta boite a caca .

      On parle pas de qui est coupable de quoi , c’était de la baston entre policier formé et un homme en rébellion grave et c’est tellement évident en prenant en compte l’écheance électorale qui arrive , la perdition de l’umps , la juste montée en force du FN , que le systéme use et joue encore des mêmes cartes pour organiser le chaos .

      Soutien total à la police .


    • Pratique courante des détenus pour dissimuler drogue ou portable après les parloirs. moi je dis ça je dis rien.


    • Une telle réponse, juste pour ça ? Pour nous dire que le shit ne vaut pas assez cher pour se le mettre à l’arrière ...

      Merci.


    • @ BB :

      Tout ça pour dire que cette histoire ( et tout un tas d’autres récentes ) qui tombe pile poil au niveau calendrier n’est qu’un contre feu allumé par des criminels inconscients qui veulent detourner l’attention de la populace sur les vrais sujets . Le systéme en place actionne tous les leviers afin d’opposer police et peuple et ça fonctionne . Qui bono. On peut perdre un temps fou à discuter et se dissiper sur ce qui est un non sujet à la base en étant persuadé de taper dans le mille .


  • L’hebdo, Le Point, est un habitué des unes sensationnelles dénigrant les uns en noircissant les traits et louant les autres en gommant le noir et le gris des traits.

    C’est un organe de presse du CaCarente généreusement abondé par les deniers publics, versés sous forme de subvention annuelle, développant une ligne éditoriale de type néoconservateur allant de pair avec une opinion sévèrement anti-islam et anti-musulman et éternellement attachée à Israël et à la communauté de lumière.

    S’agissant de l’IGPN qui est une antenne de police administrative dirigée par Marie-France Moneger, épouse Guyomarc’h, une proche de Manuel Valls (nommée par lui en conseil des ministres à la tête de l’IGPN), son approche des affaires mettant directement en cause des éléments du personnel de police, consiste à couvrir les irrégularités et les abus contraires à la loi et rares sont les décisions qui appuient les dénonciations initiales dont ont été victimes les personnes soumis à leur imperium.

    Il ne s’agit pas de prendre une position et de s’y camper, mais de rappeler certains faits qu’on a trop tendance à oublier ou escamoter pour soutenir un parti pris.

    Inutile de m’inviter, à rejoindre le PS, les associations prétendument anti-racistes ou l’indigeste gauchiasserie des temps modernes, je suis bien au-delà de l’instinct grégaire, du troupeau ou de la meute.


  • Tiens donc ! Quelle surprise !

    Est-ce que les "grands" médias vont en parler à votre avis ? Le doute m’étreint...

     

  • Pour comprendre ce qui c’est passé : empoignez une de vos fesses, la droite ou la gauche, et tirez d’un coup brusque, de toutes vos forces. Que constatez-vous ? Hé, bien que la peau a craqué, tout particulièrement en haut où en bas de la raie du cul, puis, à la manière d’une faille sismique, vers l’intérieur de la zone. La violence de l’interpellation due à la rage du délinquant est désormais prouvée. L’affaire est close.

    Bon week-end à tous, cette recherche de vérité m’emmène aux urgences... Et là je serai seul sans Hollande à mon chevet et sans 600 000 euros d’argent public sur mon compte.

     

  • Il para^trait que nous sommes en état d’urgence, vigipirate puissance maximale ???? par contre, des casseurs qui appellent à la vengeance et non pas à la justice peuvent librement vandaliser à Paris. Qu’en sera-t-il lorsque les criminels de Daesh rentreront en France ? là aussi le gouvernement qui les a soutenu là-bas les laissera faire ? La théorie du chaos n’est plus une théorie chez nous, elle est en application quand approche l’heure de la défaite par les urnes, légitime. De vrais Conventionnels, soit eux, soit le chaos.


  • C’est la justice divine, il a voulu b***** le système résultat il c’est fait e******


  • On sait ce qu’il en est : le dit théo a fait obstruction à un contrôle de police ("vous faites quoi, là ? vous vous prenez pour qui ?"...), pour protéger un pote sans doute "guetteur" ; à partir de là, la presse a fait son propre "story-telling" pour enfumer tout le monde, point.


Commentaires suivants