Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Présidentielle au Brésil : avec 46% des voix, Jair Bolsonaro tutoie une victoire au 1er tour

Le candidat d’extrême droite, Jair Bolsonaro, a obtenu plus de 46% des voix au premier tour de l’élection présidentielle au Brésil ce dimanche 7 octobre. Son principal rival, Fernando Haddad, du parti des travailleurs (PT), arrive loin derrière avec 29%.

[...]

Jair Bolsonaro est un ancien capitaine de l’armée brésilienne qui est entré en politique peu après la fin de la dictature militaire en 1985. Après avoir été élu conseiller municipal de Rio de Janeiro en 1988, il devient député deux ans plus tard. Il le restera jusqu’à aujourd’hui.

[...]

Sa récente ascension doit beaucoup à son rapprochement avec les évangélistes, très influents au Brésil et au Parlement. D’origine catholique, il s’est fait baptiser par un pasteur en Israël en 2016.

Il a su aussi séduire les grands propriétaires terriens en prévoyant de légaliser le port d’armes et de libéraliser un peu plus l’utilisation des pesticides. Mais c’est surtout à la déliquescence du monde politique que cet homme de 63 ans doit son succès.

Depuis des mois, les scandales de corruption éclaboussent les responsables de tous les partis. Les députés ont paru plus occupés ces derniers temps à se protéger de la justice qu’à légiférer.

C’est aussi la situation économique qui n’a cessé de se dégrader depuis 2015 qui a donné des ailes à Jair Bolsonaro. Les Brésiliens, qui ont vu sous la présidence Lula émerger une classe moyenne et plus de 50 millions de Brésiliens sortir de la pauvreté, ont subi une dégradation drastique de leurs conditions de vie.

Son conseiller économique, Paulo Guedes est dans la plus pure tradition ultralibérale des Chicago boys. Il prône des privatisations et un retrait de l’État de la sphère économique. Les milieux d’affaires ont fini par le soutenir et les marchés ont salué la perspective d’une victoire de Bolsonaro par la plus forte hausse de la bourse depuis deux ans.

Lire l’article entier sur lefigaro.fr

Pour une solution sociale et nationale plutôt que libérale,
sur Kontre Kulture :

 

Changement politique majeur au Brésil, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Que Isso comme ils disent là-bas...
    Gauche du Travail contre Droite des Valeurs.
    Issue incertaine.
    Honteux que Lula n’ait pas pu se présenter en façe,et vu la réaction des marchés àl l’énorme score de Jair,impossible de ne pas espérer une victoire du PT.


  • Comme quoi, on peut bien être d’ "estremdrouate", tant qu’on est libéral, ça passe.


  • Un national-sioniste de plus !

     

  • Les médias dominants parlent de Jair Bolsonaro comme étant d’extrême droite, néo-nazi, raciste et xénophobe !
    De cette façon les médias dominants affaiblissent les esprits des auditeurs et lecteurs pour les conserver dans leur "diviser pour mieux régner" cryptocommuniste en se faisant passer pour la pensée dite "normale" aux yeux du peuple !

     

  • libéraliser un peu plus l’utilisation des pesticides sans commentaires...


  • lire tous les tweet, post et autres msg de panique des gauchistes est plutôt jouissif ! ça sent la PLS chez FranceInfo, L’express, Lepoint, Lemonde et autres gogo à l’idéologie réduite pour qui le monde se résume à progressiste/Nazi

     

    • justement, memo, justement

      Bolsonaro veut la privatisation de Petrobras, l’abandon du contrôle du gouvernement sur la banque centrale, et la soumission en politique extérieure à la finance cosmopolite.

      Ce n’est pas notre nazi. C’est le leur. Un "néocon".


    • Hahaha, oui oui @Memo... Je suppose que vous étiez autant ravi de Sarko l’américain en 2007 que vous l’êtes maintenant de Bolso l’américain... Les bons drôatistes contre les mauvais gôchistes ! Vous êtes celui que vous dénoncez, bravo pour votre capacité d’analyse xD


    • Exactement comme la fille Gave, Emmanuelle, qui vient d’infiltrer Debout la France, de Dupont Aignan.

      Elle veut prendre la main sur la banque de France, après une sortie de ’l’U.E., tandis que son père, Charles Gave, tire des bords depuis quelques années dans les médias, et sur son blog, relayé par une équipe de soudards au vocabulaire populo-rock, pour vendre les idées néo-libérales aux demi-intellos tendance chrétienne ou demi-rebelle.

      Alors le vieux Charles Gave se contredit d’un édito à l’autre, et la fille se contredit dans la même séquence vidéo. On verra si les Français ont encore un peu de jugeote, où s’ils sont définitivement cramés au point de tomber sous le charme de ces races de vipères.

      Le plus fort, c’est qu’elle a intégré un mouvement patriote, et que sa vision de la nation est celle de Renan, alors que la famille Gave n’a fait que bouger depuis leur départ de Syrie. Donc en matière d’histoire commune, on ne peut pas dire qu’ils aient bcp partagé avec les Français. C’est en contradiction avec l’idée de nation à la Renan. Leur vie est cosmopolite à l’extrême.

      7 petits enfants ont le passeports US, Le vieux est passé chez les rosbifs, le fils vit au Canada et vient faire le nerveux en France dans le journal "Sud Ouest" à propos d’un Club de Rugby dans lequel il possède des parts...

      Des compradors comme on les aime, en somme.

      Je vous rappelle que leur vision du libéralisme, c’est pas d’état, sauf pour se protéger , pendant qu’on pille le reste du pays. Leur objectif ressemble fort à la constitution d’une mafia cachée derrière une police nationale d’état.

      Les libéraux d’obédience anglo-saxonnes pourraient semer le chaos sous l’étiquette socialo-marxiste partout, pour justifier une reprise en main forte. On a l’impression qu’ils fabriquent un croque-mitaine d’un coté avec toute la chienlit ( vegan, féminisme, homo, etc ...) en les qualifiant de "marxisme culturel", et se présentent en sauveur de l’autre. C’est grossier, mais apparemment, les Brésiliens ont cédé.

      Ha oui, la fille nous dit que nous sommes à la veille de Constantinople. hahaha.

      Pour moi, on a exactement les mêmes que les Brésiliens dans les pattes.


  • Bolsonaro est secondé sur l’économie par des néo libéraux pur jus, et il est atlanto-sioniste jusqu’à la caricature. Alors que les autres candidats du premier tour débattaient sur la Globo, lui-même, encore convalescent, donnait une interview depuis son domicile sur la Record (une chaîne détenue par une église néopentecôtiste).

    Comme à l’accoutumée il n’a pas manqué de souligner son admiration pour Israël. En une demi heure, il n’a pratiquement pas abordé les questiobs macro-économiques. Les téléspectateurs attentifs auront aussi pu remarquer qu’à l’arrière plan était ostensiblement placé un chandelier à 7 branches (a partir de 22 minutes sur la vidéo) :

    https://youtu.be/kk2quhx3Rqo

    Les temps sont durs pour les brésiliens, le PT n’est certes pas parfait mais on ne peut que souhaiter une victoire de Haddad...


  • Le chien aime bien son maitre parce qu’il lui donne des coups. Les Brésiliens déjà dans la misère vont l’être encore plus avec ce dictateur. Qui vivra verra !
    Les Français ont choisi Macron , ils pleurent , les Brésiliens ont choisi Bolsonaro ils vont souffrir et pleurer .

     

  • Jair Bolsonaro qui a promis de fermer l’ambassade palestinienne à Brasilia, déclarant que "la Palestine n’est pas un pays".
    Et en prime a promis de transférer l’ambassade brésilienne à Jerusalem.
    => https://fr.timesofisrael.com/bresil...

    Bon... avec tout ce qui est rappelé dans l’article, évangélistes, baptême en Israël, Chicago Boys, etc...
    Au dessus c’est le soleil.... comme d’hab quoi désormais....
    (j’en ai marre mais marre... mais d’une force .... mon dieu mais c’est quand que ça se terminera ? hein ? )

     

  • "Les députés ont paru plus occupés ces derniers temps à se protéger de la justice qu’à légiférer." Eux au moins ont encore une justice ! Sinon, pas une bonne nouvelle s’il est élu hélas, mais l’AMSUD est entièrement aux mains de l’axe du mal donc normal.
    A noter le délire sur la classe moyenne passée à 50 millions de personnes sous Lula mais heureusement miraculeusement appauvrie depuis, ce qui empêche toute vérification crédible.


  • S’il avait l’aval de la maison mère, il n’y a alors rien à espérer de ce côté-là. Pourrions-nous être renvoyé vers quelqu’un de sérieux sur la question Brésilienne ?


  • Ils en ont partout des jokers disponibles pour détourner la revolte légitime des peuples a leur avantage . L’enfumage , la mascarade et le mensonge , mais derrière , la violence et la domination .


  • National-sionisme, libéral-conservatisme, "égrégorisation" de la nation...Voilà ce qui semble être les nouvelles bien-pensance et stratégie de l’hyperclasse pour continuer sa route vers la domination intégrale. Après 50 ans de thèse gauchiste, l’antithèse droitarde et ses apôtres s’installent tranquillement mais surement. On est pas sûr que la synthèse vise le bien commun...


  • Et encore plus de déforestation de la forêt amazonienne sous la bénédiction de Jérusalem


  • C’est pas très rassurant ce qui se passe au Brésil, d’un point vue théologique (les "évangéliques" gagnent du terrain, que fait l’église catholique ?) et aussi politique (les sentiments pro-Israël de ces protestants sont-ils à démontrer ?).

    "Mais c’est surtout à la déliquescence du monde politique que cet homme de 63 ans doit son succès."
    Donc ce type va être élu parce que les autres sont nuls ! Comme en France tiens.... Un choix de merde.


  • En tout cas, après la pulvérisation de Lulla et de Roussef, on peut dire que le projet de reconquête US de "leur" sous-continent avance bien, avec ce morceau de choix qu’est le Brésil. Une fois qu’il sera dans leur poche, avec le nostalgique de la dictature, ils vont en outre pouvoir amener un peu de tension au sein des BRICS, c’est tout bénéf.

    Tous les îlots de résistance latino-américains sont assaillis (combien de temps va tenir Maduro, par exemple ?).

     

  • Chers tous, il me semble que vous ne percevez pas la situation comme elle est au Brésil.
    Bolsonaro n’est pas parfait, mais suffit de voir ce qu’il se prends dans la tronche comme calomnies, mensonges et autres saloperies des médias dominants pour se rendre compte qu’il lutte contre le système mondialiste.
    Dans son programme :
    - préservation de la vie => exit la légalisation de l’avortement,
    - interdiction des ONG étrangères au Bresil,
    - défense de la famille traditionnelle avec fin du délire LGBT et féministe,
    - fin du laxisme des juges (inversion accusatoire) et un VRAI combat contre la criminalité
    - pas UNE condamnation dans un pays où toute la classe politique est corrompue,
    - réaffirmation de la foi chretienne dans les valeurs du pays et dans celles de son mouvement’
    - volonté de mettre Dct Lair Ribeiro au Ministère de la Santé (equivalent de Dct Henri Joyeux en France)
    - libéralisation du droit à posséder une arme
    - en première ligne contre l’endoctrinement de la théorie du genre à l’école et de la sexualisation des enfants
    ......

     

Commentaires suivants