Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Propagande antirusse : le New York Times pris en flagrant délit de mensonge

Un jour seulement après que le New York Times a publié à la Une un rapport prétendant montrer l’implication des Forces spéciales russes dans les manifestations en Ukraine orientale, son reportage intitulé « Des photos établissent un lien entre des hommes masqués en Ukraine orientale et la Russie » a été démasqué comme étant une pure invention.

Le Times a imprimé des images à basse résolution de combattants, portant soi-disant des insignes russes alors qu’ils se trouvaient en Géorgie, puis, plus tard, en tant que manifestants dans l’est de l’Ukraine, tout en affirmant qu’il s’agissait des mêmes hommes, et prouvant ainsi l’existence d’une intervention armée russe en Ukraine. Ceci était fondé sur une escroquerie grossière, qui a tout d’abord été signalée par un commentateur sur un lien affiché sur Reddit. Les photos publiées dans le Times sont des versions sous-échantillonnées d’images à plus haute résolution qui circulent en ligne, et qui montrent que les hommes figurant sur les différentes images n’étaient en fait pas les mêmes.

Il est très vite devenu évident que les affirmations du Times prétendant prouver que des soldats russes dirigeaient les manifestations en Ukraine orientale contre le régime pro-occidental de Kiev n’avaient aucun sens.

Lire la suite de l’article sur wsws.org

 

Voir aussi, sur E&R :

Rebondir sur le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Oui les médias américains vont pratiquer une propagande sa c’est sûre mais de là a nier l’implication du FSB en Ukraine de l’est, il ne faut pas prendre les gens pour des cons non plus sérieusement, qui va gober que la Russie est absente d’Ukraine en ce moment... Qui va gober que la Russie n’a rien avoir avec les ’’manifestants’’ pro-russe armées jusqu’au dents !?

     

    • A mon avis si les Russes étaient sur place cela se dérouleraient autrement ! Et quand ils le seront cela se verra comme le nez au milieu de la figure, supputations et propagande seront inutiles !


    • L’insigne présenté sur la photo n’est pas celui du FSB anciennement appelé KGB et qui est le service de renseignement intérieur comme le sont la DST et le FBI ; mais celui du GRU, l’équivalant de la DGSE ou de la CIA, autant dire des gars qui n’iraient pas afficher leurs logo dans des opérations.


    • vous inquiétez pas, les photos sont purement de la foutaise sa je le sais, je disais juste que le FSB est évidemment présent en Ukraine de l’est mais rendu là c’est quand même légitime compte tenu du fait que l’Ukraine est avant-tout russe surtout l’est du pays et qu’une inaction du FSB serait stupide de la part de Poutine, c’est un bras de fer entre grande puissance, tout les coups sont permis !


  • Cela n’a rien à voir, mais je viens de prendre une claque, et je pense que cela risque d’en décevoir plus d’un : la chambre basse de la Douma vient de voter une "loi Gayssot" en Russie. Jusqu’à 5 ans de prison pour ceux qui remettent en cause les conclusion du tribunal de Nuremberg : http://rt.com/politics/154332-russi...

    Le plus marrant, c’est que l’OSCE dénonce cette loi qui "pourrait mettre fin à la liberté de parole dans le débat historique". Très pertinente remarque, mais l’ont-ils fait en France quand la loi Gayssot a été votée ?

     

    • Ah bon ? Mais les Russes eux-mêmes ont reconnu (avec beaucoup de retard...) être responsables du massacre des officiers Polonais à Katyn que le tribunal de Nuremberg à imputé aux Allemands. WTF ? (c’est quoi ce bordel ?)


    • c’est évident qu’il y a eu des morts de juifs pendant la 2eme geurre mondiale.
      Les nazis, malgré une meilleur gestion du pays sous Hitler ont été un peu trop agressif...
      une loi gaysot en France c’est de la dictature
      en russie, je pense qu’il faut analyser la situation actuel concernant l’Ukraine, le faite que les États-Unis et l’Europe préfére mettre en avant un partie nazi pravi sektor au commande du gouvernement en Ukraine...
      donc a mon avis, c’est une bonne chose que de mettre une telle loi afin de démontrer qui est vraiment l’ennemie... ce qui prouve une fois de plus que l’europe et les etats-unis sont réelement anti-sémites.
      la russie a subi de lourde perte civil et militaire durant cette guerre et cela ils ne veulent pas qu’on le nie.

      je precise aussi que l’on sait très bien qu’il y a eu des mensonges a nuremberg...


    • En visite à Yad Vashem Poutine a tenu un discours anti-révisioniste digne d’un BHL, c’est l’opposé total de Mahmoud Ahmadinejad sur la Shoah...

      La 2nd guerre mondiale du point de vue du roman national russe, soit la fameuse "grande guerre patriotique" (sur laquelle s’appuie bien-sûr Poutine), c’est de la pure doxa antifasciste dans la droite ligne du tribunal de Nuremberg, un tribunal où siègeaient d’ailleurs des juges soviétiques qui donnaient aux nazis des leçons de morales sur les camps pendant que leurs goulags étaient pleins à craquer...

      Le mythe du génocide juif est une constante de la paranoïa talmudique (comme l’a si bien montré un Gilad Atzmon), seulement faut pas oublier que c’est l’URSS qui a lancé l’histoire des chambres à gaz...

      La Russie de Poutine est bénéfique sur le plan de la multipolarité mais certainement pas du révisonisme comme le démontrent ses déclaratons à Yad Vashem ou ce vote d’une version russe de la loi Gayssot...


    • En effet, là la Russie de Poutine me déçoit. Ils ont peut-être des choses à cacher, pourtant ils n’ont plus à défendre le régime soviétique...


    • @polytniiique : je connais bien l’histoire, par contre je ne savais pas que les Russes étaient prêts à faire perdurer des mensonges au nom du roman national. Bon, je me disais qu’il faudrait attendre pour voir si la démarche de vérité des Russes par rapport aux Etats-Unis était simplement stratégique ou éthique. Je crois que j’ai ma réponse et, qu’en fin de compte, ce sont les Libertariens qui ont raison : on ne peut faire confiance à aucun gouvernement.


    • Après avoir libéré Auschwitz, les russes ont fait sauter les fours de Birkenau et les bâtiments annexes (morgues)... tout ça bien evidemment pour faire naître le doute (qui n’attendait que ça) et faire oublier leurs propres exactions... ils possèdent probablement toujours une partie des archives du camp... mais motus... n’oublions pas qu’ils étaient partie (très) prenante à Nuremberg.


    • Qui a dit que Poutine était anti-sioniste ? Il ne faudrait pas que nous nous fassions trop d’illusions là-dessus ... La loi Fabius-Gayssot russe permettra également d’empêcher toute révision des massacres et exactions soviétiques, s’il en fût.


    • La Russie n’a pas besoin d’une loi Gayssot pour dénoncer les néo-nazis ukrainiens mis en avant par l’OTAN, son roman national antifasciste lui suffit amplement, de plus, les travaux révisionnistes n’ont jamais contesté les lourdes pertes russes durant la 2nd guerre mondiale, ce n’est donc pas cette question ni les évènements en Ukraine qui expliquent cette version russe de la loi Gayssot, c’est plutôt le fait que la Russie de Poutine tient à la version de Nuremberg car elle fait passer l’implication russe contre le 3ème Reich comme un combat contre la barbarie, or qu’une loi Gayssot russe soit maintenant votée plus le fait que Poutine ait été invité à Yad Vashem pour y tenir un discours anti-révisonniste constituent des éléments qui n’ont rien d’anodins (mais libre à chacun de penser le contraire)...


  • Quand les gens comprendront-ils que les sionistes ne communiquent avec les non-sionistes que pour leur mentir, les induire en erreur et leur faire prendre le chemin qui mène au précipice ?


  • Il y a encore des gens qui achètent les journaux ?

     

  • D’un autre côté , ce n’est pas comme si l’on ne s’y attendait pas...le vrai scoop ce serait un jour de choper un des mass média en flagrant délit de vérité !


  • Si seulement la presse outre-atlantique pouvait boire le bouillon comme la nôtre !

     

  • LE MENSONGE beau et riche de ses faits , les péripatéticiennes des écrits, putes ou putes


  • Ce qui est bien avec "l’agression" de l’Ukraine par la Russie, c’est qu’on ne parle plus du coup d’état d’un groupuscule nazi contre un gouvernement et un président démocratiquement élu, fomenté de toute pièce par les USA et appuyé par des snipers israéliens.


  • Je dis "Merci au NYT" ! C’est tellement ridicule de se faire prendre à ce point pour un quotidien aussi réputé. Mais, je pense plutôt qu’il y a une taupe au sein de la rédaction qui travaille pour la vérité en bâclant la supercherie. Alors, un grand merci à la taupe !


  • Bonjour

    Rien de neuf outre Atlantique , c’est même dans leur gènes .Demandez donc au Canadiens comment les USA ont pris le contrôle sur leur Pays .


  • Manipulation psychologique des télespectateurs
    L’Ukraine est remplie de russes donc Poutine est coupable ;

    C’est le gouvernement américain qui est pris en flagrant délit de mensonges et de tentative d’intimidation. Digne d’un discours du Trocadero.

    Jen Psaki porte parole des affaires étrangères (quand même) :
    Ces photos circulent sur internet (donc c’est vrai et ca vient pas de nous)
    "Ce serait des personnes en uniforme russe" (le verbe indique à la fois les personnes et les uniformes et le temps conditionnel, augmente les combinaisons possibles ; Ce n’est qu’une question de temps pour que ces personnes deviennent russes ; Ils pourront se servir d’autres photos ou d’autres évènements, à d’autres époques (methode CIA avec les photos de Ben Ladoun) , avec des russes pour dire "vous voyez, ce sont bien des russes")

    le "journaliste" : Est-ce une preuve devant un tribunal ? (syndrome de Nuremberg : "si on peut les juger donc ils sont coupables". "seuls nos témoignages comptent". Implique qu’il faut une preuve pour intervenir. Ils interviendront quand ils auront la preuve et le fait qu’ils cherchent la preuve montre qu’ils ont raison d’intervenir donc plus besoin de preuve ni de tribunal)

    Psaki : Nous ne les jugeons pas au tribunal mais c’est une PREUVE photographique qui indique le LIEN, dont nous parlons depuis DES SEMAINES.(il y a des photos donc c’est une preuve ? la photo étant un objet représentant le passé il y a donc une histoire donc une preuve)

    le "journaliste" : Vous pensez que c’est LA PREUVE d’un LIEN ou une SIGNE DE PLUS DE CE LIEN ? (c’est donc une preuve parcequ’il y a un lien et un lien parce qu’il y a une preuve)

    Psaki : UN SIGNE DE PLUS DE CE LIEN. (renforcement de la proposition de départ qui devient admise comme vérité (c’est un signe donc une preuve et c’est vérifiée puisqu’il y a un lien)

    Et voilà le travail, emballé c’est pesé. Pilpoul academy


  • Cet article mensonger avait été relayé il y a quelques jours par les merdia tel i-télé et bfm mais n’ont étrangement pas les SMP (societés militaires privées) employées et deployées sur Maidan par Kiev...Comme quoi mentir ne sert a rien et grace a internet ça se retourne contre eux lol autoquenelle !


Afficher les commentaires suivants