Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Marine Le Pen selon Caroline Fourest ou une passion refoulée

C’est un pet qui restera silencieux mais néanmoins nauséabond que viennent de produire Caroline Fourest et Fiammetta Venner .

Une biographie de Marine le Pen !

On nous annonçait un livre scientifique, documenté, critique certes, très critique mais dans la grande lignée des biographies qui font autorité, comme celle de Gentile, homme de gauche, sur Mussolini qui ruisselle d’objectivité, et fait honneur à l’esprit critique à l’indépendance d’esprit de l’auteur et donc de l’université italienne ou comme « Un paradoxe français » de Simon Epstein qui fait référence sur la Collaboration et donne une idée de la qualité de l’université hébraïque de Jérusalem !

Nous attendions la même chose de Madame Fourest, pur produit de l’école de la République française !

Quelle cruelle déception !

Mais c’est un diplôme de tri sélectif des ordures qu’a passé Madame Fourest, un C.A.P d’éboueurs ! et non pas un diplôme de l’EHESS . Pour les SS (esprit Coubertin voir ci dessous) ce n’est pas exprès !

Car c’est un ramassis de ragots, d’inexactitudes, d’imprécisions collectées chez tous les ratés, les exclus, les traîtres, les dissidents de l’extrême droite vomie par Madame Fourest mais dont elle fait partie maintenant par le procédé et la méthode.

Ce long article de Gringoire, le talent en moins, nous apprend que selon tous les ennemis de la famille le Pen qu’ils soient du Système ou du FN, celui-ci est raciste et xénophobe, que Jean Marie est méchant, et violent et que peut être il serait bien nazi quelque part !

Et qu’il n’aime ni les arabes, ni les noirs, ni les jaunes, ni les verts, ni les rouges, ni les musulmans, ni les juifs, ni l’UMP, ni le PS qu’au fond il n’aime pas ses électeurs, qu’en fait il n’aime personne !

Et Marine c’est pareil mais en moins parce qu’elle est plus maligne que son père. Et que de toute façon quand elle dit bleu, en fait c’est rouge, et c’est Caroline qui vous le dit car elle sonde les reins et les cœurs mieux que personne !

Quand au programme économique de Marine, il est nul, incohérent, l’avenir est étriqué et rabougri, de cette France que veut Marine.

Et que dire du jugement de Caroline Fourest sur le débat Marine-Mélenchon pulvérisé par Marine, ce que seule en France, notre Caroline conteste !

Certes il n’y a rien de bien nouveau dans tout ce vomi !

Et qui vous le dit tout ça, eh bien ce sont tous ces pelés, ces galeux de l’extrême droite qu’elle a interrogé et qui là, quand ils crachent leur venin, les Le Pen vivent sur le Front, ils ont volé le Rachinel, ils trahissent les fondamentaux, là sont sincères et dignes de foi !

Et d’ailleurs dans un élan d’objectivité Caroline concède que le FN n’est pas SS mais FF lire Front familial ! Si ce n’est pas du sérieux, du documenté, du réfléchi, du soupesé !

Eh bien moi, je dis chapeau !

Avoir converti madame Caroline Fourest à l’extrême droite et en avoir fait la rédactrice en chef du Crapouillot, chapeau ! Ils ne sont pas si mauvais que cela les félons !

Et si Caroline Fourest se marie avec Jérôme Bourbon, l’autre analyste objectif de la personnalité et du programme de Marine le Pen, je suis preneur des enfants, ça sera quelque chose je vous l’assure !

Mais trêve de plaisanterie, et sans tomber dans la psychologie de bazar, cette biographie suffit pour le bazar, les premières pages de Caroline disent beaucoup sur le pourquoi de ce livre à charge !

On y sent comme une passion refoulée, un amour transi non payé de retour, une affectivité à fleur de peau, émouvante même dans l’expression voilée de sa tragédie intérieure !

Ah désir quand tu nous tiens !

Émouvante certes mais qui nous montre en majesté que notre Caroline n’est en fait qu’une petite bourgeoise réactionnaire, aveuglée par son romantisme bourgeois à la Madame Bovary et au service du capitalisme mondialisé comme tant d’autres idiots utiles du Système.

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #22098
    le 11/06/2011 par witcher
    Prout !

    le livre de caroline fourest serait donc un étron ?
    Quoi de plus normal ? Quoi de surprenant ?
    IL ne mérite même pas qu’on le mentionne, c’est lui faire un honneur qu’elle ne mérite pas.

     

    • #22531
      le 12/06/2011 par Droma
      Prout !

      Vous avez entièrement raison, cette dame est une fabrique à mots avec des machines rudimentaires mais parfaitement réglées. Son discours tient aux seules règles de la logique élémentaire,( +).(+)=(+), (-).(-)=(+), (+).(-)=(-), .... sans se soucier de la nature des éléments qu’elle met en jeu.


  • #22125
    le 11/06/2011 par Nicolas
    Prout !

    Mais quel plaisir d’être détesté par des cons... on va quand même pas se mettre à s’indigner !


  • #22199
    le 11/06/2011 par Morino
    Prout !

    Plutot que de lire un "torrent de boue", un ramassi de connerie hyppie pro sionnard, je recommande la lecture de son autobiographie :"à contre flots" car qui mieux que marine peut nous raconter la vie de marine le pen.
    Marine, guide nous vers la lumière ! lol

     

    • #23370
      le 14/06/2011 par AL-CIA
      Prout !

      Hé ! Du respect pour les hyppies !

      Les Bobos malfaisants du genre Fourest sont à 10 000 lieux des hyppies. Lesquels critiquaient la société de consommation, le matérialisme et toutes les dérives contemporaines.

      Le Bobo est l’exact opposé du hyppie.
      C’est un bourgeois faussement cool, mais réellement hypocrite et obsédé par le paraître.


  • #22267
    le 11/06/2011 par Hanafy
    Prout !

    Bah ce n’est pas très étonnant à vrai dire. C’est du même calibre qu’un Momo Sifaoui qui aurait infiltré les milieux islamistes ou la mafia asiatique (sic).

    On connaît l’honnêteté intellectuelle des 2 camarades recyclés.

    J’ai été définitivement convaincu de la supercherie Fourest lorsqu’elle s’est faite explosé en vol lors du débat face à Tariq Ramadan chez Tadei. Mensonges, troncatures, mauvaises foi... tout y était chez la mère Fourest.
    En boxe il est impensable qu’un poids coq puisse se mesurer à un poids lourd. Et pourtant ! Fourest a quand même tentée le combat par des coups en dessous de la ceinture ; le KO en direct n’en était que plus savoureux.

    Pour en revenir à sa nouvelle soupe sur JMLP, je crains que les milieux médiatiques ne s’en servent comme "référence incontournable". C’est aussi ça l’escroquerie intellectuelle de nos jours.

    Vivement que je reçoive le livre de Pascale Boniface dénonçant toute cette clique de faussaires intellectuels (BHL, Fourest, Sifaoui, Adler etc.)


  • #22314
    le 11/06/2011 par Julio César Chávez
    Prout !

    Il n’y a rien de mieux que la rencontre de visu pour comprendre à qui l’on a affaire, souvent.
    Tous les gens présentés comme la lie de l’Humanité par le Système.. (au hasard) : Alain Soral, Dieudonné, J-M et Marine Le Pen, Pierre Hillard (etc) sont des gens droits dans leurs godasses, respectueux, souvent sympathiques et à l’écoute.

    Par contre, lorsque vous avez le malheur de croiser les Mélenchon, Fourest, Besancenot, Aubry et les autres... ! Des personnages arrogants, irrespectueux, parfaitement détestables.

    Cela ne fait pas tout, certes, mais ça donne un avis beaucoup plus objectif que la soupe-portrait servie par le système depuis perpette !

    Quant aux torchons de Fourest, tous les gens sérieux avec un soupçon de bon sens et de culture ont compris l’imposture depuis longtemps. Une sorte de Clémentine Autain en encore moins bien baisée. (C’est dire !)


  • #22379
    le 11/06/2011 par Zcomme
    Prout !

    Jean Saytrot ! héhé, Alain on t’a reconnu ! L’expérience "20 ans magazine" sert toujours ! ;)
    Assez d’accord sur ta conclusion sur le "désir refoulée" de la petite, j’ai eu la même sensation en le parcourant chez Decitre (j’allais pas l’acheter !) Le choix de la photo avantageuse de première de couv. est déjà un indice en soi...
    Perso, je trouve néanmoins dommage la forme de certaines saillies (ratés, exclus, traitres, vomis, les enfants) car du coup tu alimentes le moulin des critiques qu’elle te porte dans ce livre, au risque de lui donner l’occasion de pouvoir les valider ! ton émotivité te porte à prêter le flanc des fois...Mais bon je sais que tu t’en fout ! mais je te le dis quand même de moi à toi (même si tu le publie pas).


  • #22423
    le 11/06/2011 par zeph62
    Prout !

    Quand allons nous cesser de preter attention à l’imperceptible fremissement que produit l’absence infinie de sens de cette suite de symboles qui ressemble parfois de loin à un livre


  • #22817
    le 13/06/2011 par MARTIN
    Prout !

    Moi ce qui me sidére, c’est de voir les dissidents du front pousser la trahison jusqu’au son paroxysme !


  • #22892
    le 13/06/2011 par Brath-z
    Prout !

    Comparer C. Fourest à E. Gentile ou à S. Empstein est une insulte pour ces deux universitaires ! Elle est une journaliste à la petite semaine et une commentatrice de la vie publique, quand eux sont des intellectuels reconnus dont les travaux font autorité. Personne n’attendait mieux de Caroline Fourest qu’un brûlot indigeste à charge. Faire semblant du contraire est faire preuve de malhonnêteté intellectuelle.

    Sur un point plus précis, le débat avec J.-L. Mélenchon du 14 février dernier, j’ai trouvé le meilleur résumé possible chez Laurent de Boissieu : "Marine Le Pen décevante sur l’économie et le social, Jean-Luc Mélenchon décevant sur l’Europe et l’immigration". Sur le plan des idées, le bilan est très partagé, avec des incohérences des deux côtés.
    Sur le plan de l’affrontement physique, Marine Le Pen a fait à cette occasion une contre-performance, semblant par moment effrayée par son adversaire, ne réussissant finalement à mettre en avant son tempérament combattif qu’à la toute fin du débat, lorsqu’elle asséna à son contradicteur qu’il était "contre la peine de mort, sauf pour Louis XVI". Petite forme. Elle avait déjà commit une première contre-performance face à Jean-François Copé peu de temps auparavant, mais s’est rattrapée depuis en plusieurs occasions.

    Donc prétendre que "seule en France, (...) Caroline [Fourest] conteste" que Marine Le Pen ai "pulvérisé" Jean-Luc Mélenchon est un nouvel exemple de malhonnêteté intellectuelle. Il faut savoir reconnaître quand son champion perd (même si les réserves sont nombreuses, comme précisé plus haut) un affrontement. C’est la base de l’élégance en politique.