Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Qu’est-ce que l’Ascension ?

Les explications de saint Thomas d’Aquin

Méditations pour tous les jours de l’année liturgique, tirées des œuvres de saint Thomas d’Aquin par le R.P. Mézard O.P.

 

I

L’Ascension du Christ fut sublime, car il est monté aux cieux. Ceci peut être exposé de trois manières :

1° D’abord, Il est monté au-dessus des cieux corporels. Il est monté au-dessus de tous les cieux, dit saint Paul aux Éphésiens (4, 10). Le Christ, le premier, réalisa une telle ascension ; auparavant, en effet, il n’y avait de corps terrestre que sur la terre, si bien que même le paradis où vécut Adam était situé sur la terre.

2° En second lieu, le Christ est monté au-dessus de tous les cieux spirituels, c’est-à-dire de toutes les natures spirituelles. Il a fait asseoir Jésus à sa droite dans les cieux au-dessus de toute Principauté et Puissance, Vertu et Seigneurie et de tout nom quel qu’il soit, non seulement dans ce siècle-ci, mais dans le siècle à venir. Il a tout mis sous ses pieds (Éphés. 1, 20-22).

3° En troisième lieu, Il est monté jusqu’au trône de son Père. Le prophète Daniel dit de lui en effet (7,13) : Voici que, sur les nuées du ciel venait comme un fils d’homme, et il parvint jusqu’à l’Ancien des jours ; et nous lisons dans saint Marc : Il fut élevé dans le ciel (16, 19) et il est assis à la droite de Dieu : ce qui s’entend métaphoriquement, car si en disant de Jésus Il est assis à la droite de Dieu nous pensons à sa divinité, cela veut dire alors : Jésus est égal en tout à son Père ; mais si nous pensons à sa nature humaine, cela veut dire alors que le Christ jouit des dons les plus excellents. C’est une telle excellence que Lucifer a ambitionnée. Isaïe (14, 13) lui fait dire : Je monterai au ciel ; j’établirai mon trône au-dessus des astres de Dieu. Mais le Christ seul est parvenu à cette éminence. C’est pourquoi nous lisons au Psaume 109, 1 : Le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite.

II

L’Ascension fut conforme à la raison, parce qu’elle a pour terme les cieux et cela pour trois motifs :

1° Le ciel était dû au Christ de par sa nature. Il est conforme à la nature que chacun retourne à son origine. Or, le principe d’origine du Christ, c’est Dieu, qui est au-dessus de tout. Le Christ dit en effet à ses Apôtres : Je suis sorti du Père et je suis venu en ce monde : maintenant je quitte le monde et je vais au Père. Et, bien que les saints montent au ciel, ce n’est cependant pas comme le Christ, car le Christ y est monté par sa vertu propre, tandis que les saints y sont tirés par le Christ. On peut dire également que seul le Christ monte au ciel, car les saints n’y montent qu’autant qu’ils sont membres du Christ, qui est la tête de l’Église.

2° Le ciel lui était dû de par sa victoire ; car le Christ a été envoyé dans le monde pour combattre contre le diable, et il l’a vaincu ; et c’est pourquoi il a mérité d’être exalté au-dessus de tout.

3° À cause de son humilité. Aucune humilité ne surpasse celle du Christ qui, étant Dieu, a voulu devenir homme ; et étant Seigneur et Maître, a voulu prendre la forme d’un esclave : Il s’est fait obéissant jusqu’à la mort et il est descendu jusqu’aux enfers. Et c’est pourquoi il a mérité d’être exalté jusqu’au ciel jusqu’au trône de Dieu ; car l’humilité est le chemin de l’exaltation.

III

L’Ascension du Christ fut utile de trois manières :

a) Pour notre itinéraire, car il est monté au ciel pour nous conduire. Nous ne savions pas le chemin ; mais il nous le montre lui-même. Et pour nous donner l’assurance de la possession du royaume céleste. Je vais, dit-Il aux Apôtres, vous préparer une place (Jean 14, 2).

b) Pour notre sécurité, car il monte au ciel pour intercéder en notre faveur auprès du Père. Saint Jean écrit : Nous avons près du Père un avocat, Jésus-Christ (1 Jean 2, 1).

c) Pour attirer à lui nos cœurs. Là où est votre trésor, là aussi est votre cœur (Matth. 6, 21). Pour que nous méprisions les choses temporelles : Si vous êtes ressuscités avec le Christ, recherchez les choses d’en haut où siège le Christ, à la droite de Dieu. Appliquez votre cœur aux choses d’en haut et non pas à celles de la terre (Col. 3, 1).

 

Illustration : Rembrandt, L’Ascension du Christ, 1636.

Le christianisme en danger, voir sur E&R :

 






Alerter

187 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2467785
    Le 21 mai à 12:24 par Recueillement
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    En effet, quel besoin y aurait-il à improviser un nouvel article sur l’Ascension ? Celui-ci décidément fait, justement, date.
    Et puis, l’occasion de retrouver quelques pseudonymes, certains aujourd’hui disparus.
    On me permettra d’être un peu nostalgique de ce « bon vieux temps ».
    Quel forum, jadis ! Les évolutions ici ou là ne sont pas toujours heureuses.
    Merci à ER de ne pas oublier nos fêtes et célébrations Catholiques. Vous faites le boulot !

     

    Répondre à ce message

  • #2467791
    Le 21 mai à 12:36 par Anonyme
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Je doute fortement que Jésus ait dit aux gens de le prendre pour Dieu. C’est bien là le piège des miracles : les gens, pour croire que Dieu existe, exigent des miracles de la part des messagers de Dieu. Oui mais quand ceux-ci réalisent ces miracles par la grâce de Dieu, les gens sont tellement émerveillés que :
    - soit ils considèrent le messager comme un sorcier
    - soit ils le prennent pour Dieu Lui-même.

    Je suis convaincue que Jésus n’a JAMAIS dit aux gens qu’il était Dieu. Cette allégation est le fruit d’une spéculation, d’une hypothèse que les gens auraient émise, parce qu’émerveillés par tant de miracles. Alors que ces miracles avaient simplement pour but d’appuyer le message de Jésus consistant à prouver l’existence et l’omnipotence de Dieu.
    S’il était Dieu, pourquoi accepterait-il aussi faiblement de souffrir et de mourir ?
    Dieu ne meurt pas, voyons.

     

    Répondre à ce message

    • #2468118
      Le 21 mai à 23:48 par Juju
      Qu’est-ce que l’Ascension ?

      Ce qui est certain, c’est qu’il a dit "Je suis le Chemin, la Vérité et la Vie." Or il faut avoir du divin en soi pour dire quelque chose de la sorte. Sa vertu inouïe tout au long de sa vie en est aussi un signe.

       
    • #2468188
      Le 22 mai à 05:16 par Poithor
      Qu’est-ce que l’Ascension ?

      Que voici un message plein de bon sens qui me redonne espoir en l’homme ; le christ Jésus fils de Marie, envoyé de dieu n’a jamais rien dit de pareil, c’est à partide Paul de tarse et de Nicèe 2 que de telles allégations sont apparues.

       
    • #2468531
      Le 22 mai à 17:47 par Keepitsafe
      Qu’est-ce que l’Ascension ?

      D’abord, Il n’a jamais dit qu’il était Dieu purement et simplement.
      Le plus souvent, Il s’est décrit comme Fils de l’Homme. Même s’il a confondu les pharisiens en disant "Avant qu’Abraham fut, Je Suis" (tout juif savait que dire "Je suis" c’est dire "Je suis Dieu", car seul Dieu dit/peut dire "Je Suis" dans la Torah).
      Seulement à ses disciples, et à Jean en particulier dans l’Apocalypse, Il s’est décrit comme la Personne du Fils, la Sagesse de Dieu, la Parole de Dieu, le Verbe Incarné, le Redempteur, le Juge, le Roi Terrible (car c’est Lui qui juge, mais c’est le Père qui crée).
      Le Fils n’est pas Dieu. Pas plus que le Père n’est Dieu, ou que l’Esprit Saint est Dieu. La Trinité seule est Dieu.

      Après les rêvelations privées au petit Jean (Maria Valtora) et à Luisa Picaretta (Il explique lui-même ce que faisait sa partie Divine pendant son Incarnation, ce qui n’avait jamais été dit !, et la réponse est proprement inouïe), il n’y a aucun doute à avoir.

      Pour racheter l’humanité, il fallait que le rédempteur ait une nature humaine. S’il avait fallu racheter les anges, il eut fallu qu’il ait une nature angélique. Mais le rachat a consisté à accomplir chaque action vertueuse qui aurait pu être commise mais qui ne l’a pas été ou simplement de manière incomplète et mourir autant de fois qu’il y a eu de péchés mortels accomplis par chaque homme depuis Adam jusqu’à la fin du monde. Or, accomplir simultanément ces miliards d’actes et mourir ces milliards de morts, aucune créature n’a jamais pu l’accomplir ! (c’est l’argument qu’Il donne). Le Christ n’est pas un philosophe, même si on a pu le prendre pour tel. Ce n’est pas non plus un prophète, même si des juifs ou les musulmans l’ont compris comme ça. Il est la Personne du Fils, constitutive du Dieu Un et Trine.

       
  • #2467873
    Le 21 mai à 15:16 par Est-Ouest
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Merci à Alain Soral et à E§R pour ce magnifique article qui a suscité tant de commentaires.
    Je voudrais apporter ma modeste contribution aux réflexions que je viens de lire en citant trois petits extraits du Nouveau Testament qui, à mon sens, répondent à beaucoup de questions qui sont posées ici :

    "Ce n’est pas vous qui m’avez choisi,
    c’est moi qui vous ai choisis et institués ;
    pour que vous alliez, que vous portiez du fruit
    et que votre fruit demeure."
    Nouveau Testament. Jean.

    "J’ai encore des choses à vous dire
    mais vous ne pouvez pas les porter maintenant ;
    lorsque viendra l’Esprit de vérité,
    il vous fera accéder à la vérité toute entière".
    Nouveau Testament. Jean

    "Quand j’aurai le don de prophétie, la connaissance
    de tous les mystères et de toute la science,
    quand j’aurai la foi la plus totale, celle qui transporte
    les montagnes, s’il me manque l’amour,
    je ne suis rien."
    Nouveau testament. I Corinthiens.

     

    Répondre à ce message

  • #2467884
    Le 21 mai à 15:33 par coche
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Quelle tristesse d etre sur er et de lire tant de commentaires anticatholiques basiques et tant d ignorance.Cela fait 2000 ans que l eglise existe et est persecutee,que les chretiens sont persecutes et assassines.Elle a toujours ete du cote des faibles et des petits.... vous n aimez pas l eglise tant pis pour vous mais si vous croyez encore que l eglise c est le pouvoir les puissants le mal..alors vous n avez pas vraiment compris le message ER et du patron.
    Beaucoup feront peut etre comme voltaire, qui apres avoir crache toute sa vie sur le christ et son eglise,fait appel a un pretre au moment de mourir.

     

    Répondre à ce message

  • #2467891
    Le 21 mai à 15:49 par Snayche
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    C’est la sainteté humaine de Jésus supérieure à celle des anges qui lui a permis de rejoindre Dieu sur le Trône divin, car elle représente la perfection des qualités morales choisies par Dieu ayant élevé Sa naturelle position souveraine. Ainsi en suivant le caractère, la moralité, le comportement et le mode de vie prophétiques tout en se repentant pour son imperfection, l’homme peut s’ennoblir vers cette sainteté de Jésus et donc rejoindre Dieu sur Son Trône, ou sur un Trône à droite de son Trône en tant que maître spirituel... Ceci étant la valeur suprême, c’est pourquoi Dieu nous y invite d’abord avant Son Paradis et donc avant de Le rencontrer, car telle une belle préparation avant de rencontrer notre future belle famille est logique, notre ennoblissement maximal en tendant vers la religion complète nous fera rencontrer Dieu au mieux, surtout donc qu’à travers une parfaite gestion des qualités morales exclusivement, Dieu s’est ennobli au maximum. La proposition de l’ennoblissement personnel maximal correspond donc à la raison principale de notre passage sur terre puisque étant le bienfait divin suprême, et la satisfaction divine l’accompagnant correspond donc à la valeur suprême puisque le Bienfaiteur a évidemment plus de valeur que le bienfait.

     

    Répondre à ce message

  • #2467912
    Le 21 mai à 16:54 par Kapataka
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    (((Ils))) ont peur du Christianisme car elle révèle qui d’Esau et de Jacob est réellement l’élu. Qui sont les Edomes, Rome et comment dieu à chargé aux vrais Israéliens, aux véritables Tribus, d’établir la civilisation, Israel sont les européens, la vraie histoire et non pas celle travestie par (((eux))) reconnaît où se trouve la véritable terre promise, le rôle de l’irelande et de l’ile des cieux.

    Ils craignent l’éveil, les gens perçoivent de plus en plus la vérité, ils ne sont pas ce qu’ils croient être, et le savent si bien, qu’ils ont une haine et une peur sans borne pour les véritables.

     

    Répondre à ce message

  • #2467965
    Le 21 mai à 18:59 par Ivan Le Terrible
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Bonjour,

    J’ai lu certains commentaires et je vois que parfois la discussion est houleuse.
    Je n’y connais pas grand chose aux religions mais je m’y interesse. J’ai 2 questions à propos de ce texte si qqn aurait l’amabilité de m’éclairer.

    "1° D’abord, Il est monté au-dessus des cieux corporels. Il est monté au-dessus de tous les cieux, dit saint Paul aux Éphésiens (4, 10). Le Christ, le premier, réalisa une telle ascension ; auparavant, en effet, il n’y avait de corps terrestre que sur la terre, si bien que même le paradis où vécut Adam était situé sur la terre."

    Je crois l’avoir vu en commentaire, mais effectivement Enoch et Elie ne sont-ils pas montés aux cieux avec leur corps terrestre ?
    Quelle différence avec Jésus ?

    "b) Pour notre sécurité, car il monte au ciel pour intercéder en notre faveur auprès du Père. Saint Jean écrit : Nous avons près du Père un avocat, Jésus-Christ (1 Jean 2, 1)."

    Pourquoi au ciel il intercèderait auprès du Père alors qu’il est Dieu ? N’est-il pas censé retourné à son "lieu" d’origine, à sa nature propre c’est à dire en tant que "purement" Dieu (il n’a plus je suppose la caractéristique pleinement homme pleinement Dieu) ?

    Merci à vous.

    Cordialement

     

    Répondre à ce message

    • #2468085
      Le 21 mai à 23:02 par olegna
      Qu’est-ce que l’Ascension ?

      Cher Ivan, je tente quelques suggestions.
      1. Jésus est monté au-dessus de TOUS les cieux, dit St Thomas d’Aquin.
      On peut en déduire qu’il existerait donc plusieurs cieux (niveaux de réalité, dimensions).
      D’ailleurs St Paul explique (je sais plus dans quelle épitre), qu’il a eu lui-même le privilège d’avoir été transporté au 3ème ou 4ème ciel.
      Bref, donc si Elie et Enoch sont semble-t-il montés à un certain niveau "céleste", Jésus est le seul à occuper la place la plus élevée, à la droite du Père.
      2. Bien plus difficile.
      Le mystère de la Trinité (1 entité : "Dieu" représentée par 3 manifestations : Père, Fils, Saint Esprit) a été expliqué, débattu, questionné par des milliers de personnes durant des centaines d’années. Il doit bien y avoir des centaines de livres, voire des milliers, parlant de ce mystère.
      Donc c’est pas ici que vous trouverez une réponse satisfaisante.
      Par contre, j’aime bien le concept de Jésus qui serait notre avocat auprès du Père. Car la justice parfaite de Dieu exige que toutes transgressions des lois divines soient punies. Jésus ayant payé le prix de toutes les transgressions du monde, par son sacrifice volontaire, il devient bel et bien notre avocat. Celui par qui nous échappons à la sentence de la justice. Seulement évidemment si nous acceptons de croire en lui, c’est-à-dire que nous le reconnaissons comme notre sauveur "mort à notre place".

       
  • #2468047
    Le 21 mai à 21:22 par Jérômeproudhon
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Il faut une vie pour lire et comprendre la bible, quand nous comprenons que dieu, c’est nous, Jésus Christ devient notre ascension, l’ultime pour nous séparer du monde de la lumière qui nous entoure, cette lumière qui anéantit tout sur son passage. Homme de foi ou homme athée ? Est aussi ce qui s’impose à nous tout le temps. Ce n’est pas parce que nous découvrons des traces d’ univers parallèles au pole nord , que l’homme doit oublier qu’il est dieu ! Se remettre indéfiniment en état d’insignifiant fait et fera toujours de nous des croyants. La bible est un livre d’hommes pour les hommes, nous ne pouvons donc pas se poser la question de l’ascension de Jésus-Christ, parce qu’il est.

     

    Répondre à ce message

  • #2468137
    Le 22 mai à 00:59 par Ptiknak
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Bonsoir,
    Tout d’abord merci à ER pour le travail. Rien de mieux qu’un texte de St Thomas d’Aquin pour se remémorer l’expérience du Christ et ses bienfaits en ce jour saint de l’ascension.
    Que l’on croit ou l’on ne croit pas, que l’on soit theiste ou matérialiste ces textes font partie de notre constitution, tout comme ceux de St Augustin par exemple. Nous avons besoin plus que jamais en France d’union et d’espoir, alors s’il vous plaît les frères de combats ne soyons pas distrait et cessons les divisions sur les sujets de spéculations. L’important ici est de se transcender, que le Christ ait existé ou non, qu’il ait été celui que l’on décrit dans les Textes ou non, le message délivré sert à nous exhorter à aller vers les sommets en toute humilité et développer les principes qui nous unissent tous ici, tel que la justice, la recherche de vérité, la force d’ame...
    Nous ne sommes pas des exégètes pour disputer comme ça sans cesse sur des dogmes.
    Que le bon Dieu nous unisse, qu’il unisse nos cœurs vers la victoire
    VAGA

     

    Répondre à ce message

  • #2468228
    Le 22 mai à 08:32 par Enki
    Qu’est-ce que l’Ascension ?

    Francis Michel un prêtre catholique Gilet jaune a été exclu de la fausse Église par Vatican II.

    https://rouendanslarue.net/labbe-gi... ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents