Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qu’est-ce que le localisme ?

Entretien avec Laurent Ozon

Pour aller plus loin, chez Kontre Kulture :

Découvrir l’écologie enracinée avec notre partenaire Aubonsens :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1044326
    le 30/11/2014 par VS
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Très intéressant !

    Le problème est que l’oligarchie utilise maintenant le masque de l’écologie, du développement durable, du communautarisme et même du localisme, qu’elle s’est approprié, pour assoir sa dictature totalitaire.

    Merci à Laurent Ozon de rappeler que tous les termes en "ismes" sont en général des termes créés par l’oligarchie maçonnique.

    L’idéologie du communautarisme et du localisme (ne pas oublier que le communisme a été l’une des nombreuses créations de la maçonnerie pour détruire les puissantes monarchies Russes et Chinoises, Staline et Mao étaient franc-maçons, etc.).

    Il faut absolument lire le best-seller de Rosa Koire « Derrière le Masque Vert, l’Agenda 21 de l’ONU » pour comprendre comment l’ONU et les Rockefeller essaient de nous entuber :
    http://www.amazon.com/BEHIND-THE-GR...
    Si Kontre Kulture pouvait le traduire en français et le publier, non seulement ça lui rapporterait gros, mais en plus élargirait le champ de ses lecteurs.

    Voici un article en français qui explique de quoi il s’agit (Tous les accords de libre échange , NAFTA, TTIP, TISA, TAFTA, etc., font partie du noyau de l’agenda 21) : http://icietmaintenant.fr/SMF/index...
    L’agenda 21 est aussi relié au réseaux intelligents EDF, GDF, eau, etc. (smart grid), aux smart cities (villes intelligentes), et à la smart technology = objets connectés.
    Comme je l’ai déjà annoncé, le but est de vider les campagnes au profit de multinationales type Monsanto, qui prendront en charge toute l’agriculture, et de parquer tout le monde dans des smart cities, des camps de concentrations et d’exterminations truffées d’armes silencieuses (antennes relais, GSM, compteurs intelligents, objets connectés, bref, toutes sortes d’appareils émettant des radiations cancérigènes).
    Etudiez tout cela et vous découvrirez que les smart cities sont réellement de camps de concentration et d’extermination déguisés en paradis techno-écologique de luxe (il faut bien attirer les gens).

    Voilà j’éspère avoir suffisamment éveillé votre attention ;-)

    ps : Oui Sandrine Bélier est très bien (elle était en première ligne pour empêcher ACTA d’entrer en France), il y a aussi Etienne Cendrier (président de l’association Robin des Toits qui freine considérablement l’avancée de la généralisation des antennes GSM, 4G etc.), on a vraiment des gens formidables en France qui font un travail incognito pour empêcher les avancées locales de l’Empire.

     

    • #1044380
      le 30/11/2014 par 100/100 purporc
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Je partage ton avis sur Rosa Koire. Une femme fascinante. J’avais regarde une video sur sa conference a Copenhague grace a un internaute d’ER que je remercie a posteriori et qui avait mis le lien de cette conference. L’agenda 21 est un sujet en effet particulierement terrifiant. J’habite la campagne au sud de la France et tout ce qu’elle dit je l’observe malheureusement comme etant vrai.


    • #1044450
      le 30/11/2014 par VS
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Aux USA ça fait déjà plusieurs décennies que cet agenda est en application, des villes et des états entiers sont en faillites, et le peuple américain (une petite partie seulement) ne réalise ce qui se passe que maintenant...

      A savoir que l’argument majeur de l’agenda 21 est : « Pourvoir aux besoins du présent sans compromettre les besoins des générations futures ».

      Ce qui ressemble étrangement à l’une des phrases prononcée par Hollande lors de la dernière conférence environnementale (transition énergétique) du 27 Novembre 2014 à l’Elysée ;

      Je cite : « Le droit pour tous les habitants de la Terre à vivre dans un monde dont le futur n’est pas compromis par l’irresponsabilité du présent » (en terme d’irresponsabilité, je suppose qu’il parle surtout pour lui).
      Extrait vidéo du passage en question : http://www.sudouest.fr/2014/11/27/c...

      Le but de la manoeuvre est de renforcer la culpabilité des gens en leur faisant croire qu’ils sont responsable du réchauffement climatique alors que c’est une vaste escroquerie, ainsi l’oligarchie pourra faire crouler le peuple sous de nouvelles taxes...

      Hollande un agent de l’ONU et des Rockefeller ? Il y a de grandes chances...


    • #1044470
      le 30/11/2014 par L’Agenda 21... c’est tout un programme :/
      Qu’est-ce que le localisme ?

      L’Agenda 21 est en effet un sujet à mettre, d’urgence, en avant.

      Pourvu que Kontre Kulture puisse éditer en français ce livre indispensable.

      On pourra ainsi enfin avoir un marche-pied colossal pour parler plus largement de la question nucléaire (dont civil et militaire ne sont que les deux faces d’une même pièce.. et ce n’est pas une pièce d’or ou d’argent, dans laquelle on aurait, surtout ces temps-ci, grand intérêt à investir..) et plus largement technologique dont les interconnexions avec tous les aspects de l’existence terrestre sont aussi passionnantes à intégrer que terrifiantes..


    • #1044963
      le 01/12/2014 par david
      Qu’est-ce que le localisme ?

      « Merci à Laurent Ozon de rappeler que tous les termes en "ismes" sont en général des termes créés par l’oligarchie maçonnique. »

      Oui c’est une boutade reprise par Gendre, les gas de scripto en analyse au dessus c’est le soleil, mais qui en est à l’origine.
      Dans le genre le communisme était pratiqué sans le qualité dans les communautés paysannes de l’ancien régime, sans que le terme ne fut. On va dire que ce n’est que Marx dans une espèce de messianisme matérialiste en réaction au capitalisme industriel dur a sorti la chose.

      De nos jours les isme fleurissent à gogo, avec des radicaux même faux exemple : le sans-papiérisme ...


  • #1044330
    le 30/11/2014 par jean d’Artois
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Très intéressant : un éclairage d’une dissidence affirmée ( voir son parcours ) , n’a fait qu’un bref séjour au mouvement bleu marine - ? - il y avait pourtant matière à discuter , et reconsidérer certaines divergences si elles existaient , avec cette personne ! C’était pas l’idée de ce mouvement à la base ? Qui paraît il , devait surmonter les clivages ?
    Non , les Collards , chauprade , les anciens chevenementistes , : ouais ! ... ( on y arrive )


  • #1044374
    le 30/11/2014 par Bananonyme
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Un homme intéressant dont nous devrions tous entendre encore plus parler.
    Très bonne intervention.


  • #1044392
    le 30/11/2014 par forexdevel
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Pour les âmes, la mort est devenir eau ; pour l’eau la mort est devenir terre ; mais de la terre naît l’eau et de l’eau, l’âme. -Clément d’Alexandrie


  • #1044423
    le 30/11/2014 par Ridouche
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Localisme.
    Face à la compétition mondiale (ressources , dont certaines limitées) et à l’harmonisation des développement et compétences (formation d’ingénieurs) des pays, le maintien du niveau de vie moyen des français est impossible (Niveau de vie, comprendre ; une voire plusieurs voitures, une grande maison, des soins accessibles et une retraite).
    A titre personnel, je ne pense pas que les français vont réduire leur niveau de vie et leur espérance de vie sans passer par une phase de trouble.
    Toujours à titre personnel, j’anticipe la venu du FN en 2017 au pouvoir, pour m’établir dans le pays de mon père La Kabylie où on peut dire à haute voix tout ce que l’on pense de BHL et de sa communauté sans aller en prison.
    SAUVE QUI PEUT !

     

    • #1044572
      le 30/11/2014 par Hadrien
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Vous pourriez vous investir en Kabylie non pas pour fuir une éventuelle "phase de trouble" en France, mais avec la volonté de contribuer au développement de cette région, voir de participer à des échanges économiques favorables pour les deux pays.Celui de vos ancètres et celui dans lequel vous vous êtes épanouis, avez été formé, soigné...
      Votre "sauve qui peut" conforte les arguments du FN pour supprimer la double nationalité.

      Vous pourrez y critiquer BHL à votre guise. Par contre vous aurez à composer avec l’anarchie ambiante, les émeutes sporadiques, la corruption généralisée, les attaques meurtrières sur les routes des bandits "islamistes", les barrages militaires un peu partout pour vous rappeler continuellement que le pays est sous le régime de "l’état d’urgence" permanent, les pressions morales au quotidien des fréros barbus infiltrés partout, notamment dans l’Administration et la Justice, celles des aârouchs, les chefs de tribus qui régentent la vie des villages avec des coutumes archaïques...


    • #1044646
      le 30/11/2014 par big boss phantom pain
      Qu’est-ce que le localisme ?

      " avec l’anarchie ambiante, les émeutes sporadiques, la corruption généralisée, les attaques meurtrières sur les routes des bandits "islamistes", les barrages militaires un peu partout pour vous rappeler continuellement que le pays est sous le régime de "l’état d’urgence" permanent, les pressions morales au quotidien des fréros barbus infiltrés partout, notamment dans l’Administration et la Justice, celles des aârouchs, les chefs de tribus qui régentent la vie des villages avec des coutumes archaïques..."

      Caricatural ?


    • #1044901
      le 01/12/2014 par karim le namurois
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Bonsoir,

      Me trouvant dans la même situation que cet intervenant kabylo-français ( issu d’un père tunisien et d’une mère wallonne), j’ai décidé moi aussi de contribuer au redressement économique de la Tunisie et pourquoi pas en liaison avec la Belgique avec laquelle je suis aussi lié par le sang. Encore faudrait-il que cela soit possible ?


  • #1044510
    le 30/11/2014 par Etienne
    Qu’est-ce que le localisme ?

    J’aime bien ce mec. Propos intéressants et je suis globalement d’accord mais j’ai trouvé son discours confus (excessivement complexe, alambiqué).
    Je mets néanmoins cinq étoiles pour l’intérêt du fond et encourager ER à relayer le monsieur.
    Je retiens du localisme du bon sens et le refus d’un homme hors sol, déconnecté de la nature et de son environnement immédiat.

     

    • #1045072
      le 01/12/2014 par Franck
      Qu’est-ce que le localisme ?

      c’est le "journaliste" qui l’oblige à se placer sur un plan universitaire avec des renvois à des références, des précurseurs, des écoles de pensée, etc..... Ozon quoiqu’un peu agacé, relève le défi mais cela alourdi considérablement le propos. Il s’en suit une sorte de joute intellectuelle et Ozon lui-même finit par si perdre....Dommage car le sujet traité avec davantage de vulgarisation aurait été passionnant !

      A l’Ego, toujours l’Ego.


  • #1044545
    le 30/11/2014 par François (un autre)
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Je connaissais les locavores, mais pas le localisme, j’aurais appris un nouveau mot, que j’ai certainement du voir passer sans relever.

    Personnellement j’aurais parlé de bon sens. Mais s’il nous faut des -ismes, va pour celui ci.


  • #1044635
    le 30/11/2014 par ...
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Ozon sur E&R ? Il était temps ! A quand la recension de son travail sur la remigration ? Seul projet viable pour TOUS pour éviter la guerre civile inter ethnique en France dans un partenariat commun entre la France et les pays d’origine des immigrés.

     

    • #1044768
      le 30/11/2014 par big boss phantom pain
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Peut-être tout simplement parce que remigration et réconciliation ne sont pas compatibles ?

      Je veux bien me réconcilier mais rentre dans ton pays .

      Comment pense-tu qu’il réagira ?

      La remigration est incontestablement la solution pour tout le monde mais faut aussi se mettre à la place des immigrés qui sont présent en France depuis plusieurs générations, qui ont des membres de leur famille enterrés sur le sol Français , et qui ont fait de nombreuses concessions pour être parfaitement intégrés et se sentir Français , ça visiblement Ozon l’oublie .


    • #1044867
      le 01/12/2014 par ...
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @big boss phantom pain

      Vous faîtes de l’essentialisme... A chaque fois qu’on évoque la remigration, il y a un vieux fond de gauchisme qui refait surface chez certains. Un atavisme bourgeois de touriste exotique peut-être... Comme ceux qui sont contre le braconnage, non pas par bonté d’âme mais parce que le safari, c’est sympa quand même ! A méditer.
      Quand on parle de remigration, on ne parle pas de déportation ou d’exode ou bien... de génocide. Faut arrêter la chialerie à un moment donné ! Mais quand 20 à 25% de la population est constituée d’immigrés, il faut penser à faire quelque chose et vite si on veut réellement éviter la guerre ethnique. L’assimilation à prouver ses limites, donc on fait quoi ? On se laisse métisser petit à petit ? On laisse les gens se parquer dans des ghettos confessionnels et/ou ethniques pendant encore des années ? Parce que, que vous le vouliez ou non, les gens ne se mélangent ni se réconcilient, quand les uns et les autres, et c’est leur droit, ne veulent pas changer. D’autant plus quand on parle de millions de personnes. Et non pas de quelques individus avec lesquels on peut se réconcilier. On se fait la guerre ? Ou on prend ses couilles et on s’attaque au problème et on arrête d’avoir des rêves d’adolescents ?


    • #1044905
      le 01/12/2014 par karim le namurois
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Si remigration forcée il y a, la France perdra tous ses avantages en Afrique soyez en certain. Comme l’a rappelé Alain Soral dans sa vidéo conjointe avec Dieudonné, une certaine remigration peut se faire avec intelligence et de façon mutuellement profitable. Avec un front national sionisé jusqu’à la trogne, nous n’en prenons pas le chemin malheureusement.
      La France est grande en partie grâce ses débouchés africains et ne pourra pas espérer continuer à en profiter si elle maltraite les immigrés issu de ce continent.


    • #1045163
      le 01/12/2014 par big boss phantom pain
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @...

      Dans un premier temps il faut stopper l’immigration car à quoi ça sert de parler de remigration quand chaque année 200 000 entrée pénètre sur le territoire ?

      Dans un second temps il faut cesser les confusions et les amalgames entre immigrés, clandestins, en situation régulière ,irrégulière ,avec ou sans titre de séjour , et Français ayant des origines Africaine car il y’a une différence avec un blédard et un Franco-Africain qui exerce la profession d’avocat ou bien de médecin .

      Mais surtout il faut imposer une multitude de missions , entreprendre des réformes dans cette initiatives , obligation de se soumettre aux différentes exigences afin de connaitre le degré de motivation patriotique , je pense au service militaire par exemple qui ne doit plus être de quelque heures mais d’un mois obligatoire !

      Déchéance de nationalité pour ceux qui refusent !

      La suppression de la double nationalité , rien que cela permettra de résoudre bien grand nombre de problème !

      Je met ma main à coupé qu’il n’y aura presque plus aucun drapeaux Algériens après les match de foot , tu choisi l’Algérie ou la France ?

      Des idées comme celle-ci y’en a plusieurs il faut les exploiter en plus d’être efficace , elles sont sans haine ni violence .

      @karim

      Point besoin de vos menaces , il y’a de nombreux Français dans les DOM-TOM comme en Afrique et j’en suis sur que jamais ils ont entendu parler du mot remigration , en même temps la situation n’est pas comparable .


    • #1045175
      le 01/12/2014 par MaxC
      Qu’est-ce que le localisme ?

      La France est grande en partie grâce ses débouchés africains et ne pourra pas espérer continuer à en profiter si elle maltraite les immigrés issu de ce continent.

      En fait, on appelle ça du chantage. C’est pas non plus très productif.

      A noter concernant les personnes décedés qui est encore un sujet à polémique, quartier juif ou musulman dans les cimetières, problème d’orientation des tombes en plus du nombre de places disponibles et j’en passe - surtout lorsque j’apprends que la concession de mes grand parents arrive à sa fin et qu’il se feront probablement "fosse-communer" - le grand remplacement par les morts aussi ? - Il est tout à fait possible d’entrevoir un rapatriement des morts en toute dignité et dans "les règles".

      D’ailleurs il serait intéressant de comparer le traitement des concessions en cimetière. Je doutes fort que les tombes musulmanes soit "purgées" comme les tombes des catholiques. Tiens tiens, je sens que je vais aller casser la tête au fossoyeur. M’étonnerais que les ossements musulmans soient vulgairement jetés dans le tas d’ossement de la "commune".

      Sérieusement, tout ça peut être fait et même parfois aider ceux qui voudraient s’en sortir. Avec des aides à la création d’entreprise "au pays", ça peut permettre certains "galériens" de trouver enfin une issue de secours à leur misère sociale ici en France.

      Mais bon, vaste sujet, il ne faudrait pas non plus que les "nouveaux arrivés" puissent palper autant que ceux qui sont là depuis déjà un bon moment. Façon Rom qui s’amusent à faire le passe-passe pour ramasser la maille sans passer par la case prison (référence au jeu monopoly bien sur). Tout ça doit être réfléchie et fait dans la bien-séance. Pour ceux qui le veulent et pour ceux qui le méritent surtout !


    • #1045254
      le 01/12/2014 par Hadrien
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Début XXs, l’immigration ouvrière intra-européenne comblait un déficit saisonnier de main d’œuvre. Les ouvriers majoritairement issus du monde paysan se consacraient aussi aux travaux des champs. Les paysans, massivement décimés à l’échelle européenne par 2 guerres mondiales, il fallait une main d’œuvre de substitution aussi bien pour la reconstruction que pour la relance industrielle.
      Les évolutions technologiques dans la grande industrie, avec l’automatisation, de nouvelles capacités énergétiques et de transports, permirent d’avoir des usines libérées des contraintes géographiques et de l’obligation de fidéliser une main d’œuvre locale qualifiée.
      L’émigration africaine de travail permettait de conserver un ascendant sur les anciennes colonies : limiter le développement industriel de ces pays afin de conserver des débouchés pour nos productions manufacturées, conserver un accès privilégié aux ressources naturelles, s’assurer une emprise culturelle et une normalisation technique. Devenue immigration de peuplement, elle servit au dumping social et à l’affaiblissement des structures syndicales ouvrières. Elles-mêmes mieux formées et organisées, endoctrinées…
      On s’aperçoit que cette immigration massive servait également à introduire le multiculturalisme pour désagréger la Nation. Situation d’autant plus critique avec la désintégration du tissu industriel et agricole.
      Parallèlement, la France est sortie de son ancien pré carré colonial pas les USA, la Chine. Vassalisée et vampirisée de l’intérieur, elle semble avoir perdu sa capacité d’innover et de se projeter pour se régénérer. Sa population d’origine immigrée, intégrée depuis plusieurs générations, pourrait être un levier puissant pour relancer une coopération féconde avec les pays d’origine.
      Qui s’opposent à cette réconciliation ? Quels sont les obstacles et quelles seraient les meilleures approches ? Voici des questions auxquelles nous devrions nous consacrer plutôt que d’attiser un climat de guerre civile. Des ateliers de réflexion ER ou RN pourraient s’y consacrer…


    • #1045346
      le 01/12/2014 par Deus Patriae
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Dans la mesure où les français d’origine étrangère ne sont pas nombreux par rapport aux français de papiers, on peut envisager que la réconciliation avec les premiers n’est pas incompatible avec la remigration des seconds. D’ailleurs, la remigration des seconds est même une condition pour que la réconciliation avec les premiers soit possible. L’objectif de la remigration c’est de descendre en dessous de ce seuil à partir du quel la quantité devient qualité et à partir du quel la survie biologique des européens est menacée. Quel est ce seuil ? Dans 1000 ans on ne doit pas pouvoir distinguer en se promenant, une rue d’un pays où une réconciliation aurait eu lieu d’une part et la même rue du même pays où une remigration intégrale aurait eu lieu de l’autre.

      Je ne vois pas vraiment ce que vous reprochez à l’essentialisme, toute la science repose sur l’essence et l’incontestable réussite de la science à expliquer le monde fait de l’essentialisme une théorie très vraisemblable. bien plus que l’existentialisme.


    • #1045486
      le 01/12/2014 par ...
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @Deus Patriae
      Je parle d’essentialisme philosophique et non scientifique. Quand on dit de quelqu’un qu’il fait de l’essentialisme philosophique, c’est qu’il globalise intégralement et/ou exagère totalement. Révisez vos classiques platoniciens...


    • #1045551
      le 01/12/2014 par Deus Patriae
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @...
      Drôle de définition, d’après wikipédia l’essentialisme philosophique vise à accorder le primat à l’essence sur l’existence. C’est à dire que l’essence est nécessaire et pas contingente. C’est de cela dont je parlais et c’est ce primat de l’essence sur l’existence qui est confirmé par la science, si l’essence n’était pas nécessaire la science ne permettrait pas de comprendre le monde (c’est à dire d’anticiper les faits) comme elle le fait.


    • #1045571
      le 01/12/2014 par ...
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @Deus Patriae ou le dialogue de sourds... "Drôle de définition", vous me pardonnerez d’en référer à Platon plutôt qu’à Wikipédia dont la définition d’un certain essentialisme et pas sa définition unique tient en 2 pauvres lignes... Au risque de me répéter (parfois il le faut pour les gens qui ne veulent pas comprendre...), je ne parle ni d’essence, de science ou d’existence, je voulais simplement dire que croire que la remigration équivaut à jeter tout le monde à la mer, c’est de l’essentialisme, à savoir : une exagération outrancière... Est ce clair ?


    • #1045663
      le 01/12/2014 par Deus Patriae
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @...

      J’avais bien compris ce que vous vouliez dire et nous sommes d’accord sur le fond. Concernant Platon, il développe dans le Théétète une vision du monde essentialiste selon ma définition, je ne comprends pas bien du coup, à quoi faites vous référence quand vous vous référez à Platon ?

      Je n’aime pas spécialement polémiquer sur la forme mais j’avais des raisons de le faire ici. Le cancer de notre société se traduit idéologiquement par de l’existentialisme : chacun choisit ce qu’il est, être homme ou femme c’est uniquement un choix personnel, on peut choisir sa race en usant de son libre arbitre, etc.. Comme on arrive au stade terminal du cancer, l’existence d’autre chose que le cancer n’est plus évidente pour certains, il est donc important de pouvoir la sousligner et donc d’avoir un mot pour décrire sa propre vision du monde (autrement qu’en se référant à soi même ou qu’en utilisant des termes flous comme "bon sens") et je ne vois pas d’autre mot possible qu’essentialisme pour cette vision du monde opposée à l’existentialisme.


    • #1045736
      le 02/12/2014 par ...
      Qu’est-ce que le localisme ?

      @Deus Patriae
      Je dois avouer que je me suis mal expliqué aussi. Ce que je voulais dire en me référant à Platon c’est que d’autres philosophes lui reprochent justement d’user de l’essentialisme dont je parle, c’est à dire faire d’un fait une généralité... essentielle. L’exemple le plus probant quand on parle d’essentialisme étant : Hitler était végétarien, (je ne sais d’ailleurs si c’est un fait exact) donc tous les végétariens sont hitlériens (!) . Voilà pour la précision. Et comme vous le dîtes, nous sommes d’accord sur le fond. C’est l’inconvénient des messages sur internet, on n’a pas le temps ni l’espace de discourir avec précision. Cordialement.


    • #1046586
      le 02/12/2014 par gangan
      Qu’est-ce que le localisme ?

      tout a fait d’accord avec toi a 100%
      un territoire un peuple sinon guerre.
      osons ecouter Ozon :p


  • #1044644
    le 30/11/2014 par pictor
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Ce terme de "localisme" me fait penser au charmant, à l’admirable Salvador Dali : en effet il se disait "peintre ultra-local" car dans la plupart de ses tableaux on retrouvait le paysage, les rochers, la mer, le ciel de Port LLigat, ce petit recoin unique de la Méditerranée situé à deux km de l’admirable Cadaquès . Comme quoi on peut etre à la fois "ultra local" et etre une célébrité mondiale .


  • #1044700
    le 30/11/2014 par big boss phantom pain
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Le localisme est une doctrine très avantageuse permettant cohésion social mais sans véritable pouvoir d’autosuffisance car le localisme est profondément dépendant des lois du marché économique, de la bourse, du pouvoir d’achat des uns et des autres ,et du cadre de la loi car quelle économie de proximité favorisé pour permettre l’épanouissement d’une petite ville par exemple ?

    Un jour il ne sera plus possible de pratiquer de l’agriculture sur ses propres terres ,le gouvernement control tout !

    Jovanovic l’explique très bien les grandes banques Américaines provoquent les crises alimentaires et rachètent les matières premières !

    http://cadtm.org/Les-banques-specul...

    http://www.slate.fr/story/39483/gol...
    Pour le moment c’est aux Etats-Unis certes mais rien nous dit que l’Europe ne sera pas épargné .

    Partant de ce principe je me pose la question quelle type de localisme développé ?


  • #1044731
    le 30/11/2014 par Philippe
    Qu’est-ce que le localisme ?

    C’est d’une très grande intelligence, là on prend de la hauteur ... osons Ozon ... moi je rêve de ces idées, de celles de Chouard. Merci Messieurs, merci ER.


  • #1044825
    le 30/11/2014 par goy pride
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Le "localisme" c’était le mode de fonctionnement obligatoire des sociétés avant la révolution industrielle. Les gens produisaient sur place ce dont ils avaient besoin pour leur survie ce qui par ailleurs n’empêchait pas les échanges. Les excédents étaient exporter et ce que l’on aimait sans pouvoir le produire soi même on l’importait. Une gestion rationnelle des ressources.
    Nous avons tellement dégénéré que des évidences comme le "survivalisme" et le "localisme" semblent être pour certains des découvertes merveilleuses, or il n’y pas si longtemps de cela c’était la norme !
    Dans une société saine chaque échelon s’efforce à tendre vers l’autonomie alimentaire et énergétique : l’individu, la famille, la clan familiale, le bourg, le village, la communauté de quartier, l’arrondissement, la ville, le département, la région et la nation. Quant à l’autonomie alimentaire c’est la priorité absolue dont tout le reste dépend.


  • #1044906
    le 01/12/2014 par océania
    Qu’est-ce que le localisme ?

    La mondialisation nous a peut-être liquéfiés mais lui se montre par moments excessivement évanescent, en esquivant l’approche spirituelle du localisme par exemple.
    Sa force en quelque sorte c’est sa capacité à prendre du recul et les devants en se chargeant lui-même de relativiser l’importance du concept. Si le localisme n’est que le retour logique de balancier quand le phénomène de globalisation a atteint ses limites, il n’y a effectivement pas de quoi en faire un fromage.
    Il semble (c’est pas sûr) avoir un temps d’avance sur le sujet comme s’il en avait fait le tour et était déjà à l’étape suivante, ce qui donne un côté prophétisant et rajoute à son crédit.
    Toutefois sur les processus de liquéfaction en cours et le rapport de force entre les agglutinats locaux et les élites transnationales il est lucide mais peu clair s’agissant des mécanismes à mettre en oeuvre pour un retour à un fonctionnement humain.
    Un retour de balancier comme ce fut le cas par le passé est-il inéluctable ??
    Peut-être, si tout liquide que nous sommes nous ne nous sommes pas complétement départis de la « common décency » : et là au vu des comportements irrationnels de nombre de nos concitoyens, on peut raisonnablement avoir des doutes.


  • #1044972
    le 01/12/2014 par david
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Sur la main sur la circulation des marchandises, c’est pas un hasard si Warren Buffet s’est payé la Santa Fe.

    Exact le souci n est pas tant de produire ce que l’on mange que tuer ce que l’on mange.

    Parfaite analyse de l’écologie politique.

    Je ne sais pas si y a un gros vent de critique en ce moment précis, mais en effet la société du contrat social donc de la gestion maçonnique d’inspi Lockéene en prend plein la gueule.
    En effet comment se fait il que et les indigènes et les allogènes tirent à boulet rouge la dessus, ils ont signé implicitement pourtant ? Quand on voit Fergusson (ils ont des armes auto les mecs) ou les émeutes 2005 (c’est géré gentille ment à la french).

    Sur l’analyse identitaire rien à redire ou faudrait être un attalo nomadiste pour le faire.

    Oui le grand soucis est la mise en pratique et au stade du isme, ca peut être pire que le mal. Le pays légal et le pays réel sont en total décalage. Par exemple les allocations familliales pourrait être localisée ? mais vu le nombre de haineux de la France en interne, est-ce que ça en vaux le coup ? Si un localisme reviens ce sera du fait de la survie certainement dans une voie politique faut pas se décourager mais ça va être plus difficile.

    Il est clair que la valeur droit de l homme est un arnaque au niveau droit humain on serait au niveau de l’Afganistan probable on nous ressort tout le temps que le niveau de moral l’est aussi sans se l’expliquer ? ils sont cons ces élites parfois. Preuve si l’en est qu’on est dans le viseur comme l’Afganistan mais le sabordage n’est pas le même mais c’est le but.


  • #1045035
    le 01/12/2014 par l’oracle a dit...
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Le localisme est un projet mort-né : quasiment plus personne n’est capable de se retirer ainsi à la campagne et de vivre de sa propre production- même bien secondé et organisé...la société de consommation a fait de tels ravages en nous que, égoïstes et nombrilisme comme nous sommes, tout groupe ( hormis quelques-uns) finirait par imploser après quelques semaines ou mois d’une telle vie...
    ensuite, cela ressemble furieusement à une défaite en rase campagne ( c’est le cas de le dire).
    qui renoncerait au modernisme ( machine à laver, télé, radio etc.) ? pas moi, en tout cas !

     

    • #1045182
      le 01/12/2014 par gaulois du midi
      Qu’est-ce que le localisme ?

      Tout à fait .
      Et pourquoi de tous temps ce sont ceux qui ne pouvaient pas faire autrement qui sont restés à la terre ?
      Parce que la terre a toujours été trop basse au gout de la majorité .

      " Dieu que la terre est basse !
      Que le ciel est haut !
      Il n’y a que la table et le lit qui soient de niveau ! " (On peut rajouter le rayon de super marché . . . )


  • #1045546
    le 01/12/2014 par ben
    Qu’est-ce que le localisme ?

    "En quelque sorte..."


  • #1052080
    le 07/12/2014 par Jojo l’Afreux
    Qu’est-ce que le localisme ?

    Voila une interview forte intéressante ! Merci à Laurent Ozon de prendre le temps de définir les mots qu’il utilise, dans le monde moderne c’est une précaution salutaire et ça rend son propos beaucoup plus accessible.
    Je suis relativement d’accord avec sa vision de la chose, les modes de production, de consommation et l’organisation de la démocratie doivent être redéfini et ils le seront tôt ou tard parce que le besoin est la.
    Pour ceux qui n’ont pas compris, son propos n’est pas de se replier sur l’organisation territoriale la plus petite possible et d’atteindre une autonomie illusoire mais de recentrer la politique de façon à favoriser les échanges locaux et d’accroître le pouvoir de décision des citoyens sur leur vie quotidienne, tout en conservant une vue d’ensemble et les pouvoirs souverains à l’échelle nationale. Un principe qu’il appelle fédéralisme intérieur et confédéralisme européen. Pour ça, il n’est effectivement pas nécessaire de redéfinir les strates administratives, mais de réécrire la constitution pour redéfinir les pouvoirs dont elles disposent.

    La mise en place d’un contrat social est indispensable pour vivre en société, ce n’est qu’un ensemble de règles communément acceptées et indispensable pour que les individus puissent faire société en bonne intelligence. Il y a toujours eu un contrat social dans toutes les sociétés avant que Rousseau invente le mot et quand ce contrat social est brisé, soit il y a une révolution qui fait émerger un nouveau contrat social de remplacement, soit la société explose en de multiples nouvelles entités, soit elle est annexé par une entité de tutelle, soit elle perdure tel quel physiquement mais dans l’anarchie la plus complète.


Afficher les commentaires suivants