Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

Les non-migrants paieront

Depuis le 20 juin, la société américaine [AirBnB] permet à des hôtes de mettre gratuitement à disposition des chambres pour héberger des demandeurs d’asile et des réfugiés en France, grâce à sa plateforme Open Homes.

 

Et ce avec l’appui d’associations françaises d’aide aux réfugiés comme Singa, ELANSamu Social, JRS France et Réfugiés Bienvenue. « Au début, j’étais un peu sceptique », se souvient Nadège Letellier, responsable au sein d’ELAN. « Être hôte AirBnB est normalement un moyen de se faire de l’argent mais je me suis dit : “on peut essayer”. »

Open Homes compte à ce jour 600 annonces dans 260 communes, faisant de la France le premier pays européen en termes d’inscrits, se félicite le directeur d’AirBnB France, Emmanuel Marill. Pour proposer une chambre, il faut remplir un formulaire semblable à celui de la location payante, en indiquant le type de logement (chambre, yourte, tipi...) ou de couchage (lit double, canapé-lit, hamac...).

[...]

Hébergement à la charge des hôtes

Car il y a une exigence à laquelle AirBnB ne répond pas encore parfaitement : les hébergements sont souvent proposés pour de courtes durées, ce qui ne permet pas l’intégration des réfugiés, selon les associations qui préconisent trois mois minimum d’hébergement. C’est le temps qu’a passé Émilien Atanga chez Joël et Emmanuelle Elbaz, un couple de quinquagénaires parisiens qui s’est lancé dans l’aventure dès la phase test du projet.

« Nos enfants sont tous partis », explique Joël. « Ça nous faisait plaisir d’avoir Émilien qui nous envoyait des grands sourires dès le matin ». Émilien a été poussé à l’exil après avoir été surpris avec son petit ami au Cameroun, son pays natal, où l’homosexualité est passible de prison.

[...]

Joël et Emmanuelle, coach et consultante en entreprise, donnaient aussi de l’argent de poche à Émilien. Aujourd’hui, Émilien vit dans un autre appartement. Mais le lien reste fort : Joël et Emilien viennent de passer une semaine ensemble à la campagne. AirBnB a l’ambition « d’accueillir 100.000 personnes vulnérables d’ici 2022 dans le monde ».

Lire l’article entier sur 7sur7.be

France, le pays à l’envers, lire sur Kontre Kulture :

 

La propagande migrationniste bat son plein,
voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

43 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1771191
    le 23/07/2017 par Mister Mayo
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Et nous, on paye comme des cons...

     

  • #1771194

    Ben c’est bien. Ils ont veauté Micron, ils hébergent l’envahisseur, c’est logique. Espérons qu’ils aillent jusqu’au bout de leur logique en donnant leur logement à terme, et tant qu’à faire, leur fournissant tout le nécessaire à l’épanouissement humain (je passe les détails pour être publié).


  • #1771197
    le 23/07/2017 par Palm Beach Post : "Cult !"
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Si l’écrasante majorité de la population mondiale ne faisait que migrer (en boucle), il n’y aurait plus personne pour servir la minorité des Puissants :
    - ah, bin non, j’ai pas le temps, là : je migre !

    Sans qu’il n’y ait personne pour parquer ou tirer/bombarder les réfractaires, hein : tout le monde migre sans arrêt, déplacement perpétuel.
    Plus nomades que les "nomades prédateurs", que du mouvement.
    Genre : tu veux jouer au con ?

    Hier soir, j’ai vu un film, A.C.A.B. : All Cops Are Bastards réalisé par Stefano Sollima, sorti en 2012.
    En gros, une compagnie de C.R.S. italiens font face à leurs contradictions, sur plusieurs plans, à différents niveaux : ça pose des questions intéressantes, dont la principale est de servir un Pouvoir, qui finalement, t’encule comme les autres.
    Il y est question d’immigration, d’identité nationale, de rapports hommes-femmes (divorce douloureux), de fraternité, de trahison, d’engagement relatif, etc...


  • #1771199
    le 23/07/2017 par reflexion
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Ben oui, les gens râlent sur les immigrants et les frais, mais au final, personne n’a pensé à mettre ce genre de système en place pour les clodo bien français.

    C’est bien de venir lire les articles sur E&R et de réagit pour un oui ou pour un non, c’est mieux de réadapter le système fait pour les migrants et de le focaliser sur les sdf "de souche"

     

    • #1771241
      le 23/07/2017 par homme_des_forêts
      Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

      Commentaire très pertinent ! Merci camarade ! Tu a bien raison , à nous de faire ce système pour nos sdf ! et évidemment bien jouer à celui qui a eu cette idée) !


    • #1771245

      Bonjour

      Si, cela a été fait, si je ne me trompe pas par des catholiques de Neuilly ou je ne sais plus quel quartier très riche. Très peu de ces sdf en profitaient pour reprendre leur vie en main, la plupart se laissaient vivre et entretenir par leur généreux hôtes, ils passaient leur temps allongés, à regarder la télé, en attendant les repas. Peut être que nos sdf, avec la violence qu’il ont connu, ont besoin d’un accompagnement psy pour leur redonner une pulsion de vie et d’espoir


    • #1771267

      Pas besoin d’un système pour inviter quelqu’un à la maison. J’ai un enfant en bas âge et je n’hebergererait pas un sdf personnellement mais il y a l’air d’avoir quelques bons samaritains sur ce site. Allez-y mais surtout n’oubliez pas de témoigner de votre expérience. Histoire qu’on rigole.


  • #1771216

    C’est dingue cet émerveillement pour l’étranger ,cela vient de quoi ?? comment peut -on ne pas penser d’abord "aux siens" ,à sa propre culture (si ça existe encore) parce qu’à ce train la ,ça va pas durer longtemps. Je ne comprend pas cet engouement de faire venir des étranger ,mis à part dans un but lucratif .Mais si c’est le cas ,c’est du travail dissimulé et de la clandestinité autorisée .Ce trafic est répréhensible et doit être jugé pour haute trahison envers son propre pays .le directeur d’AirBnB France, Emmanuel Marill. fait du bizness en se servant des clandestins comme paravent .C’est bien un pays de raclures.

     

    • #1771269

      Très juste ! De plus il n’est pas rare que ces gens qui ont la fascination pour les étrangers soient les mêmes qui négligent leurs propres familles. Ça doit pouvoir s’expliquer psycho-sochiologiquement...


  • #1771227

    Jusqu’où mène l’avachissement comme dit H. Ryssen ? et d’ajouter personnellement : l’aliénation produit des fruits insoupçonnables... cette dictature là est la plus perverse à ce jour !


  • #1771228

    On voit bien dans cet article à quel point les gauchistes considèrent les africains comme des grands enfants. C’est même carrément assumé par ce quinqua bobo qui avoue son impression d’avoir remplacé ses enfants devenus grands par celui-ci.
    Avec carrément l’utilisation du terme infantilisant "argent de poche" (plutôt que "aide financière" par exemple) et le compliment sur ses grands sourires (comme pour les nouveaux nés). Et pourquoi pas une poussette et une tétine dans la bouche, tant qu’on y est ?

    Le racisme de gauche est vraiment répugnant.

     

    • #1771286

      En fait, ils se font plaisir comme ils se font chier arrivés à la retraite entre bobonne et le clébard ! Un migrant ça fait exotique ça permet de se donneer bonne conscience.

      Lorsque le chaos sera installé (magasins vides, DAB fermés, marché noir, sécurité inexistante, vol à l’arrache, de ton vélo à ta bagnole esquintée pour la revendre en pièces détachées, couvre-feu à 22 h,, file d’attente aux banques pour récupérer 30 balles ou ticket de rationnement avec les mômes qui chialent,dans les poussettes traînées par des pouffiasses blanches engrossées par des blacks, des vieux, des vieilles sans âmes, des troupes armées non françaises partout, contrôle aux portes des villes, des marchés de trocs genre vide-greniers tous les jours, la prostitution dans les escaliers, les dingues sans médocs, la crasse, les bruits, les hurlements, la peur, la faim ! ......tout le toutim, quoi !

      ces amateurs bobo de AirRnB qui me dégoûtent - j’ai envie de leur cracher à la gueule - feront quoi ?? avec leur migrant ????


    • #1771346

      @ Jean
      Merci pour cette magnifique description de la future "open society" radieuse vers laquelle nous poussent George Soros et ses acolytes. Not "if", but "when’, that’s the question. La question n’est pas si ça va se réaliser, mais quand, et tout indique que ce sera plus vite qu’on le pense.


    • #1771389
      le 23/07/2017 par Pierre-Albert Espénel
      Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

      Tu as raison, Jean. Pas besoin d ’ être Jérémy pour dire le sort qui nous est prédit.
      Le catalogue des calamités de basse et haute intensité s affiche de jour en jour plus lisible.
      Mais la faute à qui, nous tous qui avons déserté les devoirs prescrits et les prières quotidiennes ?


    • #1771399

      Magnifique commentaire.
      Vous m’ôtez les mots de la bouche, ou du clavier...


    • #1771436

      @ Jean
      C’est déjà un peu le cas dans les quartiers réservés. Les supermarchés sont surveillés par des Africains qui vous demandent d’ouvrir votre sac AVANT d’entrer, dans les métros et RER où les contrôleurs étrangers ou d’origine étrangère, plutôt indolents, laissent passer les fraudeurs visiblement non français en faisant semblant de contrôler, où les étrangers souillent et saccagent les lieux, vous dépriment et assomment avec leurs portables, musiques, sans qu’il y ait moyen de les arrêter.
      Dans ces quartiers, tout double-national a beaucoup de passe-droits et de privilèges : son argent serré à l’étranger, sa propriété à l’étranger, la rémunération royale de la polygamie via les allocs mère isolée, le traitement de faveur psychologique, les sourires, sans autre raison que l’obéissance à la doxa...
      Oui c’est déjà l’open society.


    • #1771531
      le 23/07/2017 par Georges 4bitbol
      Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

      Dans la ville où je viens d’aménager, la densité de migrants augmente de semaine en semaine.
      Il y a 2 mois, 4/5 blacks devant le supermarché le plus proche, hier : 25, arrogants et bruyants Les centres d’aide sont impactés : ccas, caf , réseau d’assistante sociale..Même la médiathèque où l’accès aux ordis est gratuit.
      Ce n’est qu’un début. L’état vide le centre de tri de Paris et les envoit en douce sur tout le territoire Fronçais. Plus ceux qui arrivent directement dans les centres d’accueil.


    • #1771586

      Excellent commentaire.
      Je me suis fait la même réflexion en lisant la presse, et c’est effectivement le cas.
      Les gaucho sont les pires schizo qu’on n’est fait sur cette terre..


  • #1771232

    Sans rentrer dans le débat du "pour ou contre" des migrants, pour une fois on peut pas dire que c’est une mauvaise chose, au moins ceux qui défendent les migrants vont au bout de la logique et accueillent ces personnes.

    Donc l’argument "pourquoi t’acceptes pas des migrants chez toi alors ?" devient de moins en moins crédible.

     

    • #1771554

      Heu...attends là....Le coût du AirBnB ne sera pas supporter par les migrants mais bien par tes impôts !!

      La générosité des bobos s’arrêtent où commence le profit !


  • #1771234

    Les gens qui viennent au secours des migrants se croient très "moraux" alors qu’ils ne sont que soumis et vaniteux (du genre : "regardez comme je suis quelqu’un de bien, j’aide des gens que je n’ai jamais vus de ma vie, etc.")
    La vraie moralité consiste d’abord à aider ses voisins, i.e son prochain, ses proches.Lorsqu’on a accompli son devoir de bienveillance et de compassion envers sa famille et ses amis, rien n’interdit bien entendu d’aller au-delà si on le peut et le souhaite, mais il faut savoir que la morale a aussi ses règles, qui ne sont pas celles du délire compassionnel (qui n’a pas de règles, au demeurant).


  • #1771255

    Excellente nouvelle, je dois partir 2 mois à Bruxelles, et je n’arrive pas à trouver un logement décent et a prix modéré sur AirBnB : Je vais me déclarer migrant !


  • #1771260

    Depuis des mois, au pied d’escaliers donnant sur la rue, un jeune homme de 34 ans, assis, assez visage, regard souvent baissé, fait la manche. Dans son petit bol, quelques pièces de centimes d’€.
    Je passais devant lui et je l’observais discrètement. Un soir j’ai fini par m’arrêter et j’ai posé des questions. C’est ainsi que j’ai su que :
    - il était français venu de sa Picardie natale
    - qu’il venait de l’ADAS parce que ses parents n’avaient pu le garder et l’élever
    - qu’il avait appris sur le terrain la plomberie, le carrelage et autres métiers du bâtiment,
    - qu’il était appelé "les mains d’or" parce qu’il était particulièrement méticuleux et doué,
    - qu’il n’avait plus de toit, ni aucune aide et qu’il ne voulait plus dormir dans le métro où la castagne devenait fréquente pour cause de beuverie, de lutte de territoire etc..
    - qu’il avait tous ses papiers d’identité mais qu’il dormait dehors, tant que le temps le permettait,
    - qu’il cherche du travail par tous les moyens (il s’est inscrit dans plusieurs boîtes d’intérim qui l’appellent de temps en temps pour faire de la bricole qui ne dure jamais bien sûr)
    - qu’il avait son permis voiture mais que comme il ne possède aucun outil professionnel il ne pouvait pas faire autrement que de trouver des petites entreprises qui l’embauche à la tache,
    - qu’il essaie de mettre petit à petit quelques petits billets de côté pour pouvoir tenter sa chance dans les régions du sud où il sait que des gens possèdent des jardins et recherchent des jeunes hommes pour entretien divers.
    - il a un numéro de portable, seul moyen pour recevoir des offres éventuelles.

    Ce jeune homme dégage une sincère douceur et est forcément un peu timide. Il n’a aucune agressivité en lui. Il espère quand même s’en sortir.
    Je l’aide financièrement à hauteur de ce que je peux. J’ai transmis son portable à des entreprises sérieuses qui peuvent, ponctuellement peut-être, l’embaucher.

    Aucune association ne l’aide parce qu’il n’est pas migrant et qu’il est français. CQFD.

     

    • #1771293

      C’est justement dans ce cas que je trouve que cette immigration est faite par des "ordures" ,et je pèse mes mots .Nous avons affaire à des raclures qui sont prêt à faire crever dans la rue des Français qui ne demandent qu’à travailler et d’être aidé ,qui souffrent ,et qui souffrent d’autant plus par rapport à cette injustice .Et il y a des cons de Français collaborateurs socialos bobos ,complètement à coté de leurs pompes ,ignorant la misère de leurs concitoyens dans leur propre pays.Ce n’est pas de l’ignorance ,c’est de non-assistance et de la lâcheté.
      J’espère qu’une chose ,c’est qu’un jour la justice triomphe et juge ses collabos une fois pour toute .
      Ces associations ,c’est comme les syndicats ,ces gens la sont du même moule et ont le même but ,faire du fric sur la misère humaine .Un vaste sac à merde.


    • #1771542

      Dixi
      C’est beaucoup plus gratifiant pour l’Ego d’aider un migrant étranger qu’un Français.
      Un Français aidant un Français en France, c’est normal et cela passe inaperçu, on va en parler pendant 5mn alors qu’un Français aidant un étranger ou mieux un migrant qui fuit comme les gens pensent la guerre c’est le top de la charité et les gens sont fasciné, tu deviens la vedette.
      C’est terrible, mais c’est comme cela en psychologie.


    • #1771622

      Demandez lui s’il perçoit le RSA.
      Si non, prendre rendez-vous avec l’assistante sociale de secteur et l’accompagner jusqu’à ce qu’il entre dans ses droits.
      Plus simple, vous l’amenez devant votre ordinateur et vous vérifiez ensemble qu’il bénéficie bien de l’ensemble de ses droits.


    • #1771669

      Son N° ? SVP


    • #1771737

      La DASS et non l’ADAS (DASS pour Direction des Affaires Sanitaires et Sociales). Sinon, suivre les conseils de @Louis#, c’est-à-dire faire preuve d’un peu d’ordre et de méthode, cela ne peut jamais nuire.


    • #1771797

      Un comm très pathos quand même...
      Qu’il se soit décrit comme ca ok je veux bien vous croire, mais malheureusement mon expérience de vie m’a appris à ne surtout croire personne sur parole...
      Une chose avec laquelle je peux être d’accords, qu’en tout cas je peux entendre et même parfois comprendre (mais pas tjs) : parfois on baisse les bras, et tout est fait pour ca. Ca oui, c’est terrible, car on plonge vite à l’heure actuelle
      Le phénomène s’amplifie certes...
      Pour le reste, prudence, méfiance, circonspection
      Il est aussi un fait que l’époque est à la fois à la déresponsabilisation, et à la victimisation
      Bref, presque trop beau pour etre vrai, comme un type qui vous dirait ce que vous voulez entendre...


  • #1771270
    le 23/07/2017 par Guiguidu69
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Et comment fait le migrant pour surfer sur internet ? Ha oui il est équipé d’un iPhone....suis-je bête !


  • #1771275

    C’est merveilleux.... ! cette imbécilité . Un cas intéressant vient de se passer dans un village allemand ou tous les gogos se sont opposés à l’expulsion d’un "migrant" yéménite (?) .Durant trois mois il a été hébergé dans un local de l’église , nourri logé, il a rencontré des tas de gens, raconté son histoire dans les familles , l’école , l’église etc....Le premier bilan , provisoire de cette charité se situe à 50 enfants atteints de tuberculose .Le "migrant " était atteint d’une forme de tuberculose particulièrement contagieuse .
    Le problème se trouve également posé avec d’autres pathologies : gale, syphilis, etc....

     

    • #1771329

      Voronine, je vais revenir sur la question des vaccinations : quelle est la proportion de ces enfants atteints de tuberculose, qui ont eu, ou non, la vaccination BCG ? (qui, je crois, n’est plus obligatoire...)
      Alors que je doute vraiment de l’efficacité de la vaccination, peut-être que le fait de savoir qu’aucun de ces 50 enfants n’était vacciné, alors que d’autres - vaccinés - n’auraient pas attrapé la maladie, pourrait me faire changer d’avis.

      Je peux comprendre la détresse de ces migrants, mais je trouve qu’au lieu de les accueillir alors que nous n’avons pas de travail à leur donner, nous ferions mieux de mettre tout l’argent qui leur est alloué, à la construction de puits, d’écoles, hôpitaux, routes, etc. dans leur propre pays, afin qu’ils puissent y rester.
      Mais je pense que les gens qui nous dirigent (lobbies, banques...) n’ont pas vraiment envie que les pays d’Afrique s’en sortent économiquement. Sinon, ils ne pourraient pas continuer à piller leurs richesses.


  • #1771284

    Et combien, AirBnB, recoit-il du gouvernement pour chaque clandestins, non parce que si vous croyez que AirBnB le fait juste par amour et bien vous vous méprenez.


  • #1771317

    Pour airbnb c’est clairement un coup de pub à peu de frais à destination d’une clientèle de centre ville déjà acquise à la cause. Nuancons néanmoins les effets, ils sont marginaux et même la mairie de paris s’est plaint du peu de succès de la formule.
    En grattant un peu, on peut pourtant voir cela comme une pointe avancée d’Habitat 1 initié aux nations unies en sept dernier et qui prévoit face aux flux migratoires irréversibles, le concept d’inclusion (on oblige à l’insertion des migrants pour casser l’uniformité ethnique et sociale des centre villes) pour ensuite passer à la suppression du droit de propritété et à la gestion des biens immobiliers par une entité supra nationale. La chine à bien rigolé en lisant le rapport et s’est empressé de signer une évolution qui valide son propre mode de gestion centralisé. Mes amis qui rigolaient lorsque je leur expliquais il y a deux ans qu’ils devraient louer une pièce vide de leur appartement à un réfugié dans qq années, bizarrement, ris toujours mais jaune.


  • #1771465

    Je voudrais bien savoir comment on fait si les migrants hébergés ne veulent plus sortir du logement s’il y a problème. En plus si une association de gaucho s’en mêle. Evacuation par la police ? J’en doute. Et là vous êtes mal.


  • #1771555

    On notera que Joël est parti une semaine à la campagne avec Émilien, or Emmanuelle n’est pas mentionnée à cette occasion. Un petit tour à la fistinière, entre hommes ? :-)

     

    • #1771936

      J’ajoute qu’au vu de la photo, symboliquement prémonitoire (ils donnent l’air de se promettre l’un l’autre dans un grand sourire et geste à l’appui une soirée punchy), il semblerait que ce soit le cas. Mais je ne voudrais pas semer la zizanie dans le couple. Après tout, peut-être Emmanuelle était-elle au courant de cette petite virée et n’a-t-elle pas voulu les accompagner pour des raisons qui la regardent :-)


  • #1771612
    le 23/07/2017 par Paix et paix
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Et nos pauvres ? Il n’y a pas de francais dans la rue ?


  • #1771613
    le 23/07/2017 par Vatferfout
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    La semaine dernière, j’ai refusé une demande de 10 jours en AirB&B. Le mec avait une gueule de migrant et venait de s’inscrire sur le site. AirB&B n’avait vérifié que son adresse email ! Numéro de tel. inexistant, carte d’identité ou passport inexistant. De toute façon, les voilées ou autres extra-européens c’est terminé. J’ai une indienne avec un MBA décroché en France. Pas une seule douche en 7 jours, n’utilise pas de papier cul.... je comprends qu’avec toute cette population aux normes d’hygiènes inexistantes, on veuille balancer 11 vaccins à nos gamins !


  • #1771683

    "Émilien a été poussé à l’exil après avoir été surpris avec son petit ami au Cameroun, son pays natal, où l’homosexualité est passible de prison.[...] Joël et Emmanuelle, coach et consultante en entreprise, donnaient aussi de l’argent de poche à Émilien. Aujourd’hui, Émilien vit dans un autre appartement. Mais le lien reste fort : Joël et Emilien viennent de passer une semaine ensemble à la campagne."

    j’ai rien dit... c’est un bon résumé, c’est tout.


  • #1771838
    le 24/07/2017 par Un imam & un rabbin se marient à la fistiniére....
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés !
    Mais nos clodos, nos SDF là par-contre c’est pas assez exotique ...
    Bourgeois de merde, multinationales de merde, gouvernement de merde !
    Aux armes citoyens !


  • #1771847
    le 24/07/2017 par Richard CrassePieds
    Quand AirBnB ouvre ses portes aux réfugiés

    Rapprochement hâtif ou pas, je me pose la question :
    - "Émilien a été poussé à l’exil après avoir été surpris avec son petit ami au Cameroun, son pays natal, où l’homosexualité est passible de prison"
    - "Joël et Emilien viennent de passer une semaine ensemble à la campagne."

    Je rappelle que Joël est en couple avec Emmanuelle, mais part en vacances une semaine avec Emilien…


Commentaires suivants