Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Jean-Yves Camus fait rire...

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

129 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #638852
    le 21/12/2013 par noname
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Le temps de réécrire le message parce que y a beaucoup à dire la vidéo tourne jusqu’au moment ou il parle de liberté qu’on trouve sur internet etc en disant qu’on se détourne du "mainstream" tout en disant qu"on croit a des mensonges (le fait que les médias sont tenus toussa) mais j’aimerais poser une question a ce monsieur camus, pourquoi les gens sont obligés de voir dieudonné et soral et toutes les autres personnes ailleurs qu’a la TV ?

    Pourquoi soral et dieudo ne sont jamais invités et quand c’est fait c’est coupé et trafiqué ? C’est plutôt troublant quand même, non ? Pourtant c’est une question simple...


  • #638861
    le 21/12/2013 par ouhm
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    En complement

    J.Y. Camus parle d’intégrisme avec sa Kippa sur la tête...

    http://www.dailymotion.com/video/xk...

     

    • #639803
      le 22/12/2013 par noname
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Jean yves camus est juif ?...Je savais pas, je croyais que c’était un goy.

      Alors il faudra aussi que ces gens (les médias/le gouvernement etc) m’explique pourquoi ceux qui portent la critique sur dieudo et cie sont tous juif eux aussi. Parce que c’est le problème de base, si on critique le sionisme et que les juifs et les sionistes (combinaison possible en fonction de qui critique mais je les connais pas) sont ceux qui défendent les sionistes, reste quoi de l’impartialité ?

      Comme dans le sketches de desproges, c’est devenu difficile de les reconnaître à vue d’oeil...


  • #638867
    le 21/12/2013 par mario
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je ne sais pas jusqu’à quel point ce monsieur est sérieux. En tout cas, il est très doué pour asséner sérieusement d’énormes bêtises et contre-sens.

    Dieudo, un gourou ?
    Les jeunes qui ne prennent rien au sérieux et encore moins la Shoah ?

    Il confond effets et causes et ne remet jamais en question le monde ambiant. Et ne raconte pas honnêtement l’histoire de Dieudonné et de ses fans.

    Bref, c’est un propagandiste très certainement stipendié par une officine gouvernementale ou affiliée.


  • #638871
    le 21/12/2013 par matrix le gaulois
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Finalement, je suis pas opposé à l’euthanasie (soit, le meurtre légal de vieux) que notre gouvernement veut rendre légal : plus vite la génération du baby-boom partira ( car ce sont eux qui constituent le gros des électeurs de l’UMPS)...plus vite on pourra renouveler les têtes politiques & intellectuelles de la France.

     

    • #639009
      le 21/12/2013 par ETAT NAZI
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      @ matrix le gaulois" :
      Finalement, je suis pas opposé à l’euthanasie (soit, le meurtre légal de vieux)" !!!

      " Meurtre légal " !!! Cela donne froid dans le dos à te lire ! Ainsi, tu avoues sans émotion aucune, être un complice passif d’un meurtre de masse et que tu n’es rien d’autre qu’un nazillon eugéniste, converti par le cynique dérangé du bocal " gourou " Jacques Attali :

      " « l’euthanasie sera un des instruments essentiels de nos sociétés futures dans tous les cas de figures. Dans une logique socialiste, pour commencer, le problème se pose comme suit : la logique socialiste c’est la liberté et la liberté fondamentale c’est le suicide ; en conséquence, le droit au suicide direct ou indirect est donc une valeur absolue dans ce type de société. Dans une société capitaliste, des machines à tuer, des prothèses qui permettront d’éliminer la vie lorsqu’elle sera trop insupportables ou économiquement trop coûteuse, verront le jour et seront de pratique courante. Je pense donc que l’euthanasie, qu’elle soit une valeur de liberté ou une marchandise, sera une des règles de la société future. » (pp. 274-275).(1)

      Les générations précédentes ont pour elles le mérite d’avoir fait de notre pays,la France, une grande puissance (économique-militaire-culturelle-nucléaire), un exemple mondial dans le domaine social (les 30 glorieuses).

      Que tu viennes vomir ta bile et proposer d"éliminer" physiquement tous ces Français que tu accuses d’être UMPS (!), est tout simplement révoltant. Question : as-tu inclus dans ta liste noire "d’ inutiles" et de "nuisibles", tes propres parents et autres oncles et tantes ? Ou bien les as-tu déjà fait "piquer " par les médecins de la mort, en blouse blanche ?!?!

      (1) - Ce texte, comme les suivants, est extrait de l’interview de M. Jacques Attali publié par Michel Salomon dans son livre "l’Avenir de la Vie" (Segher éd.).


    • #639408
      le 21/12/2013 par matrix le gaulois
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      @ ETAT NAZI

      Haa ! Ce que j’aime les gens qui dégainent du NAZI à tort & à travers !

      Et en plus tu me traites d’eugénistes !? Je parle des vieux soixante-huitards qui se croient encore jeunes, là...je ne parle pas d’une race ou d’une ethnie (la France blanche ça me fait autant bander que la France métissée...ces deux concepts, moi, je les colle dos-à-dos car ça me fait économiser une balle). Au pire pourra-t-on m’accuser de géronthophobie, mais que veux-tu ? Tu dis que les anciennes générations nous ont donné les 30 glorieuses...moi, je ne te parle pas de celles qui ont connu la crise de 29 ou les guerres mondiales ! Je te parle de la génération qui nous a foutu dans la merde et qui compte tenir les rennes le plus longtemps possible encore (celle de monsieur Camus).

      On ne peut pas lutter contre "l’irrépressible soif de liberté absolue des gens dont le vœux ultime est de se faire foutre en l’air par des blouses blanches, le sourire aux lèvres puisque ça sera fait au nom de la liberté de disposer de son corps & de sa vie" (Luckàksien jusque dans la tombe).

      Je ne peux pas m’opposer à ça, je n’ai aucune envie de me faire traiter de nazi rétrograde. ^^

      L’euthanasie me révolte autant que toi, mais tout ce que je peux faire face à cette horreur libéralo-libertaire c’est manier l’ironie & essayer d’y voir le "positif".

      Mon commentaire a pour but de souligner encore une fois l’intelligence de nos dirigeants !
      En se battant vaillamment pour le droit à se foutre en l’air, les socialopes & les UMPutes se savonnent la planche : ils vont envoyer prématurément dans la tombe le gros de leurs légions d’électeurs.

      Je suis contre l’euthanasie, le sionisme, la logique de la dette, l’impérialisme...mais je ne peux rien faire contre toutes ces choses à part essayer d’en voir le côté "positif".

      Tant qu’on aura pas le pouvoir, manier l’ironie sera tout ce que l’on pourra se permettre de faire ! Admirer les gouvernants se débattre dans leur stupidité qui les pousse à suicider les stupides qui les mettent au pouvoir...Ne vaut-il pas mieux en rire qu’en pleurer ?


    • #644296
      le 26/12/2013 par untell
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Merci sympa, va falloir arrêter de généraliser sinon on va nulle part...


  • #638873
    le 21/12/2013 par HPLovecraft
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Soral sera content d’apprendre qu’il est le bras droit de Dieudo ! LOOOL

     

    • #638985
      le 21/12/2013 par konrad
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Je plussoie et j’espère une parodie de Soral par Boris Boiteux, où Soral réagirait à cette nouvelle !! :D


  • #638877
    le 21/12/2013 par Stev
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je ne vais sans doute pas être dans le ton des commentaires, mais je trouve que sur la question de la "passivité", il vise assez juste. On est très (trop) nombreux, dans la génération entre 20 et 35 ans, à se gaver d’infos sur le net, de discussions sur les forums, d’élans courageux sous pseudonymes. Mais le vrai engagement, concret, physique, en terme d’action réelle, il laisse bien souvent à désirer.

    L’ancêtre des rappeurs, Gil Scott Heron, scandait il y a une quarantaine d’années : "Revolution will not be televised". Il va bien falloir un moment se dire que la Révolution ne se fera pas dans les commentaires Facebook ou Youtube, à fustiger les sionistes et les franç-maçons parce que ça fait trop subversif entre 2 téléchargements de séries américaines ou partie de jeux vidéos.


  • #638878
    le 21/12/2013 par esperanza
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    L’aveu vient en fin de video ; ce qui est reproché à Dieudonné, c’est de désacraliser la Shoah. Il s’agit donc bien d’une lutte, et désormais d’une persécution, de nature religieuse.


  • #638889
    le 21/12/2013 par Alec
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Encore du chantage... il attise les braises.


  • #638890
    le 21/12/2013 par HPLovecraft
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Pour Camus et Finkielkraut et toute la clique, l’époque est mal partie. Mal partie pour eux, c’est certain.
    Par contre, c’est marrant comme nous, de notre côté, on la sent de mieux en mieux cette époque ! :)

     

  • #638895
    le 21/12/2013 par SERVITEUR.F
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Est ce que vos propos sont virtuel ,si tel n’était pas le cas alors admettez que celle de dieudonné ne le sont pas

    Il faut que vous compreniez que le fait de parler a visage découvert vous incite a pratiquer de l’autocensure,des omissions,des mensonges parfois ce qui induit que vos conclusions,analyses soient erronées,fausses,contraires

    En effet vous avez une ligne directrice,une limite a ne pas franchir dans vos propos ;en respectant cela ,en analysant, vous étes rémunéré

    Le but de vos analyse passé ,futur,avenir c’est de critiquer ,c’est de crée un rapport de force c’est pour cela qu’il vous faut un adversaire de taille

    Imaginez que vous soyer d’accord sur tout ,vous seriez immédiatement licencié

    Et donc on peut dire indéniablement que la critique est votre fond de commerce


  • #638908
    le 21/12/2013 par saja
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Dieudo fait rire, les élites nous font pleurer.

    Dieudo est proche du peuple, les élites sont dans leur bulle.

    Dieudo se bat pour la France, les élites pour les americano-sionistes.

    Dieudo est un homme libre, les élites sont esclaves de leurs employeurs.

    La montée du populisme est un effet, pas une cause messieurs et je pense qu’au lieu de remettre en question un humouriste dissident qui marche bien, c’est plutôt à vous de vous remettre en question. Vous, qui marchez pourtant très mal malgrès l’aide inconditionnelle des merdias.

    Vous avez diabolisé le FN ou Dieudo pendant assez longtemps pour que ce soit enfin à votre tour d’être humilié, VOUS, qui dirigez la France et êtes responsables de tous ses maux.

    Une dernière chose monsieurs Camus : ne faites pas d’amalgame idiote entre tous les juifs et la communauté juive organisée.

    Les photos de quenelle devant les institutions juives sont des provocations à ceux qui ne supportent pas la critique sous prétexte que tout le monde à souffert pendant la guerre. Etre antisionniste c’est être antisémite pour ces imbéciles, et cette amalgame, NOUS ne rentront pas dedans.

    Ca parle beaucoup de nazi et de la quenelle, mais bordel, développez un peu plus sur l’importance de la franc maçonnerie et du sionisme au sein du pouvoir si vous voulez développer un peu plus le sujet. C’est bien beau de voir la forme (déformée par le CRIF) en évitant de toujours scruter le fond.

    A bon entendeur..


  • #638913
    le 21/12/2013 par Bug2410
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Merci à E&R d’avoir publié la vidéo que je vous avais recommandée.

    J’en profilte pour vous adresser les deux commentaires que j’avais adressés au site “Akadem” :

    http://www.akadem.org/sommaire/them...

    ... et qui, bien sûr, ont été tous deux censurés :

    • 1er

    Le soralo-dieudonnisme pour les Nuls
    - Une clé pour comprendre Dieudonné (et Soral) : l’iniquité flagrante entre les deux “affaires” “Ilan Halimi” et “Saïd Bourarach”

    Entre les deux affaires “Ilan Halimi” et “Saïd Bourarach” - ces deux Français victimes, chacun, d’un lynchage ignoble -, Dieudonné est le seul à s’être insurgé contre l’iniquité du traitement médiatico-judiciaire, aussi d’en avoir pointé (avec Alain Soral, etc.) les causes “profondes” (comme le géopoliticologue Aymeric Chauprade parle d’“Etat Profond”...), et jusqu’à en faire le combat de sa vie dans une créativité hors pair (sketchs et stratégies ad hoc...), dès lors disqualifié par “certains” (une loi interdit de les préciser) comme “antisémite”, poursuivi en justice, agressé, essoré financièrement, tout ça pour masquer l’essentiel, à savoir son anti-sionisme, cette évidence morale dès lors qu’on est militant antiraciste et tiers-mondiste depuis toujours (il est métis breton-camerounais, quand même !).

    A rebours de la doxa qui croit encore faire autorité en notre pays, il reste à chaque personne d’origine juive soucieuse d’éthique à tenter l’aventure périlleuse de comprendre cette incroyable inversion de valeur, aussi dans l’oppression (Shoah-Israël) - ce qui, elle s’en rendra vite compte, n’est possible qu’au prorata même de son affranchissement vis-à-vis de sa propre communauté.

    (suite à \)

     

    • #639078
      le 21/12/2013 par Bug2410
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Merci pour la publication !

      Mais je m’aperçois que dans ma coupure (pas facile d’écrire un peu long, chez vous...), j’ai omis un paragraphe entier, qui avait tout son poids argumentatif, et que je tente ici de raccorder :

      (suite à \)

      Il y faut un profond sens de la justice ainsi qu’un grand courage... A l’issue de quoi, ce héros dé-tribalisé se retrouvera sans doute avec Dieudonné et ses amis de lutte non-violente, “quenellienne” (comme récemment avec ce soldat de Tsahal au bras armé de tefilins !), pour célébrer, contre tous ceux qui ont intérêt à les diviser, l’Egalité et la Réconciliation entre tous les citoyens français, peuple juif compris - cf. à 29mn 40, 33mn49, 34mn23 de l’interview de Soral par BFM-TV ; non pas l’extrait bidouillé sous le Diktat d’Alain Weill pour sa diffusion perverse, mais bien l’enregistrement intégral, disponible sur E&R :

      http://www.egaliteetreconciliation....

      (suite à \)


  • #638914
    le 21/12/2013 par maitre hiboux
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    spectateur passifs ?
    et quand tu manifeste tu prend du gnouf ...
    si tu renvois les coups t’es un violent ...
    et si tu t’instruis sur des sujets interdits en politique tu es mauvais et méchant =c’est en gros son message .
    les angles d’attaques en surfaces sont pauvrettes ..
    qu’il aille sur le fond et argumente sur israél ect....qu’il fasse un doc video sur le sionisme vu qu’il semble étre un fin connaisseur ,et que d’aprés ce qu’il émet = le sionisme est bon et vertueux.
    camus est il certain de ce qu’il dit ou cherche t il à se faire bien voir des tenants du manches ?
    à ce jeu là ,camus peut tourner en boucle à l’infini...
    dans les faits il tiens pas 1 minute , c’est bien pour cela qu’il jou au "pseudo -psycho-social chercheur " ...
    pour camus , peut étre que pisser sur des photos est éminement politique ?
    non merci pour cette démarche mise en avant, pronant la non-reflexion ,et entrainant l’abétissement générale au profit des "tenants" du manche .. et laissant le passeport "du droit à l’analyse" de gens comme camus ...perte de sens ?
    ce qui fait pitié est cette persistance à l’antisémitisme comme sujet central des critiques de dieudonné ,alors qu’ils savent trés bien qu’il s’agit d’un raz le bol de la mouvance sioniste.
    et puis cette levée de bouclier aprés le coup d’envoi de valls est pathétique , alors le coté "les fans de dieudo décortiquent les videos sur un espace virtuel " ça fait marrer ...
    peut étre veut il nous informer que la television est "quand méme " un outil bien plus sage et objectif...
    bref il fait rire et sourire ... de part sa partialitée et sa mauvaise foi , sans parler de ce "qu’il ressent " ce qu’il perçoit de dieudo ....
    une video qui condense des abstractions , quelques points de vues marrant (flippés en fait) d’un mr qui pérennise le ronron médiatique dans sa forme sirupeuse et pantouflarde.


  • #638918
    le 21/12/2013 par Bug2410
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    (suite de /]

    Un ex-levinassien dégoûté par sa récupération botulique du côté de Jérusalem (“le souci du visage de l’autre” comme permis de tuer les habitants légitimes, au “Plomb durci” - phosphore blanc), devenu par nécessité épistémologique et morale “soralo-dieudonniste”, sous l’influence indépassable qu’est l’œuvre-vie de la philosophe Simone Weil.

    P.S. : En somme, Dieu nous a donné la preuve qu’Il n’est pas (seulement) transcendant mais qu’Il peut (aussi) s’incarner, fort improbablement, à travers un homme de courage et de talent pour déjouer les plans de ceux qui s’accrochent à Son Ancienne Alliance pour leurs menées (a)théo-politico-financiaro-guerrières : oui, “Dieu-donné”... Noël ! Noël !

    • 2è

    Merci, AKADEM !

    Merci à Akadem :
    - pour avoir censuré mon commentaire, qui analysait le mouvement populaire soralo-dieudonniste comme une dénonciation légitime et plus que méritoire de l’iniquité médiatico-judiciaire “française” (si ce mot a encore un sens)
    - et pour ne laisser passer que les commentaires injurieux afin de mieux disqualifier les opposants et confirmer ainsi dans leurs croyances naïvement suprémacistes les victimes communautarisées dès l’âge le plus tendre.

    Oui, merci, car se trouvent ainsi confirmés :
    - par vos actes-mêmes, l’analyse soralo-dieudonnienne, que j’ai bien dû faire mienne (alors que, je le rappelle, j’étais au départ levinassien - mais je reste weilien, la nuance est d’importance...)
    - que votre organisme ultra-communautariste usurpe le noble terme grec d’“Académie”.
    “Chutzpah” serait plus indiqué.


  • #638920
    le 21/12/2013 par faydit
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    tu es pale , ennuyeux , fade dans tes interventions , désinformé , menteur dans tes désseins , sioniste etc... bref je t’envoie une quenelle épaulée sans vaseline !

     

    • #639864
      le 22/12/2013 par Alain Terieur
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Normal : il navigue vent debout, force 5 aux quarantièmes rugissants . Il galère dur comme un esclave qu’il est .

      C’est jouissif de voir un cloporte qui essaie de s’échapper et que l’on a envie d’aplatir avec une godasse.


  • #638928
    le 21/12/2013 par tetsuo
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Regardez la dernière minute, c’est la partie la plus drole, ce farceur garde le meilleur pour la fin.


  • #638930
    le 21/12/2013 par xav68
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    "Contrairement à Desproges, chez Dieudonné on sent de la mauvaise foi".
    C’est solide, ça, comme axe d’analyse sociologique.
    Allez, trace ta route, bouffon. T’es payé des sommes indécentes pour ne rien produire. Ton discours, n’importe qui pourrait le tenir. Tu es un tartuffe, jean yves camus. Balance ton fixe et tes émoluments, qu’on ait une idée de ce qu’est un scandale, et de qui on peut soupçonner la mauvaise foi.

    Ton taf, j’le fais les doigts dans le pif. Rien ne justifie le fromage dont tu te goinfres. Si ce n’est, bien sûr, ta totale collaboration au pouvoir.

    Il ne s’agit pas d’opinion : on peut être opposé à Dieudonné, à la quenelle, à Soral, mais produire une ANALYSE solide. Une fois encore, Soral s’est illustré en allant à l’essence de la question : il y a la quenelle farces et attrapes, la quenelle noces et banquets, et la quenelle ultra-politisée. Voilà une constatation solide qui permet de penser ce mouvement populaire : il n’y a pas UNE quenelle, mais l’esprit de la quenelle est la contestation face aux puissants.

    La soupe pleurnicharde des nobles grassement financés par le pouvoir est faite de larmes de crocodiles. Y a rien à bouffer là-dedans.


  • #638931
    le 21/12/2013 par aramis
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je ne crois pas que cette intervention puisse être écartée d’un revers de main. Il ne faut pas perdre de vue qu’il ne s’adresse pas aux "diodeunnistes" ou aux "soraliens" mais à tous les autres (et ça fait du monde). Elle vaut la peine d’être sérieusement analysée et commentée
    car elle aura du succès et c’est sur elle (j’en fait le pari) que va s’appuyer le système pour tenter d’arrêter une stratégie de "containment" de la dissidence. Son analyse sera adoptée d’enthousiasme par les médias et par... les tribunaux.

     

  • #638935
    le 21/12/2013 par Rockefailure
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Quelle longue litanie de conneries...
    Et ce Monsieur Camus est un "expert" qui nous vient tout droit de l’IRIS (Lamy, Bachelot, Mamère, de la Villardière, Lebranchu, Barnier et autres tartuffes font partie du Conseil d’administration, quand même !!).
    Expert en enculage de mouche et autre bavouillage de mensonges, ça ne fait aucun doute.

    On notera qu’il a un CV en or :
    Il a été chercheur au CERA (Centre Européen de Recherche et d’Action sur le Racisme et l’Antisémitisme)
    Il est par ailleurs membre du European Consortium on Political Research et membre de la Task Force on Antisemitism, European Jewish Congress.
    DEA d’histoire contemporaine de l’Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales (EHESS) sur « l’extrême- gauche française et l’Etat d’Israël ».

    http://www.iris-france.org/cv.php?f...

    Mais selon ce Monsieur, ce sont évidemment les autres qui sont "obsédés" par les Juifs...

     

  • #638939
    le 21/12/2013 par BIGMAN
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    L’analyse à la … mord moi le noeud !
    Je vais te donner un contre exemple : je vis à la campagne où je m’initie à la permaculture.
    Je regarde très fréquemment les vidéos de Dieudonné ainsi que celles de Soral qui m’éclairent enfin sur la situation de notre société...
    Et par ma "NON action" sur le système, ma volonté de décroissance…. j’ai l’impression de faire bien plus de politique (comme il dit) … que lorsque que je vivais à Paris, bossais tous les jours comme un con et consommais dans un système façonné à cet effet !
    Le pauvre, il n’a rein compris ! Les personnes qui regardent Dieudonné sont "actives"… dans leur cerveau… ce qui n’est pas le cas de tout le monde…
    La politique, c’est réfléchir à … qui fait quoi… et pour qui ?
    Il ferait mieux de planter des choux le type… au moins il contribuerai à la société de façon intelligente… plutôt que d’imaginer des gourous antisémites à chaque coin de rue.
    C’est ce genre d’analyses… tout droit sorties de cerveaux malades, qui voudraient éduquer nos gamins. !!!
    J’ai 50 balais et je préfère voir mes enfants dans les mains du "gourou" Dieudonné plutôt que lobotomisés en écoutant vos propos ineptes.
    Et ... s’ils sont tous informés comme les miens… ben...t’es cuit… !

     

    • #639163
      le 21/12/2013 par Marco06
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      @BIGMAN
      Bien dit !
      J’ai 47 ans et j’ai vendu mon entreprise il y a 5 ans. Je vis à la montagne, je coupe mon bois, je cultive mes légumes, je cueille mes fruits, ma femme et moi voyons nos deux filles grandir. Suite à une vidéo vue sur E&R, ma fille de 6 ans a refusé gentiment les bonbons en gomme que lui proposait l’épicier du village : "Non merci, c’est fait avec de la peau de cochon !". Quenelle !!!!! Ce J. Y. Camus ne propose que du vent et devrait prendre un cours de fulgurance avec ma fille.


    • #639229
      le 21/12/2013 par log lady
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      @BIG MAN
      Mince, mais alors même au fin fond du fin fond du fin fond de la cambrousse française, le grand gourou M’Bala M’Bala fait des ravages ?!?? Mais c’est inquiétant, comme auzeur les plus sombreuu de l’histoooare !!!
      Les adeptes du désormais *" Bras d’honneur inversé nazi " sont donc partout ?!!!
      Comme tu le dis, camarade BIG MAN, c’est la fin des haricots, les carottes sont cuites et Jean-Jean Camus aussi !!

      * Selon la propre version qu’en donne Jean-Jean Camus qui réussit à faire de la Quenelle un mix entre les deux significations. Comme ça il prend de risque avec personne, bien ouèj !!


  • #638950
    le 21/12/2013 par Robert Kelso
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Merci Jean-Yves d’être honnête et de faire le boulot jusqu’au bout quand vous analysez la définition de la quenelle par Alain Soral. Parce que si elle est si claire, c’est vilain de couper la définition, tiens, je vous aide un peu :

    - Quel est le message ?

    "-Le message c’est : "vous commencez à nous faire chier, vous, la toute puissante communauté juive organisée, dite communauté sioniste, à vous cacher derrière les morts de la Shoah, alors que les 3/4 n’a rien à voir avec cette histoire, vous venez souvent d’Afrique du nord, vous n’avez jamais été victime du nazisme, contrairement à nous les français qui ont subi 5 ans d’occupation, contrairement à moi, ma famille de résistants savoyards, et vous vous cachez derrière ça, en faisant de l’abus de morale et de l’abus de compassion, pour en fait justifier la politique israélienne que vous soutenez inconditionnellement, (hein, ça c’est la ligne du CRIF) et aussi, une domination sur la France d’une communauté organisée, qui se voit de plus en plus en politique et dans les médias, qui sont les sujets les plus visibles, où finalement nous avons une surreprésentation d’une communauté, qui est de plus en plus difficile à justifier, et quand on pose la question à Elisabeth Levy et qu’elle dit : "Mais s’il n’y a pas assez "de", il y a trop de "qui" ?"

    Et bien beaucoup de gens ont compris qu’effectivement, il n’y avait pas assez "de" dans les médias effectivement, peut-être pas assez de, de "noirs’", peut-être pas assez de "gens issus de la diversité" etc, mais on a aussi remarqué qu’il y avait beaucoup trop "de", et on a le droit de poser la question aujourd’hui, et si on a pas le droit, ce droit on le prend, effectivement.

    ...et "la liste de Cohen" me pose un problème, vous voyez ?
    Un moment donné qu’il y ait une communauté qui représente 1% de la population, qui se retrouve à 40, 50, 60, 70% dans certains secteurs déterminants, pas chez les pompiers volontaires et les soldats de la troupe, hein ? vous voyez ?
    Et qui dicte sa loi à la France au nom des "droits de l’Homme" et de "l’égalité citoyenne" alors qu’ils se réfèrent, eux, à des textes qui sont totalement raciaux et inégalitaires, dans le pays de Descartes, ça ne peut plus passer et ça ne passera plus très longtemps. (...)

     

    • #639459
      le 21/12/2013 par Robert Kelso
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      (...) suite et fin :

      "Vous voyez, la question que je vous pose c’est : "D’où vient la toute puissance de Bernard-Henry Levy ?", dont tout le monde a dit depuis 25 ans que c’était un faux philosophe, un crétin, et qui a le pouvoir de déclencher des guerres, notamment, en Lybie, et la guerre en Lybie c’est le chaos en ce moment de l’Afrique centrale, c’est le problème de Lampedusa, vous voyez ?

      ...Donc moi, je n’ai pas de sang sur les mains, Bernard-Henri Levy en a énormément de sang sur les mains, c’est un fauteur de guerre permanent, or, si on prend Bernard-Henri Levy et Jacques Attali aujourd’hui, un escroc revendiqué qui s’amuse dans des sketchs à parler de la vente du pantalon à une jambe au crétin chrétien "Christian", moi, je le mets sur internet, donc si vous ne le faites pas, moi je fais le boulot, et il fait ça avec la kippa sur la tête.

      Quand des gens incarnent des caricatures de l’antisémitisme, c’est à dire : "le juif fauteur de guerre" et "le juif escroc et usurier", il ne faut pas s’étonner de la remontée de l’antisémitisme, il faut bien sûr s’en inquiéter.
      Mais s’en inquiéter ce n’est bien sûr pas traiter Soral ou Dieudonné de nazi, c’est commencer à dire à une certaine communauté sioniste qu’elle est en train de mettre en France, en danger les juifs du quotidien, parce qu’elle en fait trop, - comme disait le général de Gaulle - , dans le côté "sûre d’elle-même et dominatrice", voilà, c’est tout !"

      Concernant la "paranoïa" dont seraient frappé les "adeptes" de Dieudo, concernant les contre films des journalistes, je le trouve bien gonflé, quand on voit dans le complément d’enquête, comment ils sont allés filmer en cachette et comme ils sont fiers d’exhiber deux saillis Dieudonnesques de 3 secondes sur 1h30 de spectacles capturées en douce...

      C’est une bonne chose de contre-filmer systématiquement le moindre journaliste à chaque occasion, de manière à leur rappeler comme il est aisé d’être derrière la caméra, plutôt que devant...


  • #638951
    le 21/12/2013 par jean
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Mais non, tu n’y es pas du tout mon petit bonhomme, Dieudonné n’est pas le gourou d’une secte, et ce n’est pas la vrai question. La vrai question c’est le judaïsme est-il soluble en pleine lumière ? Rien de plus, rien de moins, juste une question parmi d’autres, après tout on pourrait s’en foutre.

    Dieudonné et Soral ne sont que des boucs émissaires par rapport à cette question qui dépasse d’un peu la taille de ces deux personnages, quand même !


  • #638974
    le 21/12/2013 par Stéphane
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Ce maudit n’est qu’un lobbyste !! Tout ce que notre seigneur Jésus Christ combat .


  • #638978
    le 21/12/2013 par vates.veritas@gmail.com
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Il n aurait pas un parti pris ce monsieur ??

    il est RIDICULE

     

  • #638983
    le 21/12/2013 par blip
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    la Vache !!! je viens de regarder une vidéo de Dieudo ............je ne savais pas que j’étais tout ce que dit ce monsieur ...
    Je peux plus me regarder dans une glace ..... enfin presque

    Quelle bêtise


  • #638990
    le 21/12/2013 par firestome
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Et bé !!! on dirait que l’équipe du CRIF à envoyé une bonne partie de ces joueurs et des remplaçant au casse pipe contre la dissidence et qu’ils nous envoie maintenant le staff technique... pourquoi pas le jardinier du club pour un topo sur l’ananas...

    j’espère qu’ils ne vont pas aussi mettre à profit le cuisinier de l’Elysée pour venir nous dire que les quenelles c’est un plat qui peux entrainer du cholestérol ^^

    Vivement le mercato d’hiver qu’ils aient le temps de recruter et de laisser les blessés à l’infirmerie ^^^

    Mais bon pour eux la saison est pliée.... :)


  • #638992
    le 21/12/2013 par Signe de connerie inversé
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Comme sur ce sujet du succès de la quenelle et ces vidéos qui permettent, pour de plus en plus de gens, de comprendre l’empire, une question qui se pose, c’est lorsque sur le terrain des idées, des concepts et de la police de la pensée, il y a impuissance ou échec, de la part du camps de l’autorité "dominante", quelle sera l’étape suivante ... ?
    Ce qui est certain, c’est que cela se fera en plein jour, les masques le secret et les dissimulations, ne pourront plus continuer d’être opérationnels ...


  • #638993
    le 21/12/2013 par Bastalamatrice
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Ce Camus a un certain goût pour les couleurs pastels, on dirait un apparatchik soviétique des années 70 recolorisé par ordinateur...

    Son boss c’est Montbrial un bilderbergien, un autre apparatchik tchick tchick aïe aïe aïe !!!

    Quand le Mur va tomber ça va leur faire mal, adieu la datcha dans le XVIème !


  • #638999
    le 21/12/2013 par inférence.déductive
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    « Mentez, mes amis, mentez, je vous le rendrai un jour. Il faut mentir comme un diable, non pas timidement, non pas pour un temps, mais hardiment et toujours. » (Voltaire, lettre à Thiriot du 21 octobre 1736.) Cette phrase fut ordonnée en 1940 par Joseph Goebbels, alors ministre nazi de la propagande.

    Idem pour vous, même pas capable de regarder et d’écouter sérieusement une interview de Alain Soral de 30 minutes, alors même que E&R a contre filmé pour ne pas que des manipulateurs amateurs tiennent ce pauvre discourt que vous nous avez servis. Sans gêne aucune, ca vient quand même jouer les donneurs de leçons psychanalysant le public de Dieudonné et criant aux heures les plus sombres. Sans vous manquer de respect Monsieur, dialogue et communication ou mensonge et dictat subtil ?

    Mentez, mentez mais sachez qu’il en restera toujours quelque chose et qu’un gars d’E&R fera le boulot pour vous démasquer par le dialogue, le respect, la dignité et la vérité !
    D’ailleurs cette fois c’est déjà fait : Accordez 30 minutes de crédit à Mr Soral pour prendre le temps d’écouter la totalité de la vidéo d’où est extrait le petit passage bien choisi par BFM et vous pourriez peut être refaire une vidéo sans vous ridiculiser, si vous pensez valoir plus que le ridicule évidemment.

    http://www.egaliteetreconciliation....
    (33min50s si vous en êtes incapable.)

    Derrière chaque menteur, il y a un voleur... de mémoire !


  • #639001
    le 21/12/2013 par Jean-Louis
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Belle analyse.
    Cela fait plaisir d’entendre quelqu’un qui parle d’un sujet qu’il connaît.
    Très bel exposé. Plein de choses très intéressantes.
    Il ne manque qu’un peu de conscience, de courage et de liberté pour tirer les conclusions naturelles de tout ce qu’il a compris lorsqu’on est un être humain avec deux jambes posté
    sur la planète Terre en ce Noël 2013.
    Que va-t-il choisir ?
    On arrête le carnage ou on continue ?


  • #639002
    le 21/12/2013 par anonyme
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    ils montent tous au créneau pour protéger cukierman +1
    En effet Dieudo à porter plainte contre lui, il y a un risque pour lui de se faire condamner...facheux....

     

    • #639230
      le 21/12/2013 par Fier d’être de souche
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Oui facheux, parce que quelques soit le résultat du tribunal, les français vont s’appercevoir qu’il y a un pouvoir au-dessus du gouvernement... Pour l’instant la masse populaire est encore endormie... il me semble qu’il va y avoir quelques signatures de plus à la pétition de dissolution de la LICRA ^^....


  • #639003
    le 21/12/2013 par Merci
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Très intéressante analyse, merci du partage.


  • #639006
    le 21/12/2013 par le coq
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    3 millions de vues a raison de 2.5 personnes votant par foyer= 7.5 millions de vote, soit plus que le parti communiste aux dernieres élections présidentielle !!!
    ils ont peur pour toute prochaine élection et surtout celle de président de la republique car c’est la seule election qui est le talon d’achile de la constitution.
    le coq


  • #639007
    le 21/12/2013 par you
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    c’est jean yves qu’amuse que lui-même...


  • #639011
    le 21/12/2013 par Sam
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    il est drole ce type, vraiment


  • #639013
    le 21/12/2013 par Porecreat
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Le mec dénonce les vidéos politiques tronquées et en même temps il commente une version tronquée de l’explication de Soral sur la Quenelle...escroc.


  • #639015
    le 21/12/2013 par nono
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    qu elle critique aveugle, qu elle argumentation pauvre de sens, sociologie d’élite on travail pour qui nous paye.


  • #639017
    le 21/12/2013 par SamWang
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Efficace, pertinent, juste.

    3 mots... Qu’il convient probablement de remplacer par trois points (franc-maçons) pour décoder en profondeur.

    Goebels avait travaillé le sillon de la propagande. Depuis, les équipes oligarchiques ont fait des progrès. Continuons à faire en sorte que nos concitoyens fassent AUSSI des progrès dans le décodage.

    Il en va de notre avenir à tous. Nous ne sauverons pas les collaborateurs de la dictature [faussement] molle [par endroit] malgré eux. Laissons les aboyer en les confinant dans un rôle comique. Pour que désormais, le peuple donne le ton !

    Reste détendu Jean-Yves, ça glissera mieux.


  • #639024
    le 21/12/2013 par Indiana216
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    AAAHHH.... Au secours !

    Je suis un con-sommateur idiot et "analpha-bête", dénué de réflexion et du sens commun. Et je viens de me faire "ASPIRER" par la sphère Dieudo... Au secours !

    Appelez la Licra et le CRIF pour me sauver, viiiite !

    => C’est pas beau de me traiter d’imbécile cher monsieur ! C’est à la limite de la diffamation ça non ?


  • #639035
    le 21/12/2013 par krissy59
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Quand nous savons qui est Jean-Yves Camus, et qui sont ses employeurs, il ne peut ressortir de cette analyse, que personne ici n’a commandée, que parti pris, par conséquent aucune objectivité et neutralité, et pire encore une ignorance évidente du sujet dont il traite.
    Puisqu’il parle de mercantilisme s’agissant de Dieudonné, il serait intéressant de savoir combien lui a touché pour donner « son » avis, et si ce monsieur n’est pas curieux de connaitre le nombre de « clics » que va générer sa vidéo …


  • #639045
    le 21/12/2013 par philippe
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Propos de JY Camus :

    "Je cite" (Alain Soral) : vous commencez à nous faire chier, la communauté juive en général.

    Propos d’AS dans la vidéo reprise :

    "vous commencez à nous faire chier, vous, la toute puissante communauté juive organisée, dite communauté sioniste**" (etc...)

    Retour de JYC sur le rôle de Dieudo, AS :

    "son rôle est de réhabiliter un certain nombre de stéréotypes sur les juifs en général, ces stéréotypes ce sont la confusion entre juifs et sionistes, l’omnipotence des juifs en général, tous mis dans le même sac" (...)

    On se demande où est la confusion entre un côté qui en a marre d’un groupe de gens, très précis, organisés à dessein qui judiciarisent, criminalisent, excommunient tous propos contraires à leurs intérêts et JYC qui prête à ce discours le désir de s’en prendre à toute une communauté (en général) alors que les passages en gras sont très clairs.

    Mais qui est Jean-Yves Camus ? (petite référence à Emmanuel Ratier qui doit se poser la question à mon avis)

    ** CRIF, LICRA, BNVCA, HALDE, UEJF (...) et le soleil : le parlement juif européen. C’est clair Monsieur Camus ?


  • #639061
    le 21/12/2013 par PCC
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Encore un pauvre type qui fait exprès de ne pas comprendre...


  • #639073
    le 21/12/2013 par trismus37
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je n’ai pas été jusqu’au bout !
    La victimisation, le rappel au nazisme, me gonfle !
    Qu’il fasse son chantage à la mémoire, mais sans moi, j’ai déjà donné.
    Circulez, y a rien à voir !


  • #639074
    le 21/12/2013 par Celui qui est chomeur..
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Wiki :

    "Jean-Yves Camus, qui s’est par ailleurs converti au judaïsme, collabore également à l’hebdomadaire Actualité juive."

    Encore un journaliste qui n’est pas chomeur, on va dire... :)


  • #639081
    le 21/12/2013 par jéjé
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    bon allez stop à 8’30, tout est dit, le raccourci est fait :
    pour lui : Communauté juive organisée = " les juifs en général dans la france de 2013 "
    juste après pour qu’on comprenne bien : " les juifs qui sont tous mis dans le même sac "

    Pourtant Alain Soral met bien l’accent dans presque toutes ses vidéos qu’il fait la distinction entre la communauté juive organisée et "les juifs du quotidien" qui sont finalement victimes des agissements de leurs "élites" auto-proclamées.

    Bref rien de nouveau sous le soleil... Ah si, mention spéciale à l’air sinistre de ce Monsieur.


  • #639084
    le 21/12/2013 par Camille Rostand
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je ne connaissais pas ce monsieur, donc c’est vierge de tout préjugé que j’ai écouté son "analyse", qui est bien entendu incomplète, déformée, tronquée, volontairement mal comprise, comme d’habitude, citer Fienkielkraut ne le range à mon sens pas dans le sérieux, c’est alors que je me suis demandé qui était ce monsieur et d’où parle t’il ?

    Je vais donc consulter l’ami wiki et je peux y lire ceci :

    Jean-Yves Camus, qui s’est par ailleurs converti au judaïsme, collabore également à l’hebdomadaire Actualité juive.

    Bon, l’objectivité sur ce sujet n’étant définitivement pas de son côté, son analyse je l’ai entendue d’une oreille avant de l’oublier par l’autre. Je me demande juste pourquoi ce sont les personnes les plus illégitimes, ignorantes ou de mauvaise foi évidente ou revendiquée qui s’expriment sur un phénomène qui les dépasse. J’ai lu aussi que c’était un politologue "spécialiste de l’extrême droite", en d’autre mot un parasite de plus qui fait un boulot d’usurpateur et de désinformateur.


  • #639103
    le 21/12/2013 par max
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Donc, filmer ceux qui filment, revient à la parano. Ne pas faire confiabce aux journalistes egalement. A la fin, il résume l’histoire de la seconde guerre mondiale à la Shoah.... ca prouve bien ce qu on dit.


  • #639140
    le 21/12/2013 par picadello
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Ce Monsieur doit être bien payé pour pondre cette profonde analyse. Son problème c’est qu’il y a au moins 2 000 000 de personnes qui peuvent vérifier qu’il ne dit que les conneries qu’on connait tous par coeur et qui fournissent à Dieudo la chair de ses quenelles . Bon, y’a quelques innovations, comme le coup de la secte, que j’avais pas entendu, et puis aussi des arguments oubliés comme "le cerveau malade", mais dans l’ensemble cette prestation ne mérite pas que Dieudo y réponde. Oh , peut-être juste une petite quenelle d’étirement.


  • #639155
    le 21/12/2013 par bilderberg
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    La France n’existe plus, maintenant c’est Israël 2

    Resistance à fond


  • #639159
    le 21/12/2013 par bilderberg
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    La France n’existe plus, maintenant c’est Israël 2

    Resistance à fond


  • #639160
    le 21/12/2013 par GIL
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    je lis sur wikipedia à propos de ca gars là :
    Issu d’une d’une famille catholique pratiquante et gaulliste... s’est par ailleurs converti au judaïsme, collabore également à l’hebdomadaire Actualité juive.

    Bref les nouveaux convertis se sentent toujours devoir en faire plus

     

    • #639353
      le 21/12/2013 par Bordi
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Et t’inquiète qu’ils seront toujours méprisés au sein de cette communauté. A l’instar des nouveaux chrétiens ou des nouveaux musulmans qui sont accueillis les bras ouverts.


    • #639422
      le 21/12/2013 par Joseph
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Catholique de mes deux peut-être, comme un célèbre constructeur aéronautique et un non moins célèbre ancien premier ministre qui a beaucoup fait parler de lui depuis deux ans comme ministre des affaires étrangères, Laurent F. (je ne donne pas son nom en clair car je crains d’être persécuté par la DCRI...)
      Chez ces gens-là, ce n’est qu’un costume, ce qui les rend très dangereux pour toute société dans laquelle ils pénètrent, un peu comme un virus mortel ou un parasite s’attaquant à un arbre sain...
      En Chine ils se font Confucéens, au Vietnam communistes, à la City banquiers...
      Beurk !


  • #639167
    le 21/12/2013 par graff
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    j’adore le CV du gars, il cumule, belle propagande de flipé, il entretien le phénomène et se tire des balles dans le pied comme tous les anti dieudo soral, c’est ca qui est drôle, ca va mal finir cette affaire mais pas pour dieudo ou soral, qui croit encore a ces collabos..


  • #639176
    le 21/12/2013 par Pascalo
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je viens d’aller voir sur Wikipedia qui est ce type.
    Le pire c’est qu’il n’a que 55 ans.
    En l’écoutant je pensais qu’il en avait 75.
    Il est donc encore loin de la retraite.
    Quelle déchéance.


  • #639182
    le 21/12/2013 par supergoy
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Moi je me dit que pour les cyclistes, il faudra qu’ ils fassent gaffe...
    Si vous tournez à droite, ou a gauche les gars j’ espère pour vous qu’ il y aura un goy derrière sinon ...
    si vous tendez le bras ! faites gaffe à votre porte monnaie !

     

    • #639626
      le 22/12/2013 par WARP
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Mouhahaha, excellent !

      J’ferais gaffe à l’avenir, on ne sait jamais je risque de de finir en GAV, d’autant plus que si je porte un sweat de la MPT et un bonnet rouge, ch’suis grillé :-)

      Quenelle épaulée pour tous


  • #639193
    le 21/12/2013 par mars88
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    - 
    Petit Jean : Mais grand maitre quelle est cette secte Mystérieuse ?
    Grand maitre : C est la secte des glisseurs de quenelles !
    Petit Jean : Et Jean Claude il est de quelle secte ?
    Grand maitre : De la secte de ceux qui frétillent quand ils sont constipés
    Petit Jean : ah bon ils l ont déja dans l fion alors !!??
    Grand maitre : Ouais mais tiens toi en embuscade ils sont en train de faire dans leur froc c est l bon moment pour leur glisser une quenelle Petit -Jean !! :)


  • #639197
    le 21/12/2013 par Fier d’être de souche
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    C’est quand même formidable, nous avons là une inversion complète de réflexion, on accuserait les quenelliers d’être des "antisémites" ... Ce qui est intellectuellement remarquablement malhonnête puisque se sont les accusateurs qui sont les créateurs de leurs propres invectives, ils sont à la racine de leurs dénonciations et de par leurs hatitudes, ils poussent une réflexion qui les victimise. Ils s’auto-déclarent au travers de Dieudonné baffoués, historiquement parlant nous là encore une fois une manipulation qui leurs sont propre, sous une autre forme, decidément cette élite communautaire (attention je fais bien la distinction, et je prends soin de ne pas amalgamer) ne sait plus quoi inventer pour garder le pouvoir, je note au passage, car je l’entends de plus en plus autour de moi que le Français de base tombe de moins en moins dans ce piège intellectuel, à force d’insister avec ces fréquences médiatiques soit disant dénonciatrices qui vont à un rythme qui s’accélèrent, ils vont finir par obtenir l’effet inverse, je souhaite qu’une personnes de cette élite communataire lit ces lignes, parce qu’ils ne se rendent pas compte qu’ils vont finir par être ridicules et du même coup discredités par la France entière...
    Quand Dieudonné rigole ouvertement de leur propos, ça le place dans une posture intellectuel remarquable donc cette entre guillemet élite n’est pas si élite que ça, si ils avaient une once d’intelligence "d’élite", ils se rendraient très vite compte qu’ils vont à leur propre perte intellectuel... ce qui est comique en somme...
    A bon entendeur...


  • #639199
    le 21/12/2013 par Clem
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    J’ai tenu 9 minutes !
    "Confusion entre le judaïsme et le sionisme"
    Non môssieur, remballer votre matos z’êtes pas au niveau.

     

    • #639628
      le 22/12/2013 par Scmitas
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Moi, j’ai regardé jusqu’au bout avec la bouche ouverte.
      J’étais fascinée par une telle mauvaise foi.


  • #639209
    le 21/12/2013 par Jean-Louis
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Quelle transcendance.
    Passer de l’Eglise à la synagogue, ça libère !


  • #639220
    le 21/12/2013 par PhiliP
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    J’ai clairement eu l’impression qu’il me prenait pour le spectateur, "passif", de l’argumentaire commercial d’un vendeur...de pantalon à une jambe.


  • #639223
    le 21/12/2013 par Griever
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Notre Jean Yves avec sa Kippa :
    http://www.youtube.com/watch?v=HC10...

     

    • #639399
      le 21/12/2013 par log lady
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Bien trouvé Griever !!!

      C’est vrai que le Jeannot avec la Kippa il fait tout de suite plus impartial plus scientifique. LOL !!

      Puis du coup il peut nous donner face caméra son point de vue de laïque affiché concernant l’église catholique apostolique romaine et les cathos les intégristes et les baptêmes et Jean Marie Le Pen ...

      Affaire classée !! : )


    • #639930
      le 22/12/2013 par Faurissonien
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Entre les deux vidéos il a quand même pris un sacré coup de vieux ! le seul point commun (outre ses ridicules circonvolutions sémantiques) c’est une prédominance des couleurs pastels, ternes, sans relief ni contraste, à l’image du bonhomme.

      Sa kipa sur la tête ça sonne faux, comme quand Attali en met une, ça sent plus le FM infiltré que l’homme de confession juive et sincère...


  • #639363
    le 21/12/2013 par ozahg
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Moi un stop à 5mn57. Gonflant le baratin. On continuera à soutenir Dieudonné et nous porterons la quenelle plus haut que possible. Venir nous expliquer à nous les quenelleurs ce que signifie la quenelle. C’est comme apprend un singe à faire la grimace.


  • #639366
    le 21/12/2013 par NouvelleFrance
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je dirais plutôt que cette période part très bien.


  • #639420
    le 21/12/2013 par seber
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Quand j’ai vu 18 minutes, pour écouter un type pas drôle mais qui rien qu’en l’écoutant est une provocation à la haine à lui tout seul, j’ai préféré m’abstenir. La paix est à ce prix.


  • #639457
    le 21/12/2013 par tonio
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Bien vue l’analyse sectaire du geste de ralliement ; cela me fait penser à la vague.


  • #639458
    le 21/12/2013 par Péplum
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Sur sa fiche wikipedia on peut lire : "Jean-Yves Camus, qui s’est par ailleurs converti au judaïsme, collabore également à l’hebdomadaire Actualité juive."

    Ce monsieur ressemble à un commissaire européen...
    Cravate jaune sur chemise grise avec veste olive, quand même merde !


  • #639461
    le 21/12/2013 par STEF de MARS
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Excellente réflexion de Jean-Yves CAMUS !!!
    (à ceci près qu’il dit vraiment n’importe quoi).


  • #639477
    le 21/12/2013 par lucifer90
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Jésus aussi était un gourou hein Jean-Yves ?


  • #639489
    le 21/12/2013 par jacky
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Le jour ou la loi Gayssot sera abolie ( on peut rêver ) et que "TOUS" les historiens pourront faire leur boulot de confrontation sur les faits occultés qui dérangent les lois mémorielles relatives à certains évènements de la seconde guerre mondiale , alors ce jour sera celui du début de l’apaisement ( un peu ) de la société Française ; le débat , le vrai , pas la polémique dont se repaissent les merdias , devrait permettre d’éclairer , de faire la lumière et de rejeter au fond de l’oubli les extrêmes irréductibles ; car il existera toujours des extrêmes . Les lois qui briment , qui baillonnent , sont contre productives et s’enfermer dans ce schéma ne pouvait mener qu’au point ou nous en sommes aujourd’hui : le doute et le rejet de tout ce qui incarne l’oppression , ce qui reste pour moi encore un réflexe de bonne santé intellectuelle . En attendant : Queneeeeeeeelle !!


  • #639491
    le 21/12/2013 par STEF de MARS
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Jean-Yves CAMUS a raison : Dieudonné fait tout ça par intérêt, par business, pour s’en mettre plein les poches. En fait, il utilise le filon de l’antisémitisme et de la shoah pour se faire du fric, c’est tout, alors qu’en vérité, il est même pas antisémite !
    Dieudonné serait-il juif ?


  • #639524
    le 21/12/2013 par neskobar
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Jean Yves Camus Maitre de Conférence en Science Quenelles à Paris II


  • #639617
    le 22/12/2013 par Raphaël
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Quel baratin ! Affligeant. Je suis de la même génération que vous M Camus, et donc qu Alain Soral. Et ce qu il dit, comme Dieudonné -et l un n’est pas le second de l autre-, je le reçois 5 sur 5 comme beaucoup d autres de mon âge. Il n y a pas d âge pour avoir le goût de la Justice et de la Liberté

     

    • #639908
      le 22/12/2013 par thihen42
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Très juste !
      Ils veulent constamment nous faire croire que les adeptes de Dieudonné ou Soral sont exclusivement des gamins ne comprenant rien à la politique donc totalement manipulés !


  • #639618
    le 22/12/2013 par asmodee
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Ce type est un Capo .La Shoah n’est plus une religion ,c’est fini... , les gens n’y croient plus ...Trop de religion tue la religion .Eh oui va falloir le comprendre ....c’est le message libérateur de Dieudonné


  • #639751
    le 22/12/2013 par Jean Sigu
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    À la fin de la vidéo, M. Camus critique — comme un symptôme paranoïaque sectaire — la propension d’Alain Soral à contre-filmer désormais les entretiens qu’il accorde aux médias mainstream. OK, mais que voit-on vers 7’55 ? Un extrait de l’entretien de M. Soral à BFM, où il critique la "communauté juive organisée"… et c’est coupé juste avant que M. Soral précise qu’il ne fait pas d’amalgame et qu’il ne confond pas cette communauté organisée (en tant que structure agissante) avec ce qu’il appelle "les Juifs du quotidien" !
    Et M. Camus enchaîne en affirmant que M. Soral amalgame tous les Juifs dans une sorte d’essentialisation d’une puissance occulte qui aurait tous les pouvoirs, etc. C’est exactement l’inverse de ce que dit M. Soral.
    Si ce n’est pas de la manipulation, qu’est-ce que c’est ?


  • #639762
    le 22/12/2013 par Vince
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Mais Mr Camus, heureusement que Dieudonné nous fait marrer ! la vérité est tellement dégueulasse ! Ce qui vous inquiète (vous : sionniste pseudo intellectuel) c’est que cette vérité commence à sérieusement se voir et que l’esprit des gens commence à se réveiller tranquillement mais sûrement. Votre propagande (politique, média etc..) et cette espèce de psychose que vous essayez d’installer est grotesque..
    merci, respect et courage à dieudo, soral et d’autres aussi, je pense à Michel Collon, Etienne Chouard.. qui défendent et se battent pour faire entendre la vérité, aussi laide soit elle.
    Soyons unis, sans violence et sans haine pour une France et, peut-être, un monde meilleur.


  • #639778
    le 22/12/2013 par mugu
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Sa conclusion sur le refus du sacré établi est très bonne.
    Il dit en fait clairement ce que j’ai toujours pensé de Dieudonné : c´est le Tristan Tzara du XXIeme Siécle.
    Mais il aurait pu facilement nous épargner le détour inutile par l’antisémitisme pour arriver á cette conclusion pourtant simple.

     

    • #640005
      le 22/12/2013 par thomas
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Camus le politologue à tout compris...Il est vraiment puissant le type Dieudo serait notre gourous rien que ça...Et lui son gourou à Camus c’est qui ?.


  • #639840
    le 22/12/2013 par pff
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    J’ai écouté la première minute. Résultat ? Camus, pour plomber Dieudo, fait des amalgames et, ce faisant, fait le lien entre sionisme et juifs, tout seul, comme un grand.
    .
    Procédé éculé.
    .
    Ne serait-il pas antisémite ?


  • #639847
    le 22/12/2013 par bilderberg
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Sérieusement tous les jours la justice donne raison à Dieu donné, un pays dont la justice est partiale à ce point n’est pas digne d’être considéré comme un pays, mais plutôt une colonie vendue au plus offrant dont les bénéfices sont partagés entre l’oligarchie au pouvoir.

    Cukierman ordonne et Hollande s’exécute, ça, je ne le digère pas et je me battrais contre.

    Dieudonné parle, il est condamné, ça non plus je ne le digère pas et je me battrais contre.

    N’oubliez pas que c’est votre communauté qui par ses mensonges, son protectionnisme, son mercantilisme, crétinisme, veulerie, etc qui a créé Dieudonné.

    Oui, vous Camus, vous l’avez créé ! Et maintenant, vous voulez en rejeter la faute sur tout le monde sauf sur vous.

    Dieudonné est votre enfant et se n’est pas en voulant l’étrangler que vous gagnerez, ma génération et celles qui montent vont vous mettre la quenelle du siècle, je le sais et vous le savez.

    Si les forces du mal existaient vraiment, je les invoquerais sans relâche pour détruire toute le système politique et médiatique pour en finir une fois pour toutes avec tous les communautarismes en commençant par la votre.

    Pour finir, je vous cite Theodor Herzl le père des ultranationalistes juifs d’aujourd’hui " il n’y a pas de pires antisémites que les sionistes"

    Cette seule phrase suffit à ce que je vous dise : l’antisémite, c’est vous monsieur Camus et non pas moi, ni Dieudonné, ni Soral, ni les 2 millions du web qui vous font si peur.


  • #639860
    le 22/12/2013 par gogeric
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    A noter que personellement je ne vais pratiquement jamais regarder une video de dieudonne plus d’une fois... En revanche j’encourage toujours vivement des amis a les regarder.

    Tout cela pour dire que les deux millions de vues ça ne sera pas un type dans un coin qui aura regardé la vidéo deux millions de fois (Également, sur youtube les vues sont notées par IP ça veut dire que c’est deux millions d’ordinateurs (ou autre) différents qui se sont connectés...)

    Alors Monsieur machin que personne ne connais, monsieur l’insignifiant qui essayez d’écraser ceux qui ont réussi a contourner votre système pour s’informer, vous avez tort, renseignez vous avant de raconter des conneries...

    Je comprends que c’est difficile de ne pas faire pipi dans son pantalon quand on voit que le système qu’on a mis tellement de temps a faire avaler aux Français ne fonctionne plus, mais quand même vous devriez garder votre honneur si jamais les gens de votre espèce en ont eu un.
    Et donc ne mentez pas, parce que même si c’est répandu dans le politique sachez que c’est mal... (et comme dirait le dicton : "ça te reviens toujours dans la geule...")


  • #639861
    le 22/12/2013 par Pop
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Quel sommet de mauvaise foie, j ai eu du mal à aller jusque au bout, lui même ne se croit pas, le corps ne ment pas, allé va chercher ton billet tu a fais ton travail, encore un colabo qui deviendrait révolutionnaire après la guerre


  • #639879
    le 22/12/2013 par herve
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Jean Yves Camus, meilleur sprinter que spécialiste de l’extrème droite. A mourir de rire !

    http://www.dailymotion.com/video/x8...


  • #639936
    le 22/12/2013 par thihen42
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Dieudonné fait preuve de mauvaise foi ...




    Réflexion franchement comique de la part d’un catholique converti au judaïsme !



    Mouvement qui a ses codes, ses lieux de rassemblement et un gourou à sa tête ...




    Mais qui n’a pas le pouvoir, et est ouvert à tout le monde à l’inverse de la Franc-maçonnerie, où l’on ne voit pas beaucoup de journaleux postés à la sortie des réunions pour interroger les adeptes, c*****d !


  • #639957
    le 22/12/2013 par slougui
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Encore un expert patenté de l’anti-antisémitisme ..


  • #639985
    le 22/12/2013 par Frédérick
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Dieudonné cherche à expliquer que la communauté juive de manière intentionnelle, programmée, cherche a culpabiliser la collectivité nationale française par une hypertrophie de la mémoire juive, etc...



    Oui, c’est d’ailleurs aussi ce que cherche a expliquer Norman Finkelstein dans ses ouvrages, mais a un niveau international (et qui avait perdu sa chaire à New York à l’époque en conséquence), et qui est cependant lui même fils de déportés.

    Tous les arguments de cet homme sont assez aisément démontables, mais bon, on a aussi d’autres choses à faire.


  • #640025

    Ce qu’il dit sur la passivité est assez pertinent. Il n’y a que ça d’ailleurs, mais même là, regarder et suggérer aux gens d’en faire de même est déjà un moyen d’actions compte tenu de leurs processus d’ingénierie sociale qui verrouillent tout.
    Pour le reste, nous sommes des bœufs, nous devons cesser de nous abrutir devant internet pour retourner à la pensée de haut niveau, la tv et les journaux !

     

    • #640192
      le 22/12/2013 par mario
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      Non. Même son discours sur la passivité des jeunes sur Internet ne tient pas.

      Avant le net, comment se formait la culture politique des jeunes ? En regardant la télé et en écoutant les discours des parents. C’était mieux ?

      Evidemment non. Le net te donne accès à tout. Droite, gauche, passé, académisme et underground, sérieux et blague. Visionner les vidéos sur Youtube est mille fois plus formatif que se taper les émissions politiques télévisuels d’antan.

      Et puis, sur le net, tu peux réagir, poser des questions, tu n’es pas passif, justement.


  • #640034
    le 22/12/2013 par lapis lazuli
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    le problème de ces gens, c’est le virtuel et leur réactions face a ce virtuel, attaque du plateau de canal+ au pistolet a amorces, panique général des médias face au terrible paumé d’extrême-gauche au fusil qui s’enraye, incursion de quenelliers sur les plateaux télé, pourtant les gamins qui interpellent camus n’avaient pas l’air de lui vouloir du mal physiquement mais plutôt simplement se foutre se sa gueule : http://www.youtube.com/watch?v=pr8R...


  • #640100
    le 22/12/2013 par nabs
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    ..c’est qui lui au départ ??..camus ferme là à tout jamais !!


  • #640130
    le 22/12/2013 par TITI2000
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Magnifique, en fait cet idiot valide et résume de manière très explicite ce que Soral et Dieudo et tant d’autres démontrent : que la société organisée est bien toute puissante et contrôle tout surtout les médias quand il nous incite à faire notre opinion sur les partis politiques non pas çà et là sur le net mais en lisant les torchons soumis à la solde du pouvoir ou pire encore la télé. Et tous ce qui ne le font pas ne sont que des imbéciles anti-systèmes donc antisémites...
    Oui le sionisme n’est pas le judaïsme ça c’est certain !
    - Le sionisme talmudique est l’instrument écrit par des rabbins post Messie donc après que les pharisiens aient volontairement et en toute conscience fait délibérément tuer leur Messie Jésus.
    - Donc ils (les Juifs n’étaient de ce fait plus le peuple élu) (voir la nouvelle alliance).
    - Le sionisme est disons-le : satanique. Les sionistes veulent avec cet instrument qu’est le sionisme faire croire à l’ensemble de la diaspora que ceux qui ne le soutiennent pas sont en désaccord voire antisémite même.
    - Le sionisme entraîne les Juifs vers leurs pertes, en effet il donne une mauvaise image du judaïsme.
    - Le sionisme est corps et âme lié avec la Shoah bien sûr car son fondement aujoud’hui est la Shoah il ne tient quasiment que par la Shoah.
    - Qui à financer Hitler ?
    - Quel pays a refusé d’accueillir les Juifs pendant la Seconde Guerre mondiale et pourquoi ?
    - Pourquoi les camps n’ont jamais été bombardés ?
    - Comment et pour quelle raison l’Etat d’Israël a pu être imposé et accepté par le monde aussi facilement après la Seconde Guerre mondiale ?
    - Plus proche de nous quelles communauté peut imposer une loi pour faire interdire le droit de parler voire même de pensée ?
    - Mais non bien sur tout cela est faux aujourd’hui les sionistes ne contrôle rien... (et ta soeur).
    - Certes qu’ont se le dise le sionisme n’est pas le judaïsme.
    - Encore une chose parmi tant d’autres à dire quelle famille a financé le sionisme et l’état d’Israël ?
    - Quelle est la vraie religion de cette famille ?
    - Quel est leur blason ? Est quel celui de l’état d’Israël ?
    - Est-ce que le symbole du drapeau d’Israël est judaïque ?
    Ayons toujours à l’esprit qu’aujourd’hui réfléchir c’est désobéir.
    La plus belle quenelle au système sioniste qui nous dirige c’est la réflexion, c’est ne pas gober tout cru ce que les médias de masse nous débites entre coupés de pubs, de foot, de météo toutes les heures, de chansons et séries télés débiles j’en passe et des meilleurs.


  • #640205
    le 22/12/2013 par Roger
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Je le trouve plus dangereux que la paire Jacubowitz et Prasquier car il a un discours en apparence moins caricatural.
    Son but est le même, mais il est plus insidieux et pourrait laisser croire à des gens moins avertis qu’il est honnête.


  • #640251
    le 22/12/2013 par salah
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    "chaque clic est payant..." ben justement : clic clic clic à l’infini...quenelle, en attendant le reveil non virtuel...je parle du mien avant tout, mr camus


  • #640280
    le 22/12/2013 par Ravachigniol
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Enlève ta perruque Bruno Mégret , on t’as reconnu !


  • #640457
    le 22/12/2013 par job3848
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    le con du mois ??


  • #640523
    le 22/12/2013 par paxacar
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Au vu du pédigrée universitaire du monsieur, la médiocrité de son analyse socio-politique est sidérante. Il récite sur commande un catéchisme suranné, sorte « d’antisémitisme pour les nuls » qui aujourd’hui doit même peiner à convaincre les auditeurs un tant soit peu éclairés du média confessionnel où il s’exprime. Discours cousu du fil blanc de la manipulation linguistique pour débutant. Absence de démonstration argumentée. contresens, voire absurdités.

    Mise en place pseudo-objective de la sempiternelle équation mentale simpliste : (sioniste = juif) donc (anti-sioniste = antisémite) donc (Dieudonné = antisémite). Cqfd. Pas besoin d’avoir fait Sciences-po pour en arriver là. Un peu de mépris en passant envers les spectateurs des vidéos de Dieudonné qui, les pauvres gens, "passent leur vie" devant leur écran.

    Apothéose d’analyse politique atteinte à l’énoncé « nombre d’auditeurs de Dieudonné supérieur au nombre de sympathisants d‘extrême droite » implique « c’est donc le signe qu’il se passe quelque chose ». Made in Science Po. La cause en est ensuite attribuée en grande partie à l’absence de contrôle de l’Internet quant à la diffusion de l’information. Rien que ça. L’espace de liberté qu’est Internet, quelque part responsable d’une « perte de sens » des jeunes générations. Comprendre : des pans entiers de la population échappent progressivement au conditionnement des médias "main stream » qui eux seraient nécessairement objectifs et producteurs de sens.

    Après avoir indiqué que les idées de Dieudonné ou d’Alain Soral tendant à montrer que « l’hypertrophie de la mémoire juive » occulterait toutes les autres souffrances, sont en fait un discours mensonger, Mr Camus conclut dans la foulée par ce lapsus révélateur « Lorsqu’on ne prend plus au sérieux l’histoire de la seconde guerre mondiale qu’est la Shoah, incontestablement l’époque est mal partie ». Lumineux ! La Shoah EST l’histoire de la seconde guerre mondiale. Nagasaki, Hiroshima, c’était quand déjà ? Mais les japonais avaient certainement du gazer des juifs pour mériter ça..

     

    • #649878
      le 30/12/2013 par fred
      Quand Jean-Yves Camus fait rire...

      attention dieudo y a un gars qui veut te piquer ta place mais bon il devrait aller voir debouze pour du taf cest du style rire et chanson tout le monde a compris que la quenelle est un ras l bol de cette poilitique anti Français ca va changer en 2014 il faut continuer


  • #641020
    le 23/12/2013 par jorel
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    U n monsieur Camus vient expliquer sur une chaîne intitulée AKADEM en hébreux, donc une chaîne d’abord destinée à des israélites, que l’influence sioniste sur les politiques relève d’une une rumeur aberrante, du stéréotype antisémite récurrent .
    Mais qui veut-il donc convaincre ce monsieur ? Les juifs, ou les non-juifs ?


  • #641159
    le 23/12/2013 par VinceBoul
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Le pire c’est que les seules tensions qui resurgissent de tout ce bordel viennent d’organismes qui devrait prôner l’égalité, pas inventer des saloperies de salut nazis. Et vive Internet l’endroit où on peut vraiment s’expriemer, ça va bouger en 2014 héhé :)


  • #641186
    le 23/12/2013 par PER CAPITA .................
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Bon allez Camus *** à ton âge, ne te ridiculise pas en pérorant sur la quenelle" ...

    Camus (adj.) : Désigne celui qui a le nez plat.

    Mais toi Camus,ce n’est pas le nez plat que tu as, mais surtout les idées exprimées dans un idiolecte encore plus plat.

    Allez !.. 18 minutes d’amphigouri ça suffit !.. à la niche !..


  • #641339
    le 23/12/2013 par laurent
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    L’immense majorité des sionistes dans le monde ne sont pas des adèptes de la religion juive.
    L’immense majorité des sionistes en Israèl également ne sont pas de véritables adèptes de la religion juive ( ce sont des colonialistes, déguisés en juifs ).
    Chèr Jean- Yves Camus, refaites votre discours en tenant compte de cette simple réalité !


  • #641363
    le 23/12/2013 par France Libre
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Les intellos traine- bistro, comme BHL, qui travaillent au ticket resto !
    Tiens vas-y craches-nous quelques choses sur Alain Soral ou sur Dieudo

    Il n’a gardé que le lobe gauche de son cerveau, du coup, il a une vision tronqué le pauvre : c’est comme le singe qui n’est pas conscient de son reflet dans le miroir, cherche qui est derrière


  • #641575
    le 23/12/2013 par Otoko
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Encore un autre...qu’ils disent ce qu’ils veulent, il n’y a pas de fumée sans feu. Dieudo et Soral ne sont que des catalyseurs. Le peuple gronde parce qu’il en a plein le cul, qu’ils soient sionistes, illuminatis, quel que soit leur habit, ils sont le système. Ce système qui nous étouffe, ce système qui défèque des lois à tours de bras, pour que notre chemin soit le plus droit possible vers leur dessein. Il n’est nul besoin de savoir quel mal nous attaque pour en ressentir la douleur !!
    Qu’ils continuent à vouloir nous faire passer pour des incultes, de tuer(au propre comme au figuré) tout ceux qui représentent le peuple, pour ne pas gêner le pseudo pouvoir qu’ils nous donnent, le droit de vote. Notre vrai pouvoir est là, s’informer, réfléchir et parler !


  • #641724
    le 23/12/2013 par voyant
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Il est quand même gonflé de dire que tous ceux qui ne regarde pas les infos télévisé ou la presse écrite sont des des personnes passives et que Dieudonné et sont public font parti d’une secte.
    Encore faudrait il qu’il puisse lui laissé la parole sur les grand médias pour qu’il ne paraisse pas comme sectaire.
    Dieudonné parait plus comme un résistant qu’un gourou d’une secte .Jamais aucune résistance ne c’est dévoilé au grand jour.


  • #642231
    le 24/12/2013 par Jean Sigu
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    Soutenir que les gens qui ne se contentent pas de regarder la télé ont un rapport passif à la politique, il fallait l’oser, celle-là !
    Que disait Audiard, déjà ? Ah oui : "Les cons, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnaît !"


  • #647664
    le 28/12/2013 par Thierry HILAIRE
    Quand Jean-Yves Camus fait rire...

    J’espère que ce commentaire ne donnera pas d "impression de haine", merci simplement d’y accorder quelques attentions...

    Dieudonné un gourou ? Beaucoup de ses soutiens sont tout sauf des suiveurs de gourous...
    Le "non-communautarisme" est-il condamnable ?

    Ne plus faire confiance dans les médias "mainstream" semble être également regrettable aux yeux de Mr CAMUS... C’est effectivement dangereux pour toutes formes de pouvoirs que des citoyens pensent et agissent par eux-mêmes. Certes cela risque d’entraîner tout un chacun dans des manipulations qui échappent aux puissants, et c’est ce qu’ils craignent. Les manipulations de tout bords ne sont ni nouvelles ni le fait d’un seul & unique "club occulte", mais le nier catégoriquement et faire comme si ça n’existait pas revient à entretenir tous les fantasmes de complots.

    Dieudonné se "braque" sur ceux qui l’ont désigné comme homme "à abattre" / son "fond de commerce" n’est que la dérision extrême, s’il avait des visées vraiment commerciales il se serait tu depuis longtemps !

    Mr CAMUS, vous dites "L’impression est autre...(qu’avec Desproges ou Coluche), comment dire, de mauvaise foi"
    "c’est une impression de haine"

    Peut-on baser la Raison sur des "impressions" ? Seulement quand on manque d’argument...

    Comprenez que l’acharnement sur un homme au prétexte d’impressions qu’il donne en fait une victime ;
    Est-ce cela que vous cherchez ? Souhaitez-vous exacerber l’anti-sémitisme latent ? Vous risquez de ne récolter que d’avantage d’anti-sionisme ! Est-ce cela que vous cherchez ?

    Certes, depuis le 11 septembre 2001, certains Etats _dont la France_ se permettent d’accuser certains " d’intention "-d’attentat (ce qui est justifié souvent, parfois pas du tout) ; Dans les temps actuels le recul des libertés s’observe partout.
    Mais ce que vous semblez suggérer, Mr CAMUS, c’est qu’on pourrait être "coupable d’impression" ??? Là ce serait un summum d’atteinte qux Libertés...

    L’ostracisation dont Dieudonné fait l’objet ne peut qu’augmenter le nombre de ses sympathisants ET entretenir l’anti-sémitisme, ou tout au moins l’amalgame judaïsme-sionisme...ce qui produit les mêmes effets : seuls les anti-sémites & des "sionistes-extrémistes-qui-sont-racistes" pourraient aspirer à cela...


Afficher les commentaires suivants