Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quand Le Figaro illustre ses articles avec l’ouvrage Mein Kampf publié chez Kontre Kulture

Quand Le Figaro Littéraire du 26 janvier 2017 s’intéresse à l’évolution des ventes de Mein Kampf, il illustre son article avec l’ouvrage récemment réédité par les éditions Kontre Kulture.

 

 

 

La présentation par Alain Soral de la réédition de Mein Kampf chez Kontre Kulture :

 

Le véritable texte, sans les 3 500 notes qui vous prennent pour un imbécile,
à lire chez Kontre Kulture :

Également disponibles chez Kontre Kulture :

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • A. H. ne souhaitait pas exporter le National socialisme hors des frontières allemandes, mais disait que tout pays était libre de s’inspirer de sa doctrine.....contrairement aux idées reçues !

    Dans cet esprit , "Mein Kampf" n’a été traduit en français que tardivement ( après 1940, je crois).

    Ce bouquin n’était donc pas disponible en Français en 1940. C’est certainement pourquoi, Benoits-Mechin fit paraitre le très intéressant livre : "Éclaircissements sur Mein Kampf", en 1939.

    Je recommanderais donc à Kontrekulture de rééditer ce volume hautement intéressant et qui dépasse de la tête et des épaules toute littérature que les gardiens de la mémoire publient en marge de Mein Kampf pour dévier cet ouvrage de sa philosophie initiale et prêter à son auteur des arrières pensées que celui-ci n’a jamais eu.
    Les analyses de Benoit-Méchin sont parfaites et n’ont pas besoin d’être déformées par les soi-disant "gardiens de ma mémoire" professionnels.

     


    • A. H. ne souhaitait pas



      Tiens vous me mettez la puce à l’oreille avec cette abréviation.

      Effectivement, je n’avais jamais remarqué que ses initiales sont A H et non H H, donc c’est quoi leur délire avec le fameux nombre "88" qui est censé représenter la 8ième lettre soit H et H alors que ce devrait être "18" pour A et H.

      Bon, c’est pas le sujet le plus passionnant du monde mais ça me rappelle ce propriétaire de manège où les journaux ont fait tout un scandale parce qu’une voiture en bois du manège affichait le nombre "88" sur sa plaque d’immatriculation, le mec serait un nazi, un ceci, un cela, bref, le délire habituel.

      Et en plus, ces c0ns-là sont même pas capables de traduire les bonnes initiales. Je pouffe.


    • @philippe
      HH = Heil Hitler


    • @Philippe : HH comme Heil Hitler m’enfin c’est connu... ! 88 est très utilisé par les neo-nazis (Legion88 par exemple) mais aussi 18 (Combat18...). Sortez un peu le week end...


    • Vous faites fausse route dans votre interprétation.
      HH pour heil Hitler
      AH pour Adolf Hitler
      et je ne suis même pas fan.


    • Faux, Mein Kampf est sortit en français dans les années 30, sur initiative de Maurras et avec une très courte préface du maréchal Lyautey. Le livre avait été envoyé aux députés français.


    • Mein Kampf a été édité en France dès 1934 aux Nouvelles Editions Latines. L’avertissement des éditeurs en début d’ouvrage précise les raisons de cette traduction qui n’existait pas alors, A.H. ayant refusé toute publication hors de l’Alemagne.


    • 88 signifie HH pour Heil Hitler.


    • Si je peux me permettre philippe, HH c est pour "Heil Hitler"...


    • Merci pour l’éclaircissement @ Gégé, @ Youri, @Chuchmimb.

      Faut dire que je suis particulièrement nul sur le sujet, mais au moins, maintenant, je saurai. Merci encore ;)


    • #1661575

      Larnak

      Les analyses de Benoit-Méchin sont parfaites et n’ont pas besoin d’être déformées par les soi-disant "gardiens de ma mémoire" professionnels.”

      Cela fait plaisir de lire une telle assertion, et je serai encore plus péremptoire en affirmant que Jacques Benoist-Méchin est la référence absolue pour celui qui ambitionne de comprendre tous les tenants et aboutissants de cette période.
      Cet homme a non seulement connu et vécu auprès de nos zélites militaires et politiques débiles ou traitres mais il était aussi légitime pour parler d’Adolf Hitler car il l’avait personnellement rencontré.
      Et puis cette scène où il dépeint Louis-Ferdinand Céline à un dîner chez Otto Abetz, représentant de l’occupant allemand à Paris, et expliquant à son hôte pourquoi il allait perdre la guerre, comment dire ? Ah oui, anthologique et surréaliste !

      Extrait donc :

      Et soudain il explose : Assez ! dit-il, assez ! en frappant la table de ses deux mains au point de faire vibrer les verres. J’en ai assez d’écouter vos conneries ! Vous n’y êtes pas du tout... Vous croyez faire les malins, vous vous triturez les méninges autour d’une table bien servie, tandis que le monde s’écroule... Ma parole, vous avez une taie nacrée sur les yeux, du plomb dans les oreilles. Si vous construisez quarante mille avions, les Américains en construiront deux cent mille. Si vous construisez cent mille chars, ils en construiront un million. A vos armes secrètes, ils opposeront des armes plus secrètes et plus meurtrières encore. Vous n’y pouvez rien : ils sont la masse et la fonction de la masse est de tout écraser. Pendant ce temps, sournoisement, vous nous cachez l’essentiel. Pourquoi ne nous dites-vous pas qu’Hitler est mort ?

      Hitler est mort ? s’exclame Abetz en écarquillant les yeux.

      Vous le savez aussi bien que nous ! Seulement, vous ne pouvez pas le dire. Mais on n’a pas besoin d’être ambassadeur pour le savoir : ça crève les yeux ! Les juifs l’ont remplacé par un des leurs !


  • À signaler en urgence aux ’déconneurs’ du Monde !


  • Des fois ça les dérange pas trop de se référer à Kontre Kulture.
    Sont cons, suffisait pourtant de choisir une autre illustration pour que le doute subsiste au sujet de leur malhonnêteté. Là je commence à avoir du mal à garder foi en le "système" ^^

     

  • si je ne me trompe la couverture du livre est une exclusivite E&R faite par Marie ?

    n’y a t il pas une question de droit de reproduction ?

    s’agit il du Figaro papier ou en ligne ? si c’est papier le prejudice peut etre quantifie n’est ce pas ?

    le Figaro croit peut etre que E&R aura honte d’attaquer en justice par peur de passer pour des Nazis... ces crevards pensent gagner sur les deux tableaux... pile je gagne, face tu perds...


  • Le Chancelier Adolf Hitler a ete grandement et dans maints domaines influence positivement par le Dr. Rudolf Steiner (1861-1925). Que l’on lise, pour s’en rendre compte, de ce dernier : "Entwicklungsgeschichtliche Unterlagen zur Bildung eines sozialen Urteils" (Bases de connaisances du processus historique pour la formation d’un jugement de la question sociale) ; 8 conferences faites a Dornach en Suisse du 9 au 24 Novembre 1918. Les conditions "sine qua non" posees ici par le Dr. Steiner pour une harmonisation de la question par "la tripartition de l’organisme social" ont en effet ete toutes realisees dans la politique du III.eme Reich. Le sujet est vaste et difficile. Mais pour ceux qui recherchent la verite a ce sujet, cela en vaut la peine.


  • J’ai remarqué ca en lisant ce journal. Faut dire aussi que cette couverture (merci Marie) est bien mieux que celle des NEL.