Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quand le JT de France 2 assure la promotion touristique de Tel Aviv

Vous ne savez pas quel lieu de villégiature choisir pour vous évader ou vous mettre au vert ?

Qu’à cela ne tienne ! France 2 et le service public de l’audiovisuel ont déniché la destination idéale pour les contribuables que vous êtes, au cœur de la « Terre promise », là où le racisme d’Etat bat son plein, à proximité d’un conflit meurtrier sans trêve, de la plus grande prison à ciel ouvert du monde, et d’un mur de la honte qui fait honte à l’humanité tout entière.

Autant de raisons de ne pas y aller, mais qui, miracle de la propagande, ont été soigneusement occultées à l’image et à l’antenne, pour en faire un petit coin de paradis, peuplé de gentils…

C’est à Tel Aviv que se trouve cet éden unique, là où tout n’est que joie de vivre insolente, insouciance, farniente et amusements difficilement supportables à une heure de grande écoute, d’autant plus que le reportage façon carte postale qui a vanté tous les attraits de cette dolce vita israélienne a été réalisé par et pour la grand-messe du 20h (voir le reportage à partir de la 27ème minute) avec Marie Drücker aux commandes.

Alors que le franco-israélien Habib Meyer, vice-président du CRIF, a appelé à interdire la critique d’Israël devant un public conquis d’avance, lors de la récente manifestation contre l’antisémitisme qui s’est tenue au Trocadéro, l’affligeant spectacle donné, samedi soir, par France 2, en assurant la promotion touristique de la « Cité qui ne dort jamais », là où le colonialisme et l’apartheid s’abattent sur les Palestiniens sans répit, annonce une offensive médiatique qui ne reculera devant aucun média-mensonge.

À lire, également sur E&R : Un Canard enchaîné pas très catholique… mais très judéophile !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Tel -Aviv est une destination très intéressante. C’est bien d’y aller. J’ai le sentiment que la société israelienne est diverse et ouverte. La politique c’est autre chose.

     

  • Aujourd’hui, sur Arte, un petit reportage sur la Bolivie.

    Bien meilleur que FranceTelevizion.

     

  • #766514
    le 24/03/2014 par L’apocalypse c’est maintenant
    Quand le JT de France 2 assure la promotion touristique de Tel (...)

    Le nombre de références à la Babylone antique est frappant. Tel Aviv se verrait comme la synthèse de "toutes les cultures", comme New-York est-il dit, deuxième ville juive du monde. Pas une seule évocation des cultures juive et israélienne dans la bouche des intervenants, mais celle d’"un nombre impressionnant de civilisations" ne manque pas. Mais alors, puisque presque tout Israël est à cette image nous assène-t-on en permanence, qu’est-ce qui maintient la cohésion ? Ou plutôt, qu’est-ce qui masque son absence ? L’hédonisme "moderne" ? le business ? le Projet ?...
    On y voit le décor que voudraient planter nos maîtres partout.
    En attendant d’avoir Jérusalem comme "capitale mondiale", cette ville ferait bien l’affaire.

     

    • Référence à Babylone intéressante quand on sait que c’est à Babylone qu’ont étés écrits le Levitique et les Nombres et que c’est à Babylone qu’est né le talmudo-judaïsme, qu’il a donné naissance au Pharisiannisme puis au talmudo-sionisme actuel.


  • Gilad Atzmon a raison, t’y vois pas un arabe. Comme à Alger dans les années 50 où, à part les femmes de ménage et les balayeurs de rues à 5 h du mat., les arabes étaient invisibles.
    C’est tout de même assez rare de les voir à la télé. Comme les riches n’aiment pas se montrer non plus pour ne pas susciter l’envie.
    Ils peuvent se la f.. où je pense leur belle vie. On n’est pas du tout jaloux.


  • J’ai vu cette merde au JT. C’était à vomir. Ils ont osé dire qu’il n’y avait rien ici avant. La propagande sioniste dans sa plus belle démonstration. Alors que cette ville de débauché de PD pour parler honnêtement a été construite à partir de la ville antique de Jaffa. Jaffa ville qui a été nettoyé de sa population arabe palestinienne faut-il le rappeler. Quelle bande de pourriture ces médias.


  • En tant que Catholique convaincu, je ne mettrais jamais les pieds en Terre Sainte tant qu’elle sera souillée par l’idéologie sioniste colonialiste, raciste et criminelle.. Par ailleurs , pour rencontrer Jésus Christ , il ne me semble plus nécessaire de faire ce voyage depuis son Ascension, si vous le cherchez vraiment vous le trouverez en soulevant une simple pierre ou que vous soyez , dans le moindre détail de la Création Divine, au hasard d’une rencontre ou d’un évènement imprévisible, dans le regard d’un autre, dans le partage ou dans un dialogue, mais surtout dans le Pardon.. Israel n"étant plus qu’un lieu symbolique , il est surtout un nom usurpé par une bande de voyous sans foi ni loi,..Pour moi, il n’est pas facile de leur pardonner, y parviendrais- je ? Dieu seul le sait..


  • J’ai eu des hauts le coeur. :x
    Il m’a mis vraiment mal a l’aise sans dec ce "reportage"



  • Ca me fait penser à un reportage sur le delphithérapie, un reportage à Tel-Aviv où on voyait des enfants autistes venus des 4 coins de la terre nager avec ces cétacés....



    Le hic, c’est que cela se passait pendant l’opération plomb durci !
    vous voyez le Cynisme n’a pas de limites, en terre promise !


  • Et pour des vacances à Gaza,faute de casser les prix,j’imagine que le gouvernement de bibi(phoque) propose des vies cassées,avec service de livraison de bombes au phosphore blanc,visite guidée sur la "grande muraille" de la honte ;frissons d’horreur et humiliation par les gardes-frontières garantis et compris dans le prix du billet:un aller simple pour l’enfer..... Allez,gardons notre humour,ça nous évitera une fois de plus d’aller dégueuler !


  • J’avias vu un reportage d’israel sur la chaîne "voyage". La rue la plus branchée de Tel Aviv et où il faut être vu n’est autre que la rue Rotschild !!!!!!!!!!! je ne vous blague pas.


  • Est-ce qu’il y a aussi des safaris prévus dans la bande de gaza ou un séjour aux frontières pour participer aux festivités qu’organise les fascistes israéliens au quotidien ? Même les ’petits prix’ ne vont pas être suffisant. Il va falloir payer pour faire venir des ’touristes’, candidats à la prise d’otages, ou à l’attentat suicide (c’est peut-être le véritable objectif...) De plus, point n’est besoin d’aller en israel. Quand on est la deuxième colonie israélienne du monde on a déjà tout ce qu’il faut à domicile, inutile d’aller se faire cracher (c’est un euphémisme...) dessus là-bas, on est suffisamment servit ici. Il faudrait être masochiste. Sur le fond, on peut quand même se demander comment des gens qui passent leur temps a pourrir la vie des Français, peuvent s’imaginer que leurs victimes vont avoir envie d’aller, en plus, passer des vacances chez eux...(... !?) Vous êtes sûrs que ça va la tête... ?


  • France 2 a totalement raison de faire la promotion active de cette destination touristique majeure,
    c’est bien le rôle d’un journal d’information d’ailleurs, non ?
    Et puis, il faut dire que nos amis Israéliens innovent en proposant des attractions touristiques qui n’existent nulle part ailleurs : par exemple, exposer des enfants palestiniens dans des cages en fer en place publique, c’est nouveau !
    Chers touristes français, l’attraction mérite certainement un petit voyage, et puis, des attractions il y en a des tas … de quoi vous … dégouter du paradis qu’on vous aura ignominieusement vendu.


Afficher les commentaires suivants