Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Quenelle de Colmar : six mois de prison avec sursis requis contre Alain Soral

Le parquet de Colmar a requis jeudi six mois de prison avec sursis à l’encontre de l’essayiste Alain Soral pour avoir diffusé sur Internet une photo de lui effectuant une « quenelle », geste assimilé à une sorte de salut nazi déguisé.

 

 

(...)

Alain Soral étant absent à l’audience, il a été représenté par son avocat, Me Damien Viguier. Le polémiste est poursuivi pour « injure publique en raison de l’origine, l’ethnie, la nation, la race ou la religion » et pour « provocation publique à la haine ou à la violence ».

Lui reprochant la diffusion de cette photo sur son compte Twitter et sur son site internet Égalité et réconciliation, le procureur Catherine Sorita-Minard a requis à son encontre six mois d’emprisonnement avec sursis et mise à l’épreuve, avec l’obligation d’indemniser les parties civiles (SOS Racisme, la LICRA du Haut-Rhin et le Consistoire israélite du département).

Le jugement a été mis en délibéré au 10 janvier 2020.

La « quenelle », popularisée par le polémiste Dieudonné, est un geste « antisémite » en lien avec « le mépris » de la communauté juive, a estimé Catherine Sorita-Minard. Outre la peine, elle a également demandé la publication du jugement dans la presse.

(...)

« Matériellement, ce dossier est vide », a balayé son avocat, Me Damien Viguier, plaidant la relaxe. La « quenelle » n’est rien d’autre qu’un « bras d’honneur ou un doigt d’honneur » et non « un salut nazi inversé », a-t-il avancé.

Lire l’intégralité de l’article sur lalsace.fr

 

Pour soutenir Alain Soral dans son combat pour la vérité,
rendez-vous sur la page de financement participatif dédiée :

 

La quenelle de Colmar, voir sur E&R :

Pour mesurer l’ampleur de l’acharnement
contre Alain Soral, E&R et Kontre Kulture :

 






Alerter

47 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
Afficher les commentaires précédents