Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Quenelle en haute mer

A l’annonce de la sortie imminente du Tome 2 de Yacht People, remémorons-nous les quenelles illustrées du Tome 1 que nous vous avions présentées il y a un an jour pour jour :

En cette rentrée littéraire, il est plutôt étonnant, même excentrique, de noter que le livre le plus sulfureux soit…une bande dessinée ! La preuve, vous ne la trouverez dans aucune librairie…

Pour l’acheter, il vous faudra passer par d’obscurs réseaux, réputés dangereux. Alors si vous n’avez pas froid aux yeux, tel un terroriste souhaitant se procurer de la dynamite, c’est par ici que vous trouverez l’attirail nécessaire pour cette lecture clandestine : à Kontre Kulture ou chez Dieudonné.

Hé oui ! Il vous faudra pénétrer dans l’antre du mal, dont la réputation fait même peur aux plus anciens activistes révoltés, c’est dire…que pour goûter au délice de cette furieuse quenelle, vous devrez vous munir de tout votre courage et d’une bonne dose d’insoumission ! (Pour les non-initiés, la quenelle est une espèce de bras d’honneur à enfoncer dans l’anus de ceux qui n’en n’ont plus…d’honneur).

En effet nos cuistots sont des maîtres de l’insolence et pour se délecter de ce véritable Graal de la provocation, il ne faudra pas hésiter à s’aventurer du coté obscur de la liberté d’expression. En comparaison, le Charlie Hebdo du 19 sebtembre dernier (intouchable 2 et leurs pathétiques caricatures du prophète) c’est de la fiente calibrée pour les cochons !

Mais alors, ce Yacht People, de quoi s’agît-il ?

C’est le premier volume d’un diptyque humoristique scénarisé par Alain Soral, mis en bulle par Dieudonné, et dessiné par Zéon, caricaturiste virtuose, dans lequel notre racaille oligarchique prend le large sur le yacht d’un milliardaire russe. S’adonnant à leurs divertissements favoris, entre bienfaisance humanitaire, débauche fastueuse, et autres plaisirs pervers, ils sont assaillis soudainement par une bande de pirates des mers proche-orientales.

Disons le tout net, la violence de cette BD se trouve d’abord dans sa manière de nous présenter sans concession les visages de cette oligarchie. Toute ressemblance avec des personnages ou des situations existantes ou ayant existé ne saurait être que fortuite évidemment…

Chaque image est aussi l’occasion d’expliciter la décadence de nos ploutocrates tout en démystifiant ce luxe qui fait rêver la majorité des consommateurs - que nous sommes. Elles révèlent ainsi l’imposture des paillettes qui font briller nos yeux asservis aux leurres de la célébrité et de la réussite médiatique.

Autrement dit cette oeuvre souligne l’insolence vulgaire de notre bourgeoisie occidentale sponsorisée par le Qatar et orchestrée par une élite Israëlo-américaine en face d’un monde en perdition, pillé et diabolisé.

Personne n’est épargné, de Lady Caca à Bernard-Henry Botul, en passant par la ligue des gauchistes couards et opportunistes, un Dominique-nique-nique en major d’homme libidinal servant la sauce à un Sussfeld, un Bruno Salo dansant sur De (la) Bouse avec La Haine Désir au rythme de David Ghetto… Tout ça accompagné de call girls bénies par les pères de la morale impériale.

***

Dans un pays qui revendique sa totale liberté d’expression il est inquiétant de constater à quel point médias et pouvoirs en place font silence absolu sur ce genre d’œuvre alternative et dissidente. Mais vous connaissez l’adage : certaines vérités ne sont pas bonnes à dire !

Retrouvez les deux tomes de la BD chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #541074
    le 28/09/2013 par SILVANO
    Quenelle en haute mer

    a quand une BD pour enfant, pour les initiés ???

     

    • #541456
      le 29/09/2013 par Gerard John Schaefer
      Quenelle en haute mer

      Le concept même de "pour enfants" est gênant... imagine, littérature "pour vieux", pardon "seniors" !
      Il doit bien y avoir des bouquins "pour gays", quel ghetto, donc !

      Zagdanski avait fait une remarque intéressante à ce sujet "pour enfants", il avait parlé de "pédophilie intellectuelle", car après tout, qui décide ? Najat ?


  • #541077
    le 28/09/2013 par goy
    Quenelle en haute mer

    Et certains sont plus égaux que les autres.


  • #541199
    le 28/09/2013 par cosmix
    Quenelle en haute mer

    moi je vous présente la première partie de ma quenelle pour laver l’affront que la LICrats à fait subir à notre ami Zéon (Zéon en personne qui est venu "liker" ce début déjà, prometteur et qui a accepté d’y figurer en bonne place aux côté d’un personnage ô combien méprisable mais à qui je ne demanderais ni autorisations ni rien sauf des droits d’auteur lorsque ces quenelles seront un jour publiées
    http://www.facebook.com/photo.php?f...


  • #541212
    le 28/09/2013 par Louis
    Quenelle en haute mer

    Question pour les professionnels avertis :
    un libraire peut-il refuser de prendre une commande ?
    ou autrement dit :
    si je vais chez le libraire avec la référence d’un éditeur celui-ci peut-il refuser ma commande ? idem pour l’achat d’un DVD ;

    ( Aparté : "dis tu la sens venir ma grosse que ... .. estion." )

     

    • #541464
      le 29/09/2013 par EsteBan
      Quenelle en haute mer

      Doit ou pas le droit de refuser je ne sais pas mais ce que je sais c’est qu’un libraire fonctionne avec des réseaux de distribution qui ne lui permettent pas toujours de trouver ce qu’il veut
      Exemple : ma libraire m’a eu le printemps des sayanims et le livre bleu N°2 mais elle n’a pas pu pour le tome 1 de Y.P. Bon faut dire que c’est en prévente, ça facilite pas les choses...


  • #541389
    le 28/09/2013 par solaine
    Quenelle en haute mer

    Le commentaire qui accompagne la quenelle en haute mer fait monter la pression... vivement la sortie de "Yacht People" tome 2 : Au-dessus, c’est le soleil !"