Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui décidera du destin de l’islam ?

« Islam et démocratie au 21e siècle » : la soirée très peu musulmane de Félix Marquardt

Dans le cadre de la préparation du Forum mondial pour une réforme islamique, qui doit se tenir à Paris en 2016, Félix Marquardt lançait officiellement la fondation Al-Kawakibi le 21 avril dernier, avec en invité vedette... Alain Finkielkraut.

C’est dans la galerie d’art de la mère de Félix Marquardt, la Galerie Nikki Diana Marquardt, place des Vosges à Paris, que la soirée était organisée sous la forme d’un dîner-débat intitulé « Islam et démocratie au XXIe siècle ». Le « débat » opposait Alain Finkielkraut à Ghaleb Bencheikh, un des membres fondateurs de la fondation Al-Kawakibi (avec Félix Marquardt, Adnan Ibrahim, Mohamed Bajrafil et Omero Marongiu-Perria), également animateur de l’émission Islam diffusée le dimanche matin sur France 2.

Une opposition bien faible face à Alain Finkielkraut. En effet quand ce dernier a affirmé que « la coexistence entre les communautés dépend de la coexistence de l’islam entre l’homme et la femme », Ghaleb Bencheikh a appelé à « renouer avec la mixité » avant d’aborder l’affaire du foulard à Creil en 1989 :

« On aurait dû avoir le courage de dire qu’en dehors du carnaval, la République se vit à visage découvert. »

Surpris, Alain Finkielkraut lui a alors demandé :

« Nous sommes tellement d’accord que j’en suis abasourdi, presque confus. Ma question est très simple : êtes-vous représentatif ? »

 

En introduction du débat, le maître de cérémonie Félix Marquardt a déploré que « sur les 22 pays de la ligue arabe on ne compte qu’une démocratie » puis a exprimé sa volonté de devenir « un point de référence pour comprendre ce qui relève du religieux et ce qui relève du culturel ». Le but de l’opération étant à terme, la rédaction d’une « charte » qui sera soumise aux mosquées et aux organisations islamiques partout dans le monde.

Étaient également présents à cette soirée Mehrézia Labidi, député du mouvement tunisien Ennahdha, ou encore Élisabeth Lévy.

À ne pas manquer, sur E&R :

 

Voir aussi :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

78 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1175692
    le 02/05/2015 par Métissa
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    C’est tellement énorme et absurde que je n’ai pas de mot en dehors de :
    Que Dieu les maudissent !


  • #1175693

    Pour le moment on a que la vitrine. J’ai hâte d’en savoir plus sur les sponsors de ce cirque ambulant. Il est évident que monsieur Marketing est incapable de lancer ce "machin" tout seul. Qui, comment, combien ?
    Monsieur Ratier, qu’en pensez-vous ?


  • #1175695
    le 02/05/2015 par Poison mind.
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Finkielkraut porte parole de la communauté musulmane.
    On aura tout vu...

     

    • #1175827
      le 03/05/2015 par Idriss
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      " le but de l’opération étant à terme, la rédaction d’une « charte » qui sera soumise aux mosquées et aux organisations islamiques partout dans le monde".
      Lol
      J’ai hate de voir ça. Vont être bien reçus.


  • #1175700
    le 02/05/2015 par Poison mind.
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    C’est pas l’islam qui doit changer car cela serait une offense pour l’oeuvre respectable de Mahomet mais l’emprise du lobby sioniste sur les institutions musulmanes qui doit immédiatement cesser . Qui sont ces gens pour dire que cela est bon ou mauvais ?
    En plus ils sont sincèrement arrogants , je ne vois aucune modestie dans les mots.

     

    • #1176375

      Ce n’est pas l’Islam qu’il faut réformer. Quand au lobby dont tu parle il faut le laisser à ses tourments. Ce sont les musulmans qu’il faut réformer ! C’est à nous de changer positivement.
      "En vérité, Dieu ne modifie point l’état d’un peuple, tant que celui-ci ne change pas ce qu’il y a en lui-même." Saint Coran Sourate 13 verset 11
      Et cela est repris dans plusieurs sourates.
      Mo


  • #1175704
    le 02/05/2015 par lasieste
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    une erreur flagrante sur la fiche ( en arabe). que dire de plus !!!!

     

    • #1175864
      le 03/05/2015 par Idriss
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      J’ai pas compris (l’Islam démocratique au 21ème siècle).
      Je suis pas sûr que ce soit une erreur pour ceux qui veulent détruire l’Islam. C’est flagrant au niveau du contresens pour le croyant uniquement.
      Ou alors j’ai pas compris ton idée mon bon ami.


    • #1176023
      le 03/05/2015 par lasieste
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      le 21 devait être à la fin de la phrase ( en arabe).


    • #1176553
      le 04/05/2015 par Idriss
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Sans doute marquard qui l’a rédigé lol


  • #1175717
    le 02/05/2015 par Vision
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    L’islam bling bling sionisto maçonnique...

    Le vatican 2 de l’Islam comme l’avait si bien décrit Pierre Hillard il y’a quelques années !

    Pierrot avait encore raison !

    Sexe, drogue, alcool (mot d’origine arabe donc licite ! ^^ vive le sophisme ! ) , voilà l’Islam du 21 éme siécles.Avec les Qataris et les Saouds en financement, et les sionistes et ricains derrière !

    Après l’islamo racaille wesh wesh rappeur, l’islam déformé des descendants d’immigrés des classes populaires manipulées, voilà l’islam bling bling maçonnico sioniste ! Les Frankistes sabatéistes sont heureux...

    Y’avait même une député Tunisienne d’Ennahda, Mehrézia Labidi, Ennahda les frères musulman, les francs maçons de l’Islam cher à Tariq Ramadan lol le monde est petit... !Que de hasard... ! ^^

    Il y’avait également le théologie Palestinien Adnan Ibrahim installé à Vienne en Autriche chez une partie des ancêtres à Felix Marquardt ... encore le hasard...

    Le nouvel ordre mondial arrive à grand pas.

    Si vous voulez en savoir plus sur cette soirée, allez sur ce site http://www.saphirnews.com/La-reform....

    Mais attention, méfiance ce site saphirnews, comme oumma.com sont financés par la cia pour manipuler les Français d’origine immigrés en banlieu, et les avoir à leur botte pour servir les intérêts des Américains. Rokhaya Diallo en est un bon exemple.

     

    • #1175758
      le 02/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @Vision
      J’aime bien votre mis en garde qui m’a bien fait rire, d’ailleurs je vous trouve bien calé sur le sujet dit donc !
      De toute manière "saphirnews" que je ne connaissais absolument pas pu le bling-bling rien que par le nom (saphir et pourquoi pas diamant ou rubis)

      En tout cas merci !
      Les vrais musulmans sont prévenu du Dajjal (l’Antéchrist pour les Chrétiens) et la Sagesse Divine nous montre des signes ; celui de Félix Marquardt est aussi grand que la terre mais alors Alain Finkielkraut est énorme comme l’univers !


    • #1176035
      le 03/05/2015 par abdeloum
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Vision
      Je ne suis pas adepte des conclusions hâtive basé sur : rien.



      ... Mehrézia Labidi, Ennahda les frères musulman, les francs maçons de l’Islam cher à Tariq Ramadan lol ...




      A votre place je me garderais de juger un parti né le siècle dernier pendant l’occupation britannique de l’Egypte, idéologie qui compte plusieurs millions de musulmans et qui a traversé le temps et l’espace. (juste parce que je ne sais qui de Tunisie, était présent à cette conférence)
      Cordialement.


    • #1176614
      le 04/05/2015 par Scratchy
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @ Métissa

      Je ne suis pas sûr, d’un point de vue chrétien, que le Dajjal des musulmans sera l’Antéchrist des chrétiens. Si cela peut paraître séduisant dans une optique de réconciliation, ce n’est pas ce qui ressort des textes chrétiens.

      St Jean, qui a rédigé également l’Apocalypse, nous a donné le moyen de reconnaître l’Antéchrist : (1 Jean 2.22
      "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.)


    • #1176960

      Scratchy



      Qui décidera du destin de l’islam ?
      @ Métissa

      Je ne suis pas sûr, d’un point de vue chrétien, que le Dajjal des musulmans sera l’Antéchrist des chrétiens. Si cela peut paraître séduisant dans une optique de réconciliation, ce n’est pas ce qui ressort des textes chrétiens.

      St Jean, qui a rédigé également l’Apocalypse, nous a donné le moyen de reconnaître l’Antéchrist : (1 Jean 2.22
      "Qui est menteur, sinon celui qui nie que Jésus est le Christ ? Celui-là est l’antéchrist, qui nie le Père et le Fils.)




      Les Musulmans ne nient pas que Jésus est Le Christ. Christ est la traduction en grec du mot Messie, en arabe masih dont le sens est l’Oint . L’oint dans le sens que Jésus pour les musulmans est un messager de Dieu oint de l’huile sacrée de la prophétie. Pour les musulmans la filiation entre Père et Fils est spirituelle et affective ( dans le sens Dieu aime Jésus et Jésus aime Dieu) Par ailleurs nous sommes tous "fils et fille de Dieu" dans ce sens là.
      Pour nous musulmans eveillés, nous vivons l’époque du Dajjal, le grand menteur, l’imposteur.


    • #1177019
      le 04/05/2015 par Scratchy
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @ Tuba

      Le fait est que les chrétiens n’entendent pas la filiation de Jésus à Dieu comme purement affective. On ne peut en tout cas pas prêter cette attention à St Jean qui, dans le Prologue de son Evangile, identifie clairement Jésus comme l’incarnation du Verbe de Dieu.

      Pour les chrétiens, et ce dès le début, le terme Fils de Dieu s’entend comme Dieu venu en chair en Jésus Christ. Dans le passage que j’ai mentionné dans mon commentaire précédent, Saint Jean met bien en garde contre ceux qui nient l’incarnation du Fils en Jésus et les qualifient d’Antichrist. C’est pour cela qu’il me semble un peu précipité de confondre l’Antéchrist et le Dajjal.

      Ou alors puisque : Antichrist = nier le Père et le Fils
      Si Dajjal = Antichrist cela signifie que Dajjal = nier le Père et le Fils

      Or pour l’instant, quelle religion prétendant révéler le vrai Christ nie dans le même temps le Père et le Fils, si ce n’est l’Islam ?


    • #1177908

      Scratchy

      Quel sens étymologique donnez vous à"Christ" ? Par ailleurs le christianisme ce n’est pas Jésus mais Paul de Tarse , un pharisien converti qui a fait une interprétation de la "mort" de Jésus et de sa résurrection. Les Épîtres sont antérieurs à la rédaction des Évangiles. Les évangélistes étaient tous imprégnés de la théologie paulienne : leur vie de Jésus est construite à partir de la conception qu’avait St Paul de la "mort" et résurrection de Jésus.

      pour nous musulmans, Jésus est le Messie , fils de Marie, Parole de Dieu, Il est née d’une Vierge qui l’a conçu de façon miraculeuse. Il n’est pas Dieu. Il n’est pas mort ni crucifié. il a été enlevé par Dieu. il reviendra à la fin des temps comme hakem adel ( quelqu’un qui exercera un pouvoir juste) et tuerasle Dajjal, l’imposteur. Il regnera un certain temps , temps de justice, d’abondance et d’équité.Ensuite il mourra de sa mort d’homme comme tous les mortels.

      Que vous ne soyez pas d’accord avec les musulmans c’est votre affaire. je ne cherche nullement à vous convaincre. Mais si un musulman vous tend la main pour faire un bout de chemin ensemble, contre le Mal pour faire triompher le Bien, pourquoi refusez vous cette main ? Seul Dieu jugera entre nous au jour du Jugement et chacun saura où était son erreur ;

      Bien à vous et que Dieu vous guide dans le chemin droit.


    • #1178080
      le 05/05/2015 par Scratchy
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Tuba

      Vous dîtes que c’est Saint Paul qui est l’inventeur du christianisme en disant qu’il a fait une réinterprétation de la mort et de la Résurrection du Christ. Je lis souvent cet argument pour couper le christianisme à la base, en effet si le christianisme est faux dès le départ pourquoi suivre cette religion ? Cet argument a le vent en poupe chez les musulmans mais il est historiquement faux.

      En effet, les historiens dont Marie Françoise Baslez contredisent cette affirmation. Cette dernière démontre dans ses travaux que certes Saint Paul a fondé des Eglises mais que beaucoup d’Eglises existaient déjà avant sa conversion.
      Toutes ces Eglises professaient déjà le Kerygme (mort et Résurrection du Christ), baptisaient et pratiquaient l’Eucharistie.

      Saint Paul s’inscrivait donc parfaitement dans la première profession de foi chrétienne, a cherché l’agrément des autres Apôtres en particulier de Pierre lors de son premier séjour à Jérusalem qui n’ont pas attendu la conversion de St Paul pour annoncer l’Evangile en proclamant la Résurrection du Christ. Dire que Saint Paul a inventé le christianisme est donc un contresens.

      D’ailleurs, le Nouveau Testament comprend également deux lettres de Saint Pierre. Dans la second lettre, St Pierre ne remet pas du tout en cause l’apostolat de St Paul (qu’il appelle son frère bien aimé). Si vraiment St Paul avait détourné le message du Christ, je ne pense pas que St Pierre, qui a connu personnellement Jésus du temps de son ministère terrestre, aurait laissé passé ça. De là, il faut en conclure que ce que dit St Paul est pleinement conforme à la doctrine des Apôtres. Par ailleurs, St Jean qui a personnellement connu le Christ ne dit pas autre chose que St Paul.

      Je sais bien que vous musulmans professaient que le Christ n’a pas été crucifié, qu’il n’est pas mort et qu’il n’est donc pas ressuscité. On pourrait se dire, passons sous silence cela, après tout le Coran sur d’autres points se rapproche des Evangiles et ce qui nous rapproche devrait être plus fort que ce qui nous sépare.

      Cependant, nier la crucifixion, revient ni plus ni moins à remettre en cause dans son essence la foi chrétienne basée sur la rédemption.

      Je ne remets pas en doute votre sincérité et n’ai rien, je vous rassure, contre votre personne. Vous êtes j’en suis persuadé quelqu’un de bien. Cependant, un chrétien n’a rien à attendre d’une alliance avec l’islam pour vaincre un quelconque mal. Cela me semble une illusion.

      Bien à vous


    • #1178445
      le 06/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Tuba et Scratchy merci pour votre échange de haut niveau dans ce domaine qui a été très constructif pour moi !
      Je vous remercie Tuba, tout particulièrement, car j’aurais été incapable d’étayer aussi brillamment pour lui donner cette dimension.
      La connaissance est d’autant plus apporteuse de valeur qu’elle doit être diversifiée !
      Il est nécessaire de passer de l’information à la connaissance en redonnant à la dimension communicationnelle la place qui lui revient.
      Merci à E&R de nous permettre cela !


    • #1178685

      Melissa : merci à vous . Si vous voulez en savoir plus, je vous conseille vivement un livre" les fossoyeurs" de Roger Garaudy. il y a 3 ou 4 chapitres sur la levée de Jésus" , la théologie paulienne qui a rejudaisé Jésus-Christ pour convainvcre les juifs justements que c’est le Messie annoncé dans leur Ecritures.( pour la plupart des juifs qui attendaient d’un Messie la restauration du royaume davidique, l’echec total de Jésus était la preuve qu’il n’était pas le Messie attendu. surtout pour eux le Messie devait etre un conquérant et non un vaincu . Et surtout pas un crucifié, car dans la tradition juive quelqu’un de pendu au bois est un homme maudit de Dieu) ; une réflexion sur notre temps et le "Royaume" etc...

      Scratchy : je suis vraiment triste pour vous. vous avez une espèce de voile devant les yeux. Apprenez à voir avec votre œil interne la réalité derrière l’apparence des choses. Toutefois je comprends votre méfiance envers l’islam car certains musulmans, les plus médiatisés, en donnent une très mauvaise image par leur comportement, leur crimes et leur déviance. On reconnait l’arbre à ses fruits, n’est ce pas ? Malheureusement , beaucoup de fruits sont mauvais...

      J’ai fais mes propres recherches au sujet des 3 monothéismes. Ce que je sais du chistianisme primitif je l’ai appris de L’encyclopédie Universelle, textes écrits par des érudits de premier plan. Curieusement la plupart des chrétiens que je fréquente ne connaissent rien à ce sujet du début du christianisme .

      Donc : Christ n’est pas un nom propre mais une fonction, celle de Messie, dont il est la traduction en grec

      Évangile : mot araméen qui signifie BONNE NOUVELLE.

      Christianisme= théologie paulienne+ Constantin+ philosophie grecque+ organisation impériale romaine

      + les Conciles


    • #1178772
      le 06/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Merci Tuba, je vais suivre votre conseil et acheter le livre" les fossoyeurs" de Roger Garaudy. J’espère le trouver facilement !

      Je vous rejoins lorsque vous parlez des musulmans médiatisés (mais je doute très fort qu’ils soient des musulmans !). Quand j’entend leur discours et arguments, j’ai l’impression d’être déconnecté de la (leur) réalité. D’ailleurs ce n’est pas par hasard qu’ils soient autant médiatisés !
      (Le fait même d’être médiatisé à notre époque est suspect, mais ce n’est que mon avis)


    • #1178861
      le 06/05/2015 par Scratchy
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @ Tuba

      La théologie paulienne n’a pas eu besoin de rejudaïser Jésus pour la simple et bonne raison que Jésus était Juif. St Paul au contraire a bien expliqué que c’était désormais la Foi qui sauvait et non la Loi quand il s’adressait aux païens convertis tant est si bien que certains pensent qu’il a même tenté de déjudaïser Jésus (ce qui est faux mais c’est un autre débat).

      Quant à la messianité, il est vrai qu’au temps de Jésus le peuple d’Israël attendait un Messie qui restaurerait la royauté d’Israël mais cette attente s’explique aisément par la situation d’occupation que connaissait ce pays au Ier siècle par les Romains. Ceci étant tout l’Ancien Testament est aussi traversé par la figure du serviteur souffrant prophétisé en Isaïe 53, Messie qui serait rejeté par une partie d’Israël car considéré comme maudit http://aelf.org/bible-liturgie/Is/L...

      " [...] En fait, c’étaient nos souffrances qu’il portait, nos douleurs dont il était chargé. Et nous, nous pensions qu’il était frappé, meurtri par Dieu, humilié.
      Or, c’est à cause de nos révoltes qu’il a été transpercé, à cause de nos fautes qu’il a été broyé. Le châtiment qui nous donne la paix a pesé sur lui : par ses blessures, nous sommes guéris".

      Sinon, je n’ai pas de méfiance particulière envers l’Islam en raison de cas médiatisés comme vous le pensez. J’essaie juste d’être le plus honnête possible en m’appuyant sur la Révélation chrétienne, qu’on a tendance à vouloir tordre pour la faire rentrer dans nos désirs politiques. Je ne pense pas avoir de voile particulier, en tout cas j’espère. J’essaie juste de faire comprendre que le christianisme n’est pas un pré-islam qui aurait été mal compris ou falsifié (qu’on nous dise où et quand dans ce cas et par qui avec des preuves tangibles). L’Eglise nous met bien en garde contre toute prétendue révélation venant après le Christ, la plénitude de la Révélation étant le Christ lui même.

      St Paul nous mettait en garde aussi : "Ce n’en est pas un autre : il y a seulement des gens qui jettent le trouble parmi vous et qui veulent changer l’Évangile du Christ.
      Pourtant, si nous-mêmes, ou si un ange du ciel vous annonçait un Évangile différent de celui que nous vous avons annoncé, qu’il soit anathème ! (Lettre aux Galates, 1,7-8)

      Evangile n’est pas un mot araméen mais grec EVANGELION εὐαγγέλιον (qui veut dire effectivement Bonne Nouvelle)

      Cordialement,


  • #1175718
    le 02/05/2015 par fred89
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    " la rédaction d’une « charte » qui sera soumise aux mosquées et aux organisations islamiques partout dans le monde"
    Parce qu’en plus, ils veulent que leur "réforme" soit appliquée partout dans le monde ?
    Ont-ils prévu des bombardements de l’OTAN pour chaque pays qui se refuserait à suivre la réforme occidentale de l’islam, comme pour ceux qui refusent obstinément notre modèle de démocratie ?
    La mégalomanie occidentale atteint des sommets vertigineux.


  • #1175719
    le 02/05/2015 par lampel dadoun benhamou chelli
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Félix Marquardt et Alain Finkielkraut sont musulmans ?
    Roger Cukierman est musulman ?

    Ces trois personnes sont sionistes ?

     

    • #1175823
      le 03/05/2015 par souleuvre
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      colonialistes qu elles sont ces personnes comme tu dis et qu elles veulent gérer ce vaste zoo humain , sot bétail sous leur bottes ,que c est leur droit strict , vu qu ils sont supérieurs , colons chez eux et colons partout ,même qu on entend qu eux partout qui pérorent , décident ,tranchent pour toute la ménagerie .


    • #1175872
      le 03/05/2015 par VORONINE.
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Et CHALGOUMI.... ? était il invité ? On ne peut pas parler de l’islam sans lui ! M...QUAND MEME !


  • #1175739

    Islam est le dernier rempart au nouvel ordre mondial ,donc il faut se dépêcher de le rendre compatible avec la fameuse laïcité de mes deux.cqfd


  • #1175740

    Et bien évidemment, celui qui a la meilleure vision de l’intégration des musulmans dans la république laïque française n’est jamais invité à une tribune.
    Jamais Kamel Bechik n’est invité à un colloque ou une conférence, qu’il n’a pas lui même organisé .


  • #1175753
    le 02/05/2015 par Youcef
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Il y a une faute grossière dans la traduction arabe du nom de la conférence. Ça sent la traduction automatique "Google Translate". C’est bernarmej en couleurs !


  • #1175754
    le 02/05/2015 par ledaron
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Pourquoi ne pas organiser un colloque sur l’incompatibilité du judaïsme talmudique avec la quiétude dont le monde devrait jouir ? Quelles perspectives pour orienter le talmudisme vers plus d’humanité envers les Goyims ? Les invités, musulmans,chrétiens,bouddistes et "libres penseurs" ont des solutions non finales à proposer....


  • #1175760
    le 02/05/2015 par Islamberg
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Finkielkraut et Levy... C’est comme s’il y avait eu une soirée de réforme du judaïsme avec Goebbels et Alfred Rosenberg.
    Les musulmans qui ont participé à cette mascarade se sont déshonorés.

     

    • #1175916
      le 03/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @Islamberg
      "Les musulmans qui ont participé à cette mascarade se sont déshonorés."
      Je voudrais juste préciser qu’arabes ne veut pas dire musulmans et les musulmans ne sont pas tous arabes, il suffit de voir le nombre de musulman dans le monde (les arabes sont minoritaires) !
      Donc ces gens qui ont participé où ils sont aveugles parce qu’ils ne lisent pas le Coran où se ne sont que des figurants ! Le Saint Livre nous a bien prévenu que les pires ennemis de l’Islam ce sont bien ces gens là !
      En tout cas, s’il y’a eu des musulmans avec la foi dans le coeur qui ont participé à cette mascarade, je prie Dieu pour qu’Il leur ouvre les yeux !

      Il faut pas se tromper, les hypocrites et opportunistes ont toutes les couleurs (donc les arabes ne font pas exception) !


  • #1175763

    Et si je dis qu’en dehors des périodes de carnaval, on n’a pas à se promener avec une kippa sur la tête ?


  • #1175768

    M. Alain Finkielkraut à M. Ghaleb Bencheikh : "Ma question est très simple : êtes-vous représentatif ?"

    C’est parce qu’il pose les bonnes questions que M. "La-France-mérite-ma-haine" est académicien (français !)...

    Imaginez où il serait s’il s’était posé la question AVANT d’y aller !...


  • #1175794
    le 03/05/2015 par Jérôme2709
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Marquardt est un moulin à vent. Il faut le remercier. C’est grâce à ce genre de clowns que les gens se réveillent.


  • #1175816
    le 03/05/2015 par ire du monde
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Dans le meilleur des cas, c’est un leurre ; dans le pire, une tentative de domestication de l’islam.

    Si on croit à la souveraineté de l’Homme, et pourvu d’être bobo-mondain , ce genre de propagande peut occuper le vide de nos existences

    Mais, si on oppose à la souveraineté de l’Homme, celle Première et seule authentiquement souveraine de Dieu, non seulement ces comérages sont ennuyeux et presqu’odieux, mais surtout ils sont tout simplement faux .

    Car "la destiné de l’islam", soit la descendance d’Ismaêl, a été scellée par Lui dès la Génèse :

    Si on regarde avec précision les diverses prophéties qu’ajoute la Bible concernant le destin d’Ismaël, on est frappé de constater qu’il s’agit du portrait de l’islam tel que nous le voyons depuis 1422 ans.

    Le livre de la Genèse 16, en effet, nous donne un portrait prophétique d’Ismaël, donc de l’islam, qui correspond trait pour trait à sa façon d’exister depuis des siècles : « Il sera un onagre d’homme » (c’est-à-dire comme un âne indomptable, obtus, peu cultivé mais intransigeant pour ce qui concerne sa foi) ­. « Sa main contre tous et la main de tous contre lui » (à cause de cette intransigeance pour la foi, qu’il aura tendance à imposer). « Il s’établira à la face de tous ses frères » (à commencer par son frère chrétien qu’il supplanta en Afrique du Nord, puis en Turquie).

    La Genèse précise qu’il devint un « tireur d’arc » (donc par métaphore, un peuple guerrier se répandant par la conquête militaire).

    « Douze tribus sortirent de lui », à l’image des nations revendiquées comme terres musulmanes : Arabes, Perses, Egyptiens, Indonésiens, Pakistanais (d’origine indienne), Africains noirs, Turcs, nations Slaves du Caucase, peuples musulmans de Chine et Afghans

    Dans la Bible, il y a toujours l’’idée de la présence permanente de « deux témoins » de Dieu ( chrétiens et musulamns) devant le monde, l’un étant symbolisé par Hénoch (homme doux, délicat, plein d’amour de Dieu, parfois faible « qui marcha avec Dieu, puis disparut, car Dieu l’enleva ») et l’autre par Élie (homme fort, zélé pour Dieu, manifestant avec force et parfois violence la vérité).

    Ces deux témoins sont aujourd’hui nettement incarnés dans le christianisme et l’islam.

    Leur Destinée est de s’opposer au judaisme, leur ennemi commun.

    Mais chacun sur sa terre !

     

    • #1176205
      le 03/05/2015 par abdeloum
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      J’ai bien aimé la lecture de votre commentaire. Il est toujours bon de comparer nos deux histoires, nos deux religions et de prendre ce qu’il y a de meilleur pour l’homme contre l’ennemi de l’homme.
      Cordialement.


  • #1175830
    le 03/05/2015 par Antidote
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Le foulard islamique est une importation d’Arabie saoudite, dans les années 2000, pour déstabiliser les cultures européennes, et celle de communautés orientales modérées d’Europe occidentale, un peu comme plus récemment « le mariage pour tous », qui est uniquement destiné à diviser et à détruire en profondeur la cellule familiale. La « secte » est donc une arme de destruction massive dangereuse, opérant au cœur de notre république multiconfessionnelle dans le seul but de la diviser.

     

    • #1175924
      le 03/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @Antidote
      Wahou ! Tout à fait d’accord !
      D’ailleurs, on a bien remarqué, mais presque trop tard, que cette histoire de foulard qui a divisé les français " c’est bon pour i...." !
      Vous avez dit les années 2000, et bien si on part de cette date, on peut remarquer que pendant que les français s’occupaient du foulard (de 0,1% des musulmanes, reste à prouver qu’elles l’étaient vraiment), les sioniste eux s’emparaient du pouvoir et des institutions en privatisant à tout va pour dépouiller la France de toutes ses richesses !
      Mais heureusement, aujourd’hui nous sommes de plus en plus nombreux à nous en rendre compte ! Espérons que ça continue !


    • #1175943

      "Le foulard islamique est une importation d’Arabie saoudite, dans les années 2000, pour déstabiliser les cultures européennes"

      Quelle connerie ! Les bras m’en tombent. 130 ans de présence dans un pays musulman pour s’entendre dire ça.


  • #1175839
    le 03/05/2015 par Le Den
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Ils font exactement la même chose que pour les chrétiens, on a eu "vatican 2", les musulmans doivent s’attendre à "mecque 2" ou je ne sais quoi.
    Les sionistes veulent neutraliser les deux grandes religions qui interdisent l’usure et le libéralisme.
    Même l’enfer serait un paradis pour ces saloperies de sionistes !


  • #1175885
    le 03/05/2015 par awrassi
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Qu’ils continuent de se construire des mythes ! L’islam et les musulmans n’ont pas d’autres yeux et oreilles que le Saint Coran. On ne le réécrit pas ... On le suit ou pas !!!!


  • #1175886
    le 03/05/2015 par nicolas
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    40 ans de politique d’immigration d’encouragement communautariste et multiculturel , pour dire aujourd’hui a tous ces immigrés et fils d’immigré musulmans, que leur religion ( Qui était pourtant la même au départ ) pose a présent un problème a ceux qui les ont exploité pendant toutes ces années. Même la gauche s’y met c’est dire !


  • #1175900

    Félix Marquardt, homme d’affaires français d’origine américaine, se disant musulman atlantiste, cocaïnomane et sioniste. Il cumule. Qui pait ce forum ? Nos impôts ou notre ami Soros ?


  • #1175903
    le 03/05/2015 par spirit
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    « sur les 22 pays de la ligue arabe on ne compte qu’une démocratie »

    Il veut parler de la Syrie dont le président a été démocratiquement réélu ?
    An,non...il veut causer du pluralisme...Dix partis politiques qui disent la même chose moins un...Comme en France ou en Israël... !!


  • #1175908
    le 03/05/2015 par Yaya JAMAIS
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Ensuite, dans les mois, et plus encore durant les années, et encore plus durant les décennies qui suivront, l’Empire va APPLIQUER cette définition pour Réformer PROGRESSIVEMENT l’Islam, sans que la plupart des Musulmans ne se doutent de quoi que ce soit.

    Les fruits de l’application de cette définition seront de plus en plus Maçonniques. Ils seront souvent GROTESQUES.

    Des centaines de millions de jeunes Africains sont, depuis quinze ans, la cible de la guerre psychologique maçonnique. Donc ils seront heureux le jour où l’Empire leur racontera que la bonne interprétation de l’Islam justifie les désirs que l’Empire leur a désigné.

    Ils seront persuadés ( par exemple ) qu’on peut être Musulman et Trader ou Musulman et Homosexuel ou Musulman et Maçon ou Musulman et Républicain ( le modèle politique Musulman est le Khalifat ) ou Musulman et "sexuellement libéré" ou Musulman et Humoriste ou Musulman et Alcoolique ou Musulman et Islamo-critique ou Musulman tout en diabolisant certains comportements de Muhammad ( par exemple la polygamie ).

    C’est aussi à cause de la guerre psychologique maçonnique que de nombreux catholiques Africains quitteront l’Eglise pour rejoindre une secte : les Evangélistes, les Témoins de Jéhovah, les Raeliens, les Scientologues, les Francs Maçons, les Rose Croix, les Zététiciens, les Laïcars,...

    Conséquence

    Les Musulmans qui comprendront que l’Empire est en train de réformer l’Islam, non pas pour "revenir aux sources de l’Islam" ( comme l’Empire le racontera aux Musulmans ) mais pour Maçonniser les Musulmans, s’accrocheront de toutes leurs forces à l’Islam Traditionaliste.

    Donc l’Oumma va imploser en deux groupes : les Musulmans Modernistes ( majoritaires car leur doctrine sera médiatisée, financée par l’Empire ) et les Musulmans Traditionalistes ( minoritaires car leur doctrine sera censurée puis diabolisée dans tous les médias majeurs et ruinée ).

    * * *

    http://www.amazon.fr/Petit-trait%C3...


  • #1175910
    le 03/05/2015 par Yaya JAMAIS
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Il est très important que les Musulmans sachent que

    1) la Réforme de l’Islam est conduite par des personnes
    qui ne sont ni des Musulmans, ni des Catholiques ;
    La Mission des Catholiques n’est pas de réformer l’Islam
    pour assurer leur sécurité et défendre leurs intérêts
    ( cette mentalité n’est pas chrétienne mais maçonnique )
    mais de sauver des âmes ( le plus grand nombre possible ) ;

    2) l’Empire sait qu’il ne pourra pas réformer l’Islam du jour
    au lendemain car cela provoquerait une guerre entre les
    Musulmans et les Réformateurs de l’Islam.

    Conséquence : l’Empire est en train d’utiliser une technique
    de psychologie sociale nommée "technique d’engagement"
    ( décrite dans le livre ci-dessous ) : demander peu [ aux Musulmans ]
    pour obtenir beaucoup d’eux, à la fin du XXIe siècle.

    "Si la Révolution" [ maçonnique ] "avait imposé aux peuples, d’un seul coup,
    ce qu’elle leur a imposé en deux siècles, les peuples se seraient révoltés."

    Arnaud Aaron Upinsky, mathématicien, Royaliste, catholique Sédévacantiste.

    Telle est la raison pour laquelle la Franc Maçonnerie Internationale fait des efforts considérables pour que les étudiants Sénégalais qui étudient en Europe ne fréquentent jamais les Royalistes Français et ne les écoutent pas. Tout est fait pour que l’étudiant Sénégalais d’Europe [ l’un des futurs décideurs de Dakar ] fréquente des milieux gauchistes ou maçonniques qui le privent de la capacité de comprendre comment les Maîtres du monde vont détruire les Nations Africaines
    et comment ils vont Laïciser l’Afrique en quelques décennies [ l’Eglise n’a pas encore compris que l’Afrique va subir durant le XXIe siècle ce que l’Europe a subit durant le XXe ].

    Autrement dit, l’expression "Islam Réformé" est impropre. L’Empire va convertir la majorité [ donc pas tous, bien entendu ] des chefs des Mosquées et la majorité des chefs des écoles coraniques, en quelques années, à l’Islam Réformable.

    L’Islam Réformable est l’Islam actuel dans lequel l’Empire a introduit une définition nouvelle de la théologie Musulmane : une définition de la théologie qui rend l’Islam Réformable à l’infini.

    "La théologie" [ islamique ] "est l’intelligibilité de la foi mise à l’épreuve du temps."

    Ghaleb Bencheikh

    Le diable se cache dans les détails.

    La plupart des Musulmans ne verront aucune différence entre l’Islam qu’ils ont étudié et l’Islam Réformable.


  • #1175911
    le 03/05/2015 par rectificateur
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    « Il n’y a pas de dialogue possible avec l’islam. »



    Alain Finkielkraut, Répliques, France Culture (de mémoire, je n’ai pas la date de l’émission).


  • #1175920
    le 03/05/2015 par Bé Hache Elle
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Le but de l’opération étant à terme, la rédaction d’une « charte » qui sera soumise aux mosquées et aux organisations islamiques partout dans le monde.



    Ce passage m’a bien fait rire. Finkelkraut et Elyzabeth Lévy vont soumettre une charte aux mosquées du Pakistan, d’Iran, d’Indonésie etc...
    Dieudo a bien raison lorsqu’il affirme, qu’aujourd’hui pour faire rire il suffit de raconter l’actualité.

     

    • #1175978
      le 03/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @Bé Hache Elle
      "aujourd’hui pour faire rire il suffit de raconter l’actualité" : c’est clair car j’ai bien rit aussi !

      Moi, je ne souhaite qu’une chose c’est qu’ils tentent (comme l’a dit BHL) de re-écrire le Coran, comme ça ils vont sentir ce que cela fait de toucher à ce Saint Livre où il est mentionné "Un Livre gardé" et ils comprendront ce que veut dire "L’Armée du ciel et de la terre appartiennent à Dieu" !

      SOURATE 2
      [23] Et si vous êtes dans le doute au sujet de ce que Nous avons révélé à Notre Serviteur, essayez donc de composer une seule sourate semblable à une sourate du Coran, et faites venir les témoins que vous vous êtes donnés en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques.
      [24] Mais si vous n’y parvenez pas – et assurément vous n’y parviendrez jamais –, parez-vous contre l’Enfer qu’alimenteront les hommes et les pierres, et qui est réservé aux infidèles.
      [25] Annonce la bonne nouvelle à ceux qui ont la foi et qui pratiquent le bien que Nous leur destinons pour demeure des Jardins baignés de ruisseaux. Et chaque fois qu’on leur en offrira un fruit, ils s’écrieront : « C’est bien là ce qui nous avait été autrefois servi ! » Or, c’est seulement quelque chose de semblable qui leur sera servi. Là, ils auront aussi des épouses immaculées et leur bonheur sera éternel.
      [26] Dieu ne répugne nullement à prendre pour exemple un moustique ou tout être aussi grand soit-il. Les croyants y découvriront la vérité venue de leur Seigneur, pendant que les négateurs se demanderont : « Quelle signification Dieu a-t-Il voulu donner à cet exemple ? » Par de tels exemples, Dieu égare bon nombre de mortels, et en dirige autant vers leur salut éternel. En vérité, Dieu n’égare que les êtres pervers
      [27] qui violent le pacte qu’ils avaient conclu avec Lui, qui rompent les liens qu’Il avait ordonné de maintenir et qui provoquent le désordre sur la Terre. Ce sont ceux-là les vrais perdants. SOURATE 2

      P.S. pas mal votre pseudo qui m’a aussi fait rire !


  • #1175946
    le 03/05/2015 par Nicolas Tesla
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    En gros faire rentrer l’Islam dans le délire moderne (et le diluer comme le fût jadis les Chrétiens).

    Un seul message aux amis Musulmans : ne laissez jamais diluer votre religion par qui que ce soit comme ce fût le cas pour nous Chrétiens (Vatican II, révolution Française, etc, etc).

    Vous êtes, tant soit peu avec les Orthodoxes Russes, le dernier rempart contre le NWO.


  • #1175952
    le 03/05/2015 par amar rabah
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    ARMAGEDDON : Le Mufti Alain Finkelkraut , l’état juif Sunnite d’Israel , le Califat Yankee .... ou le triomphe de l’Islam sioniste sur les décombres des génocides wahabistes ...


  • #1175974
    le 03/05/2015 par anonyme
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Tout musulman qui prend comme interlocuteur valable pour parler de l’islam une raclure comme
    Finkel-crotte l’islamophobe de 1er choix est pour moi au minimum un sionislamiste.

    Merci de bien noter les noms et visage de ses collabeurs, pour bien savoir pour qui ils travaillent :
    — -Mehrézia Labidi, député du mouvement tunisien Ennahdha
    — Ghaleb Bencheikh, animateur de l’émission Islam diffusée le dimanche matin sur France 2
    — Adnan Ibrahim,palestinien, imam dans la mosquée Ash-Shūraá à Vienne
    — Mohamed Bajrafil imam à


  • #1175982
    le 03/05/2015 par aetius
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Dans 50 l’Islam aura disparu, enterré par les anes psychopathes et fanatiques , les mercenaires assoiffés d’argents, les criminels sadiques et débiles, de DAESH.

    L’étude (il ya des techniques tres pointues) du Coran prit comme livre historique, et non comme Parole de Dieu (rien de moins), révèlera que comme la Bible fut falsifié par et pour les puissants, le Coran le fut aussi, forcement.
    A moins de croire (ou de forcer son esprit à croire) que le Bon Dieu établit une liste de chatiments, de règles de guerres, et qu’un croyant ne vaut pas un incroyant ou qu’une femme ne vaut pas un homme (impossible pour un chrétien).

    L’ange Gabriel apparu à Marie qui enfantera vierge... Jésus réssucité et élever au ciel....
    L’ange Gabriel apparu à Mahomet qui lui fera reciter la parole de Dieu... Mahomet s’élevant au cieux sur le dos d’une monture extraordinaire..... Messieurs, mesdames, soyons donc sérieux !!!!

    Les religions étaient les outils des puissants, et l’Islam (soumission, cela ne s’invente pas) est la dernière donc la plus aboutie, elle a appris des erreurs de ses ainées. Le dogme est donc clair et sans ambiguité : l’unicité est l’élément central de cette religion, ce qui permet d’éviter les querelles meutrières des chrétiens de cette époque( nestoriens, ariens, etc... voire gnostiques).
    Les adeptes sont invités à se surveiller,hypocrites, faux croyants, et pecheurs sont à pourchasser à chatier, voire à assassiner. C’est une communauté qui s’auto-purge, demandeuse de violence pour elle meme.

    Mon message en bref, il faut relativiser le fait religieu, les histoires aussi belles soient elles ne sont que des histoires.

    SEULE LA VIE EST SACREE.

     

    • #1176173
      le 03/05/2015 par Iskandaar
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Dans 50 l’Islam aura disparu, enterré par les anes psychopathes et fanatiques



      Gare à ne pas prendre vos désirs pour la réalité, cela vous aidera à faire preuve de plus d’objectivité dans vos "analyses"... L’Islam ne peut pas disparaître (ce qui signifierait l’absence de prophétie sur terre, chose qui n’a jamais existé, à moins de croire au darwinisme), au contraire, cette religion se relèvera avec force suite à une période de trouble, et cela est annoncée dans l’eschatologie depuis des siècles, pas de surprises pour nous donc. désolé de vous décevoir.

      Ensuite si vous aviez quelques notions en linguistique vous sauriez qu’il est impossible de traduire le terme Islam par le français ’soumission’, qui est tout à fait impropre, puisqu’il n’y a pas de terme correspondant en français, le seul moyen de rendre le terme islam en français est donc de l’expliquer, raison de l’existence de sciences comme la linguistique ou l’exégèse (vous savez ces petites sciences sans importances auxquelles personne ne s’intéresse parce que s’y intéresser ne leur permettrait plus de spéculer pendant des heures sur des sujets qu’ils n’ont pas étudiés).



      Les religions étaient les outils des puissants



      Ah oui, et qui étaient ces puissants d’alors ? vous nous privez jalousement de cette précieuse information, la suite au prochain épisode sans doute...

      Sachez tout de même ceci, sans religion point de Civilisation, sans civilisation point de filiation : sans elle vous ne seriez donc pas là à pouvoir la critiquer. Soyez plutôt reconnaissant envers vos ancêtres pour vous avoir transmis une culture et des valeurs morales. Cette voie est plus positive et constructive...



      SEULE LA VIE EST SACREE.



      Ça ne veut rien dire puisqu’il faut définir la Vie et son origine... C’est le principe vitale qui est sacré : dans votre cas relisez "Exodus" pour espérer comprendre...


    • #1176413
      le 03/05/2015 par aetius
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      En effet je n’ai absolument aucune notion de linguistique.... par contre j’aime l’étymologie des mots car c’est très intéressant voire important.
      Si le mot Islam ne signifie pas "soumission (à Dieu)" alors que signifie t il ? il est surement traductible, meme en 10 mots si vous voulez. Je lis sur un site muslim " celui qui a choisi de ce soumettre aux règlements de Dieu sans protestations" est ce que ça vous parait plus correct ? (Un athée lirait "celui qui a choisi de se soumettre aux règlements...sans protestations".

      Je pense, peut etre comme vous, que les religions (du moins quelques unes, celle qui ont survécu, qui ont réussi à organiser leur survies) ont été utiles. Je pense meme que c’est un passage essentiel pour l’humanité, que l’humanité n’a pas eu le choix il lui a fallu en passer par là. Les religions ont apportés de bonnes choses à l’humanité, mais les puissants ce sont servis au passage.....

      Est puissant celui qui est fort, physiquement. Celui qui par sa force, son charisme, sa richesse ou son titre peut (a le pouvoir) mobiliser les énergies (des gens) pour réaliser ses objectifs. Qui était les puissants à l’époque ? à votre avis ? cherchez et vous trouverez.... Constentin fut le premier grand puissant (Empereur de l’empire Romain) qui se servi et qui modela la religion (coté chrétiens). Ne parlons pas des pharaons, ou meme des aztèques, mais l’idée est la meme.

      Dites moi, simple exemple, si on place un Coran d’un coté et un etre humain (quel qu’il soit) de l’autre, et que l’on vous dise : si tu brules ce Coran cet homme vis, mais si tu gardes ce Coran intact cet homme mourra, quel choix ferez vous ? Ce livre imprimé sera-t-il plus sacrée que cette vie ? Répondez vous meme a cette question, et vous verrez TOUT EST LA.

      Quant aux tristes énergumènes de daesh (on parle de ventes d’esclaves, de crucifixions, d’assassinats, d’exécutions en masse de gens désarmés...plus une guerre en somme) n’oubliez pas qu’ils portent haut et fièrement l’étendard de votre religion. Ils commencent par horrifié les non musulmans, puis se seront les musulmans qui risquent d’etre dégouté a leurs tour...et ils abandonneront la religion pour la tradition.

      PS :( sur l’eschatologie, courant pessimiste et morbide qui parcourt les communautés en dépression, ( ex : juifs sous l’occupation romaine, chrétiens sous perscutions juive, goys et décembre 2012) imaginons plutot un avenir meilleur ( et travaillons dans ce sens) et ne cherchons pas à hater notre fin !


  • #1176010
    le 03/05/2015 par Musulman Patriote
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Je suis déçu de Mohamed Bajrafil que pas mal de musulman dit " cultivé" écoute, déçu parce que aucun représentant musulman invité par égalité et réconciliation n’a été capable de répondre présent jusqu’à maintenant, mais quand c’est FINKY qui les appeles ils y accourent, les élites et représentants musulmans resteront éternellement des léches bottes, moi je suis prêt à venir, appeler les gens du peuple Mr le Président d’Egalité et Réconciliation, je représente beaucoup plus les musulmans du quotidien que ces guignoles en soif de reconnaissance, Malcolm X est sorti du peuple, le réfractaire musulman sortira du peuple et n’aura rien à perdre et sera efficace

     

    • #1176321
      le 03/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @Musulman Patriote
      "Mohamed Bajrafil que pas mal de musulman dit " cultivé" écoute"
      Ah bon !
      Je ne veux pas dire que je suis "cultivé", mais franchement, je ne le connait absolument pas !

      "mais quand c’est FINKY qui les appeles ils y accourent" ! Si je comprend bien, Mohamed Bajrafil y était ! Pensez-vous vraiment que ceux qui l’écoutent connaissent vraiment le Coran ou est ce qu’ils lisent le nouveau coran de bhl ?

      En ce qui me concerne, j’écoute plutôt Imran Hosein, que je considère comme un homme cultivé qui m’a appris beaucoup de chose concernant l’Islam et notre époque !

      Musulman Patriote, est ce que vous allez continuer à écouter ce Mohamed Bajrafil maintenant ?
      Suivant votre réponse, dites vous que les autres ferons de même !

      Paix à vous !


    • #1176394
      le 03/05/2015 par Métissa
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @Musulman Patriote
      Je voudrais juste rajouter une chose : Soyons unis et parlons d’une même voix avec ceux qui défendent la vérité. Je vous parlais d’hommes cultivés qui font le même travail que Soral ; c’est à dire unir au lieu de diviser !
      Voici une conférence qui me parait très utile à écouter à notre époque aussi bien pour les Chrétiens, les Musulmans et d’autres bien sûr : https://www.youtube.com/watch?v=mjR...

      Paix à tous
      (Merci au traducteur de la conférence)


  • #1176016
    le 03/05/2015 par abdeloum
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Encore une farce ! et une farce de plus ou de moins ne changera pas grand chose avec des clowns pareil.



    Surpris, Alain Finkielkraut lui a alors demandé :
    « Nous sommes tellement d’accord que j’en suis abasourdi, presque confus. Ma question est très simple : êtes-vous représentatif ? »




    En fait, ce qu’il ignore, c’est qu’il est surpris et confus à cause de son ignorance de l’islam et de sa haine de cette religion qui combat pour la liberté des peuples opprimés comme la Palestine. Il est abasourdi face à Ghaleb Bencheikh qui pourtant ne représente ici, que lui-même et quelques personnes. Cela lui suffit pour qu’il exulte de telle sorte car lui et ses semblables en politique, en philosophie, dans les médias sont totalement déconnectés du monde réel et du peuple. Il croit que la France entière, l’écoute ; doit l’écouter mais il ignore que la France réelle, d’en bas à (99 %) s’en bat de ce qu’il pense.


  • #1176108
    le 03/05/2015 par amar rabah
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    ISLAM DE FRANCE ET ESCROQUERIES : on veut pas nous écouter , mais chaque jour les événements nous donnent raison ... nos arguments ne proviennent pas de la surface des choses , nous puisons leur vérités de ce que nous somme partie intégrante de la réalité du monde de l’Islam ...
    la plus grande escroquerie politique de ces trente dernières années c’est ce concept totémique qu’on appelle l’Islam de France pour désigner tout un ensemble de réseaux de mafias wahabistes financés par les services saoudiens , d’agitateurs sectaires et prosélytes "frères musulmans" opérant en Europe occidentale , d’opportunistes ambitieux travaillant pour les médias sionistes et les services israeliens , et encore d’autre spécimens islamistes de l’orthodoxie musulmane rampante , tous profitant de la législation "immigrationniste" française et agissant par métastases pour parasiter le terreau sociologique et démographique de la communauté musulmane en France soit en capitalisant un territoire , soit une rente de situation ou de contestation , soit une carrière , soit quelque pouvoir de magistère ou de parrainage , au détriment de l’émancipation culturelle , politique et sociale des pauvres "musulmans" livrés par la république comme un troupeau à ces mafias et sur le dos du contribuable et du travailleur gaulois auquel l’Oligarchie ne lui laisse aucun choix que de subir sa paupérisation identitaire et sociale , le déclin de sa nation et l’usurpation de son état ...
    Le Boycott de la Reconciliation par ces "élites " musulmanes , les mêmes qui vont se bousculer au portillon de Finky , malgré leurs simagrées anti-sionistes et leurs double discours , doit réveiller les patriotes français de ER et l’opinion nationaliste française sur la nature de ses rapports avec ces fausses élites et avec la perspective de réconciliation avec ce qu’on appelle les musulmans du monde ....Seuls les héretiques de l’Islam , les chiites , les athées , les alaouites , les kurdistes , les berbèristes , les modernistes , les minorités opprimés de l’arabo -islamisme et les musulmans de France qui ne demandent rien à ces "élites" islamiques et autres imams et muftis autoproclamés que de leur foutre la paix , pour les laisser vivre la vie française qu’ils ont choisie par conviction ...seules ces victimes de l’orthodoxie islamiste alliée naturelle de l’Empire , ont vraiment du respect pour les français et la nation française et comprennent le sens de la réconciliation et de la liberté


  • #1176168

    Le seul intervenant légitime dans cette mascarade c’est l’imam bajrafil.J’ai assisté à un de ses prêches un vendredi à la mosquée de Vigneux sur Seine,arabe littéral parfait à faire pâlir un "arabe",traduction du sermon dans un français châtié et, détail important et non des moindres :
    khotba(discours de l’imam du Vendredi) non expurgé de son contenu politique, à savoir une critique acerbe de la politique israélienne et ceci m’avait marqué quand on sait que tous sont surveillés et muselés.
    Ce mec est un cerveau,et un homme pieux,j’aime à penser que sa démarche est sincère et qu.il est utilisé à des fins perverses afin de donner un semblant de légitimité à cette entreprise mais je ne me fais aucune illusion quant aux intentions de Marquardt ,ce converti de la cuisse qui aurait eu une crise intime(celle des subprimes ?)

     

    • #1177196
      le 04/05/2015 par Stanley
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      Félix Marquardt et sa clique vont tenter de diffuser leur vision de l’islam, je me demande si le but de Mohamed Bajrafil n’est pas de les empêcher d’aller trop loin dans leur dérive. C’est un homme cultivé, honnête et moralement irréprochable, ça j’en ai la certitude, et je ne pense pas que ce soit quelqu’un d’influençable, d’où mon hypothèse qu’il s’est engagé dans ce projet pour justement tenter l’influencer positivement.


  • #1176182
    le 03/05/2015 par Iskandaar
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Le but de l’opération étant à terme, la rédaction d’une « charte » qui sera soumise aux mosquées et aux organisations islamiques partout dans le monde.



    Au cas où vous en douteriez encore, oui vous êtes bien en plein universalisme bobo... C’est à dire « l’universalisme » signifiant chez ces gens : ’c’est Moi le centre du monde’... Je fais la traduction pour ceux qui n’ont pas encore le décodeur.

    La religion n’a pas besoin d’être réformée, mais plutôt dénoyautée de tout ceux qui tentent de l’infiltrer pour des raisons inavouables, et qui empêchent l’éveil des consciences ordinaires... C’est là la première marche. Je propose donc les « Assises du dénoyautage »...


  • #1176213
    le 03/05/2015 par D. Kada - Oran
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Le problème avec les croyances est qu’elles échappent à toute rigueur propre aux sciences. Et qu’enfin la foi ne peut être soumise au suffrage universel pour être édifiée dans sa véracité.
    L’ISLAM est INSOLUBLE dans la démocratie.
    En termes directs un musulman ne saurait vivre sous l’attelage des lois laïques et donc dans une république démocratique. Car les lois qui doivent gérer la société où il évolue doivent être d’inspiration divine autrement dit doivent relever de la shariaa. Parler d’un Islam avec une esthétique démocratique n’est pas suffisant pour contourner la question de la prééminence des lois divines sur les lois laïques de l’Etat pour un musulman. On ne peut pas être soumis à Allah et en même temps obéissant à la république laïque. On ne peut pas concilier dans sa globalité, et souvent dans le détail, les enseignements de l’Islam et le droit laïc ou l’ordre laïc.

    Comment rester fidèle aux données scripturaires du Coran en tant que vérité perpétuelle ? Comment dépasser certains de ses principes immuables qui paraissent désuets et archaïques relatifs, à titre d’exemple, à l’habillement des femmes et à la finance (et systèmes bancaires) ?
    On ne peut dévoiler une femme sans trahir le Coran. On ne peut adopter le système monétaire mondial sans déborder sur l’usure… On ne peut évidemment déformer les versets du Coran et déverrouiller ainsi ce cadenas de l’Islam qui empêche l’ouverture de sa porte vers le modernisme. A moins d’être schizophrène ou viscéralement hypocrite.

    Beaucoup de chercheurs pensent que l’Islam a été verrouillé au Xème ou XIème siècle et pensent qu’il doit, à l’instar du catholicisme, se soumettre à une sorte de concile œcuménique type Vatican I et II pour s’adapter à la mentalité moderne occidentale. Comme si la vérité divine est sujette aux mœurs du moment et que la foi dépend du fait technique ou du bien-être technologique.

    Le rêve de certains chercheurs, style Malek Chebel, j’imagine, serait de voir les musulmans non arabes faire leurs 5 prières en récitant du Coran traduits. Et apprécier alors comme signe évident d’évolution que l’Islam, à l’exemple du catholicisme aujourd’hui, se limite à sa simple expression rituelle sans la moindre incidence ou ascendance sur la vie politique et économique de la société…

    Le Meilleur DK

     

    • #1176384
      le 03/05/2015 par newbreak
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      pardon de vous couper
      je vous rappelle l’apport de l’islam dans le domaine des sciences, quand vous parlez de modernité, les rois de France, leur apprentissage étant petit était l’enseignement des sciences arabes, pour la finances l’injustice vient de l’usure, l’argent tourne que dans les mêmes mains, vous parlez d’archaïsme pour l’habit des femmes, l’hyper sexualisation vient en autre de comment s’habillent les femmes puisqu’elles sont pour les hommes une des premières choses qu’ils désirent sur terre.
      c’est toujours étonnant de voir à quel point on minimise l’importance de l’apport de l’islam à la modernité d’aujourd’hui,
      les premiers hôpitaux, les premières universités, la navigations, les mathématiques, la médecine, l’astronomie,même l’hygiène.
      si l’homme moderne ou qu’il soit sur la planète, de sa connaissance sur ce monde, c’est bien l’islam qui lui a approfondi les connaissances et posé les bases. la laïcité, même si elle est d’essence satanique, elle a une origine historique, elle n’est pas faite pour durer.Le libéralisme a besoin de la démocratie et de la laïcité pour prospérer.

      cordialement


    • #1176712
      le 04/05/2015 par D. Kada - Oran
      Qui décidera du destin de l’islam ?

      @ newbreak

      Pourquoi la prophétie fut scellée au haut moyen âge avec Mohamed et non dans les temps modernes et encore moins dans les temps contemporains ?

      Une des mystifications flagrantes de notre époque (surtout depuis la mécanisation du Monde) c’est l’emploi des mots. Souvent utilisés à tort et à travers et détournés de leur sens originel. C’est pour cela que connaissance est présenté comme étant synonyme de savoir ou son équivalent par exemple.

      La connaissance véritable n’a jamais accordé une importance primordiale à la science subordonnée aux secrets de la matière au détriment de la connaissance spirituelle. Sinon le sceau des prophètes Mohamed (spsl) et d’innombrables prophètes avant lui auraient, de par la volonté du suprême, initié et dévoilé les principaux secrets à la base du « progrès matériel » fulgurant de l’homme occidental. Mais telle ne fut pas sa mission ni de ces prédécesseurs.

      Le peu d’intérêt suscité par les grandes religions monothéistes à la science telle qu’on la comprend aujourd’hui est perçue par une minorité, « les mystiques » ou « les connaissants », comme étant une Miséricorde de Dieu. Mais l’illusion du « bien-être technologique » occulte cette Bienveillance divine qualifiée par l’Occident Laïc et ses adeptes, qui représentent la majorité dans ce Monde Moderne, de « Malédiction » et d’immobilisme entravant « le progrès ».

      Sinon pourquoi l’état des « connaissances pratiques » a demeuré longtemps statique, tout le long des grandes périodes historique, jusqu’à ce qu’il s’emballe à la fin du 18ème siècle et démarre, avec l’industrialisation, une dynamique de progrès époustouflante qui continue crescendo à nos jours ?

      Pourquoi cette soudaine « percée technologique » en à peine plus de 2 siècles eu égard à plusieurs millénaires de « sieste scientifique » ? Pourquoi ce saut technologique survint essentiellement en Europe (puis dans le nouveau Monde colonisé par des émigrants européens) ?

      Une fois consommé le rejet de la tradition comme fondement de la pensée, amorcé au début de ce qu’on appel à tort « les siècles de lumière », l’homme occidental n’a cessé de bondir de découverte en découverte qui lui conféra l’Hégémonie totale et sans partage sur le reste du monde, où, à l’exemple du monde musulman, on est resté « bloquée » par la pensée sacrée ou religieuse...

      l’usurpation égarée du rôle de la Connaissance Sacrée par les sciences modernes sont arrivées à leur paroxysme…

      Cordialement, Le Pire DK


    • #1196370

      newbreak

      Oui l’islam a apporté certaines choses, mais ils ne faudrait pas exagérer non plus et embellir la réalité au point de se détourner de la vérité.

      Les premières universités ont été faites sous l’empereur byzantin Théodose II avec notamment la création de l’université de Constantinople en 425. Sans parler des différentes académies de l’antiquité.

      De meme que les premiers hopitaux sont apparu bien avant.


  • #1176226
    le 03/05/2015 par hanane
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    "Ghaleb Bencheikh a appelé à « renouer avec la mixité » avant d’aborder l’affaire du foulard à Creil en 1989 :
    « On aurait dû avoir le courage de dire qu’en dehors du carnaval, la République se vit à visage découvert. »
    Surpris, Alain Finkielkraut lui a alors demandé :
    « Nous sommes tellement d’accord que j’en suis abasourdi, presque confus. Ma question est très simple : êtes-vous représentatif ? »

    les femmes qui portent le foulard islamique ont pratiquement toutes le visage découvert !.

    De quoi parle-t-ils ?. De quoi parle-t-on ?.

    l’idée que l’on se fait d’une chose est plus puissante que la chose même.

    On est cuits.


  • #1176259
    le 03/05/2015 par Anonyme
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Ils ne comprennent pas que c’est DIEU qui dans sa grande miséricorde accorde ses bienfaits à qui il veut..


  • #1176367

    Ah oui c’est le monsieur "ce pays mérite toute notre haine".


  • #1176568
    le 04/05/2015 par France Libre
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    C’est d’un rigolo incroyable : c’est toujours les juifs qui parlent ou écrivent des livres sur l’Islam ces derniers temps !
    Ils veulent retirer toutes les phrases et mots qui dénoncent leur perfidie comme ils ont fait avec la Bible
    Au fait, ils étaient ou les Chretiens quand les juifs leur ont extropié leur Bible il y quellques décenies !

     

  • #1176701

    Finkielkraut antiraciste (durant la période de l’antiracisme triomphant)
    Finkielkraut réactionnaire (avec la montée des partis de droite nationale en Europe).
    Finkielkraut futur Imam d’un Islam de lumière enfin réconcilié avec la société libérale, libertaire et athée ?

    Finkielkraut est finalement l’histoire d’un mec qui sait s’adapter avec son temps. Rien n’est définitif chez lui. Un véritable caméléon . Son talent indéniable : Il sent la direction du vent. Qu’on ne me dise pas que c’est un intellectuel. Un intellectuel est tout le contraire d’un opportuniste.

     

  • #1176713

    On sent là une nouvelle opération chalgoumique (un bide quoi !). Finkie a au moins compris une chose : Ses interlocuteurs ne sont en aucune manière représentatifs de l’Islam (Marquart ou le comble de l’entrisme Bobo, de l’imposture...le PS tout craché). L’Islam est beaucoup plus sérieux que la caricature qu’on veut lui en faire. Le but de cette opération est d’instiller dans l’esprit des français- tenté par l’extrême droite- l’idée que l’Islam pourrait se fondre totalement dans le moule libéral.Une opération de communication. Or l’Islam, fort de sa force vitale, n’en a cure de ses fossoyeurs. Pourquoi l’Islam devrait-il se soumettre à une idéologie dans l’impasse qui meurt à petit feu devant nos yeux (faute de donner un véritable sens à la vie, l’espérance dans l’au delà). Quel avenir pour une Europe déclinante,démographiquement suicidaire ? L’Islam ne doit surtout pas suivre la voix du catholicisme post Vatican II. Ça en va de sa survie (les églises sont désormais transformés en musées voire détruites en France.)


  • #1176873
    le 04/05/2015 par Sophia
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    Moi qui croyait que l’Etat ne se mêlait pas des affaires religieuses, parce qu’il est laïc.

    Je suis déçue !


  • #1177300
    le 04/05/2015 par Mohammed Issa
    Qui décidera du destin de l’islam ?

    On parle d’Islam sans parler d’Allah ?

    personne ne réformera rien à Sa religion... ils font des plans mais c’est Lui le meilleur en stratagème . l’ Islam viendra partout sur terre avec la paix et la justice , avec comme dernier calife le Christ. C est Mohammed, le dernier prophete d ’ Allah et le sceau de la prophétie qui l’ a annoncé.
    Ensuite petit a petit tout croyant disparatra à nouveau de la surface de la terre et sonneront les trompettes et le jour du jugement dernier .
    Ce jour là chaque âme sera mise face à ses œuvre et face à ses croyances. Il n y aura plus de daesh à accuser ou de religion à dénigrer , ou n’importe qui d autre que soit même à adresser des reproches .
    En attendant l’heure tourne et Allah observe les intentions cachées derrière les paroles et les acts... À Lui la gloire éternelle et non à l ’homme.
    Quel qu’il soit, messie ou prophete.


Afficher les commentaires suivants