Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui est Alain Jakubowicz ?

Pour E&R par la revue Faits & Documents

« Ces clichés montrent ces deux militaires réalisant le geste de “la quenelle”, signe de ralliement à Dieudonné et correspondant au salut nazi inversé signifiant la sodomisation des victimes de la Shoah », écrivait Alain Jakubowicz, président de la LICRA, aux ministres Jean-Yves Le Drian et Manuel Valls, le 9 septembre 2013, lançant ainsi officiellement la campagne politico-médiatique de diabolisation de la quenelle. L’interprétation peut paraître à priori étonnante au commun des mortels, qui ne sait pas que l’homme qui en est à l’origine est un spécialiste du sujet. En effet, cet avocat d’affaire a défendu le B’naï B’rith et le Consistoire israélite aux procès Barbie, Touvier et Papon. Athée, militant de la laïcité, il fut président du CRIF Rhône-Alpes. Politiquement de gauche, il fut adjoint au maire RPR de Lyon Michel Noir. Retour sur l’itinéraire d’un pilpouliste droit dans ses bottes.

 

(Ouvrir l’image dans une nouvelle fenêtre pour l’agrandir)

 

« Cet homme-là est un teigneux. Un mousquetaire ashkénaze toujours prêt à brandir l’épée pour la cause : la mémoire des victimes de l’Holocauste. »

Le Nouvel Observateur, 26 janvier 1995

 

« L’héritier du petit tailleur villeurbannais vit avec sa femme australienne et ses trois enfants dans le 6ème arrondissement de Lyon, dernier carré de la bourgeoisie lyonnaise, passe ses week-end dans son chalet de Megève, roule en Range Rover et Jaguar de collection, fume de barreaux de chaise et ne porte que de seyants costumes trois pièces qui lui valent la réputation d’être l’homme le plus élégant de Lyon. »

Le Monde, 20 avril 2005

 

« Il ressemble à Woody Allen. Comme lui, Alain Jakubowicz cache de petits yeux vifs derrière de larges lunettes d’écaille et affiche volontiers le sourire distancier de l’antihéros […]. Le nouveau patron de la Ligue contre le racisme et l’antisémitisme porte des costumes trois pièces impeccablement coupés, auxquels il assortit la couleur de ses montures. Il a choisi de laisser ses affaires psychanalytiques au vestiaire. »

Le Journal du dimanche, 4 juillet 2010

 

« Il s’est passé quelque chose aujourd’hui et c’est important car il y a le feu à la maison. »

Alain Jakubowicz, octobre 2013

 

« Dans les années 80, on était un peu les rois des dîners en ville […] Aujourd’hui, on est tout le temps accusé d’être des donneurs de leçons liberticides. »

Alain Jakubowicz, AFP, 26 novembre 2013

 

« Si je devais me réinvestir un jour en politique, ce ne serait pas pour jouer le second rôle, mais plutôt pour un rôle à la Coluche. »

Alain Jakubowicz, Le Monde, 20 avril 2005

 

« Israël demeure une authentique démocratie, la seule de cette région du monde. »

Alain Jakubowicz, Libération, 25 novembre 2001

 

L’avocat de la communauté…

Alain Jakubowicz est né le 2 mai 1953 à Villeurbanne (Rhône).

Issu d’une famille juive polonaise, arrivée en France d’Allemagne en 1933, il est le fils d’une femme au foyer, Ruth Rosenbaum et de Max Jakubowicz, un entrepreneur dans le textile, propriétaire d’une fabrique de pantalons. Il a épousé en 1977, Gabrielle Edelsein, avec qui il aura trois enfants.

Après des études de droit à l’Université Lyon III, cet « ashkénaze lyonnais » (Tribune juive du 16 mars 1995) a passé le Capa, prêtant son serment d’avocat en 1976. Depuis, « il promène sa silhouette d’avocat sérieux et longiligne dans tous les palais de justice de France, à la poursuite de ceux qui soutinrent le régime de Vichy, comme s’en félicite Actualité juive (16 mars 1995). Il était là au procès Barbie, il plaidait pour les parties civiles au procès Touvier et milite aujourd’hui pour la tenue du procès Papon. »

Engagé dans des mouvements de jeunesse communautaire jusqu’à vingt-trois ans, il n’hésite pourtant pas à se déclarer athée (cf. Actualité juive, 21 octobre 2004). Mais c’est bien en militant communautaire qu’il a été l’avocat du Consistoire israélite de France et du Comité de coordination des communautés et organisations juives de Lyon, qui figuraient parmi les principales parties civiles, dans le procès Barbie (1987). À ce titre, il fera venir des États-Unis Elie Wiesel comme témoin à charge. Me Jakubowicz sera aussi à l’origine de la diffusion d’un film de 45 minutes sur le procès Barbie, alors que le procès n’avait pu être filmé qu’à la condition expresse que les quatre cents heures d’enregistrement demeurent confidentielles durant un laps de temps beaucoup plus important.

Il faut préciser qu’il entretient d’étroites relations avec Marc Aron, l’ancien président du B’naï B’rith de France, que Jakubowicz a défendu régulièrement.

« Le Dr Aron joua un rôle important dans la médiatisation du procès Barbie […]. En effet, sur le plan de la logistique locale à Lyon, il était capital de pouvoir accueillir les journalistes présents au procès par des conférences de presse des principaux avocats de l’accusation, et cela fut possible grâce à la location par Marc Aron d’un bureau situé juste en face du Palais de justice de Lyon. Ce fut Me Jakubowicz qui prit la parole au nom du B’naï B’rith, parmi d’autres associations lors du procès. »

David Malkan, La Fantastique histoire du B’naï B’rith, Montorgueil, 1993

Dans le procès de Paul Touvier en 1994 (dont il tirera un livre, Touvier. Histoire du procès, Julliard, 1995, cosigné avec René Raffin), c’est lui qui portera les plus violentes attaques contre un magistrat de la cour d’appel de Paris, coupable d’avoir délivré un non-lieu à l’ancien milicien. Il attaquera même François Mitterrand, associant le nom du président de la République (pour son entretien à Nous entrerons dans la carrière) à celui de Jean-Marie Le Pen, dans sa plaidoirie contre Touvier, rejetant toute idée de pardon et d’oubli plus de cinquante ans après les faits.

Au procès Papon, il sera encore l’avocat du Consistoire israélite et du B’naï B’rith. Il est en effet très proche de la plus ancienne et la plus nombreuse organisation juive, organisée en loges, sur le modèle de la maçonnerie (sur le sujet, on lira Emmanuel Ratier, Mystères et secrets du B’naï B’rith, Facta, 1993). Ainsi participait-il encore, en octobre 2004, au IIème colloque des intellectuels juifs « Éthique juive et modernité » organisé par le B’naï B’rith, et aux universités d’été de l’organisation en juillet 2006, intervenant à la table ronde « Le citoyen juif à l’investissement communautaire ».

 

JPEG - 38.9 ko
Roland Dumas et Alain Jakubowicz
au procès Barbie (1987)

 

… adjoint à la mairie de Lyon

Cet avocat dont « on dit qu’il a le cœur à gauche » (France Soir, février 1991) a entretenu des relations étroites avec le maire RPR failli de Lyon Michel Noir (qui fut un des premiers politique français coopté au sein du groupe Bilderberg), qui créa pour lui, dès son élection en 1989, un poste unique en son genre en France : adjoint au maire, délégué au respect des droits de l’homme et des relations interculturelles. Cette délégation avait pour but de « soutenir tout projet ayant pour objectif de défendre les droits de l’homme et cela du fait de sa compétence dans les affaires intercultuelles et interculturelles à Lyon ». Pour ce faire, il disposait, en 1991, d’un budget officiel de 1,5 million de francs, mais les sommes mises en jeu étaient largement supérieures par le biais de subventions annexes (département, région, etc.).

C’est ainsi que Me Jakubowicz sera chargé par la ville de Lyon de l’organisation du colloque « Résistance et Mémoire », qu’il suivra les travaux du Centre d’histoire de la résistance et de la déportation (entièrement financé par la mairie), ou ceux de la Mosquée de Lyon, pour laquelle ce défenseur du droit de vote des immigrés (Le Monde, 19 mars 1991) se battra afin d’obtenir un permis de construire.

En 1990, il sera à l’origine de la création d’une chaire des droits de l’homme, en liaison avec les autres universités lyonnaises et la Maison Rhône-Alpes des sciences de l’homme. Avec un coût de 300 000 francs par an intégralement réglés par la mairie, pour une simple conférence et trois séminaires, animés par des personnalités soigneusement choisies, comme Bernard Kouchner ou Mgr Helder Camara, ou le compagnon de route du PCF Albert Jacquard.

Favorable au « droit à l’avortement », il ne cessera d’intervenir durant tout son mandat dans le but de faciliter les avortements dans les hôpitaux lyonnais, utilisant un langage que ne désavoueraient pas les féministes les plus extrêmes :

« Je trouve scandaleux que dans un État de droit, une loi votée par le Parlement ne soit pas respectée. J’entends bien peser de mon modeste poids qui est le mien pour que la loi sur l’IVG soit appliquée dans toute sa rigueur. Je comprends qu’elle ne satisfasse pas une certaine catégorie de personnes. Je veux tenir un langage particulièrement clair, surtout à l’égard des professionnels : le service public n’a pas à avoir d’états d’âme. »

Le Monde, 19 mars 1991

Me Jakubowicz sera également à l’origine de toute une série de mesures symboliques, destinées à rappeler le « devoir de mémoire ». Il est méconnu que c’est à lui qu’on doit la fameuse « déclaration de Vizille », qui associa douze maires de droite et de gauche (parmi lesquels Michel Noir). Ceux-ci s’engageaient à lutter efficacement contre le Front national.

Son engagement auprès de Michel Noir, « c’est une éthique commune, qui est la prise en considération de l’homme, la priorité donnée à la dimension humaine dans toutes choses ». C’est ce qui le conduisit sans doute à défendre cette figure par excellence de la « génération morale ».

En novembre 1992, il intervint en conseil municipal, portant le fer contre l’industriel Pierre Botton, le gendre répudié. Voici ce qu’en disait Le Journal Rhône-Alpes (25 novembre 1992) :

« Voix forte, légèrement crispé, Alain Jakubowicz a lu un petit discours, furieux. Le véritable réquisitoire contre la presse, contre les journalistes. Contre toute la presse, contre tous les journalistes. Pas une nuance, pas même une circonstance atténuante. Le procureur Jakubowicz a montré du doigt ces petits journalistes aigris et jaloux qui osent s’attaquer aux politiques et surtout au grand homme de Lyon, Michel Noir. Tous coupables, tous responsables, ces infâmes scribouillards. Des salopards, des malveillants, des moins que rien [...]. L’avocat municipal a été ovationné par tous les élus noiristes. Grâce à lui, on tenait les vrais coupables de l’affaire Botton. »

Me Jakubowicz a également été l’avocat du député socialiste marseillais Michel Pezet, condamné dans le dossier Urba-Conseil. Il s’exclama à l’intention d’un de ses contradicteurs qui avait osé s’appuyer sur L’Enquête impossible de l’inspecteur Gaudino (ouvrage démontrant que son enquête sur la corruption socialiste avait été systématiquement entravée par le pouvoir) :

« Il s’agit d’un dévoiement du système judiciaire extrêmement dangereux. Si aujourd’hui l’État estime qu’on peut ouvrir une information judiciaire à partir d’un ouvrage de librairie, on marche sur la tête. »

En matière de presse, Me Jakubowicz commet pourtant parfois des erreurs grossières : les rédacteurs du défunt Choc du mois se souviennent encore comment ils reçurent fin décembre 1988 une assignation pour un article de Gabriel Domenech, intitulé « Éloge du génocide »... qui était en réalité paru dans Minute le 7 septembre précédent.

Alors qu’il était maire adjoint, il vota pour une subvention municipale de 1,356 million de francs au nouveau parti de Michel Noir, Nouvelle Démocratie, association qui devait régler une partie de ses honoraires pour la défense de Michel Noir dans le procès Botton. Ce qui finit par attirer sur lui l’attention de la justice, car cela « caractérise le paiement d’une dépense strictement personnelle au moyen d’un compte alimenté notamment par des fonds politiques » (parquet général du procureur général de Lyon, Le Monde, 11 mars 1996). Jakubowicz sera « susceptible d’être mis en examen pour recel d’abus de confiance », mais étrangement, l’affaire ne connaîtra pas de suite (cf. Libération, 11 et 13 mars 1996).

En 2001, le maire PS de Lyon Gérard Collomb lui confiera la présidence de la Commission extra-municipale du respect des droits de l’homme, mais l’ascenseur ne sera pas renvoyé puisque Jakubowicz fera profiter son entregent à Dominique Perben en vue des élections municipales de 2008.

À son départ de la mairie de Lyon en 1996, « l’anti-Vergés » (Le Nouvel observateur du 8 mai 1987) a fondé le rutilant cabinet d’avocat Jakubowicz & Mallet-Guy, où officie depuis une de ses filles, Vanessa Jakubowicz-Ambiaux. Comme l’indique un avocat pénaliste au Monde du 20 avril 2005, Jakubowicz est « avant tout un avocat d’affaire », se faisant au passage l’avocat de l’Association des familles des victimes au procès de la catastrophe du tunnel du Mont-Blanc (2005) et des victimes de la catastrophe du vol Rio-Paris AF 447 (2009), soignant ainsi son image sous le feu des projecteurs.

 

PNG - 366.6 ko
(Source)

 

JPEG - 86.5 ko
Le cabinet d’avocats Jakubowicz & Mallet-Guy

 

Du CRIF à la LICRA

 

 

C’est également en 1996 qu’il est élu président du Conseil représentatif des institutions juives locales pour la région Rhône-Alpes (il sera épaulé à partir de 1999 par Johanne Gurfinkiel, ancien délégué général du B’naï B’rith de France). Il sera à l’origine d’une crise interne en admettant au sein de l’antenne régionale du CRIF les représentants du judaïsme libéral, provocant l’indignation des associations cultuelles, et les orthodoxes envisageront de faire sécession (octobre 1997). Il a surtout renforcé l’influence de cet organisme communautaire, lançant notamment un dîner de gala annuel auxquels participent les plus hautes personnalités régionales et recevant les principaux candidats (hormis le FN et le MNR) avant chaque élection.

Il est le responsable juridique de la Chambre de commerce franco-israélienne de la région Rhône-Alpes. Il appartient également à l’Association internationale des avocats et juristes juifs (IAJLJ) et a notamment été orateur à sa conférence internationale de Toronto (Canada) en août 2000, sur le thème « Pursuing justice in the Global Village : jewish perspectives on democracy, human rights, media and commerce » (« À la recherche de la justice dans le Village mondial : perspectives juives sur la démocratie, les droits humains, les médias et le commerce »).

Bien que n’étant plus conseiller municipal, il a obtenu de la municipalité, en 1997, la création, comme à Paris, d’une commission municipale sur les biens éventuellement spoliés à des juifs durant l’occupation allemande. Il a également joué un rôle majeur dans l’éviction de Charles Millon du conseil d’administration du Musée-Mémorial d’Izieu (dont il est membre depuis 1998), lorsque l’ancien ministre était président de la région Rhône-Alpes. Il a été cofondateur des Amis d’Hippocampe, association étudiante à l’origine de critiques virulentes et de campagnes médiatiques envers divers enseignants non-conformistes de l’université Lyon III et il fut l’un des principaux avocats et responsables communautaires locaux dans les poursuites visant l’historien et éditeur révisionniste Jean Plantin (et sa revue Akribeïa).

Partisan acharné de la loi Fabius-Gayssot, Jakubowicz sera des tout premiers signataires, avec Serge Klarsfeld et l’inénarrable « chercheur au Crif » Marc Knobel, de la contre-pétition « Ne mélangeons pas tout » en réaction à la pétition « Liberté pour l’Histoire » de Jean-Pierre Azéma, Élisabeth Badinter, Jean-Jacques Becker, Françoise Chandernagor, Alain Decaux, Marc Ferro, Jacques Julliard, Jean Leclant, Pierre Milza, Pierre Nora, Mona Ozouf, Jean-Claude Perrot, Antoine Prost, René Rémond, Maurice Vaïsse, Jean-Pierre Vernant, Paul Veyne, Pierre Vidal-Naquet et Michel Winock, qui demandaient l’abrogation de la loi (Libération du 13 décembre 2005). Jakubowicz questionne alors :

« Quel historien a donc été empêché par la loi Gayssot de travailler sur la Shoah et d’en parler ? »

Obsessionnel, il signera encore les tribunes « Le négationnisme, une infraction » (Le Monde du 10 octobre 2006) ou encore « Les lois mémorielles n’existent pas » (Libération du 25 janvier 2012).

Alain Jakubowicz en conférence sur le révisionnisme dans une école de commerce (30 janvier 2011) :

 

 

 

En mai 2004, il a laissé à Marcel Amsallem la présidence du CRIF Rhône-Alpes, qu’il quittera en 2009, lorgnant sur la présidence de la LICRA (4 000 adhérents), preuve s’il en fallait une de la consanguinité entre les deux associations. Il faut dire qu’il en est l’avocat depuis 1979, membre du comité directeur de la commission juridique depuis 1986, comité dont il avait accédé à la présidence en 2007. Entretemps il avait œuvré à l’obtention de la Médaille d’honneur de la ville de Lyon au président d’honneur de la LICRA et ex-président du B’naï B’rith de France, Jean Pierre-Bloch. Il avait été à l’origine des poursuites contre Siné à la suite de sa chronique sur Jean Sarkozy, la LICRA étant partie civile. Ce n’est donc pas par hasard qu’il prend la direction de l’ancienne LICA, le 31 janvier 2010, après avoir battu Philippe Benassaya par 182 voix contre 108.

Pour resserrer les liens distendus entre le MRAP et la LICRA depuis la présidence de Patrick Gaubert, il précise dés sa prise de fonction vouloir que la LICRA soit « connue et reconnue dans son combat contre le racisme au même titre qu’elle l’est pour l’antisémitisme […]. Il n’est évidement pas question de céder quoi que ce soit sur le “A”, mais nous devons aussi faire progresser le “R” ». Promesse tenue : la LICRA assignera Éric Zemmour (« les Français issus de l’immigration étaient plus contrôlés que les autres parce que la plupart des trafiquants sont noirs et arabes... c’est un fait », Canal+, 6 mars 2010), avec le MRAP et SOS Racisme. Il faut cependant se reporter à une interview de Jakubowicz à Mediapart (29 mars 2010) pour comprendre la véritable cause de l’assignation d’Éric Zemmour :

« Je ne pense pas qu’Éric Zemmour ce soit du sarkozysme. C’est plus grave que cela. Il faut lire son bouquin, vraiment. C’est une réhabilitation de Vichy ! Il dit quand même que Bousquet a sauvé les juifs français ! Non, Zemmour, c’est un phénomène plus général. Celui d’une réhabilitation d’une France blanche et chrétienne. »

Sous sa présidence, la LICRA fera officiellement campagne contre le Front national.

 

Spot publicitaire publié par la LICRA le 13 avril 2012

 

Encore une fois, il faut se reporter à une tribune signée avec le président du CRIF Richard Prasquier (Le Monde du 17 mars 2011) pour comprendre la véritable raison de cet opprobre :

« Le parti n’a pas fait le deuil de ses réminiscences antisémites, groupuscules nationalistes, pétainistes et autres passéistes gravitant encore autour de lui. Enfin, le souvenir encore très frais de Marine Le Pen se refusant à condamner l’ignominie de la conférence négationniste de Téhéran en 2006 montre que les réflexes les plus élémentaires de la lutte contre l’antisémitisme ne sont en rien acquis. »

En juillet 2011, il écrit à Jean-François Copé pour lui annoncer que la LICRA ne participera plus à des conventions de l’UMP, en raison du « climat délétère » qui aurait marqué la convention sur l’immigration organisée peu avant à l’Assemblée nationale.

Le 22 octobre 2013, Alain Jakubowicz réussit enfin son rapprochement des ligues de vertu, avec pour la première fois depuis des années, un communiqué commun avec la LDH, le MRAP et SOS Racisme pour dénoncer la politique du « bouc émissaire » dont serait victime Christiane Taubira. Il déclarait pourtant sur France Inter (novembre 2010) :

« Je n’aurais jamais imaginé, il y a encore quelques années, que l’on puisse faire un jour le constat d’un racisme anti-Blancs. C’est terrible. Certains estiment qu’il ne faut pas en parler sous prétexte que cela fait le jeu du Front national, qui exploite, c’est vrai, cela de manière honteuse, mais en même temps il faut dire les choses car on a culpabilisé à outrance trop de nos concitoyens. »

En réalité, si Alain Jakubowicz ménage la chèvre et le choux, c’est parce qu’il veut faire l’union sacrée des associations antiracistes. Car c’est bien le tandem Soral/Dieudonné, difficilement attaquable sur le plan du racisme, qui est dans le viseur de la LICRA. C’est une fois de plus à la presse communautaire qu’il faut se reporter pour comprendre la positon de la LICRA :

« Aujourd’hui nous devons combattre un antisémitisme lié à l’importation du conflit du Moyen-Orient se dissimulant sous le faux nez de l’antisionisme. Tout cela doit être pris en compte par les militants de l’antiracisme […]. Nous avons été élevés avec l’idée que les minorités étaient consubstantiellement victimes et que les racistes et les antisémites étaient blancs, chrétiens et de droite. Tout ça a complètement explosé. »

Actualité juive, 21 février 2013

Soit un positionnement néoconservateur, à l’américaine, sur le concept du « nouvel antisémitisme », émanation de l’Anti-Defamation League (ADL) du B’naï B’rith depuis les années 1980. Il parlera encore de « dieudonnisation des esprits » (leplus.nouvelobs.com, 22 juin 2012) lors de l’affaire Mohammed Merah.

Alain Jakubowicz et Antoine Spire (vice-président de la LICRA) évoquent Alain Soral, Dieudonné et le Front national (Judaïques FM, 25 novembre 2013) :

 

 

Largement réélu en mars 2013, pour un second mandat à la tête de la LICRA, il présente en juin l’« App-LICRA » au ministre de l’Innovation et de l’Économie numérique, devant Jacques Pelissard, président de l’Association des maires de France et Fleur Pellerin, ce qui augure des moyens d’action future de la LICRA. Il réattaque bille-en-tête en écrivant en septembre au ministre de la Défense pour demander « solennellement l’ouverture d’une enquête permettant d’identifier les deux militaires [ayant effectué le geste de la “quenelle” de Dieudonné devant une synagogue] mais également [pour] que des sanctions exemplaires soient prises à leur encontre », puis porte plainte contre le caricaturiste Zéon.

Le 13 novembre, il obtient du juge des référés de Bobigny la condamnation de la maison d’édition d’Alain Soral, Kontre Kulture. Verdict : interdiction pour antisémitisme du livre Anthologie des propos contre les juifs, le judaïsme et le sionisme, de Paul-Éric Blanrue (qui, pour la première édition du livre en 2007, avait été invité au B’naï B’rith) et la censure partielle de quatre autres ouvrages, La France juive d’Édouard Drumont, Le Salut par les juifs de Léon Bloy, Le Juif international d’Henry Ford et La Controverse de Sion de Douglas Reed.

 

 

Persécuté de longue date par la LICRA, Dieudonné a lancé en octobre 2013 une pétition demandant la dissolution de l’association, qui recueillera plus de 150 000 signatures, et a porté plainte contre X concernant Alain Jakubowicz, qui associait la « quenelle » « au salut nazi inversé signifiant la sodomisation des victimes de la Shoah ». C’est pourtant de cette interprétation hasardeuse que découlera directement la « quinzaine anti-Dieudo », visant l’humoriste entre la fin décembre 2013 et début janvier 2014.

Alain Jakubowicz déclarait pourtant, il y a peu, dans une apologie du blasphème, qu’« on a le droit de ne pas aimer le judaïsme » :

MP3 - 925.6 ko

 

Il s’est fait remettre, en novembre 2006, les insignes de Chevalier de la Légion d’honneur, par le Primat des Gaules, le cardinal Barbarin.

 

Bonus

La République soumise à un constant harcèlement de la LICRA :

(Ouvrir l’image dans une nouvelle fenêtre pour l’agrandir)

 

 

Cet article a été écrit en exclusivité pour Égalité & Réconciliation par la revue Faits & Documents d’Emmanuel Ratier.

Voir aussi :

20 septembre
Émission spéciale "affaire Epstein" avec Alain Soral et Pierre Jovanovic
Faits & Documents : l’émission #5
192
19 juin
Faits & Documents vous présente la cartographie des réseaux de pouvoir sur le gouvernement et le Parlement
29
7 mai
Faits & Documents : l’émission #4
28
25 avril
Les Gilets jaunes constituants rencontrent l’équipe de Faits & Documents
16
30 mars
Faits & Documents : l’émission #3
Invité : Gabriele Adinolfi
5
20 février
Faits & Documents : l’émission #2
Invitée : Valérie Bugault
21
29 janvier
Faits & Documents : l’émission #1
Invité : Pierre-Antoine Plaquevent
24
5 janvier
Qui sont Christophe Castaner et Laurent Nuñez ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
25
Décembre 2018
Qui est Gilles-William Goldnadel ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
12
Août 2018
Qui est Michèle Marchand, la patronne de presse qui gère l’image du couple Macron ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
28
Avril 2018
Qui est Yassine Belattar ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
54
Janvier 2018
Qui est Gérard Miller ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
55
Septembre 2017
Qui était Pierre Bergé ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
76
Juin 2017
Les Français au sommet du Bilderberg 2017
Pour E&R par la revue Faits & Documents
8
Juin 2017
Qui est Agnès Buzyn, ministre de la Santé du gouvernement Philippe ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
44
Avril 2017
Qui est Emmanuel Macron ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
121
Mars 2017
Qui est Aymeric Chauprade ?
Par la revue Faits & Documents
37
Mars 2017
Qui est Edwy Plenel, patron de Mediapart ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
89
Octobre 2016
Qui est Éric de Rothschild ?
Par la revue Faits & Documents
17
Juillet 2016
Qu’est-ce que la DILCRA de Gilles Clavreul ?
Par la revue Faits & Documents
38
Mai 2016
Qui est Renaud ?
Par la revue Faits & Documents
149
Mars 2016
Qui est Roger Cukierman ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
87
Février 2016
Qui est Raphaël Glucksmann ?
Par la revue Faits & Documents
27
Janvier 2016
Qui est Alain Finkielkraut ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
204
Avril 2015
Qu’est-ce que StreetPress, le web-magazine de Jonathan Myara ?
Pour E&R par la revue Faits & Documents
41

Retrouvez Emmanuel Ratier et la revue Faits & Documents
sur Kontre Kulture :

Signer la pétition demandant la dissolution de la LICRA :

Sur la LICRA et l’antiracisme institutionnel, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

80 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #681500
    le 14/01/2014 par mimi92
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    C’est le chef de la grande mafia avec lui c’est simple dès que quelqu’un parle il est antisémite enfin sa dépend de ce qu’il a mangé selon son humeur c’est triste.


  • #681529
    le 14/01/2014 par lazard
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Antisioniste suant la haine en sauce dictionnaire juivisant nos enfants ??? ANTISOCIAL TRIB manipulateurs mondialiste


  • #681542
    le 14/01/2014 par Amine
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Excellente investigation !


  • #681548
    le 14/01/2014 par vlad
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Soral."Shoah business" Elie Wiesel est un imposteur ! En complement de l’article d’Emmanuel Ratier sur jacubowicz http://www.youtube.com/watch?v=rMUY...


  • #681554
    le 14/01/2014 par Henri
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Qui est-ce ? Comme le disait si bien Dieudo : c’est le marathonien de la pleurniche. Il peut pleurnicher 5 heures d’affilée et terminer par un double salto arrière avec réception sur la caisse enregistreuse ! :-)


  • #681568
    le 14/01/2014 par Louis
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    C’est un des chefs de ces Israélites qui se sont installés en France pour exploiter les ressources humaines du pays .


  • #681569
    le 14/01/2014 par nana
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    jacouille est juste un agent du mossad à la solde d’israel,il peut etre "Pierre" ou" Paul ",le principal c’est de travailler pour sa patrie de cœur,l’état satanique d’israel .Un parfait disciple satanique ,sans honneur ni valeurs ! décoré d’une légion "d’horreur" !Merci à E&R !


  • #681576
    le 14/01/2014 par SansFin
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Cette intervention de Shulamit Aloni, ex-ministre israélienne a sa place ici après cet article :
    la carte "antisémitisme" est une combine sioniste appliquée
    à tout ceux qui critiquent Israël




    Le soleil a été dépassé,
    on a atteint un point au delà de notre galaxie ...

    "Matan-El" m’bala m’bala


  • #681596
    le 14/01/2014 par Pouf
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Quand on lit l’article on s’aperçoit que ces types (les acharnés de l’antisémitisme) sont fous, de pouvoir, de mysticisme dignes des inquisiteurs.

    Il y a de leur part, et ce de manière proportionnelle à leur athéisme affirmé une sorte de délire correspondant à mon avis à une culpabilité de ne pas croire, comme si persécuter des non juifs serait reconnu par un Dieu pour excuser de ne pas avoir cru en lui.

    Une sorte de pari de Pascal victimaire.


  • #681600
    le 14/01/2014 par Josée
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    J’ignorais que Cocksuckerman et J’enculevosbitchs était les maîtres non élus de la France. Devant eux se prosternent les politiciens et tous les larbins et collabos du système. C’est vrai que lorsqu’on fait parti du peuple élu on n’a pas besoin de passer par les urnes. Notre supériorité héréditaire nous en dispense. Ce qu’il y a de triste dans tout ça c’est que ces crétins y croient vraiment.

     

    • #682108
      le 14/01/2014 par R21dmi
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      S’il y a hérédité, alors qu’on isole le gène Juif !

      Toutes ces theories ont été vigouresement rejetées et condamnées comme antisémites (et même Nazis) ! ainsi que le concept de "race Juive" ,à été lui aussi vigoureusement prouvé faux ! Et le concept de "Race" tout court est lui même sujet à caution !! ( la notion de "peuple Juif" fait elle aussi grand débat)

      Alors quand un Juif athée et laique s’exprime ,j aimerai bien savoir au nom de quoi il s’exprime !
      Puisqu’il n’est pas religieux,et n’appartient à aucune ethnie ou groupe social legalement reconnu et que la science et la loi ont dementis cette definition du Judaisme comme caractère intinsèque et héréditaire !!
      On touche là au noeud du problème !

      Juif n’est ni une religion,ni une race,ni une opinion, ni une conviction politique et encore moins une nationalité !!
      Ce serait un statut special,transcendant les categories usuelles..., et donc evidemment inattaquable puisque non définit... sauf que nous n’avons pas dèchristiansier la société,et prevenu son islamisation.... pour accepter sa judéification !

      Il suffit de clarifier légalement le statut de Juif...car tout le monde s’en reclame,et s exprime au nom des "Juifs" aussi bien sur des affaires historiques,politiques,religieuses que sur les problème de laicité... Sauf que Juif ne veut plus dire pratiquant de la religion Juive... donc qu’est ce que ca signifie ?
      Avant de condamner les gens pour antisémitisme, il faudrait déjà savoir ce que "sémite" et "Juif" veulent dire !!

      Si ces gens veulent continuer à intervenir en qualité de Juif (non religieux) je propose qu’on definisse légalement le statut de Juif... puisqu ils s’en reclament ouvertement, alors que cette categorie n’est reconnu par personne !

      S ils s’expriment en tant que pratiquant d’une religion (la religion Juive) alors cela prend des proportions extravaguantes,puisque l’Eglise et l’Etat sont separés !!( Quid du diner du Crif ou tout le gouvernement défile,de droite comme de gauche.. ? Organisation religieuse ? communautaire ?(quelle communauté,sur quelle base se fonde l’appartenance ?)... Aucune Eglise ne peut imposer ses convictions à la république (comme l’antisémitisme)

      Il suffit de définir les choses clairement... et d arreter d instrumentalisé le statut de "Juif" qui ne devrait être qu’un terme religieux, et rien de plus !!

      Sinon il faut reconnaitre cette confrèrie comme une appartenance d’ordre personelle,intellectuelle, idéologique, dissociée des pratiquants de la religion Juive !


    • #683410
      le 15/01/2014 par paramesh
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      r21DMI, tu as peut être répondu toi même à ta question : en fait être Juif c’est être Israëlien, puisque tout juif a droit à la nationalité Israëlienne s’il la demande. voila pourquoi anti sionisme et antisémitisme c’est la même chose pour un Jaku. Le juif pour Jaku est Israëlien et de préférence sioniste.Or légalement pas besoin d’être religieux pour être éligible à la nationalité Israëlienne, juste une mère juive suffit ( mais le côté racial est fantasmé car il ne tient pas devant l’histoire pour l’immense majorité des juifs). tu as donc raison :être Juif n’est qu’une nationalité,
      Un adepte actuel du judaïsme dans son immense majorité n’est pas plus juif (Hébreu) que toi ou moi.
      le paradoxe étant que si le judaïsme a été prosélyte durant une période historique limitée (acceptant les conversions de masse de peuples non hébreux) il ne l’est plus de nos jours et redevient purement racialiste à défaut d’être racial.
      quant à la culture juive,c’est pipeau car s’il suffit de bouffer de la cuisine casher et de jouer du violon ou d’apprécier les écrivains juifs pour être juif, alors je suis juif


  • #681625
    le 14/01/2014 par l’anarcho
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Comment on peut être de gauche comme lui et à la fois soutenir l’antiracisme ici chez nous et en même temps être un sioniste inconditionnel où Israêl fait une politique antimultucurel et anti immigré ? C’est un hyporcrite qui se ligue de vertu en donneur de leçon tout en étant un racialiste au fond. Un inquisiteur, un juge, qui térrorise quiconque qui blasphème la religion antiraciste contemporaine...


  • #681631
    le 14/01/2014 par webrunner
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    "son père tenait une fabrique de pantalons"... c’étaient des pantalons à une jambe ou deux jambes ???

     

  • #681648
    le 14/01/2014 par mars 88
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    J m en M’bala M ’balarace de qui c est ce Khazar foireux descendant du frère de Sem Japhet le caucasien !! ce que je sais c est qu il n a jamais été sémite alors qu il la ferme ...sa religion c est pas celle d Abraham c est celle de la chouina et du mensonge et son arme la pleurniche et l utilisation de la connerie et de l humanisme goy .... pas besoin d en savoir plus ....


  • #681659
    le 14/01/2014 par graugnard
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Son pere arrive d’Allemagne ou“ il tenait une fabrique de pantalons” :a combien de jambes ?

     

    • #681962
      le 14/01/2014 par Moi, Peter Sellers
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Mauvaise langue !
      À l’époque c’était peut être justifié vu qu’il y avait beaucoup d’estropié unijambiste suite au carnage de la deuxième guerre mondiale ? Massacre, charnier humain comme un rituel sacrificiel offert au diable (holocauste signifie un sacrifice animal complètement brulé) : financé par les grandes banques sionistes et les zélites sionistes alliées à Hitler.


  • #681662
    le 14/01/2014 par Chrisgeorg
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Produit labellisé, garanti d’origine contrôlée !... le sérail !


  • #681665
    le 14/01/2014 par Sa Sainteté Sainte Quenelle
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Mais il est fou en plein c’te rastègue !!!


  • #681682
    le 14/01/2014 par France Libre
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Jaculbovitch : étendard de la république française grand inquisiteur garant de la morale française, grand anthropologue et artiste du mime, découvreur d’un nouveau salut nazi caché chez le Yéti, prix Nobel d’une nouvelle variété d’ananas

    Nous devrions en faire un président, même s’il n’est pas plus malin que le Panda,
    il un très bon rigolo


  • #681683
    le 14/01/2014 par Nico.Mazerat
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Bonjour.
    Que vient faire Albert Einstein dans la liste des fondateurs de la licra (sur gauche de la lettre à Mme Taubira) ?
    J’hallucine les noms qui suivent.
    C’est quoi cette asso ?

     

    • #681857
      le 14/01/2014 par Jik
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Même question, faudra m’expliquer.


    • #682002
      le 14/01/2014 par thierry
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      D’après Wikipédia, c’est une association fondée en 1928 et Einstein est mort en 1955. C’est possible qu’il y ait adhéré.

      Ils publient une revue mensuelle intitulée "Le droit de vivre".
      En sous-titre, ils auraient pu rajouter "Et de la fermer"...


    • #682420
      le 14/01/2014 par fr
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Il est vraisemblable que la nature de l’association ait changé en presque un siècle. Quoi qu’on puisse penser de la raison d’être de cette association, les pogroms des années 1930 ont sans doute été autrement plus préoccupants pour un juif de l’époque que les quenelles de 2010 pour un juif contemporain.


  • #681694
    le 14/01/2014 par Nc de Bx
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Bonjour

    Je trouve que physiquement il ressemble au franc maçon d’une autre vidéo sur le site d ER.
    Et il a dit à Dieudo On va bien rigoler avec tes enfants. Si on lie ces deux remarques peut-être qu’on peut être amené -je dis peut-être car je suis une femme et moi, comme femme, je suis pas très concrète (c’est ainsi...) je suis plutôt intuitive...- donc peut-être peut on penser que ce M. préfère parler antisémitisme que réseaux... vous voyez... réseaux.... Enfin, moi, ce que j’en dis, c’est très intuitif...


  • #681697
    le 14/01/2014 par POIPOI
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Les maîtres du monde se gavent ...

     

    • #681899
      le 14/01/2014 par Leïla
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      On a bien compris le message, NOUS peuple de France, on a le droit de la fermer et vous vous avez le droit de vous étaler de toute votre impunité sur notre pays, d’insulter et pervertir tout ce qui passe devant vous. On a bien compris. (bel immeuble le cabinet d’avocat de monsieur)


  • #681710
    le 14/01/2014 par miloosgd
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Serait-ce quelque peu tendancieux de discerner un semblant de croix gamme dans la signature de ce cher Alain J ??? ( je parle de celle du courrier envoyé au ministère de la défense)

     

  • #681729
    le 14/01/2014 par esperanza
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    " Le service public n’a pas à avoir d’états d’âme".
    IL me semble que c’est pourtant ce qu’il reproche à la SNCF entre 40 et 44, de ne pas avoir eu d’états d’âme ... Ah bon, c’est pas pareil ?

    "Farouche partisan du droit de vote des immigrés" : en Israël aussi ? ... Ah bon, c’est pas pareil ?


  • #681741
    le 14/01/2014 par mili
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    sur la dernière lettre de jakubowicz
    on voit qu’il demande la suppression du mot "religieusement" pour cause de laicité de la république
    on voit bien ici 2 choses
    1- la laïcité est la première arme du Satan pour lutter contre les religion divines (Christianisme et l’Islam) jusqu’à même interdire de prononcer le mot "religieusement"
    2- qui est derrière ce combat à 100% en faveur de la laïcité et à 100% contre les religions divines ???? les officines judéo-sionistes comme la LICRA

    donc on en déduit
    La laïcité est l’ennemi de Dieu et de ses religions ainsi que l’ennemi des Français afin qu’ils abandonnent leur foi et donc leurs repères, qu’ils soient affaiblis et donc qu’ils perdent le pouvoir dans leur propre pays aux dépens des sionistes souvent d’origine étrangère ....

     

    • #682308
      le 14/01/2014 par krissy59
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Quand dans "Garder religieusement le secret des délibérés", le président de la LICRA demande à la Garde des Sceaux de supprimer le mot "religieusement", je ne vois pas où est la démarche laïque.
      Religieusement signifie ici, mais aussi dans bon nombre d’expressions, que le secret doit être scrupuleusement ou consciencieusement gardé.
      Cette requête relève purement et strictement du ridicule et du grotesque.
      J’aimerais beaucoup savoir si une réponse a été donnée à Jakubowicz, et si c’est le cas, quelle est cette réponse.
      J’ai beaucoup ri en tout cas, et j’en ris même encore !


    • #683604
      le 15/01/2014 par Sôt-rale
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Cher ami je me dois de vous informer que ’satan’ ne combat pas ’LES religionS’ mais combat LA vérité
      je précise que ’LES religionS divineS’ est un oxymore, un paradoxe et un non sens car les lois du Créateur sont parfaites et inchangeables !! il ne peut y avoir plusieurs religions aux lois différentes...

      (merci d’avance aux modérateurs du site de bien vouloir publier mon post qui ne contient aucunes insultes ou propos diffamatoire, au mieux quelques fautes d’orthographe dont je m’excuse d’avance...)


  • #681759
    le 14/01/2014 par r_guiscard
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Les sionistes ont-ils peur de Dieudonné ? Peur de quoi ?

     

    • #681878
      le 14/01/2014 par STEF de MARS
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      De la vérité.


    • #682373
      le 14/01/2014 par Reality check
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Les sionistes ont peur de Dieudo parce qu’il desacralise la shoah au moyen de ses blagues. La shoah -ou pleurniche- est leur fond de commerce pour tenir les occidentaux dans un etat de repentance. Cet etat leur permet de violer, voler et massacrer impunement les arabes semites Palestiniens et dominer le politiquement correct en France.


    • #682484
      le 14/01/2014 par r_guiscard
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Les sionistes ont-ils réellement besoin de la shoa pour nous dominer ? Ne disposent-ils pas de tout l’or du monde ?


    • #682807
      le 15/01/2014 par Reality check
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Pour asseoir une domination, il faut une composante dite "dure" (hard power) -economique et/ou militaire- ET la composante "douce" appelee soft power (culturelle) essentielle pour exercer cette domination. C’est le principe de la carotte et du baton pour faire avancer l’ane -ou le goy- comme disent les sionistes.


    • #684330
      le 16/01/2014 par r_guiscard
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Si les français rejettent les sionismes en votant FN ou via une insurrection, les sionistes pourront toujours nous écraser sous les bombes via l’Otan.


  • #681778
    le 14/01/2014 par Féthi
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Dès le départ de l’article,"son père,fabriquant de pantalons,etc"...merci pour ce fou-rire les gars,sincèrement...Féthi

     

  • #681783
    le 14/01/2014 par solaine
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Jaku + toutes les officines juives + la franc-maçonnerie + la bande de tous les faussaires au pouvoir en France sont les véritables fossoyeurs de la Nation française au profit d’une secte... le sionisme dont la maison-mère se trouve en Israël !
    Vous êtes démasqués et le peuple français (comme partout ailleurs dans le monde) est à vos trousses...
    La révolte des Nations est en marche... MERCI à Dieudo, à Alain et à tous les insoumis !
    Vive le monde LIBRE !


  • #681814
    le 14/01/2014 par alisid15
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Bonjour,
    juste une question sur les deux documents signé de Mr Jakubovicz la signature n’est pas du tout la même , change t’il de signature en fonction de son destinataire ?

     

  • #681922
    le 14/01/2014 par Paul82
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    « Les lois mémorielles n’existent pas » (Libération du 25 janvier 2012).

    Elle est collector celle là !

    C’est vraiment effrayant : autant le B’nai B’rith garde son calme, autant la LICRA me fait penser à la RDA dans les années 80, en se faisant passer plus stalinien que les Soviétiques....

    Vivement la chute !


  • #682048
    le 14/01/2014 par Bernard COLLET
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Deux minutes ! Après deux minutes d’écoute de la première vidéo j’ai dirigé le pointeur de ma souris sur la petite croix en x en haut et à droite de l’écran. C’est plus fort que moi , j’y arrive pas, et c’est sans haine que je dis cela.


  • #682059
    le 14/01/2014 par jSSnews
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Ce personnes terrorisent la population Française. allez voir jSSnews pour vous en convaincre.


  • #682090
    le 14/01/2014 par Ha, hi, ho
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Haziza tente de mettre en cause le FN lors de la conférence de Hollande. Il évoque aussi Soral "l’antisémite" mais Hollande ne répond que sur Dieudonné, conscient que trop satisfaire Haziza le désignerait comme agent du Crif. Il se fend même d’une condamnation des Femen, alors que tous les membres de son gouvernement, dont l’antifa Valls, les soutiennent, mais prochaines élections obligent.
    Les antieuropéens seraient des extrémistes racistes d’après l’agent du Crif Hollande
    Terrifiant le spectacle de tous ces journalistes aux ordres, dont la plupart sont casher, la Franc est bien une dictature.


  • #682169
    le 14/01/2014 par Vive la GAULLE !!!!!
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Comme je suis d’accord avec un cinéaste nordique, qui lors du festival de Cane a déclaré comprendre un ancien dirigent !! OUI,OUI je comprends.


  • #682174
    le 14/01/2014 par progpasc
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Excellent travail d’investigation !...
    Merci pour toutes ces infos,
    Bravo à toute l’équipe d’Égalité & Réconciliation et bonne continuation...
    Amitiés de Belgique,


  • #682225
    le 14/01/2014 par machin
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Il serait bien que E&R dise clairement que les juifs islamisent volontairement la France pour profaner la patrie et détruire le catholicisme. Le livre de Joachim Véliocas, Ces Maires qui courtisent l’Islamisme et cet article le montrent bien :

    « Aujourd’hui nous devons combattre un antisémitisme lié à l’importation du conflit du Moyen-Orient se dissimulant sous le faux nez de l’antisionisme. Tout cela doit être pris en compte par les militants de l’antiracisme […]. Nous avons été élevés avec l’idée que les minorités étaient consubstantiellement victimes et que les racistes et les antisémites étaient blancs, chrétiens et de droite. Tout ça a complètement explosé. »

    « Je ne pense pas qu’Éric Zemmour ce soit du sarkozysme. C’est plus grave que cela. Il faut lire son bouquin, vraiment. C’est une réhabilitation de Vichy ! Il dit quand même que Bousquet a sauvé les juifs français ! Non, Zemmour, c’est un phénomène plus général. Celui d’une réhabilitation d’une France blanche et chrétienne. »

    "C’est ainsi que Me Jakubowicz sera chargé par la ville de Lyon de l’organisation du colloque « Résistance et Mémoire », qu’il suivra les travaux du Centre d’histoire de la résistance et de la déportation (entièrement financé par la mairie), ou ceux de la Mosquée de Lyon, pour laquelle ce défenseur du droit de vote des immigrés (Le Monde, 19 mars 1991) se battra afin d’obtenir un permis de construire."


     

    • #682638
      le 14/01/2014 par en passant
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      " Non, Zemmour, c’est un phénomène plus général. Celui d’une réhabilitation d’une France blanche et chrétienne. "
      Ce fumier avoue que pour lui l’ennemi à abattre est la France blanche et chrétienne et que c’est donc pour cela que ses frères et lui ont diabolisé les "blancs, chrétiens, plutôt de droite" ainsi que le maréchal Pétain. Ils ont instrumentalisé et déformé l’Histoire aux fins de domination de l’Occident, entre autres desseins.


  • #682298
    le 14/01/2014 par Ben
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Jaku, Jaku...
    Ce type est absolument fascinant (ou fascisant plutôt). Bien que défenseur d’une idéologie absolument nauséabonde, il est d’une intelligence diabolique. Bien plus qu’un BHL entre autres.
    Je l’ai écouté dans "Ce soir ou jamais", et bien franchement j’étais sur les fesses. Un français parfait, des arguments qui peuvent sembler de poids face au téléspectateur moyen : "Une interdiction n’est jamais une victoire, c’est toujours une défaite pour la démocratie".
    Sûrement l’un des pires de tous, mais un très bon avocat...

     

    • #682794
      le 15/01/2014 par Misero
      Qui est Alain Jakubowicz ?

      Je ne suis pas super d’accord avec toi, c’est surement pas le dernier des cons mais il est loin du prix nobel , il a son cabinet d’avocateux et pourtant lorsqu’il tente ne manipuler les gens c’est tellement flagrant qu’ariel sharogne dans son coma l’aurais grillé et venu venir, lorsque qu’il dit dans chez taddaie que Dieudo a tenu ces propos "cheins de juifs" c’est un mensonge il parle de toute la clique qu’il a au cul et il dit "ces chiens" ce n’est pas du tout la même chose, pareil lorsque qu’il dit que Dieudo dit que le programme de Dieudo c’est de faire des savonettes avec bruel arthur & Co il oublie juste de dire que c’est qu’il le fait dire à un des personnage dans le cadre de son spectacle le mur dans le but de le ridiculariser (la nazi du 21é siecle)

      Ce qu’ils ont gagné ces cons c’est que Dieudo est quasi presidentiable et les juifs n’ont jamais eu autant l’impression d’etre des cibles, jusqu’à present ils se mentaient pour y croire et là ils commencent eux même à croire en leur conneries.

      C’est l’histoire d’un mec qui passe son temps à prétendre que tu vas le frapper et qui te rabâche sans cesse qu’au fond de toi t’as envie de le frapper et à la fin il te saoule tellement à t’accuser de ca que tu finis par le frapper.

      Vraiment trop cons .

      Si je dis que j’ai autant de peine pour les victimes shaotesque que pour les victime du génocide rwandais c’est pas bien ?
      Et si je dis qu’en fait désolé mais je n’y pense jamais à ces 2 génocides car j’en ai un peu rien à foutre c’est pas bien ?
      Et si je dis que je comprendrais pas que l’on vienne me faire chier avec le génocide rwandais comme si un jour moi aussi je pouvais avoir envie de m’adonner à cette activité surtout si à coté je remarque que les rwandais tout en mimant la misère il en profiteraient pour vendre des megs et des tee shirts siglé génocide rwandais, c’est pas bien ?

      La seule bonne chose la dedans c’est que manu ça rime avec dans ton cul.


  • #682356
    le 14/01/2014 par NouvelleFrance
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    On sait maintenant d’où vient l’histoire des pantalons d’Attali......


  • #682409
    le 14/01/2014 par bouillave
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Super boulot les gars : merci.
    Cet avocat donne le sentiment qu il ne se préoccupe que des juifs de France et de navare,et après ça il nous fais la moral sur le vivre ensemble en squatant les antennes... ecoeurant !


  • #682414
    le 14/01/2014 par Substance2004
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Allez Jaku, un petit coup de contrat de transfert (co-fondation d’IsraHëll en 1933 entre Hitler et les juifs sionistes) histoire d’enfoncer le clou pour y accrocher ton portrait.

    http://www.youtube.com/watch?v=Mzop...


  • #682418
    le 14/01/2014 par DEMBELE
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    La Sangsu(R)e

    L’insensé est celui qui rétorque avant d avoir écouter......A méditer

    Les sensés se font censurer par les sangsues,
    milices qui militent pour un Rire Formaté j ’ai nommer « L’Institution Contre les Rires Abondants » (Licra) , S.O.S Rires et le « Conseil du Rires Informatisés et Formatés » (Crif).Ils sont censés réguler les Rires et fou rires des insensés, au nom bien sur de la dignité Humaines.Afin de prévenir un risque de trouble à l’ordre Pub-Laïc qui engendrerait une guerre civile d’ou découlerai une 3ème guerre mondiale , leur Slogan « un rire qui devient fou Rire puis Mort de Rires la limite a ne pas dépassé » mais cette limite fut dépassé par un Humoriste Pro-Semite et Universaliste « Don de Dieu M’Bilou M ’Bilou » il a transgresser la limite du Rires et du fou rires...

    « Le Rhum »

    Le Titre a lui seul était un pied de nez aux institutions qui étaient sans cesse en quête de régulation pour mieux formatés le rire Humains, ils cherchèrent en vain... il trouva la solution , leur systèmes tomba à l’eau....

    « En dessous c’est l’hécatombe » comme il disait,
    un Rire Moqueur certes, mais qui donnait du baume au cœur

    il mit en place un geste « la Canelle » reprit par le peuple , sans doute son amour du met,et son attachement pour le « Fait Maison » ,cette obsession d’amour et d’Humour qu’il aimait partager, « La canelle, l’art des mets » toujours le mots pour rires,ce qui irrita les institutions , qui se voyait tel des valises sans poignées .

    La Sangsu(R)e a décide de lui sucer son sang jusqu’à la dernière goutte car il fessait trop d’ombre a leur régulation du rire avec son Rire Irrégulier, ils lui ont coller l’etiquette d’Anti c’est Mute , afin de le réduire au silence....

    Il décida de continuer a faire rire , sans parler ,juste avec les gestes et partager son amour et son Humour afin démontrer leur Ruses et mensonges et de montrer son Pro-semitisme ainsi que son Universalisme

    Chapeau Bas l’Artiste,
    j’en reste sans Voix .....

    http://www.dailymotion.com/video/x8...


  • #682431
    le 14/01/2014 par GrosBill
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    « L’héritier du petit tailleur villeurbannais vit avec sa femme australienne et ses trois enfants dans le 6ème arrondissement de Lyon, dernier carré de la bourgeoisie lyonnaise »
    Pour ceux qui ne connaissent pas Lyon, je signale que sur le boulevard des Belges, situé dans cet arrondissement en bordure du parc de la Tête d’Or, un endroit où le prix du m2 est « gastronomique » (comme le prix des repas chez Bocuse), les plaques de boîtes aux lettres ne portent pas les noms des habitants mais seulement des initiales (dont on ne sait pas si ce sont vraiment les leurs). Curieux, non ? Apparemment, cela ne semble pas gêner les facteurs qui doivent avoir une liste avec les codes de correspondance. Pour vivre heureux, vivons caché, ne dit-on pas ? Encore une démonstration supplémentaire que certains sont plus égaux que les autres...


  • #682514
    le 14/01/2014 par olivier
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Faudrait faire le même type d’article avec Manuel Valls ! Doit y avoir pas mal de choses à découvrir. (Une intuition, comme ça...)


  • #682521
    le 14/01/2014 par human
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    et puis, spécialiste du rentre dedans...
    À donf !!!
    http://www.youtube.com/watch?v=E4Ab...


  • #682569
    le 14/01/2014 par lovati
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    M. Le Président Jakubowicz, à la suite d’une violente montée d’adrénaline s’est vu contraint lui même, pour se soulager, de réaliser ce terrible geste antisémitissime de la quenelle.
    http://www.youtube.com/watch?v=hgkn...


  • #682591
    le 14/01/2014 par MadMat
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    - Qui est alain jackubowitz ?
    C’est très simple comme réponse : "un traître,un vendu,un collabo,un apatride".
    Comme dirait notre Dieudo "putain j’aimerais pas être dans son crâne"


  • #682594
    le 14/01/2014 par Sam
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Je l’ai bien entendu dire que JMLP instrumentalisait la 2de guerre mondiale à des fin idéologique ? c’est l’hopital qui se fout de la charité...


  • #682661
    le 14/01/2014 par dudule
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Dans l’épisode "Noah" du tribunal des flagrants délires, Desproges attaquait bille en tête (humour 3ème degré) :
    "La première chose qui saute aux yeux quand on voit Noah, ce n’est pas le tennisman, c’est le nègre..."
    Paraphrasant, je dirais que la première chose à laquelle j’ai pensé en voyant "jacu" (c’est le surnom que lui donne ses proches, et il y en avait au débat) chez Tadei, c’est aux dégats de la consanguinité....
    Sa ressemblance (physique) avec Woody Allen (cité dans l’article) m’a aussi fait penser à Diane Keaton quittant le pédophile Allen pour le queuetar Warren Beatty...
    Foin de ses costards 3 pièces, lorgnons assortis, de ses voitures de sport et autre 4x4, de son chalet à la Polanski...
    Je pense que s’il avait eu un physique "à la Delon" il aurait été beaucoup moins teigneux en toutes circonstances.... les explications les plus simples sont souvent les meilleures.


  • #682758
    le 15/01/2014 par Popopodi
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Ds l’extrait de radio judaica, vers 20’ ils parlent du bouquin "dialoques désaccordés" comme d’un "véritable appel au pogrom" et Naulleau, en dépit de toutes ses dénégations, se voit tourner en pantin de Soral qui "ne cesse d’aller ds (son) sens" ou "de se taire"... Pauvre Naulleau, il est grillé à jamais !
    Les mecs continuent de mentir et tjs mentir, et vu le média sur lequel ils s’expriment, cela s’adresse en majorité à leur propre communauté : le juif du quotidien est le premier visé ! Quand donc vont-ils réagir (quoique l’on ait vu récemment qques signes de ras-le-bol...) !
    Aussi ils évoquent Carpentras comme si le FN n ’avait pas été totalement écarté de ce montage false flag, non-non, pour eux Carpentras c’est tjs de la haine antisismique causée par Lepen...
    Ces gens-là st vraiment délirants !!
    Mais attention ! Depuis peu on trouve maintenant des paires de lunettes qui une fois chaussées montrent les véritables faces de tous ces menteurs : d’horribles crânes sous leurs atours trompeurs...


  • #682780
    le 15/01/2014 par antoine
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    En tant que catholique , je suis deg d’apprendre que le primat des gaules, titre honorifique mais quand même(lol) a décerné la légion d’honneur a ce triste sire ,le dangereux angélisme dont font preuves ces princes de l’église est navrant . Lors des vœux de flamby aux représentants des cultes par contre tout le monde a craché sur dieudo dont D.Boubakeur pour l’islam et André xxIII censé représenter mon église. Un président mexicain disait de son pays "pauvre Mexique si loin de Dieu et si près des états-unis " on pourrai aisément paraphraser ....


  • #682848
    le 15/01/2014 par Robespierre
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Un Juif athée.

    Pseudo-concept qui ne laisse pas de m’étonner. Est-ce à dire qu’une personne se définissant ainsi donne raison à la fausse science nazie affirmant que mauvais sang, comme le bon, ne saurait mentir ?

    N’est-ce pas précisément du racisme ?


  • #682891
    le 15/01/2014 par dudule
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    En argot "avocat" se dit (entre autres) "baveux" ou "menteur",... lui, c’est les deux à la fois !


  • #682900
    le 15/01/2014 par dudule
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Monsieur Jakubowicz,
    Si je prétend, témoignage à l’appui (Comme à Nuremberg, témoignage d’un homme qui à entendu un autre homme qui a etc... ), qu’il y a eu 9 millions de juifs mort en déportation, tombe-je sous le coup de la loi qui punit la révision de l’histoire (en l’occurence révision à la hausse) c’est à dire la loi Fabius vs Faurisson ?


  • #683293
    le 15/01/2014 par Ben
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Dire Juif Athée, c’est un peu comme dire : "Je suis de religion noire puisque je viens de noirie." mais c’est moins rigolo.


  • #683344
    le 15/01/2014 par laurent31
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Alain Jackubowicz est au racisme ce que le mercurochrome est à la jambe de bois !
    Le champion inter-cités de la pleurniche à outrance !
    Là où "l’antisémitisme" n’existe pas les sionistes le crée .
    L’éveil des consciences est en marche, le Catalan Valls vient d’ouvrir la boîte de pandore !


  • #683352
    le 15/01/2014 par Le génitron
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Il roule en jag, il a un 4x4, un chalet à Megève, il pète dans de la soie, et il se dit adepte de la religion fondée par Moïse !!!Pauvre Moïse, il doit se retourner dans sa tombe de voir tous ces adorateurs du Veau d’or se réclamer de sa divine parole !

    Usurpateur ! Hypocrite, ce type est un sataniste qui met son joli costume certains soirs pour aller "jouer" avec la petite Lulu.

    "On sait où habite vos enfants, on va bien rigoler"
    Jakubowitz s’adressant à Dieudo lors d’ un procès .


  • #683550
    le 15/01/2014 par robin
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Un document à voir et à partager d’urgence pour comprendre les rouages de ces associations de défense contre l’antisémitisme : Defamation de Yoav Shamir. Décapant et incontournable !
    http://www.youtube.com/watch?v=pDBd...


  • #683564
    le 15/01/2014 par guyom
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    http://www.huffingtonpost.fr/2014/0...
    Combien ça coûte ? Et c’est pour quand les stages en Vendée ? Au Rwanda ? En Arménie, etc...


  • #683752
    le 15/01/2014 par tyspe
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Une explication... peut être...
    http://www.youtube.com/watch?v=K1R1...


  • #684034
    le 15/01/2014 par dara
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    j’ai pas tout lu. mais bon c’est clair ; du paté, on n’en a pas fini d’en bouffer. et de loin, je préfère la quenelle, genre épaulé bien profond. 2014 est en marche.


  • #684306
    le 15/01/2014 par Mangez en !!
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Je ne le trouve pas mauvais lorsqu’il défend la loi Gayssot. Pour moi il perd en crédibilité lorsqu’il oublie de parler du côté scientifique des recherches de Faurisson et réduit son révisionnisme à quelque chose de politique. Par contre sur FM judaïque ils sont complètement nazes. Ils prétendent lutter contre le racisme avec un bouquins de définitions des religions du racisme etc... a faire circuler chez les jeunes, les profs... M’ont l’air plus balèzes en répression qu’en prévention...


  • #684876
    le 16/01/2014 par François de France
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    Le coup d’état sioniste.

    Aussi loin que ma mémoire peut remonter, je ne me souviens pas avoir été consulté afin de donner le pouvoir en France à un pays étranger ou à une quelconque clique de personnes qui, se présentant comme représentatives du Peuple de France, ne font en fait que servir des intérêts étrangers.

    Je demande donc que soit exclus des pouvoirs politiques, des institutions, des entreprises nationales (ce qu’il en reste), des médias, toutes les personnes se revendiquant du sionisme, ainsi que leur collaborateurs.

    J’en appelle à l’armée, afin qu’elle prenne le pouvoir et qu’elle permette au Peuple de France d’être de nouveau maître de sa destinée.


  • #685137
    le 16/01/2014 par Quenelle puissance 10
    Qui est Alain Jakubowicz ?

    N’ayant pas la télé chez moi, je n’avais jamais vu le spot de "propagande" (il n’y a pas d’autres mots pour moi) contre le FN diffusé en 2012 et montrant "une Marine Le Pen" se démaquillant devant un miroir, découvrant le visage de Jean-Marie Le Pen, pour dénoncer clairement le parti politique (qui rappelons le n’est pas interdit) comme raciste et antisémite (ce qui est interdit - donc si le FN était raciste et antisémite, il devrait être interdit, non ?). Je suis tout simplement scandalisé, non pas que l’on puisse accuser le FN d’être raciste, (au nom de la liberté d’expression, pourquoi pas), mais que ce soit la Licra qui le fasse. (Le PS, l’UMP ou tout autre parti politique pourrait le faire, au risque d’être condamné pour diffamation par la suite). Pour moi, le but de la Licra, subventionnée par nos impôts, est de lutter contre tous leS racismeS au nom de l’humanisme, et non pas de faire de la politique. En résumé, par ce spot, la Licra fait de la politique en diffamant un parti politique français, et ce avec nos sous. Elle sort totalement de son rôle. Je commence à comprendre la pétition demandant la dissolution de cette association.


Afficher les commentaires suivants