Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui se cache derrière l’émir du Qatar ?

Lundi 5 juin 2017, l’émir Tamim ben Hamad Al Thani du Qatar est apparu à la télévision nationale, Al-Jazeera, pour prononcer un discours devant un parterre d’officiels et à la nation.

 

Cette intervention était très attendue dans le contexte de la crise diplomatique régionale qui isole l’émirat. Les transports terrestres vers et depuis le Qatar ont été interrompus, et de nombreuses lignes maritimes et aériennes également. Il n’y a plus de produit frais sur place.

L’émir est un souverain absolu qui n’a de compte à rendre à personne. Il est au pouvoir depuis l’abdication forcée de son père, en juin 2013. Pourtant, de nombreuses sources assurent que les membres de son gouvernement ne sont pas autorisés à faire de la politique et que toutes les décisions sont prises depuis une ambassade alliée.

Prenant la parole à la télévision, l’émir a déclaré : « Le Qatar n’a jamais manqué de jouer son rôle arabe et islamique et de défendre les enjeux de nos pays arabes et islamiques ». Sur ce, à la 19ème seconde, le programme a été censuré. La présentatrice d’Al-Jazeera, interloquée, a repris l’antenne en bafouillant.

On ne saura jamais ce que souhaitait dire ou faire l’émir Tamim. La presse locale du mardi 6 juin fait l’impasse sur le sujet. Personne ne sait qui a autorité pour couper un message de l’émir, ni qui se cache derrière ce fantoche.

En lien, sur E&R :

Approfondir le sujet avec Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

11 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.