Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Qui veut la peau de l’État français ?

par Pierre-Yves Rougeyron

Conférence du 4 novembre 2013 :

Partie 1 :


Partie 2 :


Partie 3 :


 

À voir, également sur E&R : « Panorama des économistes "dissidents", par Pierre-Yves Rougeyron »

 

Retrouvez Pierre-Yves Rougeyron, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #637554

    Aujourd’hui c’est l’anarchie au sein de l’etat. L’Etat de droit est passee a la moulinette mondialiste.


  • #637559

    Ce ne sont pas les sionistes qui veulent la peau de l’Etat Français, ils veulent le controler, ce qu’ils font déjà, et de plus en plus . Grimper au sommet des échelons du privé et du public, en marchant sur la tete des goyes, ça a toujours été leur objectif, et ils le poursuivent avec ardeur et détermination, ils ont déjà atteint leur but et ils ne cessent de fortifier leurs positions afin de les rendre inexpugnables .

     

    • #637828
      le 20/12/2013 par matrix le gaulois
      Qui veut la peau de l’État français ?

      Les sionistes sont déjà à la tête de l’état Français...ils le sont depuis de 1981, leur prise du pouvoir n’est optimale que depuis 2007 en fait (Si Chirac avait été soumis à eux, on y serait allé en Irak).

      Ils sont au pouvoir et ils en profitent bien...mais cela prendra fin tôt ou tard : ils savent que le FN va leur faire du mal aux prochaines élections, raison pour laquelle ils flippent & qu’ils exigent que Hollande & Valls fassent des déclarations bellicistes délirantes contre Soral & Dieudo...à défaut de pouvoir en faire encore contre la Syrie.

      Mais quand la machine de guerre US se sera bien effondrée : israël devra être plus conciliante (car il n’y a pas d’AIPAC en Russie, les oligarques sionistes ont laissé aux Russes un goût assez amère dans les années 90)...il n’y aura pas d’invasion, de libération de la terre Palestinienne par les armes...on attaque pas de front un état doté de l’arme atomique, mais néanmoins, ils seront tellement isolés sur la scène internationale qu’ils devront faire un politique plus conciliante (ils sont déjà en train de diminuer leurs budgets de la "défense" (terme très relatif concernant ce non-état)) et faire profil bas sur la question de colonies & demander à leur sayanim la même chose aux USA & en France.


  • #637579

    Et la DINGUERIE continue... !!!

    Faut Virer les DINGUES !!! A l’ASILE !!! (Fin Mars 2014 et Juin 2014...)

    (lerevenu.com) - Un rapport remis à Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes, préconise la suppression du quotient conjugal. À la clé, de nouvelles rentrées fiscales.

    Cette fois, le nouvel épisode du feuilleton fiscal ne se déroule pas à Bercy ou à Matignon, mais rue Saint-Dominique au ministère des Droits des femmes. Pour Najat Vallaud-Belkacem, « la remise à plat de la fiscalité doit favoriser l’emploi des femmes ». Autrement dit, l’imposition séparée dans un couple permettrait d’augmenter l’offre de travail des femmes mariées. En clair, le gouvernement voudrait mettre un terme à la déclaration commune de l’impôt sur le revenu pour les couples mariés ou pacsés.

    La mécanique du raisonnement nous est livrée dans le rapport intitulé « l’accès à l’emploi des femmes : une question de politiques », remis à Najat Vallaud-Belkacem par l’économiste Séverine Lemière le 9 décembre 2013. L’experte signale que « le système du quotient conjugal désincite financièrement à l’emploi la personne du ménage dont le revenu est le plus faible ». Comment ça marche ? Il faut remonter à 1945 où le quotient conjugal a été pensé en fonction d’une représentation de la structure familiale composée de « Monsieur Gagnepain » et de « Madame Aufoyer ».

    Dans ce cas de figure, l’imposition du foyer repose sur le chef de famille, l’homme, tandis que madame s’occupe des taches ménagères. Or le service produit par cette dernière a une valeur économique qui n’est pas imposée. « Ainsi, les couples mono-actifs sont-ils les grands gagnants du système qui leur donne un avantage par rapport aux couples bi-actifs, qui doivent payer pour externaliser une partie des tâches domestiques et familiales. », souligne le rapport.

    En 2003, une étude conduite par Sophie Buffeteau et Damien Échevin sur la fiscalité et le mariage montrait que lorsque l’impôt est familiarisé et progressif il n’est pas neutre dans la décision de se marier. Et une enquête plus récente d’Alexis Eidelman de l’Insee révèle que 60% des couples mariés ou pacsés ont un impôt inférieur à celui qu’ils paieraient en déclarant séparément (pour un montant moyen de 1.840 euros). Inversement, 21% des couples gagneraient à une imposition conjointe (mais pour un montant moyen de 370 euros).

    Ainsi, la suppression du quotient conjugal serait favorable à l’emploi des femmes et surtout comme le note le rapport de Séverine Lemière, « une

     

    • #637758

      Or le service produit par cette dernière a une valeur économique qui n’est pas imposée. « Ainsi, les couples mono-actifs sont-ils les grands gagnants du système qui leur donne un avantage par rapport aux couples bi-actifs, qui doivent payer pour externaliser une partie des tâches domestiques et familiales. », souligne le rapport.



      Comme ces choses sont joliment dites. Exemple magique de l’idéologie ambiante.
      .
      Bande d’ordures. Comment exposer les choses de manière à faire passer la dictature par l’emploi (ou plutôt, la recherche d’emploi) pour un choix des couples (mariés ou pacsés). Bosser pour payer plus de taxes et faire faire par d’autres chez soi ce qu’on aurait pu faire mieux, et par amour, soi-même.
      .
      Mais pas seulement, car le couple qui choisit d’en laisser un(e) à la maison, choisit aussi de s’occuper des enfants (qui échappent au conditionnement), de prendre du temps pour s’informer, de se lier avec le voisinage, de servir de coeur au foyer, d’âme. C’est beaucoup plus que des "tâches, des services" ayant une "valeur économique" externalisable. L’enjeu de société est majeur, c’est le choix, l’existence d’une autre manière de vivre, qui est en jeu. Le biais pseudo-féministe du truc est de l’enfumage. Ils s’en battent les c...... du bien-être des femmes, au contraire. Pour leur bien, il faut qu’elles se fassent exploiter et abandonnent un foyer qu’elles voulaient "habiter" de tout leur être, par amour.
      .
      "favorable à l’emploi des femmes" ??? Mon cul ! Il faut lire : "favorable à la mise sur le marché (déjà archi-saturé) d’une main d’oeuvre corvéable à merci, pour, si elles trouvent du boulot, payer des taxes et casser les rapports familiaux."
      .
      C’est purement et simplement démoniaque.


    • #637872
      le 20/12/2013 par pourvousfairerire
      Qui veut la peau de l’État français ?

      Il faut bien financer les dépenses, de ces gens-là !

      Les Français sont généreux, qui l’ignore, c’est dans leurs traditions chrétiennes d’être charitables...

      On remet un p’tit billet dans la machine, hein ?

      https://twitter.com/maximussuum/sta...


    • #638018

      La suppression du quotient familiale servira surtout a faire rentrer plus d’argent dans les caisses de l’etat ripoux. Ils feraient mieux de donner un revenu pour femme au foyer elevant ses enfants ainsi la femme ne serait pas dependante du mari qui ne lui dirait pas alors "c’est moi qui porte la paye !"


  • #637600

    13 588 Milliards d’Euros de Patrimoine...
    - 5 000 Milliards de Dettes (Dettes totales = avec engagements / Promesses non couvertes !!!)

    Que se passe-t-il si -50% sur cours boursiers, obligations et patrimoine immobilier... ???

    13 588 / 2 = 6 794 Milliards et -5 000 Milliards de Dettes = 1794 Milliards de patrimoine !!!

    (1794 / 13 588 -1) X 100 = -86,8% de Perte Nette sur le patrimoine total des français... (vont pas être contents !!!)

    => -86,8%... Niveau de perte des actions entre 1929 et 1933 sur l’indice Dow Jones à New York... !!!

    (lerevenu.com) - En 2012, le patrimoine des ménages français, qui représente 77,6% du patrimoine économique national (13 588 milliards d’euros), a augmenté de 1,6% après une hausse de 4,3% en 2011, selon une étude réalisée par l’Insee

    Le patrimoine des ménages s’est élevé à 10 544 milliards d’euros en 2012, ce qui correspond à huit fois leur revenu disponible net, selon une étude de Léa Mauro et d’Adeline Bachellerie, publiée dans Insee Première.

    Ce patrimoine est constitué à 73% d’actifs non financiers, immobiliers pour l’essentiel (68%). Ce patrimoine non financier a stagné en 2012 (- 0,3% après + 6,0% en 2011), en raison notamment de la chute des prix du logement.

    En revanche, le patrimoine financier net des ménages s’est redressé (+ 7,0% après -0,4% en 2011). Le rebond des actifs financiers résulte de la revalorisation de leurs avoirs en titres. L’encours des actions et titres d’OPCVM (organismes de placement collectif en valeurs mobilières) a ainsi augmenté de 10,9% et celui des titres de créance de 10,4 %, précise l’étude de l’Insee.

    Les effets de valorisation jouent aussi, mais dans une moindre mesure, sur l’encours des contrats d’assurance-vie (+ 3,1% après + 1,6% en 2011). Enfin, la croissance des dépôts bancaires reste soutenue (+ 4,7% après + 6,1%), notamment en raison du relèvement des plafonds du livret A et du LDD intervenu en cours d’année.

     

    • #638221

      Une directive de 2007 cahier de l’OCDE, préconisait une formation de quantité, plutôt que de qualité pour l’avenir et cela afin d’éviter les émeutes sociales..notant combien tu te noies dans un verre d’eau en te prenant pour un spécialiste : le Professeur ad’hoc spécialiste de la finance vous parle de dette, attention il souligne bien qu’il maitrise les pourcentages en plus. hé bien, c’est chose faite ! là nous y sommes enfin...Question, d’où vient le vent, d’où vient l’argent ?


  • #637631
    le 20/12/2013 par Stéphane
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Intéressant. Des références, de l’érudition, du sens.
    Dommage que le ton et les tics verbaux soient si pénibles. "Fondamentalement" ça gâche le plaisir qu’on prend à regarder la vidéo.


  • #637645
    le 20/12/2013 par firestome
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Intervention pertinante à écouter sans modération.
    Merci Pierre-Yves

     

    • #637976

      Le problème c’est qu’il part du postulat que l’Etat et le marché sont opposés.
      Or l’Etat a crée le marché à partir de ces armées d’occupations, pour monopoliser l’échange via la monnaie et avoir des revenus. On le voit avec le mécontentement provoqué par les commerçants lorsqu’une caserne de la ville ferme. Car les militaires ayant un pouvoir d’achat peuvent consommer sur place. Plus de militaires, plus de commerçants plus de revenus pour la commune et l’Etat.
      En contre partie, le marché a besoin de l’Etat pour assurer la sécurité, la justice et les transports.
      Ensuite, les dettes publiques sont apparues avec l’Etat moderne, quand celui-ci emprunta de l’argent aux banques pour financer les guerres. L’argent n’est que la reconnaissance de la dette étatique. Il y a une augmentation de la dette lors des guerres.
      Comme par hasard, la FED est crée en 1973, et Nixon interdit la conversion du dollar en or, lors de la guerre de Vietnam qui coûtait très chère.

      A mon avis, le capitalisme scie la branche dans laquelle il s’est assis en voulant détruire l’Etat.


  • #637711

    Ce n’est pas par le vote que l’on arrivera à les mettre dehors et ce, pour deux raisons au moins. La première est que tous les partis ont la peste ou le choléra et deuxièmement, parce que nous sommes pris à la gorge par les marchands de dettes. Ils est donc nécessaire de s’y prendre autrement. Par exemple :
    1-Fermeture des frontières, instauration de la Loi martiale, nettoyage du haut du chapeau ! Tout ceux passibles de Haute trahison (les élites) au crachoir. 2-Article 50 séance tenante : sortir de l’Europe (et de l’Otan) ; 3-Nationaliser toutes les banques, à commencer par la banque de France et revenir à la monnaie nationale.
    - 4- Un PLAN d’urgence nationale pour la construction d’une autonomie durable à court, moyen et long terme.

    Un bon coup de poing sur la table (voir des coups de pieds aux culs) pour fixer l’OBJECTIF NUMERO 1 : PRIORITÉ ABSOLUE AUX HUMAINS ET A LA NATURE.

    Suppression systémique des clans et autres sectes du profit à outrance. (cela va de soit)

    PRENDRE LE TAUREAU PAR LES CORNES ET LUI COUPER SEC LES BURNES ! CA NE SE FERA PAS PAR LES URNES ! TANT CE NE SERA PAS RENTRE DANS LE CRANE DU PEUPLE ESCLAVE L’IMPOSTURE CONTINUERA ENCORE ET ENCORE...

     

  • #637735
    le 20/12/2013 par Louis XI
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Remarquable exposé des conséquences catastrophique, de l’ultra libéralisme, une idéologie suicidaire pour les peuples et les états nations
    Un nihilisme de cerveaux malades.
    Belle synthèse et prouesse didactique merci Monsieur Pierre-Yves Rougeyron.

     

  • #637776

    Ce jeune homme est super intelligent, très gros travailleur et a beaucoup de choses très intéressantes à dire.

    Son livre sur la Loi de 73 que je me suis procuré est parfait, entrant dans la chronologie précise de chacun des détails de mise en place du nouveau mécanisme d’endettement.

    Mais à l’oral, il a encore énormément de progrès à accomplir (un peu comme Pierre Hillard à ses tout débuts vidéo), car ses "milliards" de ponctuations répétés de "Or", "fondamentalement" et "le tout étant" en deviennent vraiment pénibles à l’écoute.

    A part ça, rien d’autre, c’est parfait. Une vraie mine d’informations.

     

  • #637777
    le 20/12/2013 par picadello
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Je n’ai regardé pour l’instant que la première partie et vraiment je ne perd pas mon temps.
    MERCI E&R .
    sans rapport direct avec le propos, une toute petite récrée pour une belle rigolade : regardez comme ils sont mignons Chazal et Mélenchon :
    http://www.blueman.name/Des_Videos_...

     

    • #638299
      le 21/12/2013 par Lindia-song
      Qui veut la peau de l’État français ?

      Avec vous, cher picadello, je dis moi aussi : Merci E&R....Rougeyron, Chauprade, Hillard, Ratier, Jovanovic, j’en passe et des meilleurs....Allez je vais citer le Bernard (Lugan) "quand même", même s’il m’énerve ....sans parler du patron him-self, et de son équipe, dont notre cher Nietzsche (je dois faire une erreur dans l’orthographe de ce nom - je ne sais l’écrire que d’une seule manière -)....Oui, on ne perd vraiment pas son temps ici, et je dois dire que lorsque je clique mollement sur google actualités....oh beurk ! j’y reste pas trois minutes, ça ne passe vraiment plus, leur eau de vaisselle tiédasse !


  • #637814

    fondamentalement :-)


  • #637833

    Excellente explication ... ( il faut regarder les 3 épisodes)

    Tout est dit !!

    l’avenir s’éclaircir du coup, le tout est de savoir si le peuple l’acceptera ou pas.

    Réveil, Réveil, Réveil, 3 fois Réveil.


  • #637864
    le 20/12/2013 par Godefroi de Javron
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Je ne me rappelle plus du nom du logiciel qui permet de supprimer les pubs sur Dailymotion, vous en avez parlé sur ER il y a quelques jours, si quelqu’un peut éclairer ma lanterne. Merci d’avance.

     

  • #637946
    le 20/12/2013 par picadello
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Toujours très intéressant à suivre. Merci.


  • #637969

    Quand la monnaie part, le budget part ainsi que l’indépendance d’un état...Pourquoi ne pas avoir écouté le plus grand économiste qu’on a eu ? MAURICE ALLAIS...bon on en revient aux gouvernements de l’ombre......


  • #638090

    Rougeyron est brillant et pertinent, comme d’habitude. J’encourage la lecture de son livre, enquête sur la loi du 3 janvier 1973, très complet et bien expliqué.

    Ceci dit, c’est tout de même effrayant : que faire, quand on est un simple citoyen, face à des gens (qui sont censés nous gouvernés, pour nous) qui sont soit des veules et traitres, soit très intelligents et nuisibles ? Oui on peut toujours se réinformer pour ne pas/plus subir la propagande, mais à part ca ?

    Mon pays la France est en train de couler et je ne vois pas ce qui pourrait inverser la tendance amorcé depuis au moins 40 ans :(

     

    • #638762
      le 21/12/2013 par Lindia-song
      Qui veut la peau de l’État français ?

      Un minuscule exemple entre mille : j’écoutais hier distraîtement la radio....il parait que la Une de Libé était consacrée aux femmes "immigrées" et mal-traîtées par leurs "maris français, catholiques, qui les avaient fait venir exprès...trente ans de différence d’âge"....etc.

      Il parait qu’il y a donc toute une aîde à ces femmes (des jeunes filles donc en fait,si j’ai bien compris), à commencer par toute la logistique pour les "intégrer"....Voilà donc le problème de l’immigration en France, vu par Libé....Devant tant de perversité, et de mensonge, de désinformation crapuleuse, en prenant un cas sur cent mille (ben oui, il ya aussi quelques salopards de cette catégorie parmi les Français) on n’est vraiment pas sorti de l’auberge, alors que nous subissons pour l’essentiel, une immigration totalement injustifiée, sinon par les desseins apocalyptiques de destruction des nations, de l’oligarchie mondialiste.

      Très très désespérant....et bien sûr pour les dames concernées, la question de leur légitimité à venir s’’installer en France - après tout, elles ont un pays, non ? - ne se pose tout simplement même pas ! Je ne doute pas qu’elles trouveront enfin consolation dans les bras d’un corréligionnaire, lui même dans la même situation !


    • #649766

      Oui c’est ça : Allocation Parent Isolé, ou qqc comme ça.
      Pourquoi croyez-vous que les femmes se pensent ’totalement libres’ ?
      Job disponible pour la chatte sinon pigeon dodu à volonté pour la vicieuse... et en guise de refuge perché sur ce parcours sportif, la généreuse allocation de celle qui balancera son ex-amour-incrédule en garde à vue surprise, lynché par les regards des bonhommes modèles d’eux mêmes, sali par l’archivage machinale d’une administration auto-sanctifiée... pour obtenir l’équivalent d’un petit salaire et quelques privilèges lui permettant de continuer son parcours d’idiote vers l’usage unique.
      Et puisqu’il faut hâter la décomposition de cette société, ils ouvrent grande les portes aux aspirantes de tous horizons, surtout les plus exploitées et déjà spoliées, donc essentiellement africaines, c’est bien logique.
      Aussi logique que les conséquences fiscales prévisibles du cas du divorce homosexuel...
      Le pire est qu’ils continuent sans aucun complexe de nous faire payer A TOUS et de plus en plus cher, toute cette politique de pourrissement. Faudrait individualiser l’impôt, avec des services à la carte, genre : chez moi, pas de Jules Ferry ni de France 2, pas besoin d’un musée d’art moderne à la con ni de créations pseudo-artistiques, pas besoin de guerre ni d’Obama et de NetanYahoo, etc. Mais faut pas rêver.


  • #638219
    le 21/12/2013 par joseph(le vrai)
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Si l’on veut bien oublier ses petits airs pontifiants, il se laisse écouter très facilement, le Pierre-Yves...c’est plutôt convaincant, surtout le passage sur l’asphyxie programmée de l’état -et les conséquences directes sur nos vies ( déserts médicaux, par exemple)...


  • #638349
    le 21/12/2013 par Danseur vizage
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Cette excellente conférence est complémentaire des travaux de Pierre Hillard  :

    Le régionalisme sous tutelle bruxelloise vise à contourner la souveraineté nationale et à terme à détruire l’Etat.

    La logique de la dette va donc exactement dans le même sens comme l’explique très bien Pierre-Yves Rougeyron dans cette conférence, ce qui, j’espère, mettra un terme à ceux qui pensent encore que la crise serait une sorte de « tempête économique » non contrôlée.

    Tout est pensé, calculé, mis en œuvre pas à pas depuis des décennies à travers les groupes élitistes demi-secrets que sont les think-tanks.

    Ceux qui dénonçaient l’avènement d’un nouvel ordre mondial ne se sont pas trompés – (dire qu’on les traitait de fous !) :

    La fin de l’Etat-Nation est maintenant un débat officiel. Voir à 59 minutes Mme Emmanuelle Cosse Secrétaire Nationale EELV :

    - http://www.youtube.com/watch?v=o1UZ...

    (Pour ceux qui ont le courage de regarder l’émission en entier soyez bien attentif à la façon de procéder de Mme Cosse pour amener petit à petit les auditeurs à accepter l’idée de la fin de l’Etat).

    Avec dans la même ligne de réflexion à propos de la Structure et de la forme de la souveraineté et de l’existence matérielle de la Nation (à travers son histoire, sa situation géographique, sa langue, etc .) cette excellente conférence de Stéphane Blanchonnet de l’Action Française à propos de l’Eurasisme de Douguine - à voir et à comprendre absolument ! Peut-on se passer des Etats-Unis ? Peut-on évoluer vers un nouveau patriotisme ?
    - http://egaliteetreconciliation.fr/L...

    Enfin il y aurait encore beaucoup à débattre sur la notion de souveraineté comme par exemple « Du contrat social » de Rousseau (l’Homme à l’état de nature est bon et s’associe dans la paix / c’est la complexité sociale et ses disparités qui débouchent sur l’état de corruption et de guerre / l’éducation permet de corriger ces accidents) ou de son opposé le « Léviathan » de Thomas Hobbes (l’Homme à l’état de nature est mauvais / l’Homme créait l’état pour établir la paix / aucun homme ne pouvant dominer tous les autres les Hommes par la force, ils sont égaux à l’état de nature. C’est la notion d’égalité de fait).

     

    • #639549
      le 21/12/2013 par ghostino
      Qui veut la peau de l’État français ?

      Exact j’ai fait la même remarque, c’était un débat où Phillipot (et Todd) était seul contre tous ! La nation contre ... le reste, maintenant c’est au peuple de choisir ! EELV j’ai vraiment halluciné quand elle a dit "il faut arrêter de penser nation, c’est peut être dépassé" ! Si les gens n’ont pas encore compris c’est désespérant, mais c’est aussi à nous de leur expliquer chaque jour dans notre entourage.


    • #660764

      Assez flippant ces débats ...

      Ils scient la branche sur laquelle ils sont posés ...
      espérons qu’ils vendent la corde qui leur sera passé au cou :)


  • #638350
    le 21/12/2013 par Danseur vizage
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Ps au message précédent :

    Enfin pour ceux qui baisseraient les bras, comme je peux souvent le constater dans les commentaires, n’oubliez pas que malgré les apparences nous agissons dans une stratégie à long terme. Il faut être patient. Se cultiver et bien comprendre la mécanique de l’Empire Atlantique et les alternatives possibles. Le temps joue en notre faveur.


  • #638591

    Pierre-Yves Rougeyron a cité Paul Valéry : "Si l’Etat est fort il nous écrase, s’il est faible nous périssons."

    Je ne suis pas d’accord avec la première partie de cette citation car si l’Etat français était démocratique au lieu d’être républicain, il serait fort sans pour autant écraser le peuple. Je dirais même qu’il serait au service du peuple. Louis XIV disait : "L’Etat c’est moi." Dans une France démocratique les Français pourraient dire : "L’Etat c’est nous."

    Il va sans dire que Paul Valéry, à l’instar de 99 % des intellectuels, confondait la République et la Démocratie.

     

  • #638819
    le 21/12/2013 par Cromwell22
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Clair et didactique. FONDAMENTALEMENT une excellente conférence. Dommage que Rougeyron soit le seul économiste de ce "cercle Aristote" à avoir une certaine visibilité sur internet.


  • #639881
    le 22/12/2013 par Lindia-song
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Ce garçon est passionnant, quel talent ! Déjà allergique à la bande des minus BHL - Finkelkraut - Glucksman - Luc Ferry - Comte-Sponville - Minc et j’en passe, il les rend totalement inaudibles, et leurs rengaines éculées, parfaîtement insupportables !


  • #640286
    le 22/12/2013 par CELTIC SKULL
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Du lourd ! c ’ est clair !
    Je confirme a visionner .


  • #640711
    le 22/12/2013 par semikorn
    Qui veut la peau de l’État français ?

    tres interessant, par contre il ne repond pas a la question : "qui veut la peau de l’etat francais"...


  • #657521
    le 04/01/2014 par idéedelumiere
    Qui veut la peau de l’État français ?

    Superbe conférence ! avec précision d’horloger !


Afficher les commentaires suivants