Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Réédition du Livre Vert de Mouammar El-Kadhafi

Le Livre Vert a été publié pour la première fois en 1975, soit six ans après le coup d’État qui renversa le roi Idriss al-Mahdi al-Sanussi. Il a été complété par une deuxième partie en 1977, puis une troisième en 1981. Il constitue le fondement de la réflexion qui aboutira à la création de la « Grande Jamahiriya arabe libyenne populaire et socialiste », instaurée en 1977 par Moummar El-Kadhafi, qui prendra lui-même, deux ans plus tard, le titre de Guide de la Révolution Libyenne.

Dans ce livre, dont le nom fait référence au Petit Livre Rouge de Mao Tsé-toung, Mouammar El-Kadhafi se livre à une critique argumentée de la démocratie représentative et trace les lignes fondatrices de ce qu’il appelle la Troisième Voie, qui lui paraît la seule organisation de la société permettant au peuple de tenir véritablement les rênes de son destin. S’appuyant sur la Loi naturelle, issue de la tradition, il examine les questions de la propriété et du salariat, étudie les équilibres entre nationalisme, communautés et religion, établit les liens entre la famille, la tribu et la nation. Il analyse le rôle naturel des hommes et des femmes, entre égalité et différences, précise la place des minorités, et donne enfin sa vision de ce que devraient être l’éducation et le sport pour que chacun en tire véritablement avantage. Le Livre Vert jette ainsi les bases de ce qui était bien plus qu’un programme : une philosophie sur laquelle s’appuyer pour arriver à établir une société plus juste, plus démocratique et plus libre.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

46 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #97721

    Quelle peine d’amende ou de prison subira t’on bientôt si nous lisons du Soral, du Soljenitsyn, du Céline ou du Kadahfi ?

     

    • Rien à f..... !

      Splendide ! En plus de mieux connaître l’homme et sa pensée, je me tort de rire à l’avance en pensant à la tête des personnes à qui je vais fièrement présenter ce livre !


  • #97859

    Très bonne initiative de Kontre-Kulture !
    REST IN PEACE MOUAMMAR EL KADHAFI !

     

    • Et dire que c’est de nos avions militaires que sont tombées les premières bombes sur Tripoli ...
      Avion d’une armée dont le "chef suprême" est un parvenu inculte dont le projet politique ne dépasse pas l’affairisme vulgaire d’un petit cercle de corrupteurs et d’usuriers !

      Ce pauvre type est à la vision politique ce que son pote Barbelivien est à la chanson ... A pleurer .


    • #98045

      Tout à fait d’accord avec toi, ton message résume bien le personnage !


  • Salutation !
    Il y a quelques jours de cela je me suis mis en quête de ce "livre vert" afin d’appronfondir un peu la pensée de notre dernière victime en date... IMPOSSIBLE à trouver.
    La Fnac m’a dit qu’il n’était plus dispo et les sites de libraires en ligne (Alapage ; Chapitre ; Amazon ; Sauramps) le note "INDISPO" également. De là à penser qu’il est préférable qu’il ne soit pas lu...
    Un gd merci donc pour le lien !


  • mao, Khomeiny : les références de E&R sont de plus en plus olé-olé ! L’approche de la fin du monde, sans doute : on se lâche !

     

  • #97898

    Très belle initiative de Kontre Kulture.

    Cet homme a été moqué, raillé et présenté comme un extravagant quand ce n’était pas carrément fou, les bien-pensants en costume cravate se moquant de lui et de ses tenues traditionnelles africaines. On a tout dit sur lui, y compris qu’il était tout simplement bête.

    J’ai lu cet ouvrage et je vous garantie qu’en ne vous arrêtant pas aux "petites phrases" que des pseudo critiques ou journalistes ont bien voulu en retenir, vous y trouverez la pensée d’un homme tout sauf bête ou fou, mais une critique parfois infiniment pertinente de notre système représentatif soi-disant parfaitement démocratique, et une vision originale et (même si on est pas forcés d’en partager 100% de la substance) très intéressante d’un modèle de société dont il rêvait.

    Quoi qu’il en soit, lisez le pour vous faire votre propre avis, et rien que le lire est en soi un acte d’insoumission à mon avis, vu le portrait de monstre que nous impose de gober la pensée unique, même après son ignoble mort.

    Sans oublier que chaque homme a ses contradictions, ses bons et mauvais côtés, que le colonel Kadhafi repose en paix, l’histoire fera son travail.


  • #97902

    Quelqu’un a t-il déjà lu mein kampf ? je n’approuve pas les idées d’hitler mais je me suis toujours demandé ce qu’il s’ y trouvait...

     

    • Ce qui s’y trouve, ce sont les idées d’Hitler que tu n’approuves pas.


    • #98279

      On y trouve l’histoire et la vie d’Hitler, de l’Autriche et de l’Allemagne, de la 1re guerre mondiale ... les causes, les raisons et les interpretations qu’a Hitler sur tout ça.

      On y trouve également ses théories sur à peu près tout : la politique, le social, les juifs, la société, la France, l’Europe, la monnaie, les banques ...

      On y découvre que c’était un homme d’une intelligence rare, car il avait compris et analysé et s’était fait une opinion à l’age de 30 ans sans les moyens que l’on a aujourd’hui (Internet et le Libre accès à l’information) et que son interprétation des choses, à défaut d’être humaines étaient justes (dans le sens de véritable, pas de justice).

      Personne ne peut se targuer de connaitre Hitler si il n’a pas lu Mein Kampf.

      Enfin, c’est un livre passionnant, très bien écrit. Contrairement à ce qu’en disent ses détracteurs, il n’y a pas de longueur, de passages ennuyants ou même peu intéressant. Tout est à prendre, tout est à lire. C’est même trop fort et des pauses s’imposent (les passages sur l’eugénisme sont particulièrement difficiles).


    • Un livre dont le seul intérêt est historique . Je l’ai lu, il y a d’ailleurs peu de temps ...
      Si tu y cherches autre chose, tu ne trouveras qu’une littérature de très bas étage tant l’écriture est indigeste, et, rien d’autre que la démonstration que ce sinistre personnage n’était qu’un névrosé obsessionnel, maniaco-racialiste hallucinant, tenant d’un nationaliste ethno-germanique dégueulant sur le reste du monde, y compris l’Europe et en particulier la France, qui était le crétin criminogène parfait pour la City et sa progéniture new-yorkaise auxquelles il a très efficacement permis de détruire l’Europe au seul profit de ceux que tu connais ...

      Si quelqu’un y trouve autre chose, c’est à désespérer .


  • #97911

    Est ce que quelqu’un proche du hezbollah pourrait m’expliquer pourquoi Nasrallah et le guide suprême ont soutenu la rébellion contre Kadhafi ? je comprends pas cette position c’est grave quand même.
    Merci

     

    • Kadhafi est accusé d’avoir tué un imam chiite, parce qu’il aurait disparu en Libye.
      Alors que les seuls qui avaient intérêt à le tuer sont soit des services secrets impérialistes, pour semer la discorde entre des résistants, soit des membres de la secte de tortionnaires et assassins taymyo-wahhabite, qui constituent la dominante de l’insurrection en Libye et qui portent une haine génocidaire des chiites.
      Par conséquent les chiites, qui soutiennent l’insurrection en Libye, se retrouvent à soutenir les mêmes qui ont massacré tant de civils chiites en Irak, et qui sont parmi les insurgés syriens, avec pour objectif de rompre toute relation militaire avec l’Iran et le Hezbollah.
      Kadhafi lui n’avait strictement aucune raison de s’en prendre aux chiites. N’étant ni un traître, ni un abruti, ni un inquisiteur, contrairement aux insurgés.
      Lors de la visite de Kadhafi en France, Kouchner a remué ce qui est à mon avis qu’un coup monté impérialiste.
      C’est alors que le chargé des affaires étrangères libyens, qui avait fait une conférence passée sous silence par les massmédias, l’a non seulement attaqué pour son double langage, mais aussi pour cette accusation.
      Disant qu’il n’avait pas à se mêler de ce qui ne le regarde pas, et que la justice italienne a reconnu que l’imam chiite est entré en Italie, avant sa disparition.


    • #98382

      @NONFD

      Il y a eu une grosse fitna en Iran à cause de ça entre les pro Khadafi et les anti-Khadafi...
      Kadhafi a fait de grandes choses, tout ce qu’on voudra. Le Problème c’est qu’il a franchit la ligne rouge plusieurs fois(serrer la main à Tony Blair, Bush ,Sarkozy, Ben ali et compagnie), et sur le plan ’esthétique’, il est quasiment impossible pour l’Iran de soutenir Kadhafi.
      Soutenir Kadhafi, c’était se tirer une balle dans le pied. Quelque soit la grandeur de Kadhafi.
      Kadhafi contrairement à d’autres n’est pas perçus comme un héros ou un résistant dans le monde musulman.


    • #98721

      @semelier
      Une fitna chiite absurde, car le modèle de Kadhafi n’est compatible qu’avec l’interprétation coranique contre les falsifications par les ragots.
      Qui est la seule unificatrice et protectrice de tous
      Si en Algérie il y’avait des chiites, ils auraient été massacrés en masse, alors que grâce au modèle de Kadhafi, la secte taymyo-wahhabite n’a pu commettre le moindre attentat.
      Et sans la conspiration sionoFM, elle aurait été définitivement écrasée en qques semaines.
      Ensuite personne ne peut reprocher à un homme d’état d’avoir fait des concessions visant à empêcher que son peuple ne subisse le même sort que celui irakien (génocide à l’uranium).
      Sur l’essentiel qu’est son modèle, il n’a rien cédé.
      Quand à l’esthétique, absurde vu qu’avec le modèle de Kadhafi, il en va de la survie de l’humanité.
      Tellement absurde, que le même régime iranien est meilleur ami de Chavez, qui avait pour meilleur ami Kadhafi, qu’il a même qualifié de l’un des plus grands libertadors.
      Chavez doit être remonté contre Nasrallah et cie.
      Quand à Kadhafi qui n’est pas perçu comme un héros dans le monde musulman, uniquement en raison de la même diabolisation oligarchique, en plus de la takfirisation par les satanistes par le hadith contre coranique.
      Cela dit, les notes des vidéos Youtube montrent qu’à l’échelle mondiale, il est plutôt perçu comme un héros.
      Mais sur le net, bien des gens ont pu découvrir ce qu’était sa révolution.
      Car sur Internet plusieurs vidéos montrant qui était véritablement le personnage et ce qu’il a fait pour son pays.
      Exemple de vidéo, où ne sont pas évoqués les mêmes citoyens soldats armés qu’en Suisse, qui sont les seuls à expliquer la spécificité du modèle suisse. Diffusée par d’autres avec des titres différents :

      http://youtu.be/rVDdBYsAzA8

      PS : je t’ai répondu plus haut, car pas de bouton répondre sous ton message.


    • #98821

      @NONFD
      Je suis tout à fait d’accords avec toi.Kadhafi est ultra populaire en afrique noir et amérique latine..Mais pas vraiment dans le monde musulman. Malheureusement il n’a pas travaillé son image
      Sur le hadith contre coranique je suis à 100% avec toi. La dessus, rien à dire un véritable génie.
      Mais par exemple, juste pour te commenter une erreur, ou il traite Omar le 2Ième Calif de dictateur. Pour se mettre la communauté sunnite à dos, on aurait pas fait mieux..


    • @Semelier : "il traite Omar le 2Ième Calif de dictateur. Pour se mettre la communauté sunnite à dos, on aurait pas fait mieux."

      De la bouche du CNT, 2 mois et 1/2 après le déclenchement de la conspiration, rapporté par la presse occidentale, la communauté sunnite libyenne contre Kadhafi, maxi 3000 insurgés à travers le pays.
      Soit 0.06% des libyens.
      A dominante de la secte de tortionnaires et assassins Taymyo-Wahhabite, qui l’ont tjrs diffamé, en lui faisant porter leurs propres profils.
      Depuis des années que je défends Kadhafi, pour son modèle, le mépris que j’ai vu chez des gens du monde musulman, uniquement aveugle et sans la moindre raison qui tienne.
      Certains le haïssent par suprématisme, convaincus qu’il n’est qu’un abruti, d’autres par berbérisme, qui est un larbinsto-ethnocentrisme, et d’autres par un minable takfirisme, avec que des prétextes diffamatoires.
      Le plus ancien connu de tous, le TW Abou Quatada, accusé d’avoir fait une fatwa autorisant le massacre d’enfants.
      Ce qui m’a le plus écoeuré, c’est quand Tariq Ramadan s’est mis à lui cracher dessus, bien avant le déclenchement de la conspiration.
      Et puis aussi Qardawi. Qui ont tous deux pris le camp des pires ennemis.
      Depuis j’affirme que l’islam, ce n’est rien d’autre que le Coran.
      En islam ne sont sacrés que Dieu et ses prophètes, alors que par exemple dans le contre islam taymyo-wahhabite, on peut se faire assassiner rien que pour avoir critiqué un gourou de la secte.
      Et gare à celui qui critique les prophètes de la secte, que sont Ibn Taymya et Abdelwahhab.
      Toutes les preuves démontrent qu’il n’existe pas de communauté sunnite. Mais 3 religions ennemies non chiites.
      Les 2 religions qui se sont associées contre Kadhafi et son peuple, elles se sont entre massacrées à Gaza. Avec le Hamas qui a écrasé par les armes un groupuscule TW qui s’était formé à Gaza. Et dénoncé son interprétation déviante.
      En fait la religion de Kadhafi et de ses partisans a tjrs existé chez bien des gens de divers pays. Elle était exclusivement celle des tchétchènes, avant d’etre contaminés au contre islam TW, qui a servi à les achever.
      Celle de Malaisie, même celle de Tunisie avant que le ministre des religions Ennahda ne dise houla il faut caresser la secte de tortionnaires et assassins TW dans le sens du poil, car peut être violente.
      Alors que les gens se plaignent d’une atmosphère nauséabonde par leurs comportements inquisiteurs et même leurs exactions, à Sajnan par exemple.


    • #100519

      Avec tout le respect que j’ai pour toi NONFD (tu m’as l’air d’être quelqu’un de bien vu que tu as parfaitement identifié le plan wahabite pour détruire les chiites), tu te trompes sur le seyyed Moussa Sadr. Comme ça a été rappelé, Gaddafi était un opportuniste qui tapinait pour le plus offrant (y’a 2 ans le mecs était à Paris avec Sarko faut pas avoir la mémoire courte quand même).

      Seif el-Islam Gaddafi aurait lui-même avoué que son père a tué Moussa Sadr
      => http://www.presstv.ir/detail/166547.html

      C’est très probable qu’il l’ait fait sur la demande de Yasser Arafat, lorsque ce dernier était en train de combattre contre le Harakat Amal au Liban.

      Pour en revenir au soutient du Hezb et de l’Iran au CNT, c’est un soutien qui reste assez limité et qui a pour unique but que d’avoir des infos justement à propos du sort de Moussa Sadr. Si on regarde un peu les infos sur almanar ou sur les chaines iraniennes, vous verrez qu’ils sont loin d’être tendre avec le CNT.


    • #100584

      @Mohamed

      Pourquoi s’étonner ? L’Iran, du propre aveux d’Ahmadinejad, n’a-t-elle pas aidé de manière décisif les USA lors de l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak ?
      Il faut cesser de croire qu’ils sont plus vertueux que les autres, seuls leurs intérêts comptent, comme tous les autres. Triste mais vrai...


  • #97983

    Avec tout le respect que je dois à ER et KontreCulture, ce livre est une blague issu d’un cerveau dérangé. J’ai lu une grande partie du livre en arabe. Je n’ai pas eu le courage d’aller jusqu’au bout.

     

    • #98061

      Quels sont les points précis qui te font dire ça ?

      J’ai lu quelques passages, ce qu’il dit sur les partis est intéressant. Sa critique du mandat représentatif est pertinente et rejoint les travaux d’un Chouard (!).
      Au contraire ce livre m’a surpris, il ne correspond pas à la vision qu’on donne de Kadhafi dans les médias occidentaux.

      (et désolé à ceux qui le voulaient sur amazon, j’ai acheté le dernier exemplaire il y a quelques mois :)).


    • je me demande si tu ne fais pas la même confusion que moi et si tu ne confonds pas le petit livre vert de l’ayatollah Khomeyni avec le petit livre vert de Khadafi


    • Moi ce qui me dérange dans ce livre c’est que Kadhafi demandait aux Lybiens et Musulmans de prendre son "kitab al akhdar" pour référence et d’oublier la Sunna du Prophète (sws).
      Il a même à plusieurs reprises déclaré que les Sahihs de Boukhari et de Muslim (entres autres) n’étaient pas des authentiques et qu’il n’étaient pas obligatoire pour les Musulmans.

      A partir de là, je m’interdis la lecture de cet ouvrage.


    • #100168

      "A partir de là, je m’interdis la lecture de cet ouvrage."

      C’est beau l’ouverture d’esprit. C’est avec des gens formatés comme vous qu’on compte faire la révolution pour libérer l’esprit du peuple ? Remplacer un fanatisme par un autre, expliquez-moi franchement où est l’intérêt (l’intérêt général, pas le vôtre, que je pense avoir très bien discerné.)


    • #100563

      S’il y a des dissidents pour l’acheter, pourquoi pas !


    • #100588

      "Pour libérer l’esprit du peuple ?"

      En tant que Musulman je n’ai pas à me libérer de l’Islam. Je suis Musulman avant tout. Rien ne compte plus que ma religion, RIEN ! Si vous êtes croyant vous pourrez comprendre si vous ne l’êtes pas alors je n’ai aucun intérêt à débattre avec vous.

      Et puis quand à la révolution vous pouvez l’attendre encore longtemps. Le système tient le peuple en laisse. Il n’y aura aucune révolution. N’attendez plus de miracle, tenez-vous le pour dit !


    • "Il a même à plusieurs reprises déclaré que les Sahihs de Boukhari et de Muslim (entres autres) n’étaient pas des authentiques et qu’il n’étaient pas obligatoire pour les Musulmans.

      A partir de là, je m’interdis la lecture de cet ouvrage."

      C’est dingue, les sunnites comme les chiites ont un grave souci avec le hadith, c’est impossible pour eux de remettre en question le moindre hadith alors qu’en soit il y en a qui sont en désaccord avec la lettre et/ou l’esprit du Coran. D’ailleurs il y a justement des hadith du Prophète qui stipulent que certains hadiths rapportés après sa mort seront faux, d’autres vrais. A partir de là, je me demande sur quelle base vous vous positionnez pour considérer qu’on ne peut pas critiquer le Sahih Bukhari ou Muslim. Que je sache la profession de foi c’est "il n’y a de dieu que Dieu et Muhammad est son Prophète" et non "il n’y a de dieu que Dieu, Muhammad est son Prophète et Bukhari et Muslim ont raison à tout point de vue". A partir du moment où un ouvrage n’est pas la parole émanant d’Allah, cet ouvrage est criticable, discutable et prétendre le contraire, c’est presque du shirk.
      En plus, s’interdire de lire un ouvrage pour la simple raison que sur un point précis il y a quelque chose qui ne vous plaît pas, c’est une posture intellectuelle qui ne peut pas faire avancer les choses. Je n’ai jamais entendu dire qu’on était totalement d’accord avec un auteur, il faut savoir faire le tri entre ce qui nous plaît ou pas et éventuellement porter des critiques constructives à ce qu’à dit Kadhafi plutôt que de dire je ne vais pas le lire. Si je devais ne lire que des livres dans lesquels tout me plait, je ne lirais plus que le Coran et j’arrêterai mes études d’histoire car chaque historien développe au moins une fois dans le livre, un point de vue qui me semble injustifié. Ainsi vous pourrez très bien apprécier 95 % de ce qu’a écrit Kadhafi et rejeter ce qui a trait à la négation de l’authenticité vos hadiths (dont par ailleurs, je ne suis même pas certain que cela figure dans le Livre vert).


  • Quels sont les seuls moyens de pouvoir entre les mains du peuple ?
    Les seuls contre-pouvoirs ?
    Les seuls moyens pour un peuple de refuser l’inacceptable ?
    Qu’est-ce qui fait le vrai demps cratos ? A-t-il jamais signifié modèle représentatif ?
    Qu’est-ce que les seuls moyens anti pouvoir occulte ? corruption ? pillage ? conspiration ? pollution ?
    Est-ce que les droits de l’homme se décrètent par une charte ?
    Sont-ils possibles sans les seuls contre-pouvoirs et moyens de pouvoir entre les mains du peuple ?
    La véritable liberté d’expression n’est-elle pas pour tous ?
    Le leader de père en fils n’est-il pas propre à tous modele ?
    Royaume, ayatollah, sionisme, franc maçonnerie, gardien ou guide de la révolution etc...

    Un aperçu dans la pratique du Livre Vert de Kadhafi :

    "Ajoutons que ce Peuple est en armes ; la Libye étant, avec la Suisse et Cuba, un exemple unique, où le Peuple, constitué en milices populaires, détient les armes nécessaires à sa défense. Quelle meilleure preuve de la confiance mutuelle entre KADHAFI et son peuple ?"

    Luc MICHEL Fondateur du Mouvement Européen pour la Démocratie Directe décembre 2007

    ” La Libye, qu’on décrit comme une dictature militaire de Kadhafi est en réalité l’Etat le plus démocratique du monde. En 1977 y a été proclamée la Jamhiriya qui est une forme élevée de démocratie où les institutions traditionnelles du gouvernement sont abolies, et où le pouvoir appartient directement au peuple à travers ses comités et congrès. L’État est divisé en de nombreuses communautés qui sont des “mini-États autonomes” dans un État ayant autorité sur leur district, y compris l’allocation des fonds budgétaires. "

    Vladimir Chamov, ex-ambassadeur russe en Libye

     

  • #98136

    J’viens de l’acheter sur Kontre Kulture, j’vous donnerais mes impressions plus tard ...
    Un livre extrêmement intéressent qui serrais bon de rééditer c’est :
    "Le rôle de l’individu dans l’histoire" de Plekhanov :
    "Si je tends a prendre part a un mouvement dont le triomphe me semble être une nécessité historique, cela signifie uniquement que je considère ma propre activité également comme un maillon indispensable dans la chaîne des conditions dont la totalité assurera nécessairement le triomphe du mouvement qui m’est cher. Ni plus ni moins"

    Merci bien ;)

     

    • Monsieur de La Palisse n’eût pas dit mieux que Plekhanov


    • Là, il y a du fond ! Mais aujourd’hui, l’individualisme égotique règne en maître et la société du divertissement achève d’abrutir les Peuples occidentaux ...
      La conscience collective, l’idéal altruiste, la solidarité sociétale, rien que des gros mots !
      Il y a du boulot . Sus aux écrans plats et à Facebook !!!


    • #104937

      Je l’ai reçu hier matin, je l’ai finit en quelque heures. il est de bonne facture, couverture cartonné renforcé, page granulé très finement, super dessin du guide en première page, couler vert et or pour resitué dans le contexte original.
      Il est extrêmement court et facile à lire. Testament du défunt Auteur pour commencer et qui aide beaucoup à comprendre la suite. le guide va à l’essentielle, donne des exemples concret pour éclairé ces théories, il critique sévèrement le système "soit disant démocratique" de l’occident (sa ma fait pensé à Etienne Chouard) et apporte des solutions concrètes de type "socialiste" pour libéré les peuples. Il décortique le système sociale de sa région et donne des pistes de réflexion pour une évolution démographiquement grandissante pour que tous puissent vivre en paix en évitant de se faire exploiter (par l’Empire par exemple).
      Avec tous le bien et tous le mal que l’on peut dire de Mouammare El Kadhafi, il faut avoué qu’avec ce livre il laisse derrière lui une pure bombe à retardement pour les Empires colonialistes.
      je mets ce livre au même niveau que "le rôle de l’individu dans l’histoire" de plekhanov, "dialogue aux enfers entre Machiavel et Montesquieu" de Maurice Joli, "la société du spectacle" de Guy Debord, "comprendre l’Empire" d’AS ou encore les écrit de Michel Drac ...

      A lire et à relire, merci à KontreKulture pour cette réédition ! ;)


    • #113165

      @Yannis
      très belle citation, merci de m’avoir fait connaître cette auteur.

      Oui la couverture de l’édition de kontre Kulture est très réussie.
      j’attends la livraison de ma commande.


  • #98152
    le 09/02/2012 par nanothermite
    Réédition du Livre Vert de Mouammar El-Kadhafi

    L’éducation

    Le savoir, ou l’instruction, ne se limitent pas forcément à des programmes méthodiques et à des matières scolaires que les jeunes sont obligés d’assimiler à partir de manuels et dans le cadre d’horaires précis, assis derrière des rangées de pupitres. Ce genre d’éducation, qui prévaut actuellement sur toute la terre, est une méthode contraire à la liberté.
    L’enseignement obligatoire, dont se glorifient tous les pays lorsqu’ils peuvent l’imposer à leur jeunesse, n’est qu’une méthode parmi d’autres pour réprimer la liberté. C’est l’oblitération arbitraire des dons de l’être humain et l’orientation autoritaire de ses choix. Il y a là un acte de tyrannie nuisible à la liberté, car il prive l’homme de sa liberté de choix, de sa créativité et de son talent. Obliger les gens à s’instruire suivant un programme donné, et leur imposer certaines matières est un acte dictatorial.

    L’éducation obligatoire et standardisée constitue en fait une entreprise d’abrutissement des masses. Tous les Etats qui déterminent officiellement les matières et les connaissances à enseigner et qui organisent ainsi l’éducation, exercent une contrainte sur les citoyens. Toutes les méthodes d’éducation en vigueur dans le monde devraient être abolies par une révolution culturelle mondiale visant à émanciper l’esprit humain de l’enseignement du fanatisme et de l’orientation autoritaire des goûts, du jugement et de l’intelligence de l’être humain.

    Cela ne veut pas dire qu’il faille fermer les écoles ou, comme pourrait le supposer un lecteur superficiel, tourner le dos à l’éducation. Cela veut dire, au contraire, que la société devrait fournir toutes sortes d’activités éducatrices, permettant aux jeunes de choisir spontanément et librement les matières qu’ils souhaitent étudier. Cela requiert des écoles en nombre suffisant pour toutes les disciplines. La rareté des écoles a pour effet de restreindre la liberté de choix, elle oblige à accepter ce qu’on vous propose et prive l’homme du droit naturel de choisir. Sont des sociétés réactionnaires, favorisant l’ignorance et hostiles à la liberté, celles qui limitent le savoir et le monopolisent. Ainsi les sociétés qui interdisent la connaissance de la religion telle qu’elle est, les sociétés qui monopolisent l’enseignement religieux ou celles qui dispensent un enseignement mensonger à propose de la religion, de la civilisation ou des coutumes d’autres peuples, les sociétés qui interdisent et monopolisent les connaissances technologiques,

     

    • #98713

      @nanothermite, sauf qu’un peuple n’est libre que quand il dispose des seuls moyens de pouvoir entre ses mains, qui s’avèrent les 2 seuls contre-pouvoirs, et qu’il a conscience de ce qu’est le seul garde-fou.
      A partir de là, il peut réfléchir sur le contenu de son éducation et en décider.
      Sachant que dans tous les cas, il n’y a plus formateur et élévateur d’un peuple, que d’être autogestionnaire par parlementarisme direct (le mieux par le Net) et auto défendu par citoyens soldats armés.


  • Bon choix ! Merci pour cette réédition.


  • #98351

    J’m’excuse mais je l’ai lu le livre vert et je n’ai pas bien vu en quoi il sagit là d’une contribution meme modeste à la pensée politique contemporaine. Je n’ai pas non plus bien vu là, dans ce livre vert, ou il y avait pensée révolutionnaire.

    J’ai été trainer du coté de monsieur Luc Michel qui défends le principe de la démocratie dite directe, soit disant, et dont la grande Jamahiryia de Kadhafi aurait été un parfait exemple, c’est le sujet du livre vert en fait, quoique le terme démocratie directe n’y soit pas mentionné à mon souvenir. Comme le disait un commentaire lu quelque part à ce propos, un parfait exemple de démocratie directe est celle que l’on rencontre lors des assemblées de copropriétaires, et chacun sait que c’est celui qui parle le plus fort qui en général a le dernier mot dans ce genre de réunion. Comme principe d’organisation démocratique on fait mieux. Mais si je me trompe que l’on éclaire mes lanternes, je suis preneur. La démocratie directe me semble etre une belle farce, mais peut etre dans la Libye de Kadhafi a t elle été une base pour légitimer une représentation par ailleurs égalitaire ou démocratique, à savoir les comités populaires et les congrès, la Jamahiryia.

    Au delà de ces quelques réflexions critiques donc, il y a sans doute lieu de se demander si la démocratie est un bien que nous sommes en droit de vouloir exporter, de quel droit ? Par quels moyens ? Sommes nous une civilisation supérieure ? Ca fait peur rien que d’y penser. Monsieur BHL est il le héraut de la cause démocratique ? Israel est il le porte avion des droits humains en terres arabes ? Pour ne pas dire arables ... Combien de millions de morts encore, pour la grande cause ideologique ? Tout ceci est hautement suspect n’est ce pas ?

    Nous sommes tous d’accord sur ce point, ça sent l’arnaque ...

     

    • #98712

      @jeannot,le pouvoir entre les mains de quelques uns, sans le seul garde-fou (la conviction que l’Absolu est absolue justice,ni le moindre des 2 seuls contre-pouvoirs (parlementarisme direct et citoyens soldats armés) est apocalyptique.
      Et mènera l’humanité entière à la fosse commune.
      Toutes les preuves à l’appui, dont l’étude comparée de l’histoire des civilisations en matière du pire, que modèle à l’origine de l’anéantissement de tant de peuples, d’une planète ravagée, d’un empoisonnement généralisé et des pires conspirations.
      Quelques questions.
      Pourquoi l’Algérie a été mise à feu et à sang à l’aide des Saoud ?
      Alors que pas le moindre attentan en Libye pdt 40ans, et que le seul homme d’état qui crachait publiquement sur les Saoud, c’était Kadhafi.
      Pourquoi avec Gbagbo, il n’a suffit que d’une semaine et d’un hélico ?
      Pourquoi avant Kadhafi, c’était des guerres de 6 jours ?
      Alors que presqu’un an de la plus puissante agression impérialiste n’a pas suffit avec Kadhafi
      (le Dr Shakir, une voix de la résistance libyenne, s’est montré il y’a quelques jours à Bani Walid faisant des signes de victoires, avec des résistants en liesse autour de lui).
      Pourquoi l’Algérie a été contrainte d’accepter une base US ? Et de placer à perte la moitié de ses capitaux dans les bons du trésor US ?
      Alors que rien de tel en Libye de Kadhafi !
      Qui a rapporté à Chavez, les courriers de relance impérialistes lui demandant de placer des milliards selon leurs consignes.
      Pourquoi le Gabon, 5 fois moins peuplé que la Libye, et riche en ressources naturelles, est par son IDH dans les 50 pays derrière la Libye de Kadhafi ?
      En réalité bien plus, car l’IDH ne tient pas compte des avantages en nature, qui étaient uniques en Libye.
      Pourquoi le libyen n’avait besoin de travailler que pour se payer des loisirs et des lingots d’or ?
      Pourquoi l’angolais, 2 fois plus nombreux, mais plus grand producteur africain de pétrole, est par son IDH dans les 80 pays derrière le libyen ?
      En réalité bien plus, en raison des avantages en nature.
      Pourquoi l’IDH de Cuba, sous embargo et sans ressources naturelles, est encore plus spectaculaire que celui libyen (ce qui fausse la réalité tjrs les avantages en nature).
      Pourquoi un massmédia a dit étrange, le modèle cubain est incroyablement écologique ?
      Pour le parlementarisme direct, je t’accorde qu’il est plus avantageux par le net.
      Dans ce cas ce sont ceux qui recherchent et réfléchissent le mieux qui l’emportent.


  • SOURCE : http://turbobit.net/bhrcfo7nvoy2.html

    Aux Sources du Sionisme,livre de 1972,interdit en France ecrit par LUCIEN CAVRO-DEMARS Ce livre, dédié aussi à Michel Chiha (1891-1954) et
    à Charles de GAULLE,
    est voué à la Libération de la Palestine.

    Sionisme occidental, sionisme israélien.
    Ces deux organismes politiques totalitaires internationaux, constituant l’État juif
    bicéphale (Washington- Israël), se ramifient dans les nations du Monde où les Israélites sont
    imposés aux activités israéliennes politiques, militaires et financières. Leurs caractères
    fondamentaux sont politiques, économiques, militaires et colonialistes. Ils sont fondés sur le
    racisme et une interprétation contestée de la religion juive. Le but sioniste était de gouverner
    les « Gentils » par les fédérations continentales d’une République Universelle.
    La politique de l’intelligentzia sioniste s’est développée, en Europe et en Afrique, dans le
    mysticisme haineux et vengeur contre les « Gentils », coupables de la destruction du Temple
    de Jérusalem, l’an 70 ap. J.-C., à laquelle participèrent les Légions gauloises de Titus. Le
    fanatisme sioniste nourri de cette haine, entretenue et scellée, ne saurait jamais oublier de
    combattre et de nuire, par tous les moyens, les descendants de ces coupables : Grecs, Romains,


  • #98388

    Jusqu’à présent on ne nous avait donné que des bribes. C’était pas bien engageant.

    lemonde.fr/2011/03/03/bonnes-feuilles-les-meilleures-citations-du-livre-vert-de-kadhafi-the-daily-beast/

    On verra donc ce qu’il en est.

     

  • #98504

    un livre que Kontre Kulture devrait absolument rééditer est "Small is Beautifull, une société à la mesure de l’Homme" de E. F. Schumacher. Il est scandaleux qu’un tel livre ne soit plus disponible en Français (édité une seule fois en FR en 1979, pourtant tellement d’actualité) ! Il apporte des solutions concrètes à la révolution que nous devrions préparer et que décrit Soral.
    Voici un court documentaire en anglais sur l’auteur 3 mois avant son décès :
    http://www.nfb.ca/film/small_is_bea...


Afficher les commentaires suivants