Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Rencontre avec Marion Sigaut

Marion Sigaut, historienne essayiste, nous parle du XVIIIe siècle.

Quels sont les dessous de la révolution française ? Les intérêts et les enjeux de l’époque ?

Tiens donc, le fameux siècle des lumières ne serait-il pas si lumineux que cela... ?

Révolution populaire, comme appris à l’école, ou révolution bourgeoise instaurant les bases d’un capitalisme effréné ?

Quelques pistes de recherche ainsi qu’un point de vue alternatif sur la vision de notre société nous sont proposés ici.

Merci à Marion d’avoir partagé avec nous les résultats de ses recherches et son analyse de la situation de l’époque et, par extension, son point de vue sur la situation actuelle de notre société.

 

Retrouvez Marion Sigaut chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

103 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #368238
    le 25/03/2013 par Narcisse
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci et bravo Marion !


  • #368290
    le 25/03/2013 par polm
    Rencontre avec Marion Sigaut

    quand est-ce que vous nous parlerez politique Marion, puisque vous êtes membre de ce drôle de parti qu’est DLR ?
    Par exemple, êtes-vous pour l’intervention militaire en Syrie, comme votre président NDA, et comme le PS ?

     

    • #368387
      le 25/03/2013 par Cedric
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Depuis quand Nicolas Dupont-Aignan est pour l’intervention en Syrie ?


    • #368499
      le 25/03/2013 par Nicolas
      Rencontre avec Marion Sigaut

      la ligne ER est sur une ligne économique qui ressemble à celle de Nicolas dupont Aignan, je vois pas ou est le problème ?


    • #368531
      le 25/03/2013 par polm
      Rencontre avec Marion Sigaut

      à Cédric

      allez écouter cette émission :
      http://www.egaliteetreconciliation....

      Pour vous faire gagner du temps, voici le commentaire que j’avais posté :

      Je ne connais pas son nom, mais je tiens vraiment à féliciter l’animateur de cette émission.

      Prenez par exemple à 1:25:30, quand il parle de la position de Dupont Aignan concernant la Syrie. NDA aurait réagi "comme le PS : il faut virer Bachar Al Assad, il faut que les crimes cesses" etc.

      Et apparemment ça a fait tilt chez son interlocuteur (Christophe), puisque après avoir plutôt dit du bien de NDA (par exemple à 1:04:00), il se met alors franchement à en douter, et même en parle comme d’un traître. Et il en remet même une couche à 1:31:45.

      Donc merci à l’animateur d’avoir permis cette mise au point indispensable.

      Et c’est aussi grâce à l’animateur que l’UPR et Asselineau sont cités (1:28:15). Apparemment son invité allait passer à côté...


    • #369828
      le 26/03/2013 par anonyme
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Asselineau lui, à une question qu’on lui avait posée à Arceuil a raconté ses voyages en Irak sous Saddam, où il a acheté son alliance de mariage chez un bijoutier chrétien de Bassora, et en Syrie, avant la guerre ..., montre bien lui combien ces régimes tous dictatoriaux qu’ils étaient étaient au niveau de la vie quotidienne infiniment plus libres que les régimes islamistes qui les ont (vont les ?) remplacé/er, et à quel point leur habitants étaient gentils, en particulier à dès qu’ils s’appercevaient qu’on est français (je gage que ça va pas durer ça .... vu l’attitude du gouvernement français depuis quelques années ...).
      Il condamne donc toutes ces guerres que l’Occident livre contre ces pays pour les "dézinguer complètement".


  • #368291
    le 25/03/2013 par l’arminouche
    Rencontre avec Marion Sigaut

    un tres grand merci Marion Sigaut pour remettre les pendules a l’heure

    voici une version a la sauce Michel Audiar http://youtu.be/Zdk2skqen3A


  • #368297
    le 25/03/2013 par Mongolandré
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Remarquablement intéressant. Marion Sigaut a un franc-parler et une spontanéité qui font du bien. Que d’intervenant(e)s de qualité sur E & R !


  • #368304
    le 25/03/2013 par Bibi
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Juste : je l’adore.


  • #368312
    le 25/03/2013 par kalimero enturbanné
    Rencontre avec Marion Sigaut

    merci marion.avis a tous les royalistes,vous avez trouvé votre reine.vive la reine.


  • #368346
    le 25/03/2013 par antton
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Quand j’écoute Marion Sigaut, je reprend espoir la vérité est atteignable ! merci mille fois ! Dieu vous bénisse !


  • #368373
    le 25/03/2013 par GregMTHZ
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Marion Sigaut, je suis fan ! Bravo et merci.

    Et également bravo et merci aux techniciens qui ont réalisé la vidéo, le son est impeccable et l’image est presque top ! On aimerai voir des vidéos de cette qualité plus souvent, les intervenants le méritent !


  • #368376
    le 25/03/2013 par julius
    Rencontre avec Marion Sigaut

    C’est avec un très grand plaisir que je découvre enfin Marion Sigaut.


  • #368397
    le 25/03/2013 par Thémistoclès
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Une heure et demie de bien être, des réponses lumineuses.

    MERCI MARION


  • #368461
    le 25/03/2013 par Patrick
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour,

    Pour trouver tous les éléments sur les francs-maçons et la révolution française : vous rapprochez de Philippe Ploncard d’Assac :

    http://ploncard-dassac.over-blog.fr...

    et

    Pierre Hillard.


  • #368471
    le 25/03/2013 par babykichon
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Cette femme redonne de l’espoir dans le genre humain.

    Ce n’est pas seulement le discours, ni les thèmes abordés, c’est tout ce qu’elle transpire.

    Elle sent la vie, cette vie qu’ils essayent de nous prendre.


  • #368492
    le 25/03/2013 par yann
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bravo Margaux

    Comme toujours, c’est passionnant, enrichissant, surprenant, intéressant...

     

    • #368663
      le 25/03/2013 par lecridupeuple
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Jolie contraction involontaire entre son prénom et son nom.

      Nous pourrons dorénavant l’appeler la Reine Margaux.


    • #368999
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      @ lecridupeuple
      à cela près tout de même que Sigaut s’écrit avec un T et non un X.
      mais bon, c’est gentil d’y avoir pensé.


    • #369314
      le 26/03/2013 par lecridupeuple
      Rencontre avec Marion Sigaut

      @Marion Sigaut

      J’évoquais la phonétique. Je ne faisais que reprendre l’erreur de mon camarade, Reine Margaux (et non Margot).

      Et puis, si je voulais vous taquiner Mme Sigaut, je dirais c’est de votre faute. VOUS avez souligné que vous étiez une personne sensuelle alors ne me reprochez pas ce X.

      Au plaisir de vous voir au Québec sous peu...


  • #368511
    le 25/03/2013 par mouloud
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Marion, la dissidence au féminin.
    multi lames : une lame d’intuition, une lame de sources populaires, une lame de bon sens, une lame d’effort, une lame de recherche, une lame d’étude de l’état de l’art, une lame de vie quotidienne des ancêtres, une lame d’exactitude, une lame d’authenticité, une lame de respect et d’amour : sans barbe, l’histoire a une toute autre tête.
    Et puis l’énergie positive en guise d’après rasage.
    une histoire toute fraiche.
    Merci.

    ps : spécial merci pour avoir démonté le mythe du capitalisme-communisme comme seul et unique système économique ayant jamais existé. Avec l’histoire des petites gens de la France d’antan comme argument : là c’est de l’inédit...pour moi.


  • #368512
    le 25/03/2013 par anonyme
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion.
    Tu nous fais du bien.
    Tu es un vrai médicament !


  • #368553
    le 25/03/2013 par Tonton David
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Au sujet de l’origine maçonnique de la Révolution française, Marion Sigaut devrait lire "Comment vous aurez tous la tête ou la parole coupée : le calcul et la mort sont les deux pôles de la politique", éditions OEIL, Arnaud Aaron Upinsky. Elle va découvrir des pépites historiques.


  • #368563
    le 25/03/2013 par marc56
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Un voile de 224 ans se lève sur la France grâce à toute l’équipe E/R. Merci !


  • #368566
    le 25/03/2013 par Matteo
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Toujours, toujours un régal d’écouter Marion Sigaut avec qui on apprend des tas de choses et qui distille une forme de pensée honnête, prolifique, respectueuse.

    Et il y a le deuxième effet Marion Sigaut : je sais pas vous, mais moi à la fin j’aurais toujours envie de lui faire un câlin pour la remercier (en tout bien tout honneur bien sûr ;-) )

     

    • #369077
      le 26/03/2013 par Sébastien
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Moi aussi. Un bisou sur la joue.

      Je me rends compte avec stupéfaction que je prends plus de plaisir à écouter Marion Sigaut qu’à écouter Alain Soral.
      Elle parle pourtant moins vite. C’est peut-être parce que j’écoute Alain depuis 2009 alors je le connais probablement déjà par cœur.


  • #368587
    le 25/03/2013 par Niaphron
    Rencontre avec Marion Sigaut

    j adore cette femme !


  • #368588
    le 25/03/2013 par ISLAMPATRIOT
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour à tous

    C’’est pour boire à une soucre pure comme Marion que je vient sur E&R.
    Pas pour entendre la haine de l’Islam et des catholiques de Jovanovic.

    Merci E&R


  • #368593
    le 25/03/2013 par trolland
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Chère, très chère Marion,
    Comme vous, 50 ans de propagande historique mensongère, et il a fallu 5 minutes pour que tout se démonte la 1ére fois où j’ai écouté Dieudonné : éveilleur de conscience, puis Alain Soral.. Les merdias font un travail de censure et de lavage de cerveau dont l’ampleur est ahurissante. Merci de nous donner les pistes pour compléter la connaissance de l’histoire selon la vérité et non selon Fernand Nathan, pour ne citer que lui...( où Michelet, Gaxote, et tant d’universitaires ou académiciens qui font de l’histoire un sous produit de la staffel propaganda) Fifty.


  • #368603
    le 25/03/2013 par dawadji
    Rencontre avec Marion Sigaut

    J’ai du respect pour cette femme je trouve qu’elle est brillante... on en a pas l’habitude d’en voir comme ça dans les médias..

    Cependant...

    Quand elle dit :"J’ai été Elevée dans un environnement Laicar et républicain" j’ai pas compris... je crois me souvenir que dans la première video publié sur E&R elle a dit avoir été élevée dans un environnement catholique et qu’elle a même été militante dans un mouvement d’étudiant chrétien enfin qq chose comme ça..

     

    • #368752
      le 25/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Alors, je vais répéter : cathéchisme, messe tous les dimanches, jeunesse étudiante chrétienne jusqu’à 17 ans.
      En même temps : école communale, Lycée mixte de la République. Ca fait deux influences simultanées.
      Mai 68 arrive et emporte le côté catho : influence gauchiste, anticléricale pour des années.
      Le cõté catholique reviendra beaucoup, beaucoup plus tard.


    • #368776
      le 25/03/2013 par trolland
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Marion Sigaut a toujours dit qu’elle avait été élevée à l’école publique, qu’ensuite elle avait plus ou moins adhéré à des mouvements de gauche laïcards et anti-catholiques (PT lamberto/gluckstein) ) Faites plus confiance à la relecture de ses conférences plutôt qu’à votre mémoire. En revanche, et c’est tout à fait normal en tant que Française de souche vivant dans son pays, son milieu familial était catholique et plus ou moins pratiquant.


    • #368939
      le 26/03/2013 par dawadji
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Autant pour moi...
      Je voulais juste comprendre.. je savias qu’il y avait une explication que j’aurai trouvé en revisionnant vos les vidéos. Enfin bref.

      En plus d’être brillante et courageuse, vous êtes modeste.

      Merci beaucoup


  • #368612
    le 25/03/2013 par Un Canadien
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci pour tout, Marion :)


  • #368641
    le 25/03/2013 par alllsone
    Rencontre avec Marion Sigaut

    ça fait vraiment du bien de suivre une femme,de plus,sur le site d’E&R !
    elles sont si peu nombreuses...et quelle femme:historienne de talent et romantique !
    ET puis,le mot de la fin sur Hollande...énorme !
    merci,bravo et bonne continuation.


  • #368687
    le 25/03/2013 par gwen
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion pour cet interview plein(ne) de bon sens. Mille fois merci. Votre travail historique vaut autant que votre attachement à ce que nous donne les valeurs morales catholiques auxquelles je m’attache de plus en plus. Encore merci pour ce que vous faites et surtout à ce que vous êtes.


  • #368690
    le 25/03/2013 par ...
    Rencontre avec Marion Sigaut

    cent milles fois d’accord avec tout ce que vous dites dans cette entrevue ... !

    Merci toujours et bravo encore !!!


  • #368746
    le 25/03/2013 par zitounes
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Mme Sigaut juste une ligne pour vous remercier et vous assurer du grand respect que vous méritez.


  • #368762
    le 25/03/2013 par Marie-Pierre
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Comme je me reconnais en vous, chère Marion, quand vous dites que vous avez eu bcp de problèmes parce que vous avez toujours refusé d’être dominée (bien que ne cherchant pas à dominer les autres). J’ai lu votre Petit coco, et y ai trouvé beaucoup de points communs avec ma propre histoire familiale. J’aime votre belle générosité associée à votre caractère entier, votre liberté, votre fraîcheur, votre naturel...

    De plus en plus, il semble que l’école s’emploie à désinformer les jeunes, qui savent de moins en moins bien écrire, lire et compter en sortant de la primaire.
    Je garde moi-même un souvenir ému d’une famille modeste d’authentiques paysans dans le Lot qui avaient suivi l’école jusqu’au certificat d’études et à côté desquels je me sentais médiocre. C’était en particulier de merveilleux conteurs, avec une belle écriture, très sensibles à la poésie de la nature au milieu de laquelle ils vivaient... Il semblait leur être tout resté de leurs études d’histoire aussi, tandis qu’à moi il me semble que rien ne m’est resté ou presque. Je dois tout reprendre seule, par des lectures et par internet.

    C’est grâce à internet que, petit à petit, des gens comme vous, Alain Soral, Dieudonné et cie avez pu enfin (re)trouver votre public, que je vous souhaite toujours plus nombreux.

    Je suis tout à fait d’accord avec vous et applaudis chaudement votre position sur le foulard. Comme vous, les femmes coiffées d’un foulard m’évoquent nos aïeules qui sortaient toujours avec un couvre-chef, un fichu, un chapeau sur leur tête, a fortiori à la messe, ou même les religieuses... Je suis également très choquée et trouve extrêmement grossier que des gens (dans mon entourage) se permettent d’invectiver ces femmes croisées dans la rue.
    Je suis même pour une tolérance totale à ce niveau, quelque soit le lieu. Je me sens finalement assez proche de ces femmes soucieuses de leur décence dans un monde de plus en plus décadent. Mon petit garçon grandit avec cette idée d’ouverture et de tolérance, et honnêtement, le résultat est très beau, par exemple quand s’adressant tout naturellement à une de ces femmes (souvent d’origine étrangère) croisée par hasard, elle lui rend au centuple ce qu’il lui donne.

    C’est très bien enfin de revenir régulièrement aux définitions. D’ailleurs, il faut vraiment éviter le terme de pédophile pour parler plutôt de pédomaniaque ou de pédocriminel.

    Merci encore Marion, et bonne continuation ! Et "take care", comme on dit en anglais.

     

    • #368950
      le 26/03/2013 par nico
      Rencontre avec Marion Sigaut

      C’est vrai ca pour les pédophiles, ces gens la n’aiment pas les enfants, je n’y avais jamais pensé. Quand on aime les enfants on ne leur fait pas ce genre de saloperies. Ce sont des détraqués sexuels. Pédomaniaques et pédocriminels sont de bien meilleurs mots.


  • #368771
    le 25/03/2013 par Raco33
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Marion merci et cest grâce à vous que ma femme va sur égalité et reconciliation.

     

    • #368979
      le 26/03/2013 par jeanfrancois13
      Rencontre avec Marion Sigaut

      marion sigaut a une belle ame et au dela de ses connaissances, c’est ce qu’il y a de plus beau en elle
      ne pas oublier qu’on peu etre erudit et con, c’est parfaitement compatible (bhl)


  • #368816
    le 26/03/2013 par loic
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Cette vidéo m’a ému, elle sait trouver les mots juste, merci du fond du cœur Marion, j’étais un peu à plat et au bout d’une heure et demi...Hop de nouveau chargé !!


  • #368832
    le 26/03/2013 par machin
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Est-ce que Marion Sigaut abordera un jour les guerre de Vendée ?
    Et les messes noirs sous Louis XIV ?


  • #368848
    le 26/03/2013 par ellimca
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Quelle femme !! et quel rire...
    Merci Madame Sigaut


  • #368851
    le 26/03/2013 par machin
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Il existe un livre de Augustin Barruel appelé Histoire du clergé pendant la révolution française qui traite des persécution contre l’Eglise. Peut-être peut-il apporter des nouveaux éléments sur les Lumières contre le Clergé ?


  • #368867
    le 26/03/2013 par yael
    Rencontre avec Marion Sigaut

    BRAVO Marion Sigaut !! j’aime beacuoup votre image de l’eau et de la vérité...
    je ne me lasse pas de vous écouter : vous savez capter votre auditoire tout en sachant transmettre votre travail...
    et dire que je détestais l’histoire au lycée, j’ai honte maintenant :))
    pas tous les profs enseignent la même chose ; je tiens à la dire car j’ai eu des profs d’histoire littéraire qui défendent que le Moyen Age est l’âge le plus lumineux...donc y a espoir.. !


  • #368870
    le 26/03/2013 par pierre1
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion,j’en ais beaucoup appris notamment sur la revolution.
    ça m’eclaire sur beaucoup de choses.
    Le mot que tu n’arrivais pas a trouver c’est intuition avec quatre ans d’avance cela s’appel plutot des dons de medium.

    Je me douté que Alain est quelqu’un de bien,tu me la confirmé.

    Si je peut me permettre j’ai aussi des dons et je peut te dire que le temps est compté pour que la lumiere revienne.
    Quelques mois ou quelques années,pas plus.

    En fait les elites vont arriver au resultat exactement contraire qu’ils souhaitent:la lumiere ou l’éveil.
    Tout est là,ne t’inquiete pas.

    Nous ne pouvons rater.

    Bonne journée.


  • #368879
    le 26/03/2013 par Daniel Dunkel
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Madame Sigaut pour cet entretien, c’est toujours un plaisir de vous écouter, en plus de votre grande sincérité, vous êtes une formidable oratrice et tout comme Alain vous n’êtes pas dénué d’humour contagieux.

    Je souhaite que votre prémonition concernant le REVEIL des fidèles catholiques de France se concrétise, pour un redressement durable du pays.

    Bien à vous.


  • #368883
    le 26/03/2013 par curro
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Marion se rend compte comme la plupart d’entre nous que la "rue" prend conscience de la stérilité du "systeme" ,du mensonge ,de la bétise généralisé incarné par exemple par carron.
    la masse ,la foule ,le peuple gronde et récuse une politique désincarné et absurde .
    le probleme c’est :comment en sortir ?

     

    • #370693
      le 28/03/2013 par Mp
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Oui, comment en sortir... sans risquer de finir tous empoisonnés par chemtrails ou autre ?
      L’arche de Noé végétale (chambre forte à semences mondiales) en Norvège de Bill Gates, Rockefeller et Monsanto ne me semble pas du tout de bon augure sur ce que pourrait bien nous concocter à l’avenir nos élites très créatives et aux moyens colossaux... Eux aussi sentent la fin d’un cycle, mais ce sont toujours eux qui prennent les initiatives, ils font les règles du jeu et nous sommes leurs pions.


  • #368894
    le 26/03/2013 par Marc Blanchard
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bravo Marion.
    Moi aussi je me suis passionné pour la "révolution" française pour en arriver à comprendre que les grands hommes étaient des ordures et les ordures des grands hommes à qui on a coupé la tête.
    Voltaire une ordure, Napoléon aussi. Robespierre le moins pire mais décrit par l’histoire comme sanguinaire. Jules Ferry une m.... Diderot, pff
    Henri Guillemin que vous pourrez trouvé sur Youtube, m’a remis la tête à l’endroit
    Mais à l’école on nous sert du Fernand Nathan. Sioniste de son état...
    "On pense argent et on dit Dieu"
    Voltaire
    "Un pays bien organisé est celui où le petit nombre fait travailler le grand nombre. Est nourri par lui (y compris châteaux et autres) et le gouverne".
    Voltaire
    "La plus grande partie de nos concitoyens est aujourd’hui réduite par l’indigence à ce dernier degrés d’avilissement où l’homme uniquement préoccupé à survivre , n’a pas les moyens de réfléchir aux causes de sa misère et aux droits que la nature lui a donné"
    Robespierre
    Rien n’a changé. Voltaire a gagné !


  • #368896
    le 26/03/2013 par Karl
    Rencontre avec Marion Sigaut

    La révolution française comme triomphe du capitalisme, d’accord. Mais alors quid de Robespierre, saint juste ou Hebert ? Difficile de les faire passer pour des suppôts du capitalisme et des doctrinaires du libéralisme non ? De plus, concernant la libéralisation du commerce des grains en 1774 du fait de Turgot vous oubliez juste de dire que les émeutes dites "des farines" contraignirent Turgot à rétablir le contrôle des prix du grain. Par conséquent sous entendre qu’il y a un lien de cause à effet entre le décret Turgot et la révolution me parait franchement discutable. http://fr.wikipedia.org/wiki/Lib%C3...
    A moins que vous ayez d’autres sources à partager sur la question bien sûr.

     

    • #369010
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Soyez gentil de ne pas me dire que "j’oublie" quoi que ce soit. Je n’oublie rien, je ne fais pas un cours d’Histoire en une minute trente au milieu d’une interview qui dure une heure et demie et parle d’autre chose.
      J’ai bien des sources à partager et je travaille dessus depuis plusieurs années. Je les communiquerai en temps voulu, et pas pour obéir une injonction qui sent son défi malveillant.


    • #369312
      le 26/03/2013 par karimbaud
      Rencontre avec Marion Sigaut

      robespierre et saint-just ont fini à l’échafaud, montagnards trahis par les girondins (sans être un spécialiste..et même si danton et d’autres les ont suivi peu après)..au final on sait que les idéaux "vendus" au peuple, les promesses n’ont jamais été appliqués...pire, on a détruit ce qui fonctionnait bien sous l’ancien régime(et dont le peuple comme nous l’apprend marion, ne voulait en aucun cas la disparition), comme le système des corporations (cf, loi le chapelier)...bon en définitive, la Banque comme dit alain soral, la bourgeoisie d’affaire montante, les aristocrates "comprador", ce sont eux qui ont raflé la mise...les voilà les vrais gagnants de cette première révolution colorée de l’histoire..


    • #369332
      le 26/03/2013 par lecridupeuple
      Rencontre avec Marion Sigaut

      @Karl

      Mais le Système ne montre jamais son visage. L’Histoire nous montre que le Système a toujours récupéré et utilisé les gentils (avec ou non le double sens).

      Si à une conférence quelconque on vous explique que des bases du mondialisme furent érigées au lendemain de la seconde guerre mondiale, sortirez-vous votre phrase : ’Quid des Français résistants, difficile de les faire passer pour des suppôts du mondialisme’ ?


  • #368898
    le 26/03/2013 par Nassim
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion... d’un algérien qui AIME cette France de Marion et Alain et pas celle maçonnique et sioniste qui fait tout pour qu’on la déteste.


  • #368901
    le 26/03/2013 par Vauban
    Rencontre avec Marion Sigaut

    On ne disposera jamais assez de personnalités comme la vôtre Mme Sigaut...
    J’espère que votre travail nourrira pour le moins la doctrine politique qui devrait sied à une quelconque dissidence franco-française. Car démythifier, à raison, la période qui a conduit à l’abominable révolution, c’est indubitablement comprendre les fondements politico-religieux de notre chère nation, et de fait, comprendre qu’il n’est pas de France réelle en dehors de ces fondements.
    Car enfin...faire de l’histoire pour l’histoire, cela n’a aucun intérêt à mon sens.

    Une remarque, une suggestion.
    Voilà que l’on brosse tant de portraits ici et ailleurs...Rousseau, Voltaire, et j’en passe.
    Mais où sont donc les Bonald et les De Maistre ?
    Si l’histoire aime à oublier certains noms, en voilà deux qu’elle souhaiterait ne jamais évoqué.
    De plus, le cas de De Maistre est particulièrement intéressant car il fût pendant longtemps membre de la franc-maçonnerie, lui, le sublime penseur de la contre-révolution. Aussi, ce simple fait suffirait à mettre en exergue le climat d’une époque où la confusion régnait bien partout et même au sein des esprits les plus fins et les plus indomptables.
    En outre, le bougre a publié un "contre Rousseau" qui ne manque pas de sel et qu’il serait peut-être souhaitable de faire connaitre à ceux qui s’ingénient à faire éloge de ce triste sire...
    Je digresse un chouïa...

    Un portrait brossé du mouvement contre-révolutionnaire, voilà un thème dont non n’a plus que besoin à notre époque et qui correspond effectivement à la vôtre en matière d’études. Ajoutons, qu’un tel thème n’est porté par personne, si bien que l’on pourrait croire que rien ne s’est opposé de front aux prétendues "Lumières" mis à part ceux qui ont gorgé de leur sang les plaines de la Vendée. C’est du moins, et c’est ce que j’ai cru, j’imagine comme beaucoup, tout au long de ma scolarité.

    L’appel est lancé.


  • #368921
    le 26/03/2013 par Steve
    Rencontre avec Marion Sigaut

    C’est Marion la lumière ;) On ment à nos enfants et sur Notre histoire commune voilà le problème de l’éducation nationale !!!

    Dommage que les questions soient lu avec une voix de robot et petits soucis de micro de temps en temps ou niveaux sonores ! Sinon bravo pour l’initiative, les questions pertinentes.


  • #368926
    le 26/03/2013 par Steve
    Rencontre avec Marion Sigaut

    "On a pas séparé l’Eglise de l’Etat, on a soumis l’Eglise à l’Etat" !!!!

    RESPECT ONCT Marion Sigaut E&R les écrivains qu’elles citent qui dénoncent Voltaire, Bravo MERCI et vive les Femmes et les Hommes de bonne foi, courageux et aimant leur prochain malgré tout dans la justice et l’intégrité.


  • #368984
    le 26/03/2013 par Pol
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion ! Ces conférences sont à chaque fois un régal !
    Continuez à parler avec votre coeur et votre spontanéité, ça réchauffe les nôtres !


  • #368997
    le 26/03/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Marion,

    Comprends-tu maintenant ce qu’est l’élite, la vraie ? Notre responsabilité morale est ici. Faire comprendre à ceux qui sont en demande (en souffrance) l’hérésie de notre époque et quelles en sont les raisons intimes. De l’embryon naîtra la vérité, le projet satanique en cours doit être stoppé. L’alternative positive est possible. Aide-moi à faire entendre la voix de la raison (la pensée scientifique profonde) qui explique pourquoi Alain, Salim, Dieudonné ou toi-même possédez tous une partie de la vérité et pourquoi l’ennemi tente de rendre improbable cette union pourtant sacrée. Veux-tu être ce lien, ce chaînon prétentu manquant ? Les plus pleutres pourront alors nous rejoindre (necessitudo etiam timidos fortes facit) et lutter.

    Affectueusement.

     

    • #369013
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Mais qu’est-ce je fais d’autre ?


    • #369164
      le 26/03/2013 par Heureux qui, comme Ulysse...
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Flamby a prévenu, ses sbires seront bientôt chargés de fermer les derniers espaces où la liberté d’expression possède encore tout son sens. Pour être efficace, il me faut organiser un Grand Oral auprès du "Saint des Saints". Je tenterai alors d’expliquer pourquoi la Foi est consécutive à la raison et se confond à la pensée scientifique (exemple : Sourate 3, Verset 96 ou lorsque le Coran n’exprime pas autre chose que la vérité nue, et les faits sont si nombreux...). En cas d’échec, je retournerai à des préoccupations égoïstes et tenterai simplement les mesures de protection individuelles qui s’imposent. Ce n’est pas ma conception du devoir mais me résoudrai à croire qu’on ne peut infléchir le cours des choses et ce qui est écrit sera. Je suis certain en revanche que si l’espoir est permis, c’est sur la terre de France (creuset des meilleurs humanismes et conséquence positive d’un "melting pot" au demeurant imposé pour créer l’effet inverse) que notre avenir peut se jouer. Pratiquement toutes les grandes découvertes scientifiques ont vu le jour ici (avant que des usurpateurs ne s’en octroient les bénéfices) et cela n’est pas un hasard.
      Imagine l’effet produit sur la horde malfaisante par la puissance spirituelle d’un Islam authentique associé aux valeurs positives portées par les Evangiles et tu obtiens le véritable Nouvel Ordre Mondial que nous devons éléver en rempart à la médiocrité de l’autre camp.


  • #369005
    le 26/03/2013 par steff
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour à tous,
    Je suis documentaliste et je souffre très souvent de voir combien les ouvrages destinés à la jeunesse sont truffées d’idées préconçues et/ou fausses. Parmi tous mes projets, il y a celui de réinformer correctement les manuels scolaires en en produisant un qui soit synthétique et présenterait différents point de vue sur chaque sujet (citons pêle-mêle la Commune, l’entrée en guerre de 14, la Révolution, etc...) J’aimerais savoir si Marion serait ok pour se lancer dans l’aventure ou du moins pour collaborer à l’élaboration d’un plan général ou d’une méthode pour constituer un tel ouvrage. Je pourrai m’y consacrer pleinement durant l’été prochain, lorsque je serai en France, ayant la possibilité de me documenter davantage. Cette invitation est également lancée à toute personne intéressée, l’idée étant finalement d’ouvrir les esprits à d’autres manières d’envisager l’histoire, de rompre avec les rengaines communément enseignées. Amitiés. Stéphane.

     

    • #369050
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Oui.
      Mais il faudra être nombreux et être intelligemment coordonnés. Ca va demander beaucoup de travail.


    • #369993
      le 27/03/2013 par steff
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Merci beaucoup. Je vais peaufiner le projet en tenant compte de toutes les remarques et le publierai le 1er juin par l’intermédiaire de mon site (steff.us) qui peut servir de boîte aux lettres. Le fait de mobiliser beaucoup de personnes et de se coordonner à distance n’est pas infaisable mais ce sera difficile dans la mesure où je n’habite pas en métropole. Enfin, avec internet, (presque) tout est possible ! Fos é kouraj ! comme on dit ici. Amitiés, Stéphane.


  • #369006
    le 26/03/2013 par Moi
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion et bravo pour votre non-langue de bois, pour votre franc-parler, votre énergie souvent teintée de colère. Merci pour votre travail qui permet de remettre la machine dans le bon sens. Merci pour votre courage, votre soutien à Alain Soral et vos clins d’œil à Dieudonné... Quenelles (gratinées) à tous les étages. Respects !


  • #369025
    le 26/03/2013 par Arona
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merveilleuse Marion Sigaut, Mille merci pour votre travail sur notre véritable histoire.

    Même si vous n’abordez jamais l’ approche spirituelle du projet sociétal voulue depuis plusieurs siècles par cette élite sataniste et que vous restez toujours dans un vocabulaire très cartésien , je crois deviner que vous savez réellement ce qui se trame en coulisse et que cela dépasse l’entendement , d’ailleurs votre rapprochement avec le très grand Salim Laibi vont dans ce sens.
    Salut et paix sur vous cher Marion , Gloire a Dieu le très miséricordieux, vive la France et surtout Résistance !


  • #369030
    le 26/03/2013 par raoul
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Mme Sigaut
    Pour quelle raison dites-vous que Louis 15 n’avait pas la possibilité d’arrêter la disparition d’enfants de l’hôpital général ?
    Il ne pouvait pas ? Ou il ne voulait pas ?

    Pourtant Philippe le Bel a bien démantelé l’ordre des Templiers.
    N’était-ce pas, donc, une question de volonté ?

    Je souhaiterais votre avis sur ce point svp.

    Par ailleurs, je vous repose une question, posée précédemment lors de l’une de vos autres conférences (sur Voltaire) et que vous n’avez pas dû voir :

    Sauriez-vous dire pourquoi la plupart de ceux qui ont fait leurs études chez les jésuites en ressortent avec une haine du catholicisme ?
    C’est le cas de Voltaire, comme vous l’avez dit, mais de bien d’autres personnes, notamment le " petit père Combes " qui leur a été si hostile sous la IIIème république.

    Merci de vos réponses

     

    • #369134
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Concernant Louis XV, il me semble qu’on l’a corrompu pour qu’il ne puisse intervenir. Un roi qui met des gamines dans son lit ne peut aller faire la morale à des magistrats traffiquants d’enfants. Ca me semble aisé à comprendre. Ca s’appelle du chantage.
      Seul un homme vertueux est à l’abri. Il semble (si mon hypothèse est bonne, elle reste à prouver tout de même), que Philippe le bel l’était.
      Concernant la haine du catholicisme chez les anciens élèves des jésuites, il semble que vous généralisez tout de même. Comment peut-on dire "la plupart" ?
      En revanche, je peux aisément imaginer que des esprits peu portés à se tirer vers le haut aient pu avoir en haine un système qui le demande et des professeurs qui l’exigent. Non ?
      Simple conjecture, je n’ai pas de réponse à cette très difficile question, à laquelle seuls les intéressés pourraient répondre. Il faudrait le leur demander.


    • #369641
      le 26/03/2013 par mordouébeul
      Rencontre avec Marion Sigaut

      @Raoul
      Longtemps, il a été d’usage de faire ses études là où les parents l’exigeaient. Les instituts de Jésuites n’échappant pas à cette règle, il a pu s’y trouver des élèves réfractaires à farouchement opposés.
      Un petit sondage ou les simples résultats du système scolaire, vous donneraient une idée encore plus négative de l’école en France actuellement : au mieux une longue lutte contre l’ennui, au pire l’école de la médiocrité, de la violence souvent et du formatage de masse.


  • #369139
    le 26/03/2013 par cedric
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour Marion,

    merci beaucoup pour tout ce que vous partagez,je suis impatient d’aborder vos ouvrages.
    Un grand bravo pour l’attention que vous portez à vos auditeurs.
    Anarchiste et croyant, élevé par un grand père réfugié espagnol veuf d’une fervente catholique basque,j’ai eu une éducation très marqué par la révolution française mais aussi par plusieurs années de catéchisme et je me retrouve beaucoup dans vos "déceptions" sur les lumières et la révolution. J’avais pressentis le ver dans le fruit,vous m’avez très clairement montré qu’il s’y été logé avant même de tomber de l’arbre.
    J’ai une question qui me concerne,votre avis m’intéresse étant donné votre parcours.
    Déscolarisé très tôt (En 3eme) malgré des notes très correctes,j’ai réussi, dans ma vie de travailleur manuel,à garder un certain gout pour la lecture et l’histoire.Je quitte Marseille cette année pour la campagne ce qui va m’éloigner des universités mais j’ai en même temps l’envie de reprendre des études d’histoire à 33ans.
    Pensez vous qu’il est realiste de poursuivre ce cursus à distances (je sais qu’il y aura tout de même pas mal de déplacements)malgré mon retard scolaire ?

    Cordialement.

     

    • #369219
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Oui vous pouvez ! Absolument. Le CNED peut vous fournir, pour des frais d’inscription très modestes, tout le cursus nécessaire, y compris les mises à niveau.
      Aucune hésitation. Foncez !
      lLa seule chose à savoir c’est que ça prendra du temps. A 33 ans vous en avez.
      Bon courage !


  • #369148
    le 26/03/2013 par Alicia
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Vous constaterez que le peuple a tendance à fêter le moyen-âge (il n’y a qu’à voir le succès incessant des foires médiévales)
    et que les élites,elles, se passionnent des "lumières"
    c’est comme s’il y avait une connaissance de la vérité dans nos gènes, une connaissance collective

     

    • #369222
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Judicieuse remarque ! C’est absolument vrai.


    • #369655
      le 26/03/2013 par mordouébeul
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Je me suis fait la même réflexion, et me posais la question sur la place des historiens médiévistes de grande qualité qui publient en France et qui attirent un public de plus en plus intéressé. Existe aussi une recherche des racines de notre pays en dehors du miroir déformant qui commence avec les lumières, si mal nommées, et qui se poursuit avec la falsification de l’histoire à partir de la même époque. Il faut reconnaître que les enjeux issus de l’établissement de la république ploutocrate vont en augmentant, et plus l’histoire est proche, plus elle est trahie. Que dire des derniers événements majeurs dont une loi nous interdit purement l’accès.
      Il est plus facile d’étudier Louis XI que les archives des francs-maçons du XVIII éme à nos jours.....


  • #369152
    le 26/03/2013 par anonyme
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Marion est géniale, un vrai bol d’oxygéne. Continuez on a besoin de gens comme vous.


  • #369157
    le 26/03/2013 par Alexis
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Sans doute le meilleur entretien de Marion que j’ai pu voir : non seulement historique mais également philosophique et social.

    ENORME merci à Marion Sigaut, je suis fan de tout ce qu’elle fait (même si je n’ai pas encore tout lu, mais ça va venir)


  • #369318
    le 26/03/2013 par karimbaud
    Rencontre avec Marion Sigaut

    merci Marion pour votre sérieux, votre compétence, votre saine morale, votre courage et votre fantaisie...un bien joli bouquet d’humanité !


  • #369416
    le 26/03/2013 par curro
    Rencontre avec Marion Sigaut

    je vois Md sigaut (je n’ose pas vous appelé marion) que vous lisez les commentaires ;alors n’ayant pas eu la chance de vous rencontrer ...je me lance .
    comme vous ,j’entrevois la pédocriminalité au travers du temps .les faits divers ,la littérature ,la politique educative et culturel ect ...
    que savez vous ou que pensez vous de :la bete du gevaudan(meutres sauvages d’enfants "défavorisés" la bete ne tue pas au hasard) ,la curieuse admiration de nos intellectuels pour Sade ,le scandale des petits rats de l’opéra(balzac-esther-la torpille-les courtisanes :Zahia)les mémoires de Vidocq même si sujettes a caution on peut en tirer quelques enseignements(notamment la prostitution des mineurs),victor-Hugo ,Zola (nana ,le ventre de paris ect...) l’affaire bouvier encore des bergers/es : un allegres/dutroux avant l’heure ? (manipulé peut-etre par un juge)voila en deux minutes des histoires ou des mythes collectifs qui inspirent la méfiance .. ? il y en a (malheureusement) tellement d’autres ...
    Damien serait-il un cas isolé ?En quelques mots qu’en pensez-vous ?
    Respectueusement ,curro .

     

    • #370044
      le 27/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Il me semble que la bête du Gévaudan est bel et bien une affaire de ce type. Sade également, bien sûr. Relire l’Histoire avec cet éclairage change beaucoup de choses. Ces scandales étouffés sont partout. Il faut se lancer dans la recherche.


  • #369480
    le 26/03/2013 par samra
    Rencontre avec Marion Sigaut

    bonsoir Marion
    Merci infiniment pour votre travail ;se rendre compte que nous avons été dupés sciemment n’est pas du tout agréable surtout de la part de l’école ...manipulés depuis notre tendre enfance alors que l’on croyait y chercher le savoir, l’instruction, une certaine culture !!
    Concernant Louis xv,je me demande si les deux dégénérés ,la Pompadour et son frère n’ont pas sciemment fait en sorte que le roi ait des relations pédocriminelles afin de le tenir "en laisse" au cas où.... !trainer des casseroles pour un roi est pour les manipulateurs une aubaine ! Je pense qu’à la base le roi ne concevait pas l’idée d’avoir des relations intimes avec des jeunes filles mais ce sont ces deux personnes néfastes qui l’ont "dévoyé"volontairement .

     

    • #369560
      le 26/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Je suis quasiment persuadée que c’était le cas : on corrompt le roi pour le tenir. Derrière le frère et la soeur, la banque.


    • #370080
      le 27/03/2013 par trolland
      Rencontre avec Marion Sigaut

      C’est le cas de toutes nos élites qui se tiennent par la déliquescence de leurs moeurs, système d’initiation de type francmac ou par la corruption.L’affaire de Pierre Boulanger (Skyrock) contre Salim Laïbi et expliquée par lui dans sa dernière vidéo nous révèle le fonctionnement : P. Boulanger, dépravé pervers (58 ans) qui corrompt de toutes jeunes filles (17 ans) mais qui, lorsque l’affaire passe au tribunal et qu’il est condamné, bénéficie de l’omerta maffieuse de la presse. Strauss-Kahn (65 ans) , détraqué sexuel du plus bas niveau, et dont PERSONNE ni au PS ni aux RG ne connaissait les moeurs ?
      Nos élites ne peuvent ni ne veulent lutter contre la délinquance d’où qu’elle vienne car se sont des délinquants. On ne peut pas arriver à un haut niveau de pouvoir et/ou de richesse sans être une saloperie, hormis quelques exceptions telles de Gaulle, Chavez, Allende... si rares.


  • #370582
    le 27/03/2013 par LasCasas
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Mme Sigaut,

    Je voulais juste vous encourager à continuer comme ça, à être vous-même, à être intègre. Je lis l’histoire de France de Bainville en ce moment mais je compte essayer l’un de vos ouvrages prochainement. Vous parlez toujours avec autant de talent et de conviction d’une page de l’histoire qu’à l’évidence vous maîtrisez. Je suis sûr que comme Prof d’histoire vous seriez extrêmement appréciée et efficace pour faire naître des prises de conscience salutaires. Y avez-vous songé ?


  • #370672
    le 27/03/2013 par Ladiscrete31
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci Marion. Je fais partie de celles à qui les larmes viennent souvent en vous écoutant, des larmes de gratitude. Merci aussi de votre mise en perspective du temps écoulé depuis la Révolution, ainsi que de votre message d’espoir quant à l’avenir, à la contre-révolution qui se prépare.


  • #371015
    le 28/03/2013 par Marc
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour, depuis un moment déjà je ressent ce besoin de me rapprocher du catholicisme vers lequel je m’étais complétement éloigner. Le problème étant que je ne sais pas par où commencer, quelles textes lire en premier, faut il aller obligatoirement à l’église, malgré ce que j’ai pu voir de son état actuelle (Vatican II) ? faut-il se tourner vers des ordres ? bref vous l’aurez compris, je suis un peu perdu dans la masse d’informations, donc si l’un d’entre vous a des réponses je l’en remercie par avance.
    Madame Sigaut votre avis et vos conseils me seraient très précieux.
    Merci.

     

    • #371759
      le 29/03/2013 par Jolan Gourhant
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Commences déjà par les Évangiles, ça me parait être le meilleur point de départ.


    • #375107
      le 04/04/2013 par issa
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Va à la messe et rencontre des catholiques, surtout tourne-toi vers DIEU.


  • #371220
    le 28/03/2013 par sar
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour Marion,

    Je voulais vous demander que faisiez vous avant d’etre historienne ?quel est votre parcours professionnel ?

    Je vous apprécie énormément vous faites chaud au coeur je vous souhaite une bonne continuation à bientot.

     

    • #372432
      le 29/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Vous apprendrez beaucoup de choses en lisant la série "Des éditeurs, des correcteurs et de la presse", sur E&R.


  • #371706
    le 29/03/2013 par EctO
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Je trouve l’argumentaire de Madame Sigaud assez intrigant, je pense de fait m’acheter un de ses livres pour aller m’imprégner de son oeuvre.
    Il est désormais acquis que lorsqu’un intellectuel est ostracisé par les médias, cela me le rend tout de suite sympathique.
    Je suis assez convaincu par tout le discours historique de Madame Sigaud qui donne un peu de fraîcheur et d’oxygène à une période qui est ma foi bien marécageuse et nauséabonde. Cependant, et je sais pertinemment ne pas me faire l’écho d’un avis majoritaire sur ce site, mais je suis vraiment moins convaincu par son argumentaire sur le "mariage pour tous". A dire vrai je ne suis allé manifester ni pour ni contre car je ne parviens pas à trancher.
    Le terme de mariage est tout d’abord maladroit car le mariage est historiquement l’objet de connotation religieuse, de fait on ne peut pas concevoir sous cet angle le mariage entre deux personnes de même sexe. Cependant, je suis assez sensible au sort des enfants qui sont d’ores et déjà élevé par un couple homosexuel et dont les "parents" ne peuvent pas jouir des mêmes droits qu’un couple hétérosexuel.
    Ce que dit Marion Sigaud à la fin est très juste, la famille est un rempart qui protège les enfants. Détruire ou dénaturer cette institution, c’est mettre en péril nos enfants. Cependant, ne pas octroyer le droit à des personnes du même sexe (qui je pense aujourd’hui dans les faits peuvent constituer une cellule familiale) de pouvoir ériger le rempart qui protégerait les enfants dont ils ont la charge, n’est-ce pas dans cette optique contribuer à la réalisation de cette crainte ?
    De plus, pour cela je rejoins Zemmour, le mariage au sens religieux du terme a déjà été dénaturé par l’instauration du divorce, le mariage homosexuel n’en est malheureusement que la continuité !
    Que cette loi soit institué sous les ordres de l’ONU, il faudrait que je me renseigne plus pour en être convaincu. Car comme dirait Monsieur Lordon, les complots, c’est autant une bêtise d’en voir partout que de n’en voir nulle part !


  • #371798
    le 29/03/2013 par Peter de Vries
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Les interviews et conférences viennent parfaitement compléter les livres de M.Sigaut, une vraie saga historique ! Si vous faites une recherche sur le net par un moteur d’images vous avez les illustrations des personnages évoqués et l’ambiance visuelle du XVII et XVIIème siècle. Que du bonheur ! (enfin … façon de parler bien entendu).

    C’est vraiment prenant de comprendre les mécanismes et les enjeux de cette période et également de comprendre une des facettes des origines de la laïcité. Avec ce bagage vous serez bien armé pour comprendre ce qui se passe dans l’actu’.

    Merci à onnouscachetout.com dont les interviews sont toujours aussi pertinentes. Les questions posées cernent bien la personnalité et les idées développées par Mm Sigaut.

    Merci à elle pour son travail.

     

    • #372324
      le 29/03/2013 par olivier
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Bonjour Madame Sigaud est merci pour vos éclairages (je n’ose employer le mot "lumières") sur le XVIIIème siècle.
      Par contre en cherchant vite fait sur le net, n’est ce pas plutôt les Hospitaliers que les Templiers qui devaient s’occuper des enfants abandonnés ?

      Cordialement.


    • #372602
      le 30/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      J’ai trouvé l’info dans des archives départementales. Aucune raison a priori que ça ait été mis sur la toile.


  • #372174
    le 29/03/2013 par Jay
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Comment le peuple pourait espérer la liberté avec un roi esclave de ses génitaux ?
    C’est bien beau la monarchie, encore faut il un Roi qui assure un minimum....

     

    • #372535
      le 29/03/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Ce que vous dites serait juste si on pouvait assurer qu’en République, le sexe ne dirige pas les hommes. A votre avis ?


  • #372276
    le 29/03/2013 par Foufou
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Merci merci merci ! Une pure merveille :)


  • #372890
    le 30/03/2013 par Bileonet
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour Madame Sigaut,

    je ne peux résister à l’irrépressible envie d’attirer votre attention sur le propos de cet homme, qui à mon sens ne fait que corroborer votre travail ainsi que celui
    de Monsieur Soral, mais cette fois-ci en décrivant les méfaits du mensonge au cœur même de la chair.

    Je profite de ce petit mot pour vous témoigner toute mon admiration, ainsi que ma passion pour votre travail, votre
    honnêteté, votre générosité (et même votre amour pour votre prochain) , sans oublier votre courage.

    "Tu ne suivras pas la voie du sable, la voie du serpent"
    dit-il reprenant les propos d’un Rabbin, et c’est justement le piège dans lequel vous veillez à ne jamais tomber.

    Du fond du cœur.


  • #374721
    le 03/04/2013 par Olivier07700
    Rencontre avec Marion Sigaut

    Bonjour Marion,

    Vos conférences et vos ouvrages que je découvre sont passionnants.

    J’avais une question.

    Alain Soral est fan de Robespierre depuis son adolescence (sic), pouvez vous nous donner votre ressentit sur ce personnage de la révolution svp ?

    Remerciements anticipés.

    Olivier

     

    • #375045
      le 04/04/2013 par Marion Sigaut
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Je ne suis rien moins que fan. Calomnié, certainement, mais ce que je découvre de l’incorruptible est très grave. J’y reviendrai.


    • #375157
      le 04/04/2013 par Olivier07700
      Rencontre avec Marion Sigaut

      Merci pour cette première réponse, en attendant la suite avec impatience !

      Bien à vous.

      Olivier


  • Afficher les commentaires suivants