Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Rendre au peuple sa démocratie

Une conférence d’Etienne Chouard à Lyon

Partie 1 :

Partie 2 :

Partie 3 :

Partie 4 :

Partie 5 :

>

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #152212
    le 14/05/2012 par ALI
    Rendre au peuple sa démocratie

    Génialement bien visé vous etes le premier que j’entends dire que la racine de tous les maux est cathédralement le droit qu’il s’agira plutot de décliner à sa fonction démocratique du droit des gens .


  • #152220
    le 14/05/2012 par Near
    Rendre au peuple sa démocratie

    Au delà de ses propositions qui peuvent être éventuellement contredites ou qualifiées d’utopique, ce qui me plait chez ce monsieur c’est qu’il envisage les limites de ses propositions en cherchant constamment à les améliorer et qu’il analyse les acteurs, l’environnement et le système avec beaucoup de sagesse et d’humilité.

    Bref une personne qui devrait servir d’exemple à beaucoup de nos dirigeants et de nos journalistes...


  • #152230
    le 14/05/2012 par lodela971
    Rendre au peuple sa démocratie

    Et ajoutons y cela aussi, merci etienne ... Qu’on leur coupe la dette….(vidéo) http://realinfos.wordpress.com/2012...


  • #152244
    le 14/05/2012 par QuoVadis
    Rendre au peuple sa démocratie

    La Démocratie a été perdue ? Ah bon, ce n’est pas l’impression du peuple Français, fier d’avoir usé de son pouvoir "démocrateux" pour choisir son Président potiche. Ils n’étaient pas qu’une petite poignée mais plusieurs dizaines de millions. Ce n’est pas parce que nous sommes quelques centaines à ouvrir les yeux de façon lucide que nous imposerons notre vision à ceux qui sont fermement installés dans leur réalité boulot, supermarché, bagnole, télé, foot, apéro, bouffe, baise, dodo...
    La démocratie c’est l’os à ronger que jette le Maître à son chien en lui criant Aller, couché !
    La liberté se juge à la longueur de la laisse !

     

    • #152302
      le 14/05/2012 par Guillaume
      Rendre au peuple sa démocratie

      Sans vouloir me montrer hautain ou désagréable, je ne saisis pas l’utilité de ton commentaire.

      Ce que propose Etienne Chouard c’est justement de sortir de la passivité dont nous sommes dans la grande majorité coupables afin de diffuser cette idée en vue d’être des millions d’adhérents et de pouvoir exiger son application.

      On ne s’en sortira jamais si on reste sur le schéma mental "Oui, ok, c’est une bonne idée, mais tous les autres cons sont lobotomisés donc ça sert à rien !". Ces dizaines de millions doivent être vus comme des alliés potentiels.


    • #152306
      le 14/05/2012 par wallace
      Rendre au peuple sa démocratie

      Chouard part du principe que si tous ceux qui l’écoutent et qui adhèrent à son discours en parlent autour d’eux, alors le phénomène ne fera que s’amplifier inévitablement. Evidemment, il ne faut pas avoir peur ou honte de se prendre quelques brimades (au mieux) dans la tronche... brimades bien mises à mal si on a un tant soit peu étudié et compris le sujet au préalable. En ce qui me concerne, je pars du principe que si j’arrive si ce n’est qu’à faire naître un intérêt certain sur ce sujet qu’est la véritable démocratie (face à la fausse que nous vivons aujourd’hui) à mon entourage, alors j’estime avoir fait mon taf (et Dieu sait si tout le monde n’est pas prêt à écouter/comprendre/accepter ce discours). Forcément, on nage à contre-courant car ca fait deux siècles que l’on dit aux peuples que la pomme est un orange. Mais quoiqu’il en soit, il est certain que ce n’est pas en restant le cul vissé sur son siège que la prise de conscience se fera...


    • #152505
      le 15/05/2012 par QuoVadis
      Rendre au peuple sa démocratie

      A ces messieurs les contradicteurs, je tiens à préciser que je ne remets pas en cause la justesse, l’honnêteté ni le talent d’Etienne Chouard dont j’ai suivi et reconnais le travail d’éveil depuis 2010 (ça ne date pas d’hier, sur ER, et je ne pense pas avoir besoin d’explications de textes) et qui peut susciter des espoirs pour moi infondés sur la réalité des forces en politique et la vraie nature du pouvoir. Churchill a dit je crois "La démocratie c’est faire croire au peuple qu’il est libre de son choix dans son destin". C’est un concept inventé certes par les grecs il y a 2000 ans et qui n’a fonctionné comme le dit Chouard que 2 siècles. Ce concept a été repensé par les loges maçonniques (en 1789) et structuré par des techniques de manipulation des masses dans les années 1920 par Edward Bernays (lire Propaganda) lui-même inspiré de Gustave Le Bon un génie de la sociologie du XIXe siècle (un A.S. des temps anciens). La démocrassie c’est de la poudre aux yeux "un miroir aux alouettes". Maintenant, mon opinion n’a que peu d’importance car je ne représente que moi-même. Par contre jugez le discours d’Alain Soral sur ce sujet, lui, représentant vous en conviendrez peut-être, le maître à penser de tous ceux qui fréquentent ce site :
      http://www.youtube.com/watch?v=y4rR...
      Quant à vous bouger le cul pour convaincre les millions de la nasse, allez-y, brassez de l’air, vous réussirez peut-être à décoller !


  • #152262
    le 14/05/2012 par titus pullo
    Rendre au peuple sa démocratie

    Parlons de l application des toutes ses bonnes idées de monsieur Chouard que les habitués de ER commencent a bien maitriser et je pense adherent pour la majoritée .

    Il y a la solution assez populaire ici d une révolution dans la violence , couper des têtes , destituer tous les traitres a la nation , renvoyer ailleur les parasites riches apatrides ...
    Ok mais y a un soucis , on sait tous que la france n est pas prete a ça , on crêve pas encore la fain ,la jeunesse est lobotomisé par la tv , la desinformation et la baisse générale du niveau conscience ...La population a vieilli et ses vieux ne veulent le changement .
    Mais pire encore la france est au top de la répression populaire , grace a sa police suréquipé que nous envie le monde entier , sans parler des militaires qui s entrainent depuis un moment aux interventions urbaines...
    Mais aussi ne l oublions pas , y a des catholiques chez ER et le fait de fraper a l aveugle entrainant le massacre d innocents pause un probleme moral.
    Cette solution me parait irréaliste et contraire a l interet de la france .

    Je vois une autre solution que l on peut au moin tenter : écrire cette nouvelle constitution avec l aide de penseurs reconnus et de toutes les personnes motivés par un changement . Apres cette longue étape de débats et de mise au point définitive de cette nouvelle constitution nous partirions en campagne pour convaincre un maximum de personnes du bien fondé de notre mouvement et de l interet majeur pour eux d y adherer . Leur faire signer un engagement a défendre ses idées et cette nouvelle constitution .
    Une fois les deux tiers ou plus de la population ayant signée cette engagement mettre en place un boycott complet de toutes les élections pour leur faire comprendre qu ils ne représentent plu qu eux meme .Arreter tout versement d impos qu ils soient direct ou indirect meme tva .refuser collectivement de se soumettre au control de la police et de la justice .Tout ça au nom de la nouvelle république populaire .ça amenera forcement de grands mouvements de foule qui feront comprendre aux usurpateurs de pouvoir qu il faut partir avant l orage qui leur couterait leur libertée ou la vie meme .

    Ne jamais oublier que nous sommes les 99% !!!Vive la libertés ! vive la france
    Longue vie aux éveillés d ER !!

     

    • #152304
      le 14/05/2012 par Guillaume
      Rendre au peuple sa démocratie

      Bonsoir titus pullo,

      C’est presqu’exactement ce que propose Étienne Chouard. ;)


    • #152317
      le 15/05/2012 par byob
      Rendre au peuple sa démocratie

      c’est beau de parler, c’est mieux d’agir.
      Vas-y lance cette initiative !


    • #152319
      le 15/05/2012 par byob
      Rendre au peuple sa démocratie

      Pour participer à la rédaction d’une constitution, c’est ici que ça se passe :
      http://etienne.chouard.free.fr/wiki...


    • #152401
      le 15/05/2012 par Frédérick
      Rendre au peuple sa démocratie

      Je vois une autre solution que l on peut au moin tenter : écrire cette nouvelle constitution



      D’accord.

      Mais en conservant l’esprit participatif de la Démocratie telle que la décrit Chouard.
      On crée sur ER un atelier "La Constitution Du Peuple". L’énoncé :
      "Proposez les lois d’une Constitution pour une Démocratie directe. Assurez-vous que cette Constitution empêche les abus de pouvoir"
      Une courte vidéo explicant le système du tirage au sort pourrait aider.
      Un projet comme ça pourrait activement prendre de l’ampleur et peser fortement vers un changement en souplesse : si les internautes commencent à se passer entre eux un courriel qui leur demande de participer à la création d’une Constitution idéale, de plus en plus de personnes prendront conscience de l’importance de la chose.
      En règle générale, il est vrai que si on prend les gens pour des idiots ils se comporteront en idiots et si on les traite comme des êtres intelligents, ils se comporteront comme tels.
      Finalement, ER ça ne voudra pas seulement dire Egalité & Réconciliation mais aussi Engin de Reconnaissance !

      Qui a une idée pour gérer le volume des suggestions ?


    • #152840
      le 15/05/2012 par titus pullo
      Rendre au peuple sa démocratie

      Salut byob , je prefere ta deuxieme intervention moin cassante , soyons moin fermés et prenons ce qu il y a de bon a prendre chez chacun plutot que de créer des murs .
      Je visite régulierement le site de chouard mais je n avais pas franchis le pas de participer a leur forum , je compte y participer activement . J aimerais aussi que la vision du monde made in ER puisse ajouter une pierre a l édifice , s étais le but de mon premier message .
      Mais il faut être réaliste ce mouvement ne pourras être signé ER car on est victime de diabolisation et on risque de discréditer l ensemble du projet .

      Frédérik pour répondre a ta question de qui pourras gérer un tel volume de propositions , étienne chouard par bon sens et refus de se mettre en avant exclut le fait d avoir lui meme ou d autre penseurs une place décisive dans le choix final des articles de la nouvelle constitution .
      Mais je vois mal comment on pourrait se passer de ses gens la car on a pas tous le niveau de culture et d intelligence de ses penseurs .Qui pourra leur donner cette légitimitée ? Peut être en soumettant des noms lors de la signature de l engagement pour le vrais changement dont je parlais dans le premier post ?

      Le temp presse , je vois autour de moi un ras le bol grandissant , une misere de plus en plus visible , une violence omniprésente , un cynisme qui est devenu la norme ....
      La colère monte chez les éveillés ! quand je pense qu on a expliqué a ma génération qu il n y avait aucun soucis a se faire qu on allait avoir besoin de nous pour remplacer les baby boomeurs .Nous voila déclassés , obligés de bouffer de la merde alors qu on a passé notre enfance a manger des bons produits ,supporter des conditions de travail (quand on en a ) inaceptables alors que nos grands parents nous racontaient a table leur combats syndicaux victorieux ! Sans parler de l humiliation quotidienne qu on subit par les médias qui nous jettent au visage la richesse et la belle vie de quelques nantis ! coque pute jet ferrari yaught robinets en or domotique surf vacances ski ...
      Jusqu a quand vas t ont supporter ça ?


    • #153097
      le 16/05/2012 par Frédérick
      Rendre au peuple sa démocratie

      @ titus

      Une précision : je ne demandais pas qui pourrait gérer le volume de propositions mais comment le gérer.
      Par catégorie ?
      À travers un système informatique ?
      En utilisant des algorithmes et des mots clés comme Google ?
      Mon idée n’est pas de pondre à ER une constitution parfaite mais plutôt de faire en sorte que les gens prennent conscience de l’importance d’une constitution rédigée par le peuple.
      Qu’ils se fassent à cette idée.
      Qu’elle leur soit naturelle.

      Je vois le projet comme un courrier éléctronique que les gens pourraient envoyer à leurs amis et membres de leur famille, sans pour autant porter la marque d’ER.

      Il comprendrait :
      1- Un titre accrocheur.
      2- Une vidéo explicative de quelques minutes qui synthétiserait les principes et vertus de la Démocratie directe à tirage au sort.
      3- Un texte qui dirait : "Allez-y : maintenant qu’on vous a expliqué de quoi il en retourne, proposez."

      Chouard lui-même disait dans cette conférence qu’il l’avait fait avec des personnes qui n’avaient aucune expérience en la matière et que le bon sens aidant, ils finissaient par créer des constitutions qui tenaient la route !

      Bien voilà.
      Un petit "buzz" oú les internautes qui recevraient ce courrier se sentiraient inclus dans le projet et auraient envie d’y participer.


    • #153518
      le 16/05/2012 par Mecagref
      Rendre au peuple sa démocratie

      @Frédérick

      Par rapport à la question technique : Comment gérer le volume des suggestions ?

      Selon moi, il serait peut-être judicieux de mettre en place un système arborescent ou chaque nœud "père" réalise une synthèse de ses nœuds "fils" (qui en sont issus).

      Je m’explique.
      Chaque personne qui envoie des courriels à ses proches devra récolter les réponses qui lui seront éventuellement transmises et en faire la synthèse. De plus si un concept est retrouvé plusieurs fois dans les différentes réponses alors on compte le nombre d’occurrence pour donner un poids à chaque concept associé tout en conservant les idées innovantes (qui auront une quantité faible).
      Ensuite la personne qui viens de récolter et compiler les articles peut y ajouter ses propres idées.
      Enfin elle renvoie les informations à la personnes qui lui à envoyer le courriel au départ pour que cette dernière puisse reproduire la même procédure.
      Au final, la personne qui est à l’initiative des premiers courriel récupère une synthèse qui peut regrouper plusieurs centaines voire millier de suggestions.

      Je ne sais pas si dans les faits cette méthode peut fonctionner mais pour moi cela constitue un bon moyen de répartir la charge de travail de manière efficace et simple tout en conservant les idées innovantes et/ou iconoclastes. Cela factorise le travail.

      Dis-moi (désolé pour le tutoiement) si cette réponse te convient et si elle correspond bien à ta question.

      Cordialement.


    • #154020
      le 17/05/2012 par Frédérick
      Rendre au peuple sa démocratie

      @ Mecagref

      Ce n’était pas du tout ce que j’avais en tête.
      Cependant j’aime beaucoup ton idée : elle conserve un côté humain plutôt que de compter sur l’informatique. Il y a un effet "retour à l’envoyeur" qui se multiplierait. Il y a l’idée d’une croissance organique que j’aime beaucoup, je m’explique : si je reçois ce courrier, je le passe à des amis et j’envoie mes propres suggestions à l’envoyeur. Plus tard mes amis me répondront avec leurs suggestions que je devrai synthétiser et renvoyer de nouveau à ma source et ainsi de suite.
      En fait la source initiale serait constamment nourrie d’information, par vagues. Ça assurerait qu’il n’y ait pas de censure : même si je bloque la proposition d’un de mes "fils", une idée semblable, émise par un autre, remontra à la source à travers un autre réseau de noeuds.
      Le travail de synthèse par les noyaux pères se paufinera avec le temps...
      Est-ce que ça posera problème le fait que ce soit si centralisé ?
      Il faudrait y réfléchir... En attendant, plus j’y pense et plus j’aime ton idée.

      Et comment condenser les pensées de Chouard dans une vidéo de quelques minutes ?
      En commençant par la grèce Antique, c’est essentiel, et en plus c’est un exemple parlant pour tout le monde.
      Une animation ça sera pas mal, apporter un peu de légèreté au sujet.
      Parler du conflit d’intérêt, donner l’exemple du juge qui ne saurait juger un membre de sa famille.
      Expliquer le tirage au sort, souligner qu’il ne s’agit pas de donner plein pouvoir à qui que ce soit.

      D’autres idées ?


  • #152283
    le 14/05/2012 par Clavreul
    Rendre au peuple sa démocratie

    " Voter c’est abdiquer." Elysée Reclus. Le peuple vote croyant encore former un groupe de citoyens, il croit décider librement qui doit conduire les affaires de la nation. Tout cela est un illusion, l’UMP et le PS ont conduit la campagne présidentielle sur de minables détails faisant occulter les véritables choix de société. Ne parle t’on pas aujourd’hui de pipolisation de la vie politique ? La futilité et l’apparence règnent sur un réel débat de fond. Les "vrais patrons" demandent à leurs chefs d’ateliers que sont nos politiques d’occuper le terrain de manière dérisoir pour détourner l’attention du peuple décérébré dans la déroute organisée. D’ailleur Jacques Attali avait bien fait passer le message, il fallait tout faire pour ne pas aborder les vrais sujets pendant l’entre deux tours. Monsieur Chouard a raison, la démocratie réelle est définie par la participation massive des citoyens pour l’organisation de notre société. Elle doit être directe et participative. Il faut sortir de l’individualisme matérialiste pour aller vers une assemblée populaire de dialogue permanent quand aux choix décisionnaires. C’est au coeur d’une nation que tout cela est possible, vous voyez maintenant pourquoi la minorité dominante cherche absolument à la détruire. Ce que nous vivons est une tyrannie infligée. " La nature n’a créée ni maîtres ni esclaves, je ne veux ni donner ni recevoir de lois." Denis Diderot. La démocratie libérale n’est en fait qu’un système Totalitaire matérialiste arc-bouté sur la consommation générant d’énormes capitaux qui en réalité finance notre asservissement. Ce système est accepté par la population car il est fondé sur la Socialisme qui donne l’illusion aux gens d’avoir leur mot à dire, la minorité dominante a bien essayée par le Fascisme sous Hitler et Mussolini, mais cela a échoué car la violence était frontale. Notre qualité de vie futur dépendra de notre aptitude à détruire ce système en refusant le nouvel ordre du monde. Il ne faudra pas s’épuiser dans la violence car c’est ce qu’ils cherchent, mais au contraire être créatif et novateur, monsieur Chouard nous montre le chemin...


  • #152305
    le 14/05/2012 par RKrishna
    Rendre au peuple sa démocratie

    Lisez "Autorité spirituelle et pouvoir temporel" de René Guénon !

    1. Les Brahmanes ne possèdent rien, ils sont désintéressés et écrivent les lois par inspiration divine : ils sont donc l’autorité spirituelle (auctor = écrivain, spiritu = souffle divin)

    2. Les Kshatriyas appliquent les lois éditées par les Brahmanes en imposant une force physique : ils ont donc le pouvoir temporel (potens = force, temporis = du moment)

    Nous avons subit une dégénérescence : il existe une hiérarchie qui a été renversée et dont la démocratie est le renversement final :
    1. Brahmanes, 2. Kshatriyas, 3. Vaishyas, 4. Shudras
    Tour à tour ces différentes fonctions se sont corrompues et ont été renversés, les Kshatriyas ont renversés les Brahmanes, puis les Vaishyas (qui représentent le monde du travail et tout ce qui est mercantile) ont renversé les Kshatriyas et finalement l’arrivée au pouvoir des Shudras (c’est-à-dire la masse de personnes qui servent, à un poste ou à un autre) cristallisée dans le nom démocratie (donc pouvoir de la masse) sonnera la fin du renversement intégral.

    Au lieu de tirer au sort et de jouer notre vie sur un coup de dés, pourquoi ne pas aller chercher des gens qui savent, oui, des savants, des sages et les remettre à leur fonction première tout en gardant leur voeu de pauvreté ? Malheureusement, de telles personnes se cachent aujourd’hui car elles sont très vite poursuivis par les Vaishyas qui les bombardent.

    Nous sommes actuellement dirigés par un esprit de Vaishyas, c’est-à-dire un esprit mercantile qui touche à tout ce qui est travail et surtout à l’argent : dans un monde globalisé manipulé par des oligarchies bourgeoises usurpant déjà la qualité de la noblesse (Kshatriyas) et instaurant une fausse religion (le concept New Age de la laïcité) qui a pour but de remplacer la qualité spirituel du clergé (Brahmanes).
    La prochaine étape c’est la Shudratisation ou encore la démocratisation (à outrance), je vous laisse imaginer ce que ça va donner : un serviteur qui commande un maître !
    Car il s’agit de symbole qui ont des conséquences bien réelle, la masse n’a pas la capacité de se commander elle-même et encore moins de commander de gens qui ont des connaissances sur des matières qui la dépasse.
    Un serviteur au pouvoir, c’est ce qu’on appelle un tyran.
    Le vrai problème, peu importe la forme du gouvernement, c’est l’intégrité de chacun dans sa fonction, tout le monde le sait, nous sommes victimes de la déliquescence globale.

     

    • #152480
      le 15/05/2012 par dédé75
      Rendre au peuple sa démocratie

      .
      Nous ne sommes pas des indous et en France il n’y a pas de Tchândâla...vous savez cette dernière caste d’intouchables, la plus miséreuse du monde et la plus nombreuse en Inde, dont vous avez soigneusement omis de parler...
      .
      Quant aux brahmanes qui ne possèdent rien, laissez moi rire...
      .


    • #153031
      le 16/05/2012 par RKrishna
      Rendre au peuple sa démocratie

      Mon vieux dédé75,
      Vous parlez d’une dégénérescence qui date d’aujourdhui. Je vous parle d’une hiérarchie qui date de milliers d’année. Essayez de lire avant de sortir des sottises !
      Ce dont vous parlez est tout à fait inacceptable, il suffit de lire Schuon ou Guénon et vous en aurez l’explication !

      Et puis j’en ai un peu marre de mâcher le travail au gens avec des liens : cherchez-vous même sur YouTube et vous trouverez la condition des vrais Brahmanes aujourd’hui, il est inutile de parler des personnes riches qui ont usurpés ce rôle ; j’en ai vraiment marre de faire le boulot pour les autres, vous trouverez très bien sur internet des vidéos qui expliquent la vraie condition des vrais Brahmanes !

      Allez j’ai pitié de vous, voilà 2 liens, qui montre où sont les vrais Brahmanes aujourd’hui et leur condition de vie, des personnes sages qui détiennent un savoir ancestral, voilà comment ils sont traités :
      http://www.youtube.com/watch?v=P7Xg...
      http://www.youtube.com/watch?v=Dqc6...

      Sérieusement, je sais qu’il faut être tolérant avec une personne qui ignore, mais j’en ai franchement marre justement de la façon péremptoire et dégueulasse avec laquelle vous voulez forcer votre ignorance sur des gens qui eux savent ce qui se passe, j’en ai vraiment plein les boules ...


    • #153684
      le 17/05/2012 par ferdy
      Rendre au peuple sa démocratie

      @Leon XIV
      D’accord avec toi, le consensus est la mort de la démocratie."Qui ne dit mot consent".
      Pour te suivre dans l’abstraction,oui, l’huile et l’eau (intègres)reprennent leurs places(identités)mais dans le même bocal (constitution).Sorti du bocal t’es perdant.
      Les divisions sont infinies tout comme la communication qui fait qu’on avance...ou pas.


  • #152327
    le 15/05/2012 par ABARIS
    Rendre au peuple sa démocratie

    Excelent comme à son habitude. Cet Homme mérite sa majuscule.
    Ne pourrions nous pas au sein de ER lui proposer via Kontreculture un partenariat pour l’aider à écrire un livre sur ses travaux afin d’ajouter au support vidéo un support papier exportable et diffusable universellement (avec toutes les réferences necessaires à une bonne formation sur la Démocratia). Ceci dans un souci de soutien à l’idée d’une constituante "cause des causes" et pour la démonstration que donne notre ami comme notre association de la vertue de la Vergogne. Oui Etienne Chouard votre travail est valeureux. On vous écoute, on contracte le virus et le diffusons. A quand un échange sur ce sujet entre Alain et Etienne ?...

     

    • #152652
      le 15/05/2012 par mouloud
      Rendre au peuple sa démocratie

      je me dis que parfois, c’est mieux que Chouard et Soral fassent le travail sans connexion trop poussée l’un avec l’autre. La raison principale est que Chouard n’est pas encore traité de faciste par les médias.
      je peux parler sans retenue de Chouard.
      Parler d’Alain est plus risqué.
      A mon sens, il nous faut des personnes tampons entre la radicalité nécessaire mais traitée comme faciste et la version officielle mensongère. Chouard est un bon tampon même si j’observe qu’il se lâche de plus en plus dans ses conférences.


  • #152345
    le 15/05/2012 par Léon XIV
    Rendre au peuple sa démocratie

    Il est complètement dans l’erreur.

    Vouloir rendre la démocratie au peuple n’a pas plus de sens aujourd’hui, car il y a trop de divergence identitaire au sein de la population pour être en mesure de croire qu’ils font tous parti du même peuple.

    Il y a plusieurs peuples distinct au sein de la république qui s’ignorent, il faudra admettre un jour que ces communautés distincte n’ont plus le même sentiment d’appartenance national et donc n’ont plus les mêmes intérêts.

    La nation a subit une dénationalisation lente depuis la révolution de 1789 et encore plus, depuis mai 68.

    Le bien commun n’est possible que lorsqu’on partage les mêmes intérêts ce qui n’est plus le cas.

    Il y a trop de division et ce n’est pas la démocratie qui va réconcilier cette multiplication grandissante de toutes les divergences idéologique qu’on retrouve au sein de la population.

    Il faut séparer toutes ces petites communautés distincte et leur donner à chacun un gouvernement.

     

    • #152657
      le 15/05/2012 par romton
      Rendre au peuple sa démocratie

      Et alors, on fait comment ?
      Les pédés à Paris, les musulmans en banlieu parisienne, les athés en Bretagne, les juifs en Corse...
      Non mais, au Liban, par exemple, ils savent vivrent tous ensemble avec des lois communes qui les prennent tous en compte.
      Et ils se respectent.
      C’est quoi ce communautarisme, si non l’autre versant de l’anti-nationalisme qui sert juste à diviser les peuples pour mieux les dominer.
      Je suis pour un état fédératif (mais pas nécessairement à base de communautés), avec des fédérations démocratiques à qui on rendrait le plus de pouvoir possible (éducation, impots...), ce qui au passage ne les empêche pas de se réunir autour de la nation pour des choses impossibles tout seul (sécu, services publics...).


    • #152713
      le 15/05/2012 par Henty
      Rendre au peuple sa démocratie

      Le morcellement du territoire que ça engendrera en gênera plus d’un. Quel partie de la France donne-t-on aux communistes, quelle partie aux royalistes, quelle partie aux islamistes, quelle partie aux africains ? On ne peut pas faire l’impasse sur la territorialité : concrêtement qui dirige où ?
      Ou alors vous parlez d’un pouvoir régalien consultatif ? Je vois mal comment peut s’organiser une diplomatie interne, mais pourquoi pas entre ces différents pouvoirs, mais pourquoi pas...


    • #152777
      le 15/05/2012 par ferdy
      Rendre au peuple sa démocratie

      Leon XIV

      Tu n’as rien compris semble-t-il aux propositions d’E.Chouard.
      Tout ce que tu nommes : "divergence identitaire d’intérêts, divisions,communautés distinctes" est ce qui fonde une démocratie digne de ce nom.Le bien commun n’est possible que si on intègre ces differences.
      On a là une richesse plutôt qu’un obstacle.Une constitution faite par et pour nous-mêmes .Le processus emporte tout sur son passage pour aboutir a une communauté d’égaux en droit réconciliés dans une même nation.

      Ici c’est EGALITE & RECONCILIATION.. !!


    • #152924
      le 15/05/2012 par Léon XIV
      Rendre au peuple sa démocratie

      @romton et @Henty

      Nul besoin d’avoir des frontières géographique. Est-ce que les diocèses cessent d’exister sous prétexte qu’on y retrouve des athées et des communistes ? La réponse est Non et bien c’est la même chose avec ce que je propose.

      On peut très bien vivre sur un même territoire tout en étant gouverné par des gouvernement distinct.

      @ferdy

      Il faut être un peu naïf de croire qu’on peut réconcilier ce qui est divergent et contradictoire.
      C’est dans la nature de la démocratie d’avoir des perdants, on ne peut pas tous gagné notre élection.

      Ensuite, votre constitution va t-elle nier Dieu ou l’accepter ?
      Je pose la question car plusieurs communautés se la posent et tous ne croient pas en Dieu.


    • #153086
      le 16/05/2012 par ferdy
      Rendre au peuple sa démocratie

      C’est parce qu’il y a divergence et contradiction qu’il peut y avoir réconciliation (par définition).
      Dans une vraie démocratie il n’y a pas de perdants (par définition).
      La constitution engendre le droit (égalité devant la loi).Dieu qui est affaire d’Esprit ne peut être règlementer, sinon par des inquisiteurs.


    • #153375
      le 16/05/2012 par Léon XIV
      Rendre au peuple sa démocratie

      @ferdy

      La vraie démocratie sera toujours plus dictatoriale, surtout la démocratie direct. Le seul moyen d’avoir aucun perdant, c’est par le consensus, mais lorsqu’il y a un consensus, il n’y a plus de démocratie, car la démocratie a besoin de divergence d’opinion et de contradiction pour survivre. Sans perdant, il n’y a pas de démocratie.
      Il est autant futile de croire une réconciliation sur de la divergence et de la contradiction que de croire en une réconciliation entre sioniste et anti-sioniste. Si vous voulez avoir une minimum de réconciliation entre les deux, vous devez impérativement les séparer, mais pour cela vous devez diviser le gouvernement, car la cohabitation au sein d’un même gouvernement d’une chose et son contraire sera toujours impossible. C’est comme de l’eau et de l’huile qu’on mélange sans cesse, l’huile finit toujours par remonter à la surface en se séparant de l’eau.


  • #152623
    le 15/05/2012 par Antonin
    Rendre au peuple sa démocratie

    Plus j’écoute Mr Chouard et Monsieur Soral plus ces deux personnes me font respectivement pensé à Robespierre et Marat... !


  • #152651
    le 15/05/2012 par gallier2
    Rendre au peuple sa démocratie

    Juste pour donner un pont de lecture intéressant illustrant son point à propos du déclanchement de la 1ere guerre mondiale. Le livre de fiction "La chute des géants" de Ken Follet montre très bien l’aspect que Chouard à évoqué en passant dans la première vidéo.


  • #152859
    le 15/05/2012 par Antonin
    Rendre au peuple sa démocratie

    Monsieur Chouard fait une dédicace a Marion Sigaut vers la fin de la troisième vidéo ! ^^

    Je sais que Madame Sigaut vient de temps en temps poster des commentaires ici ca lui fera surement plaisir de voir que Étienne Chouard l’encense.


  • #153313
    le 16/05/2012 par français
    Rendre au peuple sa démocratie

    excellente initiative embryonnnaire, cela donne du courage.
    Pour ce qui est de la paresse qui représente selon Chouard, le frein à nos engagements populaire, je pense qu’il faudrait parler plutôt de patience.
    L’homme occidental n’a plus de patience, et il a beaucoup d’ÉGO.
    Il est habitué à manger vite, à parler vite, à avoir tout très vite.
    Se croire le centre de la solution est toujours le but de chacun de nous.La reconnaissance de ses pairs, la gloire et le jugement des autres est plus important que de se mettre un peu éffacé, et rendre service ( aussi petit qu’il soit à la communauté).
    En fait, Il faudrait que chacun de nous rende service (aussi minime qu’il soit) pour le bien être des gens, au moins une fois par semaine. De là, on pourrait évoluer pas à pas, non ?
    l’ÉGO réside dans le fait de montrer à l’autre d’à côté qu’on en a une plus grosse...Et alors ?est ce le but d’une vie ?
    comme disait Guillemin, il faut voir les hommes selon 3 choses éssentiels : La politique, la séxualité et l’argent.


  • #153631
    le 16/05/2012 par Loup Espiègle
    Rendre au peuple sa démocratie

    Toujours en forme cet Etienne, si ça continue il finira dans un accident de voiture... ! :-/

    Pour ceux qui n’ont pas le temps de tout écouter (surtout que le son est pourri car il parle trop près du micro), allez tout de suite à la partie 5, de 15:42 à 21:20. Ce passage est le plus important de la conférence à mon humble avis, car hautement subversif (encore plus que son assemblée constituante tirée au sort). Si les citoyens ne sont pas armés, qu’ils aient une démocratie ou non ne changera pas leur destin, ils se feront écraser par les riches qui se payeront des mercenaires ou qui manipuleront les armées des autres "démocrassies".
    Je ne sais pas dans quelle mesure EC s’est penché sur le sujet, mais il me semble que le désarmement physique actuel des citoyens est l’assurance pour les riches de garder le pouvoir, même s’il leur faut instaurer une dictature sanglante pour juguler les indignés (pour ne pas dire insurgés).

    C’est la clé. Il suffit de regarder ce qu’il s’est passé dans l’Histoire pour le comprendre. La prise de pouvoir non-violente à la Gandhi n’a été possible que parce que l’alternative devenait trop coûteuse pour l’empire britannique (->à cause de la résistance armée).

    Un citoyen non armé est un électeur, pour reprendre la terminologie d’EC (et celle des Suisses).

    Je m’attends à des réactions violentes... :-D


  • #153998
    le 17/05/2012 par romton
    Rendre au peuple sa démocratie

    @Léon XIV

    Tu suggères : pas de frontières.
    Comme Israël, l’Allemagne il y a quelques temps (sombres), comme l’Europe et sa liberté de circulation des capitaux et des exploités... ?
    Non, bien sûr, il n’y a pas besoin de frontière...
    Quand à un même territoire avec des gouvernements distincts, ça veut dire quoi ?
    Des lois pour les musulmans, d’autres pour les féministes, les gays...
    Comment on fait quand on est pédé et juif et que les lois sont contradictoires ?
    On choisi le gouvernement qui nous arrange ?
    Celui qui est pour la peine de mort quand cela concerne un criminel, et celui qui est contre quand on est soi même criminel ?
    Un territoire commun, des lois communes (s’ils ont réussi au Liban, je pense que ça devrait être jouable ici).

    La dictature désigne un régime politique dans lequel une personne ou un groupe de personnes exercent tous les pouvoirs de façon absolue, sans qu’aucune loi ou institution ne les limitent.
    La démocratie est le régime politique dans lequel le peuple est souverain.
    Il n’y a pas plus éloigné comme définition.
    On peut très bien ne pas être pour la démocratie, si c’est par peur de perdre certains privilèges, je le comprends.
    Que certains préfère une "bonne" monarchie, je comprends.
    Que d’autres choisissent un idéal communisme, j’entends également.

    Moi même, j’opterai plus pour le Principe Fédératif de Proudhon avec comme base la société du Don chère aux anarchistes.
    Proudhon avait défini d’une manière originale les régimes et formes gouvernementales :
    - Les régimes d’autorité :
    . gouvernement de tous par un seul : MONARCHIE ou PATRIARCAT (qui tend vers ,lorsque "absolue", ce que tu appelle dictature ; et que je considère déjà comme notre régime actuel)
    . gouvernement de tous par tous : PANARCHIE ou COMMUNISME (ce qui te fait peur, si je ne me trompe)
    - Les régimes de liberté :
    . gouvernement de tous par chacun : DEMOCRATIE (qui n’est pas si terrible que cela)
    . gouvernement de chacun par chacun : AN-ARCHIE ou SELF-GOUVERNMENT (la solution ?)
    Pour plus de détails, je te suggère de lire "Du Principe Fédératif et de la nécessité de reconstituer le parti de la révolution" de P.-J. Proudhon aux éditions Romillat.


  • #153999
    le 17/05/2012 par romton
    Rendre au peuple sa démocratie

    @Léon XIV

    A propos de ta question concernant dieu et la constitution...
    Faut-il rendre la pratique de la sodomie obligatoire, ou interdite ?
    Tout cela ne concerne le domaine privé des citoyens, cela n’a rien à faire dans une constitution.
    La constitution je le rappelle n’est qu’un droit du droit qui sert à nous protéger des abus de pouvoirs.
    Et je ne vois pas vraiment en quoi le peuple français est divergent et contradictoire au point de ne pas trouver de ré-conciliation possible à ce sujet.
    Et à ce niveau là, pas de consensus, ni de perdant, on est tous gagnants (mis à part les 1% qui constituent notre oligarchie dictatoriale).

    Il ni a pas de réconciliation possible entre féministes et machos, racistes et étrangers (à soi), sionistes et anti-sionistes ?
    Ce n’est pas un problème, je ne veux pas les mixer ensembles, juste écrire des lois qui leurs permettent de se parler, de vivre ensemble, comme l’eau et l’huile dans la même bouteille.
    Et qui sait, il se pourrait même qu’ils nous surprennent à se comprendre.


  • #154321
    le 18/05/2012 par mescalito22
    Rendre au peuple sa démocratie

    Quelques points forts de la conférence et tant pis si je présente ça de façon un peu polémique par rapport à certains commentaires antérieurs :
    1) >>DEMOCRATIE<< Réhabilitons ce mot détourné de son sens par la Novlangue néolibérale.
    Il ne s’agit pas de remettre en cause l’héritage pré-révolutionnaire de La France depuis Alésia jusqu’à louis XVI en passant par l’hétirage de Charlemagne, saint-Louis etc...MAIS de reconnaître que l’Objectif reste le rétablissement d’une souveraineté qui réside essentiellement dans la NATION incarnée par le PEUPLE et non pas le SOUVERAIN.
    Ce en quoi un M.Drac, par exemple se démarque radicalement du groupe A.F qui cependant l’"héberge" parfois pour certaines conférences...
    En quoi également A.Soral ("J’ai déja signé pour tout ça et je suis prêt...") peut se revendiquer à juste titre de Robespierre et de Saint-just en opposition donc au fameux "pere" dont ils ont voté la mort au grand dam de Pierre Hillard !
    2) La "cause des causes " est clairement identifiée, même si la CONSTITUTION (superstructure) doit être élaborée et comprise aussi en termes de classe sociale.
    SEUL le principe incontournable du "tirage au sort" permet de faire l’économie (comme E.Chouard) de ce concept marxiste toujours pertinent, bien entendu.
    3) Préparer une BAD, c’est bien, mais écrire 1 article fondamental pour nous protéger des abus de pouvoir, C’EST MIEUX : E.Chouard > Piero San Giorgio pour le bien commun et aussi un peu pour le moral...
    4) Dialectique de la democratie pacifiée authentique et de l’armement des citoyens pour la résistance oû E.C rejoint justement P.S.G !
    5) Le rejet du conflit des civilisations et de l’ethnicisation de >LA CRISE< qui est un coup d’état postmoderne de l’oligarchie judéo-protestante par LA LOGIQUE BANCAIRE (Empire selon A.Soral.)
    Ceci implique aussi le rejet de toute POLITIQUE religieuse ou identitaire sur la base de L’Egalité Reelle et de la Réconciliation : E/R/R...
    6) Quand on regarde bien, Gilad Atzmon, parlant de la 3e catégorie de "juifs identifiés" (Parabole d’Esther) ne dit pas autre chose...et il a raison !
    7 et fin (lol) J’ai noté "un hommage" appuyé rendu à M Asselineau (Eh oui, encore lui !) dans les dernières 3 mn de la partie 5 de la conférence.
    Alors (parodie de propos antérieurs), certaines "groupies hystériques" de la SARL Le Pen" vont-elles se mettre à "attaquer" l’honnêteté intellectuelle de M .Chouard, allant jusqu’à se demander :
    Pour qui roule-t-il ?


  • #154322
    le 18/05/2012 par dup
    Rendre au peuple sa démocratie

    ça fait longtemps que je suis Etienne Chouard et admire beaucoup son intégrité. Ca fait 3 personnes que je respecte en France pour leurs idées propres : Etienne Chouard pour le droit en politique, Francois Asselineau pour dénoncer le détricotage des nations , et Pierre Hillard pour arracher le masque du nouvel ordre mondial. Soral aussi a la langue bien pendue. Je crains que tous ces hommes flottent sur un nuage. La France est a un tel point verrouillés UMPS que seul .. je n’ose même pas le dire .. un nouveau 1789 peut débloquer. Le rôle d’un politicien est d’être élu, le reste il n’en a rien à secouer. Vous n’avez AUCUNE CHANCE si vous n’avez pas le pouvoir, et le pouvoir vous l’aurez JAMAIS .Votre heure viendra qu’à la suite d’une apocalypse.
    La démocratie est totalement manipulable par les médias. Sur de fausses infos on peut prendre que des fausses décisions. Il y a une idée pour vous d’écrire une constitution en vous limitant à l’essentiel et en définissant la taille. Un document de 400 pages n’est pas une constitution, mais une tromperie. Comme sa rédaction lui semble poser à juste titre des problèmes il y a une idée c’est s’inspirer de la constitution Suisse qui marche pas top mal

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Consti...

    Évidement adapter mot à mot, mais ce fil conducteur permet de ne rien oublier. Il faut surtout se garder d’y mettre des détails qui peuvent être réglés par d’autres textes. En somme il faut pratiquer de manière hiérarchique dans la rédaction pour ne pas se retrouver avec un article qui parle de l’esclavage, du droit des femmes ou colonisation et autre conneries du genre. Mais la première mesure d’urgence c’est que la France recouvre TOUS les pouvoirs qu’elle a délégué à Bruxelles.


  • #154399
    le 18/05/2012 par damien
    Rendre au peuple sa démocratie

    J’y étais (200 personnes au moins), Chouard a une bonne proposition alternative*, mais manque de discernement sur la situation et compréhension du pouvoir d’aujourd’hui.

    Ce que M Darc et E&R ont bien cerné, on est en avance ici !

    C’est en fin de conférence, à un moment, l’auditoire se chauffe un peu quand Chouards’envole et dit :
    "le pouvoir est d’extrème droite"
    Un gas qui écoute dit
    "non d’extrème gauche"
    Un autre :
    "non d’extrème droite"

    Je ne sais pas si c’est le phénomène "je fais le malin" dont parle Soral.
    Enfin, ça montre les cerveaux trop penchant dans un sens qui viennent écouter ces confs, qui ne voient pas la dialectique et la synthèse qui s’est opéré après la chute du mur.

    Je dirais :
    idéologiquement d’extreme gauche (on laisse tout passer et paradis au calendes) et économiquement d’extrème droite (on s’en fout plein les poches pour les posédants).

    *c’est mieux que maintenant, même si je pense que les gens vont faire des erreurs avant de bien cerner ze problème