Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Rennes : un conférencier aspergé d’ammoniaque parce que supposé "d’extrême droite"

Un conférencier et l’organisateur de cette conférence ont reçu de l’ammoniaque hier soir dans un amphi de Rennes 2. Un groupe d’individus cagoulés s’est introduit dans l’amphi et a agressé les deux hommes en les aspergeant avec de l’ammoniaque. Les deux hommes ont été blessés.

Vers 20h, une quinzaine d’individus cagoulés sont entrés dans l’amphi où se tenait une conférence de l’Université populaire celtique. Ils ont aspergé d’ammoniaque le conférencier et l’organisateur de la conférence. Les deux hommes ont été blessés aux yeux et ont été transportés au CHR Pontchaillou de Rennes. Leur état n’inspire pas d’inquiétude. Parmi la douzaine de personnes qui assistait à la conférence, cinq ont aussi été incommodées.

Selon Jean-Emile Gombert, le président de Rennes 2, l’agression est d’origine politique. Un tract a été retrouvé dans l’amphi, dénonçant l’appartenance à l’extrême-droite du conférencier agressé. Ce dernier intervenait pour le compte de l’Université populaire celtique. Selon le programme de cette association sur leur site internet, il s’agirait de Philippe Perchirin, dont on retrouve quelques écrits sur le site de Risposte Laïque.

Le président de Rennes 2 regrette l’agression physique, qui n’est jamais une solution. Il regrette aussi le manque de vigilance de l’association qui a organisé la conférence.

 

 

Voir aussi, sur E&R : « "Antifas" : des barbouzes au service de Manuel Valls ? »

Sur l’antifascisme, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

48 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • des anti fascistes qui se comportent comme des fascistes !


  • Ah ! ben s’il est "d’extrême-droate" il l’a bien cherché ! (sic)

    M. le premier ministre, et M. le ministre de l’intérieur l’on dit et repeté, tout est acceptable, même l’illégal, du moment que la victime comment le delit (d’opinion) suprême d’avoir une sensibilité soi-disant un peu trop à droite !
    Là c’est du terrorisme pur et simple... y’a pas d’autre mot !


  • Je suis certain que certains antifa commencent à se soupçonner de fascisme et pensent sérieusement à s’auto-punir... tellement ils sont crétins.

     

    • Moi ce que je me demande surtout, c’est qu’est ce qui va arriver aux antifas.

      Je veux dire, ces mecs sont en effet très cons. La plupart (la totalité ?) sont plutôt jeunes, totalement manipulés, par les médias, l’école, et plus encore, mais ils agissent quand même de leur propre chef.
      C’est juste des personnes stupides et immatures à qui on a injecté une version malade, profane de l’histoire, et pour qui on a remplacé le contexte géopolitique actuel par un mensonge.

      Mais eux ils se voient comme des types qui sont en avance, comme les défenseurs de l’humanité, limite, et ils pensent pas du tout être du coté du système, et ne pensent pas non plus que le système les assiste ou les manipule.

      Maintenant, je me pose des questions sur leur futur. Le jour ou les marionnettistes auront vraiment poussé le bouchon très loin (quoiqu’on puisse dire qu’il est déjà bien loin pour le coup) et que même eux ils s’en rendront compte, ou tout simplement qu’on ait plus besoin d’eux... Qu’est ce qui va leur arriver ?
      Pareil, en admettant que la situation soit renversée, et qu’on arrive à se débarrasser de toutes ces saloperies qui nous gouvernent, là encore, qu’est ce qu’ils vont devenir ?

      Quelque part, j’éprouve pas mal de pitié pour eux. On dirait que quoiqu’il arrive, ils sont foutus.


    • Je suis un ancien de l’extrême gauche anarcho-syndicaliste. J’y ai milité 10 ans.
      Tant que le syndicat avait un combat à mener, la concorde était de mise.
      En période plus calme, les débats étaient beaucoup plus idéologiques.
      Pour tout dire, dans ces cas là, la prime allait toujours aux tenants de la pureté idéologique et de surenchère en surenchère, ça finissait assez souvent en reductio ad hitlerum pour les déviants de l’orthodoxie et de la bien-pensance.
      Je confirme donc ce que vous dites, à ceci près que cela existe depuis bien longtemps.


    • Karel,
      Sociologiquement ce sont des enfants de bourgeois des grandes villes, sans attache pour leur patrie et dechrstianisés...
      Ils ont parfaitement conscience que le monde est injuste et que leur caste compte ses sous en permanence et exploitent les faibles.. Mais ils le vivent mal. Alors dans leurs grands lycée de beaux quartiers, à sciences po ou dans leurs écoles de commerce, ils se la jouent rebelles, entre deux cours dans des boîtes à concours. Dans 5 ans ils reprendront l entreprise de papa ou le cabinet de tonton, et ils seront plus ouvertement ce qu’ ils sont : des bourgeois. Ils voteront ps mais c tout.
      Moi je me fais pas de souci pour eux. Ils ont parfaitement conscience de qui ils sont. Jamais ils ne manifestent pour la justice sociale.

      Et je suis pas sûr que la révolution arrive, et quand bien même ils seront pas touchés. La preuve, ton âme charitable se fait du souci pour eux, et c est à ton honneur. Eux n en ont pas.
      Je me fais plus de soucis pour les pauvres qui se font bouffer et qui ne peuvent pas analyser le système qui leur ment.


  • "Le président de Rennes 2 regrette l’agression physique, qui n’est jamais une solution. Il regrette aussi le manque de vigilance de l’association qui a organisé la conférence."

    Vu la forme du communiqué, les regrets du président de Rennes 2 paraissent plutôt hypocrites et je regrette, moi, sincèrement, qu’un directeur d’Université ne soit pas plus affligé que ça lorsque des actes de violences sont commis contre la liberté d’expression dans un établissement public d’enseignement supérieur au pays qui se réclame champion des "droits de l’homme".
    Pauvre France !


  • C’est signé, mais je n’en dirait pas plus ! : - ))))


  • Le tract revendicatif est signé "Wilhelm Wicki" du nom du juif égorgeur de nazis dans "Inglorious bastards" de Tarantino . Faute d’avoir pu égorger le conférencier les merdes sionistes l’ont aspergé d’ammoniac . Allons encore un suprème effort, la prochaine fois ça sera le coup de boule, à 15 (cagoulés !) contre deux c’est possible !


  • Méthodes signées des fascistes "antifa", les supplétifs de la police politique de Chou-fleur man, dit Valls le blancoss. Les temps qui viennent vont être sportifs, mais pas façon Coubertin.


  • valls doit vite dissoudre les groupuscules habillés en noir et intervenant avec cagoules ou masques.notamment si ils s entrainent dans des locaux du ministere de l interieur, et sont interdits en israel pour raison de sécurité


  • Mais qu’ils sont cons les antifas ! Ils ne trouvent même plus de "fachos" à agresser, du coup ils font des attaques en aveugle lol. Trouver 15 mecs aussi perturbés intellectuellement, pour s’en prendre à quelqu’un qu’ils ne connaissent pas et dont ils ne connaissent pas les opinions, c’est dire l’état de délire paranoïaque de ces types.


  • A fin de mieux chercher les agresseurs. Question : Avaient ils l’air de danseuses ? La réponse à cette question aiderait beaucoup Monsieur Valls pour les trouver.


  • et la plainte sera classée comme toute les plaintes contre les "antifa" à rennes ces derniers temps...

     

  • Cette attaque à l’acide est la triste conséquence de l’irresponsabilité du ministre de l’Intérieur, Manuel Valls. L’irresponsabilité, l’immaturité (et l’indigence) politique ou la bêtise, on ne sait plus trop. A moins que ce ne soit les quatre à la fois, mâtinées d’un besoin d’instaurer le chaos à des fins qui me dépassent. En tout cas, à force de jouer avec des allumettes, il va foutre le feu. Ses indignations surjouées, ses incantations, ses accusations, ses menaces proférées l’oeil exorbité et l’écume aux lèvres - au-delà de leur côté parfaitement ridicule - mettent concrètement en branle une lame de fond qui commence à monter en surface.
    Espagnol, il devrait pourtant savoir que la guerre civile est une chose épouvantable. Que la frontière entre les gentils et les méchants est souvent très floue. Que tout s’y débride irrationnellement.
    Il a choisi de soutenir, et même d’encourager les actes violents contre ceux qui ne lui plaisent pas. Il a choisi de légitimer l’arbitraire, l’injustice et la vengeance.
    Cet homme finira par être jugé ; si ce n’est par les hommes, ce sera par l’Histoire. A moins qu’il ne finisse, comme bon nombre de ses comparses, au fin fond des oubliettes.


  • Les bouddhistes ont encore frappé par le biais de leurs amis efféminés et bouclés.
    Les ficelles qui pendent de leurs échoppes sont de plus en plus grosses.
    Il va bien falloir se débarrasser du lierre que constitue ces français de lichen.

    La fermentation de leur gaz intestinaux constituent des nausées qui abondent bien trop.
    Il va falloir interdire ces gaz qui nous chambrent.


  • "Le président de Rennes 2 regrette l’agression physique, qui n’est jamais une solution. Il regrette aussi le manque de vigilance de l’association qui a organisé la conférence."

    Les bras m’en tombent....

     


  • Le président de Rennes 2 regrette ... aussi le manque de vigilance de l’association qui a organisé la conférence.




    Comprendre "c’est bien fait, ils n’avaient qu’à pas inviter de facho". Je me trompe ?...


  • Quand un crétin balance de l’acide sur le matelas d’un Rom, c’est un vrai scandale, mais là c’est normal. ce serait même un peu de leur faute si l’on en croit la réaction du président de l’université.


  • Bof, ça pue.
    .
    Le gars semble n’avoir rien compris et son explication ne tient pas la route.
    .
    Le problème ce serait donc internet dont les liens poussent les gens qui ne les lisent qu’à moitié à se procurer des "baquets d’ammoniac" et à se rassembler par quinzaines pour agresser autrui.... C’est sûr.
    .
    En plus on a la petite carte de visite (vraie/fausse : on ne se pose aucune question).
    .
    Bref, Hollywood en Bretagne, c’est beau.


  • ben en meme temps rennes 2 on appelait ca le goulag...et nous le mirail c’etait le kremlin...la version francaise de la dictature russe aha


  • "Le président de Rennes 2 regrette l’agression physique, qui n’est jamais une solution. Il regrette aussi le manque de vigilance de l’association qui a organisé la conférence."

    ça me fait bien marrer ... Le président pourrait viser les agresseurs, mais pas du tout !!!
    C’est à cause de l’association !
    Le peuple doit intégrer le fascisme de ces tarés ....

    Quant à l’agression physique, ce n’est jamais une solution ... à quoi ?

    Le fait de parler, de penser les emmerde ... petits branleurs ...


  • Là, curieusement, la République n’est pas attaquée..


  • Pour beaucoup, le bon extrême-droite est l’extrême droite mort.

    Au passage ce monsieur n’est pas d’extrême droite et il aurait donc était un dommage collatéral.

    Mais là aussi les antifas n’en ont rien à faire.

    Pour eux, on ne fabrique pas des omelettes sans casser des oeux...

     

  • Police politique, milice systémique : Gestapo quoi. Au service de la bien-pensance socio-démocrate Vallsienne et consorts. Authentique pratique digne des heures les plus ombres du nazisme.


  • En clair selon les termes du Pdt de l’Univ, l’association et son conférencier sont les responsables de l’affaire et puis c’est tout ! Ce pays a vraiment tourné au style URSS de jadis ! Mais d’où sortent tous ces nervis du système actuel ??? C’était des agents dormants les années passées ?


  • "Il regrette aussi le manque de vigilance de l’association qui a organisé la conférence."

    Quand quelqu’un se fait agresser du fait de ses opinions, c’est de sa faute c’est bien connu.

    Pendant ce temps silence assourdissant des défenseurs de la république à géométrie variable.

     

  • De nos jours, il vaut mieux être un anti-fa ou une danseuse et agresser les gens avec la bénédiction de Manu que de faire une quenelle dans un lycée.


  • Ils arrivent a 20 pour balancer des préservatifs remplis d’ammoniaque sur un monstre qui fait une conférence sur Lug et les Matres....v’la une belle bande de supers’héros ! Valls, leur dénichera tu une petite salle pour qu’ils puissent s’entrainer au maniement de leurs nobles gadgets ? et un petit fion d’hamster sur leurs cagoules ne serait pas démériter !


  • Par Toutatis !

    Du coup, peut-être que ce monsieur a des choses super intéressantes à dire ...

    Les celtes, les philistins du moment ... ?
    Ou est-ce que ça relève de la simple psychiatrie antifa ?


  • c est peut etre les danseuses


  • Cagoulés 15 contre 2 C’est signé.


  • Ce genre d’agissement est la coutume à Rennes II. Cette vidéo montre l’ancien président de l’université qui se prend un seau de merde par les fachos anti-fa : http://www.youtube.com/watch?v=QK7v...


  • Vous remplacez cet homme par un juif, les 15 antifas par des dieudonistes et en 30 min vous avez TF1, France 2, BFM, France Inter, CNN, Hollande, Valls, un cortège de 20 pleureuse siciliennes et la Une des infos pendant 1 semaine sur le retour du IIIème reich.

    J’adore cette justice, ce traitement médiatique à 2 vitesses... on savait que les policiers n’avaient pas le droit de fouiller et d’arrêter les antifas, maintenant on sait aussi que si un antifa agresse quelqu’un, c’est la victime qui est responsable de ne pas avoir su se sécuriser.

    Merci Valls, c’est du bon boulot.


  • Depuis que les musulmans ne jouent plus leur rôle - frapper sur l’extrême-droite en échange de mosquées de luxe et d’HLM pour bétail ! Soral les a aidé à s’en libérer - , les Français découvrent, étonnés et effrayés, un terrible adversaire...
    En fait, la France vit plus que n’importe quel autre pays ce changement induit par le développement des moyens de communication et de locomotion : l’entité soralienne, qui survivra sans doute à son créateur, a créé une nouvelle communauté, de langue française et qui propose un nouveau langage encore en devenir, et à laquelle vient même boire Florian Phillipot... - La valeur d’un langage tient à sa capacité à répondre avec efficacité aux exigences, aux attaques du monde extérieur.
    Valls avec sa politique internet veut arrêter la mer en se battant contre une vague... En voyant ça, on se dit : "un fou !" Il me rappelle ce fait divers à Bruxelles dans les années 80 : la police signale, non sans humour, un individu en rue qui voulait "se débarrasser de l’épais brouillard en utilisant un aspirateur maison" !


  • De l’ammoniaque, ils ne seraient pas un peu de la "danseuse" ces antifas vêtus de noir et masqués ?


  • agression à Rennes ? en sachant que la plupart des abrutis d’extreme gauche viennent de Bretagne , rien d’ilogique !

    comme le pti Méric d’ailleurs qui s’ammusait à troubler l’ordre publique avec son physique de pianiste .

     

  • Vlà la marmaille de l’oligarchie, option ratés de la famille. Ces enfants du système haïssent autant leurs parents que le peuple. Ils occupent une place particulière, car le soir à table, ils entendent leurs parents "parler des gens" avec mépris. Ils sont aux premières loges pour renifler la pourriture de ce système. Cependant, ils estiment "savoir", le système leur revient de droit en héritage et ils doivent le sauver. Ils sont dangereux car ils sont isolés, prêts à tout casser plutôt que de voir le monde tourner sans eux... et on le voit, il ne faut pas compter sur leurs parents pour les arrêter. Papa et maman passent un coup de téléphone quand les vilains petits canards se retrouvent en garde à vue, d’où leur sentiment d’impunité.
    La seule chose à faire est de les convaincre que leur seul ennemi est en eux !


  • ...une agression à quinze, à l’acide contre un
    désigné "Facho". Si ça avait été par derrière,
    j’en aurais presque déduit que c’était signé.
    Quoiqu’un Antifa reste en règle générale
    suffisamment stupide pour se faire l’exécutant
    des basses besognes...tels les lycaons de
    l’humanité, laissant leurs maîtres se goinfrer
    abondamment et se contentant des restes...
    même pas capable de lutter pour leurs propres
    intêrets...réellement pitoyable !!!


  • ça sent l’ Antifa à plein nez cette histoire . Des plaintes qui seront comme de bien entendu classés sans suite par les juges véreux du Syndicat de la Magistrature , la photo de ce brave homme risque même de se retrouver sur le mur des cons.

    plein le cul de ces agressions qui restent impuni grâce aux ordres de Manuel Valls le blancos !


  • qui est responsable de la sécurité dans une Université ?
    cela est révélateur du degré de décomposition de notre pays.
    affligeant


  • C’est triste pour ce conférencier mais leurs actes stupides ne reflètent que leur désarroi et leur état d’esprit, continuez mes petits la dissolution approche !
    Je pense néanmoins que E&R vous ouvriront leurs bras une fois que vous aurez enfin compris que vous représentez des dictateurs...


Afficher les commentaires suivants