Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

"Résistance", le slogan grotesque des manifestants pro-Mélenchon

Depuis l’éclatement du FN, Mélenchon ne se sent plus. Il plane, sa tête est devenue un ballon dirigeable et ce, dans tous les sens du terme. Il se voit président, ou ex-président puisqu’il a reproché à Hamon de lui avoir fait perdre le poste de président de la République le 8 mai, et à Hamon le poste de 1er ministre. Ce samedi 23 septembre 2017, les troupes de choc de Méluche sont dans la rue à Paris. Les bourgeois tremblent.
Erratum : les néobourgeois sont dans le défilé.

 

 

Les manifestants qui scandent, avant d’entamer leur longue marche (moins longue, moins dure et moins sanglante que celle de Mao et de ses soutiens de 1919 à 1949) vers la Bastille, résistance résistance, ignorent peut-être que leur leader a donné comme consigne de vote de battre le candidat du camp national, pour faire élire celui du camp libéral. Et maintenant, on pleurniche contre Macron et ses ordonnances. Oui mais Mélenchon n’est pas débile, il fait que l’élimination de Marine Le Pen le 8 mai et celle de philippot le 21 septembre lui ouvre grand les portes de la mer Rouge. Il s’agit désormais d’occuper le terrain social, et ce, sans aucune concurrence puisque le FN vient d’abandonner ce créneau juteux.

C’est l’histoire du scorpion qui voulait traverser un torrent et qui demande à la grenouille de le conduire de l’autre côté. le batracien hésite, rapport à la piqûre du scorpion, mais ce dernier le rassure : je ne te piquerai pas, sinon je coule avec toi ! Alors la grenouille, rassurée, embarque le scorpion pour la traversée. Et au milieu du gué, le scorpion la pique. Surprise, la grenouille lui demande : mais pourquoi me piques-tu, tu avais promis ? Le scorpion : que veux-tu, je suis un scorpion, je suis fait pour piquer.

 

 

La morale, le FN vient de se piquer (ou de piquer son électorat social) au milieu du gué, sous le regard goguenard de Mélenchon, qui n’est pourtant qu’un opposant de théâtre, comme notre régime parlementaire sait trop bien en fabriquer pour les besoins du Système.

 

 

 

 

Occuper le terrain social, c’est bien, mais la rue, c’est souvent que du théâtre pour les caméras. Occuper le terrain médiatique, c’est mieux. Mélenchon va sortir un nouveau site d’information, intitulé Le Média, tout simplement, expression que nous avions popularisée pour indiquer que les médias se ressemblaient tous et se fondaient en un seul, qui symbolisait la Pensée unique. Et le média d’opposition au Système de Mélenchon de se créer sous ce nom !
Qu’apprend-on, sur le site de la France insoumise ? Qu’il y aura le trotskyste Gérard Miller dedans ! Tremble, Système !

 

JPEG - 788.5 ko
Resucée de la gauche plurielle (qui avait déjà disparu en 2002)

 

Sophia Chikirou, citée par Libé :

« Notre site ne sera pas seulement politique et il sera pluraliste, tout le monde aura le droit à la parole. Il y aura des débats et un JT tous les soirs de la semaine. Je sais que beaucoup diront que c’est le média de Mélenchon, mais ce n’est pas le cas. [...] On ne dit pas pas que ça sera mieux que les autres, mais différent. »

Les lecteurs de ce site participatif (financé par des contributions) seront heureux d’y retrouver les plumes d’Aude Lancelin, devenue dissidente depuis son éviction de l’Obs, Thomas Guénolé, le politologue qui voulait pétainiser Philippot, et Guillaume Meurice, le bobo qui taille des pipes au socialo-sionisme avec ses vannes 100% antifrançaises.

Ah, la ligne éditoriale : « Humaniste, progressiste, écologique, féministe ».

Pour sûr, ça va être terriblement différent de la soupe oligarchique !

Voir aussi, sur E&R :

À ne pas manquer, l’analyse d’Alain Soral
sur la scission en cours au Front national :

 

La seule ligne patriote viable : gauche du travail, droite des valeurs !
Tout est chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

39 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Mélenchon, la poissonnière Le Pen, aucune crédibilité.

    Le salut : l’alliance de Florian Philippot (gauche du travail) et de Bruno Gollnish (droite des valeurs) avec NDA, Thierry Mariani, Julien Rochedy voir Marion Le Pen (plus charismatique et compétente que sa tante) si elle revient.

    Je rêve mais qui vivra verra

     

    • @Edward
      C est exactement le fond de ma pensée et pourquoi pas Alain Soral dans le lot...
      Oui la c est vraiment un rêve...


    • Vos rêves ont quelque chose de glaçant mon ami...


    • ... et sensiblement plus intelligente et cultivée....


    • Rochedy, Marion, Mariani ? Sérieux , tu peux penser ce que tu veux de marine et melenchon mais ils sont bcp moins soumis à l’euro-atlantisme que ses trois là.


    • #1806622

      Sacré Édward, Philippot reste accroché à Marine comme une moule à son rocher malgré sa fidélité, elle lui plante un couteau dans le dos, et lui est content... Gollnisch il est bien payé, il l’a dit... Mariani n’a rien d’un pro-France, Rochedy je sais pas... et Marion c’est une femme, et qui a quitté la politique.

      Moi je ne compte QUE sur le réveil du peuple et sa conscientisation, les leaders naturels viendront ENSUITE. Pas l’inverse.


    • Bonsoir,

      @Régenération,

      « Moi je ne compte QUE sur le réveil du peuple et sa conscientisation, les leaders naturels viendront ENSUITE. Pas l’inverse. »

      On n’est pas sorti de l’auberge alors .. . Il va falloir patienter quelques siècles si on arrive à tenir d’ici là.


    • Ce qui peut faire reculer Macron ce sont les jeunes, les lycéens, les étudiants : Méluche leur a fait pertinemment remarquer qu’ils ne pourront plus louer une simple chambre de bonne sans présenter un contrat de travail : s’il est de seulement 6 mois ils devront vider les lieux dans 6 mois ! Du jamais vu depuis le 19ème siècle ! Les jeunes ont fait reculer Villepin sur le CPE, ils peuvent très bien faire reculer le fantoche de l’Elysée sur le code du travail .


  • Où est le FN, dans la rue, avec sa soit disante première opposition de France, et ses 11 millions d’électeurs de la présidentielle ???
    Où est le Bug, ou le virus ! dans le système d’exploitation...


  • #1806536

    Le franc-maçon sioniste berne les moutons...


  • Méluche le "résistant" de pacotille qui aura bouffé à tous les râteliers de la Vème en étant complice et profiteur du trucage des législatives par le scrutin majoritaire à deux tours . Un politicien qui ne réclame pas, avant tout, le retour de la proportionnelle, n’est qu’un voyou .


  • Merluchon sait très bien à qui il a à faire, toute cette clique de gauchisée aussi fine qu’une rappe a trouvé son révolutionnaire à deux balles, surfant sur la bêtise d’un parti qui aurait pu rafler la mise .Les Français sont des ânes, et je reste courtois, d’une ignorance effrayante .Mr Merluchon est une grande gueule mondialiste et une veste réversible à souhait, il a passé sa vie à ce jeu .Malheureusement, le manque de réflexion de cette société nous mène tout droit contre un mur .Le paradoxe, c’est qu’ils sont contre le fascisme alors qu’il est en train de se construire tous les jours petit à petit, et ils croient bêtement que merluchon est leur sauveur, alors qu’il fait partie du même moule. Allez y ,continuez à manifester merluche va vous trouver du boulot


  • Je crois que le pire dans tout ça est l’auto persuasion de ses électeurs, qui se forcent tant qu’ils peuvent à croire dans cette pièce de théâtre frelatée.
    Cette trouille viscérale de tendre la main au FN, de se faire traiter de raciste, ou ce besoin d’avoir un ennemi factice pour se sentir le Che Guevara d’une soirée entre personnes pensant exactement la même chose.
    C’est quand j’ai lu le bouquin de Douglas Reed il y a 6 ans en me demandant à chaque page si j’étais antisémite, si c’était de l’antisémitisme etc.. que j’ai compris la dose de manipulation concoctée depuis des années.
    On est reparti pour un cycle de 40 ans avec trois joueurs : les libéraux démocrates et progressistes d’en marche, les libéraux conservateurs et identitaires des républicains/FN et les libéraux altermondialistes et anticapitalistes de Super Jean-Luc.

     

  • Quand on voit ces clowns défiler on ne peut qu’avoir honte d’être européen : il préfèrent que leur province crève avec leur micron plutôt qu’elle se libère avec le FN.


  • Le FN n’a pas attendu Philippot pour s’intéresser aux grands thèmes sociaux. Le Pen père l’indiquait déjà dans les années 90.
    Ces grands thèmes sociaux, Stirbois et Gollnish les connaissaient fort bien et ils sont indissociables du combat national pour préserver les peuples des appétits de tout ordre.
    Pire que tout : Philippot a rejeté cette droite des valeurs ici défendue. Il n’y a aucune raison de le regretter.
    Le FN a besoin d’un chef qui assure une cohérence d’action en accord avec les valeurs fondatrices de la Nation française. Ni Marine Le Pen ni Philippot n’en sont capables.

     

    • #1806688

      Déjà le FN ferait bien de se fédérer avec les travailleurs, et montrer son désaccord avec les mesures Macron et ne pas laisser la récupération du mécontentement social se faire avoir par les mêmes fourberies et divisions.
      Le prolétariat n’est pas représenté faut-il le redire, le prolétariat dans son immense majorité n’a pas voté.
      Mais là faut pas rêver hein ?
      Donc dans ces conditions le FN restera ce qu’il a toujours été un parti "d’opposition" et n’atteindra jamais la gouvernance, normal non ?
      L’idée "du génie" d’AS, vole en éclat rater la rue c’est ipso facto se prendre un discrédit qui coûtera cher au FN.


  • #1806586
    le 23/09/2017 par Cercle Réactionnaire Social
    "Résistance", le slogan grotesque des manifestants pro-Mélenchon

    Marrant quand même de "résister" en couchant avec l’envahisseur ! Tout dans la posture et la tchatche , ça sent la puberté . Si vient le temps des émeutes entre Français , oseront-ils ces attardés attaquer les patriotes en s’alliant avec les allogènes ?


  • Le discours de Marine Le Pen aussi était un populisme démagogique , le front National étant dirigé par des bourgeois droite d ’affaire qui ont une haine de classe pour les classes sociales " dangereuses " de souche tout autant qu ’ immigrée .


  • La plupart de ces nigauds sous couvert de faire barrage au FN ont glissé un bulletin Macron dans l urne et les voici moins de 5 mois après en train de battre le pavé et de jouer les redresseurs de torts !
    Les gauchistes sont affligeants ! Non seulement ils ont tourné le dos à un programme politique et économique très comparable au leur mais en plus au nom de leur fantasme sur la lutte contre le fachisme ces crétins ont participé à porter la pire expression libérale que nous ayons connu à la tête du pays... Comme si ça ne suffisait pas tout ce que ces chèvres critiquaient chez MLP en matière de "dérives" autoritaire c est Macron qui au final les met en oeuvre !
    Comme quoi plus con qu un gauchiste il n y a pas !


  • Sinon on parle du clash anti fa vs france insoumise

     

    • #1806619

      On peut commenter une pièce de théâtre, mais la politique sérieuse qui va redresser le pays ce n’est pas là. Ces gens se font manipuler (antifas comme insoumis), et j’espère que Mélenchon sait courir vite, quand ses fidèles vont s’en apercevoir... on verra ce que "la rue" en dit.


  • Un journaliste du Figaro compare Mélenchon à Lénine. Lénine n’avait que "révolution" à la bouche ! Un autre vocable, une autre idéologie ... Mélenchon ne fait qu’une chose de bien depuis quelques années : il vulgarise la pensée libérale et la rend plus compréhensible à ceux qui n’ont pas le temps de lire et de s’informer !


  • #1806617

    « humaniste, progressiste, écologique, féministe »



    du sociétal 100% franc-mac donc anti-France !

    Symbolique la photo, avec en fond au sommet de la colonne place de la Bastille, le porteur de lumière (Lucifer, dieu tellurique des franc-mac)... défilé jusqu’à la place... de la République. On n’en sort pas.


  • Sur E&R, tantôt, ça parlait d’opéra, à ma grande joie.

    Et donc aujourd’hui, 23 septembre 2017, Monsieur Choufleuri est resté chez lui.


  • Le bougre il n’a pas de figure : après avoir voté et donné consigne de vote pour Macron ! Il se fout de la gueule du peuple de moutons ; il connaissait très bien le programme de Macron.... Rien que pour cela les moutons devraient le rejeter, mais les moutons sont décérébrés !

     

    • #1806801

      Il n’a, justement, donné aucune consigne de vote à l’issue du premier tour, ce qui lui a été assez reproché à l’époque, ainsi qu’à ses électeurs, devenus en un instant de secrets suppôts du fascisme.
      Rooooh, flagrant délit de "fake news", liz. Pourtant, ça ne date que de mai dernier.

      Il y a les moutons, mais il y a aussi les poissons rouges.


    • On peut être et mouton et poisson rouge @Seconde classe.
      Déclaration du sieur Mélenchon entre les deux tours des présidentielles :
      _ « Il y a un doute sur ce que je pense du Front national ? (…) Je ne voterai pas Front national, tout le monde le sait. (…) Le doute n’existe pas. Il est créé pour mettre la pagaille dans les législatives. »
      A part à vouloir ajouter aux tares citées précédemment celle de la mauvaise foi carabinée, on ne peut que convenir que cela est on ne peut plus clair. Ce qui lui a donc été reproché n’est pas de ne pas avoir donné de consigne de vote mais de ne pas avoir plus explicitement appelé à voter Macron et de s’être « contenté » de dire qu’il était hors de question de voter FN. Merde, quand même !


  • Ils ont tous voté Macron et maintenant ils sont dans la rue pour "lutter" contre. Ils sont contre le patriotisme et contre le capitalisme. Ils sont pour quoi en fait à part faire chier le monde ?
    #legauchismestunemaladiementale


  • #1806726

    Voir un tel niveau de connerie est une véritable souffrance. Comment croire en l’homme ?


  • Mélenchon critique les bourgeois, il en est un ; Macron, il a voté pour ; Hamon, il défile avec lui. Tout est faux en lui. Son parti est celui des bobos, pas des natios !


  • Haha, le franc mac anti-liberal, cherchez l’erreur.


  • Mélenchon...Philippot,

    Mélenchon,Hamon,Laurent,Autin,
    ...où est Philippot ?
    Ne me dîtes pas qu’il s’est arrêté au centre
    chez les modernistes et les progressistes !
    Ah,tous ces intellectuels auto-proclamés
    qui veulent "libérer" le peuple,pour le faire
    entrer dans la "patrie" dont ils sont les maîtres
    absolus !
    De mélenchon à Macron,du trotskisme au capitalisme,
    rejetons leur collectivisme asservissant e avilissant .
    Les technocrates de la Révolution et de la Banque
    sont les esclavagistes modernistes .
    Ne soyons pas leurs marins du Kronstadt !

     

  • La gauche du capital en est le laboratoire...


  • il n’y a pas de résistance, Sans souverainisme et indépendance ,
    Mélanchon le sait pertinemment et donc va trahir tous ces braves gens qui croient en lui et qui malheureusement sont au degré zéro de la prise de conscience .
    Mélanchon c’est le Tsipras à la française et la déconvenue va être terrible pour ceux qui croient en lui.
    Il me semble pourtant qu’ils ont été largement prévenus.
    `Le summum chez Mélanchon, c’est lorsqu’il croit qu’il va pouvoir agir sur le climat . Rien que ça devrait la puce à l’oreille de beaucoup : Ils croient Mélanchon capable d’intimer l’ordre au soleil de "la mettre en veilleuse".


  • Fronde sociale qui commence un samedi matin et finit un samedi soir...le tout avec 3 clampins et après que l’ordonnance soit passée. Bravo Mélenchon vous avez mené la fronde sociale sous le quinquennat Macron avec une ampleur jamais vue !!


  • #1807852

    "C’est la rue qui a abattu les rois, c’est la rue qui a abattu les nazis..."
    Ah, bon ?
    Je croyais que, images d’Épinal mises à part, c’était la bourgeoisie qui avait abattu les rois (même Sartre l’a écrit) ? Il est vrai qu’elle a su se servir du peuple pour ne pas se salir les mains, mais là n’est pas la question.
    Quant aux nazis, on ne voit pas non plus de quelle "rue" Mélenchon veut parler (sauf après la libération) : les résistants étaient dans le maquis, et les Alliés combattaient en uniformes, quel rapport avec la "rue" ?
    Bref, de la démagogie à deux balles, qui montre le niveau et la nature pseudo-populaire du bonhomme et de ses supporters.


Commentaires suivants