Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

Propos recueillis par ERTV

Roman Halauniov est le rédacteur du site « Observateur du monde russe ». Pour ERTV, il revient sur la crise ukrainienne : les négociations qui ont précédé et provoqué les violentes manifestations, les émeutes de Kiev, ainsi que la nature et les agissements des émeutiers partisans de l’Union européenne.

 

Partie 1 :

 

Partie 2 :

Sur les "révolutions" colorées, chez Kontre Kulture :

 
 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

26 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #701246
    le 26/01/2014 par Dcembre
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Excellente interview... Mais le peuple est-il au courant de ces faits ?
    Pourquoi insiste-t-il pour se foutre dans la merde ?
    Est-ce une faiblesse du gouvernement ou des russes au niveau de la communication, de manque pub dans les médias ?


  • #701312
    le 26/01/2014 par Winstin Smoth
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Alors la on a vraiment tout ce qu’il faut...du nazi, du trouble à l’ordre public, de l’incitation à la haine et à la violence...Mais personne pour condamner le spectacle.

    Merci pour cet éclairage passionnant.


  • #701330

    Merci pour cette interview. On apprend bien des choses. Surtout sur le début de sécession
    à l’ouest de l’Ukraine. Les relations, et/ou formations, à l’étranger des opposants et/ou séparatistes.

    J’avais soif de plus.
    La composition du gouvernement.
    Une cartographie des médias, pros, antis, hésitants. Pourquoi les forces de l’ordre sont retenues ?
    Si elles n’avaient pas été retenues, les opposants et/ou séparatistes n’auraient pas pris des bâtiments a l’ouest.

    Je suivrai vos publications sur votre blog Mr. Roman Halauniov.

    J’enrage tout de même de voir que le sang va peut-être couler en Ukraine. Je me dis que ce pays est bien infiltré depuis la révolution orange. Il n’est plus hermétique. Peut-être serait-il plus judicieux de céder pour cette bataille. Des dirigeants(oppositions) bien corrompus. Rien ne sortira de bon de leur part. L’Ukraine se fera dépouiller, la population avec. C’était déjà le cas avec l’équipe post révolution. Et le peuple avait voté, par la suite, pour un changement.
    Céder par repli stratégique pour une meilleure, plus forte, unicité du pays face à l’UE. Vaut mieux 4-5 années de factures plus élevées, de gay pride, de mariage pour tous etc... qu’une guerre civile. Les fractures (situation actuelle) seront des cicatrices a vie en cas de conflits armés.
    La position de l’Ukraine géographiquement, Russie proche, lui permettra de faire un 180° plus tard avec moins de dégâts. Certes moins riche.


  • #701347

    Les américains ne se cachent même pas. Le sénateur la patate qui fait un discours à la tribune c’est un grand moment de patriotisme Ukrainien ça.

    McCain est en charge de toutes les révolutions des pays sattelites de la Russie pour imposer des régimes pro américains. Formation de cadres collabo, divers médias, cash...


  • #701404
    le 26/01/2014 par Jeronimo
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Analyse claire nette et précise... Bravo


  • #701489
    le 26/01/2014 par yéti déporté au Benêtland
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    L’URSS a congelé les nationalistes ukrainiens pendant 70 ans. Alors forcément, tels des hibernatus, ils ressortent alors que le contexte s’est inversé ...

    Poutine est maintenant aux nationalistes européens ce que le führer était aux nationalistes ukrainiens ... Et c’est 12 gardes rouges nationalistes qui regardent de nos jours le caddie de l’ouest ... Le nouveau Traité de Versailles a été signé par la caste avec l’Empire ploutocratique GlobalState... Mais Svoboda décongelé ne le sait pas.

     

    • #701804
      le 26/01/2014 par Jean Jacques Goyman
      Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

      "L’URSS a congelé les nationalistes ukrainiens pendant 70 ans"
      Ouaaaiiis toujours la faute du méchant "URSS"comme d’hab. Vous pointez du doigt l’URSS de la même façon que les gauchistes pointent toujours du doigt les "méchants nazis" dans tout les sujets. Poutine était un officier du KGB : l’archétype du haut fonctionnaire soviétique et pourtant c’est un patriote.
      Et le peuple russe a voté plusieurs fois Poutine, malgré plus de 60 ans de gouvernance soviétique c’est un des peuples les plus conscients d’Europe...

      il faut se rendre à l’évidence : il y a des bons et mauvais nationalistes comme le nationalisme anglo saxon du XIXème siècle particulièrement agressif, le nationalisme japonais des années 30 ,et ces ultra-nationalistes ukrainien et leur fantasme d’une Ukraine libéré grâce à l’UE, motivé par le racisme anti russe...


  • #701547

    Juste voir la gueule de McCain en dit long...faudrait que les Ukrainiens dans ces manifs se réveillent un peu. Peut-être que selon eux un rapprochement vers Poutine est néfaste mais être accompagné par McCain c’est loin d’être mieux...


  • #701557
    le 26/01/2014 par atropine
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Dès qu’on voit Mc Cain, ultra sioniste neocon, pointer sa face on sait qu’on travail pour Israël. L’Ukraine est le pays d’origine des Ashkénases (Khazaria).


  • #701661
    le 26/01/2014 par zlarousse
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Encore l’ingérence du gouvernement américain. Il ne se contente pas de créer la grande misère aux US il l’exporte partout dans le monde. Ainsi comment réduire la populace : en l’appauvrissant et l’affamant. la plaie !


  • #701717
    le 26/01/2014 par redsnipper06
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Encore une belle manipulation de l’Empire anglo- saxon- sioniste..........POUR DETRUIRE LES NATIONS..........

     

    • #702562

      Ce n’est pas le but, il y a beaucoup de chance pour que, en cas de scission, la partie ouest de l’Ukraine rejoigne la Pologne, ce qui renforcerait un pays (et une nation) catholique, ce qui n’est certainement pas le but.


  • #701718
    le 26/01/2014 par Nicolas
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Vous êtes partial comme d’habitude. Peut-être faudrait-il commencer par rappeler le triste héritage du communisme avec son cortège de génocides qui ont éliminé la population ukrainienne de souche remplacée qu’elle a été par des populations russes sur ordre de Staline ? L’Ukraine est un pays génocidé sur le plan culturel et ethnique qui n’a jamais réussi à retrouver un équilibre social et économique sur les ruines du communisme. Savez-vous quel est le revenu moyen en Ukraine : autour de 180 USD par moi ! Faut-il que les Ukrainiens soient encore épouvantés par le système oligarchique russe pour ne pas tomber dans les bras de l’homme providentiel que Poutine représenterait pour tous ceux qui s’imaginent encore que cet homme a ressuscité la Russie qui continue néanmoins à vivre de la manne technologique et bancaire de l’Occident ? Dans cet interview il n’est nullement question des conditions économiques dans lesquelles vivent les ukrainiens qui bloquent par avance toute possibilité de changement réel, tant que l’économie du pays restera sous le contrôle des oligarques manipulés par Moscou. Au moins l’Europe forcera-t-elle le gouvernement ukrainien à un certain nombre de réformes "libérales", à commencer par le démantèlement des cartels publics et privés sous le contrôle de la mafia au pouvoir, en plus de recevoir des subsides européens visant à une authentique transformation des services publics devenus inexistants à force de corruption. Vous me direz que les programmes de développement fixés par l’UE et le FMI ne sont pas la panacée, certes, mais faute de mieux, ils sont toujours bon à prendre, le temps que les Ukrainiens se relèvent des rivalités géopolitiques entre les synarques de l’ordre mondial multipolaire.

     

    • #702552

      Rien n’est pire que de tomber sous la coupole du FMI et en plus (double peine) de l’Union Européenne !
      Si Владимир Владимирович (Пу́тин, en français Vladimir Poutin) est un peu trop vu comme un sauveur providentiel par l’idéologie d’Égalité et Réconciliation, il ne faudrait pas noir tout noir pour s’opposer au tout blanc.
      Quand à Всеукраїнське об’єднання « Свобода » (en abrégé et translaté : "Svoboda"), je me demande si leur description n’est pas un peu exagérée. En tout cas, au départ, ils se définissent comme pan-ukrainien, donc, à priori, il ne devrait pas être ni pour une guerre civile, ni pour la séparation de l’Ukraine. Maintenant, il est possible aussi que la corruption de leur mouvement en ai fait les valais des USA.


    • #702578
      le 27/01/2014 par Monsieur Michu
      Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

      Le président d’un pays, c’est celui qui est élu.
      Le parlement d’un pays, c’est celui qui est élu.
      Si tu veux remettre en cause ce principe (exemple : tirage au sort), il faut alors l’appliquer à tout les pays et pour tout les temps ; et pas seulement à l’Ukraine de 2014.


    • #703114

      Tu as une vision courte de l’histoire qui t’empêche de comprendre l’Ukraine....pr cela il faudrait remonter aux temps des cosaques de zaporojie puis Catherine la grande impératrice de Russie qui a définitivement inclus l’Ukraine dans l’empire russe il ya environ 3 siècles. De plus tu reprends des arguments que tu n’as pas eu le temps d’analyser soit par paresse ou mauvaise foi et/ou inculture (au sujet des salaires, de l’industrie, services publics, des oligarques russes etc). Par exemple le salaire ukrainien comporte souvent une part officielle (déclarée) et une part au noir ce qui représente bien plus que 180 usd. Pr finir j’ai personnelllement côtoyé (pas toujours par choix) la plupart des services publics ukrainiens (police, douanes, hôpitaux, transports publics) et je peux affirmer que dans la plupart des cas ils sont plus efficaces que chez nous (il est vrai plus corrompus). Je t’invites donc camarade a y faire un tour dans lequel tu auras je l’espère la chance de rencontrer une ou des femmes ukrainienne qui te feront vite oublier nos grognasses ))


    • #704242
      le 28/01/2014 par paramesh
      Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

      @ Nicolas,
      si je comprends bien le message : l’Ukraine a beaucoup souffert avec les méchants communistes (en opposition aux gentils impérialistes américains) et La Russie est toujours un état dictatorial et impérialiste à vomir (à prouver).
      Donc pour l’Ukraine, la meilleure solution c’est se faire prendre en levrette par l’europe, l’otan et bien sûr, le FMI qui va donner tous les sous gratuitement sans intérêt.
      et ceci pour doubler les salaires, développer et moderniser la production ; donner de l’emploi et améliorer les services publics tout en stoppant les mafias et la corruption. c’est sûr que vu comme ça tout le monde signe, mais peut être qu’avant il faudrait demander aux peuples qui sont dans l’europe depuis le début ce qu’ils en pensent de ce paradis du plein emploi et de la joie de vivre. Moi je vois plutôt le contraire. ça doit être moi le bouffon !


  • #701778
    le 26/01/2014 par the gladiator
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Comment un peuple peut-il etre aussi aveugle ? Le simple fait d’ avoir comme parain les americains devrait leur ouvrir les yeux. Par ailleurs posez-vous les questions : un responsable ucrainien ou russe aurait-il pu aller soutenir les manifestants de " occupay wall street" ?? Comment ont ete’ reprime’es ces manifestations de wall street ? Comment se font cramer les policiers ucrainiens face a’ cette violence des manifestants ? C’est plutot l inverse dans nos pays democratiques ou’ c ’ est souvent la police qui re’prime les manif pacifiques. On decouvre l’inverse dans un pays soit-disant non democratique ou’ c’ est plutot des manifestants violents qui agressent la police pacifique dans l ’ intention de faire exploser les choses. SI L’ ON REVIENT @ la question : qui est le parain de ces manifestants ? Qui tire les ficelles ? On peut comprendre ou’ est la vraie democratie dans ce monde. Mais evidemment pour la presse mainstream c’ est toujours les dictateurs ucrainiens et russes qui bafouent les liberte’s de leurs peuples.


  • #701943
    le 26/01/2014 par Arkherus Cross
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Il y a toutes les chances que l’opposition au gouvernement ukrainien(organisé par Klitschko) sois financé par le milliardaire américain d’origine hongroise, Georges Soros.

     

    • #702604
      le 27/01/2014 par quenelle de l’Est
      Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

      clairement.

      Moi ce qui m’intéresserait c’est de connaître la situation réelle de l’Ukraine ,

      ces manifestants sont-ils vraiment nombreux ?
      Sont-ils vraiment malheureux en Ukraine ?

      Si Roman Halauniov parle de possible guerre civile, c’est qu’ils doivent être nombreux, non ?

      Je ne comprends ce qu’il s’y prépare


  • #702272
    le 26/01/2014 par MaxdeCannes
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    Femen en France, JB en Ukraine, version plus décadente que "Faites l’amour pas la guerre."
    Et de la merde dans les yeux de tout le monde.


  • #702400
    le 26/01/2014 par matrix le gaulois
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    La police & l’armée Ukrainienne doivent agir le plus définitivement possible avec ces éclaireurs du chaos qui manifestent. On a vu comment ça a commencé en Syrie & en Libye : on manifeste, on tire & c’est le chaos.

    Je ne demande pas que l’armée tire dans la foule (surtout pas ! ça leur donnerait l’occasion de pleurnicher face caméra) mais les militaires ukrainiens ont intérêt à se mobiliser aux frontières & de s’armer lourdement pour bloquer tout ce qui pourrait s’infiltrer dans le pays (notamment depuis la Pologne).


  • #702415
    le 26/01/2014 par matrix le gaulois
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    A 23:00 de la 2ème vidéo :

    170 policiers blessés dont 90 graves (fracture ouverte au crâne, cottes enfoncées), on est plus dans la bobologie là !



    J’aurai plutôt dit qu’on est sur de l’antifa énervé, en manque & entraîné en israël, là !


  • #702978
    le 27/01/2014 par Taras Shevchenko
    Roman Halauniov sur la crise ukrainienne

    L’Ukraine est le dernier peuple "rebelle" d’Europe. Auparavant on avait les Serbes aussi mais on sait ce qu’il est advenu d’eux.

    L’Ukraine en plus représente 45 millions d’habitants, 45 millions d’insoumis dans une Europe soumise à la gouvernance Euro-Mondialiste.

    L’Ukraine c’est la Russie en Europe ou les Russes Européens. Moscou et St. Petersbourg sont Européeennes comme l’est Kiev mais une Russie sans Ukraine ne sera qu’une nation d’insoumis perdus dans les bas-fonds du continent Européen.

    Dans Ukraine on a le mot Kraï qui en Russe veut dire frontière, Ukrayina est la région frontalière, frontière entre l’Europe et l’Asie, foncière entre la Steppe glaciale de Russie et le climat plus doux de la mer Noire. L’Ukraine est à mi chemin entre le monde asiatique et le monde méditerranéen, comme la France l’est entre le monde méditerranéen et l’Europe du Nord.

    Voilà pourquoi la gouvernance Euro-Mondialiste a besoin de ce territoire sous sa domination.

    Le monde Russe est en train de retrouver ses racines chrétiennes là où le monde occidental sombre de plus en plus dans athéisme. L’idéologie Franc-maçonne s’oppose à la religion, prône la science comme religion au détriment du spirituel.

    L’Ukraine est de cette Europe "rebelle", qui base son existence sur l’humain, la famille, le spirituel au détriment de la jouissance immédiate, le matérialiste et l’individualisme.

    L’Ukraine se bat contre Yanoukovich qui n’est même pas si Pro-Russe que l’on tend à nous faire croire.
    Il n’est qu’un président résigné, qui sais que son pays sera tôt ou tard soumis à l’une ou l’autre puissance. Son but n’a été que de s’enrichir lui et ses proches avant l’arrivée du patron Européen ou Russe, comme un pillard qui profite d’un petit moment d’insurrection pour dévaliser un magasin.

    Une fois que Klitschko (ou plutôt Euro-Mondialisme) aura les manettes, les Ukrainiens verront ce que c’est qu’une vrai dictature. Ils verront que Yanoukovich à coté n’est qu’un gérant de PME là ou Klitschko sera le directeur d’exploitation de la multinationale Euro-Mondialiste filiale de l’America-Sionism.


  • #703945

    merci pour ce travail de reinformation.
    Parce qu’avec les médias dominant on les loin d’être au courant de tous ce qu’il ce passe la ba.


  • #703953

    Il y a tout de même un point que je ne comprend pas : Comment ce fait t’il que Svoboda qui fait parti du "Front national européen" (qui lui s’oppose à L’UE) ce retrouve à défendre le projet de l’entrée de l’Ukraine dans l’UE.


Afficher les commentaires suivants