Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Ruiné, le PS loue Solférino pour le tournage d’une série TV

Et Julien Dray, c’est combien ?

Les Français qui ont été cocufiés par le (faux) socialisme se demandent avec un humour un brin cruel jusqu’où ce parti – qui fut un grand parti – va descendre, eh bien voici la réponse. Un futur à la Parti communiste, qui s’est lui aussi aligné dans les années 90 sur la gauche sociétale, abandonnant la lutte contre le libéralisme pour celle, plus confortable, pour le réformisme. On voit où cette stratégie mène.

 

Sociologiquement, le grand parti des ouvriers et le grand parti des profs sont morts, ou à l’agonie. Pourtant, ces catégories politico-professionnelles existent toujours. Il y a un million de personnels de l’Éducation nationale en France et 6 millions d’ouvriers. Alors, où est l’os ? Dans la trahison des élites, comme toujours.

Tous les partis qui se servent d’un marchepied sociologique et qui abandonnent ensuite la catégorie ou la clientèle qui les a fait monter au pouvoir signent leur arrêt de mort, même si ça peut prendre du temps : le PS a trahi ses électeurs en 1983, et c’est en 2017 qu’il s’est effondré sur lui-même...

Le Système, habilement, a prévu des espaces récupérateurs : le parti ou le mouvement de Macron en est un, qui réunit les échappés du PS, les centristes et les droito-compatibles. C’est-à-dire les libéraux de tout poil. Le FN, lui, n’est pas un parti récupérateur, car le Système a tout fait pour l’en empêcher. Aujourd’hui que le FN se scinde en deux, le Système se frotte les mains : il n’y a plus d’opposition politique forte dans le pays.

Le libéralisme, ses représentants et ses sponsors ne demandaient que ça. Le temps du retour sur investissement arrive. Désormais, le pillage intégral peut commencer.

- La rédaction d’E&R -

 


 

Voilà qui ne manquera pas de faire sourire les détracteurs du Parti socialiste. Moyennant « quelques milliers d’euros », le parti à la rose a décidé de louer son siège, rue de Solférino à Paris, le temps d’une semaine, indique BFMTV ce mardi. Et pas à n’importe qui : les nouveaux occupants n’étaient autre que l’équipe de tournage de la série TV Baron Noir, un feuilleton politique qui, justement, porte sur la décrépitude du Parti socialiste, entre coups bas et magouilles.

 

« On sert de propre décor à nos turpitudes »

Le Parti socialiste ne recule devant rien contre un peu d’argent. Étranglé financièrement en raison de la baisse du montant des subventions publiques qui leur seront allouées – de 25 à 7 millions d’euros par an – le PS a mis son siège de Solférino, situé dans le très chic 7e arrondissement de la capitale, à disposition de l’équipe de tournage...

Autodérision ou désespoir financier ? « Les temps sont évidemment durs pour le Parti socialiste, donc on fait contre mauvaise fortune bon cœur », justifie Frédéric Bonnot, secrétaire général administratif du parti auprès de BFMTV. Le conseiller régional François Kalfon se montre quant à lui un peu plus amer : « On sert de propre décor à nos turpitudes... c’est un petit peu pathétique, quoi ».

Lire l’article entier sur valeursactuelles.com

Comment les partis de gauche et de droite ont-ils pu
trahir la Nation depuis deux siècles ?
Lire chez Kontre Kulture

 

La preuve que le républicanisme est une corruption du politique, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

15 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1768871

    Ou comment fabriquer de l’électricité à partir du méthane produit par le fumier. Le PS recycle ses déjections.
    "y’a toujours moyen de faire un p’tit billet" ou chasser le naturel, il revient au galop.


  • Difficile d’admettre ici que la politique suivie par Hollande et probablement par Macron est une politique authentiquement socialiste Impôt, dépenses, taxes et réglementations aident à la concentration du pouvoir et à la disparition de l’indépendance économique des individus au profit d’un État obèse (qui n’a rien à voir avec l’ultra-liberalisme...) et contrôle ainsi la société par la biais de ses subventions et aides sociales qui tuent toutes velléité d’indépendance.

    Il n’y a eu qu’à écouter les délires polpotiens de Tout Ank Hamon sur le "revenu universel" pour se rendre compte que la France n’a jamais été aussi proche du socialisme, voire du communisme dixit Gorbatchev


  • #1768920

    Très mauvais calcul !!

    Ils n’auraient pas dû mettre à l’amende les clients de prostituées : la fesse, c’est bien le seul commerce qui puisse encore faire vivre Solférino, désormais.

    Put***, au milieu des ténèbres macroniennes qui se sont abattues en 2017, s’il y a bien un rayon de soleil, c’est l’actualité du PS : voir ce parti qui a regroupé autant de voix, autant de pouvoirs, finir ruiné ainsi, ça rend optimiste pour la suite. Ceux qui votent UM...LR finiront bien par aller dans la tombe (vu l’âge) quant à LREM : ils vont être tout seul à se prendre tous les coups pendant 5 ans et plus d’opposition factice à nourrir cette fois, chaque faux-pas (et dieu sait qu’ils vont être nombreux) qui seront fait vont nourrir les 2 grands parti systémo-critiques.

    Vous vous souvenez des pisseuses qui ont chialé à l’annonce de l’élection de Trump ou des journalistes qui annonçaient fierement la victoire du remain à 23h avant de se raviser à 2h du matin avec celle du brexit ? Hé ! Bien, maintenant, imaginez un second tour des présidentielles de 2022 Mélenchon-Lepen ou Mélenchon-Philippot, imaginez surtout la tronche des journalistes de BFM à l’annonce de cette nouvelle.

     

    • il y aura toujours un évènement "innatendu" (attentat,révolution colorée,ingérence de puissances extérieures,guerre...le choix est vaste) pour empecher la réalisation du scénario jubilatoire que vous évoquez...
      nous sommes désormais dans "la matrice"..
      Orwell c’est maintenant..


    • #1769377

      C’est sûr qu’avec une mentalité défaitiste comme la vôtre, on ne risque que de perdre (et non, ce n’est pas du réalisme surtout quand on est pas capable de prendre en compte toutes les avancées qui ont été faites en une ou deux décennies : fin du PS et UMP incapable de se renouveler, apparition d’un parti artificiel pour représenter le système, crise économique, augmentation des votes pour le FN d’environ 1% par an, résistance britannique en cours d’organisation, élection d’un président américain considéré comme fasciste par nos élites, défaite de nos élites en Syrie & en Ukraine, etc.)

      Les français ont voté Macron parce qu’ils ont encore à manger dans leur frigo, on le rappelle : les cures d’austérité n’ont pas encore commencé en France alors que vous avez déjà 2 gros partis eurosceptiques qui ont failli être qualifié au second tour des élections récentes. C’est qu’ils hésitent, ces bougres d’européistes, ils savent que s’ils font ça trop vite, ça peut rapidement retourner l’opinion contre eux. Et s’ils appliquent leurs plans trop lentement, l’UE aura eu le temps de sauter 6 fois avant que la France ne soit complètement ruinée (ce qui est le plan de revanche des élites allemandes : abattre la France). La victoire est encore lointaine, mais elle se rapproche. Nom de Dieu, 1/3 des français ont voté FN au second tour des dernières élections, qu’est-ce qu’ils vous faut de plus ?


  • Une série tv avec DSK et les putes du Carlton de Lille ?

     

  • Ca me fait penser a ces fourbes de Liberation qui , en faillite, refusaient d’aller en banlieue, parce que les pauvres voyez vous, ca pue.
    Qu’ils aillent porte de la Chapelle qu’on se marre un peu.
    Ya pas plus faul cul qu’un socialiste.


  • c’est pour une version studio du TITANIC ?

     

  • Cela prouve bien que le PS a ni plus ni moins changé de nom ,c’est EMPS libéral ,et tous ceux qui n’ont pas suivi passe à la trappe .C’est le principe des vases communicants .Ils ont fait croire depuis toujours qu’ils étaient pour la classe ouvrière ,alors que pas du tout .Maintenant c’est tout à fait claire ,puisque l’on retrouve tous les collaborateurs du PS chez EM ,même notre chère "président" ,c’est peu dire .Le PS est mort ,mais il renaît de ses cendres sous un autre nom ,car ,il ne pouvait gouverner ainsi sous le nom PS ,et les électeurs n’auraient jamais voté pour eux ,ce qui devenait dangereux. C’est justement le piège qui a été tendu ,car ils savaient qu’ en face le FN était en embuscade. La seule façon était de tuer l’un pour faire naître l’autre en pire. Le coup d’arnaque a très bien fonctionné .


  • Il devrait y tourner du porno .


  • Ruiné, le PS redémarre son business mafieux massivement chez E.M pour le tournage d’une nouvelle série fructueuse "Vaseline Protect" !!!...


  • C’est pour ça que les principaux responsables se sont barrés avec que le bateau ne sombre. Pas vrai El blanco ? C’est pas toi qui est responsable ? On va là où y encore moyen de gratter à rien branler des salaires mirobolants pour le commun des Goys ? ...