Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

S-300 pour l’Iran : la Russie doit reprendre les livraisons

La Russie doit reprendre la livraison de missiles sol-air S-300 à l’Iran, car cette arme ne tombe pas sous le coup des sanctions décrétées par l’ONU à l’encontre de Téhéran, a déclaré jeudi Igor Korotchenko, directeur du Centre d’analyse du commerce mondial d’armes.

"La Russie doit revenir sur sa décision d’annuler le contrat de livraison de systèmes S-300 à l’Iran et, compte tenu de la nouvelle situation géopolitique dans le monde, relancer les exportations d’armes défensives vers ce pays. Cette démarche n’irait à l’encontre d’aucun document en vigueur de l’ONU", a indiqué M. Korotchenko dans une interview à RIA Novosti.

C’est ainsi qu’il commentait les informations de certains médias selon lesquelles le ministère iranien de la Défense et la compagnie The Aerospace Industries Organisation ont déposé une requête auprès de la Cour internationale d’arbitrage de Genève contre l’exportateur d’armes russe Rosoboronexport pour avoir failli à honorer ses engagements concernant les S-300.

Conclu en 2007, le contrat de livraison de missiles sol-air S-300 à l’Iran engageait la Russie à fournir cinq unités complètes de ces systèmes pour un montant d’environ 800 millions de dollars. Or, l’exécution du contrat a été suspendue en septembre 2010 par le président russe Dmitri Medvedev, en application d’une résolution du Conseil de sécurité de l’ONU, interdisant la fourniture des armes conventionnelles à Téhéran, dont les missiles, les chars, les hélicoptères d’assaut, les avions de combat et les bâtiments de guerre.

Parmi les arguments à l’appui de la reprise des livraisons, M. Korotchenko a cité le refus des Etats-Unis et de l’Otan de prendre en compte la position russe sur le bouclier antimissile américain en Europe, la pression exercée sur Moscou en vue de l’amener à modifier sa position sur la crise syrienne, ainsi que la décision de l’Ouzbékistan de se retirer de l’Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), ce qui laisse présager l’apparition de bases otaniennes sur le territoire de cet Etat centrasiatique.

Dans ce contexte, "la Russie est parfaitement en droit de défendre ses intérêts nationaux en soutenant les pays et les régimes amis qui ne constituent pas de menace pour notre sécurité", estime l’expert.

"L’Iran bloquait toute aide financière et autre apportée aux séparatistes dans le Caucase russe et soutenait les efforts de Moscou visant à rétablir l’ordre constitutionnel dans cette région. Les positions de l’Iran et de la Russie sont proches ou identiques sur la plupart des problèmes internationaux", a rappelé M. Korotchenko.

"Dans ces conditions, la révision par Moscou de ses décisions antérieures constituerait une démarche visant à défendre les intérêts géopolitiques de la Russie dans cette région", a conclu l’analyste militaire.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Aïe, j’en connais qui vont avoir mal au fion... Ce n’est pas encore du lancé de missiles S300, mais pour ce qui est du lancé de quenelles de 300, les Russes ont grossi le calibre et sont en passe d’obtenir le diplôme officiel de maître-quenellier.
    Vous imaginez une cérémonie au Kremlin avec Dieudonné et Alain Soral remettant son diplôme à Poutine ?
    A mourir de rire !

     

    • #181909

      L’iran n a pas besoin de S300 puisque ses savants ont lancé depuis le refus de la livraison de la Russie la conception d’un système identique mais encore plus performant, d’après ce qu’on peut constater sur differents sites etc...reste à conaitre la date de sortie des S500 iranien

      Et quand l’agresseur ne sait pas renvoyer l’ascensseur depuis Babylonne pour sa liberté offerte par ces mêmes Iraniens à ceux qui veulent l’anéntir 2500 ans plus tard.
      Le peuple juif aurait il donc oublié son histoire et le sacrifice des Perses antiques pour leur libération (des juifs qui les menacent aujourd’hui )
      Shame !!!


  • Quenelle de S-300 !


  • poutine je suis avec toi !!! contre les yankee et le wahhabite de petro-monarchie


  • Ha !!! Tout de même, il était temps d’honorer enfin ses contrats ! Que croyait donc la Russie ? que l’empire allait lui conter fleurette ? Ces salopards sont capable de tout, et surtout du pire !!! J’espère que Téhéran n’aura pas à s’en servir, mais vu que la coalition de salauds se trouvent être l’empire et ses vassaux, il vaut bien mieux anticiper et être armé pour se faire ! Salut à la Perse qui n’a jamais emmerdé qui que ce soit !


  • Celui qui n’entend pas le bruit des trompettes annonçant la GUERRE est sourd.

    Cette décision est une énorme caution morale pour la Russie et pour l’Iran car ils en ont sérieusement besoin en ce moment où l’avenir tout entier de l’humanité est sur une balance et aussi parce qu’à la lecture des évènements actuels et passés, ils sont DU BON COTE DE L’HISTOIRE .


  • A la vieille des J O, faut quand même faire gaffe. La dernière fois, ils nous ont fait le coup de la Géorgie qui s’est faite démolir de fond en comble. La reprise des livraisons de S300 franchement c’est pas dans l’esprit Courbertin. Autant tuer des mouches au marteau pilon... Quant aux turcs ils ont intérêt à bien ranger leur F4 et le reste, à bien surveiller le cadran du positionnement géographique parce que là on joue dans une autre catégorie que les Pantsir... Là , les cadavres des pilotes c’est pas la peine d’organiser des recherches. Si des fois il y a des jobards qui veulent tester les capacités anti aériennes vont pas être déçus. Un peu comme les manoeuvres navales Otanesques, bien loin des côtes surtout des fois que les Yakount... Courageux mais pas téméraires. Tout dans la gueule... Tout dans l’aboiement... Pour faire bonne figure, Fabius va offrir des moyens de communication aux fondamentalistes. Pour appeler le SAMU ? Ils en ragent mais ils ne bougent pas. Le premier qui bouge ça va lui faire mal au cul. Le match des quenelles Russie / Chine est serré et le score est indécis. On entend plus les sionistes avec leur menace de bombardement de la centrale nucléaire iranienne. N’empêche Poutine vient de leur en glisser une d’au moins 350. Au moment même où il leur rend visite, la Russie va reprendre la livraison des S 300. Pas demain la veille qu’on verra sa bobine au dîner du CRIF à celui là. Il reste pourtant du dessert au polonium...

     

  • Que dit l’ONU sur les 7 soumarins pour missiles à ogive nucléaire vendu par l’allemagne à l’entité sioniste ?
    Silence radio total...