Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sacrilèges : Blanche Gardin se moque de Charlie et de la Shoah !

Jusque-là, tout allait bien, très bien, trop bien même : la carrière de Blanche Gardin avait démarré doucement puis accéléré pour l’emmener au firmament des humoristes. Tout le monde voulait voir Blanche, ses spectacles étaient sold out, les places chères, son attachée de presse surbookée.

 

Itinéraire d’une artiste gâtée

Blanche était l’humoriste qu’il fallait avoir vu. Et puis patatras, les dangers de la gloire, le revers de la médaille, le sketch de trop [1], le sketch des heures sombres, la vanne qui aspire un jour tout humoriste obsédé par la ligne rouge de la liberté d’expression, le territoire interdit par la socioculture, les lobbies et les médias. Blanche a franchi le pas, elle s’est moquée de Charlie et de la Shoah, et Charlie c’est un peu la Shoah des humoristes bien-pensants, donc c’est double peine. Blanche, nous l’aimions bien. Maintenant c’est fini, elle va disparaître.

 

 

Inutile de cacher cette vidéo à la LICRA, au CRIF, à Charlie, à Thomas Legrand, Anne-Élisabeth Lemoine et Jean-Michel Aphatie : nos flics de la pensée découvriront tôt ou tard le dérapage de Blanche et séviront. Ce n’est qu’une question d’heures, de minutes même, tant les réseaux sociaux vont vite en besogne. Blanche vit ses derniers moments de bonheur. La loi est stricte en terre de France sionisée : tout ce qui se rapproche de Dieudonné, l’homme qui a osé blasphémer sur la Shoah (Shoananas) et sur Charlie (« Je me sens Charlie Coulibaly ») se fait tirer à vue.

Remarquons une chose : le succès monte à la tête des humoristes qui un jour ont envie de franchir le pas (Laurent Violet, Sébastien Cauet, Jean-Marie Bigard...), de violer le traité du CRIF, de désobéir à l’Autorité du rire. C’est dans la nature humaine – Brel disait que l’homme voulait toujours aller voir « de l’autre côté de la colline » –, on se retient, on flirte avec la ligne et un jour, un craque, on goûte à la liberté, au grand air, à la Vie, on respire enfin, on déchire sa chemise, on se fout à poil et on court dans les champs. Malheureusement, le champ au-delà de la ligne jaune crifienne est un champ de mines.

La gentille Blanche va sauter de mine en mine et l’on verra son petit corps disloqué partir en morceaux dans tous les sens. Il ne nous restera plus qu’à rire de Gad & Kev, les deux amis de Mimi-le-gentil, ces humoristes qui savent faire rire dans les normes sociales, les limites de l’acceptable, qui raillent les petits travers du quotidien et qui ne touchent pas aux sujets qui fâchent...

Les prisons et les cimetières du Système sont pleins d’êtres supérieurs.

 

Dernière minute : Blanche est sauvée !

On a retrouvé cette réponse qui vaut toutes les protections dans Respect Mag numéro 35 :

Respect  : « Peut-on rire de tout ? »

Blanche  : « Le décalage et l’absurde peuvent faire passer beaucoup de choses, mais c’est vrai qu’il faut être attentif à chaque mot, pour rester drôle et servir ton message. Regarde Dieudonné. Jusqu’à “Mes Excuses”, je trouvais son côté Borat plutôt salutaire. Son film “L’Antisémite”, en revanche... Navrant. Comme si la rancœur avait pris le pas sur l’envie de faire réagir, rire, réfléchir. »

Notes

[1] Le sketch date de 2015 mais vient seulement d’être diffusé, en mars 2019.

Gad, Blanche et Dieudo, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

62 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Je crois que y aura rien , c’est vieux cette vidéo .

     

    • Ben moi ..j’ ai adoré !! Oui avec ses airs de sainte ni touche et s autorise d aller dans les méandres de la vulgarité ! Et oui elle rie de tout ! Et alors ? A croire que blanche pourrait avoir une influence sur mes valeurs ,mes convictions ,Mon regard sur chaque sujet abordé ..ben non !! Je me suis amusée à l écouter et j’ ai juste profité du SPECTACLE car c’était juste ça ..


  • Ben moi elle me fait pas rire. Du tout. Je la trouve pretentieuse et imbue d’elle meme. Et ya des rires enregistrés au début. Ca casse encore plus le truc.

     

  • La chevre de monsieur seguin.


  • #2166213

    Comment ne pas vouloir franchir la limite autorisée pour se libérer, surtout pour un artiste dont l’expression pleine et entière dépend précisément de son niveau de liberté, qualité d’expression que les bons appelleront "talent" !

    C’est la différence d’état entre un Bigard et un Dieudonné ; entre un Michéa et un Soral !

    Enchaîné, on ne fait rien de bon !

    Delacroix, cependant de grand talent, a pourtant peint "La liberté guidant le peuple" pour plaire aux salons des bourgeois républicains, lesquels en demandaient toujours plus !

    Bref : bonne chance Blanche. C’est pas une catastrophe, faut au contraire se dire que son intuition du moment révélait une certaine vérité. Faudra plutôt en remettre une couche face à Babette !


  • Le crif est totalement has been, il aurait dû se remettre en question depuis longtemps. Dommage que ses membres n’aient pas su prendre le train de l’histoire......

     

  • Elle y va fort la Blanche Gardin....
    J’avoue 1er fois j’entends parler de cette humoriste....


  • Bin non, la vidéo date de 2015. Avant son premier spectacle solo et sa consécration en 2018 avec son molière.

    Erreur de jeunesse. Maintenant qu’elle a beaucoup plus à perdre, elle ne fautera plus.
    Promis.

     

    • Complètement. Ce n’est plus d’actualité concernant cet article. Il ne lui arrivera rien et elle a bien lécher les bottes du système dans le jamel comédie show depuis.
      C’est une catin du système ni plus ni moins.


    • Voxi : voyez sa remise aux volières, et au contraire,elle en remet une couche. Elle n’a pas peur du système, car elle s’en fout, elle n’attend pas après et elle a bien raison.


    • Super d’accord... quel intérêt de ressortir une vidéo de 2015 ? C’est le côté sinistre du buzz à 2 balles ! Écoutez plutôt blanche sur la remise des prix des Molieres 2018 : c’est du bonheur ! On peut ne pas tout aimer, mais regarder au moins ça pour rester objectifs. Bravo Blanche ! Mais gare a ne pas regaffer : rappelle toi Deproges sur France inter devant le pen .... "on peut rire de tout ... mais pas avec n’importe qui " !


  • Elle ne fait certainement pas partie des grands humoristes Français, mais une humoriste de plus qui veut jouer sur la dérision, c’est dû vu et archi vu, et puis il y a une chose primordiale pour un humoriste, c’est l’attitude naturelle .Et ça ce n’est pas donné à tout le monde .Elle a certainement des qualités, mais dans l’humour au premier abord , elle ne m’inspire pas le rire..


  • On parie ? Il ne se passera rien, ou pas grand chose...peut-être un tirage d’oreille avec gros yeux genre "attention Blanchette, ne recommence pas !", et la môme évitera les mines parce qu’elle est entrée dans le club des médiatisés pour un temps.

    Hormis ça, j’ai compris pourquoi la Blanche était, pour le moment, l’humoriste préférée des masses qui payent pour perdre leur temps...

    Invitée par une amie, je me suis retrouvée récemment dans la salle "multiplexe" d’Ivry où l’on proposait la "captation" en temps réel du dernier spectacle de la rigolote du moment.

    15 € pour perdre 2h de sa précieuse vie, ça m’a demandé un réel effort... qui ne fut pas récompensé. Blanche ne me fait pas rire, mais ça ce n’est pas le vrai problème. Non, le problème c’est que Blanche plaît parce qu’elle est la métonymie de l’esprit de notre époque de vice aseptisé. Pure image de la perversion souriante.

    Elle apparait dans sa très jolie robe style année 50 revisitée façon "châtelaine". Bleu électrique, droite comme une bonne élève sortie des "Choristes", chaussée de talons très hauts, Mademoiselle Gardin parle sans presque pas bouger, face public et sur un ton linéaire inhérent à sa nature.

    A l’Européen, où se déroule le spectacle vivant, ça rigole. Ici, dans la salle de ciné bondé, ça ne moufte pas des masses. Normal, on est pas dans du vivant, on est devant une image en gros plan, plate, où une femme raconte son monde mais surtout ses relations aux hommes. Elle parle surtout comme une quadra paumée.
    Mademoiselle Gardin est comme une certaine catégorie de femmes "libérée" : petite fille perverse qui se plaint de la sexualité. Un style travaillé ? Pas sûr. On sent que Gardin est toute résumée là. Une bonne partie du texte (?) est émaillée de "bite, queue, chatte, sperme, mouillé..." Elle ne peut pas s’en empêcher la Gardin, elle cherche à l’évidence à choquer le pecus vulgum avec ce sujet éculé que la pornographie omniprésente de notre époque à banalisée.

    J’observe les hommes... certains sourient, d’autres pas du tout ou regardent leur compagne qui rient plus souvent qu’eux. Il faut bien s’aligner sur la tendance, n’s’pas ? Rire de la vulgarité présentée par un personnage de sainte-n’y-touche c’est la tendance de l’époque. Gardin est la perversité en chaussette blanche que le féminisme de notre époque à fabriqué.

    Pour le fond et le courage authentique, on retournera à Dieudo...

     

  • À ce stade, je crois que le CRIF et la LICRA pourraient remercier Égalité & Réconciliation pour avoir dénoncé un tel dérapage antisémite, quand même  ! Merde  !


  • Elle a déjà mis les pieds dans le plat avec Weinstein et Polanski....Je crains qu’elle soit antisémite......
    Être une femme protège du courroux du CRIF ???Dieudo devrait se travestir dans ses prochaines sorties.


  • Je suis assez d’accord pour dire que le film de Dieudonné, l’Antisemite, n’est pas drôle (hormis dans la loge, où il se fait maquiller).
    Dieudonné n’est pas bon réalisateur de film.
    Mais dire que c’est de la rancoeur, je trouve ça injuste.
    Et puis, ses spectacles depuis mes excuses, sont nombreux et de bonnes qualité.
    Elle veut clairement donner des gages, mais elle n’est pas bête, elle connaît le talent de Dieudo, mais elle ne s’en inspire pas (comme peut le faire Florence Foresti).
    Au final, elle trace sa route, rend hommage à Louis CK, et fait du stand-up à l’américaine, et elle le fait très bien.
    Dieudonné, lui, fait de la politique, et est certainement un des plus grands acteurs français.

     

  • Bof... elle ne me fait pas rire (peut-être légèrement sourire parfois), mais rappelez-vous de ses débuts au Jamel comedy club, son sketch pro metissage avec Thomas Ngigol... Et puis, elle est assez vulgaire, assez dégradante pour la femme, quand elle explique comment elle se fait cogner la tête sur les murs pendant qu’elle se fait sodomiser... Ca n’engage que moi mais je n’aime pas.

     

    • Elle dénonce d’une façon aussi crue que les mecs le font, la vie sexuelle des humains avec humour. Elle est grossière, pas vulgaire. Vous devriez lire entre ses lignes, quand elle décrit certaines situations, vous pensez qu’elle est d’accord alors qu’ elle ne l’est pas justement.


    • @Mary m, je ne cautionne pas blanche gardin moralment, même si il lui arrive d’être drôle...mais par contre, vous faites selon moi une erreur d’analyse sur le sketch centré sur le mariage blanc (et non sur le métissage en particulier) avec ngijol : les deux montrent bien deux personnages grotesques, surtout blanche qui fait la française qui veut se métisser mais sombre dans le racisme de gauche (’’mon grand King Kong...", "j’ai envie de vivre avec toi dans la jungle...") et ngijol qui montre un côté profiteur et opportuniste. Pas de la dénonciation de haut vol, mais pas non plus l’ode au meeting pot que vous semblez penser !


  • Elle roule pour le système la blanche gardin. Donc elle ne franchira pas la limite hormis si elle se trouve une once de courage en elle mais je doute fortement.
    Plus elle avance et plus elle prendra de l’expérience et comprendra réellement comment ça fonctionne, il lui manque certain livre en lecture pour élever sa compréhension concernant la finalité de sa lèche siononazi.
    Elle doit voir par segment mais n’arrive pas à voir l’ensemble de la tromperie médiatico siono.
    Perso je pense qu’elle continuera à rester dans la ligne et petit à petit se changera en bobo à la murielle robin ni plus ni moins.
    Une qui a plus de couille et qui est plus libre c’est labajon qui tape à certain endroit où ça fait mal.
    Concernant la gardin, elle sera seulement promu par le système comme le sont les kev adams & co, sauf qu’elle jouera l’idiote utile à un moment donné comme la bouse debouze.


  • T’es morte ma Blanche. T’as basculé dans le côté obscur de la pensée et de l’humour. Te voilà devenue grande traîtresse du show-bizz . Te voilà devenue "Noire Gardin". Va falloir investir dans un camping car, une scène gonflable et trouver de généreux donateurs. .... Rassure-toi, tu as certainement gagné un public de puristes et de personnes authentiques, sincères qui ne rechigneront pas à te voir, t’applaudir et t’encourager par tout temps, toutes circonstances, dans ton futur combat. Bienvenue chez les complotistes, les pestiférés, dans la lèpre de la republique. On ne joue pas avec la communauté des pleurnichards si on n’a pas des mouchoirs "taille drap de lits". ...


  • Quand on accuse quelqu un la moindre des choses c est de signer son article...

     

  • Sans intérêt. Du bruit de plus dans l’agitation quotidienne.


  • C’est ça une émission humoristique de nos jours ? Bon, bon, d’accord...


  • Moi, elle me fait bien marrer ! C’est pas pire que bigar... Et puis je pense que le système à besoin d’elle pour légitimer un certain humour.


  • Pas drôle ET vulgaire.

     

    • J adore Blanche Gardin justement elle derange’.. Qui ?? les grenouilles de bénitiers peut être avec son langage cru et vrai.. Mais vous avez compris ?? Elle dénonce.. Non non elle ne cautionne pas... Vraiment elle me fait rire et elle aussi doit bien se marrer... Ahahah


  • Et sinon, elle a clairement manifesté son soutien pour les gilets jaunes, je suppose ?


  • "Ah, tes grands-parents, ils étaient juifs ?"
    Non, mais euh, ils étaient pédés, et un peu gitans, alors ils ont été déportés quand même"...
    Ce seul passage mérite qu’elle soit citée ici. Je ne vais pas discuter le niveau de son talent comique, mais je crois qu’il faut observer qu’avec ce petit sketch, elle fait clairement passer un certain message, rapport à la question de la "priorité victimaire" dans la 2e guerre mondiale. "Tchou-tchou" elle montre qu’on a le droit de se moquer d’un train de déportation à condition que les déportés en question soient des pédés ou des gitans et non des juifs...


  • C’est censé être drôle ??????


  • Etincelle es-tu là ?


  • M’enfin Blanche... Vous oubliez la politique ! Grande ennemie de l’humour afin de trouver une faille pour se faire mousser.
    Reflechissez sur un deuxième acte de ce sketch pour faire ressortir finement l’hypocrisie de tous les biens pensants tout en respectant les offensés.
    SGI


  • Veuillez corriger le verbatim de Dieudo : "je me sens Charlie Koulibali" (et non "je suis Kouachi"). Très grôossse nuance à mon sens ... Merci d’avance !


  • Blanche Gardin, malgré sa dépression et sa petite lucidité, reste féministe. Le passage où elle dit que le top, c’est d’être pénétré, pour un homme comme pour une femme, et pour un homme, forcément, dans l’anus, n’est pas au second degré, il reflète sa pensée : ressentiment et désir de revanche sur les hommes.

     

  • B Gardin, pour moi, c est « problemos « avec Éric Judor Un film d anthologie !


  • Blanche GARDIN c’est fini ...ahahah
    je ne pense pas, elle choque, elle dérange pffff la société devient bien coincée, il y a des années de ça Coluche et d’autres humoristes en faisaient autant et ils étaient adulés .. Arrêtons d’etre si prudes, c’est de l’humour, je le pense sincèrement, oui on peut rire de tout quand c’est bien formulé bien écrit.
    Je n’ai aucun doute là-dessus, elle ne cherche pas à faire de tort à quiconque.
    Mais ce n’est que mon avis et vous avez le droit de le contester...N’avons pas tous un droit d’expression en France ???
    Faut il rappeler que Charlie était un journal qui caricaturé comme le fait Blanche.
    Oui tout ce qui se passe n’est pas toujours très marrant, mais personnellement j’apprécie ces moments de légèreté, sans réfléchir juste rire.
    Merci @Blanche GARDIN et surtout continu à me faire RIRE

     

    • Coluche et Blanche ? C’est un peu complexe de mettre un grand et cette nana ds le même sac ! C’est une bonne chose si elle vous apporte du rire mais moi je ne vois pas du tt ce qu’il y a de rigolo ? ! Blanche c’est le type de nanas qui vivent comme des malheureuses ds le quartier très malheureux, le Marais ! Si ça c’est de l’humour, je pense sincèrement faire des sketch !


  • Pourquoi vouloir faire le buzz avec un sketch qui est déjà passé et repassé sur les réseaux sociaux ??

     

    • finalement oui, c’est ça la vraie question ? Pourquoi ressortir un truc d’il y a quelques années qui n’a pas eu de conséquences plus que ça, et vu qu’elle a été élue aux Molières, il semble que les coincés du bulbe n’ont pas eu gain de cause.


  • Au delà du petit blasphème sur la sainte shoah, le coup de "zombie" à la place de "Charlie" dans sa reprise de la fameuse chanson des Cranberries, ne manque pas de saveur... En disant celà, elle n’a rien dit de plus vrai !!


  • On est vraiment dans un pays de censures ! On peut plus rien dire ! Ya pas de quoi s’offusquer ! On se détend, bravo à Blanche pour ses talents d’artiste ! J’espère que mes propos n’ont choqué personne


  • .Moi aussi, je me moque royalement de tous ceux qui se moquent de l’Eglise et de Jésus, et de tout le cinéma merdiatique des docufictions et autofictions du "chao" inversé !


  • Ressemble à Janis Joplin, en plus triste.

     

  • Gardin, Dieudo, ricanements, quenelles et selfies à auschwitz....tout leur train-fantôme à la borniol tourne rigolade (malgré tous leurs investissements)...


  • Moué, ils ne risqueront rien, en fait, elle pourrait même refaire le sketch de chez Fogiel que ça passerait maintenant.

    Il suffit de voir Jérémie Ferrari faire son playdoyer contre l’état colon dans son spectacle "Halleluja bordel", on "dénonce", enfin "enfonce des portes ouvertes" sans trop d’éclaboussures et surtout demande l’approbation de l’audience avant de poursuivre. Chochotte...

    Ils n’ont pas le niveau, ni le courage et la solidité de Dieudo pour riposter et en face, ils le savent. Mais surtout, ils veulent laisser dans l’esprit collectif que Dieudo a vraiment été trop loin. Ça permet de ne pas s’excuser et de faire croire que ça appartient à une autre époque.

    En fait, ils font ce qu’ont doit faire, banaliser.


  • C’est l’envie d’écouter le "dérapage" qui m’ont poussé à aller au bout de la vidéo. Parce que, de voir dès les premières secondes, 3 vagins sur pattes se trémousser comme des pouffiasses sur leur canapé, c’est assez insupportable. In fine, ce sketch s’est avéré être de la merde, et c’est dommage car Blanche Gardin a quand même un petit talent.


  • Ca fait des années que ce sketch tourne sur le net..

    "Tchou tchou, ils ont prit le mauvais train.." :)


  • #2167754

    Blanche à peut-être un négre qui écrit ses chansons 
    C’est le CRAN qui devrait être à cran


Commentaires suivants