Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Shlomo Sand : du traquenard patriotique en Israël

Shlomo Sand, professeur d’histoire contemporaine à l’université de Tel-Aviv, interrogé pour Mediapart par Antoine Perraud et Françoise Blum au Centre d’histoire sociale du XXe siècle (Paris I-CNRS), alors que sort en librairies son dernier essai : « Comment la terre d’Israël fut inventée » (Flammarion).

Partie 1 :

Partie 2 :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

10 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Il devrait lire La controverse de Sion pour compléter son grand savoir et revoir certaines de ses positions.

    Je suis assez d’accord avec lui quand il se rebelle contre le mot judéo-chrétien, mais peut-être pas pour les mêmes raisons que lui. Pour moi, ce mot est impossible. C’est une sorte d’oxymore, du style ogre-bisounours ou gangster-pigeon.

    Ah bon ! Les Juifs ont plus souffert sous la Chrétienté que sous l’Islam ? Mais, si les Juifs ont été expulsés maintes et maintes fois de villes et de pays, c’est qu’ils n’ont jamais cessé d’insulter Jésus et Marie.

     

    • #223649

      Ah bon ! Les Juifs ont plus souffert sous la Chrétienté que sous l’Islam ?



      Effectivement , c’est un fait !

      Prenons juste l’exemple le plus marquant qui est que durant quasiment 1400 de domination musulmane sur la Terre Sainte, chrétiens , juifs et musulmans ont cohabité de manière totalement pacifique et la sécurité de tous ainsi que de leurs lieux de cultes ont toujours été garantis par l’autorité en place. L’actuel régime en place agis de manière exactement opposée depuis 50 ans maintenant en persécutant systématiquement chrétiens et musulmans et en profanant leurs lieux de cultes au combien important dans cette terre sainte depuis lors.


    • d’accord avec vous !
      monsieur Sand, en dépit d’efforts sincères et répétés, ne veut pas ( ou ne peut pas ?) franchir certaines lignes : il croit que Rabin était désireux de faire la paix avec Arafat ;mais c’est méconnaître profondément le sionisme et son projet ultime : la création du grand Israël ! toute autre grille de lecture est faussée par avance...pour un israélien conséquent, la Palestine n’existe pas, et les palestiniens pas davantage ! sur cette question, monsieur Sand se trompe : le sionisme, c’est la guerre, intrinsèquement ! et historiquement, les arabes ne pouvaient pas reconnaître Israël en 1948 : ils étaient chez eux et les juifs étaient les immigrés !!!


    • Je trouve le ton de ton commentaire en manque de charité chrétienne par contre... Le dualisme que tu opposes entre des mondes qui selon toi n’ont rien à voir est une forme de dualisme force des ténèbres contre force de la lumière. La réalité est à mon sens plus nuancée, tout n’est pas tout noir ou tout blanc des deux côtés de la barrière et si l’on éviter de tomber dans ces écueils nous pourrions répondre à la vocation première de l’association créé par Alain "L’égalité" ET "la réconciliation".

      Quand au terme judéo-chrétien je pense plutôt que le catholicisme est devenue peu à peu une religion juive pour goyim éloignée des principes christiques gnostiques authentiques, Alain en tant que marcionite comprendra où je souhaite en venir ...

      Merci.


  • #223709

    j’ai été séduit et après sont venus les questionnements...
    J’ai du mal à le croire quand il dit que la colonisation et les territoires occupés ne rapportent rien à Israel. Shlomo, c’est du cynisme, c’est un énorme mensonge. Quel pays ne serait pas heureux de dépenser une petite partie de son budget et d’acquérir des terres, les exploiter en payant une main-d’oeuvre 2 fois moins que la sienne et créer des villes sans payer ni la terre ni le permis de construire.
    Il dit qu’il n’est pas anti-sioniste mais pro sioniste, qui ne remet pas en cause la création d’un état (qu’il sait être basé sur le religieux) tout en espérant qu’il devienne démocratique et laïque. C’est de la schizophrénie. Shlomo tu te tapes sur la tête en te demandant pourquoi tu as mal.
    Sur la question sociale, de peuple et de droits : "le budget militaire est de 19% en Israel, officiellement, en réalité c’est beaucoup plus, mais ce n’est pas une affaire économique (rentable) même s’il y a une partie de production qui se fait dans de bonnes conditions (de profits) dans les territoires occupés."
    Bien qu’il s’insurge des déclaration de Sheila Abramovich représentant de la gauche quand elle dit que les territoires et les colonies n’ont aucun impact social sur israel.
    Je ne comprend pas Slomo Sand, on peut être anti-sioniste, israelien et laïque. C’est le cas du parti Hadash qui a 4 sièges au parlement israélien et qui est anti-sioniste (pour shlomo se ne serait pas possible). C’est le parti juif-arabe de gauche, pour le retour des réfugiés palestiniens, pour l’arrêt du la prolifération des armes nucléaires, le respect des droits des travailleurs étrangers...
    Quelqu’un a t’il eu la même réaction que moi ? ou j’ai mal compris ?
    la seule chose avec laquelle je suis d’accord c’est que vu le fanatisme israélien il n’y a que l’étranger (US EU) qui peut faire évoluer cette situation.

     

    • Quand on pense en plus que M. Sand est haï par les sionistes pur et dur...
      alors qu’il ne va même pas jusqu’au bout de la logique (comme Atzmon par exemple) qui consiste à dire que Israel est tt simplement un état illégitime.
      Revenir aux frontières de 67 serait déjà un gros scandale au vu de conditions d’obtention des "terres israeliennes" de 1948 à 1967.
      Deux états n ’est pas la solution et cela n ’arrivera de tte façon jamais faut arrêter l hypocrisie M. Sand.
      Tout cela pour dire le chemin qu il faut parcourir avant que les sionistes finissent par se rétracter...


  • #223894

    Les juifs ont souffert avec les chrétiens, c’est un fait historique que personne ne peut ignorer. Mais pourquoi certains chrétiens se sentent visés ? Est ce que le Jésus, ou les chrétiens d’aujourd’hui sont responsables de ce qu’on fait leurs ancêtres ? Non. Est ce que les musulmans sont responsables de ce qu’ont fait leurs ancêtres ? Non. Alors pourquoi certains se sentent visés ?

    Au 8ème siècle, quand le Calife Omar a eu les clés de Jérusalem, il a ramené les juifs dans la terre Sainte. Salah Eddine a fait la même chose. Pendant la deuxième guerre mondiale, quand beaucoup de pays européens ont tourné leurs dos aux juifs, des pays musulmans ont accueilli les juifs pour les protéger contre les nazis. Et pour les remercier, les juifs se sont alliés aux sionistes pour coloniser la Palestine.


  • #223932

    Je crains que certains commentateurs se méprennent sur le propos de Shlomo Sand.
    Il ne soutient pas Nétanhyaou (je ne connais pas l’orthographe et je m’en fous) ni Rabin. Il dit deux choses : premièrement, il a cru aux accords d’Oslo en tant que défenseur des Palestiniens et de leur cause. D’autre part, il constate que Netanyaou est faible, et soumis à des pressions et que ce sont les plus extrémistes (Sharon et autres) qui mènent Israël, ce qui fait qu’Israël ne cherche pas la paix. Cela ne cherche pas le fait que cet Etat est illégitime. https://www.facebook.com/notes/le-h...


  • Ce Monsieur est dangereux. Comme la pseudo gauche dans nos pseudo démocraties. Il se trompe sans cesse et dit avoir eu beaucoup d’espoirs dans chacun des coups de bluff de l’Histoire, le dernier en date étant celui d’Obama. Mais au final, pour quel résultat ? Celui de piéger par son discours, comme les anti-sionistes belges, ceux qui auraient pu contribuer à changer l’histoire.


  • #224117

    Ce monsieur est bien mignon ms il n’invente rien, bcp ont dit que les juifs n’était pas une race au sens biologique du terme, friedman avant lui, lui même repris d’un certain Poliak.
    Que ceux qui se nomment hébreux de nos jours n’aient plus grand chose en commun avec ceux du livre n’est pas stupide, ms moi je demanderai juste alors comment peut-on faire l’impasse sur des caractéristiques physiques retrouvées sur les différentes composantes depuis des siècles ?
    Au final tout ça pour dire que l’antisémitisme est un mot mal choisi, ça finit par être de la masturbation mentale. Les juifs sont un peuple mélangé, mais stable, qui a dvp une psyché et des caractéristiques notables d’une race abâtardie qui d’ailleurs colle bien à leur vision d’un monde indifférencié ou leurs spécificités seraient plus appréciées que les autres.
    Pour revenir à une vision plus religieuse, il ne faut pas oublier que bcp de protestants se pensent être les nouveaux hébreux, une vision fidèle vétéro-testamentaire qui leur fait souvent choisir pour le parti d’Israël. Ou d’autres même devenir des ultra de l’antisémitisme voyant dans le peuple juif les suppots de Satan comme faux descendants des hébreux. Une sorte de concurrence ....qui leur fait même dire parfois que ce sont eux les Hébreux et vrai peuple d’Israël.
    Pour faire simple je ne supporte pas le Judaïsme et les réformés du Christianisme (en général), il préfigure généralement tout ce contre quoi nous devons nous battre : absence de transcendance, vision puritaine et très axée sur le matériel, élection divine, cosmopolitisme, prosélytisme outrancier....et j’en passe.