Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Shoah d’hier et d’aujourd’hui

"Nuit et Brouillard" est un documentaire français réalisé par Alain Resnais et sorti en 1956.

 

Voir aussi, sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #2218128

    Je le regarderai plus tard M. Crif ! Si, si promis...


  • #2218165
    le 13/06/2019 par jpgrillon
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    "(Si la vidéo ne s’affiche pas correctement, la visionner ici)"... nan c’est bon, je passe...


  • #2218167
    le 13/06/2019 par Zef
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Dans la catégorie Shoa d’hier : "L’extermination des « Peaux-Rouges » de Terre-Neuve"

    http://www.journaldemontreal.com/20...

    extraits :

    "Ils se peignent le visage en rouge et sont à l’origine du terme « Peaux-Rouges » pour désigner les Amérindiens. Ils s’entendent bien avec les premiers Européens, qui fréquentent les bancs de Terre-Neuve, Français et Portugais avec qui ils commercent.

    L’établissement des Anglais dans l’île va tout changer. (...) « Les Terre-neuviens chassent les Indiens comme s’ils étaient des bêtes sauvages et les tuent à vue », écrit le grand écrivain canadien Stephen Leacock. Tuer des Béothuks devient un sport national. Pour les colons anglais, ce sont des bêtes nuisibles dont il faut débarrasser l’île. (...)

    Le plus grand massacre d’autochtones a eu lieu près de Hant’s Harbour, dans la baie de Trinity, où des colons anglais se sont attaqués à un campement de Béothuks et y ont assassiné tous les hommes, femmes et enfants.(...)

    Malgré la proclamation royale de 1769, le génocide des indigènes de Terre-Neuve va se poursuivre.(...) En dépit de ces proclamations, personne n’a jamais été puni pour avoir tué un Béothuk.(...)

    Leur extinction sera complète en 1829 lorsque meurt Shanawdithit la dernière Béothuk. Elle était l’esclave d’une famille de colons anglais exactement comme les Noires dans le sud des États-Unis. Dernier spécimen d’une race maintenant éteinte, la tête de Shanawdithit, conservée pour étude, fut présentée en 1831 à Londres à Sir Thomas Cochrane du Royal College of Physicians. Le crane passa au Royal College of Surgeons en 1938.(...)

    Terre-Neuve refuse encore aujourd’hui de confronter ces horreurs abominables de son passé. (...) On l’attribue à une multitude de facteurs complexes plutôt que d’accepter la vérité historique de l’extermination systématique de ce peuple par des colons anglais haineux."

     

    • #2218290
      le 13/06/2019 par plato
      Shoah d’hier et d’aujourd’hui

      Une histoire populaire des États-Unis d’Howard Zinn m’avait déjà mis la puce à oreille il y a presque 15 ans (les premiers chapitres sont éloquents à ce sujet) , quand j’étais un gentil gauchiste pacifique. Depuis de l’eau a coulé sous les ponts mais je reste attaché aux historiens sérieux, à ces chercheurs de vérité. Même s’ils sont, par obédience, décalés. Il ne faut pas tout effacer, tout voir sous le prisme du complotisme, de l’anti-judaîsme forcené, enfin je ne crois pas. Freud, malgré tous ses défauts, a dit des choses intéressantes sur la nature humaine, Levis Strauss et Marx. aussi, ..enfin ce sont des gens qui me parlent et qui m’ont aidé à comprendre ce monde.Et pourtant, en cherchant un peu, on constate qu’ils étaient liés à la franc maçonnerie (pas pour Levis, j’ai pas cherché), donc que leurs visions du monde et de l’humain arrangeaient la marche à suivre, ou l’éclairaient. Tout ça est compliqué et je m’égare, toujours est-il que la souffrance amérindienne est absolument abominable (ils étaient chez eux, en harmonie) et que les conquistadors européens se sont bien foutu de leurs gueules. 14 millions... voir plus mais on en parle pas...


    • #2218554

      1 - y a pas de commerce avec des peuples qui n’ont pas de banque et, à fortiori, qui ne savent pas écrire.

      2 - on a bien compris que "les armes françaises ne tuent jamais aucun innocent, ni indien, ni juif, ni malien, ni algérien, ni syrien, ni yéménite" et que "la France n’a jamais été impliquée de près ou de loin dans le génocide d’aucun peuple, ni indien, ni juif, ni arménien, ni cambodgien, ni rwandais, ...


    • #2219035
      le 14/06/2019 par SPQG
      Shoah d’hier et d’aujourd’hui

      @Ed

      "la France n’a jamais été impliquée de près ou de loin dans le génocide d’aucun peuple, ni indien, ni juif, ni arménien, ni cambodgien, ni rwandais, ..."

      Pas la France mais la république française, puis l’union européenne, puis ?...


    • #2219321

      @SPQG

      Ce n’est pas grâce à la Révolution ou au débarquement en Normandie que la France à armé l’empire Ottoman il y a plusieurs siècles, créé un royaume à Jérusalem il y a 1000ans, et qu’elle héberge aujourd’hui l’AIEA , Interpol etc... Ou alors c’est de la S-F, et les États-Unis manipulent l’Histoire Européenne depuis plus de 2000ans ! mdr

      Faut croiser les données et réfléchir un peu... mais si vous le faisiez collectivement, plus personne n’accepterait de payer des impôts et la France ne pourrait pas continuer à faire son sale boulot universaliste (catho) et mondialiste (progrès).


    • #2225709
      le 25/06/2019 par Michelly58
      Shoah d’hier et d’aujourd’hui

      @Ed C’est un fait que la France n’a jamais massacré les indiens, ils étaient respectés et leurs filles épousaient mêmes des français.


  • #2218173
    le 13/06/2019 par Un ploemeurois
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    La dialectique peut-elle casser des briques ? Pas une question, mais le titre d’un film situationniste qui détourne un film de kung-fu par le doublage.

    Des pratiquants de taekwondo coréens s’opposant à des oppresseurs japonais devient une lutte de prolétaires contre des bureaucrates violents et corrompus (par la dialectique et à la subjectivité radicale d’où le titre).

    Film avec beaucoup d’humour (Dewaere, Miou Miou, ...). La version couleur est ici :

    https://www.youtube.com/watch?v=6y9...


  • #2218219
    le 13/06/2019 par Nicolas
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    C’est toujours la même soupe, elle commence à être froide bordel !


  • #2218226
    le 13/06/2019 par Lee Harvey Trou-d’Ball
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    On est obligé de regarder ?
    Oui ?
    En entier ?


  • #2218229

    Non merci, j’ai pas sommeil.


  • #2218233
    le 13/06/2019 par Renaud29
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Mon la shoah j’y crois. C’est obligatoire ! (Dieudo)


  • #2218234
    le 13/06/2019 par bellibast7
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Bon... bref... sans commentaires...et pourtant il y aurait des tas de choses à dire...(minorité flagrante d’étoiles jaunes, commentaires sans rapport avec les images,
    " étranges ouvriers de 30 kg " alors qu’à l’image on voit des gens correctement constitués - mon fils de 12 ans n’est pas bien épais et pèse 37 kg,- ton larmoyant.. etc etc...)
    Lire " La controverse de Sion" de Reed pour se rendre à quel point l’histoire est une prostituée au service des vainqueurs.


  • #2218240
    le 13/06/2019 par shouard
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    pas l’choix quoi ...


  • #2218251
    le 13/06/2019 par Alençon
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    je ne cesserai d’ être émerveillé du fait que la justice ne fasse pas de distinction entre solution finale et exploitation de l’ holocauste, entre nuit et brouillard et Shoah, entre histoire et lois mémorielles..
    lorsque nous avions visionné ce docu à l’ école (vers 1982), la séance c’ était terminée sur 1 môme "gavé" qui avait dit : "tout ceci m’ a donné faim !" (parce que c’ était l’ heure du déjeuner), une juive "très pied-noir" de la classe avait fait 1 scandale...personne à l’ époque ne comprenait qu’elle puisse en rajouter, sur un sujet aussi pitoyable...40ans plus tard rien n’ a changé : faire du cinéma sur la mémoire de ces pauvres gens, c’ est le comble de la médiocrité !


  • #2218306

    Est-ce que ce documentaire est considéré comme revionniste, négationniste par la législation française ?


  • #2218404
    le 14/06/2019 par Tatananick45
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Je me souviens de l’avoir vu à la télé jeune ado avec mes parents. On a vraiment pris ça pour un documentaire alors que c’est une espèce de création artistique perverse, avec la petite musique à gerber tout du long. J’en garde un très mauvais souvenir : l’impression que ce "documentaire" n’était pas fait pour instruire mais pour traumatiser . Aujourd’hui, une telle obscénité à monter des cadavres est interdite ; mais il semble qu’on impose le visionnage de ce montage cinématographique aux enfants des lycées. Personne, j’imagine n’oserait s’y opposer de vive voix. Il reste finalement aux jeunes à se soustraire au traumatisme des images par un réflexe de défense naturelle : résister au dégoût par la goguenardise et la dérision comme quand ils regardent en bande un film d’horreur. Belle pédagogie ma foi !

     

    • #2218477
      le 14/06/2019 par paramesh
      Shoah d’hier et d’aujourd’hui

      ça me rappelle aussi ce visionnage au cinéclub de mon collège dans les années soixante : il y avait une réaction générale de dégoût devant un spectacle aussi malsain mais aussi, et c’est assez remarquable, pour un petit nombre, un plaisir malsain à subir ce voyeurisme, (un peu comme pour les images de scènes de violence dans les livres d’histoire de l’époque (ecartellement, décapitations etc) . histoire de provoquer, de se moquer ou simplement se faire peur etc : . par exemple , juste après, ont fleuri, gravés sur les bureaux des classes d’Allemand des listes complètes de camps de concentration (et il y en a un paquet), des croix gammées et autres grafitis nazis. (et pour être honnête, j’ai aussi participé à compléter ces listes). et je ne parle pas des lectures qui ont suivi : de l’oiseau bariolé à la louve de Buchenwald, tout ce qui avait trait aux exactions les plus atroces devenait bestseller au collège. J’avais même fait le "Buzz" en y ramenant le jardin des supplices d’Octave Mirbeau, ça a fait un carton.
      voila à quoi mène le visionnage de ces saloperies de monceaux de cadavres à de très jeunes adolescents


    • #2219376
      le 15/06/2019 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Shoah d’hier et d’aujourd’hui

      "voila à quoi mène le visionnage de ces saloperies de monceaux de cadavres à de très jeunes adolescents"

      C’est surtout le chantage permanent qui est insupportable.
      L’aspect le plus malsain, c’est de concevoir exclusivement les rapports humains sous cet angle du chantage.

      "Shoah d’hier et d’aujourd’hui" : shoah Éternelle, oui !


    • #2225714
      le 25/06/2019 par Michelly58
      Shoah d’hier et d’aujourd’hui

      @Paramesh C’était le but, il fallait commencer à habituer les ados très tôt à la violence.


  • #2218449
    le 14/06/2019 par Thierry Zoto
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Le vrai négationnisme, c’est de faire croire que les goys n’ont pas aussi beaucoup souffert en 39-45...


  • #2218533
    le 14/06/2019 par dixi
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    La guerre de 39/45 ne se résume pas aux camps .Une guerre fait partie de toutes les atrocités vécues, et on ne fixe pas les malheurs des uns par rapport aux autres .La guerre est un tout vécue par chacune .Mais surtout, on ne fait pas porter éternellement la charge d’une guerre à un peuple sur un autre peuple pendant des décennies .Tout ceci est terminé, on referme le couvercle mais on n’a pas à se prosterner et à payer une cause dont on n’est pas responsable .Cela fait partie de l’histoire, point .
    La guerre du Viêt Nam du 1er novembre 1955 – 30 avril 1975 a eu son lot d’atrocité, les bombardements atomiques d’Hiroshima et de Nagasaki, ultimes bombardements stratégiques américains au Japon, a eu lieu les 6 août et 9 août 1945 sur les villes d’Hiroshima et de Nagasaki ont été abominables .Qu’en est -il aujourd’hui ? Est-ce que ces gens-là viennent ressasser en permanence leur souffrance ? et aujourd’hui encore .
    Tout ceci fait partie de l’histoire, et peut être pour nous éviter de recommencer, mais ça c’est aussi une autre histoire


  • #2218537
    le 14/06/2019 par becalme
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    J’aimerais bien voir un documentaires sur les massacres et autres exterminations de ces donneurs de leçons qu’ont fait subir aux Indiens d’Amérique, aux Africains, aux Japonais, aux Russes, aux Allemands, aux Irakiens, aux Syriens, aux Algériens, aux Français, aux Palestiniens, aux Vietnamiens, aux Coréens, aux, aux, aux...suffit avec l’hypocrisie par omission et revenant à la réalité d’aujourd’hui. Le monde s’est il assagit depuis ? Non !!! Il est encore plus fou qu’hier tel un schizophrène sanguinaire.


  • #2218593
    le 14/06/2019 par Etre et durer
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Je me suis endormi avant la fin (véridique)... Est-ce qu’ils parlent des chambres à gaz (question sérieuse) ?


  • #2218927
    le 14/06/2019 par delphin
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Documentaire d’ailleurs assez critiqué peu après, car il n’était pas assez centré sur les victimes juives, aux dires de certains...
    ....II faut croire qu’on en fera jamais assez !


  • #2219723
    le 16/06/2019 par pandanlagl
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Qu’est ce que c’est pénible à regarder...


  • #2225702
    le 25/06/2019 par Michelly58
    Shoah d’hier et d’aujourd’hui

    Je me félicite de n’en n’avoir jamais entendu parler ou vu se film.


Commentaires suivants