Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Sondage : les migrants sont de plus en plus mal vus par l’opinion mondiale

Qu’ils soient migrants économiques, réfugiés, clandestins ou immigrés légaux, les étrangers qui arrivent pour s’établir dans de nombreux pays du monde sont de plus en plus mal vus. C’est ce que révèle un sondage global IPSOS mené dans 25 pays auprès de 500 à 1.000 personnes âgées de 16 à 64 ans (18 à 64 ans aux États-Unis et au Canada) dans chacun d’entre eux : près de 18.000 personnes ont été interrogées au total. L’opinion au sujet des migrants est négative à 48 % au niveau mondial, une proportion à la hausse et qui atteint donc quasiment la majorité pour l’ensemble.

 

En moyenne, 39 % des citoyens autochtones de ces 25 pays souhaitent fermer entièrement leurs frontières aux migrants, contre 51 % qui ne vont pas jusque-là, et 10 % qui « ne savent pas » : c’est une proportion en forte hausse quasiment partout, sauf aux États-Unis.

 

Le sondage global IPSOS qui constate l’inefficacité du message pro-migrants

[...]

Ils sont aussi 44 % à être d’accord avec la proposition suivante : « l’immigration fait que mon pays change d’une manière qui ne me plaît pas ».

[...]

La perception positive de l’immigration – en baisse quasiment partout par rapport à juillet 2016 avec un maximum de 45 % – est la plus importante en Arabie saoudite et en Inde, tandis que le jugement négatif sur l’apport des migrants est au plus bas en Hongrie, en Serbie, en Turquie, Russie, en Italie, en Argentine, au Mexique, au Japon et en Belgique, avec 11 % ou moins d’opinions favorables. La France ne compte que 14 % d’opinions positives.

 

L’opinion mondiale sur les migrants est de plus en plus négative – près de 50 % de rejet

[...]

En France, 53 % des sondés ont osé répondre qu’il y a « trop » d’immigrés.

Les raisons du rejet de l’immigration massive sont différentes d’un pays à l’autre ; les sondés citent notamment la pression sur les services publics et sur le marché de l’emploi ; seuls 8 % des sondés estiment que l’immigration favorise à l’économie nationale. Les Turcs et les Russes sont en pointe pour dénoncer la difficulté accrue de trouver un travail du fait de la présence des migrants.

En moyenne dans le monde, 59 % des sondés sont d’accord pour dire que des terroristes entrent dans leur pays en vue d’y mener des actions violentes sous couvert de la demande d’asile. 53 % pensent que la plupart des réfugiés sont en réalité des migrants économiques qui veulent profiter des systèmes de protection sociale, et 43 % affirment penser que les migrants sauront s’intégrer dans leur pays d’accueil, contre 45 % qui jugent le contraire.

La propagande pro-migration est décidement moins efficace qu’elle ne le voudrait.

Lire l’article entier sur reinformation.tv

Sur ce chaos très organisé, lire chez Kontre Kulture :

 

Le migrant, une pilule qui passe de plus en plus mal, voir sur E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

12 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #1805738
    le 22/09/2017 par Vladimir Vladimirovitch Poutine
    Sondage : les migrants sont de plus en plus mal vus par l’opinion (...)

    Les sondés ne doivent pas être pourtant des jeunes, sinon ça serait l’inverse

     

    • Personnellement je ne connais pas beaucoup de jeunes ayant des opinions différentes que celles de leurs parents...


    • J’ai 30 ans et j’ai grandis dans une famille d’extrême gauche faisant de la politique ce qui m’a permis depuis le plus jeune âge de découvrir leur hypocrisie idéologique.
      Je pourrais en écrire un livre tellement j’aurais à raconter ( À ma plus grande honte mon père est l’un de ceux qui a empêché Soral de faire sa conférence à Genève, par exemple.)
      J’ai rejoint un mouvement de skinhead quand j’avais 16 ans pour m’émanciper avant de découvrir que l’on était juste des épouvantails pour des israéliens qui étaient étonnamment généreux avec nous.
      J’avais déjà compris bien des magouilles de notre société quand j’ai découvert Soral en 2007 qui ne m’a pas "éveillé" bien que m’aillant apporté un certain savoir mais qui m’a fait me sentir moins seul dans ma révolte contre la société et m’a tempéré sur l’islam. Je ne suis pas d’accord avec lui sur de nombreuses choses. (son chauvinisme exacerbé par exemple : un français n’a pas besoin de visser l’ampoule quand il la change, il a juste à attendre que le monde tourne autour de lui, à l’écouter, parfois.)
      mais si on devait me placer sur échiquier politique, je ne serais pas sur une case très éloignée de la sienne.


  • Pas par les femmes...


  • Plus de 80% de bacheliers par génération : il est évident que ce sont des intellectuels de très haut niveau qui ont lu Nietzche, Hegel et Kant... On ne va pas leur demander de monter des échafaudages et de répandre le bitume sur les trottoirs... C’est pourquoi on n’a pas fini d’avoir besoin des "migrants" - sous payés bien entendu .

     

    • Ah parce que tu en connais beaucoup des migrants qui posent du bitume et des échafaudages ? Non parce que moi ceux que je croise quotidiennement dans mon tgv joue plutôt a cache cache avec la police aux frontières...ca semble être leur seule activité quotidienne.


    • Dans la ville moyenne ou j’habite, les éboueurs sont blancs et les migrants dealent sur la grand place, l’oreille rivée sur leur portable et les yeux sur le derche des filles, ça gueule fort mais en dialecte africain. Sinon, uniforme classique : Nikes, survets/casquettes U.S et les œuvres complète de Montaigne en malien.


  • encore plus de 40% de demeurés. Hallucinant. La question n’est pas ce que tu peux apporter à un migrant mais l’inverse.


  • C’est Soros qui doit manger son chapeau.....


  • On ne demande pas l’avis des gens lorsqu’on impose ces flux. Encore un sondage inutile


  • On fait bien dire ce qu`on veut aux instituts de sondage , la réalité doit en est tout autre .

    Par ailleurs , même si cet article vient de "réinformation.tv", je le trouve encore trop politiquement correct , pour masquer au final que le "migrant" est un envahisseur à destination du consumérisme ... quant à parler "d`apport culturel" , c`est à se demander si ceux qui interprètent ça , mesurent bien les conséquences idéologiques d`ici cent ans !

    Sinon on emploierait l`appellation : "immigrés clandestins" et c`est tout !
    Mais faire des sondages , c`est tellement plus démocratique et politiquement correct , histoire de te faire avaler la pilule sans frontière du vivre ensemble et des droits de l`homme ...


  • Les "Migrants" sont des individus en situation irrégulière, pour l’essentiel des profiteurs des systèmes sociaux occidentaux...alors qu’ils en haïssent le mode de vie, la culture,et l’histoire. Difficile avec les systèmes d’informations actuels de prendre les gens pour des imbéciles...