Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Statut des juifs et des vaccinés : toute la meute sur le dos de René Chiche pour un tweet

« Ceux qui ont conçu et qui approuvent le #PasseVaccinal sont des monstres. Ceux qui le combattent sont des justes. Voila pourquoi, quoi que fassent les premiers, les seconds ont déjà gagné. » (René Chiche, 29 décembre 2021)

René Chiche n’est pas connu du grand public captif des médias mainstream, mais il a un nom sur les réseaux sociaux. Ce prof de philo, accessoirement vice-président du mouvement Action & Démocratie, n’a pas sa langue dans sa poche et surtout, quand il a la meute bien-pensante sur le dos, il ne se déconstruit pas en cinq minutes, avec séances d’agenouillements et techouva. Il reste droit, à la Dieudonné, persiste et signe.

 

Tout est parti d’un tweet pas vraiment malencontreux – mais considéré comme criminel par les forces du Mal, ce qui relativise les choses –, une comparaison entre le statut des vaccinés aujourd’hui et celui des juifs dans les années 40...

 

Ajoutant, le lendemain, que le passe vaccinal « n’a aucune justification sanitaire » tout en étant « contraire à tous les principes de la République. Ceux qui l’ont décidé sont des fascistes. Ceux qui l’approuvent sont des fascistes. Ceux qui l’appliqueront sont des fascistes ». Depuis, face à la polémique soulevée par ses propos, il n’a cessé de défendre sur les réseaux sociaux que le projet de loi à venir est « la loi la plus discriminatoire que la France ait connue depuis le statut des juifs ». (Le Parisien)

 

Immédiatement, avec le pavlovisme habituel des larbins du pouvoir profond, la réaction d’Aurore Bergé, l’intellectuelle majeure de LaREM (qui n’est pas l’abréviation du Remdesivir, le médicament miracle bidon du labo préféré de Karine Lacombe, et vendu à prix d’or à l’Union européenne grâce à ses instances dirigeantes corrompues) :

 

 

Si René Chiche peut compter sur des soutiens dans la population, la meute médiatique, que tout le monde connaît, se déchaîne contre lui :

 

 

Quant au Dr Marty, qui milite pour la vaccination des enfants et la répression sanitaire, on le croirait sorti de la cuisse d’Enthoven, question arguments et correction. Il fait preuve ici d’une faculté d’intelligence rare :

« On a des milliers d’années de recul sur ce vaccin, en fait, quand on additionne, en quelque sorte, le temps de chaque personne qui a été vaccinée... »

 

Le Parisien, fidèle à sa ligne oligarchique, vole au secours de la députée.

 

 

Les citations de René Chiche

En #2021enFrance, des citoyens ont été mis au ban de la société, ont été traités comme des pestiférés, des fous, des criminels ou des irresponsables parce qu’ils n’ont pas cédé au délire collectif qui a mis le pays sens dessus dessous. Ils sont la France digne. (31/12)

Même en étant vacciné, je n’accepterai jamais de monter dans un train interdit aux personnes non-vaccinées, de manger dans un restaurant interdit aux personnes non-vaccinées, d’assister à un concert interdit aux personnes non-vaccinées. C’est une question d’honneur. Un Français. (30/12)

Si la loi du #PassVacinal était promulguée en dépit de son abjection, il faudrait coller le jour même sur tous les wagons, vitrines, billetteries, etc. une affiche indiquant : INTERDIT AUX PERSONNES NON- VACCINÉES. Les Français prendront ainsi conscience de ce qui se passe. (30/12)

On qualifie de tsunami les #208k "contaminations" au covid. C’est un mensonge d’État : le nombre de cas dépend d’abord du nombre de tests, et être porteur de virus ne signifie pas du tout qu’on soit malade. Halte à l’escroquerie intellectuelle ! (29/12)

Nul ne peut être contraint à faire ce que la loi n’ordonne pas. Or la loi n’ordonne pas qu’on soit vacciné. Etre puni pour une faute qu’on n’a pas commise est contraire à tous les principes de la Républiques. Les députés qui voteront le #PasseVaccinal sont indignes ! (29/12)

Ce soir, j’ai dû me résoudre à bloquer une centaine de comptes qui ont déversé leurs déjections sous l’un de mes tweets comme la vérole sur le bas-clergé. On a même été jusqu’à me traiter d’antisémite ! Je n’en suis que plus déterminé à pourfendre le fascisme sanitaire. (28/12)

N’oublions pas que nous avons à faire à une clique politico-médiatique capable de soutenir que la vaccination a été plébiscitée par les Français alors qu’on les a menacés pour obtenir leur "adhésion". Avec ceux qui ont des hémorroïdes à la place des neurones, inutile de discuter. (28/12)

Le #PasseVaccinal n’a aucune justification sanitaire. Aucune. C’est une mesure discriminatoire contraire à tous les principes de la République. Ceux qui l’ont décidée sont des fascistes. Ceux qui l’approuvent sont des fascistes. Ceux qui l’appliqueront sont des fascistes. (28/12)

Je remercie les personnes qui m’ont fait part de leur soutien vis-à-vis des attaques pathétiques que je subis depuis la publication d’un tweet formulant avec rudesse une vérité qui dérange. Mes pensées vont cependant d’abord et surtout aux vraies victimes du fascisme sanitaire. (28/12)

Contrairement à ce que font semblant de croire les comédiens de l’indignation, je ne compare pas la vaccination à la shoah, ce qui serait inepte. En revanche, la loi instaurant un #PasseVaccinal est la plus discriminatoire depuis le statut des juifs. C’est un fait. Un drame aussi (28/12)

Ma femme me dit que faire peser sur les non-vaccinés des restrictions supplémentaires est uniquement une brimade relevant du sadisme. En effet, c’est leur fait payer une faute qu’ils n’ont pas commise puisqu’il n’y a aucune obligation à être vacciné. Elle a raison. (28/12)

Pour le coup, le #PasseVaccinal est contraire à la constitution. Si des parlementaires osent voter une telle saloperie, il faut une révolution. Et je le dis alors que je suis pourtant très modéré et très réticent envers ce genre de solutions. Mais là, ça va trop loin ! (27/12)

Le vrai scandale est qu’un pays de soixante-sept millions d’habitants ne soit doté que de six mille lits de réanimation et soit contraint d’arrêter de vivre normalement pour ne pas saturer un hôpital exsangue. Des électeurs sains d’esprit devraient en tirer les conséquences. (27/12)

Utiliser une grippe pour modifier en profondeur la société et se débarrasser des encombrants principes de la République, liberté, égalité, fraternité, il fallait le faire ! La technocrature l’a fait. Le pire est désormais non plus simplement possible mais hautement probable. (26/12)

Le 28 juillet 2021, René Chiche évoque une expérience de Milgram grandeur nature :

 

 

Le 31 décembre 2021, l’expérience est concluante :

 

Non, rien.

 






Alerter

102 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • Le pouvoir des mots est terrible !
    Eux , ils peuvent nous traiter de cons , de complotistes , d’irresponsables , de fachos , de beaufs….
    Mais nous on ne peut pas parler d’apartheid , de collabos et de régime totalitaire .
    Cela me fait penser au livre 1984 , la novlang. La guerre c’est la paix etc.…
    Mr Chiche a raison il y a beaucoup de ressemblance entre les juif sous Vichy et les non vax en France 2022.Ils pensent que la justice fera taire la vérité : c’est des collabos qui ne sont pas choqué par la ségrégation à cause d’un motif qu’ils croient légitime. Ils pensent que les non vax propagent la maladie comme certains pensaient que les juifs propageaient la peste. CQFD

     

    Répondre à ce message

  • Danser assis ! On est vraiment dans un délire ubuesque.
    A votre avis, quand le gouvernement nous demandera d’aller chercher les gamins à l’école à cloche-pied, avec un nez rouge et un chapeau pointu, combien le feront ?

     

    Répondre à ce message

  • C’est pourtant une evidence.
    La tryrannie a un nouveau visage : le covidisme.
    Ceux qui ne le voient pas ou s’indignent d’etre traites de collabos sont soit des idiots (utiles) soit des participants au complot.
    Il n’y a pas d’alternative.

     

    Répondre à ce message

  • Salut E&R !
    Tout d’abord bonne année à toute l’équipe, du président à l’adhérent, ainsi qu’aux sympathisants et lecteurs.
    Comme d’habitude, encore un article de qualité, et soutien à ce René Chiche aux remarques pleines de bon sens.
    Je me permets juste une petite remarque, en bon casse bonbons que je suis.
    Vous connaissez la force, l’impact de l’image. Pourquoi être allé mettre ces magnifiques et nobles chiens de chasse, téméraires face au sanglier ou au cerf, fidèles et loyaux avec leurs maîtres, pour représenter la dégueulasse Meute médiatique ?
    Un troupeau de hygiène ou plutôt de cafards aurait été plus approprié !

    Nous menons un combat noble et juste, la beauté et dans nos rangs !
    Force et Honneur à vous tous !

     

    Répondre à ce message

  • Je connais pas ce René Chiche, mais bravo à lui !

    Il y a un peu plus d’un an, quand on a commencé à mettre en place le pass dit sanitaire, je me disais qu’il était contreproductif d’arborer une étoile jaune marquée "non vacciné" dans les manifs, que ca pourrait choquer etc En fait non, parce que les même mécanismes sont à l’oeuvre ! On le voit de plus en plus.

    Tous ces gens qui insultent René n’ont AUCUN argument à lui opposer. Donc on a compris....

     

    Répondre à ce message

  • Il faut se méfier de l’effet de loupe.
    Quelle est la réalité sur le terrain ? Dans les familles par exemple. Dans la mienne, au Nouvel An plus de 15 personnes, sauf moi toutes triple vaccinées et plus ou moins contaminées par la propagande. Et bien, sans mot d’ordre, toutes sont arrivées sans masque et se sont souhaité la nouvelle année en s’embrassant sans la moindre réticence...
    Mieux, un membre de la famille juge à la retraite et franc-maçon m’a abordé en me disant que le virus avait été fabriqué artificiellement... Il précisait également qu’à son avis, dans les classes, instituteurs et enfants, se délestaient de la muselière d’une manière ou d’une autre...
    Les mesures restrictives ne pourront pas être appliquées à grande échelle. Patience.
    Les "gens" sont moins dupes qu’il n’y paraît et le soufflé va retomber.
    D’autre part, il faudrait mieux être précis lorsqu’on emploie un mot qui se veut disqualifiant. Pour ma part, je ne vois aucun "fasciste" au sens strict du terme à la manœuvre et c’est une raison suffisante à mes yeux pour ne pas surenchérir dans l’indignation...

     

    Répondre à ce message

  • Il s’agit d’un de mes ancien professeur, un de philosophie de l’académie Aix-Marseille. Au début je l’avais mal jugé en imaginant un professeur de gauche comme le reste (vous n’aviez qu’à voir la salle des profs). Finalement c’est un esprit très construit qui est quelquefois comique malgré lui, mais il défend correctement ces idées et parle convenablement des sujets de sociétés. Il prit l’initiative à la suite de la prise d’otage où le colonel Arnauld Beltrame perdu la vie de faire placardé des affiches dans le lycée où j’étais. Finalement les images furent enlevé pour "affichage sauvage".
    Un bon professeur, force à lui pour continuer et ne pas plier face aux gens du système.

     

    Répondre à ce message

  • Je sais plus quel député bidon a répondu a la comparaison avec le nazisme , que les S.S eux ne "vaccinaient" pas avec Moderna ou Pfizer, mais avec Ziklon B.
    C’est vrai , mais apparemment la seule différence, c’est le temps d’action.

     

    Répondre à ce message

  • #2876294
    Le 3 janvier à 14:43 par révolution conservatrice
    Statut des juifs et des vaccinés : toute la meute sur le dos de René Chiche (...)

    C’est juste moi , où on est de plus en plus entouré par les cons ?
    Et c’est toujours moi, où ces cons , servent tous d’autres cons volontairement ?
    Serait-ce la révolte des cons ?
    Comment se fait-il, qu’il y en ait de plus en plus ?
    Mais où sont passés les gens censés ?
    C’est un cauchemar

     

    Répondre à ce message

  • #2877210

    Moi les amis je les choisis donc cette polémique du rappeur noir ne me concerne pas. Je ne traine pas avec la racaille surtout muslim aux allures USA . Pourquoi ? parce que je me respecte en tant qu’homme. Je suis un Etre merveilleux et intelligent, comprendre pour les Endhoven je suis un con et je suis un monstre et ils n’emploieront plus le mot "antisémite" ; parce que je suis merveilleux

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents