Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Suicide d’Aaron Swartz, militant de l’Internet libre

Figure du militantisme en faveur du libre partage de l’information, Aaron Swartz s’est donné la mort vendredi à New York. Il avait 26 ans. Le jeune américain a eu un rôle prépondérant en faveur de la libre circulation des données, en participant au lancement de diverses initiatives (Demande Progress, Creative Commons, Reddit...), en contribuant au développement de l’informatique (format RSS, langage Markdown) et en lançant quelques actions spectaculaires (JSTOR) au nom des biens communs.

C’est une bien mauvaise nouvelle qui nous parvient aujourd’hui. Le militant américain Aaron Swartz s’est suicidé ce vendredi 11 janvier à New York, rapporte le journal du MIT The Tech. Il avait 26 ans. Le jeune homme s’était illustré très tôt dans le milieu informatique en faveur des libertés individuelles, s’engageant dans une multitude de projets en faveur de la libre circulation et du libre partage de l’information.

Aaron Swartz a en particulier participé à l’élaboration de la spécification 1.0 du format RSS à l’âge de 14 ans, soutenu le lancement des licences de libre diffusion Creative Commons, élaboré le langage Markdown avec John Gruber et rejoint l’organisme de normalisation W3C et le groupe de travail du standard RDF. Il était, en outre, l’un des fondateurs de Reddit, un site communautaire de marque-page social.

Mais il ne s’agit pas là de ses plus hauts faits d’armes. En 2010, Aaron Swartz fonde le collectif Demand Progress, qui s’implique dans plusieurs campagnes : refus de la mise hors-la-loi de Wikileaks, soutien de l’action des lanceurs d’alerte, demande d’abrogation du Patriot Act, appel à réduire les nouvelles et très vastes prérogatives de l’exécutif américain sur Internet et opposition à la censure sur Facebook.

Demand Progress s’est aussi engagé en faveur de Richard O’Dwyer, un Britannique ayant administré un site web accusé de favoriser le piratage et qui était menacé d’extradition vers les États-Unis. Le collectif s’est enfin mobilisé contre les textes législatifs anti-piratage SOPA et PIPA (ex-COICA) et les scanners corporels mis en place par l’agence nationale américaine de sécurité dans les transports (TSA).

JSTOR

L’année suivante, Aaron Swartz réalise son coup le plus spectaculaire en piratant la base de données du JSTOR, un système d’archivage en ligne américain de publications universitaires et scientifiques. Il récupère alors 4,8 millions de documents, c’est-à-dire quasiment la totalité du fonds. Un piratage impressionnant mais périlleux : il est arrêté peu de temps après et est inculpé en juillet 2011.

Comme le souligne Lionel Maurel, qui revient en détail sur cette affaire sur son blog, le piratage réalisé par Aaron Swartz a soulevé à nouveau l’éternelle question : la fin justifie-t-elle les moyens ? Les avis sont, comme toujours, très partagés entre ceux décidés à faire preuve de pragmatisme et les autres, soucieux de ne pas fouler au pied leurs valeurs au nom d’une cause.

Toujours est-il que les responsables du JSTOR et du MIT ont fait preuve de compréhension en abandonnant les poursuites contre l’Américain. L’action d’Aaron Swartz, bien qu’illégale, aura également eu un impact très favorable sur les pratiques du JSTOR puisque l’archive donne désormais accès librement et gratuitement à plus de 500 000 articles du domaine public. Tout ça n’aura pas été vain, en fin de compte.

Mais pour le FBI et le procureur américain, pas question de s’arrêter en chemin : les plaintes ont été maintenues contre Aaron Swartz et une audience a eu lieu le 12 septembre dernier, audience au cours de laquelle le jeune activiste a choisi de plaider non coupable. Au regard des charges retenues contre lui, il risquait jusqu’à 35 ans de prison et une amende de plus d’un million de dollars.

Si les raisons du suicide restent à éclaircir, il est évident que la perspective d’une très lourde sanction a pesé dans la balance. D’autant que Cory Doctorow, romancier et figure majeure du libre partage des connaissances, note dans sa nécrologie qu’Aaron Swartz avait déjà eu à faire avec la justice en 2009, cette fois pour avoir diffusé les documents judiciaires du service PACER.

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

28 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • Suicide vous dites ???


  • suicidé ou on l’a suicidé ?


  • puisque les médias parlent de suicide, suffit d’inverser le contenu et on obtient :
    assassiné.


  • Pfff c’est un assassinat, on lui met une quenelle de 35 ans et 1 million de dollars normal qu’il se suicide le mec !


  • #302877

    De toutes façons, même si il est révélé un jour qu’il a été assassiné on nous racontera qu’il s’agissait d’une euthanasie : et oui, dans sa grande douleur face aux pressions et aux sanctions envisagées, il n’avait plus envie de vivre ; raison pour laquelle ils auront abrégé ses souffrances. CQFD poil au nez.


  • #302880

    Il s’est suicidé de 2 balles dans la tête.......j’ai bon là ?

     

  • En tous cas une société qui pousse un jeune homme, en plus très brillant, au suicide pour tenter de protéger des intérêts mercantiles, c’est plus que triste. Car la responsabilité de la société est clairement engagée.


  • Suicidé, tiens donc. Comme Marily Monroe ?

     

    • Tous ses amis étaient au courant qu’il souffrait de dépression...mais c’est vrai, si les médias disent qu’il s’est suicidé, c’est surement un assassinat alors !! *ironie* à trop vouloir qu’on nous cache des choses, vous perdez tout discernement, c’est bien dommage, ça empêche l’esprit critique de fonctionner correctement !


  • ...ça pue l’assassinat.


  • Le jeune homme écrivait des choses comme ça sur son blog :

    "Sortir, respirer un peu d’air pur, se lover contre quelqu’un qu’on aime et ne pas se sentir mieux, pire, se retrouver incapable de ressentir la joie que chacun semble partager. Tout est teinté de tristesse"

    Y avait quand même un terrain propice !

     

  • Il s’est suicidé comment ? est-ce-qu’un camarade en saurait un peu plus afin de nous expliquer tout cela ?


  • C’est un peu rapide sur la fin lorsque vous évoquez le service "PACER" ...

    "PACER donne accès au sommaire cas, les entrées de dossiers, et des copies des documents déposés dans les affaires fédérales."
    cf http://www.nysd.uscourts.gov/pacer.php


  • C’est de l’assassinat indirect. Quand tu menaces un jeune homme de 26 ans de 35 ans de prison, une peine plus longue que la vie qu’il a vécu jusqu’à présent, et d’une amende de plus d’1 million de dollars, qu’il ne pourra jamais payer, tu sais très bien quel effet ça peut avoir.
    Repose en paix Aaron Swartz.


  • #302985

    Ces commentaires (et la situation) me rappellent le scètche des inconnus sur le J.T. de marseille.

    Bien évidemment, la police n’exclue pas la thèses de l’accident !


  • #303036

    en général ce genre de pirates.......
    (image médias/inconscient collectif des pirates = pourris
    or je crois que pirates dans leurs époques = rebelles au système et au pouvoir ; marginaux utilisés par les gouvernements puis trahis par ceux-là.
    Attention quand même à cette mode, les méchants/symbole du mal sont cools, cf sauce zombie, batman, même Dark vador)

    .....bref, ce genre de pirate est plutôt recruté par le système, ici on voit bien qu’il ne faisait pas ça pour de l’argent mais pour cet esprit de liberté et de justice, de collectivités (cf l’esprit dont je parle plus haut)
    pas intéressé à bosser pour des pourris, il a dû refuser leurs offres, et là comme par hasard :
    suicidé avec prise de cachetons, 2 balles dans la tête, une corde au cou, et retrouvé au fond d’un lac enchainé à du béton....
    Attention, les policiers n’excluent pas la thèse de l’accident !!!!!!!!


  • Bonjour,

    Au delà des bonnes blagues sur les juifs et l’anti’semito-sionisme aux frontières assez vagues pour moi, il faut reconnaître le talent de ce jeune homme. Comme le dit A.Soral, les juifs qui accèdent à un niveau de savoir et de conscience supérieur sortent de la masse des croyants abrutis par les lectures répétées du Talmud. Je ne sais s’il était croyant et pratiquant ou pas, mais le fait qu’il essaie de contourner le système lui aura été fatal. Sa tentative de rendre publique des connaissances cachées aura provoqué sa mort, de sa main ou de celle d’un autre.

    Le système n’hésite pas à sacrifier ses éléments les plus talentueux s’ils dévient, peuple élu ou pas. Pour faire bonne mesure, le nouveau secretaire au trésor d’Obama est Jack Lew, un Juif orthodoxe, il succède à T. Geithner. On ne change pas une équipe aussi facilement.


  • #303069

    Comme disait Coluche : il s’est pendu avec un élastique et on l’a retrouvé écrasé au plafond...


  • Bonjour !

    Paix à son Âme !

    Il est nécessaire malheureusement que des personnes comme Aaron SWARTZ tombe pour qu’un jour la VERITE triomphe ...

    Condoléances à tous sa famille !


  • Le site libanais Al Manar nous explique plus clairement la mort de ce blogueur :
    ...il a été un brillant technicien et une figure connue de la toile et très opposé aux politiques des Etats Unis et d’"Israël"...
    http://www.almanar.com.lb/french/ad...


  • les vrais pères du logiciel libre sont gras et bien vivants,
    pourtant ils ont changé le monde, mis à terre des géants de l’informatique
    les gens ne connaissent pas SGI ou SUN ou ils savent pas que HP et compaq ont fusionné dans les années 2000 à cause de l’arrivée des linux et autres bsd libres.

     

  • @ Anders : Merci camarade, j’ai failli me laisser berner. Salutations


  • Il a été trouvé par sa girlfriend pendu avec son ceinturon........SANS COMMENTAIRES........
    Pour ceux qui parlent anglais voir son intervention : Freedom to connect : Aaron Swarz édite par democracynow
    Effectivement il était dangereux pour le système en place, il rappelle Aaron Russo par bien des aspects.... Respect pour ces grandes âmes.


  • #304722

    Un activiste ne se suicide pas, il devait en déranger plus d’un ! Sérieusement, incroyable cette thèse de suicide. Un idéaliste dans un monde qui devient de plus en plus restrictif.


Afficher les commentaires suivants