Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Synode sur la famille : Pas d’accord sur les divorcés et les homosexuels

Le synode des évêques sur la famille convoqué par le pape François a approuvé samedi un rapport final, "rééquilibré" pour tenir compte des réticences des prélats les plus conservateurs, a annoncé le porte-parole du Vatican, le père Federico Lombardi.

Dans ce rapport intitulé "relatio synodi", aucun accord n’a ainsi été dégagé sur les cas des divorcés et des homosexuels.

Le rapport fait un inventaire des problèmes très divers de la famille catholique sur les cinq continents, dont ceux de l’accueil dans l’Église des personnes en union libre, homosexuelles et divorcées, dans le cadre du processus d’ouverture voulu par François, que redoutent les conservateurs.

183 pères synodaux ont participé au vote sur chacun des 62 paragraphes. Pour être approuvés, ils devaient être approuvés aux deux-tiers. Trois n’ont pas obtenu cette majorité qualifiée.

Ils concernent certains aspects du texte initial sur l’accès aux sacrements des divorcés remariés et l’accueil des homosexuels. "Sur ces points, on ne peut considérer qu’il y a un consensus du synode. Mais cela ne veut pas dire qu’ils sont complètement rejetés", ont expliqué ensuite plusieurs porte-paroles. Les paragraphes en question n’ont d’ailleurs pas été retirés du texte final.

 

Voir aussi, sur E&R :

Autour du sujet chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

93 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • je me demande bien au sujet de quoi il se tracasse encore. Depuis le temps qu’ils ont perdu toute crédibilité. Depuis qu’ils avaient invités des danseurs gays pour venir danser devant un des papes, j’ai perdu toutes mes illusions. Et ce qu’on voit là n’est que le début. Le temps viendra qu’il cautionneront même un mariage entre un humain et un animal. Bande de pédophiles !!!!!


  • vive les évêques africains.

     

  • Lamentable . Même une personne divorcée dont le conjoint l’a trompée, puis abandonnée continue à être rejetée par l’Eglise.
    En principe interdite de communion. Mais tout le monde passe outre, le fidèle, comme le prêtre.

     

    • Accepter la communion des divorcés remariés revient à abandonner, au choix, la fidélité dans le mariage, l’indissolubilité du mariage, la confession ou la transsubstantiation ou faire preuve d’une réelle hypocrisie pour le coup... L’Eglise n’est pas là pour dire ce qui fait plaisir aux gens.


    • On ne peut pas laisser passer ce mensonge ! L’Eglise n’a jamais rejeté les divorcés remariés ! Ils sont, au contraire, accueillis à bras ouverts, et peuvent recevoir une communion spirituelle en attendant qu’une décision est prise pour la communion réelle au Corps du Christ. Vous devez savoir qu’un divorcé non remarié ou qui vit avec un nouveau conjoint, mais "comme frère et sœur" peut tout à fait recevoir la communion ! Le principe est qu’on ne peut pas s’approcher de la communion en état de péché mortel. Dans ce cas, un adultère pour l’Eglise qui considère que le premier mariage à l’Eglise (un sacrement) est encore valable ! C’est pour cela qu’il est question d’une simplification des procédures d’annulation d’un mariage religieux.


    • Je ne suis pas religieux mais pour leur truc de marriage et de divorce la règle doit être la même pour tous. C’est avec des exceptions pour des centaines de cas particuliés que l’on finit par faire tomber le truc au complet.

      T’inquiete pas, la religion et le marriage n’en ont plus pour très longtemps de toute façon. Bientot tu n’auras plus à être témoin de ces traditions "lamentables". Ce sera remplacé par des mères monoparentales shootées aux antidépresseurs et des alcoolos dans des bars à p... de danseuses.


    • Alors il dit : " A vous aussi, les légistes, malheur, parce que vous chargez les gens de fardeaux impossibles à porter et vous-mêmes ne touchez pas à ces fardeaux d’un seul de vos doigts ! Luc 11, 46

      Au passage j’adore la nouvelle traduction gaie du nouveau testament qui dit « malheureux êtes vous... » au lieu de « malheur à vous... » ou de persécuteur on devient victime (inversion des valeurs)

      Quand on est capable de falsifier sa propre Écriture Sainte et d’ouvrir son f*on aux maîtres du monde, on devrait être capable de pardonner à ceux qui souffrent ou qui ont souffert, à savoir les divorcés (du moins ceux qui sont sincères). C’est cela l’essence du christianisme.


    • Je connais beaucoup de divorcés, surtout des femmes rejetées par leurs ex, qui se permettent de recevoir la communion.

      Evidemment, ça se passe aux Etats-Unis, ou je vis, car il y a malheureusement des politiciens de gauches (Kerry, Cuomo, Pelosi, Biden, etc... etc...) qui se permettent de la recevoir alors qu’ils sont pro-avortement (ou "pro-choice" comme ils disent connement).

      Les Eglises baptistes, épiscopales et Luthériennes accueillent les divorcés remariés à bras ouverts et par bennes entières. Voilà aussi pourquoi l’Eglise Catholique aux US perd des croyants et ce ne sont pas les hispanisants nouvellement arrivés qui embrassent la religion de leurs parents : beaucoup sont aussi divorcés et ils trouvent leur bonheur chez les épiscopaliens qui leur donne communion avec joie.

      En gros ce sont surtout les évêques d’Amérique du Nord (Mexique, Etats-Unis et Canada) qui implorent pour qu’on relâche les règles. L’un des buts du mariage sans faute et des contrats d’union libre c’est justement de détruire l’Eglise Catholique.


  • Il n’y a pas eu d’accord sur les divorcés et les homosexuels parce qu’il fallait les 2/3 de voix pour obtenir l’accord, mais il y a quand même une majorité très importante (bien + de 50%) de ces voix qui allaient dans le sens d’une reconnaissance des divorcés et des homosexuels par l’église et donc une majorité dans l’église catholique pour s’aligner sur la déliquescence de la société.

     

    • Très juste. D’ailleurs le temps n’est pas loin où il y aura 2 églises. l’une africaine regroupant les catholiques et les anglicans africains. Et une autre avec les catholiques et anglicans européens.

      Rome est pourrie jusqu’à la moelle ; des danseurs gays devant le pape, aux scandals mafieux/ financiers des loges maçonniques et en passant par François à yad vashem.


    • @Béretblanc



      Très juste. D’ailleurs le temps n’est pas loin où il y aura 2 églises. l’une africaine regroupant les catholiques et les anglicans africains. Et une autre avec les catholiques et anglicans européens.



      Oui ça sent le "schisme" mais pas forcément dans ce sens !
      Rome et le Vatican sont effectivement gangrénés jusqu’à la moelle...
      Mais ils ne représentent qu’eux-même...
      C’est aux croyants de dire non à ce genre de saloperies comme la reconnaissance de l’homosexualité par l’église !
      Et beaucoup de croyants, qui n’ont rien d’Africains, ne se reconnaissent pas dans ce discours Maçonico-Sataniste !

      Donc si y’a "schisme", ce sera pas entre une église Européenne et une église Africaine mais entre une église de Satan siégeant au Vatican et une autre qui suivra, elle, l’enseignement du Christ !
      Entre les deux, j’ai choisis à titre personnel et ce sera pas celle de Rome...


  • Sandro Magister, dans le site Chiesa : « Ni les ouvertures en direction d’une autorisation de communier qui serait accordée aux divorcés remariés civilement – et donc l’acceptation de ces remariages par l’Église – ni l’impressionnant changement de paradigme en ce qui concerne l’homosexualité qui a été introduit dans la "Relatio post disceptationem" n’auraient été possibles sans une série de démarches habilement calculées par ceux qui avaient et qui ont le contrôle des procédures (...) Le premier acte a comme acteur principal le Pape François en personne... »

    Michael Voris : « La semaine dernière, les Pères de la Curie chargèrent un groupe d’écrire le Relation. On annonça soudain, contre toute attente, que le Pape lui-même avait adjoint à ce groupe six prélats connus pour leur progressisme... »

    Fidèle, jusqu’à la servilité, à l’ancienne Alliance, le Boutiquier des Amériques, in Domo, est progressiste, usque chao ; on comprend l’enthousiasme du B’nai B’rith* pour ce faux pasteur qui joue bien son rôle dans l’avènement de la religion mondiale à venir : le Noachisme, judaïsme du goy. Le loup est dans la bergerie ; que des cardinaux parviennent à faire sortir du Relatio quelques articles libertaires n’y changera rien.

    * Le 13/3/2013, le B’nai B’rith d’Argentine se félicita de l’élection de son compatriote François,


  • Vatican 3 pour enteriner un rapport de force a la faveur des demolisseurs de la famille.
    Bientot Vatican 4, pour accueilir les pedo-criminels (ah non c’est deja fait), et autres zoophiles
    Tous ces traitres qui s’appellent francois.. une coincidence ?


  • J’ai une question à vous poser chères et chers amis internautes croyants ou non croyants :
    Répondez avec franchise :Pourriez-vous rester marié avec quelqu’un que vous ne supportez plus ? L’ idée de rester enchaîné à vie avec un partenaire ,qui rien qu’à sa vue, vous donne envie de meurtre ( lol ) !
    Humainement parlant ,psychologiquement parlant, "psychiatriquement" parlant :tout ceci est une torture ! Si on y réfléchit bien la non dissolution du mariage amène à des conflits interminables ,physiquement moralement ,c’est une catastrophe sans nom ! De plus cela n’empêchera pas vers les voies de l’adultère, à vouloir chercher ailleurs une bouffée d’oxygène, ne parlons pas des enfants qui grandissent dans ce climat infernal.... !

    Si je me souviens bien ,c’est le Messie ( paix sur Lui) qui avait interdit aux juifs le divorce car ils abusaient sans vergogne de cette possibilité ! Je dirai qu’il avait statué ainsi en attendant mieux .C’était une mesure prise dans un contexte bien particulier ce n’était pas une mesure ad vitam eternam ! Il a voulu stopper l’hémorragie en faisant un garrot en attendant d’appliquer les soins adéquats( divorce mais en cherchant le pourquoi du comment :griefs,ressentiments reproches etc....).

    Le divorce est une porte de sortie quand les relations entre époux sont devenus intenables !

    Quant au mariage homosexuel :le mariage : c’est l’union d’une femme et d’un homme,le fait d’en débattre c’est déjà se soumettre à satan... !
    De toute façon ,depuis Vatican 2,l’Eglise est à l’agonie !

    Le maire de Rome est un vendu,un minable, une pourriture ! Il a validé les contrats de mariage des homosexuels italiens faits à l’étranger alors que la loi italienne ne reconnaît pas ( encore) ce type de mariage !!! Voilà comment le diable s’y prend... ! Il devrait être brûlé en place public !C’est par lui que le mariage civil homosexuel va être introduit en Italie !Ce n’est pas n’importe qui quand même ,c’est le maire de Rome..... !

     

    • Avis non religieux.

      Tu ne crois pas si bien dire, en disant que le divorce est une porte de sortie et c’est bien ça le problème parce qu’elle est ouverte avant même que tu sois mariée ! Tu n’as même pas imaginée te marier que tu sais déjà qu’en cas de turbulence tu peux demander le divorce et t’en aller comme ça. J’ai vu un micro-trottoirs ou le problème était similaire sur le risque que les gens puissent contracter telle ou telle maladie. La réponse ? Unanime : "on a pas peur car on sait derrière qu’il existe un remède pour la plupart des maladies". Imagines, les gens "savent" d’avance qu’un remède existe (ce qui est faux) et ils se fichent donc de prendre des précautions parce que derrière, il y a un filet de sécurité. On ne réfléchit pas aux conséquences, on vit sans faire d’effort pour ne pas contracter de maladie qui en cas d’affection auront un impacte sur les gens autours de soit et en cas de soin des coût économique pour le peuple.

      Le mariage, c’est un des outils qui permet la stabilité de la société, il a été détruit au fil du temps et on voit le résultat aujourd’hui, les gens ne font plus aucun effort et s’enfonce tranquillement dans la décadence. Parce que c’est aussi ça le mariage, prendre sur soit et trouver des solutions parce qu’on sait qu’on va passer le restant de sa vie avec son opposé. Et puis le divorce c’est un sacré coup de poignard fait à l’homme puisque c’est lui qui en est régulièrement victime avec 70% déclenché par la femme qui demande enfants et pension pour sa pomme...

      Surtout qu’aujourd’hui les gens n’attendent même pas que l’enfant ait un certain age pour divorcer, dès qu’elles peuvent, elles le font...comme si c’était un ordre venu d’en haut.

      Et c’est drôle que tu parles des juifs qui en abusaient sans vergogne, aujourd’hui c’est exactement la même chose pour les "goy"...

      On ne se marrie pas parce que derrière on a le choix de divorcer, on fait attention avant de choisir celui qui restera notre compagnon jusqu’à la fin de notre vie et on attends avant de faire des enfants, pour ne pas avoir a les trimbaler.


    • Disons que ça varie en fonction des cas. Je connais des mères qui élèvent seules leur enfant après avoir refusé d’avorter.
      Mais globalement l’intérêt collectif doit primer sur celui de l’individu.


    • Dans le mariage religieux, il est dit ce que Dieu unit nul ne peut le défaire.
      Donc si on n’est pas sûr d’aimer avec respect et humilité son prochain avant mariage religieux, c’est mieux de vivre en célibataire et servir Dieu.
      Le divorce a pour but de se séparer temporairement en cas de problème dans un couple, sans rompre ses engagements devant Dieu, pour chercher à se réconcilier et vivre ensemble à nouveau.
      L’homme par désordre moral (adultère, fornication) et voulant prendre le dessus sur Dieu, a introduit le mariage civil, je préfère dire mariage devant les hommes.
      Donc il considère que c’est une liberté et qu’il n’a aucun compte à rendre à Dieu.
      Malheureusement, les libertés de l’homme sans la conduite de Dieu, le poussent davantage vers le péché, et cela conduit par exemple au mariage sodomite de notre époque.
      Dieu a dit un homme et une femme qui s’aiment s’uniront (mariage religieux) pour porter du fruit avec amour (assurer sa descendance, c’est le rôle de la sexualité).
      Le plaisir et les libertés prennent le dessus, nous enfreignons tous ces principes.
      Maintenant nous devenons des dieux, et nous voulons décider pour le Créateur. Il n’y a plus de serviteur de Dieu, mais des serviteurs du monde, monde sous la gouverne de satan.
      Le Vatican qui est devenu un repère satanique, beaucoup de prélats non nommés par Dieu, mais venant des loges maçonniques occupent maintenant ce lieu, et jouent de leur influence sur le peu de fidèles du Christ.
      Nous n’avons pas à juger, mais à discerner le bon fruit du mauvais fruit, et à prier pour l’Eglise.


    • Je ne vais pas parler du mariage civil mais du mariage catholique les époux prêtent serments devant Dieux le Christ et Marie ainsi que leurs familles respectives ils se jurent fidélités et de s’aimer toute leur vie dans le meilleur comme le pire.....trahir sa femme où son mari c’est se parjurer à soi même et à Dieu....

      Maintenant il reste le Mariage civil acte administratif qui n’’engage que la signature des contractants !....

      Je pense qu’il faut bien faire la différence et en avoir conscience avant de passer à l’acte....


    • Rappelons avant toute chose que le mariage sert en premier lieu à la procréation et à l’éducation des enfants et non, comme on le pense aujourd’hui, à officialiser une relation amoureuse. Le remède à la concupiscence et le soutien mutuel des époux sont des fins subordonnées à la fin principale du mariage.
      Cette nuance est à la source de beaucoup d’incompréhension.

      Personne n’est forcé de se marier.

      A ceux qui font le choix de se marier, il est demandé de respecter leur engagement à vie.

      Les règles étant établies de façon claire, ceux qui s’y engagent doivent donc faire preuve de responsabilité et respecter leur engagement devant la société humaine et devant Dieu.

      Si des problèmes apparaissent en cours de route, ce qui ne manquera pas, les époux sont tenus de faire preuve de bonne volonté pour les régler. Dans le pire des cas (violences mettant en danger la vie du conjoint) une séparation de corps est possible, mais il est entendu que le lien du mariage n’est pas rompu pour autant.

      En conclusion, pour des personnes responsables se mariant dans l’intention de fonder une famille, l’indissolubilité du mariage n’est en rien un problème, c’est au contraire le garant de la solidité du couple et de la stabilité du foyer.
      Le véritable problème étant que de nos jours on ne souhaite plus s’engager et prendre ses responsabilités, mais que l’on veut jouir des avantages en s’épargnant les inconvénients.
      Une société aussi hypocrite et infantile ne peut prospérer.


    • Bonjour,

      Avis religieux
      Je t’invite notamment à relire l’évangile selon Mathieu. Jesus Christ notre Seigneur rappelle que l’homme et la femme "doivent quitter leurs parents pour s’unir puis ne former qu’un (ancien testament). Et que ce que Dieu à uni que personne ne le sépare. "
      En complément Moïse avait rendu possible le divorce par rédaction d’un acte de répudiation à cause de la dureté de nos coeurs. Jésus est venu abolir tout cela avec une nouvelle alliance mais je vois qu’on retourne à l’ancienne par facilité…

      Curieux choix de partenaire si il nous donne envie de le tuer. Si chacun travaillait sur son orgueil cela pourrait régler beaucoup de conflits dans les couples. Malheureusement la société nous ayant rendu ultra individualiste c’est trop demander !

      Chacun sa position mais merci de ne pas mêler le Christ de manière erroné à ces propos.

      Cordialement



    • Pourriez-vous rester marié avec quelqu’un que vous ne supportez plus ?




      T’es au courant que le divorce existe en droit canon ?
      Seulement il est une procédure d’ultime recours, contrairement au divorce au bout de six mois pour un oui ou pour un non tel que pratiqué dans la société civile actuellement.


    • bonjour,

      Vous ne m’avez pas répondu clairement, je repose la question :
      Etes-vous capable de partager (jusqu’à la fin de vos jour ) la vie avec un homme ou une femme, dont les relations sont devenues épouvantables ? Soyez honnêtes !
      Je ne comprends plus ,il faut vous mettre d’accord un commentaire dit qu’il y a la possibilité de dissoudre le mariage ( en dernier recours ) ,un autre internaute déclare la non dissolution du mariage... ?!!


    • J’ai plutôt l’impression que tu cherches une réponse positive qui te conforte dans ton idée que le divorce c’est positif et que ça permet de prendre la poudre d’ escampette quand tu te retrouves avec un pauvre type que t’aura trié sur le volet...

      En général, si tu fais attention, tu vois très vite les défauts de ton partenaire et il existe une étape avant le mariage qui est les fiançailles, si avec toutes ces précautions tu te trouves avec une personne que tu peux plus supporter...


    • @@noname

      C’est juste une question ,cela n’a rien à voir avec ma vie personnelle ( pour moi tout baigne lol).C’est une question qui fait appelle à l’humain ,à la psychologie humaine !


    • La bible (bien lue et bien comprise) est claire sur ce cas.
      Je viens à l’instant de poster un commentaire extrait de la Bible mais non exhaustif sur le sujet.

      Jésus et donc Dieu est venu orienter l’homme vers le bien. Il veut nous sauver et il nous explique comment suivre les commandements, comment ne pas pécher et en somme : comment ne pas perdre son âme.

      Ensuite chère Samra c’est à chacun de faire ses choix. Dieu seul nous jugera et ce ne sont certainement pas les lecteurs d’E&R qui en ont le pouvoir… heureusement d’ailleurs :-p

      A mon sens, ce que j’ai compris de la Bible c’est que souffrir sur terre pour la loi de Dieu (et pour ses enfants par exemple) est bénéfique pour son âme.
      La solution de facilité ou la fuite ne sont pas appréciées par Dieu. Il existe des dizaines pour ne pas dire des centaines d’extraits de la Bible qui illustrent mes propos mais je vais vous en faire grâce.



    • bonjour,

      Vous ne m’avez pas répondu clairement, je repose la question :
      Etes-vous capable de partager (jusqu’à la fin de vos jour ) la vie avec un homme ou une femme, dont les relations sont devenues épouvantables ? Soyez honnêtes !



      Lorsque vous êtes chrétiens et que vous adoptez les valeurs chrétiennes, lorsque vous recherchez l’état de grâce, il vous est attribué. Le prêtre sanctifie non seulement le mariage, mais la maison, le couple, les enfants. Si vous restez fidèle au Christ et fidèles à ses valeurs, de grandes grâces entourent votre couple et le préserve envers et contre les tentations du monde car il vous préserve des attaques des démons.




    • Pourriez-vous rester marié avec quelqu’un que vous ne supportez plus ?






      Apprendre à porter sa croix !
      La vie sur terre n’est pas faite pour le bonheur, mais pour développer des qualités morales face à l’adversité !
      Avec la patience de la prière répétée, nos sentiments envers les autres se transforment. Celui qu’on ne croyait ne plus pouvoir supporter devient à nouveau supportable, même s’il n’a pas changé. Seul notre sentiment a changé et c’est un pas de plus sur notre chemin de croix qui nous apprend à mettre toute notre espérance en Dieu !
      Evidemment le travail intérieur par la prière est plus difficile à soutenir que les démarches administratives d’un divorce !
      Chacun son choix .

      Bien à vous Samra


  • Vous sous entendez que les plus authentiques catholiques seraient actuellement en Afrique ? Interessant je ne savais pas.


  • Où va l’église ?
    Un pape qui veut sacramentaliser (ou approuver l’union homosexuelle), un pape qui béatifie aujourd’hui Paul VI, un de ses prédecesseurs attrapé par la police dans des bordels homosexuels, soumis par cela-même, à tous les chantages du KGB, du MI6 et de la franc-maçonnerie, qui a vendu le saint cardinal Midszenty aux communistes, qui a livré le nom de prêtres "undercover" en Russie, ce qui en a fait des martyrs, qui sous pression maçonnique a levé l’interdit traditionnel de l’incinération, qui a promu ouvertement la déchéance du culte et de la foi catholique...
    De qui se moque-t’on ? Ce pape continue l’oeuvre commencée par ses prédecesseurs, en particulier Jean XXIII et Paul VI, il est le fossoyeur de la vraie foi.
    Que le Christ vienne en aide à ceux qui ont encore la foi, malgré ce qui se passe à Rome.
    IC+XC NIKA

     

    • Un pape qui veut sacramentaliser (ou approuver l’union homosexuelle), un pape qui béatifie aujourd’hui Paul VI, un de ses prédecesseurs attrapé par la police dans des bordels homosexuels, soumis par cela-même, à tous les chantages du KGB, du MI6 et de la franc-maçonnerie, qui a vendu le saint cardinal Midszenty aux communistes, qui a livré le nom de prêtres "undercover" en Russie, ce qui en a fait des martyrs, qui sous pression maçonnique a levé l’interdit traditionnel de l’incinération, qui a promu ouvertement la déchéance du culte et de la foi catholique...

      Chargée à ce point la bulle pontificale va éclater.


  • L’hyper-classe est aussi pontificale ;

    - Gras, bedonnants, "bien-portants", titubant à chaque pas, d’une fausse modestie sentant la paresse et la jouissance que procure le sommet pontife, dans leurs costumes de carnaval, bien décalés les uns et les autres, de l’humilité de Foi et d’une réalité d’un peuple qui s’approprieai(en)t davantage à la condition chrétienne des Evangiles.

    Taper sur le rabbinisme hérésiarque, mais commencer par se curer le nombril, serait, également, plus approprié...

    RM.

     

    • L’infra-classe peut aussi être populiste.
      Gras ou maigres, aigris ou aigres, "mal-portants", ronchonnant à chaque pas, d’une fausse clairvoyance sentant la bassesse et la bêtise autorisée, que procure l’anonymat des profondeurs, bien conformistes dans leurs fringues passe-partout, et recalés chroniques par leur faute personnelle, sans humilité dans leurs critiques éternelles de tout et de tous, ils refusent de donner leur vie à la Foi ou de vivre la condition chrétienne des Evangiles, sans ouvrir leur grande gueule vaniteuse.
      S’autoflageller quotidiennement, et commencer par ne plus se croire le seul nombril autorisé du peuple entier, serait, également, plus approprié...
      Pierre


    • @Pierre

      Certes, l’un n’empêche pas l’autre, Pierro, et alors !? il ne s’agit nullement de légitimer l’un par l’autre, les deux sont à combattre !

      Vous me la baillez grande comme votre esprit semble petit, vous me faites du pilpoul à un haut niveau là...justifiant votre défense en causant d’individus qui n’ont AUCUNE prétention à représenter le Christ ! Piètre que vous êtes, je m’émeus de vous, relisez donc votre plaidoirie et constatez comme elle est risible et vulgaire !!

      (Bien des maigres le sont contre leur volonté, sans être du tout "weat-watcherisés" de leur plein gré ... il vous faut un dessin ? )

      " ils refusent de donner leur vie à la Foi ou de vivre la condition chrétienne des Evangiles"

      Croyez-vous que les représentants de l’Eglise aient Foi aux Evangiles ? Ils s’en inspirent guère, en tout cas...

      Croyez-vous que ces mêmes pompeux soient à même de communiquer une Foi qui leur est étrangère ??

      Quelle prétention de critiquer les égarés, alors qu’il ne vous semble aucune gênant d’avoir comme "meneurs" ces politicards de la "Foi" ;

      - Personnellement, je préfère un être franc et honnête, mais impie, que l’un de ces immondes prétendants. A chacun son ambition, la mienne n’est pas d’être un sodomite à "l’insu de mon plein gré", être couillonné n’est pas mon truc, je ne vous jalouse pas votre plaisir...

      - Apprenez-nous donc à donner vie à la Foi, vous semblez, pour se faire, détenir l’ambition de vos astuces de compromission, aussi anonyme que vous êtes, tout en fustigeant le principe de l’anonymat... (Pierre... Hilard peut-être, j’en serais déçu pour lui !!)

      Comme vous êtes bien prévisible et peu enclin à l’auto-analyse mon cher Pierro ;

      - L’autocritique n’est pas nécessairement une autoflagélation comme vous semblez le croire, mais une conscience et un nettoyage d’une sclérose, d’un bacille, cette même plaie sclérosante qui fait danser la catholicité "vaticane" d’aujourd’hui au bal des risées... vous n’avez certainement pas compris mon message pour le prendre dans ce sens...

      Mais vous en êtes là, vous comme d’autres, à mimer des autruches déplumées, c’est pour dire l’état de la catholicité d’aujourd’hui, de cette trempe de poltrons qui n’ose(nt) dire ce qu’il y aurait à dire pour bouter hors de l’Eglise ces imposteurs confortablement déguisés.

      Continuez donc à faire mourir l’Eglise... de peur de la nettoyer, la crasse semble sublimer et figer votre Foi, je n’ai aucun doute là dessus...

      Bon vent.

      RM


    • @Pierre

      "Si la soupe vous déplait n’en dégoutez pas ceux qui l’aiment. Et si vous n’avez pas la FOI, c’est votre SEULE affaire. Gare à vous."

      Vous n’avez, visiblement, pas froid aux yeux, en plus de vous faire le garant et promoteur d’une "soupe" tournée, vous vous positionnez en piètre et vulgaire spéculateur tenant et sans rougir, des propos de table de concierge ! (que savez-vous de moi et de ma Foi ??! Je ne cause pas de ma petite personne, mais d’une situation mon cher... )

      A vous lire, l’Eglise se doit d’être ce qu’elle est (devenue), et "gare" à celui qui dénoncerait ses (à l’Eglise) compromissions perverses, sinon point de salut ?

      Tenter d’éveiller les consciences et les âmes (bernées) qui avalent un poison comme des oies gavées, ne devrait pas être une liberté, mais un devoir.

      Tous vos "talents" d’illusionniste ne peuvent en aucun cas cacher la misère de l’Eglise actuelle, ne vous fatiguez pas cela, votre énergie serait plus utile à la redresser plutôt que la dissimuler à l’or pour y cacher l’ordure...

      Mon message est de se rapprocher des Evangiles au détriment de la politique et de la diplomatie qui ne sont (politique et diplomatie) que les seuls repères du Vatican décadent d’aujourd’hui...

      (Vous citez Soral, mais, manifestement, vous n’avez pas tout lu ou entendu de ses propos sur l’Eglise... )

      RM.


    • @RM
      Un(e) concierge n’a pas les outils intellectuels nécessaires pour raisonner un PENSEUR de votre trempe. Je déclare donc forfait et vous laisse à vos certitudes de Docteur de la Loi. J’espère modestement ne pas finir dans un sépulcre blanchi.
      Bon Vent.


  • On n’y comprend plus rien dans ce Vatican maçonnisé...
    Raison de plus pour rejoindre la Fraternité Saint Pie X et combattre l’infiltration satanique qui ne cesse de ronger l’Eglise de l’intérieur. Venez, Seigneur Jésus !

     

    • Quand j’entends cohn bendit faire l’éloge du "pape François " dans la matinale d’EUROPE 1....je me dis qu’il y a une c.... dans le potage .Ce type qui fait l’unanimité chez les fans de foot et les ennemis de la chrétienté n’est là que pour parachever l’éclatement de l’Eglise catholique romaine commencé avec VaticanII. C’est la fin , ce pape est l’envoyé de satan .


    • @ RM, si vous n’êtes pas content de l’Eglise, faites-vous membre influent de son organisation pour y apporter vous brillantes lumières. Les ouvriers manquent à la vigne du Seigneur. Si la soupe vous déplait n’en dégoutez pas ceux qui l’aiment. Et si vous n’avez pas la FOI, c’est votre SEULE affaire. Gare à vous.
      Quant à la foi des cardinaux catholiques, je suis personnellement certain qu’elle existe pour tous, pour plusieurs raisons, qu’il est un peu long de développer. Par contre le doute passager est inhérent à la Foi et a touché certains des plus éminents personnages de l’Eglise comme Augustinus (alias St Augustin).
      St Augustin, coureur de jupons d’anthologie toute sa jeunesse, est devenu un des grands théologiens de cette organisation, que des gens comme vous du 5ième siècle considéraient déjà alors en perdition programmée.
      Menée depuis toujours et dès le départ par des minus, des bras-cassés, des rigolos sans envergure, des nullissimes, des branlotins, des écervelés miteux, l’Eglise est la seule organisation humaine hiérarchisée qui ait duré 2000 ans, avec toujours la même charte bizarre, ridiculement constante, affreusement démodée : les 4 Evangiles.
      Beaucoup de Multinationales voudraient être des institutions aussi mourantes et moribondes que l’Eglise qui aujourd’hui, n’a jamais autant compté de fidèles dans son histoire. Ne vous fiez pas aux cérémonies ni aux offices parisiens.
      Ceci dit, personnellement, je pense comme Alain Soral que le Pape François n’est pas très bon et qu’il tire beaucoup trop dans le sens Vatican II, mais justement l’Eglise est une organisation dont la partie invisible est bien plus solide et invincible que la partie visible. Elle résisterait, si nécessaire, à un Pape satanique, entouré de cardinaux musulmans ou talmudistes, ayant la mission formelle de la saborder.
      Le système autonettoyant de l’Eglise est magique et irrésistible, à terme… Vous n’avez aucune inquiétude à avoir.


  • "Je dénonce Rome traître au Christ et aux Évangiles, et comme putain de Babylone"
    Cette phrase du président restera dans l’histoire tellement elle est criante de vérité.

    Bref cette Eglise gay-friendly et droit de l’hommiste n’a pas finie de salir notre religion.


  • qu’ils commencent déja par rendre le mariage "hétéro" des prétres possible , ça réglera pas mal de choses...
    ce célibat forcé est une abberation à mon sens.

     

    • Ca règlera quoi ? La pénurie de nouveaux prêtres ? C’est une réflexion qu’on entend souvent mais qui est très loin d’être fondée...
      Le célibat des prêtres est une règle disciplinaire qui existe, certes pas depuis le tout début de l’Eglise, mais depuis très longtemps (12e siècle je crois, si c’est une approximation qu’on me pardonne de ne pas avoir la source sous la main), si vraiment c’était cet élément qui avait provoqué une crise et une pénurie ; celles-ci auraient dû se produire beaucoup plus tôt.


    • Dans la mesure où ce n’était pas là au départ, et où ça n’apparaît nulle part dans la Bible, il en résulte que ça n’est rien de plus qu’un commandement d’homme, et donc en rien approuvé de Dieu. Jésus lui-même décriait vivement ce que les chefs juifs avaient ajouté en plus de la Loi et qui la rendait pesante au peuple.

      D’ailleurs, si on lit attentivement la Bible, on se rend compte qui Pierre (oui, l’apôtre) était marié...alors au nom de quoi interdirait-on aux prêtres de se marier ???

      Bref, cette règle n’est qu’une aberration, qui va à l’encontre de la volonté divine, donc il ne faut pas s’étonner si elle entraîne des conséquences désastreuses...


  • En tout cas je constate qu on fait tout le temps l écho dans la presse de toutes les questions qui concernent uniquement les cathos et leur pratique , comme pour trouver encore et toujours matière a cracher sur cette religion pourtant déjà bien moribonde , et pouvoir mieux la qualifier d’ arriéré ou anti progressiste ..
    Par contre les mêmes questions d ’homosexualité et autre joyeusetés ne sont jamais amener puis débattu dans la presse quand il s’agit du judaïsme ou de l ’islam .
    Tous ce qui vient des "racines" de la France doit être anéantie on l’aura constaté et bien compris, et c’est un non croyant qui le dit !

     

    • @nicolas



      Par contre les mêmes questions d ’homosexualité et autre joyeusetés ne sont jamais amener puis débattu dans la presse quand il s’agit du judaïsme ou de l ’islam



      Tu te trompe ! L’Eglise Catholique, c’est le début !
      Suivra l’Islam puis le Judaïsme authentique !
      Faut voir, qu’a la manoeuvre, t’a les Maçons et les Sionistes (qui ont beau se dire "Juifs", ils s’en torchent le derrière de la religion !). C’est "satanique" de dévoyer les religions du Livre, de "détourner" le message Divin, le bafouer, l’humilié et de le détruire...


    • N’importe quoi l’islam sera toujours exempt de ce genre de pratique. Seuls les pays musulmans prennent des mesures contre ceux qui pratiquent cette turpitude. Et aussi, jusqu’à preuve du contraire, dans aucun pays musulman, il n’y a eu de gay pride ou autre manifestation de ce genre qui montrerait un signe de relachement.


  • Vivement un pape Africain, ou bien un nouveau schisme et une nouvelle eglise Africaine.
    Rappelez vous de l’eglise anglicane. Le débat a séparé l’eglise en deux. Les Africains se sont séparés.

     

  • #1004260
    le 19/10/2014 par éveil & manque total de bon sens
    Synode sur la famille : Pas d’accord sur les divorcés et les homosexuels

    Ils n’ont pas cassés 4 pattes à un canard. Cela ne vole pas haut. Leurs Ames n’en seront pas sauvées pour autant bien au contraire. ils n’en reviendront pas indemnes, ce n’est pas pour cela qu’il faut continuer à tenter de débaucher un peu plus de croyants. Cela ne se rajouterait pas en leur faveur.


  • Certaines « avancées » (reconnaître une valeur au mariage civil et au concubinage) n’en sont pas : l’Église a toujours reconnu une valeur aux unions matrimoniales traditionnelles non chrétiennes. C’est le « mariage naturel » non sacramentel.


  • Ce Pape a le profil du pédophile notoire ! Il est arrivé avec ses caresses, sa voix douce envers les petits pauvres, leur a promis des bonbons pour les enculer avec ses réformes !


  • Sur E&R on a tendance à idéaliser la Famile traditionnelle . Or je ne connais pas de famille vraiment harmonieuse, dans la plupart des familles il y a des dissenssions et des haines plus ou moins feutrées , surtout à propos de la question cruciale de l’Héritage...

     

    • La famille reste quand même un repaire inné et protecteur face aux couples dégénérés homosexuels qui sont bien loin d’être en harmonie avec la "Nature" !!!...
      Avec PMA et GPA la décadence morbide atteindra son paroxysme et amènera inévitablement le chaos tant espéré par les oligarques apprentis sorciers qui asservissent le Monde !!!...


    • comme contre-poison, il faut lire : "La bourse ou la vie ? gérer ses biens selon l’Evangile" Emidio Ubaldi , éditions de l’Emmanuel.



    • Toto : Sur E&R on a tendance à idéaliser la Famile traditionnelle . Or je ne connais pas de famille vraiment harmonieuse,



      L’important c’est qu’il y en ait des familles, pour qu’il y ait une humanité et des civilisations... C’est un argument féministe ou gauchiste de rejeter la famille sous prétexte que ce n’est pas toujours harmonieux...

      La destruction de la famille est voulue par nos élites, c’est une raison suffisante pour la défendre, même si ce n’est pas toujours parfait...

      L’être humain est rarement "harmonieux" de toute façon...


    • @Toto : Pas de ça dans ma famille (nombreuse, traditionnelle et traditionaliste, du moins mes parents), je t’assure. On a bien sûr parfois des problèmes, parfois le ton monte, ... mais certainement pas de haine là dedans. On se soutiens beaucoup aussi.
      Quand à l’héritage.. C’est peut-être la clé du problème, on a pas un rond !


    • Tout a été fait depuis la révolution industrielle sinon avant, pour détruire la famille..Et ça continue aujourd’hui en s’accélérant ! L’atomisation des êtres repliés sur eux-même est une constante. Nous parvenons à une apogée. Qui peut actuellement économiquement et avec toute sa disponibilité, accueillir un vieil oncle malade, un neveu orphelin ? S’en occuper sans le laisser mourir à l’hôpital ou lui assurer son éducation ? Le capitalisme a tout fait pour isoler les individus. Voyez l’absence de revenus pour les mères au foyer ? La dminution des prestations familiales !

      La destruction de la famille donc des relations entre ses membres vise en réalité une dictature mondiale. La famille nucléaire (papa-maman-enfant) est un noyau réduit à son strict minimum. Lorsque les deux parents "bossent" et le gamin à l’école, que reste-t-il de leurs échanges ? En réalité, la véritable famille est une tribu, un clan. Encore faut-il qu’elle soit viable économiquement, que des liens véritablement anthropologiques et sacrés soudent ses membres. Beaucoup de personnes recherchent leur famille sur les réseaux sociaux, voir aussi le succès de la généalogie. Mais tout ceci reste bon enfant et ne réponds pas à la question : quelle famille ?

      Les grandes familles oligarchiques dites royales veillent jalousement à conserver ses liens : ce n’est pas un hasard ! Ni celui de la communauté organisée en tribu apatride par des signes de reconnaissance, des mariages et des services grassement rendus ..... sur le dos des peuples en lui vendant de la pacotille et des pantalons à une jambe !

      Et aujourd’hui l’Eglise catholique romaine en rajoute une couche.

      L’humanité sert de réservoir de main-d’oeuvre bon marché. La marchandisation des corps et des âmes s’affranchit de toutes les limites ! Le Droit n’est qu’un paravent.

      Francis Cousin (L’ETRE contre l’Avoir - Editions Le Retour aux Sources) l’exprime bien. Nous devrons retourner à des formes primitives d’auto-organisation tribales- clanique ! L’Histoire de l’Humanité (des 99 %) est celle uniquement de son esclavage et de sa mise à mort perpétuelle, renouvelée de générations en générations.

      L’Humanité est en devenir d’ETRE. Elle n’a vécu que son enfance ! Elle semble vouloir sortir actuellement de son adolescence très éprouvée ! Atteindra-t-elle sa maturité d’adulte ?


    • Toto, Va dire ça belgagoul, te ne sera jamais bien reçu !!


  • Le loup est depuis longtemps dans la bergerie ...


  • Personnellement je trouve toujours étrange les gens qui savent ce que Dieu veut.

    Je ne pense pas que Dieu qui à créé les galaxie, l’univers infini veuille de nous une quelconque attitude sociologique. Par contre je pense qu’il veut la sincérité, l’amour et la vérité. Indéniablement il a aussi inventé la copulation. Quant-au mariage c’est une invention purement humaine selon moi.

     

    • Et lui, répondant, leur dit : N’avez-vous pas lu que celui qui les a faits, dès le commencement les a faits mâle et femelle,
      5 et qu’il dit : "C’est pourquoi, l’homme laissera son père et sa mère et sera uni à sa femme ; et les deux seront une seule chair ?
      6 Ainsi, ils ne sont plus deux, mais une seule chair. Ce donc que Dieu a uni, que l’homme ne le sépare pas.

      Genèse 2:18 Et l’Éternel Dieu dit : Il n’est pas bon que l’homme soit seul ; je lui ferai une aide qui lui corresponde
      "

      et non le mariage n’est pas une invention humaine !, elle est aussi le symbole de l’union entre le christ et l’épouse (l’église , la vraie).
      Jean 1:36 et regardant Jésus qui marchait, il dit : Voilà l’agneau de Dieu !
      1 Pierre 1:19 mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache,
      Apocalypse 19:7 Réjouissons-nous et tressaillons de joie, et donnons-lui gloire ; car les noces de l’Agneau sont venues ; et sa femme s’est préparée.

      le mariage est le symbole de l’union de christ et son église, et Dieu ne répudie pas son église !
      malheureusement nous sommes humains et pécheurs...

      lire 1 corinthiens chapitre 7 aussi,
      "Mais quant à ceux qui sont mariés, je leur enjoins, non pas moi, mais le Seigneur : que la femme ne soit pas séparée du mari"

      ceci dit, on peut aussi avoir de l’indulgence, compassion et de la compréhension pour les situation difficiles...sans se porter en juge.


    • Le fait que ça soit écrit dans un bouquin ne constitue pas une preuve en soit, désolé de vous décevoir.
      Personnellement je pense que la Parole de Dieu est ailleurs que dans des livres.
      Personnellement je suis affligé des dérives maçonniques actuelles cependant ils nous ont libéré de ce genre de pensée obscurantiste. Et c’est une des bonnes choses qu’ils ont fait, quand même !


    • @ emyv

      ah bon j’aimerai savoir où elle se trouve alors ?

      ce que vous dites est le meilleur moyen d’avoir chacun sa propre parole de Dieu, comme s’il y avait plusieurs Dieu en fait,
      et pourquoi ne pas remettre en cause Jésus et ce qu’il dit alors ? si chacun sélectionne ce qui est de Dieu et ce qui ne l’est pas ?


    • @emmyv
      vous ne nous décevez pas ( désolé aussi de vous décevoir ) mais c’est plutôt votre niveau qui peut nous décevoir !
      La vérité est inscrite partout dans l’univers mais tous ne peuvent pas la "lire "...par Sagesse elle est aussi inscrite dans certains Livres qui suivent heureusement la tradition orale transmise par les Prophètes et les saints qui les ont suivis....Quant à la maçonnerie qui vous a délivré de cet "obscurantisme" dont vous ne savez rien apparemment , sachez qu’eux même pratiquent des rites tirés des évangiles( comme La Cène par exemple )...Zut !!! encore des bouquins !!!
      Quant on lit certains commentaires on se dit que beaucoup, plutôt qu’encombrer ce site de leur "blabla" devraient aller se faire cuire deux oeufs, se parfumer et aller s’éclater en boite....( c’est peut être d’ailleurs ce qu’ils font entre deux commentaires ) !


    • @emmyv

      A vous suivre des enfants qui ne connaitraient pas leur père et grandiraient sans lui serait la logique même... Avec vous,Dieu semble bien cruel avec les enfants.


    • >ce que vous dites est le meilleur moyen d’avoir chacun sa propre parole de Dieu

      Certes, mais ce que vous dites vous est le meilleur moyen de prendre celle d’un autre.


    • @tous

      Je n’en démordrais pas !
      La Bible est une référence à la Parole de Dieu, elle n’est pas la Parole elle même.
      Car la Parole ne pourrait servir à faire violence et manipuler autrui. Par contre un livre de papier oui.
      J’ai le regret de vous dire que vous êtes des matérialistes spirituels et que la tendre Lumière Divine Vivante vous sera cachée pour un bon bout de temps.


    • @tous

      Je n’en démordrais pas !
      La Bible est une référence à la Parole de Dieu, elle n’est pas la Parole elle même.
      Car la Parole ne pourrait servir à faire violence et manipuler autrui. Par contre un livre de papier oui.
      J’ai le regret de vous dire que vous êtes des matérialistes spirituels et que la tendre Lumière Divine Vivante vous sera cachée pour un bon bout de temps

      @ emmyv
      evangile de Jean :
      Au commencement était la Parole ; et la Parole était auprès de Dieu ; et la Parole était Dieu.
      2 Elle était au commencement auprès de Dieu.
      3 Toutes choses furent faites par elle, et sans elle pas une seule chose ne fut faite de ce qui a été fait.
      4 En elle était la vie, et la vie était la lumière des hommes.

      Et la Parole devint chair, et habita au milieu de nous (et nous vîmes sa gloire, une gloire comme d’un fils unique de la part du Père) pleine de grâce et de vérité  ; !!!!!!!!
      Personne ne vit jamais Dieu ; le Fils unique, qui est dans le sein du Père, lui, l’a fait connaître.

      Jésus est la parole de Dieu !!! et que dis Jésus ?!!

      libre a vous de vous voiler la face, et de ne pas voir la parole de Dieu là où elle se trouve,et de faire du mysticisme.


  • Après les mères porteuses voilà les pépères porteurs, la photo les montrent en état de grossesse avancée (avec les robes qui vont bien), à moins que ce soit le jeûne et les macérations qui les fassent gonfler à ’l’africaine’. Ils ont l’épiderme tendu a craquer et respirent la prospérité les pontifes. Ils n’arrivent a se mettre d’accord ni sur les tarlouzes ni sur les cocus, il ne leur reste plus qu’a trouver un consensus sur le menu à la cantine.


  • Le fait qu’ils puissent ne serait-ce qu’en débattre (et a fortiori le fait qu’ils ne sont même pas fichus d’être d’accord !!) montre bien que l’église catholique est complètement dévoyée et a depuis longtemps abandonné la Parole de Dieu la Bible comme guide et référence, perdant depuis longtemps la faveur divine. Toutes ces questions sont abordées dans la Bible. Ils feraient bien de l’ouvrir une fois de temps en temps.


  • Cette confusion qu’ils entretiennent par ces débats stériles sur des questions déjà tranchées dans la Bible montrent bien qui est le réel patron de cette église : Satan.

     

    • Exactement, il n’y a aucun débat à avoir, ni aucun consensus à rechercher. Le mal ne peut devenir le bien parce qu’on l’a décidé. Ils feraient mieux de méditer ce passage des Épitres : "si quelqu’un, même un ange venu du ciel, vous annonçait un autre évangile, qu’il soit maudit.". Ils n’ont pas à inventer quoi que ce soit, mais à protéger la parole qu’ils ont reçu.


  • Le pape qui est quelqu’un d’intelligent, qui connait parfaitement et mieux que quiconque les coulisses du Vatican et la curie romaine, qui a identifié les conservateurs et les progressistes, devait savoir depuis longtemps que paradoxalement, il ne recueillerait pas les 2/3. Pourquoi tenter un coup de poker risqué peu de temps après son élection ?
    Je me demande bien donc, pourquoi tout ce bruit. Qu’est-ce qui se joue au cœur de l’église catholique ?...

    Malheureusement je crois que cette information n’est pas à notre portée...

     

    • Ben ... ça s’appelle de la subversion ... tout simplement !

      Le pétard est peut-être mouillé, mais il continuera son office quand même, les dégâts seront énormes à plus ou moins long terme ... mais heureusement, l’Eglise (pas les hommes d’Eglise) a les "promesses de la Vie Eternelle" !


  • J’aime bien ce pape, mais :

    1/ Il est impossible d’aller au delà de ce qu’il a déjà fait concernant l’homosexualité.
    - Aimer un homme, très bien. Ca l’Eglise ne peut que le bénir. En effet, Jésus préconise l’amour pour son prochain.
    - Mais l’Eglise ne peut unir des hommes entre eux, puisque leur relation sexuelle est sodomite.
    Et s’il s’agit de les unir spirituellement, et bien ça existe déjà. Ils peuvent être frères dans les ordres, ou échanger leurs fils et filles en adoption (ça, ça n’existe plus)...
    Mais l’acte de sodomie est un acte abominable. La sodomie, ainsi que la bestialité.
    Deux relations sexuelles stériles interdites par Dieu.

    2/ Le divorce, n’a jamais été interdit par Jésus, qui je vous le rappelle n’est pas venu réformer, mais rappeler.
    - Le divorce existait à l’époque chez les juifs. Mais Jésus les avaient en horreur. C’est en souvenir de ses paroles que le divorce est méprisé, mais il n’était pas interdit formellement.

    3/ Personnellement, si j’étais catholique, la réforme que je trouverais urgente pour rappeler les brebis à leur berger concerne l’ordination des prêtres.
    - Une pratique qui existait et qui est tombé en désuétude car non valorisé par l’Eglise, est l’ordination de Prêtres mariés avec des enfants.
    En effet, autrefois les hommes d’Eglise avaient des vies avant leur ordination. L’Eglise ne l’a pas encouragé, sans vraiment l’interdire, parce que pour elle les paroissiens sont la famille et les enfants du prêtre.
    Sauf que cette situation de célibat ne crédibilise pas le prêtre ; Comment pourrait-il connaître les problèmes de ses ouailles, s’il ne les vit pas ?
    Un dernier point ! De nos jours les hommes avec familles ordonnés sont souvent veuf.
    Mais autrefois, l’ordination avait même lieu du vivant de l’épouse, dans ce cas, évidemment, toute relation sexuelle était proscrite.
    Avoir un prêtre qui comprends vos problèmes puisqu’il les vit fera certainement revenir du monde.

    - Enfin, un sujet auquel il pourraient aussi débattre est le célibat des hommes et femmes d’Eglise. Si c’est pour rentrer dans un monastère, ou un couvent, je le conçois.
    Mais si c’est pour vivre au milieu de la chaire, parmi les gens, ne vaut-il pas mieux éviter de tenter les prêtres (sans parler de pédophilie, on a souvent des scandales à base d’enfants cachés et de maîtresses).
    Pour les éviter de faillir, la protection du mariage devrait peut-être leur être proposée.

    Voilà ce que j’en dis. Mais bon, en même temps je suis musulman.

     

    • voila, ce que Jésus dit concernant, la loi :
      "17 Ne pensez pas que je sois venu pour abolir la loi ou les prophètes : je ne suis pas venu pour abolir, mais pour accomplir ;
      18 car, en vérité, je vous dis : Jusqu’à ce que le ciel et la terre passent, un seul iota ou un seul trait de lettre ne passera point de la loi, que tout ne soit accompli.
      19 Quiconque donc aura supprimé* l’un de ces plus petits commandements et aura enseigné ainsi les hommes, sera appelé le plus petit dans le royaume des cieux ; et quiconque l’aura pratiqué et enseigné, celui-là sera appelé grand dans le royaume des cieux."

      concernant le divorce Jésus dit :
      "Marc 10:11 et il leur dit : Quiconque répudiera sa femme et en épousera une autre, commet adultère envers la première ;
      Marc 10:12 et si une femme répudie son mari, et en épouse un autre, elle commet adultère.
      Luc 16:18 Quiconque répudie sa femme et en épouse une autre, commet adultère ; et quiconque épouse une femme répudiée par son mari, commet adultère."

      Jésus n’interdit pas le divorce, tout comme il n’interdit pas de pécher, cependant il dit que c’est de l’adultère, et a la femme adultère, il lui dit : "va et ne pèche plus", il ne lui dit pas "tu peux quitter ton mari et épouser ton amant" pardonner lorsqu’il y a repentance, oui ! permettre le pécher non !

      cependant ce que vous dites sur le célibat des prêtres etc... est très très interessant !!
      la parole en parle,

      d’ailleurs l’apôtre paul dit, "si tu te marie tu fait bien, si tu ne te marie pas pas tu fait mieux, "
      lorsqu’il s’adresse aux corinthiens qui étaient tentés par l’ascétisme pour se consacrer a leur foi, il leur dit :
      "Or je dis à ceux qui ne sont pas mariés et aux veuves, qu’il leur est bon de demeurer comme moi.
      9 Mais s’ils ne savent pas garder la continence, qu’ils se marient, car il vaut mieux se marier que de brûler. "

      jamais dans la parole il y a interdiction de se marier, vous visez juste ! ;)

      epitre a thimoté, chap 4
      "Or l’Esprit dit expressément qu’aux derniers temps quelques-uns apostasieront de la foi, s’attachant à des esprits séducteurs et à des enseignements de démons,

      2 disant des mensonges par hypocrisie, ayant leur propre conscience cautérisée,

      3 défendant de se marier, [prescrivant] de s’abstenir des viandes* que Dieu a créées pour être prises avec action de grâces par les fidèles et par ceux qui connaissent la vérité ;"

      moi perso j’ai jamais vu le mot "catholique, pape, vatican," dans la bible.


    • A l’époque des premiers temps de la chrétienté, il est évident qu’il n’était pas possible de se passer d’apôtres parce qu’ils auraient été mariés. Et effectivement rien ne l’en empêche si ce n’est le temps à apporter à l’apostolat qui cadre mal avec une vie de famille. Un prêtre se doit d’être tout dévoué à sauver les âmes. Sans vouloir deviner ce que sera le jugement particulier d’un prêtre, il est fort probablement que c’est là-dessus qu’ils seront jugés en premier. "Untel, qu’avez-vous fait de votre ministère ?"
      En outre, vous oubliez les paroles du Christ

      « Si quelqu’un veut marcher derrière moi, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix et qu’il me suive » (Mc 8, 34)
      car

      « le Fils de l’homme est venu non pour être servi mais pour servir et pour donner sa vie en rançon pour la multitude » (Mc 10, 45)

      Le prêtre se devant d’être à l’imitation du Christ, donner sa vie devient d’une manière générale, pour le prêtre donner sa vie matérielle (femme, enfants, richesse, confort, etc..) mais aussi, spécifiquement, s’il le fallait mourir en martyr.

      « Jésus répondit : En vérité, je vous le dis, personne qui quittera sa maison, ou ses frères, ou ses soeurs, ou sa père, ou son mère, ou ses enfants, ou ses champs, pour moi et pour l’évangile,
      Qu’il ne reçoive cent fois autant, en ce temps présent, des maisons, des frères, des soeurs, des mères, des enfants, et des champs, avec des persécutions, et, dans le siècle futur, la vie éternelle. » (Marc 10,29)

      Un vrai prêtre refuserait la possibilité du mariage.


    • @VC

      "Le prêtre se devant d’être à l’imitation du Christ, donner sa vie devient d’une manière générale, pour le prêtre donner sa vie matérielle (femme, enfants, richesse, confort, etc..) mais aussi, spécifiquement, s’il le fallait mourir en martyr."

      Vrai.

      RM.


  • Jésus, dans les Évangiles, est pourtant très clair sur la question du mariage : indissolubilité. Seule la mort d’un des époux peut autoriser un second mariage.


  • Le 20 octobre à 09:45 par noel n°#1004678
    Synode sur la famille : Pas d’accord sur les divorcés et les homosexuels
    suite de mon commentaire référencé ci-dessus.

    Ils ont beau jeu de nous dire que la famille doit évoluer et s’adapter aux temps dits "modernes" étymologiquement "à la mode" !

    Pourquoi tant de foyers monoparentaux, de divorcés, de séparés, de personnes âgées abandonnées ? De personnes isolées, de solitude chez les femmes comme chez les hommes ?

    L’idéologie de l’individualisme et consumériste a découragé puis détruit toutes les formes créatives de la solidarité ! Toutes les législations mises en place, élaborées n’ont eu de cesse de détruire tous ces liens, de les contraindre par la finance, par des emplois de plus en plus éloignés du domicile, un appauvrissement culturel, un conditionnement tel, qu’il est impossible de s’en sortir par le haut à savoir par les Évangiles !

    En résumé, ils ont sapé les fondements de la famille en niant l’autorité paternelle et en la transformant en parentale à savoir diviser pour mieux opposer au sein du couple, les deux conjoints. Aujourd’hui pour quels résultats ? Oui, quel bilan ?

    Et, ils viennent vous dire que nous sommes des traditionnalistes, d’extrême-droite ? Oui, quel est votre bilan, bande de prélats prédateurs ? Oui, lequel ? Et, vous, tous gouvernements confondus, qui ne gouvernez plus rien, quel est le bilan des ministères de la condition féminine, de ladite "éducation nationale", du temps libre, de la santé au travail, de la protection maternelle et infantile, et j’en passe ! Oui, quels bilans !

    Regardez dans la rue, les entreprises, les écoles, l’université, les hôpitaux, les maisons de retraite, les administrations ce qu’il reste des français, de la population ? Des obèses, des handicapés, des pleurnichards, des stressés, des dépressifs, des cancéreux ! Qui va vraiment bien aujourd’hui ?

    Qu’à fait l’Église catholique romaine pour nous ? Interrogeons-nous vraiment ? Oui, qu’a-t-elle produit ?

    453 personnes sont mortes dans la rues en 2013 ! Où était l’Eglise ? Allez-vous réfugier dans une église le soir ? Elles sont cadenassées ! Entrez y par effraction, vous allez voir la suite !

    Ces églises, nos églises, ont été construites bénévolement voire sous la contrainte par nos ancêtres pendant que le clergé se vautrait dans le luxe, l’apparat, la débauche et les interrogatoires, la terreur de l’Inquisition initiée depuis de longues dates par le talmud !


  • Si des fréres chrétiens orthodoxes fréquentent le site d’E&R, j’aimerai bien qu’ils me disent quelle est la position de l’église orthodoxe concernant :
    1 - Le mariage des prêtres, les prêtres orthodoxes ont-ils le droit de se marier ?
    2 - Les chrétiens divorcés et le droit de communier à la sainte eucharistie.
    3 - Le droit au divorce et au remariage.
    Pour ce qui est du mariage homosexuel, orthodoxe voulant dire "droit" , je connais déja la réponse, enfin je m’en doute...
    Merci d’avance de satisfaire ma curiosité.

     

    • Voici une réponse émanent d’un site de l’Église orthodoxe

      http://orthodoxie.com/mariage_divorce/

      - les prêtres ont le droit de se marier. L’Église catholique a interdit le mariage du clergé séculier au XI ème siécle pour des questions politiques. Les évêques étaient tous issus de famille noble et avaient tendance à trop s’occuper des affaires temporelles et politiques, à favoriser leurs descendance. Le pape de l’époque a voulu mettre un holà, afin de mieux séparer pouvoir spirituel et pouvoir temporel. Il voulait des évêques qui se consacrent davantage aux affaires spirituelles. Il fallait mettre fin à l’héritage des évêchés de père en fils. Le célibat du clergé régulier a quand à lui toujours existé autant en Orient qu’en occident.
      - le remariage après divorce est possible sous certaines conditions et pénitences requises.
      - le droit de communier est permis par miséricorde. Le divorce reste un pêché, mais le divorcé est un pêcheur qui peut obtenir miséricorde.


    • @ Cassandre

      Trés intéressant la façon dont l’église orthodoxe gère ces questions qui, pour l’église catholique romaine, semblent à ce point compliquées. Raison de plus pour me conforter dans ma conviction que l’église orthodoxe, malgré le shisme de 1504, fait légitimement partie de la Sainte église Universelle de Jésus-Christ.
      Merci pour votre réponse en tout cas.


    • Sur le premier point.

      L’eglise othodoxe exige de ce qui veulent devenir pretres de se marier auparavant. Ils ne recoivent pas la nomination s’ils ne se marient pas.

      Seules les moines doivent rester chastes.


    • @M

      Les prêtres non mariés font exception dans l’Eglise orthodoxe c’est vrai,mais il y en a, même si ce n’est pas dans sa tradition ; par contre, ils ne peuvent pas se marier une fois ordonnés. Et Le célibat des évêques est exigé depuis le VIIe siècle.


  • Je vous invite notamment à relire l’évangile selon Matthieu.

    Jésus Christ notre Seigneur rappelle que l’homme et la femme créés par Dieu doivent quitter leurs parents pour s’unir puis ne former qu’un seul corps (ancien testament). Il rajoute également que ce que Dieu à uni que personne ne le sépare :
    “Ainsi ils ne sont plus deux, mais ils sont une seule chair. Que l’homme donc ne sépare pas ce que Dieu a joint.” (Matthieu 19:6)

    Précision du Christ interrogé à ce sujet : Moïse avait rendu possible le divorce à travers la rédaction d’un acte de répudiation à cause de la dureté du coeur des hommes.
    Jésus a dit que l’on a donné ces lois à cause de la dureté des cœurs, pas parce que c’était le désir de Dieu (Matthieu 19:8).
    Bible de Malachie 2:16a : “je hais la répudiation, Dit l’Éternel, le Dieu d’Israël”

    Jésus est bien venu pour accomplir les écrits mais également pour aller plus loin. Il est venu abolir l’ancienne alliance pour faire évoluer les hommes vers l’alliance nouvelle et éternelle.
    Vous avez appris qu’il a été dit : Tu ne commettras point d’adultère. Mais moi, je vous dis que quiconque regarde une femme pour la convoiter a déjà commis un adultère avec elle dans son coeur. Si ton oeil droit est pour toi une occasion de chute, arrache-le et jette-le loin de toi ; car il est avantageux pour toi qu’un seul de tes membres périsse, et que ton corps entier ne soit pas jeté dans la géhenne (Matthieu 5:27, 5:28 et 5:29)


  • Ceux que Dieu a uni, que l’homme ne les sépare pas.
    Dieu unit en accordant des enfants.
    Quand le mari et la femme s’unissent dans le mariage, ils n’apparaissent plus comme quelque chose de terrestre, mais comme l’image de Dieu lui-même.
    Il suffit à l’Église de respecter ces simples principes.


  • Pauvres Katos ; ils ne sont même pas rendus compte qu’ils avaient changé de religion, à leur insu, depuis Vatican II.
    L’accord sur les divorcés et les homosexuels, c’est pour l’un des prochain synodes totalement infiltrés !

    Ils n’y couperont pas. ..au nom de l’évolution de la société...bien sûr...et 30 ans de matraquage judéo-médiatiques !!!!!

    ......en route pour la religion unique sous l’égide et au service du judéo-pharisianisme !!!!!!!!!!!


     


    • « Rome perdra la foi » ?

      « Rome perdra la foi… elle deviendra le siège de l’antéchrist… Il y aura une éclipse de l’Eglise » :
      ces paroles que la Sainte Vierge aurait dites à Mélanie en 1846 sont reprises aujourd’hui, par
      certains, comme une prophétie décrivant la situation actuelle de l’Eglise, la crise qu’elle traverse et
      qui est loin d’être terminée.



      Nous ne sommes pas tous des :
      Pauvres Katos ; ils ne sont même pas rendus compte qu’ils avaient changé de religion, à leur insu, depuis Vatican II.
      L’accord sur les divorcés et les homosexuels, c’est pour l’un des prochain synodes totalement infiltrés !
      Nous ne sommes pas en accord avec les prises de positions actuelle du pape (mais il reste le pape de tous les catholiques et ne pas le reconnaître en tant que tel est un péché !!
      Mgr Lefebvre sait depuis toujours ce qui se passe, lire :
      L’Église infiltrée par le modernisme : le ver est dans le fruit
      Mes doutes sur la liberté religieuse
      La messe traditionnelle, trésor de l’Eglise
      Respectons la tradition, la doctrine catholique, le catéchisme selon Saint Pie X,rassemblons nous derrière la FSSPX & Civitas A.Escada,Mgr B. Fellay, l’abbé Cacqueray,La Fraternité Sacerdotale Internationale Saint-Pie X est une société de prêtres érigée à Fribourg (Suisse) le 1er novembre 1970 par Mgr François Charrière, évêque de Lausanne, Genève et Fribourg.
      Fondée par Mgr Marcel Lefebvre, la Fraternité Saint-Pie X est une société sacerdotale de vie commune sans vœux, à l’exemple des so­ciétés des Missions Étrangères de Paris. Elle a pour but principal la formation de saints Prêtres, ceux dont l’Eglise a tant besoin.
      L’Église reste la maison de Dieu elle est aussi sur la toile
      http://laportelatine.org/
      http://www.egaliteetreconciliation....
      [http://www.egaliteetreconciliation....
      Elle a ses écoles, ses pèlerinages, ses messes traditionnelles,ses rassemblements
      Elle nous enseigne l’amour de NS Jésus Christ et le respect de la tradition catholique ,elle accompagne tous ses fidèles et leurs familles, leurs enfants, elle les baptises, elle nous marie ,elle est proche de nous ,elle sait nous accompagner, nous guider,elle sait être juste .....
      Avec un prénom comme le tien (@Gabriel) tu ne devrais pas parler ainsi de personnes dont tu ne connais rien !!
      Vive le Christ, vive la France éternellement lié...


  • On n’ en est pas encore au divorce des homos....


  • Les Néo-chrétiens vont pas être contents !


  • Pèlerinage de la FSSPX le 25/26/27 à Lourdes en l’honneur de notre Saint patron, Saint Pie X.
    Il y aura plus de 12000 fidèles de la FSSPX du monde entier.


  • Je n’arrive toujours pas a trouver un seul texte de jésus
    quelqu’un pourrait il m’aider ? j’ai beau chercher , je ne vois que des gens qui le font parler et apparemment ne l’ont pas connus .
    et même ceux la ne sont pas tous d’accord entre eux(ca ne m’as pas l’air net leur entreprise, entre pouvoir et politique certains se sont d’ailleurs bouffé le nez ,parce que ils ont tous raison)

    Il y a bien deux trois citations dont on dis que , peut être, avec un peu de chance et par recoupement , elle pourraient(sous toutes réserves) lui être attribuées.

    Vous pensez vraiment qu’il aurais validé la bible s’il avait pus la lire , ou qu’il l’aurait brulé aussi sec(pour la réécrire) ?

    Sinon :
    Le rapport fait un inventaire des problèmes très divers de la famille catholique sur les cinq continents, dont ceux de l’accueil dans l’Église des personnes en union libre, homosexuelles et divorcées, dans le cadre du processus d’ouverture voulu par François, que redoutent les conservateurs.
    Il est malin ce François(vous savez qu’il aime les pauvre , si , il l’as dis)
    et il a bien raison
    Depuis quand un chrétien ne serait pas apte à accueillir tous le monde ?(on nous les aurais changé) .
    c’est l’église qui a du mal , ils ont honte , pauvre d’eux.

    Ou alors, comme me disait un bonze supérieur(il était ceinture jaune...) au monastere :"vous les chrétiens(gasp) , vous feriez de bon bouddhistes , il vous faudrait juste plus d’amour"

    et c’est un Athée qui vous le dis

    Amitiés , a tous


Afficher les commentaires suivants