Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Syrie : du gaz moutarde a été utilisé en août dans des combats entre groupes rebelles

 

Ce gaz jaune avait été utilisé pour la première fois par les Allemands en Belgique en 1917. Il a été interdit par l’ONU en 1993.

 

D’après les conclusions d’experts en armes chimiques, du gaz moutarde a été utilisé lors de combats entre groupes rebelles en Syrie en août, ont annoncé jeudi soir à l’Agence France-Presse des sources au sein de l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques (OIAC). Le gaz a été utilisé à Marea, une ville de la province d’Alep (Nord), le 21 août, ont précisé ces sources, soulignant qu’il s’agit de la première confirmation de l’utilisation de gaz moutarde dans le pays. « Nous avons confirmé les faits, mais nous n’avons pas déterminé les responsables », a assuré une source.

Un rapport encore confidentiel a été envoyé aux États membres de l’OIAC, qui doivent se réunir au siège de l’organisation à La Haye à la fin du mois de novembre. Des militants syriens et des ONG médicales avaient affirmé fin août qu’une attaque à l’arme chimique avait touché des dizaines de personnes dans cette ville.

 

« Un gaz jaune a empli leur salon  »

L’organisation Médecins sans frontières avait expliqué avoir soigné quatre civils d’une même famille. Selon les patients soignés dans un hôpital rattaché à MSF à Alep, un mortier avait touché leur maison et, «  après l’explosion, un gaz jaune a empli leur salon  ». Selon des militants présents sur place au moment des faits, plus de 50 obus de mortiers avaient été lancés ce jour-là sur la ville par le groupe État islamique.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Les variations dans la communication occidentale sur les « gaz » syriens, par E&R :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

7 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • L’ONU va avoir du mal à être crédible après 2009 et le phosphore blanc israélien... non ?


  • L’AFP c’est l’agence qui avait menti sur Bachar el-Assad ?


  • Y a un problème... l’Ypérite n’est pas un "gaz jaune" ...
    Lors de sa première utilisation le 12 juillet 1917 entre Ypres et Nieuport les soldats anglais n’avaient "rien aperçu ni senti" ! seuls quelque méfiants avaient mis leurs masques et subit moins de brûlures que les autres.
    Pour quels symptômes les membres de cette famille ont-il été soignés ? L’Ypérite (gaz moutarde ou sulfure d’éthyle dichloré) n’est pas un gaz "asphyxiant", il provoque brûlures et cloques sur les muqueuses (yeux, poumon, bouche et peau) de quelques minutes à quelques heures après exposition !


  • J’attends les hurlements au massacre du peuple syrien venant de Libé, Le Monde et quelques autres. Ou les djihadistes, al-nosra, EI en création d’Assad de la part de ces journaux.
    Ça vient ?

     


    • J’attends les hurlements au massacre du peuple syrien venant de Libé, Le Monde et quelques autres. Ou les djihadistes, al-nosra, EI en création d’Assad de la part de ces journaux.
      Ça vient ?




      Les mensonges répandus jour et nuit par Libération, Le Monde et consorts contre le gouvernement légitime et populaire du présdent El-Assad, manqueraient-ils déjà à ’anonyme’ ? Preuve ultime, s’il en fallait, qu’’anonyme’ ne sait pas ce qu’il veut. Et que de surcroit, soit il ne sait pas lire, soit qu’ouvrir un journal, c’est déjà trop lui demander. J’ignorais que l’oisiveté si caractéristique des familles princières bédouines de la rive sud du Golfe Persique, gavées à la rente des pétrodollars, se transmettait avec leur propagande.



    • J’attends les hurlements au massacre du peuple syrien venant de Libé, Le Monde et quelques autres. Ou les djihadistes, al-nosra, EI en création d’Assad de la part de ces journaux.
      Ça vient ?




      Les mensonges éhontés répandus jour et nuit par Libération, Le Monde et consorts contre le gouvernement légitime et populaire du présdent El-Assad, manqueraient-ils déjà à ’anonyme’ ? Preuve ultime, s’il en fallait, qu’’anonyme’ ne sait pas ce qu’il veut. Et que de surcroit, soit il ne sait pas lire, soit qu’ouvrir un journal, c’est déjà trop lui demander. J’ignorais que l’oisiveté si caractéristique des familles princières bédouines de la rive sud du Golfe Persique, gavées à la rente des pétrodollars, se transmettait avec leur propagande.


  • J’attends les hurlements au massacre du peuple syrien venant de Libé, Le Monde et quelques autres. Ou les djihadistes, al-nosra, EI en création d’Assad de la part de ces journaux.
    Ça vient ?