Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Syrie : l’Arabie saoudite cherche à équiper les rebelles d’armes pakistanaises

L’Arabie saoudite, l’un des acteurs clés du conflit syrien, est en pourparlers avec le Pakistan pour leur fournir des armes anti-aériennes et anti-chars capables d’inverser le rapport de forces sur le terrain, selon des sources proches du dossier.

Lors d’une visite éclair la semaine dernière dans le nord de la Syrie, le chef de la coalition nationale de l’opposition, Ahmad Jarba, a promis aux rebelles que « des armes performantes vont bientôt arriver ».

« Les États-Unis pourraient permettre à leurs alliés d’équiper les rebelles d’armes anti-aériennes et anti-char, après l’échec des négociations de Genève et le regain de tension avec les Russes », estime Abdel Aziz Al Sager, directeur du Gulf Research Center.

« Permettre aux alliés des États-Unis de fournir de telles armes (aux rebelles) réduirait la pression sur les États-Unis à court terme. Mais le principal souci à long terme est que ces Manpad (système d’arme sol-air portable) ne tombent entre d’autres mains et soient utilisés pour abattre un avion civil quelque part dans le monde », explique pour sa part Simon Henderson, directeur du programme Golfe et politique énergétique au Washington Institute for Near East Policy.

Une source proche du dossier indique, sous couvert d’anonymat, que l’Arabie saoudite va se procurer ces armes auprès du Pakistan, qui fabrique sa propre version de ces systèmes sol-air à très courte portée (Manpad) nommés Anza et des armes anti-chars.

Elle souligne que le chef d’état-major de l’armée pakistanaise, le général Raheel Sharif, s’est rendu début février dans la première visite de ce genre en Arabie saoudite, où il a rencontré le prince héritier Salman ben Abdul Abdel Aziz.

Le prince Salman, accompagné d’une importante délégation, s’est à son tour rendu la semaine dernière au Pakistan.

Aucun commentaire n’a pu être obtenu dans l’immédiat auprès de l’armée pakistanaise et des autorités saoudiennes.

Selon cette même source, la fourniture d’armes serait accompagnée de facilités de stockage en Jordanie.

Partage en zones d’influence

L’Arabie saoudite jouit d’une forte influence sur le front sud, où elle coordonne son action avec la Jordanie, et a encouragé l’unification des combattants rebelles dans cette zone, selon des opposants syriens.

Par contre, le Qatar et la Turquie sont chargés de la coordination avec les rebelles sur le front nord, frontalier de la Turquie, indique un responsable de l’opposition syrienne qui ne veut pas être nommé.

Il assure que ce « partage en sphères d’influence » a été décidé par ces pays qui sont les principaux soutiens de l’opposition, tout en reconnaissant que les divergences entre Doha et Ryad « affaiblissent » les rebelles.

La perte d’influence de Doha au profit de Ryad avait déjà été illustrée par l’élection en juillet dernier d’un proche du royaume, Ahmad Jarba, à la tête de la Coalition nationale de l’opposition.

Elle est aujourd’hui consacrée par la mise à l’écart du chef du conseil militaire suprême (CMS), qui chapeaute l’Armée syrienne libre (ASL), le général Selim Idriss, le 17 février, indique cet opposant.

Selon une source de l’opposition, le principal reproche fait au général Idriss était « la mauvaise distribution des armes » ainsi que « des erreurs dans les combats ».

Le général Idriss, considéré comme proche du Qatar et qui a refusé son limogeage, a été remplacé par le général de brigade Abdel Ilah al-Bachir, chef du conseil militaire rebelle pour la région de Qouneitra, dans le sud de la Syrie.

Sur le plan intérieur, le royaume a par ailleurs retiré la gestion du dossier syrien au chef des services de renseignement, le prince Bandar, et en a principalement chargé le ministre de l’Intérieur le prince Mohammed ben Nayef, selon un diplomate occidental en poste dans le Golfe.

La gestion par le prince Bandar du dossier syrien avait été critiquée par les États-Unis, selon des sources diplomatiques.

Ce changement, dont il est pour le moment difficile d’évaluer l’impact sur le terrain, devrait apaiser les États-Unis, à l’approche d’une visite en mars du président Barack Obama dans le royaume, qui reproche à son allié américain son absence de fermeté sur le dossier syrien, d’après les analystes.

À lire, également sur E&R : « Washington peut-il renverser trois gouvernements à la fois ? »

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • quand les chiites augmentent leur zones d’influence en irak, personne ne dit rien, mais quand les sunnites se sentent en danger et voit leur zones d’influences fondre, c’est normal qu’il souhaite réagir que se soit d’un point de vue économique ou stratégique... et cela n’a rien à voir avec le sionisme, faut arrêter de tout mélanger...
    et arrêtez de mettre toujours l’Arabie Saoudite et le Qatar toujours dans le même panier.

     

    • Nul n est plus aveugle que celui qui ne veut pas voir !


    • #739574

      @ahsan

      L’Arabie saoudite a financé non seulement le front al-Nusra et l’Emirat islamique de Syrie et d’Irak, liés à al-Qaida, mais aussi les salafistes et ikhwanis du Front islamique. Or, n’importe qui peut en voir la preuve en recherchant leurs vidéos sur internet : ces groupes pro-saoudiens crient bien Allaho Akbar en coupant des tetes...

      Ensuite vous nous expliquez que les imams d’Etat en Arabie saoudite n’appellent pas à la violencre, mais qu’en est-il des dizaines de sheykhs qui appellent tous les jours au "jihad contre les chiites et alawites" sur les chaines de télévision basées en Arabie saoudite ? Depuis ou croyez-vous que le sheykh Adnan Arour et consorts lancent leurs preches haineuses, et leurs appels au takfir et au meurtre de masse, sinon depuis l’Arabie saoudite, avec la bénédiction et le soutien du régime des Saoud ?

      Je conseille à tous les lcteurs de rechercher les vidéos des preches dudit Adnan Arour, fugitif homosexuel syrien et imposteur, qui agit depuis l’Arabie saoudite, pour se rendre compte à quel point tout ce beau monde est "pacifiste".


  • "l’Arabie saoudite cherche à équiper les rebelles d’armes pakistanaises"

    C’est pourquoi ?? Pour installer la démocratie en Syrie ?? Allé soyons sérieux 2 minutes, en Arabie saoudite, il n’ y a ni constitution, ni parlement, ni partis politiques..la femme est réduite à un vulgaire objet..bref, c’est le néant le plus total.
    Les wahabites-sionistes arment les terroristes juste pour détruire la Syrie (dernier pays arabe résistant) au profit du régime sioniste israélien, le reste n’est que balivernes.

     

    • non l’Arabie Saoudite chercher à étendre son influence tout comme l’Iran cherche à étendre son influence en Irak... et cela n’a rien à voir avec le sionisme...
      La constitution de L’AS c’est la loi islamique, et la femme quoi que tu en penses n’est pas un vulgaire objet (c’est d’un ridicule ce que tu dit)


    • Tout a fait d’accord avec toi. Les agents de la CIA version barbus (al-quaeda), sont epaules par les djihado-imbeciles pour accomplir cette tache ! Tout comme Ibn saoud avait ete aide dans son entreprise perverse de demantelement du califat ottoman par les jihado-imbeciles de l’epoque (ikhwan), qui avait ete elimine par ce dernier, une fois ses objectifs accomplis.
      Lorsque (si dieu le permet), la syrie aura ete demantelee et asservies aux occidentaux, les jihado-imbeciles seront elimines sur place, tout comme l’avait ete les ikhwan arabes. Les services occidentaux ne permettront pas a ces idiots de s’eparpiller en europe ou meme au proche-orient ou ils seraient une menace pour les regimes corrompus qui les nourrissent ...a moins qu’une autre utilisation leur soit trouve, genre destabiliser l’Algerie.
      En tout etat de cause la Syrie et son peuple son en guerre, une guerre par proxy, ses veritables ennemis sont la turquie, la saoudite, la jordanie ...
      Ceci aurait ete impensable si la Syrie avait eu de armes nucleaires ....


    • Regardez le bon côté des choses : on confie des armes anti-aériennes & anti-char aux combattants basés en Jordanie...c’est-à-dire à 2 pas des Palestiniens...ce serait étrange qu’il n’y en ai pas quelques uns qui tombent dans les mains de la résistance Palestiniennes.

      D’où ma question ?

      Une roquette anti-char peut-elle venir à bout d’un bulldozer israélien ? ^^


    • ahsan@ manifestement les wahabites ont réussi une seule chose, c’est la confusion des genres, comme par exemple, faire croire aux musulmans que :"les Chiites sont plus dangereux que les sionistes" c’’est dire la manipulation. Pourtant je suis sunnite, mais soutiens les vrais résistants chiites que sont le Hezbollah les seuls guerriers dans le monde arabe à avoir mis une déculottée au régime sioniste en 2000 et 2006 pas comme les wahabo-salafiste qui ne font que détruire les pays arabes au profit d’Israël, que ca soit en Libye, en Irak, en Syrie, au Liban ou en Algérie dans les années 90. Tiens, un conseil, tu devrais lire cet article sur les connivences entre le wahabisme et le sionisme, ça va peut-être éclairer ta lanterne.

      Concernant la femme en Arabie saoudite, c’est à peine si elle a le droit de conduire une voiture.

      Origines de la connivence wahhabisme-sionisme

      http://w41k.info/74182


    • @ avicenne4

      je connais bien que la plupart de ce site sont anti AS (je connais par cœur vos arguments)

      d’abord le 2 poids 2 mesures entre l’AS et l’Iran, l’un a le droit parce qu’il est soit disant "anti sioniste" de voir ses intérêts économiques stratégiques, et communautaire chiite (Liban, Syrie, Bahrein,etc...) l’autre n’a pas le droit de voir ses intérêts car apparemment il serait "sioniste", alors moi je voudrais voir pourquoi l’iran déclare pas la guerre à israel ben pourquoi ils le font pas car d’après toi ce sont eux les vrais résistants ??? c’est simple s’ils le font ils vont se faire exploser par tous les alliés d’israel, c’est pour cela les pays arabes à coté ne déclarent pas la guerre à israel ce n’est parce qu’ils sont sionistes bla bla bla (explique moi juste l’intéret d’un musulman à être sioniste, et par sioniste j’entends le grand israel et le retour des juifs en terre sainte) mais parce que cela serait suicidaire.

      après l’AS ne reconnait pas israel et toute personne de confession juive est interdite dans le royaume (j’ai vu mieux comme sionisme) ... l’un des seuls pays à appliquer la charia sans complexe (le sionisme n’a pas l’air de les influencer plus que cela dans leur pratique religieuse)

      et surtout n’oublie pas le prophète (paix et bénédiction) avant de mourir à rappeler qu’il ne faut pas lâcher la prière (c’est pas l’anti sionisme le plus important pour un musulman mais bien la prière)
      alors avant de dénigrer tes frères qui peut être eux prient 5 fois par jour à la mosquée, réfléchis bien de ne pas manger la chair de tes semblables...

      aucun pays ne peut être parfait mais l’AS a su préserver son identité et sa culture islamique (je ne suis pas arabe) comme aucun autre pays musulman et ça c’est un fait.

      et pour les femmes elle ont les même droits qu’a l’époque du Prophète (paix sur lui) si tu trouves que c’est pas assez c’est ton droit de le penser.

      merci de ne pas censurer.


    • ahsan@ alors explique nous pourquoi les impérialistes et les sionistes utilisent les mercenaires d’Al qaïda pour détruire tel ou tel pays arabe.
      D’ailleurs, comme par hasard ces mêmes mercenaires d’Al qaïda sont soignés dans les hopitaux israéliens.

      Et pourquoi ces mêmes mercenaires n’ont jamais tiré une seule cartouche en direction d’Israel, ni contre l’ Arabie saoudite ou le Qatar alors que ces pays sont blindés de bases américaines, n’oublions pas également que les Wahabites des Al saoud ont des fonds chez la banque Goldman Sachs, alors que l’usure est sensé être interdit en Islam.

      Pour revenir au mercenaires d’Al qaïda qui sont instrumenatlisés par les impérialistes et les sionistes, voici un lien où on apperçoit les leurs recevoir une visite de leur maître Netanhyahu.

      B.Netanyahu rend visite aux Terroristes Blessés en Syrie

      http://nemesistv.info/video/126A9WA...


    • l’AS a promulgué une loi contre tous financement d’alqaeda, il finance et arme peut être une partie de la résistance syrienne mais cela n’a rien à voir avec les gens qui se filment en criant Allah Ouakar et en commettant des actes contraires à l’islam (eux sans doute soutenu par les usa et israel)
      les oulémas en arabie saoudite sont très respectés et reconnus dans tout le monde musulman, ils ont toujours eu des discours contre le terrorisme et les actes contre les innocents (écoute leurs prêches pour preuve)
      pourquoi l’AS si stricte dans sa doctrine islamique (aucun autre pays musulman n’ose appliquer la charia comme ils le font et sans complexe) financerait des gens qui salissent cette noble religion ???

      Je ne connais pas la pratique personnelle des Al saouds (je ne suis aussi bien renseigné que toi) mais moi je juge leur loi qui interdit l’usure.

      De plus il y aussi une grande part de bluff dans le discours anti-iran de l’arabie, je t’assure qui’ils s’en foutent du sionisme et des sionistes et du retour des juifs en terre sainte et du grand israel,, à quoi cela va leur servir d’abord ???? à rien... ils ont tout fait au départ pour consolider la péninsule arabique et remettre l’Islam au centre de tout.


    • #739531

      @ahsan, vous paraissez complètement ébloui par la propagande et les mensonges wahabites...

      Vous parlez d’intérets économiques, stratégiques et communautaires, mais le concept meme d’intérets est discutable. En effet, en quoi l’Iran islamique oeuvre-t-elle à ses intérets égoistes lorsqu’elle se soumet volontiers au régime de sanctions le plus strict à frapper un Etat souverain depuis les années 1990, et ce uniquement en raison de son soutien intransigeant à la cause palestinienne ? Savez-vous qu’il y a en Iran des gens - tous opposés au régime islamique en place, qui estiment que leur pays devrait lacher les Palestiniens, et plutot normaliser ses relations avec les Etats-Unis et Israel afin de réintégrer la communauté internationale sous domination occidentale, pour en profiter sur le plan économique en faisant revenir les investisseurs occidentaux ? Non, l’Iran se sacrifie pour la Palestine, et en est très fière.

      Intérets communautaires confessionnels vous dites ? Pas du tout, car les Palestiniens sont sunnites et non chiites. L’Iran soutient Assad non pas parce que ce dernier est alawite (les alawites sont d’ailleurs différents des chiites orthodoxes), mais parce que la Syrie est un pont pour approvisionner la Résistance au sionisme en armes, y compris en Palestine. Les intérets Saouds sont alignés sur ceux des sionistes, voilà pourquoi.

      A l’heure ou Ryadh essaie d’armer des takfiristes communautaristes et génocidaires en Syrie pour détruire un pays musulman, on ne voit pas d’armes saoudiennes en Palestine, mais de nouvelles armes iraniennes aux mains du Hamas :

      http://rogueadventurer.com/2013/12/...

      Ne comparez meme pas la proximité entre empire siono-atlantiste et Arabie saoudite, avec la résistance iranienne contre ce meme empire. Je vous rappelle que l’Iran n’a pas de relations diplomatiques avec les Etats-Unis, il n’y a pas d’ambassade états-unienne à Téhéran. Peut-on en dire autant de l’Arabie saoudite, dont les potentats furent placés au pouvoir par les Britannique pour affaiblir les Ottomans (voir Lawrence of Arabia), et dont l’alliance stratégique avec Washington est ancrée en droit depuis le Pacte du Quincy signé par le roi Ibn Saoud et le président US Franklin Roosevelt... ? Recherchez ces termes, si vous les ignorez.

      Et souvenons-nous que la politique états-unienne au Proche Orient est entièrement controlée par les sionistes. Les Saoud doivent leur survie à un régime controlé par des sionistes.


    • @r Révolutionnaire khoméiniste

      l’Iran se sacrifie pour la cause palestinnienne... tient première nouvelle...

      mais pourquoi donc la syrie, l’iran le hezbollat libanais ne déclare pas la guerre à israel ? eux les vrais "résistants"

      il n’y pas que l’Iran qui aide la Palestine, l’AS a donné plus de 100 millions d’euros aux palestiniens...

      malheuresement l’AS ne peut agir militairement tout comme le reste des pays musulmans contre israel, car tu sais très bien que le retour de baton va faire mal... alors c’est pas le peine de me sortir la clarinette avec la grande résistance chiite car au fond ils sont comme les autres et ne peuvent pas agir...


    • #740405

      @ahsan

      Non, l’Iran ce n’est pas la meme chose que l’Arabie saoudite dans son rapport avec l’Occident et le régime sioniste. On comprend que cela puisse heurter vos préférences confessionnelles que de constater qu’un Etat chiite résiste de la sorte à l’empire alors que les régimes sunnites du Golfe Persique ont des rapports très étroits avec ce meme empire. Mais c’est ainsi. Occulter les réalités de l’alliance stratégique Arabie saoudite / Etats-Unis (Pacte de Quincy), alors qu’il n’y a pas de relations diplomatiques entre l’Iran et Washington et que les dirigeants états-uniens sanctionnent et menacent l’Iran d’attaque militaire tous les jours, tout en se pavanant dans les palais saoudiens, ne convaincra donc pas. Arrivé un moment, il faut accepter les faits incontestables, par-delà tout préférentialisme communautariste étroit et borné. Invoquer simplement que chaque entité poursuit ses intérets, ne prouve aucunément que ces "intérets" sont du meme type voire identiques de part et d’autre, comme nous venons de le prouver.

      Ensuite vous répétez que l’Iran devrait "attaquer" Israel pour prouver son antisionisme... Mais rassurez-vous, l’Iran a déjà déclaré la guerre à l’occupant sioniste via le Hamas et le Hezbollah - on ne saurait pourtant en dire autant des Saouds. En effet, pourquoi Ryadh fournit-elle des armes pakistanaises à des takfiristes en Syrie, résultant dans le massacre de civils musulmans, tout en se privant de procurer la moindre cartouche aux Palestiniens, ce qui leur permettrait de résister contre l’ennemi commun des peuples de la région ? On ne parle pas de dons humanitaires ou de financement politique, mais de soutien à la Résistance armée. Encore une fois, l’écart entre politiques iranienne et saoudienne est net à cet égard.

      D’ailleurs votre raisonnement ne tient pas sur le plan logique : il revient à argumenter qu’étant donné que l’U.R.S.S. de son temps n’avait jamais "attaqué" les Etats-Unis, Moscou n’était "pas plus" en conflit avec Washington que ne l’était Ryadh ! Il existe une chose qui se nomme guerre froide (= Iran vs USA), et ce n’est pas du tout "la meme chose" qu’une alliance stratégique entre deux partenaires (= Arabie saoudite + USA) ! Assimiler le positionnement de l’Iran et celui de l’Arabie saoudite envers l’empire, sous prétexte qu’aucun des deux n’a encore lancé d’attaque de grande envergure sur Israel, est évidemment insensé, car cela occulterait les différences énormes de relations entre ces différentes entités.


    • je suis d’origine indo-pakistanaise, sunnite tu l’aura deviné mais pas plus communautaire que toi.
      contrairement à toi je ne crache que l’iran ou les chiites comme tu peux le faire sur les autres pays arabes.
      Il y a des choses qui t’échappes dans ton approche de la géopolitique. Il faut que tu saches d’abord que si l’iran a eu une posture anti-sioniste c’est quel à été pour eux de le faire, notamment le pakistan, après lui avoir fournit les plans de la bombe atomique car la seule façon de l’iran de l’avoir sans se faire menacer et se faire bombarder par les us, c’était de prendre israel allié des us comme ennemi et prévenir les américains quand cas d’attaque il n’hésiterai à attaquer israel. Ne croit pas que l’iran la syrie et le hezbollah est capable de lutter face aux usa, même le pakistan avec sa bombe ne peut rien pour l’instant, faut que tu arrêtes de rêver avec ta résistance chiite, je te rappel juste qu’israel n’a pas arrêtez d’augmenter son territoire depuis sa création, alors ton discours sur l’aide du hezbollah et du hamas me fait doucement rire.
      et si l’iran parfois à l’air de montrer ses muscles face à israel , n’oublie derrière il est soutenu par le pakistan et la russie, seul il serait vulnérable.
      pour revenir ) l’AS, ils ont du prendre une décision difficile dans les années 90 sous la menace des usa de leur déclarer la guerre et réduire le pays à sang et de mettre en danger les lieux saints, cette décision est peut être critiquable mais moi je ne crache sur mes frères pour autant, le pakistan était dans le même cas et obliger de faire quelques concessions aux usa (même s’ils sont adeptes du double jeu) sous peine de voir son pays détruits, faut savoir que les dirigeants ont de lourdes responsabilités, la vie de millions de personnes est entre leurs décisions qui prendront.
      Par contre quand l’iran négocie avec les usa pour prendre l’irak, là pas de problème, eux ils ont le droit, et le gouvernement irakien eux par contre c’est pas pantins je pari pour toi !!! et l’Iran qui founit des armes à ce gouvernement, ici pas de problème.
      Perso, je ne crois pas à cette rumeur que l’AS va fournir des armes aux rebelles , je ne parle des pseudos musulmans qui se filment en train de commettre des atrocités (si tu veux croire à cette stupide propagande c’est ton droit), peut être une aide financière mais je pense pas matérielle.


  • Lol ! Autrement dit ... comme leur a dit l’oncle Sam, à qui ... l’entité sioniste a ordonné :
    pour l’instant, terminé ! L’Arabie Saoudite, coincée de toutes parts ... ne peut que donner des armes en carton mâché ... ne sachant quoi faire.
    .
    Quand on trahit, faut aller jusqu’au bout ... n’est-il pas ???


  • On précise bien que l’armée Française n’a pas utilisé ça ni au Mali, ni en RCA, c’est inutile vu la faiblesse de l’équipement des belligérants affrontés là-bas.
    Ces guerres sont une bonne choses pour les autochtones désarmés qui risquaient fortement de se faire massacrer par les miliciens, pourtant, par le biais d’une fausse solidarité ethno-confessionnelle, la France est la méchante de l’histoire et elle livre des guerres "neo-coloniale" en Afrique.
    Le communautarisme dans toute sa splendeur : votre communauté ne fait que des trucs bien parce qu’elle est gentille, les autres communautés ne font que des trucs mal parce qu’elles sont méchantes.


  • Dommage que ni la Syrie,l’Iran,l’irak ou la Russie n’ont les moyens d’éliminer ce régime obcurantiste dirigé les Al-Saud,dynastie de roitelets bédoins séniles et dépravés qui ont bradé les richesses énergitiques de leurs pays et qui on transformé l’Arabie (au quel ils ont accollé leur infâme nom) en principal exportateur de guerres subversives,de terrorisme a travers le monde entier avec la complésence coupable (pour ne pas complicité) de l’occident « libre et démocratiqe »