Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Syrie : vers une intervention militaire américaine ?

Encouragés par le feu vert donné par le Congrès à l’administration Obama pour concrétiser un plan visant à sélectionner les groupes rebelles auxquels seraient fournies des armes antichars, les États-Unis ont envisagé, ces jours derniers, de s’engager militairement en Syrie.

Le Pentagone a fourni un schéma détaillé d’une intervention américaine plus vaste. Mais, ni le court terme ni le long terme ne semblent emporter l’adhésion franche des intéressés, comme l’a souligné Mike Rogers, président de la commission parlementaire du renseignement.

Les opérations clandestines, au sol et aériennes, seraient conduites par la CIA, décision qui, selon le Washington Post, s’explique par la volonté de « contourner les restrictions du droit international sur les actions militaires pour renverser un gouvernement et pour obtenir une plus large approbation du Congrès ».

Ces opérations pour renverser le président Bachar al-Assad, selon le New York Times, seront, aux yeux des militaires, « une entreprise énorme, coûtant des milliards de dollars et pourrait se retourner contre les États-Unis ».

Dans une lettre adressée à Carl Levin, président de la Commission des forces armées du Sénat, rendue publique par le Times, Martin Dempsey – chef d’État Major de l’armée américaine – écrit :

« L’entraînement, l’assistance et le conseil aux forces d’opposition, demanderont la participation de plusieurs centaines de milliers de soldats, et coûteraient 500 millions de dollars par an. Une campagne de frappes à long rayon d’action, limitées, engagera des centaines d’avions et de navires de guerre dont le prix s’élèvera à des milliards de dollars. La création d’une zone de non-survol imposera de descendre des appareils du gouvernement syrien et la destruction de pistes d’atterrissage et de hangars. Cela nécessiterait l’emploi de centaines d’appareils. Le coût d’une telle opération pourrait atteindre un milliard de dollars par mois. »

Cependant, indépendamment du prix, la zone de non-survol semble l’outil de préférence des Américains dans le cas d’un engagement plus important. Pour Dempsey, une petite zone pour établir des zones tampons servant à abriter les rebelles et de base aux actions humanitaires, près des frontières avec la Turquie et la Jordanie semble une nécessité. Une mission plus vaste pour contrer l’utilisation d’armes chimiques imposera une zone plus grande et une campagne d’attaques aériennes plus significative.

Dempsey ajoute que la décision de recourir à la force n’est « pas moins qu’un acte de guerre » ce qui justifierait les actions d’extrémistes ou le recours aux armes chimiques que les États-Unis désirent contrôler.

Traduction et synthèse : Xavière Jardez

Source : http://www.slate.com/blogs/the_slatest/2013/07/23/syria_us_intervention_congress_gives_cia_greenlight_to_arm_rebels_as_military.html

Sur la politique étrangère américaine, chez Kontre Kulture :

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

18 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • #478221

    franchement, les Etats-Unis ne respectent pas leurs futurs victimes et les contribuables, qui vont casquer sévère pour cet attaque


  • Je suis peut être naïf mais quand je vois le bourbier des USA dans les deux guerres qui ne sont encore pas terminé (coût humain et financier pour les Usa) en Irak et Afghanistan....Quand je vois le désastre de l’opération en Libye avec le quatuor BHL/SARKO/OBAMA/CAMERON....Qui à plongé le chaos en Libye, favorisé les islamistes fondamentaliste, encouragé le pogrom des noirs(toubous).....J’ai du mal à imaginer qu’Obama puisse faire une telle erreur....Naïveté de ma part. ?...

     

    • oui, je pense, pour ma part que vous êtes naïf, parceque les U.S.A ne sont plus ni une république indépendante, ni une démocratie puisque TOUT leur gouvernement est désormais aux ordres d’israel dont ils ne sont plus que les supplétifs, leur congrès est totalement acheté par le lobby israelien,peu importe à ceux-là le cout de n’importe quelle guerre usraélienne, ce n’est pas israel qui paie, et la guerre, ou les guerres ne sont plus qu’au bénéfice exclusif de la domination israélienne, quand au contribuable étatsunie, il n’a qu’à banquer pour israel , il ne fait d’ailleur que çà.


    • #478856
      le 31/07/2013 par matrix le gaulois
      Syrie : vers une intervention militaire américaine ?

      @ hélène

      thomas a le droit d’exposer son avis sans se faire traiter de naïf. De toute façon, les USA vivent entre le marteau de la banqueroute qui les guette de plus en plus & l’enclume du mensonge sioniste qui leur fait croire que tous leurs problèmes seront réglés s’ils éliminent cet ennemi de taille d’israël qu’est la Syrie (ils sont dans un état de folie (au moins apparente) que Michel Drac nomme paraphrénie (ils croient en leur propre mensonge)).
      Mais leur fantasme se heurte à la réalité & cette réalité : c’est le NON de la Russie & de Poutine.
      Ils multiplient les effets d’annonces, les menaces, les pirouettes...en espérant que leur logos compliqué l’emportera sur celui très simple des Russes (Non, c’est non !) et le réel, mais comme ils savent qu’ils ne peuvent pas aller plus loin que ça avec la Russie sans quoi c’est la 3ème guerre mondiale & que ce serait la fin des uns comme des autres, de l’hyper-puissance, du logos & des peuples à exploiter...ils continuent sans cesse à dire "On va attaquer ! On va attaquer !" en espérant que cela changera quelque chose alors que cela ne changera absolument RIEN.
      Ils sont comme c’est fou en hôpital Psychiatrique qui parlent à un mur ou aux oiseaux en espérant qu’ils leur répondront...mais il ne se passe jamais rien.
      À la fin, le discours occidental n’aura plus d’influence que sur l’occident lui-même (au moins pour ce qui est de la Syrie), signe révélateur que l’occident passera de puissance hégémonique & impériale à ex-puissance hégémonique & impériale...Nous assistons au coup d’arrêt de l’expansion occidentale initiée en 1991 avec la guerre du Golfe.
      C’est une étape.


  • "zones tampons servant à abriter les rebelles et de base aux actions humanitaires, "

    Lol, on est encore dans le registre des droits de l’homme et de l’humanitaires, quoi que fassent ces terroristes


  • je vois bien les ricains envoyer des navy seals opérer sur place, aux côtés des "rebelles" syriens- au même titre que les forces spéciales britanniques, par exemple...
    ou encore livrer des roquettes anti-chars, des fusils de précision et, bien sûr, des explosifs en grande quantité...en revanche, Obama n’enverra pas de jeunes gi’s se faire trouer la peau là bas. En revanche, j’imagine bien l’Empire militer pour l’intervention d’une force militaire arabe !!! comme ça, ils auraient le beurre et l’argent du beurre : les arabes qui tapent sur d’autres arabes !

     

    • #478401

      je vois bien les ricains envoyer des navy seals opérer sur place, aux côtés des "rebelles" syriens- au même titre que les forces spéciales britanniques, par exemple...

      S’ils font ça ils risquent de se frotter aux Spetsnaz russes (+ peut-être forces spéciales iraniennes et chinoises) qui se trouvent également sur place selon toute vraisemblance.


  • Voici ce qui semble se profiler :Les infrastructures clefs et les sites d’armes chimiques seront frappés par air et par mer par des force étrangères ( Israël et peut-être /Etats unis /Otan ) durant la dernière semaine du Ramadan. Al Nusra et l’Irak aussi.


  • #478293
    le 30/07/2013 par Pierrot le Fou N°4
    Syrie : vers une intervention militaire américaine ?

    Comme les Américains ignorent complètement la protection de la Syrie par les Russe et les Chinois, on en déduit tout simplement qu’ils racontent des balivernes.

    Bref, ils font semblant de s’activer, et surtout d’exister, pour plaire aux illuminati (= lignées de familles faisant des affaires dans la grande banque, l’esclavage, la chimie, le pétrole et le génie génétique), mais sont complètement impuissants.

     

    • #478465

      C ’est un bleuf du general Dempsey qui en fait/comme Obama... ne veut pas etre obligé par les "war mongers" ("skull and bones" Kery...) d’intervenir en Syrie : il place alors la "barre tres haut" devant le Congrés US, pour étre sur d’étre "refusé"..


  • #478410

    D’ habitude je n’aime pas commenter mais je ne peux que constater que le comportement des politiques américains devient intolérable en étant ainsi à la botte d’Israël et de la perfide Albion qui l’un et l’autre se méprise mais joue le colonialisme à tout va ! Le peuple américain ne se rend pas compte qu’il est l’otage d’un empire financier qui le dépasse !

     

    • Si , ils commencent à s’en rendre compte, mais l’éveil d’un peuple est très long..
      Soit il s’éveillera à temps, soit le monde périra dans une vitrification générale !
      Seul le peuple Américain peut encore changer les choses, du fait qu’ils vivent dans le pays le plus puissant militairement qui n’ai jamais existé.. Si les peuples Européens se rebellent, au mieux, après un bain de sang général à savoir une guerre civile qui pourrait aboutir à une sortie de l’Otan mais ce n’est pas cela qui empéchera réellement l’oligarchie dégénérée de vouloir s’accaparer le monde entier en continuant son infiltration progressive de tous les pays préservant jusqu’à maintenant une certaine indépendance..
      Une prise de conscience générale c’est bien, mais encore faut-il qu’elle ne soit pas manipulée dans le but de mieux se retourner contre les intérêts du peuple.. Et n’oublions pas que chacun peut s’insurger pour une raison différente.. Un ira réclamer plus de moyens pour vivre, un autre un changement de politique extérieure etc..Le tout est d’arriver à tout regrouper en un point cohérent et rassembleur


  • Que dieu maudisse l’Amérique.


  • Naftali Bennett, ministre de l’Économie israélien : "J’ai tué beaucoup d’Arabes dans ma vie. Et il n’y a aucun problème avec ça"

    C’est ici : http://www.huffingtonpost.fr/2013/0...

    A relayer sur ER.


  • #478633

    Egypte : la France appelle à la libération du président déchu Mohamed Morsi

    La France a appelé, mardi 30 juillet, par la voix de son ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, à la libération de l’ex-président égyptien Mohamed Morsi.

    Face à la presse, Laurent Fabius a estimé que "la situation est très critique en Egypte" et a appelé "au refus de la violence et à la libération des prisonniers politiques, y compris celle de l’ancien président Morsi". "Il faut revenir vers un cheminement démocratique", a déclaré le ministre lors d’un point presse à Paris.

    Seule la chef de la diplomatie de l’Union européenne, Catherine Ashton, a pu rendre une première visite à Mohamed Morsi, mardi. Elle a rencontré le président déchu pendant deux heures, et a assuré qu’il allait "bien" et avait "accès aux informations".

    La marche arrière : les Etats-Unis plus frileux dans leurs relations avec l’Egypte

    La situation politique du pays met les Etats-Unis dans l’embarras. Dès l’annonce du renversement de Morsi, le président américain, Barack Obama, s’est dit "profondément inquiet" de l’évolution de la situation en Egypte, pays auquel les Etats-Unis apportent une aide militaire. Ainsi, Obama a décidé de retarder la livraison prévue de chasseurs de combat F-16 à l’Egypte en raison de l’instabilité politique du destinataire, a annoncé le Pentagone, le 24 juillet.

    les Etats-Unis apparaissent plus critiques vis-à-vis du Caire. Après la mort de 72 personnes samedi, dans la capitale égyptienne, au cours de violences opposant des partisans de l’ancien président et la police, Washington a mis en garde : "Les dirigeants du gouvernement intérimaire égyptien ont promis aux Egyptiens et au reste du monde qu’ils s’engageaient à réinstaurer un gouvernement démocratiquement élu en Egypte. La violence à laquelle nous avons assisté ne reflète pas cet engagement", a estimé le porte-parole adjoint de la présidence américaine.

    http://www.francetvinfo.fr/monde/eg...


  • #478701
    le 31/07/2013 par PER CAPITA ..........................
    Syrie : vers une intervention militaire américaine ?

    Le plus drôle dans l’histoire c’est que les américains - s’ils se lancent dans une telle opération - devront la financer avec du faux dollar, puisqu’il semble bien que pour ce dernier ce soit "la mort du cygne" à venir pour bientôt ?..
    Personnellement je ne crois qu’à un vaste coup de bluff ... et le bluff ça ne marchera pas plus avec la Syrie que cela n’a fonctionné avec l’Iran ?.. de surcroît, n’omettons tout de même pas que la Russie ainsi que la Chine sont là elles aussi, même si cela emmerde profondément Israël !..
    A suivre ...........................


  • #478753
    le 31/07/2013 par stelianoponticos
    Syrie : vers une intervention militaire américaine ?

    ca devient parfaitement debile..exactement comme en 2006 quand les medias ont dit que les etats unis attaqueraient l’iran le 7 juin a 5 heures du matin...je connais des idiots qui ont passe la nuit devant la tele a attendre l’attaque...

     

    • #478881

      j,explique a ma niece si comme moi a l,école,elle connait la chute de l,empire romain.ensuite elle comprend trés vite que ce qui se passe n,est rien d,autre qu,un empire qui s,éffondre.et cela ne concerne pas que les USA.tout empire proche de sa fin,gesticule,et veut faire croire au reste du monde que tout va bien.la ville de détroit,vient rejoindre la longue liste de villes des USA en faillite.l,afrique du sud,le brésil,l,inde,la chine vont prendre le relais.J,ai appris d,un chasseur qu ;il n,y a rien de plus dangereux qu,un sanglier blésser.cette periode est dangereuse,et le risque qu,un conflit mineur dégénère n,est pas a écarté.la FRANCE se trouve dans la situation,et je vous jure que c,est quelle combat des islamistes(financés par le qatar)au MALI.et qu,une bonne partie qui vient de se rendre en syrie via la turquie,est financer par la FRANCE,pour combattre l,arméé réguliere syrienne.moi je pense que fabius qui a laisser par le passé un mauvais souvenir(sang contaminer)devra rendre des comptes pour sa gestion de ce dossier.les lobbys ne doivent pas dictés la politique française.je remarque qu,a la différence de hollande,et sarkozy.BAYROU a refuser pendant la campagne présidentiel linvtation du CRIF...


  • Afficher les commentaires suivants