Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Ta gueule, Castex.

 

 

80 % des Français prêts à lâcher leur dignité pour leur tranquillité. Leurs libertés ? Ils les ont déjà abandonnées, et le pire, sans combattre. Pareil que ceux qui ont cru les nazis qui les ont déportés. Heureusement, certains sont restés se battre, les plus lucides, et ils avaient raison. Castex ne pourrait pas dire ce qu’il dit devant une nation majoritairement digne. Le problème des Français, c’est qu’ils n’osent pas entrer en guerre contre ceux qui leur ont déclaré la guerre, les trois qui nous infligent coup sur coup depuis deux ans.

 

 

Le conseil de défense n’est qu’un conseil d’agression. Mais les Français, confiants dans leurs dirigeants, n’arrivent pas à penser la guerre qui leur est faite, c’est quelque chose d’impossible à conceptualiser, pour eux. Ils peuvent trouver Macron bizarre, pas net, pas taillé pour la fonction, mais ils n’arrivent pas à imaginer qu’il est là pour leur faire du mal, comme le Diable.

Aussi parce qu’ils ne croient plus au Diable, ayant perdu, pardon, abandonné leur foi pour le confort. Le confort, c’est le bonheur terrestre, synonyme d’abandon de la transcendance. Or, le paradis, ce n’est pas après la mort, c’est aujourd’hui, mais avec transcendance, avec une foi en béton. Le royaume des cieux, c’est ici et maintenant, pas là-bas et plus tard, mais cela demande du courage, pas de la lâcheté.

 

Castex personnifie la lâcheté générale

 

Sans cette lâcheté généralisée, sans ce manque de courage, de dignité, un Castex serait impossible. Un Premier ministre moralement structuré, c’est-à-dire prenant soin de ses administrés, ne pourrait pas, jour après jour, leur cracher à la gueule comme il le fait. Pour l’instant, il déclenche l’ironie des gens lucides, mais il se pourrait que le vin tourne vinaigre.

 

 
 
 
 

Personne n’ose dire à ce Premier ministre qui sert de paravent au lâche Président qu’il doit fermer maintenant sa gueule, car il a été trop loin. Trop loin dans l’insulte, l’humiliation, comme cette idée saugrenue de debout/assis :

 

 

Pour sortir de ces délires (en fait des contre-feux pour masquer l’échec absolu, volontaire ou pas, de la protection des Français) et en revenir au sérieux, nous avons trouvé un thread qui reprend l’affirmation de Castex comme quoi « les patients hospitalisés pour raison de covid, dans leur immense majorité, ne sont pas vaccinés ».

 

 

 

 

 

 

Un intervenant apporte un élément de réponse

 

 

 

Conclusion  : il faudrait les stats de décès des entrants pour covid et des entrants avec covid pour savoir, entre vaccinés et non-vaccinés, qui sont les plus représentés dans les décès et bien sûr dans les entrants.

Comme prévu, sur E&R :

 






Alerter

81 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2874343
    Le 31 décembre 2021 à 09:07 par raslebol33
    Ta gueule, Castex.

    Ce ne sont pas les non vaccinés ou réfractaires a la dictature sanitaire qu’il faut sanctionner,mais plutôt,les "cassetete,vereux&compagnie"... !!A tous ces traitres,tyrans, incultes,tortionnaires,laquais...il faut appliquer ce qu’ils réservent pour le peuple : Suspension de toutes activités professionnelles,pas de revenus,aucun recours pour le minimum vital...etc...bref,infligeons leur la mort sociale !!Mettons les tous sur une chaise roulante,puisqu’il faut privilégier la position assise pour lutter...Euh,au fait,pour lutter contre quoi...ou contre qui !?!?

     

    Répondre à ce message

  • #2874389
    Le 31 décembre 2021 à 10:19 par dixi
    Ta gueule, Castex.

    Il faudrait que ce castex débile m’explique l’intérêt de mette en place un "vaccin obligatoire" lorsque les vaccinés joncheraient les couloirs des hôpitaux .Ou est la rationalité dans tout ça ? mis à part vouloir instaurer une tyrannie et rien de plus .Les effets secondaire dont les vrais chiffres sont cachés ,comme les morts d’ailleurs par injections .Le fait d’être debout couché ou à plat ventre pour manger ou boire .
    Jusqu’où il veut aller berni ? mis à part nous prendre pour des cons ,mais ça on le savait depuis longtemps .

     

    Répondre à ce message

  • #2874395
    Le 31 décembre 2021 à 10:31 par Maxou
    Ta gueule, Castex.

    Casse-couille, fais un geste pour la planète : Ferme ta gueule !

     

    Répondre à ce message

  • #2874583
    Le 31 décembre 2021 à 15:24 par anonyme
    Ta gueule, Castex.

    Du temps de nos rois, Veran serait un jacquouille la fripouille et castex serait en slip à cracher du feu ! La république en a fait des ministres !

     

    Répondre à ce message

  • #2874801
    Le 1er janvier à 02:00 par Ben
    Ta gueule, Castex.

    Bonjour et très bonne année !
    Magnifique introduction bravo ! J’ai également réalisé que les personnes qui étaient lucides sur ce qu’il se passe réellement sont ceux qui vivent dans le vrai et la simplicité, connectés à la terre et à une certaine spiritualité, ceux qui ne pigent rien sont souvent superficiels et matérialistes.

     

    Répondre à ce message

    • #2876056
      Le 3 janvier à 07:46 par Lardenoy
      Ta gueule, Castex.

      @ben : c’est juste. Coté "spiritualité" la fausse pandémie a été, en ce qui me concerne un révélateur (parmi les amis catholiques et paroissiens que je connais). Les abrutis du 20h, lecteurs de La Croix, retraités investis dans la philanthropie et l’assistance sociale ont gobé docilement le message papal : injection : "acte d’amore" ...les curés obéissants aux évêques pour ne pas être fichés "complotistes" ont suivi le mouvement (beaucoup votent socialo, sont très libéraux, pro-migrants, etc..). J’ai vite décelé que leurs sermons a 2 balles devenaient l’opium des petochards et des mamies donnatrices choyees par les paroisses. L ’apocalypse (révélation) a donc été salutaire et très libératrice pour les vrais decrypteurs des "signes des temps", les priants, les "périphéries" de l’Eglise instituée . Je ne peux parler cependant que de mon diocèse, rural, marqué par des évêques de tradition "de gauche".

       
  • #2874827
    Le 1er janvier à 05:59 par adile11
    Ta gueule, Castex.

    Dans l’intro je lis cette phrase ridicule au possible : "Or, le paradis, ce n’est pas après la mort, c’est aujourd’hui, mais avec transcendance, avec une foi en béton. Le royaume des cieux, c’est ici et maintenant, pas là-bas et plus tard, mais cela demande du courage, pas de la lâcheté" .
    C’est la foi de Robespierre et des cinq république ça non ?
    Une foi en béton sans au delà c’est du Coluche ?

     

    Répondre à ce message

    • #2876070
      Le 3 janvier à 08:31 par Lardenoy
      Ta gueule, Castex.

      C’est peut-être mal exprimé mais, pour un chrétien, le Royaume des Cieux commence effectivement dés ici-bas, ici, maintenant (depuis l’incarnation du Verbe Incarné, Dieu avec nous). Cela ne dispense pas d’entrer dans le combat spirituel et la défense du Christ, Roi des nations : " les hommes d’armes combattront et Dieu donnera la Victoire" Jehanne.
      Promettre le "grand soir" et l’avènement du paradis sur terre c’est effectivement le piège aux alouettes du "singe de Dieu", Lucifer porteur des fausses lumières, diviseur et père du mensonge.

       
  • #2874853
    Le 1er janvier à 08:58 par ASIAMI
    Ta gueule, Castex.

    Nous vivons une experience historique.

    Premièrement, on comprend comment le nazisme est arrivé. Comment par la lâcheté et la soumission des uns la liberté naturelle s’est vue retirée aux autres.

    En second lieu la quantité (autrement dit le nombre) ne fait ni la légitimité, ni qualité ; mais juste un troupeau.

    Enfin ce ne sont pas les prolos (entendez par là tous les travailleurs confondus) qui font les révolutions. Cette fausse pandémie en offre la preuve évidente.

     

    Répondre à ce message

  • #2874859
    Le 1er janvier à 09:18 par plb
    Ta gueule, Castex.

    Si je pose une fesse sur un tabouret de bar pour siroter mon café ; suis je respectueux des divagations "primo-ministrales" ?

     

    Répondre à ce message

  • #2875224
    Le 1er janvier à 21:01 par Enculade Mémorielle
    Ta gueule, Castex.

    Sur la photo on dirait Albert Dupontel

     

    Répondre à ce message

  • #2875784
    Le 2 janvier à 18:22 par Marmiedoise
    Ta gueule, Castex.

    Castex a le charisme d un navet ! Ceci etant il est en place pour faire le boulot, vendre le pays a la coupe tout en fermant la tenaille sur la population ! Ils nous jaugent, leurs mesures n ont de sens qu en tant que tests, le covid servant de pretexte ! Ils mesurent la resistance des citoyens, leurs reactions face a l autoritarisme, leur resignation devant des mesures pourtant absurdes et des obligations insensees toujours plus nombreuses et rapides !
    Une part non negligeable de la population est tellement barree sur le covidisme qu en ce qui les concerne c est plie, reste a tabler sur ce que j espere etre encore la majorite qui se rend compte que ca tourne au grand n importe quoi !
    Castex devra repondre de tout cela, depuis le debut il agit en totale connaissance de cause et participe activement a ces fumisteries et trahisons !

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents