Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 

Talaverra : "Deux ans de Soral ont été cent fois plus efficaces que cinq ans de psychanalyse"

L’artiste français Talaverra apporte son soutien au « médecin » Alain Soral !

 

 

Téléchargez l’album Bleu Blanc Rouge de Talaverra sur Kontre Kulture

Tracklisting :

- L’homme au canapé rouge
- Je ne suis pas Charly
- Mon père
- El curandero
- Rires à Nantes
- Dans nos gênes
- Le flambeau de la révolution
- Pardon
- Chanson légère

 

Retrouvez Talaverra sur E&R !

 



Article ancien.
Les commentaires sont désactivés



Alerter

19 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

  • J’aurais pu faire la même analyse, merci à l’homme au canapé rouge.


  • Témoignage très véridique de cet artiste, j’etais dans le meme cas de figure que lui M.Soral m’a sorti de cet fameuse matrice idéologique et imaginez bien que pour un jeune francais d’origine maghrébine âgé 21 ans il est très dur de prendre le recule nécessaire pour se décoller la peau de cet matrice qui nous accompagne des la naissance le rap , la haine de la france , le mauvais islam autant de pièges que Soral m’a aidé à éviter je lui en serais reconnaissant jusqu’à ma fin et en tant que francais fière et musulman je demande a dieu d’accorder le paradis a ce grand Monsieur au courage inspirant


  • Le canapé rouge de Drucker....c’est pas pour demain !
    Ne change rien, et bonne route


  • Il aurait pu choisir autre chose que la psychanalyse, pour la comparaison. Pas difficile de faire mieux que la psychanalyse, qui est un truc moderne pour névrosés du monde actuel.
    Ce qui aurait pu faire mieux que soral, c’est la spiritualité (la vraie, pas le new age, hein).
    Quand je suis parti en extreme orient pour connaitre l’hindouisme, le bouddhisme et le taoisme de l’intérieur, je suis revenu monarchiste theocrate. :-)
    Le new age donne la republique, mais les vraies religions et spiritualités vomissent la laicité, l atheisme, et toutes les conneries qui en découlent, et propulsent le quidam sincere dans sa civilisation et dans ce qui l a construit, et aucune bêtise ne passe, c’est un filtre surpuissant. C’est lors de ce retour que j ai compris pourquoi les fascistes, royalistes, etc, mettent la religion devant : ils sont sûrs que ca remet sur les rails, quelle que soit la religion, mais du moment qu il y a un minimum de sincerité, bien sur. (l hypocrisie ne menant à rien).


  • étant dans une famille un peu trop radicalisée à gauche, j’ai compris assez vite que quelque chose ne tournait pas rond, à l’affût de vrais rebelles de fond de classe, anti-conformiste, je suis tombé sur la vidéo de Soral à l’université avec Richard Descoing en 2006, c’est là que j’me suis dit que j’en avait chopé un gros, j’ai ensuite acheté "sociologie du dragueur", cela m’a fait comprendre mieux les pathologies liées à la société de consommation.

    Après il a fallut le temps pour virer tous les imposteurs encore un peu trop libertaire radicalisés (à leur insu souvent).

    Me voilà en pleine régénération et entouré de (très peu) gens qui ont compris l’ascension sociale haut/bas ainsi que la coopération, si chère dans ce monde en perdition.

    Du jeûne social et alimentaire et on redécolle.


  • Tout pareil, le Patron ma réveiller je lui dois tout, sans lui et évidemment toutes les équipes E&R je serai encore occuper a errer comme un zombie, j’ai même une photo avec le Patron faite pendant le 10 ème anniversaire de E&R et je compte bien la prendre avec moi dans mon cercueil.


  • Titre de l’article excellent. En effet Monsieur Soral fait partie de ceux qui ont éclairé, et donc réveillé, et donc apaisé, et donc renforcé, l’esprit des gens déboussolé par la progressisme, l’intelligence des gens désorientée par les médias mainstream, et le cœur des gens perturbé par l’oubli ou le rejet du divin suite à des idéologies égarées athées ou religieuses souvent sournoisement développées à cause d’infiltrés....

     

  • Pareil pour moi.
    Mais vraiment, presque mot pour mot (sauf que je ne suis pas musicien !).
    Donc moi aussi : gratitude et reconnaissance totales pour Alain Soral.


  • Je m’en viens à nouveau sur le site confirmer les confessions de cet artiste.

    Comme lui, je suis passée par la psychanalyse pour finir par comprendre que cette approche était un énorme enfumage. L’invention de cette escroquerie ne pouvait venir que d’un type malhonnête sur le fond.

    J’avais vu et entendu Soral quelques fois à l’époque où il était encore invité à la télé. Au début je le trouvais grande gueule, parlant sans discontinuité et évoquant des penseurs, des sources et des faits dont je n’avais jamais entendu parlé. Plus ou moins concernée à l’époque par le féminisme - même si je m’y tenais à distance par instinct - je lui en voulais pour ses déclarations radicales sur la réalité du féminisme... réalité qui m’échappait en ces temps là bien sûr.

    Et puis, j’ai découvert son site et surtout... ses conseils de lecture. Je me suis précipité sur ceux qui analysaient l’idéologie féministe, et j’ai pris une beigne magistrale. Une claque qui a eut pour effet souverain de me sortir d’une sorte d’anesthésie de la pensée.

    Et puis j’ai acheté pas mal de livre de KontreKulture - ma façon à moi de contribuer au site - et j’ai lu, lu lu énormément. J’aimais déjà lire beaucoup mais j’ai surtout changé mes choix de lecture. Et comme le rappelle Talaverra, j’ai pu approfondir des tas de sujets qui allaient évidemment s’articuler et produire un éclairage cru et indéniable pour qui veut comprendre le monde dans lequel on est jeté.

    Passionnée de politique, d’Histoire, de Géopolitique, d’ethnologie etc... j’ai découvert par effet domino des P. Hillard, Y. Hindi, JM. Vernochet, M. Sigaut (qui lui doit beaucoup malgré leurs dissensions) et des tas d’auteurs d’ouvrages passionnants qu’on ne trouve dans aucune "grandes librairies", ça va de soi.

    Cette expérience générée par un choc intellectuel et psychique ne m’a pas redonné le goût de vivre puisque je l’avais de toute façon en dépit d’une certaine errance du sens, mais elle a ouvert un champ de réflexion que je n’ai trouvé nulle part.

    De Soral je dirai, sans flagornerie ni cirage de pompe superflu, qu’il est indiscutablement un homme à destin "christique". Il sait qu’il a tout à perdre et que nous avons tout à gagner. Lyriques ces propos ? Peut-être mais difficile de s’exprimer autrement quand on fait l’expérience soralienne pendant quelques années.

    Les salauds diront encore que nous sommes gouroutisés, qu’importe, il faut tenir comme lui tient debout d’une façon qui force le respect sans discussion.


  • 10 ans de soral ont été une vrais révolution intellectuelle.
    Une lumière providentiel.. Une revelation ! Tiré vers le haut. Cest bien vrais ! Pareillement, soral, une vrais medecine. Et bien plus. Je me reconnais dans ce message.

    Salut talavera

    Le héron
    Du quebec


  • Pareil. Respect infini à Mr Soral



  • Deux ans de Soral ont été cent fois plus efficaces que cinq ans de psychanalyse



    Bon peut-être pas 5 ans de pyschanalyse, mais un an et demi pour moi.
    Et pas deux ans de Soral, mais depuis une époque où il passait encore à la télé, ce qui n’a plus rien à voir avec les ressources d’aujourd’hui.

    Mais je confirme.
    Et aussi pour un camarade d’E&R.


  • Un bien beau remerciement à Soral et bien salutaire.
    Salutaire compagnon !


  • Bravo pour la chanson à la fin, un clip est-il en préparation ? Je le vois bien en mode Zoro


  • idem,Soral m’a réveillé


  • Respect Talaverra, tu dis clairement ce que nous somme nombreux a avoir vécu d’une manière ou d’une autre grâce à Alain. Tu sais trouver les mots justes, en musique ou en hommage à l’homme au canapé rouge.


  • Idem pour moi Talaverra. J’ai écouté Alain Soral pour la première fois en 2008 sur les conseils d’un ami éclairé. C’est bien le seul à cette époque qui a su synthétiser les rouages occultes de notre société. Cela a changé ma vision du monde et m’a redonné espoir. Je lui serai éternellement reconnaissant pour ses lumières, sa dialectique sans faux semblants et son courage. Force et honneur.


  • Je suis pareil que toi il m’a fait ouvrir les yeux sur tous et sur beaucoup de gens bien comme des gens malhonnêtes. Force a alain et tous les personnes qui le soutienne.


Commentaires suivants