Egalité et Réconciliation
https://www.egaliteetreconciliation.fr/
 
A A A
imprimer

Tariq Ramadan accusé de viol : la version d’Henda Ayari s’effondre

Le soir du 26 mai 2012, où elle assure avoir été violée par l’islamologue suisse, Henda Ayari se trouvait au mariage de son frère cadet en Seine-Maritime.

 

Ce sont des éléments objectifs d’enquête qui pourraient définitivement mettre à mal les accusations portées par Henda Ayari contre l’islamologue Tariq Ramadan. Cette ancienne salafiste, devenue militante laïque et féministe, assure avoir été violée en 2012 par le théologien suisse. C’est la première à avoir porté plainte contre lui en octobre 2017. Deux autres plaintes ont depuis suivi en France. Tariq Ramadan a été mis en examen au mois de février dernier pour des faits de « viol sur personne vulnérable » et « viols », avant d’être placé en détention provisoire.

L’islamologue a toujours réfuté un quelconque viol depuis le début de cette affaire. En revanche, il a reconnu avoir eu plusieurs relations extraconjugales.

Ce jeudi 19 juillet, Henda Ayari et Tariq Ramadan sont confrontés pour la première fois dans le cabinet des trois juges d’instruction parisiens en charge de cette affaire. Selon nos informations, les magistrats disposent désormais de plusieurs éléments recueillis par les enquêteurs de la brigade criminelle de la police judiciaire parisienne, en charge des investigations, venant contredire les déclarations d’Henda Ayari sur le jour précis où elle assure avoir été violée.

 

Changement de version

Dans un premier temps, cette mère de trois enfants, âgée de 41 ans et domiciliée dans le département de la Seine-Maritime, avait indiqué que les faits avaient eu lieu à l’hôtel Holiday Inn, situé près de la gare de l’Est, entre le 31 mars et le 8 avril 2012. Puis elle est revenue sur ses déclarations, affirmant qu’elle avait été violée le 26 mai 2012, dans une chambre de l’hôtel Crowne Plaza, place de la République à Paris.

Lire la suite de l’article sur lepoint.fr

Sur l’affaire Ramadan, ne pas manquer sur E&R :

Voir aussi, sur E&R :

Décrypter l’actualité grâce à Kontre Kulture :

 






Alerter

40 Commentaires

AVERTISSEMENT !

Eu égard au climat délétère actuel, nous ne validerons plus aucun commentaire ne respectant pas de manière stricte la charte E&R :

- Aucun message à caractère raciste ou contrevenant à la loi
- Aucun appel à la violence ou à la haine, ni d'insultes
- Commentaire rédigé en bon français et sans fautes d'orthographe

Quoi qu'il advienne, les modérateurs n'auront en aucune manière à justifier leurs décisions.

Tous les commentaires appartiennent à leurs auteurs respectifs et ne sauraient engager la responsabilité de l'association Egalité & Réconciliation ou ses représentants.

Suivre les commentaires sur cet article

Afficher les commentaires précédents
  • #2008990

    Concernant le droit à la justice, à un avocat, à un jugement équitable dans le cadre d’une accusation d’agression sexuelle : revoir le film Les Nerfs à Vif avec Robert de Niro. Où comment un homme passe par la case prison après des dysfonctionnements du système (trahison de son avocat). Après l’injustice, la vengeance. Salopes, petites putes et bourgeois tordus n’ont plus de pitié à attendre. Espérons qu’un remake produit par Luc Besson sorte prochainement : La Hagra à vif (belek ! Tarik va tout niquer !)
    Blague à part : sur la base des éléments publics cette incarcération est un scandale judiciaire supplémentaire. Sept mois pour vérifier des agendas ? Tout en laissant ce chaud lapin refroidir en zonze ? Quand on sait la densité, et le luxe de détails, des dossiers de simples surveillés par les services... Et l’implication de deux tribades démoniaques elle apparait ? L’implication pernicieuse d’éléments LGBT et Q ? Rien du tout ? Et des influences qui remontraient jusqu’à ce qui pendant des millénaires fut un village du Proche-Orient ? Je m’arrète là, je voudrais pas fournir du travail à Rudy qui doit bronzer sur une plage chère à son coeur !

     

    Répondre à ce message

    • #2009034
      Le 20 juillet à 10:56 par Palm Beach Post : "Cult !"
      Tariq Ramadan accusé de viol : la version d’Henda Ayari s’effondre

      La version avec Mitchum est bien meilleure.

      J’en dis pas plus !

       
    • #2009787

      Vaste débat...
      Et je n’ai pu voir l’original qu’une fois. Dans mon souvenir, compte tenu de sa date de sortie (1962) c’est un film hyper-puissant dans lequel l’essentiel est dit sans fard. Et Mitchum est inquiétant tout naturellement.
      Mais côté Scorcese, période d’avant qu’il ne transforme ses bandes-sons en best-of pour baby-boomers, il y a ce parfum catholico déjanté qui me sied à merveille.

       
  • #2008995

    La prison c’est un châtiment très dur qui ne doit être appliqué que pour de bonnes raisons, une fois les faits établis et jugés. La présomption de viol sur simple témoignage tardif ne mérite pas la prison. Nous avons ici présomption et témoignage, rien de scientifique donc. Pour les victimes mineures, idem. S’il n’y a pas de preuves incontestables, on met en examen, on montre au présumé coupable/innocent qu’on l’a à l’oeil, on n’en parle pas dans les journaux, c’est bien suffisant. Le travail de police des moeurs, c’est à la police de le faire, avec enquêtes secrètes.
    Le faux témoignage sur des viols prétendus, faits en chambre privée sur des personnes majeures (en général des vengeances de filles consentantes après une nuit de rapports sans lendemain ou pour calmer la honte de s’être saoulées bêtement) est durement puni chez les Anglo-Saxons : c’est la fille qui fait de la taule. En effet, la photo de l’homme accusé a été placardée dans les journaux avant tout jugement, sa réputation démolie, ses parents effondrés, les voisins etc. Parfois il a été éjecté de son université, de son travail, de son cercle d’amis. On l’a arrêté, menotté, privé de liberté comme une bête.
    C’est grave. Le mensonge, ça se paie.
    Outreau, par exemple : les menteurs (bien gras) ont-ils payé ? Je crois que non. Ils ont fait payer la France, à travers les indemnisations pour emprisonnement sans raison, et fait payer le suicidé, le mort de tristesse, le jeune qui s’est drogué, les petits qu’on a enlevés quatre ans durant à leurs parents.

     

    Répondre à ce message

  • Ramadan n’a pas besoin de violer quiconque parce qu’il a du charisme du charme et les femmes sont attirées par cela.Je n’ai jamais cru au viol il n’a pas besoin de forcer tout simplement ..
    Cette affaire a toujours pué la manipulation ,Ramadan a été mis au devant de la scène pour faire un islam en mode vatican 2,puis quand il fut l’heure de liquider Ramadan ,on sort le queutard Ramadan. Pour les talmudistes, l’essentiel est de détruire l’islam à tout prix via daesh( terrorisme) ,le wahabbisme (idéologie),l’icône désacralisée Ramadan .
    Ayari l’ex salafiste devenue féministe laique ,manipulée à souhait ,une mythomane dérangée psychologiquement ( comme les terros d’ailleurs). Elle avait la horde médiatico-politique derrière elle .. Elle avait besoin de lumière ,elle saisit l’occasion de pénétrer dans la lumière et les paillettes ..
    Nous vivons une époque d’illusions de mensonges ,la vérité importe peu,le plus malin ,le plus rusé sait comment faire des infidélités à la vérité .
    Au pire elle sera poursuivie ,j’espère que la horde hypocrite qui l’a utilisée la soutiendra encore ( peu sûr) ..au mieux elle se fera vite oubliée,seule avec ses mensonges ,ses illusions perdues..sa conscience !

    Elle a desservi la cause des réelles victimes de viol !

     

    Répondre à ce message

  • Pour faire trainer quelqu’un en justice il fallait une accusation :viol c’est tout ! c’est l’arme absolue !

     

    Répondre à ce message

  • #2009235

    Henda, combien as-tu été payée ?

     

    Répondre à ce message

  • #2009287

    Je suis toujours atterre par la discrimination que subissent les males dans les pays ou l on prone le plus l egalite entre les sexes. La place de cette calomniatrice n est pas a constater ses atternoiements. Sa place est en prison ou en hopital psychiatrique pour le mal que les cinglees comme elle font a la societe avec la complicite des rebut de fac assistantes sociales. La deresponsabilisation des femmes est la cause de toutes ces pleurnicheries sans finalites utiles pour la societe. Quand je constate que ce pays a tondu et execute des prostituees sans preuve juste parce qu elle etaient vues faire la fete avec des nazis et qu aujourd hui, une menteuse averee devient une victime alors quelle est prise la.main dans le.sac. je ne comprend plus rien aux valeurs qu il represente.

     

    Répondre à ce message

  • Si la version d’Henda Ayari s’effondre pour faux témoignage ?Si les faits sont avérés elle devrait aller au ballon direct ,sans passer par la case départ .Je trouve cela très grave ,et il n’y a pas de circonstances atténuantes ,c’est la même punition multipliée par deux .Cela permettrait de calmer les menteurs et affabulateurs .

     

    Répondre à ce message

  • #2009526
    Le 20 juillet à 22:56 par le vengeur masqué
    Tariq Ramadan accusé de viol : la version d’Henda Ayari s’effondre

    Les commentaires m’étonnent:3 femmes se liguent contre le grand philosophe dont la devise serait : où t’es voilée,où t’es violée !"Quel programme !Dans la philosophie islamiste ?

     

    Répondre à ce message

  • #2009549

    J’étais en train de me demander si ce n’était d’ailleurs pas un petit Suisse qui m’avait doublé sur la pénétrante en me rendant en Seine-Maritime...
    C’est bizarre que pour pareil drame de la vie tu ne sois pas aussi précis que pour un simple dépassement fortuit dont je me souviens parfaitement bien.

     

    Répondre à ce message

  • #2009601

    On n’entend plus caroline fourest... par hasard, elle ne chercherait pas à battre un record d’apnée dans sa baignoire après avoir joué tambour et trompette sur cette histoire grâce à ses liens directs avec les 2 accusatrices ?

     

    Répondre à ce message

Afficher les commentaires précédents